• Like
  • Save
Mme Frontigny Orange Autonomie et maintien à domicile
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Mme Frontigny Orange Autonomie et maintien à domicile

on

  • 1,642 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,642
Views on SlideShare
1,642
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • presentation title
  • presentation title presentation title Confirmation de l’intuition Activité pérenne Présenter un bilan et une vision pour l’avenir
  • presentation title
  • presentation title
  • presentation title
  • presentation title
  • presentation title contexte acteurs : Conseil Général du Cantal (DSI / DAS) 2 associations de maintient à domicile 1 CLIC 3 EHPAD 30 personnes âgées (GIR 3 – 4) pour moitiés à domicile et en établissement population cible réduite avec faible pénétration des TIC : 4700 pers. âgées de plus de 65 ans, GIR 3-4 en MAD ou EHPAD (dont approx. 2 000 à domicile) faible niveau d’industrialisation et d’équipement TIC des prestataires : ie. télé-gestion sur téléphone fixe uniquement, pas de processus de suivi (cahier de liaison)
  • presentation title
  • presentation title
  • presentation title
  • presentation title

Mme Frontigny Orange Autonomie et maintien à domicile Mme Frontigny Orange Autonomie et maintien à domicile Presentation Transcript

  • Autonomie et maintien à domicile un enjeu financier, technique, organisationnel ? Nadia FRONTIGNY – Orange Healthcare DigiWorld Summit 2011 – e-Health 3rd seminar
  • Ordre du jour.
    • partie 1 Le maintien à domicile, un enjeu humain et sociétal
    • partie 2 Les technologies du maintien à domicile sont mûres mais sous-utilisées
    • partie 3 Le maintien à domicile, un enjeu organisationnel ?
    DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR
  • chiffres clés et démographie face à une réalité, le maintien à domicile est un enjeu sociétal DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR 1,20 millions de personnes âgées en perte d’autonomie en France, 2 millions en 2040 ** 61% des bénéficiaires de l’Aide Personnalisée d’Autonomie en France vivent à domicile, proportion 70/30 en Allemagne ** 25 milliards d’euros, le financement public en France ** de la prise en charge de la perte d’autonomie en France, un ordre de grandeur de 40 milliards avec le financement privé +10 milliards d’euros en 2040 le maintien à domicile, un souhait exprimé par 80% des personnes âgées ** 15% de plus de 80 ans au Japon en 2040, plus de 10% pour l’Allemagne et l’Italie * * source Nations Unies 2010-2050 ** source Rapport Charpin, Ratte juin 2011 le coût de la dépendance à domicile est 4 fois moins élevé qu’en établissement **
  • DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR l’univers du maintien à domicile, un grand nombre d’acteurs, organisés par filières et pour lequel le monde associatif est très sollicité financeurs publics et privés hébergement aidants professionnels services domestiques professionnels de santé parcours sanitaire et social hôpital médecin professionnel et réseaux de soins pharmacien hospitalisation à domicile personne fragile Mairie, CCAS mutuelle, assureur Conseil Général service à la personne établissement d’hébergement habitat individuel & collectif aide à la personne et soins à domicile assisteur les acteurs aidants familiaux famille et aidants non professionnel
  • DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR l’univers du maintien à domicile, un financement complexe * F.Heyriès pour Orange Financeurs publics CNAF Assurance Maladie État CNSA Départements CNAV / CCMSA Médecine de ville Services d’aide à domicile EHPAD SSIAD Hôpital et USLD Personnes âgées dépendantes & leurs familles 6,3 Md€ 5 Md€ Aides au Logement : 500 M€ Réduction d’impôt pour frais d’hébergement et EHPAD : 200 M€ 1 Md€ Forfait soins 6,2 Md€ Aide sociale à l’hébergement 1,2 Md€ APA Établissements : 1,7 Md€ APA Domicile : 3,5 Md€ Reste à charge ( 800M€ dépendant environ 8Md€ hébergement) Achat de prestations : 4,5 à 5 Md€ Action sociale pour les GIR 5 – 6 700 M€ Prestataires Financeurs privés Exonération de charges pour Emploi d’aides à domicile : 1,560 Md€ Forfait journalier Ticket modérateur Contribution APA 1,5 Md€ F. HEYRIÈS – 31.03.2011
    • le souhait des personnes de rester le plus longtemps possible à leur domicile se conjugue aux impératifs économiques
    • l’univers de la dépendance à domicile est particulièrement complexe
      • de nombreux acteurs
      • des organisations et des financements par filières étanches
      • des structures émiettées
    DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR Une politique de Dépendance, fondée sur un maintien à domicile adapté et moderne devient une priorité en France et en Europe Le maintien à domicile est un enjeu humain et sociétal Le développement du maintien à domicile des personnes âgées et dépendantes est inéluctable Comment les nouvelles technologies peuvent s’inscrire dans cette politique ?
  • Orange, des solutions technologiques pour accompagner la prise en charge de la perte d’autonomie, à domicile DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR des mobiles simplifiés et dédiés aux seniors pour maintenir le lien social, prolonger l’autonomie et réduire la fracture numérique générationnelle des outils de suivi non intrusif à distance et de coordination des acteurs pour maintenir le lien social au travers des technologies de l’information et de la communication, rompre l’isolement renforcer la sécurité (lien avec des capteurs pour coordonner les intervenants autour de la personne fragile pour mieux informer et soutenir les aidants Doro = un confort d’usage apprécié des séniors Téléassistance Une meilleure prise en compte de la personne et de ses aidants des solutions d’horodatage des intervenants et de dématérialisation des flux financiers pour améliorer la traçabilité et le suivi des interventions et réduire les coûts opérationnels pour rassurer les personnes âgées et leurs aidants et faciliter le recours aux services d’aide à domicile Mobile et Badge = une solution d’acquisition de traces horaires d’interventions destinée aux prestataires de services à la personne et leurs intervenants Tiers Payant Social = solution d’automatisation et dématérialisation de la gestion des aides sociales pour améliorer le contrôle de l’effectivité des prestation s accordées pour faciliter les démarches administratives et réduire les délais de paiement Une meilleure gestion des interventions à domicile et une meilleure maîtrise des dépenses
    • Pistes d’optimisation des dépenses de la prise en charge de la dépendance
      • Généralisation de l’usage des CESU 300 à 500 millions d’euros de gain de productivité *
      • Généralisation de l’horodatage 500 millions d’euros de gains de productivité *
      • Dématérialisation des données de l’APA une économie de 200 millions d’euros pour l’APA versées aux personnes de groupe ISO ressources GIR 4 *
    DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR L’apport des nouvelles technologies pour un maintien à domicile de meilleure qualité et plus économe est reconnu … … mais force est de constater que leur déploiement massif tarde
    • Optimisation du parcours de soins et prévention
      • Généralisation d’outils de coordination pour une meilleure coopération des nombreux intervenants professionnels autour de la personne fragile entre eux et avec les aidants familiaux, avec le respect du secret médical
      • Généralisation du suivi non intrusif à distance pour une meilleure efficacité du parcours de soins
      • La HCCAM a estimé qu’une meilleure gestion de la durée d’hospitalisation des personnes âgées permettrait un gains de 3 millions de journées d’hospitalisation soit 2 milliards d’euros
      • Généralisation des dispositifs d’information et de lien social pour une meilleure prévention
    * évaluation F.Heyriès et Orange Deux expérimentations sont analysées pour illustrer les freins rencontrés
  • Expérimentation avec le Conseil Général du Cantal nov. 2008-2009 Prix Territoria 2009 du Sénat DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR accès au service au domicile de la personne aidée … messagerie, album photo information des personnes aidées baromètre, agenda, cahier de liaison horodatage des interventions au bureau du prestataire de service à la personne … messagerie suivi des interventions (horodatage) suivi du baromètre et du cahier de liaison gestion de l’agenda chez l’aidant … messagerie, album photo et vidéo suivi du baromètre et du cahier de liaison gestion de l’agenda suivi des interventions (horodatage) internet internet GSM & internet au bureau des services sociaux … définition des plans d’aide information des personnes aidées suivi du baromètre et du cahier de liaison suivi des interventions (horodatage) internet
    • Service:
    • renforcer le lien social de la personne aidée avec la famille et les proches
    • faciliter la gestion des services à domicile
    • améliorer la qualité du suivi de la personne
    écran tactile portail internet sur PC portail internet ou intégration SI au bureau
  • DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR Expérimentation avec le Conseil Général du Loiret janv. 2009-juin 2010 Des services accessibles via un portail web mis à disposition des différents utilisateurs….
    • Service: Le tiers payant social ou le suivi des prestations sociales et la dématérialisation des flux financiers associés
    Collectivités locales Tiers payant social Outils de gestion des flux APA : prises en charges, plan d’aide et des bénéficiaires, paiement des factures bénéficiaires et ses aidants organisme d’aide à domicile département
    • suivi prise en charge
    • plan d’aide
    • données administratives bénéficiaires
    • suivi remboursement
    • historique factures
    • gestion réseau des structures d’aides à domicile
    • - demande et suivi de prise en charge
    • accès plan d’aide
    • suivi remboursements
    • historique factures
    • suivi des droits & prestations
    • actualités sociales
    PLEIAD INTERFACE UTILISATEUR ACCESSIBLE PAR INTERNET
  • Enseignements : des bénéfices réels, mais un réseau d’acteurs peu mature pour envisager une généralisation rapide des services DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR
    • Bénéfices du service reconnus
      • Tablette
        • la valeur perçue du service par les utilisateurs est avérée mais limitée
        • la cible des personnes âgées dépendantes nécessite un accompagnement professionnel de proximité tout au long du parcours client
        • de réelles difficultés de recrutement des testeurs malgré la gratuité du service expérimenté
      • Tiers payant Social
        • enveloppe APA utilisé au plus juste et paiement uniquement des services rendus
        • suivi au plus juste des besoins des bénéficiaires
    • Modèle économique
      • Tablette
        • la propension à payer des personnes aidées est très faible
      • la capacité d’investissement est réduite au potentiel du Conseil Général, financeur de l’APA
    • distribution
      • Tablette
        • la distribution du service doit pouvoir être assurée par les acteurs locaux du maintien à domicile eg. prestataires de services d’aide à domicile, CLIC, ou le Conseil Général ; les acteurs locaux ne sont pas en capacité d’assurer la distribution dans un cadre généralisé
    • exploitation
      • Tablette
        • l’exploitation des services de gestion et de suivi de la personne aidée (en particulier cahier de liaison, agenda partagé, baromètre) requiert la présence de processus industrialisés bien établis chez les prestataires d’aide à la personne (formation, gestion, suivi, …) ; les acteurs locaux ne sont pas en capacité pour assurer l’exploitation du service dans un cadre généralisé
    • formation
      • un programme de formation adapté doit accompagner les intervenants à domicile afin de réaliser le soutien aux personnes aidées dans l’utilisation du service
  • DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR Source: Accenture internal source Japan Canada Spain The Netherlands Denmark Le maintien à domicile, un enjeu organisationnel Peut-on s’appuyer sur l’exemple d’autres pays industriels?
  • L’organisation du maintien à domicile dans les autres pays industrialisés, quels enseignements?
    • Les pouvoirs publics jouent un rôle clé dans l’évolution du secteur, avec comme levier le financement, la standardisation et la professionnalisation
    • Un point de contact unique , pour l’information, l’orientation, et le suivi, voire de « Case management »
    • Les prestataires de services appartiennent au secteur privé, public ou associatif, mais certains pays poussent au développement des prestataires privés afin de favoriser à l’émulation sur la qualité et l’émergence d’acteurs de taille significative
    • La consolidation du secteur s’opère par étape une 1 ère étape est l’organisation du financement, puis l’harmonisation des critères de qualité et des conditions d’offres, enfin la consolidation et l’émergence d’acteurs de taille significative facilitant la professionnalisation des intervenants, les gains de productivité et la sophistication des prestations
    • L’innovation et la technologie sont reconnues comme des leviers d’efficacité et de productivité mais seuls les prestataires de taille significative semblent en mesure d’intégrer la technologie de façon plus industrielle
    DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR Japon Certification prestataires Incitation maintien à domicile Espagne Catalogue standard de services Imserso Pays Bas Cinq grands acteurs Canada Case management
  • l’enjeu du maintien à domicile n’est pas financier, ni technique mais organisationnel
    • les flux financiers autour de la dépendance sont d’une complexité vertigineuse (multiplicité des acteurs)
    • de l’argent disponible mais sous employé
    • un espace économique à reconnaître entre les fournisseurs de services à la personne et de maintien à domicile et les financeurs
    • une organisation reposant sur un réseau associatif et rassemblant de trop petites organisations artisanales ce qui a un impact sur la qualité l’efficacité du service à la personne
    DigiWorld Summit 2011 e-Health 3rd seminar - NFR le problème n°1 est donc moins le montant que la manière d’organiser le financement les aidants ont à leur charge l’articulation de la fourniture et l’organisation de l’aide à domicile l’hôpital est la réponse institutionnelle extrêmement coûteuse il nous manque un acteur de taille industrielle pour orchestrer la prise en charge, un opérateur local de services, capable d’investir dans les nouvelles technologies améliorations à apporter au suivi des prestations
  • merci