Présentation du Projet     GERHOME     Sophia Antipolis - 17 Novembre 2011Une solution pour la santé & le maintien àdomici...
La gestion de l’autonomie et de l’habitat                      et l’organisation du lieu de vie   A l’heure actuelle, la ...
Notre démarche Canicule 2003 Collaboration avec médecins, ergothérapeutes,  urgentistes, sociologues sur attentes    • P...
Un rapide historique… 2004-2005     • Création du laboratoire GERHOME           - Avec le soutien financier du CR PACA & ...
Avancement et Résultats Expérimentation in vitro Mars-Juin 2008  (GERHOME CG06) :       •    14 volontaires accueillis da...
Les exigences du projet GERHOME                                  1/3 Pour la personne âgée :   • Surveiller et compenser ...
Les exigences du projet GERHOME                                  2/3 Economiques   • Coût du matériel et de l’installatio...
Les exigences du projet GERHOME                                  3/3 Techniques – domaine cible : Télé-alerte intelligent...
La gestion de l’autonomie et de l’habitat                   et l’organisation du lieu de vie De quelle manière peuvent-el...
La technologie au service de la                           chaîne du MAD17 Novembre 2011            Adapter lhabitat à l’év...
Et sous couvert de l’acceptation de la                   personne offre de multiples services aux                         ...
La mesure de l’activité s’adresse en                      priorité aux personnes âgées                     Votre budget te...
La gestion de l’autonomie et de l’habitat                        et l’organisation du lieu de vie   Cependant, de telles ...
La démarche mise en œuvre par le                          projet GERHOME                           Développements         ...
Le laboratoire GERHOME  Un laboratoire   représentatif d’un   logement (test in-vitro)   ayant pour objectifs de :       ...
GERHOMEBox :                                 Equipement de télé-surveillance intelligent    Suite de capteurs      • Temp...
In-Vitro / In-Vivo                                 Des processus similaires                                   I. Phase de ...
Industrialisation, Labellisation,                         Commercialisation L’offre CSTB CSTB   • Consultance sur les tec...
La gestion de l’autonomie et de l’habitat                    et l’organisation du lieu de vie Quel type de plateforme dev...
La gestion de l’autonomie et de l’habitat               et l’organisation du lieu de vie Questions ? Suivre le projet ht...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Mr Anfosso CSTB Projet Gerhome

588

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
588
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Mr Anfosso CSTB Projet Gerhome"

  1. 1. Présentation du Projet GERHOME Sophia Antipolis - 17 Novembre 2011Une solution pour la santé & le maintien àdomicile des personnes âgées Alain ANFOSSO Directeur de projets en charge de l’activité Bâtiment Intelligent et MAD CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BÂTIMENT Département Technologies de l’Information et Diffusion du savoir alain.anfosso@cstb.fr
  2. 2. La gestion de l’autonomie et de l’habitat et l’organisation du lieu de vie A l’heure actuelle, la perte d’autonomie ne se résume pas uniquement aux besoins de soins. Les interactions avec le milieu médical, la famille, les organismes financeurs sont indispensables et de nouvelles plateformes ont fait leur apparition. Quel type de plateformes doit être mis en place ? • Démarche • Bref historique • Résultats actuels • Exigences du projet GERHOME | CSTB | Alain Anfosso |
  3. 3. Notre démarche Canicule 2003 Collaboration avec médecins, ergothérapeutes, urgentistes, sociologues sur attentes • Prévention mieux que détection (télé alerte c’est trop tard) • Suivi d’activité (EGS) Besoin d’industrialisation du processus • Selon revenus, besoin personnel et environnement (logement, urbain, familial) Projets multipartenaires et multiculturel Apport des technologies ambiantes17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 3
  4. 4. Un rapide historique… 2004-2005 • Création du laboratoire GERHOME - Avec le soutien financier du CR PACA & CG 06 : AAP 2004 (nouveaux projets de recherche) 2006-2007 • Action de recherche partenariale - Projet soutenu par le CG 06 : AAP Santé 2006 - Avec : CHU de Nice, Faculté de médecine de Nice, INRIA, UNSA & CODERPA 06 - sur la reconnaissance d’activités et le suivi longitudinal de personnes âgées dans leur logement Un projet labellisé par le pôle de compétitivité SCS17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 4
  5. 5. Avancement et Résultats Expérimentation in vitro Mars-Juin 2008 (GERHOME CG06) : • 14 volontaires accueillis dans le laboratoire: 60 ans et plus, valides, 50% vivant seuls • Un protocole élaboré par le CHU de Nice et le CSTB : pré-visite médicale à l’hôpital, puis scénario d’activités simples à réaliser pendant 4h dans l’appartement • Validation technique du système et recueil des impressions par questionnaire (sociologue) Expérimentation in vivo Septembre 2009- Décembre 2010 (GERHOMELABS): • 4 logements instrumentés 24/24H - 2 chambres EHPAD (Alzheimer) - 2 logements privés (120 m2 et 180 m2, personnes âgées seules) • Evaluer les modes opératoires du déploiement ainsi que la viabilité technique et l’acceptation du dispositif Installation chambre Intelligente CIU Santé • Novembre 2010 Autres projets en cours • SIGAAL – DGCIS - (Icade, Deltadore, …) • ADHORA - CG67 - (OPUS67, HAGER, CEP CICAT…) • Domus Vi Dolcea – (Gestionnaire EHPAD) Adapter lhabitat à l’évolution des populations 17 Novembre 2011 5
  6. 6. Les exigences du projet GERHOME 1/3 Pour la personne âgée : • Surveiller et compenser sa fragilité pour ne plus la subir • Favoriser le lien social en améliorant l’accessibilité aux outils • Vieillir en évitant des accidents domestiques traumatisants • Recevoir une prestation (service) adaptée à son besoin et acceptée par la PA17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 6
  7. 7. Les exigences du projet GERHOME 2/3 Economiques • Coût du matériel et de l’installation : - 1500 € par chambre d’EHPAD - 1500-2500 € par logement • Coût d’utilisation - 10-40 € / mois selon location ou achat • Opérationnel et reproductible à très grande échelle17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 7
  8. 8. Les exigences du projet GERHOME 3/3 Techniques – domaine cible : Télé-alerte intelligente en complément de l’adaptation du logement et de services à domicile (Cf. diagnostic habitat) • Fiable : distinguant les vrais positifs des faux • Efficace : détectant des situations d’alertes non signalées par impossibilité d’activer l’alerte (défaut de port ou incapacité) • Evolutif • Pratique : Installation / maintenance facile et rapide (DIY) • Non stigmatisant pour celui qui en est équipé (non intrusif)17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 8
  9. 9. La gestion de l’autonomie et de l’habitat et l’organisation du lieu de vie De quelle manière peuvent-elles être utilisées pour aider à gérer les relations ? • Surveillance personnelle de son activité • Contrôle de l’activité normale au domicile • Aide au diagnostic médical lors de la visite chez le médecin • Aide à l’organisation des services à domicile • Aide à la surveillance en EHPAD • Etc. | CSTB | Alain Anfosso |
  10. 10. La technologie au service de la chaîne du MAD17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 10
  11. 11. Et sous couvert de l’acceptation de la personne offre de multiples services aux aidants  Exemple : Offre commerciale EHPAD médicalisé Legrand17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 11
  12. 12. La mesure de l’activité s’adresse en priorité aux personnes âgées Votre budget temps par pièces enregistré hier le mercredi 16 Novembre more 8:30 8:00 7:30 7:00 6:30 6:00 5:00 4:30 4:00 3:30 7:29 3:00 6:45 2:30 5:15 2:00 3:04 1:30 1:00 0:30 0:21 0:00 SORTIES SALON CHAMBRE SALLE DE BAIN CUISINE17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 12
  13. 13. La gestion de l’autonomie et de l’habitat et l’organisation du lieu de vie Cependant, de telles plates-formes ne peuvent fonctionner que si les habitats sont également adaptés. Quelles normes et contraintes doivent-ils respecter ? • La mise en place d’une technologie de surveillance n’évite pas la mise en sécurité du logement • Le choix d’une aide technique (technologie, de matériaux ou d’une entreprise spécialisée) doit être “aidé” par un avis technique, un label ou une norme. • Industrialiser le processus : du diagnostic, à l’installation en passant par la prescription - La prescription doit répondre aux attentes du destinataire (à partir de son projet de vie) : » Un diagnostic du logement (accessibilité et ergonomique) » Un bilan “santé” de la personne » Un bilan socio-économique (moyens financiers, environnement social et familial) | CSTB | Alain Anfosso |
  14. 14. La démarche mise en œuvre par le projet GERHOME Développements Techniques Tests in-vitro Industrialisation – Labellisation - Commercialisation17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 14
  15. 15. Le laboratoire GERHOME  Un laboratoire représentatif d’un logement (test in-vitro) ayant pour objectifs de : • Tester et expérimenter des technologies et services innovants intégrés au logement • Recueillir et analyser le comportement et l’acceptabilité des usagers • Préparer les tests en situations réelles (test in-vivo)17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 15
  16. 16. GERHOMEBox : Equipement de télé-surveillance intelligent  Suite de capteurs • Température ambiante, luminosité • Détection d’utilisation d’appareils électriques • Détection d’utilisation d’eau (WC, robinet, douchette) • Détection d’ouverture (porte, fenêtre, tiroir) • Détection de mouvement • Détection de présence (lit, siège,...) • Détection d’utilisation de luminaires (par détection optique) • Teneur en CO2 de l’air ambiant  CSTBox Manager • Des outils de visualisation des collectes pour l’analyse…  CSTBox • Un collecteur de données produites par une instrumentation de l’habitat • Stockage, traitements, télé-monitoring,..17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 16
  17. 17. In-Vitro / In-Vivo Des processus similaires I. Phase de préparation1. Identification 2. Evaluation du 3. 4. Instrumentation population et volontaire Consentement du logement logement cible (diagnostic habitat) II. Phase d’observation 5. Mise en route 6. Suivi et adaptation III. Phase de restitution 7. Analyse 8. Interprétation 9. Restitution17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 17
  18. 18. Industrialisation, Labellisation, Commercialisation L’offre CSTB CSTB • Consultance sur les technologies « ambiantes », leur déploiement, intégration au bâti, intégration technique… • Aide à la spécification et au développement de logiciels de services et d’interfaces pour la personne âgée et ses aidants • Evaluation de gérontechnologies finalisées ou préindustrielles, in-vitro et in-vivo, sur une dizaine à plusieurs milliers d’utilisateurs • AMOA pour la prescription de solutions dans des programmes neufs ou en réhabilitation (EHPAD, résidences sénior…) • Recherche Collaborative17 Novembre 2011 Adapter lhabitat à l’évolution des populations 18
  19. 19. La gestion de l’autonomie et de l’habitat et l’organisation du lieu de vie Quel type de plateforme devrait être installé ? • Il faut s’adapter au besoin et au contexte mais la plateforme doit profiter de l’infrastructure existantes (et tenir compte de l’acceptation) • Il ne faut pas considérer qu’il existe une seule technologie possible | CSTB | Alain Anfosso |
  20. 20. La gestion de l’autonomie et de l’habitat et l’organisation du lieu de vie Questions ? Suivre le projet http://gerhome.cstb.fr Collaboration et Expertise CSTB : alain.anfosso@cstb.fr | CSTB | Alain Anfosso |

×