Dragon ball

978 views
889 views

Published on

Voici un article concernant le manga Dragon Ball.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
978
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Dragon ball

  1. 1. Dragon ball Dragon Ball (ドラゴンボール, Doragon Bōru?, litt. Dragon Ball) est une série de mangas japonais créée par Akira Toriyama, celui-ci s'inspirant librement du roman de Wu Cheng'en : Le Voyage en Occident. Elle est publiée à l'origine dans le magazine Weekly Shōnen Jump de 1984 à 1995 et éditée en album de 1985 à 1995 par Shūeisha. Glénat publie l'édition française depuis février 1993. C'est chronologiquement la quatorzième histoire d'Akira Toriyama1. L'action se déroule dans un univers imaginaire ayant des ressemblances avec la Terre, The World, dans lequel se situent d'autres oeuvres du même mangaka. Ainsi, l'auteur intègre parfois des personnages appartenant à une histoire différente, en signe de connivence avec le lecteur. Dragon Ball raconte le parcours de Son Goku, depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte. Accompagné de nombreux personnages, il cherche à plusieurs reprises les sept Dragon Balls. Il s'agit de boules magiques qui permettent, si elles sont réunies, de faire apparaitre le dragon Shenron, chargé d'exaucer le souhait de celui qui prononce face à lui la formule spécifique. Tout au long de sa vie, Son Goku est amené à combattre des ennemis de plus en plus forts. Les 350 millions d'exemplaires écoulés des 42 volumes qui le constituent, font de ce shōnen l'une des bandes dessinées les plus vendues à travers le monde. C'est aussi un titre majeur au moment de l'éclosion du manga en Europe, à la fin des années 1980. Dragon Ball s'inscrit dans la culture de masse en tant que phénomène culturel, de nombreux films, jeux vidéo et autres produits dérivés en sont issus. En 2013, Stéphane Ferrand, directeur éditorial chez Glénat, explique qu’« on est en face d’une œuvre [...] qui deviendra sans aucun doute la bande dessinée la plus lue de tous les temps »2. Contrairement au manga, l'anime se divise en deux parties. Celles-ci sont séparées en fonction de l'évolution du personnage principal : Dragon Ball pour la jeunesse et Dragon Ball Z pour l'âge adulte. Si la 1 fr) Chronologie des œuvres d’Akira Toriyama [archive] sur http://naphtalene.free.fr/ [archive]. Consulté le 5 mai 2011 2 http://www.actuabd.com/Stephane-Ferrand-1-2-Gerer [archive] 1
  2. 2. première est plus comique, la seconde, en revanche, met l'accent sur la violence physique et le développement psychologique des différents protagonistes3. Il existe deux autres animes : Dragon Ball GT qui est une suite télévisée et Dragon Ball Kai qui se présente comme une nouvelle version animée de Dragon Ball Z, expurgée des longueurs et des passages qui ne figuraient pas dans le manga original (faisant passer le compte de 444 à 97 épisodes). En 2007, les Japonais le classent « troisième meilleur manga de tous les temps » à l'occasion du dixième anniversaire du Festival d'art japonais de l'Agence des affaires Culturelles, derrière Slam Dunk et JoJo's Bizarre Adventure10,11. Pour le quarantième anniversaire du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en janvier 2013, Akira Toriyama reçoit un prix honorifique après être pourtant arrivé en tête du vote du public concernant le Grand prix de la ville d'Angoulême. Cela provoque une polémique lors du palmarès12,13. Enfin, en France, son adaptation pour la télévision, en particulier Dragon Ball Z, suscita la controverse. La violence y fit débat, alors que le programme était diffusé aux enfants dans le Club Dorothée sur TF1, de 1988 à 1996 (au Japon, la série était plus orientée vers un public adolescent). Dans une moindre mesure, la polémique se poursuivit à son arrivée sur le marché de la bande dessinée, la France ayant la particularité d'avoir d'abord connu la série télévisée4. 3 a, b et c Frédéric Ducarme, « Problématiques de la paternité dans Dragon Ball », Bulles de Savoir, 7 septembre 2013 (lire en ligne [archive]) 4 ↑ (fr) Les dossiers [archive] sur =http://www.monde-dragonball.fr/ [archive]. Consulté le 5 mai 2011 2
  3. 3. 1.1 Histoire Son Goku est un jeune garçon naïf doté d'une queue de singe et d'une force extraordinaire. Il vit seul sur une montagne. Un jour, il rencontre Bulma, une jeune fille de la ville très intelligente. Elle est à la recherche des sept boules de cristal légendaires appelées Dragon Balls. Dispersées partout sur Terre, ces Dragon Balls, une fois réunies, font apparaître Shenron, le Dragon sacré, qui exauce le souhait de celui qui l'a appelé. Amadoué, Son Goku accepte d'aider Bulma à retrouver les boules. Au cours de leur parcours initiatique, ils font de nombreuses rencontres. Son Goku, qui n'était jamais sorti de sa forêt, est amené à suivre un apprentissage auprès de maîtres comme Kamé Sennin ou Maître Karin et à participer à plusieurs championnats du monde d'arts martiaux. Il affronte de nombreux ennemis dont le fils du démon Piccolo (qui porte le même nom que son père), qui devient son allié lorsqu'il est confronté à son passé de Saiyan, une race d'extraterrestres belliqueux. Il découvre qu'il avait été initialement envoyé sur Terre pour anéantir la race humaine et permettre aux Saiyan de vendre la planète. Cependant, il choisit de continuer à défendre sa planète d'adoption. Toujours amené à combattre des ennemis de plus en plus forts tels que Freezer, Cell ou encore Boo, Son Goku finit par devenir l'un des combattants les plus puissants de l'univers et même de l'au-delà. 3
  4. 4. 1.2 Personnages Dragon Ball est riche d'une galerie de nombreux personnages. L'apparition progressive de nouveaux personnages se fait souvent au détriment de plus anciens. Quelques-uns tiennent cependant une place importante dans toute l'histoire. Son Goku (Sangoku, dans la version française) est le personnage principal de toutes les séries confondues de Dragon Ball9. Jeune enfant innocent au début de l'aventure, il n'a de cesse de dépasser ses limites et acquière en grandissant de formidables pouvoirs. Il se révèle être un extraterrestre, un « Saïyen », peuple essentiellement constitué de guerriers redoutables. Au début de l'histoire, il fait la rencontre de Bulma, une jeune adolescente pleine d'idées qui permet à Son Goku de découvrir le monde en partant à la recherche des dragon balls ; bien que ne sachant pas se battre, elle garde une place importante tout le long de l'aventure grâce à ses talents d'inventeur. Les deux font par la suite connaissance de Kamé Sennin (surnommé Tortue Géniale ou « Maître des Tortues », dans la version française), premier maître de Son Goku. Celui-ci gardera longtemps la tunique distinctive de l'école des tortues, en signe de respect. Kamé Sennin est le créateur de la technique principale de la série : le Kamé Hamé Ha, qui consiste à se concentrer de façon à augmenter sa force et à projeter une vague d'énergie avec les mains. Tortue Géniale aura également un nouvel élève, Krilin. Pendant l'entraînement, Krilin et Son Goku deviennent amis et le resteront tout le long de l'histoire. Beaucoup plus tard, Son Goku et son épouse Chichi donnent naissance à leur fils nommé Son Gohan. Timide et pacifiste, il gagne en importance au fur et à mesure des épisodes, jusqu'à devenir quasiment le personnage principal de la seconde partie de la série9. Des personnages importants, au départ adversaires puis progressivement alliés lors de la progression de l'aventure, incluent Piccolo, le fils de la partie démoniaque (vice) d'un extraterrestre originaire de la planète Namek ; et Vegeta, le prince des Saiyens (un peuple extraterrestre), de nature cruelle et violente de prime abord. Il entretient tout au long de l'histoire une rivalité avec Son Goku qu'il considère comme un rival à dépasser. Freezer, Cell et Boo sont les 4
  5. 5. trois principaux adversaires de la seconde partie de la série. Cependant, le Boo « gentil » se rangera du côté des protagonistes après avoir été physiquement séparé de sa part de vice, tandis que le Boo maléfique sera vaincu par Son Goku et réincarné en Oob, petit garçon gentil, timide et puissant que Son Goku prendra pour disciple. 5
  6. 6. 1.3 Univers Les personnages évoluent dans une version modifiée de la Terre ( le nom "Terre" est plusieurs fois prononcés dans les mangas) ainsi que dans divers lieux de l'univers. On aperçoit brièvement la Lune dans les premiers tomes, mais le premier lieu insolite que l'on rencontre est l'au-delà. Goku s'y retrouve après son combat contre Radditz. C'est dans le palais du roi Enma, sorte de purgatoire, que les âmes sont dirigées vers le paradis ou l'enfer. Goku sera privilégié, puisqu'il ira ailleurs : il empruntera le chemin du serpent, voie longue d'un million de kilomètres qui passe juste au-dessus de l'enfer, pour se rendre chez Maître Kaio du Nord, celui des quatre Kaio cardinaux sous la protection duquel se trouve la Terre. La planète de Maître Kaio est un tout petit rocher rond, d'une centaine de mètres de circonférence environ, mais dont la gravité est dix fois plus élevée que sur la Terre. Il y vit avec Bubbles, son chimpanzé et Grégory, son criquet. Après la victoire de Goku, Gohan et Krilin face à Vegeta, nos amis se rendent sur la planète Namek, terre d'origine de Piccolo et du Tout-Puissant. C'est une planète très peu peuplée, éclairée par plusieurs soleils, sur laquelle il ne fait jamais nuit, sauf si le dragon Porunga est invoqué. Le ciel est vert, et sa couleur se reflète dans les grandes étendues d'eau, donnant une étrange atmosphère à la planète. La végétation est très éparse, et du peu que l'on en voit, la faune est surtout aquatique (poissons géants semblables a des baleines, grenouilles avec des antennes). La planète sera détruite par Freezer, mais les Nameks trouveront refuge sur une planète très semblable, que l'on pourra voir dans l'OAV 6 et lorsque Goku viendra chercher Dendé pour qu'il occupe le poste de Dieu de la Terre. Durant la saga Buu, Goku et Vegeta se battront contre le Buu originel au Kaioshinkai, le royaume des Kaioshins, situé au Paradis, oú normalement aucun humain ne peut se rendre. Ce monde présente peu voire pas de végétation, si ce n'est l'herbe au sol, et son ciel est pourpre. En dehors de ces lieux, de nombreux mondes n'apparaissent que dans le dessin animé. Ainsi, si Goku ne fait qu'un bref coucou aux Nameks sur leur nouvelle planète dans le manga, l'OAV 6 y consacre une aventure entière. L'OAV 8 nous montre la "nouvelle" planète Vegeta, une planète d'apparence luxuriante mais qui n'est en réalité qu'un désert stérile et rocailleux. L'OAV 10 nous montre la planète Vegeta, mais aussi, brièvement, la planète Milt et la 6
  7. 7. planète Kanasa. L'OAV 11 se passe sur la Terre, mais à une époque différente. L'OAV 12 nous montre en détails l'enfer, puisque Vegeta et Goku y combattent Janemba. Et enfin, l'OAV 13 nous laisse rapidement entrevoir Konut, la planète natale de Tapion. Quant à la troisième série animée, Dragon Ball GT, elle se déroule dans une multitude de mondes différents. 7
  8. 8. 1.4 Manga 1.4.1 Dragon Ball Publié pour la première fois en France à partir de février 1993 en demi-volume en kiosque puis à partir du 17 mai 1993 en librairie aux éditions Glénat5, Dragon Ball est l'un des mangas les plus populaires au monde. À la fin 2009, ses 42 volumes se sont vendus à 300 millions d'exemplaires à travers le monde dont 18 millions en France, en faisant l'un des plus grands succès de l'histoire de la bande dessinée dans ce pays2 et dépassant les 225 millions des 24 tomes que comptent Les Aventures de Tintin. Une nouvelle édition française retravaillée et retraduite a été publiée de 2003 à 2008. Elle vise à se rapprocher de l'édition originale japonaise. Outre les éditions presses en 85 volumes et l'édition en 21 volumes doubles, Glénat édite les 34 kanzenban à partir de février 2009. Cette édition luxueuse, baptisée Perfect Edition par l'éditeur ou Ultimate Edition dans l'ouvrage en luimême, propose les planches en couleurs dans une nouvelle pagination en grand format, de nouvelles couvertures dessinées par l'auteur et les derniers correctifs de la traduction utilisée dans l'édition en coffret pour offrir une version française optimale : correction des noms encore erronés, élimination de toute influence japonaise superflue dans la langue française (accents inhabituels, suffixes inexistants…), rectifications de certaines lignes de dialogue pour un meilleur impact, nombreuses notes ajoutées, police d'écriture adaptée au contexte (narration, dialogue, chuchotement…). 1.4.2 Séries dérivées Une adaptation en manga de Dragon Ball : Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !! (Dragon Ball SD6) écrit par Naho Ōishi, a été publié le 21 mars 2009 et le 21 avril 2009 dans le magazine mensuel japonais V Jump. Un autre manga dérivé intitulé Dragon Ball SD, 5 ↑ Les Chroniques de Player One, p. 113 (Édition Pika, 2010) ↑ (en) (en) Dragon Ball SD Manga Spinoff to Be Printed in December [archive] sur http://www.animenewsnetwork.com/ [archive], Anime News Network. Mis en ligne le 18 novembre 2010, consulté le 15 août 2011 6 8
  9. 9. également écrit par Naho Ōishi, a été publié dans le magazine Super Strong Jump de Shueisha en début 2010. Un second tome est publié en avril 20117. Ce manga met en scène Goku à l'âge enfant dans un différent contexte. Dragon Ball: Episode of Bardock est un manga en trois chapitres, encore une fois écrit par Naho Ōishi, publié dans le magazine VJump entre août et octobre 2011. Ce manga est la suite de la série télévisée de 1990 intitulée Baddack contre Freezer avec certains changements clés. Comme le titre l'indique, le manga relate l'histoire alternative de Bardock, le père de Goku, qui n'a pas été tué par Freezer, combattant ses ennemis sous la forme d'un Super Saiyen. Le concept de Bardock apparaissant sous la forme de Super Saiyen est basé sur les cartes Dragon Ball Heroes qui le montrent en tant que Super Saiyen8. Dragon Ball SSSS, pour Dragon Ball Saikyō Super Saiyan Secret (également appelé Dragon Ball: Force Project est un projet développé pour englober les nouvelles adaptations basées sur la série Dragon Ball. C’est un projet lancé par Bandai en collaboration avec les magazines V Jump et Saikyō Jump en novembre 2011. 7 (ja) 最強ジャンプ春号 好評発売中! [archive] sur Shonenjump.com. Consulté le 10 août 2011 (en) Kanzentai, « Kanzentai • Updated July 27th, 2011 » [archive] sur Kanzentai.com, 20 juin 2011. Consulté le 10 août 2011 8 9
  10. 10. Dragon ball.......................................................................................................................... 1 1.1 Histoire................................................................................................................ 3 1.2 Personnages......................................................................................................... 4 1.3 Univers................................................................................................................ 6 1.4 Manga ................................................................................................................. 8 1.4.1 Dragon Ball................................................................................................. 8 1.4.2 Séries dérivées ............................................................................................ 8 1.5 Anime....................................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.5.1 Films animés .................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.5.2 Films Live ........................................................ Erreur ! Signet non défini. 1.6 Médias...................................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.6.1 Jeux vidéo ........................................................ Erreur ! Signet non défini. 1.6.2 Artbooks........................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.6.3 Guide................................................................ Erreur ! Signet non défini. 1.6.4 Anime comics .................................................. Erreur ! Signet non défini. 1.7 Analyse .................................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.7.1 Inspiration et création ...................................... Erreur ! Signet non défini. 1.7.2 Évolution.......................................................... Erreur ! Signet non défini. 1.7.3 Accueil ............................................................. Erreur ! Signet non défini. 10

×