• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
L'Offre Dell et MS pour la virtualisation de votre IT
 

L'Offre Dell et MS pour la virtualisation de votre IT

on

  • 229 views

Deux tiers des entreprises utilisent une infrastructure virtualisée à 50 % ou moins. Comment optimiser cette virtualisation ? MaVS est une solution d’ingénierie Dell/MS conjointe permettant de ...

Deux tiers des entreprises utilisent une infrastructure virtualisée à 50 % ou moins. Comment optimiser cette virtualisation ? MaVS est une solution d’ingénierie Dell/MS conjointe permettant de délivrer une informatique sous forme de service, grâce à une gestion unifiée.

Statistics

Views

Total Views
229
Views on SlideShare
229
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Avant d'aller plus loin, définissons ce que nous entendons par "cloud".Objectif de cette diapositiveDécrire les promesses du cloud et ce qui caractérise un cloudMessages principauxConsidérez le cloudcomputing comme un modèle de diffusion et de consommation de l'informatique, pas comme un emplacement (ne pensez pas au lieu où est situé le datacenter).Les promesses ne sont pas nouvelles en soi mais l'informatique n'allait pas dans ce sens-là ces dernières années. Le cloudcomputing offre une opportunité remarquable pour réaliser de grandes améliorations sur les plans de l'agilité et des coûts, à un rythme accéléré.  Quand je parle du cloud, j'insiste, je parle d'un modèle informatique, pas d'un emplacement. Ainsi, je ne distingue pas cloud privé et cloud public ; je parle du modèle sous-jacent à tous les clouds, quel que soit leur emplacement.  Le cloudcomputing permet la fourniture à la demande d'applications sous la forme de services informatiques standardisés. Il possède de façon inhérente quatre attributs principaux :Ressources groupées : Nous avons souvent entendu que le cloudcomputing était juste une virtualisation à grande échelle. Ce n'est pas exact. Certes, le cloudcomputing utilise la virtualisation mais il va bien au-delà. Il groupe des ressources et vous permet de les exploiter de façon dynamique pour permettre aux applications de monter en charge si nécessaire. Libre-service : le cloudcomputing propose aux entreprises d'adapter elles-mêmes les ressources dont elles ont besoin via un frontal Web en libre-service. Le cloudcomputing peut fournir une infrastructure informatique en libre-service à des entités et à des départements avec SLA. Cela permet de raisonner de façon globale au niveau service, sans avoir à installer et à gérer une infrastructure pour chaque application, au cas par cas. Élasticité : Il est possible d'accroître (ou de réduire) les ressources de façon dynamique et rapide en fonction de l'évolution des besoins.En fonction de l'utilisation : Vous ne payez que ce que vous utilisez, quand vous en avez besoin.  Certains attributs et certaines caractéristiques sont fondamentaux et au cœur du cloudcomputing. Par exemple, la capacité à offrir une expérience de libre-service pour que les propriétaires de services ou d'applications puissent les déployer en temps réel, en fonction des besoins. Cela fonctionne sur une infrastructure partagée avec des ressources mises en commun ; une partie de notre travail consiste à nous assurer que nous avons conçu une infrastructure partagée adéquate.  Le cloudcomputing favorise l'élasticité : les applications peuvent dynamiquement monter en charge ou revenir à des niveaux plus faibles d'activité en fonction des besoins métier. Le cloud est basé sur l'utilisation qui en est faite : vous pouvez connaître les ressources utilisées en termes de stockage, traitement, réseau, rétrofacturation, etc. Ainsi, les propriétaires des services et les départements connaissent le coût de ce qu'ils consomment. Ce sont les principaux attributs du cloud.  AvantagesJ'aimerais passer quelques minutes à vous parler des plus gros avantages que vous pouvez obtenir d'un cloud.Focus : Vous libérez des ressources humaines de la gestion de l'infrastructure sous-jacente, ce qui permet de les consacrer à des tâches plus importantes, au développement de nouvelles applications, etc.Agilité : Il ne s'agit pas seulement de fournir plus rapidement des applications à vos utilisateurs et à vos clients, il s'agit de répondre rapidement aux changements. Ainsi, la prochaine fois que le département marketing lancera une campagne, il sera facile d'augmenter les ressources allouées à votre site Web afin de faire face à la recrudescence des visites.Économies : La même infrastructure servant à plusieurs applications, vous la rentabilisez mieux. Et le cloud vous proposant des ensembles de ressources, vous pouvez acheter des ressources plus nombreuses en une fois, ce qui réduit le coût global. Focus, agilité et économies sont des facteurs importants qui doivent vous inciter à évoluer vers le cloud, qu'il soit public ou privé. 
  • 1TechTarget SearchServerVirtualization.com : Virtualization Projects Hit In-House Road Blocks (Les projets de virtualisation se heurtent aux obstacles internes)2TechTarget : Virtualization Decisions 2010 Purchasing Intentions Survey (Enquêtesur les intentions d’achat de solutions de virtualisation, 2010)
  •  
  • Quoi de nouveau dans Virtual Machine Manager en ce qui concerne le modèle de service ?  Modèles de servicesServer Application Virtualization (SAV) - La virtualisation d'application serveur (SAV) simplifie la maintenance des services applicatifs standardisés dans votre cloud privé. Cette virtualisation optimise vos applications (y compris certaines de vos applications existantes) pour des déploiements dans un cloud privé, avec une séparation des états entre les applications et l'infrastructure virtuelle sous-jacente. De plus, elle simplifie considérablement les mises à jour et la maintenance via des techniques d'administration et de configuration basées sur des images, qui réduisent les tâches et le coût de l'administration.  Quoi de nouveau dans Operations Manager en ce qui concerne le modèle de service ?La compréhension des dépendances entre services dans le cadre d'une supervision globale des services.Quoi de nouveau dans Service Manager en ce qui concerne le modèle de service ?CMDB est toujours l'emplacement où les dépendances et les relations entre services sont maintenues à jour.  Quoi de nouveau dans App Controller en ce qui concerne le modèle de service ?Permet de visualiser, configurer et déployer des services applicatifs dans des clouds privés (basés sur Virtual Machine Manager) et des clouds publics (Windows Azure).  
  • Quoi de nouveau dans Orchestrator en ce qui concerne l'automatisation des processus ? Une meilleure capacité d'extension et une intégration enrichie Nouveaux packs d'intégration pour des composants System Center 2012Actualisation des packs d'intégration pour logiciels tiers (avec prise en charge de Windows Server 2008 R2)Prise en charge des services Web ODATA pour intégration tiercePrise en charge étendue de PowerShell Orchestration automatisée pour des scénarios de clouds privés (par exemple, création et contrôle) Quoi de nouveau dans Service Manager en ce qui concerne l'automatisation des processus ? Administration du service informatiqueGestion des versions Reporting et tableaux de bordEntrepôt de données centraliséCréation simple à réaliser  Administration intégrée (avec CMDB) Guide d'exploitation (runbook) Connecteur OrchestratorConnecteur pour modèle de service VMM 
  • Quoi de nouveau dans Virtual Machine Manager en ce qui concerne la création d'environnements virtuels ? Fourniture d'une IaaS flexible et économiquePassez d'un système vierge à une structure en quelques clics : groupez et allouez des ressources de datacenter (stockage / réseau / traitement en cluster). Déploiement de serveurs viergesDélégation flexible et contrôle d'accès basé sur les rôles Approche axée sur le service Modèles de servicesAdministration basée sur des imagesServer App-Virtualization (SAV) Prise en charge d'hyperviseurs multiplesGestion unifiée des environnements virtualisés Hyper-V, VMware vSphere 4.1 & Citrix XenServer Optimisation de la fourniture des servicesOptimisation dynamique basée sur des demandes de ressourcesPrise en charge étendue de PowerShellPrise en charge d'OVF Prise en charge du stockage SMI-S Que continue à offrir Configuration Manager pour la création de serveurs physiques ? Création de serveurs physiques/traditionnels et de serveurs d'hébergementConfiguration Manager permet d'installer un système d'exploitation sur des serveurs physiques vierges, incluant la collecte d'images, la diffusion d'image et un moteur de séquencement de tâches (avec des tâches prédéfinies de création de système d'exploitation). Le Microsoft DeploymentToolkit (MDT) peut aider à optimiser les déploiements de systèmes d'exploitation en symbiose avec Configuration Manager.  Gestion de la configuration souhaitée (Desired Configuration Management - DCM)Pour faciliter les contrôles des changements et de la conformité, Configuration Manager permet de définir des configurations sur des systèmes physiques, de les contrôler et de les corriger an cas d'écart. Il fonctionne dans les systèmes virtuels et assure le respect de la conformité en gérant les écarts constatés.  InventaireConfiguration Manager propose un inventaire matériel (basé sur WMI) et des fonctionnalités d'inventaires des logiciels. Il s'intègre dans un service dans le cloud d'analyse d'actifs pour délivrer une analyse exploitable des données d'inventaire.
  • Quoi de nouveau dans Operations Manager ? Contrôle et diagnostic approfondis des applications. Du développeur à l'exploitant et vice-versa. Surveillance des transactions de bout en bout Contrôle des applications .NET (AVIcode)Contrôle des serveurs d'applications JavaCadre de pack d'administration pour applications Java pour des éditeurs tiers Supervision du réseauDécouverte de la topologie réseauDépannage du réseau Création, utilisation et partage simplifiés des tableaux de bord et des rapports Intégration complète des fonctionnalités AVIcode dans Operations Manager (à partir de System Center 2012, AVIcode n'existera plus sous la forme d'un produit autonome)  
  • Chelsea Building Society estuneétude de cas G500 : Royaume-UniEMERSON estuneétude de cas G500.
  • Chelsea Building Society estuneétude de cas G500 : Royaume-UniEMERSON estuneétude de cas G500.

L'Offre Dell et MS pour la virtualisation de votre IT L'Offre Dell et MS pour la virtualisation de votre IT Presentation Transcript

  • palais descongrèsParis7, 8 et 9février 2012
  • Cloud privéFranchir les obstacles de la virtualisationPAR 3038 février 2012Christophe Dubos, Architecte Infrastructure - MicrosoftDominique Leong, Global Solution Architect - Dell
  • Agenda• Notre vision du cloud• Approche multi hyperviseur• MAVS: Complémentarité DELL & Microsoft• Cas d’utilisation• Démonstrations
  • Cloud Computing Libre-service ÉlasticitéRessources En fonctionmutualisées de l’utilisation
  • Pourquoi ne pas concevoir un cloud privé?Deux tiers des organisations ont virtualisé leur infrastructure à 50 % ou moins Fondation non Virtualisé à Disparate et Sans le intelligente < 25 % déconnecté nuage • Matériel mixte Différents outils de • Organisation • Livraison lente gestion pour : segmenté • Mise en réseau mixte • Variables OpEx non • Physique • Approvisionnement activées • Combinaison de plus lent l’héritage et du • Virtuel • Aucun système de nouveau • Incapacité de se refacturation • Matériel déplacer entre le • Applications physique et le virtuel
  • Pourquoi la virtualisation est-elle si complexe ? Deux tiers des entreprises utilisent une infrastructure virtualisée à 50 % ou moins Trop de temps et de ressources consacrés à maintenir 1 l’infrastructure opérationnelle plutôt que de réaliser des projets stratégiques pour l’entreprise La virtualisation diffère des processus actuels Évaluation et gestion des capacités de stockage 2 et de sauvegarde, des silos, des licences logicielles, de la complexité et des coûts Certaines applications doivent être réécrites 3 pour fonctionner dans un environnement virtualisé Manque de ressources internes qualifiées en virtualisation, stockage ou réseau. 4 Absence de vision globale de l’infrastructure du matériel aux applications.6
  • À quoi ressemble une virtualisationoptimisée? 40 % moins de De 135 30:1 serveurs Centres de données à 4 Consolidation de serveurs (Dell) (HarleyDavidson,Canada) (Emerson) Déploiement des Récupération des > 30 % serveurs virtuels serveurs à distance en Diminution de la en < 1 heure < 15 minutes consommation d’énergie (Cinepolis) (Intermedia) (Northeast Bank) 88 % Rapidité accrue de 98 % ITaaS de réduction de pour le déploiement serveur Livraison basée sur le nuage l’empreinte serveur (Englobal) (Northeast Bank)
  • Les défis de la virtualisation ne devraient pas freiner votre ascensionvers le cloud Trouvez une méthode rentable Un environnement multihyperviseur est plus pour étendre la virtualisation efficace et plus rentable Gérez l’ensemble des hyperviseurs et des Une gestion unifiée et consolidée (physique et ressources au moyen de virtuel) est un élément critique de l’efficacité l’outil de votre choix Profitez du matériel, des logiciels, de la formation et Tirez pleinement parti de ce des investissements existants, tout en concevant une que vous possédez plateforme pour délivrer une informatique sous forme de service (ITaaS)
  • Pourquoi adopter une stratégie utilisant plusieurshyperviseurs ? COÛT PERFORMANCES • Coûts initiaux inférieurs • Certaines charges de travail • Coût total de possession plus faible fonctionnent tout simplement à long terme mieux sur certains hyperviseurs • Plus rentable FLEXIBILITÉ RISQUES ET VITESSE • Plus de choix et d’options pour aujourd’hui comme pour demain • Exploitation des connaissances, compétences et • Aucune dépendance vis-à-vis d’un infrastructure existantes fournisseur donné9
  • Dell et Microsoft :Gestion unifiée de bout en bout • Les services Dell intègrent les offres de Dell et Microsoft en matière de nuage privé et de centre de données • Gestion intégrée du système physique et virtuel • Prise en charge d’hyperviseurs multiples Services • Le gestionnaire AIM de Dell offre le reciblage dynamique des charges de travail et la reconfiguration des ensembles dans un environnement provenant de plusieurs fournisseurs • Hyper-V fournit la virtualisation sous forme d’un rôle du système d’exploitation et qui constitue le cœur d’un Cloud Privé. • Serveurs lames et rack Dell • EqualLogic (iSCSI); Compellent Traitement Stockage Réseau (technologie Fibre Channel) Microsoft Dell
  • palais descongrèsParis7, 8 et 9février 2012
  • Libre-service : Consommer l’informatique comme unservice • Plateforme de fourniture automatisée de postes de travail et de serveurs • Approvisionnement automatique basé sur des politiques • Portail libre-service basé sur les rôles • Fourniture à la demande de services sur mesure • Contrôle l’empreinte des VMs en limitant proactivement la consommation et en restituant automatiquement les ressources • Contrôle basé sur les rôles • Support de solutions multifournisseurs au sein de l’écosystème informatique
  • Modèle de service : Fournir l’informatique comme unservice   
  • Automatisation de processus : Fournir l’informatique comme un service     
  • Création : Fournir l’informatique comme un service - Applicatifs   
  • Création : Fournir l’informatique comme un service - Matériels Solution de gestion rapide de la mobilité et de la récupération de la charge de travail pour des centres de données hétérogènes, physiques et virtuels. Déplacement dynamique des charges de travail : PP, PV et VP Permet une récupération après sinistre entre des environnements différents Déplacement automatique des charges de travail après une défaillance du serveur Appels et retraits dynamiques des infrastructures physiques, virtuelles ou d’applications
  • Contrôler : Fournir l’informatique comme un service  
  • Feuille de route System Center
  • 4 axes d’évolution avec la version 2012 Evolution de l’infrastructure VMM Gestion des ressources matérielles (Fabric Management) Gestion du nuage (Cloud Management) Gestion du cycle de vie des services (Service Management)
  • Scénario Dell AIM no 1 – Mobilité dela charge de travail Déplacement transparent des serveurs vers des machines physiques ou virtuelles ou hors de celles-ci (y compris à travers les hyperviseurs) Traitement instantané : aucun retard Marche arrière au besoin Aucune « conversion » = aucun risque de logiciels différents sur chaque plateforme
  • Scénario Dell AIM no 2 – Basculementautomatisé Basculement automatisé pour du matériel disparate dans le site Restauration instantanée des serveurs, du réseau et des accès de stockage Marche arrière au besoin Test de récupération après sinistre facile, non intrusif et fréquent
  • Scénario Dell AIM no 3 – Récupérationaprès sinistre Réplication de stockage Basculement automatisé pour du matériel disparate de site à site Restauration instantanée des serveurs, du réseau et des accès de stockage Utilisation de la synchronisation du stockage Test de récupération après sinistre facile, non intrusif et fréquent
  • Business CaseEnjeu : Accroître la réactivité de l’IT face à l’activité businessProvisionning rapide pour pic dactivité et physique ou virtuel 23
  • Business CaseEnjeu : Accroître la réactivité de l’IT face aux demandes Business- Commande d’un environnement de développement pour chef de projet- Arrivée de nouveaux collaborateurs (Acquisition, Embauche,…)
  • DEMO
  • Comment Dell AIM et Microsoft System CenterOrchestrator travaillent-ils ensemble? Couche d’abstraction commune Microsoft SC Orchestrator fournit des interfaces pour toutes les composantes SC (SCOM, SCVMM, SCCM, etc.) Facilité d’intégration Fonctionnalité AIM appelée à partir Dell AIM comprend un ensemble de SC Orchestrator exhaustif d’API pour les services Web Les ensembles d’intégration ajoutés facilitent le déploiement
  • Démonstrations Sécurisation d’un workload • Offrir les bénéfices de la virtualisation à un workload physique (P2P) Sécurisation d’un workload virtuel entre plusieurs hyperviseurs • Flexibilité, rationalisation des environnements virtuels (V2V) Adaptabilité des ressources IT face aux contraintes métiers • Augmentation activité (P2P) • Support éditeurs (V2P)
  • Microsoft et Dell : l’équipe de rêveDell + Microsoft : élimination des obstacles à la virtualisation et au nuage 1 Plus de virtualisation en utilisant les plateformes qui sont en place et que vous connaissez Réduction des coûts – 33 % moins de mise de fonds, des coûts récurrents 2 réduits et Hyper-V sans frais (inclus dans Windows Server 2008 R2) – toutes les fonctionnalités nécessaires avec une préintégration de Dell et Microsoft Gestion simplifiée grâce à une gestion complète des environnements 3 physiques et virtuels par l’intermédiaire de Microsoft System Center et Dell Advanced Infrastructure Manager Rendements accrus : résilience des affaires, capacités extensibles et 4 rationalisation des processus touchant le réseau, le stockage et les silos informatiques 5 Tout au même endroit – Dell en tant que source unique pour une solution complète : matériel, logiciel, services et soutien
  • Prochaines étapes• Ne manquez pas les autres séances TechDays portant sur la virtualisation et System Center 2012!• Faites un suivi avec vos gestionnaires de compte Dell et Microsoft pour mettre en place un atelier ou une démonstration de faisabilité• N’oubliez pas le questionnaire d’évaluation!
  • Ressources• En savoir plus sur les configurations Dell de Hyper-V Cloud pour entreprises : http://www.dell.com/hypervcloud• En savoir plus sur Advanced Infrastructure Management (AIM) de Dell : http://content.dell.com/AIM• En savoir plus sur les solutions de virtualisation de Microsoft : http://www.microsoft.com/virtualization/en/us/private-cloud.aspx• En savoir plus sur Microsoft System Center : http://www.microsoft.com/systemcenter/en/us/default.aspx• En savoir plus sur la suite Dell OpenManage™ Integration pour Microsoft System Center : http://www.dell.com/systemcenter