• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Prédictions TMT 2014 de Deloitte
 

Prédictions TMT 2014 de Deloitte

on

  • 6,562 views

Les Prédictions TMT 2014 de Deloitte explorent les tendances du secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT) qui auront des répercussions sur le marché canadien au cours des 12 ...

Les Prédictions TMT 2014 de Deloitte explorent les tendances du secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT) qui auront des répercussions sur le marché canadien au cours des 12 à 18 prochains mois. Le rapport annuel est basé sur une recherche à l’échelle mondiale soutenue par des entrevues en profondeur menées auprès de clients, d’analystes sectoriels, de leaders mondiaux du secteur et de plus de 8 000 professionnels de Deloitte dans le secteur des TMT.

Les Prédictions TMT révèlent les changements prévus dans les trois segments du secteur, de même que leurs incidences commerciales. Que vous travailliez dans le domaine de la fabrication ou des banques, ou dans le secteur public, ces renseignements vous permettront de tirer parti des tendances qui ont une incidence sur votre entreprise.

Statistics

Views

Total Views
6,562
Views on SlideShare
3,503
Embed Views
3,059

Actions

Likes
4
Downloads
105
Comments
0

27 Embeds 3,059

http://www.deloitte.com 2587
http://www.geeksandcom.com 221
http://www.actusmedias.com 65
https://twitter.com 49
http://www.entreprise-marketing.fr 43
http://www.scoop.it 32
http://flavors.me 21
http://www.thisisharvest.com 7
http://feeds.feedburner.com 6
http://www.benoitchamontin.com 5
http://feedly.com 4
https://www.google.fr 3
http://digg.com 2
https://m.facebook.com&_=1389748525040 HTTP 1
https://www.linkedin.com 1
http://www.google.com 1
http://www.google.ca 1
https://www.google.ca 1
http://lefeure.com 1
https://m.facebook.com&_=1391715736100 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1390715403759 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1390324808403 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1390070549347 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1390066010664 HTTP 1
http://plus.url.google.com 1
http://bluerat.fr 1
http://info.deloitte.ca 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Prédictions TMT 2014 de Deloitte Prédictions TMT 2014 de Deloitte Presentation Transcript

    • Prédiction TMT 1 La convergence numérique : plafonnement imminent 2014 : Deloitte prédit que les ventes mondiales combinées de téléphones intelligents, de tablettes, d’ordinateurs personnels, de téléviseurs et de consoles de jeu dépasseront 750 G$, en hausse de 50 G$ par rapport à 2013 et de presque 50 % par rapport à 2010.
    • Les revenus records sont chose du passé… Exception faite de la culture des célébrités, rien ne peut maintenir indéfiniment un rythme accéléré. Alors, préparez-vous au plafonnement de l’essor depuis dix ans des ventes de téléphones intelligents, de tablettes, d’ordinateurs personnels, de téléviseurs et de consoles de jeu. Le marché poursuivra sa progression, mais plus lentement, sans pour autant dépasser le plafond annuel de 800 G$. Pour certaines catégories, la demande pour des produits haut de gamme pourrait soutenir les prix de vente moyens. Cependant, la pénétration du marché, la sensibilité au prix et les cycles de vie plus longs des produits jouent tous un rôle dans le ralentissement de la croissance.
    • …tout comme les produits incroyables. La prochaine grande nouveauté n’a pas encore émergé. Les imprimantes 3D et les ordinateurs corporels seront vraisemblablement marquants, mais pas suffisamment pour changer les choses dans un marché de 800 G$. Les fournisseurs de services qui se concentreront probablement sur l’augmentation des ensembles de données au lieu de la promotion d’un nouveau téléphone tous les six mois pourraient en profiter. Les fournisseurs de contenu maintiendront une grande clientèle pour la programmation, ce qui pourrait entraîner la vente de contenu plutôt que celle d’appareils.
    • Prédiction TMT 2 Ordinateurs corporels : en mettre plein la vue 2014 : Deloitte prédit que les consommateurs porteront pour plus de 3 G$ de technologies nouvellement acquises.
    • La technologie vestimentaire : lunettes 2.0 et plus... Tony Stark est plus près de la réalité que vous ne le croyez. D’accord, les costumes de l’homme de fer volant (Iron Man) ne sont peut-être pas encore dans les magasins, mais les ordinateurs corporels de type science-fiction, eux, sont disponibles, ainsi que l’information numérique et la capacité quasi bionique qu’ils offrent. Les lunettes intelligentes se vendront par millions, à un prix unitaire de quelque 500 $, pour un total de 2 G$ en 2014. Les ventes des autres technologies vestimentaires – montres, bracelets, vêtements et autres produits semblables représenteront environ la moitié de celles des lunettes intelligentes en dollars.
    • …mais une réglementation verra le jour. Passer du style cybermaniaque au style chic sera vraisemblablement le problème le plus facile à résoudre pour les entreprises qui produisent ces merveilles portables. Le nombre d’utilisateurs précoces pourrait atteindre les dizaines de millions d’ici 2016 à mesure que la technologie s’améliore, que les prix fléchissent et que les verres de prescription deviennent intelligents. Par contre, les inquiétudes en matière de sécurité et du respect de la vie privée ne peuvent être résolues aussi facilement. Les gouvernements établiront des limites tandis que les fabricants et les concepteurs d’applications s’emploieront à rendre ces produits incontournables.
    • Prédiction TMT 3 Le médecin virtuel est arrivé 2014 : Deloitte prédit que les visites en ligne seront généralisées et représenteront une part de 25 % du marché potentiel en Amérique du Nord. Elles permettraient de réaliser des économies de l’ordre de 5 G$, comparativement aux visites en personne chez le médecin.
    • Le patient, sa santé et sa bonne fortune… Quoi de neuf, docteur? Les diagnostics de presque toutes les conditions, allant des boutons aux allergies et aux angines, sont de plus en plus posés au moyen de consultations en ligne, de questionnaires et de photos. Les visites en ligne font partie du marché mondial florissant de la télémédecine, qui atteindra un montant estimatif de 25 G$ en 2015 – une hausse de 150 % par rapport à 2010. Les visites en ligne au Canada augmentent de 50 % par année, et les temps d’attente sont réduits jusqu’à huit mois dans le cas de certaines procédures médicales. Les problèmes d’accessibilité et de pénurie de médecins et l’importance que revêtent la prévention et les réalités financières favoriseront les visites électroniques.
    • …c’est une pomme numérique par jour. La révolution des visites en ligne aura lieu essentiellement grâce à la cueillette de données numériques. Les lois évolueront afin de permettre aux fournisseurs d’assurance publics de facturer les gouvernements pour des consultations en ligne tandis que les gouvernements obligeront les payeurs du secteur privé à s’inscrire. L’Amérique du Nord ouvre la voie, mais le Royaume-Uni et le Danemark offrent déjà certains services. Le Kenya, qui est confronté à d’importants problèmes de pénurie de médecins et d’accessibilité, a mis en œuvre un projet pilote de visites en ligne. Au fil du temps, des économies de coûts représentant des milliards en Amérique du Nord pourraient être supplantées par des millions de vies sauvées dans les pays en voie de développement.
    • Prédiction TMT 4 Cours en ligne ouverts à tous (court terme/long terme) 2014 : Deloitte prédit que l’inscription à plus de 10 millions de cours en ligne ouverts à tous représentera une hausse de 100 % par rapport à 2012.
    • Une adoption massive, mais sans tapage Des cours par correspondance jusqu’à l’apprentissage en ligne, les solutions de rechange à la formation donnée en personne augmentent sans cesse depuis des décennies. Maintenant, ces cours sont en croissance en raison de la hausse des coûts des droits de scolarité, tant en Amérique du Nord que dans les pays en voie de développement. Une nouvelle technologie, d’autres modes d’enseignement et la nécessité de tenir constamment à jour des compétences qui deviennent rapidement désuètes sont à l’origine de cette tendance. Cette dernière donne à penser que les cours en ligne connaîtront une énorme croissance à plus long terme, même si la perturbation est minime en 2014.
    • …vive la nouvelle ère! Les compétences commenceront à devenir plus importantes que les titres de compétence. Bien que certains établissements d’enseignement traditionnels chercheront à protéger les flux de revenus que les modèles de cours traditionnels leur procurent, les économies possibles inciteront les gouvernements et les employeurs à souscrire aux cours en ligne ouverts à tous. Les médias sociaux diminueront l’isolement perçu de l’apprentissage en ligne et l’endettement croissant des étudiants en obligera des millions à trouver des solutions de rechange. Tout comme les entreprises de médias et de musique, les établissements d’enseignement qui trouvent un moyen d’adopter le nouveau monde numérique seront en tête.
    • Prédiction TMT 5 La télé extrême 2014 : Deloitte prédit que les Canadiens et les Canadiennes regarderont la télé traditionnelle pendant plus de 55 milliards de minutes par jour.
    • Allumez la télé, restez à l’écoute… Il s’agit de plus en plus d’une histoire d’extrêmes – même si le nombre moyen d’heures d’écoute de la télé traditionnelle demeure relativement constant. Au Canada anglophone, les téléspectateurs les moins voraces regardent la télé une demi-heure par jour environ, soit une baisse par rapport à une heure en 2004. Cependant, les premiers 20 % de téléphages chez les Canadiens anglophones et francophones regardent la télé plus de 8 et 9 heures par jour, respectivement. Il s’agit d’une hausse enregistrée au cours des quelques dernières années et cela représente presque la moitié de toutes les heures de télévision regardées par tous, quelle que soit la langue, partout au Canada.
    • …et segmentez en groupes démographiques. Au Canada, les habitudes d’écoute de la télé varient selon la langue, mais également selon l’âge. Des statistiques provenant d’autres pays donnent à penser qu’elles varient également selon des facteurs tels que le revenu, le groupe ethnique et le niveau de scolarité. Puisque la majeure partie de l’auditoire de la télévision se concentre dans 20 % de la population, cela permet des messages plus ciblés. Ceux qui regardent moins la télévision ont tendance à être jeunes et fortunés; aussi, ils ne lisent ni n’écoutent les médias traditionnels. Les marques qui cherchent à les cibler devront trouver de nouveaux moyens.
    • Prédiction TMT 6 La télé payante doublera 2014 : Deloitte prédit que d’ici la fin de l’année, 50 millions de foyers paieront pour deux forfaits ou plus de contenu télévisuel à l’échelle mondiale.
    • Ne demandez pas quels fils couper… D’ici la fin de 2015, les ménages qui s’abonnent à au moins trois forfaits de contenu représenteront plus de 20 % des consommateurs dans des marchés choisis. Ces statistiques sont fondées sur la consommation élevée de télé payante en Amérique du Nord où plus de 90 % des foyers sont abonnés à une certaine forme de télé payante. Les dépenses antérieures pour la location de DVD ont tout simplement été remplacées par des abonnements à des vidéos sur demande. L’avantage? Au lieu de passer du temps dans les files d’attente, à déambuler entre les étalages de bonbons et le « coin des aubaines », les consommateurs ont encore plus de temps pour regarder ce qu’ils veulent, quand ils le veulent.
    • …mais plutôt lesquels ajouter. La bataille jadis très contestée pour la télécommande évolue en amont. Les forfaits d’abonnement sont devenus le nouveau terrain de bataille. Les diffuseurs et les propriétaires de plates-formes peuvent s’attendre à ce que les entreprises spécialisées en technologie et les détaillants se joignent à la lutte du contenu puisqu’ils cherchent à différencier leurs produits et leurs services. De nombreux abonnements additionnels seront offerts à un coût moindre que celui des anciennes plates-formes. Les propriétaires de plates-formes qui sont également des fournisseurs de large bande ne seront pas laissés pour compte. Les clients qui optent pour d’autres services demanderont vraisemblablement une large bande à plus haute vitesse et une plus grande capacité de téléchargement (ce pour quoi ils paieront).
    • Prédiction TMT 7 Les sports à la télé remportent la victoire 2014 : Deloitte prédit que la valeur mondiale des droits relatifs aux vidéos des grands événements sportifs augmentera de 14 % sous l’influence des groupements sportifs nord-américains et du soccer européen.
    • Les droits volent la vedette... La programmation à l’épreuve des enregistreurs personnels de vidéo qui mobilise un public nombreux et passionné est la cause de la hausse constante des droits de diffusion des événements sportifs. À l’échelle mondiale, les frais payés pour la diffusion, la diffusion en continu et les vidéos sur demande pour les événements sportifs majeurs connaissent des hausses de 14 %, comparativement à une croissance annuelle de 5 % entre 2009 et 2013. Au Canada où le hockey est roi, l’entente pluriannuelle de 5,2 G$ entre Rogers Communications et la LNH visant tous les droits de diffusion de la ligue démontre que cette tendance s’enracine déjà.
    • ...mais les commissaires et la technologie mèneront le jeu. Des partisans éprouvant un besoin impérieux d’accès, un nombre déterminé d’épreuves d’élite et une concurrence croissante pour les droits en matière de contenu signifient que les groupements sportifs connaissent la valeur de leurs propriétés. En outre, parce que les petits écrans ne conviennent pas pour les parties importantes, les partisans qui regardent 90 % des vidéos de sports sur des téléviseurs traditionnels voudront également des écrans de plus grande dimension et de meilleure qualité.
    • Prédiction TMT 8 Le recul de la téléphonie cellulaire…, mais pour certains seulement 2014 : Deloitte prédit que quelque 20 % des utilisateurs canadiens de téléphones cellulaires ne consacreront que trois minutes par jour à leurs communications téléphoniques.
    • Regardez qui ne parle pas… Peut-être que l’énoncé « a2m1 » (à demain) n’a pas le sérieux du premier appel téléphonique d’Alexander Graham Bell. Cependant, les textos remplacent les appels vocaux pour certains clients du cellulaire. Bien que les minutes d’appels vocaux soient encore en hausse au Canada, elles sont en baisse aux États-Unis et au Royaume-Uni. De plus, les Américains utilisent les trois quarts du temps total de leurs téléphones intelligents – environ une heure par jour – sur des applications non vocales. Les appels vocaux sont de plus en plus brefs, puisqu’ils sont passés d’un peu plus de 3 minutes en 2006 à environ 1 minute et 45 secondes en 2011.
    • …et comment ils parlent. Texter est moins cher, une raison pour laquelle les générations plus jeunes envoient un message texte plutôt que de parler. La montée des médias sociaux sur appareils mobiles est un facteur, tout comme les applications vocales mobiles telles que Skype, bien que le nombre total de minutes d’appels vocaux par rapport à ces services soit encore minime. Il devient de plus en plus difficile d’attirer les abonnés puisque les forfaits de textos et d’appels vocaux à un prix abordable deviennent de moins en moins intéressants. La rareté des applications vocales relancera vraisemblablement les ventes de tablettophones et favorisera peut-être même une nouvelle catégorie de forfaits offrant des appels vocaux entièrement à la carte.
    • Prédiction TMT 9 Les tablettophones ne sont pas une mode 2014 : Deloitte prédit que les ventes de tablettophones – téléphones intelligents dotés d’écrans d’au moins 5 pouces – représenteront 25 % du marché mondial ou 300 millions d’unités. Les ventes canadiennes seront vraisemblablement moins élevées : entre 15 % et 20 % des téléphones intelligents.
    • Avez-vous une tablettophone dans votre poche? Les ventes mondiales ont progressé de 100 % par rapport à 2013 et de 1 000 % par rapport à 2012; cette catégorie de 125 G$ est plus répandue en Asie, où le nombre de tablettophones vendues chaque trimestre est presque identique au nombre de tablettes et d’ordinateurs portatifs vendus réunis. Qu’est-ce qui favorise les ventes? Il est facile d’envoyer un message texte en chinois et en coréen sur un plus grand écran. De plus, le nombre d’amateurs passionnés de jeux vidéo, le plus grand nombre d’utilisateurs qui regardent des vidéos sur leurs appareils mobiles et ceux qui recherchent un appareil tout-en-un à la fois téléphone intelligent, unité de jeu, tableau et ordinateur personnel contribuent également à accroître les ventes.
    • …et la taille a son importance. Environ deux tiers des ventes de tablettophones en 2014 répondront à peine à la définition de 5,1 pouces ou moins. Seulement 10 % mesureront plus de 6 pouces. Les poches de pantalons, les sacs à main et le besoin constant de pouvoir tenir le téléphone à deux mains limitent la taille. Le marché des tablettophones culmine donc naturellement, bien que la possibilité de posséder plusieurs appareils et le marketing éventuel auprès des personnes âgées qui recherchent de plus gros écrans et claviers puissent remédier à ce plafonnement d’une quelconque façon. Les tablettophones entraîneront également d’importants changements pour les publicités mobiles et l’utilisation de jeux et de données.
    • Prédiction TMT 10 Diminution de l’écart : les aînés adoptent le téléphone intelligent 2014 : Deloitte prédit que l’adoption des téléphones intelligents affichera la croissance la plus rapide chez le public de 65 ans et plus. Cette croissance devrait être de 50 % sur 12 mois et représenter une pénétration de marché de plus de 40 %.
    • Nouvelle génération d’utilisateurs du système Blue Tooth… Il s’agit surtout d’une histoire de tendances et de démographie. Dans les pays développés, le marché des téléphones intelligents chez les personnes de 18 à 24 ans est presque saturé; c’est pourquoi le groupe des personnes de 65 ans et plus représente un marché à croissance potentielle. Puisque les personnes âgées composent 20 % de la population adulte dont le revenu et la richesse sont disproportionnés, les entreprises technologiques savent que les anciens stéréotypes de vieux aux cheveux gris cèdent la place à une toute nouvelle génération du troisième âge bien branchée utilisant Bluetooth et Blu-ray.
    • …et ils sont emballés par les minutes gratuites avec leurs petits-enfants. Les entreprises accéléreront cette tendance au moyen de forfaits de prix qui devraient attirer cet éventuel groupe de grippe-sous. Pourquoi pas des minutes gratuites pendant la fin de semaine et avec les petits-enfants? Les développeurs d’applications et de jeux adaptés aux besoins des aînés ont un marché, quoiqu’il s’agisse d’un marché où 30 % des personnes âgées de plus de 65 ans possédant un téléphone intelligent n’ont jamais téléchargé une seule application. L’intérêt croissant pour les tablettophones devrait aider. Le public de 65 ans et plus a aimé les tablettes presque autant que les plus jeunes se sont éloignés des téléphones peu conviviaux. Des appareils courants qui seront dotés de plus grands écrans et claviers pourraient intéresser le groupe démographique plus âgé.
    • Les auteurs Duncan Stewart Paul Lee Directeur de la recherche, Deloitte Canada Directeur mondial de la recherche en TMT, Deloitte Twitter : @dunstewart LinkedIn Twitter : @pjvlee LinkedIn www.tmtpredictions.ca/fr © Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. et ses sociétés affiliées.