Your SlideShare is downloading. ×
0
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Greenbass, régulation de l aération séquencée des boues activées

1,737

Published on

Optez pour une maîtrise parfaite de la consommation énergétique de votre station d’épuration.

Optez pour une maîtrise parfaite de la consommation énergétique de votre station d’épuration.

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,737
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
27
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Greenbass ™ RÉGULATION DE L’AÉRATION SÉQUENCÉE É DES BOUES ACTIVÉES EAUX RÉSIDUAIRES URBAINES OPTEZ POUR UNE MAÎTRISE PARFAITE DEP-PPT-ER-010-FR-1107 LA CONSOMMATION ÉNERGETIQUE DE VOTRE STATION D’EPURATION.
  • 2. Eaux SOMMAIRERésiduairesUrbaines Greenbass™ • L’énergie, un enjeu majeur du traitement d’eau • Principe de fonctionnement • Les atouts du Greenbass™ • Quelques références • Focus réalisation : Tournus (71), FRANCE 2
  • 3. Eaux L’ÉNERGIE, UN ENJEU MAJEUR DURésiduairesUrbaines TRAITEMENT D’EAU Greenbass™ Pour lutter contre le changement climatique : • Réduire les gaz à effet de serre • Limiter l’impact environnemental Pour maîtriser les coûts énergétiques : • Améliorer le bilan énergétique de nos installations • Voire parvenir à l’autosuffisance énergétique des usines • Diversifier les sources d’énergie Pour satisfaire aux normes de rejets de plus en plus contraignantes : • Qualité de traitements plus performants mais qui peuvent consommer davantage d’énergie 3
  • 4. EauxRésiduaires OBJECTIFS DU Greenbass™Urbaines Greenbass™ • Réduire la consommation dénergie due à laération des bassins de traitement biologique : – La suppression des pics daération excessifs et du gaspillage énergétique. – Une réduction de 10 à 15% des consommations énergétiques par rapport aux systèmes classiques de régulation (système dhorloge sur bases théoriques ou sondes à oxygène dissous / redox). • Diminuer les coûts dexploitation de la station dépuration • Garantir une qualité de traitement comparable aux procédés existants : – Une indication précise et en temps réel des concentrations en nitrates et ammonium (paramètres principaux de la qualité de l’eau traitée) – Une dégradation complète des composants azotés 4 4
  • 5. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (1/2)Greenbass™ ajuste en continu le débit dair fourni au bassinen fonction des besoins.Les capteurs plongés dans les boues activées traduisent demanière directe et continue la variation des concentrations enammonium et en nitrates. 5
  • 6. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (2/2) Le programme de régulation avancé contient un algorithme breveté qui recalcule en permanence la quantité dair utile en fonction de l’activité biologique. Il commande les séquences de marche et darrêt de laération et régule le débit de lair insufflé. Le surpresseur – qui peut être équipé dun variateur – diffuse de fines bulles dair qui aèrent les boues activées et nourrissent les bactéries responsables la nitrification. 6 6
  • 7. COMPARAISON AVEC LES SYSTÈMES CLASSIQUES DE RÉGULATIONEauxRésiduairesUrbaines Greenbass™ (-) Laération régulée à partir dun potentiel redox ou de la concentration en oxygène dissous est imparfaite. (-) Les systèmes couplés à une horloge sont indirects et partiels. (-) Les sondes de potentiel redox nécessitent une maintenance hebdomadaire. (-) Dans les petites stations, faute de maintenance, la régulation fonctionne souvent en mode dégradé. (-) La fiabilisation du traitement engendre une aération réalisée en excès 7 7
  • 8. EauxRésiduaires LES ATOUTS DU Greenbass™Urbaines Greenbass™ • UNIVERSEL : le produit est ajustable à toute taille dinstallation, neuve ou en exploitation. • ADAPTABLE : Greenbass™ sapplique à tout système dair et tout type dautomate de régulation. Lapport dair peut être à débit fixe ou variable. • UNIQUE : lalgorithme de Greenbass™ a fait l’objet d’un dépôt de brevet. • SIMPLE : le système offre une simplicité dinstallation, de maintenance et dentretien. • ECONOMIQUE : Greenbass™ permet une optimisation des coûts réduction des OPEX et des CAPEX 8 8
  • 9. EauxRésiduaires QUELQUES RÉFÉRENCESUrbaines Greenbass™ Taille de la Date de mise Nom du site station en route Dijon (21), France 400 000 EH 2010 Pau (64), France 190 000 EH 2011 Tournus (71), France 10 500 EH 2012 Saint Michel Chef Chef 65 000 EH 2012 Camphin Phalempin (59), 7 700 EH 2012 France 9 9
  • 10. UNE RÉALISATION : TOURNUS (71), FRANCECONTEXTE : DESIGN :• Construction d’une nouvelle station • Ligne de traitement : d’épuration d’une capacité de – Prétraitement classique, 10500 EH – Traitement biologique (aération prolongée N-DN + déphosphatation• Client : Ville de Tournus physico-chimique) – Clarificateur• Mise en route : début 2012• Consommation énergétique : 700 Niveau de traitement attendu : NGL 15 mg/L 000 kWh/an dont environ 50 % pour le bassin biologique.Spécificités du projet :La ville de Tournus, qui voyaitcroître la consommationénergétique sur sa stationactuelle datant de 1979 asouhaité pour le futur se voircertifier une consommationénergétique maitrisée. 10
  • 11. UNE RÉALISATION : TOURNUS (71), FRANCE 4,515%d’économie tonnes de CO2d’énergie évitées par an 11

×