Etre musicien et gérer son image en ligne - module 1

  • 496 views
Uploaded on

1er module de la formation "Etre musicien et gérer son image en ligne" donnée à l'ETM à Genève. …

1er module de la formation "Etre musicien et gérer son image en ligne" donnée à l'ETM à Genève.

Au programme : Internet, bases de marketing et
communication.

Un grand merci à Yan Luong qui enseignait cette formation jusqu'en 2011 et qui m'a transmis le flambeau.

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
496
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Être musicien et gérer son image en ligne (module 1) David Labouré david.laboure@gmail.com 19 avril 2012 ETM
  • 2. Bonjour à tous !
  • 3. A propos de moi
  • 4. A propos de moi• 80% Online & Social Media Manager
  • 5. A propos de moi• 80% Online & Social Media Manager• 20% Indépendant
  • 6. A propos de moi• 80% Online & Social Media Manager• 20% Indépendant• 100% mari et papa
  • 7. A propos de moi• 80% Online & Social Media Manager• 20% Indépendant• 100% mari et papa• Ancien batteur rock - metal
  • 8. A propos de moi• 80% Online & Social Media Manager• 20% Indépendant• 100% mari et papa• Ancien batteur rock - metal• Admin du Facebook de Lofofora
  • 9. Et vous ?
  • 10. Quelques règles de fonctionnement
  • 11. Quelques règles de fonctionnement• Environ 3 heures de cours
  • 12. Quelques règles de fonctionnement• Environ 3 heures de cours• Séances de 45 minutes
  • 13. Quelques règles de fonctionnement• Environ 3 heures de cours• Séances de 45 minutes• Interrompez-moi quand vous voulez !
  • 14. Qu’allez-vous en retirer ?
  • 15. Qu’allez-vous en retirer ?• La compréhension de certains concepts adaptés du marketing
  • 16. Qu’allez-vous en retirer ?• La compréhension de certains concepts adaptés du marketing• Une cartographie du web 2.0 à destination des musiciens
  • 17. Qu’allez-vous en retirer ?• La compréhension de certains concepts adaptés du marketing• Une cartographie du web 2.0 à destination des musiciens• Des conseils pratiques
  • 18. Qu’allez-vous en retirer ?• La compréhension de certains concepts adaptés du marketing• Une cartographie du web 2.0 à destination des musiciens• Des conseils pratiques• Des liens pour approfondir vos connaissances et agir
  • 19. Programme
  • 20. Programme• Module 1 - Internet, bases de marketing et communication – 19.04.2012
  • 21. Programme• Module 1 - Internet, bases de marketing et communication• Module 2 - Développer son site web et avoir son « chez soi virtuel » – 26.04.2012
  • 22. Programme• Module 1 - Internet, bases de marketing et communication• Module 2 - Développer son site web et avoir son « chez soi virtuel »• Module 3 - Newsletter, blog, podcast et plateformes sociales musicales – 10.05.2012
  • 23. Programme• Module 1 - Internet, bases de marketing et communication• Module 2 - Développer son site web et avoir son « chez soi virtuel »• Module 3 - Newsletter, blog, podcast et plateformes sociales musicales• Module 4 - Plateformes photo et vidéo, théorie de l’image, clips et portfolio – 24.05.2012
  • 24. Programme• Module 1 - Internet, bases de marketing et communication• Module 2 - Développer son site web et avoir son « chez soi virtuel »• Module 3 - Newsletter, blog, podcast et plateformes sociales musicales• Module 4 - Plateformes photo et vidéo, théorie de l’image, clips et portfolio• Module 5 – Facebook, Twitter, Tumblr, Gestion multi comptes et le futur du web – 31.05.2012
  • 25. Evaluation
  • 26. Evaluation• Présence & Participation
  • 27. Evaluation• Présence & Participation• « Travaux Pratiques » à faire chez soi
  • 28. Agenda de la session
  • 29. Agenda de la session• Internet en 2012
  • 30. Agenda de la session• Internet en 2012• Le web 2.0 et les concepts en découlant
  • 31. Agenda de la session• Internet en 2012• Le web 2.0 et les concepts en découlant• Cartographie du web social à destination des musiciens et artistes
  • 32. Agenda de la session• Internet en 2012• Le web2.0 et les concepts en découlant• Cartographie du web social à destination des musiciens et artistes• Marketing et communication, concepts de base
  • 33. Agenda de la session• Internet en 2012• Le web2.0 et les concepts en découlant• Cartographie du web social à destination des musiciens et artistes• Marketing et communication, concepts de base• Définir ses objectifs
  • 34. Agenda de la session• Internet en 2012• Le web2.0 et les concepts en découlant• Cartographie du web social à destination des musiciens et artistes• Marketing et communication, concepts de base• Définir ses objectifs• Développer une stratégie
  • 35. Un conseil
  • 36. Un conseilNe vous forcez pas à faire ce que vousn’avez pas envie !
  • 37. Internet en 2012 vidéohttp://youtu.be/9bGCum7ZCu4
  • 38. En 2012Internet grandit. Encore et toujours.
  • 39. En 2012Internet « prend » toujours plus de tempsà la radio, à la TV et à la presse écrite.
  • 40. En 2012Internet est devenu mobile. Vraimentmobile.
  • 41. En 2012Il y a plus de membres de la « générationY » que de « baby boomers » sur Terre.Baby boomers : 1946 à 1964Génération X : 1960 à 1979Génération Y : 1980 à 2000Génération Z : après 1991 = digital natives
  • 42. En 2012Le « social media » a dépassé le « porno »en tant qu’activité no 1 sur le web.
  • 43. En 2012Si « Facebook » était un pays, ce serait le3e plus peuplé au monde.
  • 44. En 2012Facebook connaît sa plus forte croissanceparmi les femmes de 55 à 65 ans
  • 45. En 2012Juste derrière Google, le plus gros moteurde recherche sur le web est YouTube.
  • 46. En 2012Il existe plus de 200 mio de blogs actifs.
  • 47. En 201290% des consommateurs déclarent faireconfiance aux recommandations de pairs.
  • 48. En 201214% des consommateurs déclarent faireconfiance à la publicité.
  • 49. Les medias sociaux vs.les medias traditionnels
  • 50. Les medias sociaux vs. les medias traditionnels• Rien de nouveau en termes de contenu Le contenu est roi !
  • 51. Les medias sociaux vs. les medias traditionnels• Rien de nouveau en termes de contenu• Les formats changent => multimédia
  • 52. Les medias sociaux vs. les medias traditionnels• Rien de nouveau en termes de contenu• Les formats changent => multimédia• La vitesse augmente
  • 53. Les medias sociaux vs. les medias traditionnels• Rien de nouveau en termes de contenu• Les formats changent => multimédia• La vitesse augmente• On peut « skipper » les intermédiaires classiques et s’adresser directement à ses « fans »
  • 54. Et le marché de la musique ? vidéo http://youtu.be/_AMf_OpOIvo
  • 55. D’où vient-on ?
  • 56. D’où vient-on ?Durant des décennies, le marché musicala fonctionné sur le mode éditeur-musicien-public.
  • 57. D’où vient-on ?La musique était un produit physique,concrétisé par un album et des concerts,mis en avant par une maison de disques,disponible chez un disquaire,recommandé par un critique musical et uncercle d’amis.
  • 58. Où en est-on ?
  • 59. Où en est-on?• Notre monde change
  • 60. Où en est-on?• Notre monde change• Le digital a fait son apparition
  • 61. Où en est-on?• Notre monde change• Le digital a fait son apparition• Le support musical physique est désormais en voie de devenir caduc
  • 62. Où en est-on?• Notre monde change• Le digital a fait son apparition• Le support musical physique est désormais en voie de devenir caduc• De nouvelles valeurs sont apparues
  • 63. *ApartéLa théorie des petits chats
  • 64. The Cute Cat Theory of Digital ActivismLes outils de médias sociaux comme lesblogs, le partage de photos et vidéos,Twitter et bien sûr, les sites de réseautagecomme Facebook, ont rendu plus facilepour tous le partage des photos de leurschats tout mignon à cause ou grâce àdeux révolutions: la facilité de création decontenu et la facilité de le partager avec lepublic local et mondial.
  • 65. Une révolution est en marche
  • 66. Une révolution est en marche• Le web est devenu social
  • 67. Une révolution est en marche• Le web est devenu social• L’interaction prime sur l’information
  • 68. Une révolution est en marche• Le web est devenu social• L’interaction prime sur l’information• On ne consomme plus de façon passive
  • 69. Une révolution est en marche• Le web est devenu social• L’interaction prime sur l’information• On ne consomme plus de façon passive• On crée et on s’engage
  • 70. Une révolution est en marche• Le web est devenu social• L’interaction prime sur l’information• On ne consomme plus de façon passive• On crée et on s’engage• Participer est devenu un droit, une attente
  • 71. Comment en est-on arrivé là ?• MP3
  • 72. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs
  • 73. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs• Réseaux Sociaux
  • 74. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs• Réseaux Sociaux• Peer to Peer
  • 75. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs• Réseaux Sociaux• Peer to Peer• Moteurs de préférence (Last.fm, iTunes Genius, …)
  • 76. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs• Réseaux Sociaux• Peer to Peer• Moteurs de préférence• Podcast
  • 77. Comment en-est-on arrivé là ?• MP3• Blogs• Réseaux Sociaux• Peer to Peer• Moteurs de préférence• Podcast• E-commerce
  • 78. *Aparté• La théorie de la longue traîne
  • 79. Deux solutions pour l’artiste• Combattre
  • 80. Deux solutions pour l’artiste• Combattre• S’adapter
  • 81. Créer un lien directPlus que jamais, les FANS sont l’actifno 1 de l’artiste :
  • 82. Créer un lien directPlus que jamais, les FANS sont l’actifno 1 de l’artiste :• Les fans consomment• Les fans s’engagent• Les fans créent• Les fans participent
  • 83. Soyez prêts
  • 84. Soyez prêts• A vous engager
  • 85. Soyez prêts• A vous engager• A être flexibles
  • 86. Soyez prêts• A vous engager• A être flexibles• A connaître vos fans
  • 87. Soyez prêts• A vous engager• A être flexibles• A connaître vos fans• A les laisser entrer dans votre intimité
  • 88. Soyez prêts• A vous engager• A être flexibles• A connaître vos fans• A les laisser entrer dans votre intimité• A partager votre univers
  • 89. Soyez prêts• A vous engager• A être flexibles• A connaître vos fans• A les laisser entrer dans votre intimité• A partager votre univers• A donner votre musique
  • 90. Soyez prêts• Connecter
  • 91. Soyez prêts• Connecter• Partager
  • 92. Soyez prêts• Connecter• Partager• Organiser
  • 93. Soyez prêts• Connecter• Partager• Organiser• Recommander
  • 94. *Aparté
  • 95. musique univers image texte
  • 96. Oui, mais comment faire ? Parce que bon…
  • 97. Ecouter
  • 98. Ecouter• Savoir ce que votre audience veut, ce dont elle parle, où elle se rend
  • 99. Ecouter• Savoir ce que votre audience veut, ce dont elle parle, où elle se rend• Ne plus envoyer des « mass mailings », mais cibler l’audience
  • 100. Participer• Participer à la conversation digitale
  • 101. Participer• Participer à la conversation digitale• Commenter, Discuter
  • 102. Partager votre histoire
  • 103. Partager votre histoire• Permettre aux autres de découvrir votre univers
  • 104. Partager votre histoire• Permettre aux autres de découvrir votre univers• Partager vos créations, votre image, vos textes, vos humeurs
  • 105. Gérer votre communauté
  • 106. Gérer votre communauté• Construire des relations, des rapports de confiance, une crédibilité
  • 107. Gérer votre communauté• Construire des relations, des rapports de confiance, une crédibilité• Avoir des ambassadeurs, qui propageront la bonne parole à la ronde, qui recruteront de nouveaux membres
  • 108. Créer et distribuer
  • 109. Créer et distribuer• Créer du contenu
  • 110. Créer et distribuer• Créer du contenu - Musique - Vidéos - Photos - Articles - Liens
  • 111. Créer et distribuer• Distribuer
  • 112. Créer et distribuer• Distribuer - Site web - Blog - Réseaux sociaux - Médias sociaux - Agences de distribution de RP - Podcast
  • 113. Quelques notions de marketing(appliquées au monde musical)
  • 114. Le marketing, c’est quoi ?
  • 115. Le marketing, c’est quoi ?Le marketing est une discipline dumanagement qui cherche à déterminerles offres de biens, de services ou didéesen fonction des attitudes et de lamotivation des consommateurs, dupublic ou de la société en général, quifavorisent leur commercialisation (ouleur diffusion pour des activités nonlucratives). Wikipedia
  • 116. Connaître le consommateur Wikipedia
  • 117. Connaître le consommateurAprès avoir, en principe, réalisé desétudes de marché, il est dusage desegmenter par types de clientèleslapproche marketing, au niveauopérationnel dans le cadre de la stratégiemarketing. Wikipedia
  • 118. Les « 4P » Wikipedia
  • 119. Les « 4P »Produit: ou la modélisation de loffre,service ou idée afin quil réponde auxattitudes et motivations dun ou deplusieurs publics. Wikipedia
  • 120. Les « 4P »Promotion: ou les méthodes pour rendrepublics lexistence, lintérêt et ladisponibilité de loffre. Elle favorise aussilémergence de besoins. Wikipedia
  • 121. Les « 4P »Prix: ou les conditions dobtention (leursniveaux par rapport aux autres offres). Wikipedia
  • 122. Les « 4P »Place: ou les modèles, moyens etinfrastructures de mise à disposition deloffre. Wikipedia
  • 123. Les « 4P »Application au monde de la musique Wikipedia
  • 124. Les « 4P » Application au monde de la musique• Le Produit: l’artiste, le groupe, l’album, la chanson Wikipedia
  • 125. Les « 4P » Application au monde de la musique• Le Produit: l’artiste, le groupe, l’album, la chanson• La Promotion: la communication, les RP Wikipedia
  • 126. Les « 4P » Application au monde de la musique• Le Produit: l’artiste, le groupe, l’album, la chanson• La Promotion: la communication, les RP• Le Prix: du concert, de l’album, de la chanson Wikipedia
  • 127. Les « 4P » Application au monde de la musique• Le Produit: l’artiste, le groupe, l’album, la chanson• La Promotion: la communication, les RP• Le Prix: du concert, de l’album, de la chanson• La Place: salles de concert, disquaires, web Wikipedia
  • 128. Soit
  • 129. Soit• Qui êtes-vous ?
  • 130. Soit• Qui êtes-vous ?• Comment le faites-vous savoir ?
  • 131. Soit• Qui êtes-vous ?• Comment le faites-vous savoir ?• Combien paie-t-on pour vous écouter ?
  • 132. Soit• Qui êtes-vous ?• Comment le faites-vous savoir ?• Combien paie-t-on pour vous écouter ?• Où peut-on vous écouter et se procurer vos œuvres ?
  • 133. QUI êtes-vous ?Proposition unique de vente
  • 134. Proposition unique de venteL’Unique Selling Proposition ou USP ou PUV en français est la promesse principale utilisée dans le cadre d’un discours publicitaire ou d’un entretien de vente.Pour délivrer tout son potentiel de conviction, l’unique selling proposition ne doit pas pouvoir être utilisée par la concurrence et doit être basée sur un élément réellement différenciateur.Le principe de l’USP a été développé et popularisé par Rosser Reeves.
  • 135. Définissez QUI vous êtes Sachez expliquer en quoi vous êtesUNIQUE, ce qui vous DIFFERENCIE des autres.
  • 136. Définissez QUI vous êtes Sachez expliquer en quoi vous êtesUNIQUE, ce qui vous DIFFERENCIE des autres. PARTAGEZ votre UNIVERS AU DELA de votre œuvre musicale.
  • 137. Définir son USP, développer son pitch
  • 138. Définir son USP, développer son pitch• Listez les genres que vous jouez
  • 139. Définir son USP, développer son pitch• Listez les genres que vous jouez• Listez les artistes auxquels on pense lorsque vous jouez
  • 140. Définir son USP, développer son pitch• Listez les genres que vous jouez• Listez les artistes auxquels on pense lorsque vous jouez• Listez vos influences
  • 141. Définir son USP, développer son pitch• Listez les genres que vous jouez• Listez les artistes auxquels on pense lorsque vous jouez• Listez vos influences• Listez les sentiments que vous voulez déclencher avec votre musique
  • 142. Ensuite• Choisissez vos favoris
  • 143. Et dites-nous
  • 144. Et dites-nous• Qui vous êtes
  • 145. Et dites-nous• Qui vous êtes• Ce que vous faites
  • 146. Et dites-nous• Qui vous êtes• Ce que vous faites• Comment vous le faites
  • 147. Et dites-nous• Qui vous êtes• Ce que vous faites• Comment vous le faites• Pourquoi vous le faites
  • 148. Et dites-nous• Qui vous êtes• Ce que vous faites• Comment vous le faites• Pourquoi vous le faites• Pourquoi vous êtes le meilleur dans ce que vous faites
  • 149. Et dites-nous• Qui vous êtes• Ce que vous faites• Comment vous le faites• Pourquoi vous le faites• Pourquoi vous êtes le meilleur dans ce que vous faites• Ce que nous devrions faire
  • 150. Pour vous aiderwww.15secondpitch.com
  • 151. Définir des objectifs
  • 152. Définir des objectifs• Que cherchez-vous ?
  • 153. Définir des objectifs• Que cherchez-vous ?• A qui vous adressez-vous ?
  • 154. Définir des objectifs• Que cherchez-vous ?• A qui vous adressez-vous ?• A quel prix ? Avec quelles ressources ?
  • 155. Se fixer des objectifs
  • 156. Se fixer des objectifsCommencez par définir vos zones d’attention
  • 157. Par exemple• Branding – Se créer un pitch solide, repérer son USP• Marketing – définir son plan marketing annuel• Réseaux sociaux – définir sa stratégie• Site web – en développer un nouveau ?• RP – passer à la radio, dans la presse écrite, ...• Concerts – tournée ou dates locales ?• Ecrire des chansons – écrire un album, enregistrer ?• Ventes de disques – combien ?• Argent – combien ?• Films, bandes son – se concentrer là-dessus ?• Hygiène de vie – en changer ?• ...
  • 158. Se fixer des objectifs• Tip #1 – Il s’agit d’un jeu dont vous êtes maître des règles
  • 159. Se fixer des objectifs• Tip #1 – Il s’agit d’un jeu dont vous êtes maître des règles• Tip #2 – Ne vous giflez pas (constamment)
  • 160. Se fixer des objectifs• Tip #1 – Il s’agit d’un jeu dont vous êtes maître des règles• Tip #2 – Ne vous giflez pas (constamment)• Tip #3 – 5 succès par jour !
  • 161. 5 succès par jour...• Je suis allé faire du sport• J’ai écrit de nouvelles paroles• J’ai fait ma lessive• J’ai appelé 3 clubs pour y jouer• ...
  • 162. Encore quelques conseils
  • 163. Encore quelques conseils• Soyez clairs à propos de vos objectifs (dates, détails)
  • 164. Encore quelques conseils• Soyez clairs à propos de vos objectifs (dates, détails)• Vos objectifs vous sont propres et ne concernent que VOUS
  • 165. Encore quelques conseils• Soyez clairs à propos de vos objectifs (dates, détails)• Vos objectifs vous sont propres et ne concernent que VOUS• Vos objectifs doivent être réalistes
  • 166. Pour que les objectifs se réalisent
  • 167. Pour que les objectifs se réalisent• Faites quelque chose chaque jour afin de les atteindre
  • 168. Pour que les objectifs se réalisent• Faites quelque chose chaque jour afin de les atteindre• Transformez vos objectifs en tâches quotidiennes, en détaillant le temps nécessaire à les accomplir
  • 169. Pour que les objectifs se réalisent• Faites quelque chose chaque jour afin de les atteindre• Transformez vos objectifs en tâches quotidiennes, en détaillent le temps nécessaire à les accomplir• Commencez votre journée par la tâche la plus ardue
  • 170. Pour que les objectifs se réalisent• 6 tâches par jour sont suffisantes (les études le montrent)
  • 171. Pour que les objectifs se réalisent• 6 tâches par jour sont suffisantes (les études le montrent)• Sachez déléguer
  • 172. Pour que les objectifs se réalisent• 6 tâches par jour sont suffisantes (les études le montrent)• Sachez déléguer• Constituez une équipe
  • 173. Exercice 2 pour la semaine prochaine• Définissez vos OBJECTIFS PROMOTIONNELS pour les 12 mois à venir (5 à 10 objectifs)• Etablissez une liste d’actions ou de tâches quotidiennes à entreprendre afin d’atteindre ces objectifs
  • 174. Bastian Baker
  • 175. Bastian Baker – Site
  • 176. Bastian Baker – Facebook
  • 177. Bastian Baker – YouTube
  • 178. Bastian Baker – Twitter
  • 179. Bastian Baker – MX3
  • 180. Bastian Baker – SoundCloud
  • 181. Bastian Baker – Last.fm
  • 182. Quelques ressourcesSuisse• MyMusicRights: mymusicrights.ch• FCMA: fcma.chFrance• snep: disqueenfrance.com/fr• sacem: sacem.fr/cms/home/la-sacem/chiffres-semaine/06-12-avril-2012• irma: irma.asso.fr• Observatoire de la musique: observatoire.cite-musique.fr/observatoire• Département études et prospectives du ministère de la culture: culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Etudes-et-statistiques• Bureau export de la musique: french-music.org• Upfi: upfi.fr
  • 183. Quelques ressourcesInternational• IFPI publishes Digital Music Report 2012 ifpi.org/content/section_resources/dmr2012.html• Agrégateur européen believe.frEtudes• Le marché de la musique enregistrée en France 2011 disqueenfrance.siteo.com/file/dossierdepressesnep-midem2012.pdf• Observatoire de la musique (France) observatoire.cite-musique.fr/observatoire/document/MME_S12011.pdf• Musique enregistrée et numérique (France) irma.asso.fr/IMG/pdf/prospective.pdf• pratiques culturelles des Français à l’ère numérique pratiquesculturelles.culture.gouv.fr/doc/08synthese.pdf
  • 184. L’innovation émotionnelleCe sont « les expériences vécues » qui,aujourd’hui, inspirent le marketing, lacommunication, les médias et lemanagement.
  • 185. L’innovation émotionnelleL’innovation devient « expérientielle », onessaye et on optimise… ensemble.
  • 186. L’innovation émotionnelleTout est dans l’instant…à la recherchede l’intensité de contact…
  • 187. L’innovation émotionnelleA la recherche de ce qui fait sens et envie,chacun marche à l’instinct… et fait appelde plus en plus à son intelligenceintuitive.
  • 188. L’innovation émotionnelle Bref, on redécouvre la vie… Jérémy Dumont, directeur de pourquoitucours (l’agence des idées) www.slideshare.net/jeremydumont/innovation-emotionelle