La microbiologie de louis pasteur à nos jours
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La microbiologie de louis pasteur à nos jours

on

  • 2,269 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,269
Views on SlideShare
2,269
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
16
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La microbiologie de louis pasteur à nos jours La microbiologie de louis pasteur à nos jours Presentation Transcript

  • David Huy et Damien SteinerAndré Mourey Année 2009-2010 1
  • M. Van Leeuwenhoek (1632-1723) : animalcules (7 septembre 1674)Zacharias Janssen (1688-1731) : le microscope (1695)Microbiologie ? Etude du monde microscopique : Identification, classificationEvolution de la microbiologie au cours de l’Histoire Microscope optique (1751) 2
  • Né le 27 décembre 1822 et mort le 28 septembre 1895 Chimiste, physicien (catholique) et pionnier de laMicrobiologie 1840 : baccalauréat en lettres 1842 : baccalauréat en sciences mathématiques 1843-1847 : faculté des sciences de Paris (physique,chimie et cristallographie) Louis pasteur dans son 1847 : Thèse Etudes des phénomènes relatifs à laboratoirela polarisation rotatoire des liquides Travail sur la fermentation, vaccin, asepsie, génération spontanée… 3
  • Génération spontanée ? Apparition d’un être vivant sans ascendant Ballon au col de cygne Spontéparité ou hétérogénie 1858 : Felix Pouchet avec une preuve 1859 : Pasteur lutte contre la génération spontanée Stabilité par la chaleur des germes de l’air (ballon au col de cygne avec le chimiste Balard, cuve a mercure) Académie des sciences repris les expériences 22 juin 1864 : Démonstration de l’altération de solutions par des germes de l’airambiant (Louis Pasteur) 20 février 1865 : La matière ambiante ne peut pas générer un être organisénouveau, dénué de parents 4
  • 1787 : Adamo Fabbroni  matière vivante responsable de la fermentation(moût) 1857-1867 : Etudes sur les fermentations par Louis Pasteur Croissance d’organismes sans O2 Alcool produit en absence d’ O2 >>> Alcool produit en présence d’ O2 1857 : « Effet Pasteur » (inhibition synthèse d’alcool par le présence d’ O2 Fermentation lactique, butyrique liée a des levures : micro-organismeorganisé observé par Jean-batiste Dumas en 1843 1861 : Prix Jecker (créé en 1851 par Louis Jecker ; attribué tous les 4 ans) 1876 : Les études sur la bière 29 décembre 1883 : Mérite agricole 5
  • Louis pasteur a contribué à la naissance de l’asepsie Flambage de la verrerie Expériences d’élimination de germes par chauffage Trois groupes pour asepsie • Agents physiques Chaleur, radiation…Ex : 1855 : Robert Wihelm Bunsen (1811-1899) • Agents chimiques Oxydant, alcool… Flammes obtenues à partir d’un bec • Agents chimio-thérapeutique bunsen Antibiotiques 1928 Antibiotiques 6
  • Macroscopie Aspect des colonies (la taille, l’aspect des contours, la couleur, la transparence et le type) 1887 : Boite de Pétri de Julius Richard Pétri (1852-1921) Boite de Petri Julius Richard Pétri 7
  • Microscopie Coloration : Gram+ - Coloration de Gram 1884 : Hans Christian Gram Gram- - Coloration au vert de malachite Antibactérien, produits de la mer et ovo produits Technique de la Risque 1992, Canadacoloration de gram Observation de spore Hans Christian Gram au vert de malachite 8
  • La génétique ? Etude l’ADN sous toutes ces formes et l’hérédité Naissance de la génétique ? Johann Gregor Mendel (1822-1884) : un moine botaniste autrichien Les lois de Mendel 1883 : August Weismann  théorie : ADN = un matériel de l’hérédité 1995 : Séquençage génome bactérien Haemophilus influenzae par Craig Venter(Saccharomyces cerevisiae en 1996, Escherichia coli en 1997 et Arabidopsisthalianaen 2000) Classification a partir des ARNr 9
  • 1789 : Eau de javel (NaOCl) Louis Pasteur : Problèmes de brasserie de la région de Lille avec la fermentation Bactéries : sucres  acides Pasteurisation (1865) Année 1980 : Contrôle qualité HACCPEx : Bactéries lactiques 10
  • Généralités -3000 ans avant JC : pain fermenté (suisse), produits laitiers (Orient), bière (Egypte) 1873 : isolement de Bacterium Lactis 1890 : ferments lactiques (acidification du lait et maturation de la crème) par Weigmann et Storch 1901 : Beijerinck décrit un Lactobacillus XXe siècles : utilisation en IAA des LAB 1919 : Orla-Jensen décrit les LAB : G+, immobiles, micro-aérophiles, acide lactique 11
  • Identification Caractéristiques phénotypiques :Croissance à :- 5, 10, 15, 45 C ;- en présence d’NaCl <8%- Présence d’acétate (Rogosa)- pH 9.6- Fermentation des glucides- Caractère homo/hétérofermentaire- … 12
  • IdentificationEx : Bactéries lactiques en coques  G+, catalase -, oxydase – Hetérofermentaires : Leuconostoc Chainettes Homofermentaires : Lactococcus, Streptoco ccus Coques Homofermentaires : Tétrades Pediococcus 13
  • Classifications (taxonomie) 2 Types :- Classique : morphologique et physiologique : Coques (Lactococcus, Streptococcus,…), coccoïde (Leuconostoc, Oenococcus),bâtonnets (Lactobacillus, Carnobacterium)- Caractèristiques moléculaires : %C+G, structure ARNr Arbres phylogénétiques1987 : Schleifer apporte des changement important e au niveau des études taxonomique 14
  • Bactéries lactiquesLouis Pasteur = fondateur de la microbiologieEvolution de la microbiologie 15
  •  Livres- Jean-Paul Larpent. Mémento technique de microbiologie. 1997.1039p.- R.Y. Stanier et M.Doudoroff. Microbiologie générale.- Bulletin de la Société Française de Microbiologie : février 2003 vol.18, N HS ; avril 2005 vol.20, N HS ; octobre 2008 vol.23, N 3 ;décembre 2008 vol.23, N 4.- A.Meyer, J.Deiana, A.Bernard. Cours de microbiologiegénérale. Doin, 2004. 416p. Biosciences et techniques. ISBN 2-7040- 1170-2 (http://books.google.fr/)- Prescott, Harley, Klein. Microbiologie. Edution 2, 2003. 1164p.ISBN 2-8041-4256-6 (http://books.google.fr/) Sites internethttp://www.enzyme.wikibis.com/microbiologie.phphttp://bacterioweb.univ-fcomte.fr/bibliotheque/M1-BBCM/Classification_biodiversite.pdfhttp://fr.wikipedia.org/http://knol.google.com/k/une-page-d-histoire-de-la-microbiologie# (2005)http://mendeleiev.cyberscol.qc.ca/Chimisterie/9606/JFPare.html (1998)http://microbiologie.univ-tours.fr/ (2009)http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/sti/biotec/pages/microbiologie/cours_types_trophiques.htm(2006)http://www.biotechno.fr/Le-laboratoire-de-microbiologie.html (2009)http://www.bacterio.cict.fr/bacdico/bacteriogene/structure.html#paroi (2004)http://www.bacteriologie.net/generale/piliflagelles.html (1999)http://www.fao.org/docrep/004/X6551F/X6551F03.htm (1987)http://www.sante.univ-nantes.fr/med/ticem/ressources/1438.pdf (2010)http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=7266 (2009) 16
  • Merci de votre attention 17