Quel concept se cache derriere le terme ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Quel concept se cache derriere le terme ?

on

  • 4,294 views

Etude de la couverture sémantique d’un concept, à partir d'un exemple le "bois".

Etude de la couverture sémantique d’un concept, à partir d'un exemple le "bois".

Statistics

Views

Total Views
4,294
Views on SlideShare
3,682
Embed Views
612

Actions

Likes
1
Downloads
24
Comments
0

14 Embeds 612

http://dossierdoc.typepad.com 584
http://www.linkedin.com 8
http://moostic.ch 4
http://www.pearltrees.com 3
http://apprentieweb.blogspot.com 3
https://www.linkedin.com 2
http://brich59.canalblog.com 1
http://www.serialmapper.com 1
http://apprentieweb.blogspot.fr 1
http://www.dossierdoc.typepad.com 1
http://www.slideshare.net 1
http://s3.amazonaws.com 1
http://127.0.0.1:8795 1
http://www.typepad.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial LicenseCC Attribution-NonCommercial License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Quel concept se cache derriere le terme ? Presentation Transcript

  • 1. Etude de la couverture sémantique d’un concept * Variation en fonction de différents langages documentaires * Sylvie Dalbin, http://claimid.com/sylviedalbin Version du 10 septembre 2008
  • 2. De quoi parle-t-on ?
    • Dans le cadre de la mutualisation des fonds documentaires se développent des travaux de mise en correspondance entre langages documentaires, parallèlement au développement d’outils automatiques.
    • Et c’est une bonne chose bien s ûr.
    • Mais cette correspondance doit absolument s’effectuer au niveau du « concept » et non du terme que l’on voit (ou que l’on entend).
    • Ma phrase favorite : quel concept se cache derrière un terme ?
    • Je vous propose un outil pédagogique qui d’après mes expériences, est apprécié aussi bien des publics spécialistes de l’information que des utilisateurs finaux.
    • Cet outil peut se décliner aisément sur d’autres domaines que celui du « bois » que je vous propose ci-après. Il serait certainement intéressant de mettre en commun quelques « fonds de cartes » sémantiques…
    • Des idées ? Des commentaires ? N’hésitez pas.
    • Dalb
  • 3. Représentation du secteur « Bois »   Représentation simplifiée du domaine « bois », pour des raisons pédagogiques Produits forestiers Bois amélioré Bois débité Bois de distillation Bois d'œuvre - Bois de réaction - Contreplaqué Panneaux de particules Bois de charpente Bois de chauffage Bois durs Sylviculture Arbre Arbre à feuilles caduques Produit végétal Plante Ressource végétale = matière transformée Paysage végétal F o r ê t Exploitation de la for êt Ebénisterie menuiserie PRODUCTION = matière d’origine naturelle Matériau de construction acajou, bois à essence - bois d'aubier - bois de cœur - bois de sciage - bois exotique - bois feuillu - bois résineux, bois à pâte, bois de résineux ; bois mors, bois de houppe, …. TRANSFORMATION UTILISATION Technologie du bois Produit dérivé du bois Menuiserie du b âtiment Produits du bois Objets en bois Bois d’ébénisterie bois de conifère bois méditerranéen, .. Bois Bois d'industrie Sciences du bois Xylogogie Industrie du bois Bois (matière)
  • 4. Couverture sémantique du concept « bois » dans #2 - Rameau   Produits forestiers Bois amélioré Bois débité Bois de distillation Bois d'œuvre - Bois de réaction - Contreplaqué Panneaux de particules Bois de charpente Bois de chauffage Bois durs Sylviculture Arbre Arbre à feuilles caduques Produit végétal Plante Ressource végétale = matière transformée Paysage végétal F o r ê t Exploitation de la for êt Ebénisterie menuiserie PRODUCTION = matière d’origine naturelle Matériau de construction acajou, bois à essence - bois d'aubier - bois de cœur - bois de sciage - bois exotique - bois feuillu - bois résineux, bois à pâte, bois de résineux ; bois mors, bois de houppe, …. TRANSFORMATION UTILISATION Technologie du bois Produit dérivé du bois Menuiserie du b âtiment Produits du bois Objets en bois Bois d’ébénisterie bois de conifère bois méditerranéen, .. Bois Bois d'industrie Sciences du bois Xylogogie Industrie du bois « Bois » dans Rameau - http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11976008h/PUBLIC
  • 5. Couverture sémantique du concept « bois » dans #3 - Motbis   Produits forestiers Bois amélioré Bois débité Bois de distillation Bois d'œuvre - Bois de réaction - Contreplaqué Panneaux de particules Bois de charpente Bois de chauffage Bois durs Sylviculture Arbre Arbre à feuilles caduques Produit végétal Plante Ressource végétale = matière transformée Paysage végétal F o r ê t Exploitation de la for êt Ebénisterie menuiserie PRODUCTION = matière d’origine naturelle Matériau de construction acajou, bois à essence - bois d'aubier - bois de cœur - bois de sciage - bois exotique - bois feuillu - bois résineux, bois à pâte, bois de résineux ; bois mors, bois de houppe, …. TRANSFORMATION UTILISATION Technologie du bois Produit dérivé du bois Menuiserie du b âtiment Produits du bois Objets en bois Bois d’ébénisterie bois de conifère bois méditerranéen, .. Bois Bois d'industrie Sciences du bois Xylogogie Industrie du bois Motbis - http://motbis.fr/
  • 6. Couverture sémantique du concept « bois » dans #4 - Gemet   Produits forestiers Bois amélioré Bois débité Bois de distillation Bois d'œuvre - Bois de réaction - Contreplaqué Panneaux de particules Bois de charpente Bois de chauffage Bois durs Sylviculture Arbre Arbre à feuilles caduques Produit végétal Plante Ressource végétale = matière transformée Paysage végétal F o r ê t Exploitation de la for êt Ebénisterie menuiserie PRODUCTION = matière d’origine naturelle Matériau de construction acajou, bois à essence - bois d'aubier - bois de cœur - bois de sciage - bois exotique - bois feuillu - bois résineux, bois à pâte, bois de résineux ; bois mors, bois de houppe, …. TRANSFORMATION UTILISATION Technologie du bois Produit dérivé du bois Menuiserie du b âtiment Produits du bois Objets en bois Bois d’ébénisterie bois de conifère bois méditerranéen, .. Bois Bois d'industrie Sciences du bois Xylogogie Industrie du bois Bois (matière) « bois » dans Gemet -http://www.eionet.europa.eu/gemet/concept?cp=9349&langcode=fr&ns=1 « bois (matière) » dans Gemet - http://www.eionet.europa.eu/gemet/concept?cp=9348&langcode=fr&ns=1
  • 7. Couverture sémantique du concept « bois » dans #5 - le plan de classement du centre de documentation de l’Engref   Produits forestiers Bois amélioré Bois débité Bois de distillation Bois d'œuvre - Bois de réaction - Contreplaqué Panneaux de particules Bois de charpente Bois de chauffage Bois durs Sylviculture Arbre Arbre à feuilles caduques Produit végétal Plante Ressource végétale = matière transformée Paysage végétal F o r ê t Exploitation de la for êt Ebénisterie menuiserie PRODUCTION = matière d’origine naturelle Matériau de construction acajou, bois à essence - bois d'aubier - bois de cœur - bois de sciage - bois exotique - bois feuillu - bois résineux, bois à pâte, bois de résineux ; bois mors, bois de houppe, …. TRANSFORMATION UTILISATION Technologie du bois Produit dérivé du bois Menuiserie du b âtiment Produits du bois Objets en bois Bois d’ébénisterie bois de conifère bois méditerranéen, .. Le Bois Bois d'industrie Sciences du bois Xylogogie Industrie du bois « bois » dans Gemet -http://www.eionet.europa.eu/gemet/concept?cp=9349&langcode=fr&ns=1 « bois (matière) » dans Gemet - http://www.eionet.europa.eu/gemet/concept?cp=9348&langcode=fr&ns=1
  • 8. Que dire de ces schémas ?
    • Ces images valent tout discours !
    • Quelques commentaires sur les territoires pris par le concept « Bois » dans ces différents langages, tels que nous venons de les dessiner :
      • Seul le Gemet distingue le bois « matière première » et le bois des arbres vivants. Cet aspect de la question peut être important pour deux raisons :
        • a. Les volumes et la diversité des fonds peuvent nécessiter de bien caractériser et identifier ces deux concepts spécialisés
        • b. Dans d’autres langues, il peut exister des termes différents pour ces deux concepts qui se cachent derrière un même terme en Français. Ce qui constitue un des problèmes dans le cadre des systèmes multilingues.
      • Rameau intègre dans le concept de base « bois » (relation d’équivalence), des points de vue comme Science du Bois ou Technologie du bois qui en élargissent considérablement la couverture.
      • Motbis rassemble les bois en tant que ressource végétal, et associe tous les points de vue grâce à des relations associatives en étoile autour de cet épicentre.
      • Le dernier schéma montre bien la différence entre un plan de classement et un thésaurus !
    • Et à ces questions d’interopérabilité entre langages s’ajoutent les différences de politiques d’indexation ….
  • 9. Travaux pédagogiques Repérer le concept caché derrière un même terme dans différents langages
    • Objectif
    • Il est difficile de se représenter concrètement la couverture sémantique d’un concept à partir uniquement du terme qui le désigne ; il peut avoir différents référents (voir page suivante). Les vocabulaires structurés (i.e. organisés grâce à des relations entre concepts) permettent d’affiner notre compréhension du concept, de son territoire.
    • Il s’agit donc de caractériser le concept caché derrière un terme, de déterminer ce territoire sémantique en prenant appui sur son environnement dans différents langages documentaires
    • Consignes
    • Cartographier la couverture sémantique du concept dans plusieurs langages différents : #2-Rameau, #3-Gemet, #4-Motbis, #5-Plan de classement, en vous aidant des autres concepts l’entourant directement par des relations d’équivalence, hiérarchiques et associatives. Il faut pour cela posséder au préalable une représentation du secteur (#1)
    • Démarche
    • Après avoir étudier les notices descriptives du concept et de son environnement sémantique proposées par les langages documentaires :
        • Entourer le territoire du concept en incluant les concepts « équivalents » qui lui sont attachés
        • Relier avec deux types de liens différents, les relations hiérarchiques/spécifiques ou d’association
        • Faites de même avec le même concept d’un autre langage
        • Et ainsi de suite
    • Que notez vous ?
  • 10. Quel concept se cache derrière un terme ?