Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
  • Save
DNAgency présentation red-visitor - 16 12 11
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

DNAgency présentation red-visitor - 16 12 11

  • 850 views
Published

Recommandation de l'agence DNAgency dans le cadre du cas de fin d'étude 2011 du MBA Spécialisé MCI Part Time

Recommandation de l'agence DNAgency dans le cadre du cas de fin d'étude 2011 du MBA Spécialisé MCI Part Time

Published in Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
850
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Votre ADN est dans nos gènesConstruire une marque globale àpartir d’une marque pure player Paris La Défense, le 16 décembre 2011
  • 2. Pôles d’expertise Agence 360 Agence User Centric Agence Créative Print | Online | Mobile Utile | Utilisable | Engageant Tendances | Innovation | Sens Agence Performante Agence Décalée Agence ResponsableBesoins | Satisfaction | Rentabilité Audace | Culot | Différence Equité | Solidarité | Altruisme
  • 3. L’équipeGwen Marlène YasmineCross Canal Strategy Cross Canal Strategy P.R & Social MediaMathieu Pascal SébastienMobile Apps Tourism Expertise Event Strategy
  • 4. ContexteAprès 1 an et demi d’existence et un business essentiellement basé sur lasyndication de contenus, le site web B to C n’est, à ce jour, qu’une vitrineméconnue de son public cible.Néanmoins primé et reconnu par ses pairs, redvisitor nous consulte pourétudier comment construire une marque globale à partir d’une marquepure player.
  • 5. ÉTUDE DE MARCHÉ
  • 6. Matrice du marché FORCES OPPORTUNITES>Pure player donc spécialiste du Web>Spécialiste du contenu city break inspirationnel>Expérience qualitative, esthétique et engageante >Fondateurs charismatiques - Personal branding>Réseau et carnet d’adresses leaders d’opinion [couple franco-australien de yuppies trentenaires]>Reconnaissance du secteur >Développement cross canal [Web, mobile, TV][« Best Information Website » + « Pioneer 2011 »] >Forte demande du marché en termes de contenus>Agilité/souplesse de l’entreprise >Attractivité du format city break [fréquence voyages]>Intérêt/Retombées médiatiques>Producteur de contenus et réseau de freelances>Ressources humaines et financières limitées >Crise économique – coupes budgétaires BtoB>Faible activité sur les réseaux sociaux >Forte concurrence atomisée>Peu de dimension cross canal >Algorithme GOOGLE PANDA>Faible notoriété [peu de V.U., peu de >Internalisation de la production de contenusfans/followers] FAIBLESSES MENACES
  • 7. Mapping Concurrence BtoB Spécialiste Community Manager Mon nuageOff Line On Line Agences de communication Généraliste
  • 8. Mapping Concurrence BtoC Haut de GammeOff Line On Line Les guides de voyages Moyen de Gamme
  • 9. redvisitor & la longue traîneInstitutionnels du tourismeSites dhôtels
  • 10. PositionnementRedVisitor, le médium sélectif du voyageur exigeantet averti souhaitant multiplier les expériences devoyages d’exception au cœur de destinationstrendy.
  • 11. Territoire de marque VALEURS & PHILOSOPHIE CIBLE>Sélection & filtrage [discerning]>Crédibilité & expertise [reliable] >FRANCE, U.K., U.S.A.>Découverte & expérience [avant-garde] >CSP+>Goût & gastronomie [gourmet] >Cœur de cible : 25/35 ans>Design & urban chic [trendy mais pas que] >Public exigeant avide d’expériences>Qualité [discerning] >Public avant-gardiste technophile>Confiance [reliable] >Public early-adopter>Bien-être [beau, bon, bien]
  • 12. Mieux connaître la cible RedVisitorQui est Paul ?
  • 13. Paul est un cadredynamique, anglophone, très investi dans son travail.
  • 14. Il est souvent amené à voyager dans lecadre de ses missions professionnelles.
  • 15. A l’occasion, son amie le rejointà l’étranger pour profiter ensemble d’un break le week-end.
  • 16. Il est connecté partout. Il consulte les cours de boursesur son mobile, check ses mails, met à jour son statut Facebook, travaille son réseau sur Linkedin.
  • 17. Il a beaucoup d’amis, avec quiil partage ses bons plans escapade.
  • 18. Il regarde peu la TV, lit la presse économique à l’hôtel le matin.
  • 19. Il est globe-trotter et organise volontiers des escapades avec son amie.
  • 20. Il aime le confort, le design,il apprécie les arts de la table.
  • 21. Il est fidèle à ses marques favorites, qui le rassurent et le satisfont pleinement.
  • 22. Il est très occupé et cherche à gagner du temps pour en profiter au maximum.
  • 23. Il apprécie les conseils avisés des concierges deshôtels qu’il fréquente pour ses sorties restaurants, bars, visites.
  • 24. Alors, commentintéresser Paul ?
  • 25. Lui faciliter ses choix,en lui proposant ce qui lui plaît. &
  • 26. Lui être accessible ensituation de mobilité.
  • 27. Le convaincre avec des contenus inspirationnels bien présentés.
  • 28. Rappel de la demandeComment redvisitor peut devenir unemarque globale en B to C ?>Sans moyens conséquents>Avec peu de ressources humaines
  • 29. Prérequis>Ne pas fragiliser redvisitor et accroître à courtterme le chiffre d’affaires pour envisager lebusiness developement vers le B to C>Rendre la marque redvisitor visible, dès lastratégie B to B, pour favoriser sa notoriété>Imposer redvisitor comme LE référent de lieuxselects partout dans le monde
  • 30. PréconisationPour redvisitor, il faut adopter la stratégie B to B first… for B to C purpose!A l’image de :
  • 31. PréconisationCréer l’assise de marque via le B to B>Monétiser le contenu redvisitor auprès demarques affinitaires en co-brandingavec une offre de contenus cross-canal :web, mobile, tablettes, TVdans une stratégie SOLOMO (Social Local Mobile)
  • 32. PréconisationRenforcer et incarner l’image de redvisitor>Pour imposer une marque rapidement, il fautl’incarner : Cerise de Groupama, Jean Rochefortd’Amaguiz, Rodolphe de Free, …
  • 33. PréconisationCréer et développer la communauté redvisitor>Accroitre le nombre de membres en restant surle cœur de métier : le contenu sélectif>Apporter de l’information select et efficace>Entretenir la relation avec les membres via del’information géolocalisée
  • 34. Préconisation…Vers le B to C>Le cœur de cible combinant voyages d’affaireset d’agrément, la notoriété acquise via le B to Baboutira vers l’usage B to C>A horizon N + 3 le développement de produitsdérivés (city guides print, création d’unévénement identitaire, services de conciergerie)
  • 35. En résumé SMO Club CROSS CANALNOTORIÉTÉ BRANDING VIDEO RP CONCOURS CONTENUS GC PARTENARIATS BIZDEV ASSISE BtoB FINANCIÈRE LABEL
  • 36. PRÉCONISATIONS D’ACTIONS
  • 37. Médias Sociaux
  • 38. Etablir un partenariat de premier plan avec LinkedinLe réseau Linkedin correspond à votre cible :>Internationale>CSP+ Format Film de 2-3 minutes par destination>2 à 3 hôtels trendy>2 à 3 restaurants gourmets
  • 39. Etablir un partenariat de premier plan avec Linkedin Film hebdomadaire3 essential restaurants in London 3 essentia l restaura nts in London
  • 40. Etablir un partenariat depremier plan avec LinkedinLondon : 3 essential restaurants Week-end à Pamplone Paris : The 5 best Hostels
  • 41. Partenariats en co-branding INTÉRETSTRAVEL MÉDIASCULINAIRE
  • 42. Social Media OptimisationDéployer plus intensément redvisitor sur lesmédias sociaux en s’appuyant davantage sur leslocal experts pour plus de contenus frais.
  • 43. Récolter des fans via un ConcoursFaire le buzz en effectuant un concours pourgagnerun WE dans un hôtel d’exception à New YorkDécouvrez de quelle ville provient la photoprésentée ? Réponse sur redvisitor.com !Coût réduits grâce aux partenariats établisavec les hôtels et les compagnies aériennes
  • 44. Contenu vidéo
  • 45. Contenu vidéo>Développer et professionnaliser le contenuvidéo notamment par la production deprogrammes courts autour du city break sélectif>Kim, personnage central,y incarne la femme moderneavertie voyageantde par le monde.
  • 46. Contenu VidéoWeb serie dans un format 2-3 minutesTournage à travers une ville, interview d’unchef, d’une personnalité du design,…Pour mieux incarner les valeurs de la marqueproduire des vidéos de qualitéProduction :
  • 47. Emissions TV>U.S.A./U.K./FRANCE : Partenariat avec une chaineaméricaine [en cours de bouclage] qui pourrait bénéficierd’un canal sur les réseaux britannique et français>FRANCE : Vif intérêt de Téléparis, producteur de ParisDernière, Les dessous de table de François Simon, Salut LesTerriens… et de Liberty TV RDV à caler avec le producteur Eric M., 06 xx xx xx xx Contacter Lotfi B., P-D.G. de Liberty TV +32 xx xx xx xxx
  • 48. Solutions mobiles
  • 49. Le constat>Notre cible est régulièrement en situationde mobilité>Notre cible est en majorité équipée desmartphones , tablettes, iOS principalement>Notre objectif est de fournir du contenu local Il faut absolument s’implanter sur le mobile
  • 50. Les players établisSegment mainstream>Tripwolf : 4.99€ par guide, ciblé étudiants>Lonely Planet : 4.99€ par guide, pour backpackers>TimeOut : gratuit, sur iPhone uniquement>Wallpaper cityguides : 3.99€ , iPhone uniquementSegment «arty»>Unlike : gratuit, plutôt magazine de bons plans, toutes villes confondues.Segment haut de gamme>Goop city (de Gwyneth Paltrow) : 2,99€, contenu plus «girly»>Louis Vuitton Amble [application gratuite + chaque guide à 12,99€] Il y a de la place sur du contenu upper class
  • 51. Des expériences utilisateur très différentes /Pour soigner la marque, il faut choisir son camp
  • 52. Problématique du roaming>A date, les coûts de data en roamingrestent élevés>Les prix chutent régulièrement depuis quelques annéesafin de rendre plus raisonnable le surcoût de ce typed’usage (division par 2 entre juillet 2009 et juillet 2011) Ce sera de moins en moins un frein à l’avenir
  • 53. Option 1 : Développement d’une appli avec Mobile RoadieLes caractéristiques de :>Fabrication d’applications à la carte en ligne>Solution low-cost pour développer des applis>Un ticket d’entrée à 499€ + un abonnementminimum de 29€ par mois Avantages Inconvénients >Coût >Personnalisation faible, notamment en terme de design >Coûts cachés (intégration de la solution)
  • 54. Option 2 : Développement d’une appli avec HaploidNotre partenaire>Une structure à taille humaine>Un savoir-faire avancé dans le développement d’applications>Des références qui s’adressent à une cible similaire : 01net, BFMTV, Fortuneo, Hellocotton, …>Des compétences en design>Des tarifs raisonnables : budget prévisionnel 35.000 euros Avantages Inconvénients >Application sur mesure >Investissement plus >Facile à maintenir important que l’option 1 >Coût tout compris >Design
  • 55. Solutions mobilesCompatible iPhone / iPad. Android pourrait être prisen charge ultérieurementGéolocalisation des différents lieuxVisualisation des vidéos produites par redvisitorPilote en mars 2012 sur Paris, Londres et New YorkMultilingue (anglais / français dans un premier temps)
  • 56. Solutions mobiles>Pour développer la marqueredvisitor, proposer gratuitement sur l’AppleStore une appli développée par>Soigner le design, en cohérence avec la chartedu site web>Envisager la synchronisation des données del’application quand un accès Wifi estpossible, permettant une consultation offline.
  • 57. Relations Publiques
  • 58. redvisitor, Conférence de pressePrésenter la marque et l’univers redvisitorConférence de presse co-animée par un leader d’opinion et redvisitorInclure les partenaires redvisitor (Linkedin, partenaires co-branding)LE BUTSe faire connaître des journalistes et des bloggeurs influentsDévelopper la notoriété de redvisitor en générant des retombées presse et médiassociauxLE LIEU>Hôtel partenaire de redvisitor [Five Hotel, Paris]>Mise à disposition d’une salle réceptive designMettre en place une prestation d’accompagnement relations publiques(communiqué de presse,…) et médias sociaux
  • 59. Monétisationdes contenus
  • 60. Monétiser les contenus auprès des entreprisesConnections with their extended Fast and efficient network decisions What professionnals need today ? Trusted recommendations on people, news, …
  • 61. Monétiser les contenus auprès des entreprises Démarche RSE Vente de contenu aux Grands Comptes Entreprises (Grands Comptes)Dépôt du contenu(city guide) sur l’Intranet
  • 62. Monétiser les contenus auprès des entreprises Démarche RSE Entreprises Collaborateurs(Grands Comptes) Bien-être et confort Productivité augmentée
  • 63. Monétiser les contenus auprès des entreprises Où vais-je manger ce soir ?Le collaborateur a besoin d’êtreguidé, il n’a pas de temps à perdre
  • 64. Monétiser les contenus auprès des entreprises Réservation sur l’Intranet un voyage d’affaires à New YorkConfirmation du voyage par e-mail Mise à disposition des city guide sur l’IntranetRéception du City Guide
  • 65. Partenariaten co-branding
  • 66. Nouer des partenariats avecles professionnels du voyage >Partenariats avec les acteurs du voyages BtoB >Contenus inspirationnels à disposition sur la plateforme Exemples d’acteurs du voyage BtoB : >CWT >American Express >Egencia >Afat Selectour Voyages
  • 67. Développer le label
  • 68. Développer le label redvisitor• 80% des hôtels sont indépendants et doivent gérer eux-mêmes leur notoriété• Le label redvisitor sera pour eux un gage de visibilité cross-canal
  • 69. Développer le label redvisitorBénéficier d’une approche cross-canal : • Applications Mobile et IPad • Site web • Chaine Youtube • Emissions TV • Médias Sociaux • RP
  • 70. Développer le label redvisitorVisibilité auprès des business travellersgénéralement captés par les chaines d’hôtelsvia des contrats corporate
  • 71. Développer le label redvisitorPrésence sur les médias sociaux : » Référencement les lieux sur Foursquare et Google Places » Création du Conseil de Kim sur Foursquare » Présence et partenariat Linkedin
  • 72. Développer le label redvisitor• Création de stickers• A terme, une fois la marque installée et les moyens financiers obtenus : » Développement de produits dérivés : city guides print » Service de conciergerie
  • 73. redvisitor le club
  • 74. Quelques acteurs du marchéClub compagnies aériennes [Air France, Lufthansa]Chaines hôtels [Thon Hotels]Club John Paul
  • 75. redvisitor, le ClubOBJECTIFS>Fédérer et fidéliser ses clients autour des valeurs de marque en proposantdes avantages clientsPRÉCONISATIONS>pérenniser lidée du Club redvisitor et formaliser lappartenance au club viala création dune carte redvisitor Le Club Paul Hector Val. 12/12
  • 76. redvisitor, le ClubLes avantages>Mise à disposition des nouveautés redvisitor via lenvoi de newslettershebdomadaires>Invitations à des soirées évènements partenaires via les local experts>Invitations à des avant-premières, des vernissages via les local experts>Réductions sur les offres partenaires [bien-être, sports extrêmes...]>Entrées garanties dans les meilleurs clubs labellisés redvisitor
  • 77. Conciergerie
  • 78. Les conciergeries privéesLe marchéLE PRINCIPE>Faire du voyage sur mesure pour des voyageurs exigeants24/24h, 7/7j, partout dans le monde[réserver un hôtel de luxe, des billets sur des volscomplets, trouver des places pour des évènements dexception...]>Des marges et des budgets importantsAbonnements de 100 à 3 000 € par mois/personne et/ouforfaits [fees/honoraires] à la tâche>Un secteur en forte croissance [doublement de loffre en France]>Un secteur qui concerne principalement le BtoB
  • 79. Quelques acteurs de conciergerie voyageLe marchéFRANCEJOHN PAUL>Installé en France et UK>Voyages et services haut de gamme>Abonnements de 100 à 500€ par moisPEPLUM>Voyages et services de luxe exclusifs>Centaine de clients>1 000 € par jour de voyageTHE UUU>Voyages et services>Abonnements de 1 200 à 28 000€ par an
  • 80. Quelques acteurs de conciergerie voyageLe marchéU.S.A. & U.K.QUINTESSENTIALLY>Société Worldwide>Installée aussi en France>Services de luxe pour hommes daffaires et people>25 000 membres>Abonnements de 1 000 à 36 000 euros
  • 81. Analyse du modèle économiqueAvantages Vs. InconvénientsLES AVANTAGES>Marges très importantes>Fidélisation forte autour de la marque>Offre dun service premium monétisableLES INCONVENIENTS>Nécessité dun réseau important de prestataires particuliers>Disponibilité infinie [tous les jours, partout]>Besoin important en ressources humaines
  • 82. RedVisitor et la conciergeriePréconisationsLa conciergerie, la réservation de prestations, nest pas le coeur de métierde Redvisitor>Ne pas investir directement dans un service de conciergerie>Asseoir d’abord la marque redvisitor>Établir un partenariat à horizon deux ans avec un acteur établi du secteur>Sous la forme dune création de joint venture ou déchanges deprestations : mise à disposition de contenus Vs. service de réservation )
  • 83. ROADMAPBUDGET PREVISIONNEL
  • 84. Roadmap prévisionnelleAppli mobile iOS Appli mobile AndroidContenu vidéo Production vidéoPartenariats Actions RPMonétisation B2B Concours ConciergerieEvénement Club ClubSMO SMO Print 2012 2013 2014
  • 85. Budget prévisionnelPostes budgétairesInvestissements 2012
  • 86. KPI prévisionnels140000 1000000 900000120000 800000100000 70000080000 600000 50000060000 40000040000 300000 20000020000 100000 0 0 Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin 2011 2012 2013 2014 2011 2012 2013 2014 CA B2B Fans Facebook (estimé) Club members Followers Twitter UU
  • 87. ConclusionUne approche réaliste pour construire la marque globaleCapitalisation sur le socle B to B pour développer à moyenterme la marque globaleLes moyens :• Une stratégie cross-canal : médias sociaux, vidéos, TV, mobile• Branding : via des partenariats et une incarnation plus forte de la marque grâce à Kim
  • 88. ConclusionPourquoi nous sélectionner ?• Pour notre expertise digital et touristique• Notre réseau de partenaires et de contacts