Your SlideShare is downloading. ×
0
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac

704

Published on

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives"

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives"

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
704
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • On l’a vu, les outils sur internet présentent une efficacité théorique pour l’aide à l’arrêt du tabac, c’est la raison pour laquelle l’Inpes a développé en 2005 un programme de coaching par e-mail pour l’arrêt du tabac, que je vais vous présenter maintenant.
  • Transcript

    • 1. STAMP : évaluation d’un dispositif de  coaching d’aide à l’arrêt du tabac 88èmes rencontres du Crips Ile de France,  4 novembre 2013 Viêt  NGUYEN-THANH Chargée de recherche,  Direction des affaires scientifiques, INPES
    • 2. 2 Sommaire 1/ Pourquoi des outils sur internet pour l’arrêt du tabac ? Quelle efficacité ? 2/ Le coaching du site tabac-info-service.fr : historique et présentation 3/ L’évaluation d’efficacité du coaching : l’étude STAMP - Présentation du protocole - Déroulement de l’étude - Premiers résultats : profil des sujets recrutés
    • 3. 3 1/ Pourquoi des outils sur internet pour l’arrêt du tabac ? Quelle efficacité ?
    • 4. Une aide sur internet pour arrêter de fumer ? • Internet : un média de plus en plus accessible En France, 8 Français sur 10 sont aujourd’hui internautes (Credoc 2012), et la « fracture numérique », si elle existe toujours, tend à se résorber. • L’opportunité d’atteindre des profils de fumeurs particuliers; une aide sur Internet peut convenir à certains profils de fumeurs qui n’ont pas envie de consulter en face à face • Internet : permet de délivrer de l’information « passivement » mais aussi d’intervenir de façon plus proactive (mails) et interactive (questions-réponses, quizz et tests…) • Une aide peu coûteuse pour l’usager, et relativement peu coûteuse pour l’Etat (une fois développée) → Aujourd’hui une multitude d’outils existent, mêlant parfois internet (site informatif, mails, quizzs, vidéos…), téléphone, SMS… 4
    • 5. Efficacité des outils sur Internet  pour l’arrêt du tabac  Résultats de la revue systématique Cochrane (Civljak M, Stead LF, HartmannBoyce J, Sheikh A, Car J. Internet-based interventions for smoking cessation. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 7) Compilation des résultats de 28 essais contrôlés randomisés ou quasiexpérimentaux, impliquant plus de 45 000 fumeurs. Les résultats sont hétérogènes, mais les études montrent que certains outils personnalisés et interactifs permettent d’obtenir des taux d’arrêt du tabac plus élevés que les aides de type « self help » (ex: brochure). Les auteurs concluent au caractère prometteur des aides proposées sur Internet pour l’arrêt du tabac, notamment en tant que complément d’autres formes d’aide (pharmacothérapie). Les outils semblent être plus efficaces lorsqu’ils sont intensifs (suivi sur plusieurs mois), personnalisés au profil du bénéficiaire et interactifs (le bénéficiaire peut participer, au moins en cliquant sur un lien, en faisant un quizz…). 5
    • 6. 6 2/ Le coaching du site tabac-info-service.fr : historique et présentation de l’outil
    • 7. Historique : le développement du coaching • 2004-2005 : volonté de la DGS/Inpes de développer un site internet de référence sur l’aide à l’arrêt du tabac, et de proposer aux fumeurs une aide complémentaire à celle offerte par la ligne téléphonique Tabac info service. • 2005 : Revue de littérature + benchmark, et développement du « coaching » avec une équipe de tabacologues. Rédaction des e-mails, qui seront envoyés de façon automatisée aux bénéficiaires. Intégration des éléments ayant fait la preuve de leur efficacité pour l’aide à l’arrêt du tabac: forte dimension motivationnelle, conseils pratiques inspirés des thérapies cognitives et comportementales. • 31 mai 2005 : lancement du site wwww.tabac-info-service.fr, comportant un coaching d’aide à l’arrêt du tabac 7
    • 8. Description et évolution du coaching • Un service automatisé d’envoi d’e-mails. Le fumeur s’inscrit, choisit une date d’arrêt du tabac et reçoit une série de mails avant cette date pour se préparer, puis après cette date pour rester abstinent. Environ 45 mails sur 1 mois ½. • 2008 : enquête de satisfaction auprès de 1800 utilisateurs du coaching. Une aide jugée utile (60% des personnes interrogées conseilleraient le coaching à un proche) mais nécessité de personnaliser les e-mails. • 2009 : lancement d’une V2 du coaching, avec 14 profils donnant lieu à l’envoi de mails adaptés (exemples de profils : femme enceinte, jeune faiblement dépendant, jeune fortement dépendant, etc.) → Volonté d’évaluer l’efficacité de ce coaching personnalisé 8
    • 9. 9 3/ L’évaluation d’efficacité du coaching : l’étude STAMP (Sevrage Tabagique Assisté par Mailing Personnalisé) - Présentation du protocole - Déroulement de l’étude - Premiers résultats : profil des sujets recrutés
    • 10. Protocole de l’étude • Évaluation réalisée sous forme d'essai contrôlé randomisé : méthode expérimentale, permettant de contrôler un certain nombre de biais. L’objectif principal : comparer l’efficacité de deux stratégies d’accompagnement du sevrage tabagique de fumeurs internautes motivés : Stratégie A = coaching personnalisé par e-mail Stratégie B = réception de la brochure pédagogique « J’arrête de fumer » de l’INPES • Recrutement de 2478 fumeurs internautes souhaitant recevoir une aide pour s’arrêter de fumer. Répartition aléatoire dans les groupes A et B. L’évaluation de l’efficacité est fondée sur la comparaison du taux d’abstinence ponctuelle et continue obtenu dans les deux groupes 3, 6 et 12 mois après inclusion dans l'étude (« point prévalence »). 10
    • 11. Fumeur internaute cherchant de l’aide pour arrêter de fumer, visiteur de www.tabac-info-service.fr Déroulement de l’étude 11 Clic sur la zone de promotion de l’aide en ligne Présentation succincte de l’enquête Questionnaire « critères d’inclusion » Ne correspond pas aux critères d’inclusion NON SELECTIONNE Lien vers page classique d’inscription au coaching Correspond aux critères d’inclusion (>18 ans, souhaite s’arrêter dans les 15 prochains jours…) SELECTIONNE Présentation exhaustive de l’étude et de ses contraintes Demande d’accord en ligne Refus en ligne = NON INCLUS Lien vers page classique d’inscription au coaching Acceptation en ligne = INCLUS Randomisation GROUPE A = Coaching personnalisé GROUPE B = Brochure Envoi par mail de l’évaluation M0 A la fin de l’évaluation, lien direct vers le site de coaching en ligne pour s’inscrire A la fin de l’évaluation, lien direct vers la brochure en ligne Relance par mail auprès des non inscrits pour l’inscription au coaching Envoi par mail du lien vers la brochure Envoi par mail de l’évaluation M3 Envoi par mail de l’évaluation M6 Envoi par mail de l’évaluation M12
    • 12. Calendrier de l’étude • 2009 : rédaction du protocole et validation par les instances de contrôle internes et externes (CPP notamment) • Mars à décembre 2010 : recrutement des sujets de l’étude • Juin 2010 à décembre 2011 : suivi des sujets, enquêtes répétées 3, 6 et 12 mois après inclusion • 2012-2013 : analyse des résultats • 2014: publication des résultats 12
    • 13. Suivi du recrutement 13 330 000 visiteurs sur le site www.tabac-info-service.fr pendant la période de recrutement (du 10 mars au 29 novembre 2010) 45 335 clics sur la bannière « J’arrête de fumer » sur la page du site www.tabac-info-service.fr Questionnaire de recrutement 15 412 se lancent dans le questionnaire de recrutement Abandon Hors cible (non éligible) Sélectionné (éligible) N’a pas complété intégralement le questionnaire Ne correspond pas aux critères d’inclusion Correspond aux critères d’inclusion 1 665 personnes 9 023 personnes 4 724 personnes Abandon Non recruté Pré-recruté A abandonné au niveau du consentement N’a pas accepté de participer A accepté de participer 732 personnes 303 personnes 3 689 personnes Questionnaire M0 Abandon/jamais connecté Hors cible (non éligible) Inclus dans dispositif STAMP N’a pas complété intégralement le questionnaire Ne correspond pas aux critères d’inclusion A complété intégralement M0 818 personnes 393 personnes 2 478 personnes Groupe A (coaching) Groupe B (brochure) Proposition du coaching personnalisé Proposition de la brochure 1 242 personnes 1 236 personnes
    • 14. Profil socio-démographique des sujets recrutés (1/2) Répondants M0 % Sexe Homme Femme … dont enceinte ou accouchement récent … dont pas enceinte ou accouchement récent Age 18 à 25 ans 26 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 ans et plus 55% 22% Age moyen Lieu de résidence France métropolitaine … Région Parisienne … Bassin parisien Est … Bassin parisien Ouest … Nord … Ouest … Est … Sud Ouest … Centre Est … Méditerranée DOM-TOM Pays étranger Groupe A : Coaching % Groupe B : Brochure % 35 65 4 61 34 66 4 62 36 64 4 60 15 36 31 14 4 + 36 ans 14 38 30 14 4 + 36 ans 17 36 31 13 3 + 36 ans 97 19 6 7 6 15 7 13 12 12 1 2 97 18 6 8 5 15 7 13 13 12 1 2 96 21 5 7 5 15 7 13 12 12 2 2 14
    • 15. Profil socio-démographique des sujets recrutés (2/2) Répondants M0 % Groupe A : Coaching % Groupe B : Brochure % Situation actuelle de l'interviewé S/T Actif … Indépendant … Cadre supérieur … Profession intermédiaire … Employé … Ouvrier … Au chômage 8% 25% 14% 86 6 14 18 34 4 10 S/T Inactif … A la retraite … Au foyer … Etudiant … Autre inactif Diplôme de l'interviewé Inférieur au Bac Bac Supérieur au Bac Autre 86 6 14 19 33 4 10 14 86 6 15 17 35 3 10 14 14 2 4 7 1 63% 3 4 6 1 2 4 7 1 20 17 63 + 20 15 65 + 20 18 62 +  L’échantillon de fumeurs constitué pour Stamp est plus féminin, plus jeune, de CSP et de diplôme plus élevé que les fumeurs français.  Il n’existe aucune différence statistiquement significative de résultats entre les 2 groupes (A et B) sur les variables retenues au seuil de 95%. 15
    • 16. 16 Profil des sujets recrutés : consommation de tabac • • Q10. Combien de cigarettes fumez-vous en moyenne par jour ? Q11. Le matin, combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette ? Base : A tous (Répondants M0 : 2478 / Groupe A Coaching : 1242 / Groupe B Brochure : 1236) 47% 35% 18%  Une importante proportion de fumeurs fortement dépendants
    • 17. Profil des sujets recrutés : score de confiance Q22. Si vous arrêtiez de fumer dès aujourd’hui, à combien estimeriez-vous vos chances de réussir sur une échelle de 0 à 10 ? 0 signifie que vous êtes tout à fait sûr que vous n’y arriverez pas, 10 signifie que vous êtes tout à fait sûr que vous y arriverez. Base : A tous (Répondants M0 : 2478 / Groupe A Coaching : 1242 / Groupe B Brochure : 1236)
    • 18. Profil des sujets recrutés : score de motivation • Q25. Évaluez, par une note de 0 à 10, votre motivation actuelle pour arrêter de fumer ? 0 signifie que vous n’avez absolument pas envie d’arrêter de fumer, 10 signifie que vous êtes fermement décidé à arrêter de fumer. Base : A tous (Répondants M0 : 2478 / Groupe A Coaching : 1242 / Groupe B Brochure : 1236)  L’échantillon comporte des fumeurs fortement dépendants, moyennement confiants en leurs chances de parvenir à s’arrêter, mais aussi très motivés.
    • 19. 19 En guise de conclusion… point sur les analyses en cours, et perspectives Les préalables ont été vérifiés : – On a vérifié que la randomisation entre les deux groupes avait été « efficace » → constat en faveur de la validité interne de l'étude. – Par rapport aux fumeurs français, l’échantillon de fumeurs de l’étude STAMP est : plus féminin (65% de femmes), plus jeune (la moitié des participants a moins de 35 ans), plus diplômé, de catégorie socioprofessionnelle plus élevée. On retrouve là certaines caractéristiques des internautes. On retrouve aussi là le profil des inscrits au coaching de TIS en routine → constat en faveur de la validité externe de l'étude. Depuis début 2013, analyses approfondies de la base de données (15000 sujets, 900 variables). Principaux résultats en cours d’analyse: comparaison de la proportion d’abstinents tabagiques dans les deux groupes, 3, 6 et 12 mois après le début de l’étude. Résultats prévus pour 2014.

    ×