Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)

on

  • 787 views

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives ?"

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives ?"

Statistics

Views

Total Views
787
Views on SlideShare
586
Embed Views
201

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 201

http://www.lecrips-idf.net 174
http://lecrips-idf.net 27

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals) Presentation Transcript

  • 1. Intervention NPS/RC
  • 2. Quelques NPS...
  • 3. Histoire des Rcs/NPS ● ● Une chronologie pas si récente Du chimiste-pharmacologue à l'autodidacte
  • 4. Sasha et Ann Shulgin
  • 5. ● ● Inventé et testé sur lui même plus de 300 substances psychoactives A permis la simplification de la voie de synthèse de la MDMA et par là même de la populariser
  • 6. David Nichols
  • 7. De nouveaux chimistes ● ● La Méthoxetamine a été inventée par un chimiste underground et très vite reprise par les RC shops De plus en plus de RC non-issus de la recherche (NPS) et qui résultent de spéculations pharmacologiques de passionnés
  • 8. Les interactions à risque ● INTERACTION RC/RC ● Méthoxetamine (MXE) + Méthylone ● INTERACTION RC/STREETDRUG ● MXE + MDMA ● INTERACTION RC/MÉDICAMENT ● 4-MEC + tramadol
  • 9. Les sites de vente ● ● ● A aujourd'hui, 694 sites de ventes (légitimes ou non) recensés. Phénomène européen, en particulier en Grande Bretagne Une offre de plus en plus variée couvrant un spectre d'effets de plus en plus large
  • 10. La e-vente au détail ● ● Se fournissent auprès de laboratoires, le plus souvent en Chine ou dans les pays de l'est, là où les précurseurs chimiques sont aisément disponibles Certains laboratoires « professionnels » se reconvertissent en RC shop
  • 11. Dans un laboratoire chinois
  • 12. Ici, inspection d'un « batch »
  • 13. L'offre sur internet On distingue 2 voire 3 catégorie de sites : ● ● Les sérieux : pas de noms commerciaux, difficilement trouvable pour un novice, présentation sobre, qualité au rendez-vous (à priori) Les commerciaux : molécules non mentionnées, marketing tape-à-l'œil qualité douteuse, accessibles facilement.
  • 14. Les scams ● ● Une partie difficilement chiffrable mais probablement importante des Rcs shops n'envoient rien, ou des produits dont la synthèse a échoué (plus rare, mais vécu). Un scam est identifiable en tapant son URL sur le site « safeorscam.com »
  • 15. Et les sites pitoyables...
  • 16. Quelques shops à la limite de la légalité ● Je vous laisse constater par vous-même...
  • 17. Ce site est en réalité un vendeur de GBL
  • 18. Les produits phares ● ● ● Méthoxetamine (interdite depuis peu) 4-MEC (interdite et à ne pas confondre avec la mephedrone, qui a elle quasiment disparue) Cannabinoïdes synthétiques (favorisés par la légalisation en nouvelle-zélande de 22 d'entre-eux) ● Méthylone (interdite également) ● Etizolam (vendu pour redescendre...) ● MDPV (interdite égalament, et extrêmement addictive)
  • 19. Les sites fiables ● Pas de fioritures ● Pas d'images racoleuses ● ● Pas de description des effets du style : « plantez les capsules dans la terre, et au bout d'une heure... Observez le « rush » de votre plante ». (sic) Vente sous forme de poudre au maximum
  • 20. Les RC en teuf 3 RC dominent le marché en teuf : ● ● ● La Méthoxétamine La 4-MEC (même si souvent vendue sous le nom de méphédrone) Les 25X-Nbome, qui sont souvent vendus pour du LSD, la puissance de ces composés permettant de les mettre sur carton et ainsi tromper les acheteurs.
  • 21. Le manque de données ● ● Les RC échappant à la CCM, il est difficile de se faire une idée quant à la teneur réelle de telle ou telle poudre Cependant, nécessité d'informer les consommateurs sur des buvards trop gros par exemple, ou alerter sur les risques de surdose
  • 22. Et c'est là que nous intervenons ● ● ● Trois forums francophones sont particulièrement actifs : Lucid-State.org, Psychonaut.com, et Psychoactif.fr (anciennement forum ASUD et plus axé de ce fait sur les produits de subtitution aux opiacés) Ces forums constituent une base de donnée extrêmement importante si exploitée/consultée intelligemment ● Quelques chiffres sur Psychonaut.com : ● Nombre de sujets (topic) : 26 517 ● Nombre de posts : 454 178 ● 28 698 Membres à travers le monde dont près de 3 000 sont actifs
  • 23. Des forums en perpétuelle évolution ● ● ● Du fait de l'explosion des cathinones -méphédrone, etc- les besoins nous ont amenés à ouvrir des sections dédiées : - sous-forums contenant une base de donnée générale et à compléter par les pairs avec incitation à trouver des sources fiables, cela va de soi. Mais également, au titre de l'association Not For Human, à développer des partenariats avec le monde « réel » afin d'avoir un ancrage dans le milieu de la RDR (flyers avec techno+, formations dispensées, ...)
  • 24. Le rôle de Not For Human ● ● Les publics présent sur les forums n'étant pas souvent ceux que l'on peut retrouver IRL (boîtes de nuit, teufs, soirée étudiantes, ou contexte plus restreint), Not For Human se donne pour mission d'établir une interface entre les personnes qui n'auraient pas accès à l'information et tente de sensibiliser ceux à qui cela importe peu.
  • 25. Des solutions existent ● ● ● ● La totalité des accidents mortels ou non, survenus avec les RC sont dû à des surdoses (contrairement aux street drugs, les NPS sont presque purs lors de la prise). Inciter lourdement le (futur) consommateur à chercher des informations (flyers Techno +, forums) Donc, mettre en exergue les conséquences d'une négligence sur les dosages des NPS. Et ne jamais oublier de préciser que le cobaye, c'est bel et bien le consommateur
  • 26. Dispositif qui pourraient être mis en place ● ● ● Stand « balance au mG », problème de légalité ? Dosage volumétrique, à réaliser également par l'usager Calques qui permettraient de déterminer la classe et les effets suivant la représentation topologique et/ou le nom du prod vendu