• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Service
 

Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Service

on

  • 450 views

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives ?"

Dans le cadre de la rencontre "Outils multimédias et e-coaching : quelles innovations dans la prévention des conduites addictives ?"

Statistics

Views

Total Views
450
Views on SlideShare
251
Embed Views
199

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 199

http://www.lecrips-idf.net 172
http://lecrips-idf.net 27

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Service Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Service Presentation Transcript

    • Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Service (Adalis) Novembre 2013
    • Un service d’aide à distance  Adalis est le service national d’information et de prévention sur les drogues et les dépendances. A ce titre il gère :  4 lignes téléphoniques ouvertes 7 jours sur 7 de 8h à 2h  2 sites internet :  www.drogues-info-service.fr  www.joueurs-info-service.fr  Et bientôt 3 avec www.alcool-info-service.fr  Le répertoire national des structures en addictologie
    • Un service de plus de 20 ans d’expérience en constante évolution  1990 : création d’un service téléphonique national d'information et de prévention en matière de drogues et toxicomanies, sous le nom de scène de « drogues info service ».  1999 : espace de questions réponses sur le site de la MILDT, puis en octobre 2009 sur un site autonome  2001 : ouverture à l’alcool et au tabac - Le service prenant le nom de DATIS.  2004 : suppression de la compétence tabac - Existence d’un autre dispositif de l’INPES : TIS qui propose de l’aide à l’arrêt.  2009 : élargissement aux addictions sans substance - Le GIP devient Adalis.
    • Un service qui s’appuie sur des règles déontologiques  4 principes guident l’action du service:  Anonymat et confidentialité : La confidentialité des appels est garantie pour que chacun puisse s’exprimer librement sur sa propre consommation ou celle de ses proches, sans risques de poursuites, de jugement, de discrimination  Neutralité et non jugement : sont garantis une modération dans les propos et les opinions, une position d’indépendance vis-à-vis d’intérêts privés, une obligation de servir et le respect du principe d’impartialité et du principe d’égalité devant le service public).
    • Un service aux missions adaptées aux besoins du public  Au téléphone comme sur internet, le GIP propose 4 missions principales :  L’information : les produits, leurs effets et leurs risques sont mal connus. L’usage est souvent confondu avec la dépendance.  Le conseil : les écoutants sont fréquemment confrontés à des demandes de conseil des appelants face aux difficultés et inquiétudes posées par leur propre consommation ou par celle d’un tiers  Le soutien : souvent confrontés à des situations vécues comme des impasses, à des histoires personnelles et des conflits familiaux douloureux, les personnes appellent le service dans un état de détresse personnelle intense  L’orientation : aider l’appelant à trouver de l’aide est un des objectifs de l’orientation au téléphone , même si orienter n’est pas une fin en soi car les besoins des appelants ne se situent pas tous à ce niveau.
    • Un service composé de professionnels  4 équipes d’écoute répondent au téléphone 7 jours sur 7, de 8h à 2h.  Les écoutants sont recrutés outre leur parcours professionnels et leur qualité d’écoute et reçoivent une formation  Le service dispose d’un service de documentation et de gestion de la base de données des structures et d’un service d’animation des sites internet
    • Le service en quelques chiffres  Un effectif de 50 salariés permanents et 30 « vacataires »  Un budget d’environ 3 millions d’euros  Une base de données de plus de 2 800 structures  Plus de 280 000 appels émis vers nos lignes et près de 150 000 appels traités par an.  Plus de 900 questions-réponses traitées  Près de 4 millions de visites sur nos sites internet