L'autorité du dirigeant - mythe ou réalité ?

336 views

Published on

Conférence "L'autorité du dirigeant - mythe ou réalité ?", organisée par La Cité du Management avec Marc Lasseaux.

La plainte du manque d’autorité fait florès. On l’entend régulièrement dans l’entreprise, tout particulièrement de la part des managers. Ce qui est demandé par la plainte n’est pas tant l’exercice de l’autorité, qu’une assurance d’ordre établi.
Or, le fonctionnement des entreprise est fait de négociation, d’échanges, de pouvoirs délégués, d’information, avec au centre du terrain de jeu la liberté individuelle à choisir et à « être ».

De l’autorité juridique de la Rome antique, en passant par son interprétation psychanalytique, l’autorité fait à la fois cadre, transmission et transformation avec un point central : la place symbolique du Père dans la société et son parallèle dans l’entreprise : une fonction symbolique paternelle qui ne se confond pas avec la figure passée du paternalisme.

Marc LASSEAUX : Consultant senior en management, psychanalyste, Marc Lasseaux développe depuis quinze ans une activité de coach consultant en entreprise, après avoir exercé la responsabilité de manager. D’abord à Strasbourg, puis à Lille et Paris, il exerce l’activité de consultant dans le cadre de la société de conseil MIK Partners. Il s’est attaché à une recherche autour du lien subjectif au travail. Il est membre de l’Ecole Psychanalytique de Strasbourg.

Published in: Leadership & Management
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
336
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

L'autorité du dirigeant - mythe ou réalité ?

  1. 1. L'Autorité du dirigeant : mythe ou réalité par Marc Lasseaux Psy & Co Psychanalyste, Coach, médiateur, Psychologie et management Introduction sur l'Autorité une fonction symbolique "L'autorité, on ne peut pas la rencontrer pas dans les couloirs de l'entreprise." Brainstorming père règle Institution armée obéissance respect charisme soumission Etymologie Augere : augmenter faire grandir Auctor : auteur un rapport avec l'auteur ce dont vous êtes l'auteur peut faire autorité l'acteur Actoritas celui qui fonde, établit Confusion Leadership et pouvoir culte du chef séduction plutôt légitimité fonction paternelle et paternalisme autorité et autoritaire systèmes autoritaires inné ou acquis Structuralisme Courant des sciences humaines selon lequel il existe des structures pré- établis au sujet qui le formatent l'individu est contingenté à une structure sociale peu de marche de main d'oeuvre individuel quel place de l'inconscient ? qui s'inspire du modèle linguistique structuralisme des passions La société des affects. Pour un structuralisme des passions Frédéric Lordon ex : explication de la crise Société verticale => horizontale Verticale institution hiérarchie position cadre inscription dans une historie temps long logique de récit Désir manque initial castration symbolique "je ne peux pas être tout puissant" 1ère séparation de la mère par le père frustration => quête oeuvre de toute une vie Horizontale le sujet va prendre davantage de place égalitarisme revendication du bonheur au travail bouscule le père symbolique plus besoin de hiérarchiser des connaissances ou un savoir Internet : démonstration de l'horizontalité accès à la connaissance la place du management collaboratif changement de représentation du manager ex : manager coach, facilitateur temps court adaptation réponse instantanée Jouissance apaisement d'une tension par une réponse immédiate l'être, le comportement, le narcissisme, les émotions, le trouble La société se construit de quel côté ? vers l'individualisation le sujet comme cause et finalité problème car travail = lien institué à l'autre & le Grand Autre (organisation) société de jouisseurs = société de victimes importance de remettre des structures comme l'autorité Les grands mythes les grands récits métaphoriques permettant de comprendre d'où nous venons et quelle est la destinée de l'humanité, la place de l'humain La Genèse relier à l'acte de parole = acte d'autorité une parole qui structure et dessine Citations "Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut."Acte de la parole précède la Création "Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres."caractérisation bénéfique des choses "Dieu vit que cela était bon."la Création est justifiée, légitime, porte ses fruits 1er acte inaugurale : la possibilité de nommer et de séparerl'acte de désigner et nommer est un acte créateur Totem & Tabou relation entre les rites des sociétés primitives et la société contemporaine passage de l'autorité à l'alliance père primitif le père de tous les pères tyranniquepossède toutes les femmes de la tribu acte de tuer le père par les filsrepas anthropophage constitution de la culpabilité et du mémorial du père règles "chacun sa femme" alliance, contrat faire autorité, c'est faire alliance pas de pouvoir pour un seul ex : en entrepriseun dirigeant ne peut pas faire tout tout seul alliance autour d'un pouvoir délégué (distributif) et libératoire Penser l'autorité Les noms du Père Jacques Lacan Qu'est-ce ? fonction paternelle transmission les générations les unes après les autres filiation problématique des entreprises patrimonialesnomination du dirigeant L'humaine Condition Hannah Arendt la banalité du maldéni de responsabilité vis-à-vis de la Shoah l'autorité n'est pas le pouvoir forcé "Puisque l'autorité requiert toujours l'obéissance, on la prend souvent pour une forme de pouvoir ou de violence. Pourtant l'autorité exclut l'usage de moyens extérieurs de coercition; là où la force est employée, l'autorité proprement dite a échoué." le pouvoir seul ne permet pas l'autoritéla dérive autoritaire Quelle autorité aujourd'hui ? une autorité qui a chuté Génération Y la jeune génération reconnaît une autorité contextualisée et justifiée pas de principe Aujourd'hui aucune autorité n'est reconnue d'emblée Pour le dire autrement, les charismes personnels priment sur les fonctions et les titres la fonction ne donne plus la reconnaissance spontanée de l'autorité hiérarchique. méfiance des institutions et leurs croyances le rapport à une institution préétablie, qui leur est extérieure, est difficile il faut mettre davantage l'accent sur le charisme des personnes «le relationisme » Tout se joue beaucoup plus dans l'interpersonnel fonctionnement en société du vertical à l'horizontal de la «tyrannie des pères» à la «la tyrannie des pairs» «la fatigue d'être soi» Exemples ordre des générations en entreprise nomination de jeunes managersqui managent des plus âgés dé-hiérarchisation suppression des échelons du management l'entreprise libérée plus de collaboratif, plus de structure transversale le chef n'est plus celui qui sait tout place des femmes dans la prise de responsabilité la fonction paternelle indifférenciée au sexe de celui ou celle qui la porte risque de caricature où la femme est plus virile que les hommes transfert projection d'affect, de sentiments, de l'un vers l'autre acceptons que le manager fasse l'objet d'un transfert lien avec la castration symbolique il ne peut pas être la personne aimée de tous schéma des noeuds borroméens de Lacan réalité perceptive être à l'écoute des gens ne pas se dire que s'il y a du changement, il y a forcément de la résistance au changement un équilibre entre fonction symbolique qualités personnelles capacité d'action déléguée pouvoir distributif et libératoirepour rendre possible La Tour de Babel de Bruegel "Quand on veut aller plus haut, il faut consolider les bases." Mind Map créée par Chris Delepierre sous licence :

×