Barcelone Tourisme Créatif
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Barcelone Tourisme Créatif

on

  • 941 views

 

Statistics

Views

Total Views
941
Views on SlideShare
941
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Barcelone Tourisme Créatif Document Transcript

  • 1. BARCELONE TOURISME CRÉATIF Martí Ribas www.barcelonacreativa.info
  • 2. www.barcelonacreativa.infoBarcelone, pionnière dans la création d’un programme qui favorise l’accueilde « touristes créatifs ».Barcelone Tourisme Créatif, programme impulsé par la fondation FUSIC(Fundació Societat i Cultura), a pour but de promouvoir le tourisme dit« créatif ». Celui-ci se caractérise par la participation des visiteurs à des activités« artistico-créatives » qui leur permettent de découvrir la culture locale grâce àl’expérimentation, l’apprentissage, et les relations humaines qui en découlent.Il s’agit donc d’un exemple de tourisme durable qui, non seulement respectela culture locale, mais en fait sa ressource principale. Barcelone est une villehumainement et culturellement généreuse et les initiatives créées à partir de laplate-forme donnent lieu à des moments de d’échange et de complicité entrevisiteurs et autochtones.Le portail digital Barcelone Tourisme Créatif est le point de rencontre entredes voyageurs en quête d’un patrimoine intangible et des Barcelonais qui nedemandent qu’à le leur offrir.Des centaines de visiteurs entrent chaque jour sur le site interactifwww.barcelonacreativa.info.Nous avons rencontré certains d’entre eux, dont nous vous dressons un brefportrait à la page suivante.  Parmi les très nombreux touristes créatifs qui nous ont rendu visitegrâce à la plate-forme, nous souhaiterions vous présenter brièvement quelquesuns de ces intéressants voyageurs :
  • 3. Sussana, une jeune résidente des îles Bahamas, a dédié son premier séjour à Barcelone à la réalisation d’un cours de céramique.Jürgen, un jeune traducteur allemand qui, chaque été, se rend àBarcelone pour participer aux fêtes du quartier de Gracia commemembre d’une “tour humaine”, expression de la culturetraditionnelle catalane.Leah, une jeune directrice financière canadienne est venue de NewYork pour apprendre le dessin et ainsi représenter les édificesemblématiques de la ville.Jimmy, étudiant suédois qui, avec un groupe d’amis s’est rendu àBarcelone pour y réaliser un stage de technique du verre.Kisho, soliste de la Horace Mann Orchestra (Etats-Unis) qui, aprèsavoir triomphé au Carnegie Hall, a choisi Barcelone pour y réaliserun cycle de concerts.Ayako, une jeune pianiste japonaise qui, séduite par la techniqued’interprétation d’Alicia de Larrocha, n’a pas hésité à se rendre àBarcelone afin d’étudier sous sa direction.Olga, jeune professeur de mathématiques russe qui se rend chaqueannée à Barcelone pour danser le swing.
  • 4. Que propose Barcelone Tourisme Créatif?- Une information personnalisée, aux touristes qui souhaitent découvrir la ville grâce à une expérience créative.- Une meilleure visibilité aux structures barcelonaises qui proposent leurs services aux touristes créatifs (formations, échanges artistiques, cession d’espaces, infrastructures, etc…)- Une recherche des espaces et interlocuteurs barcelonais qui pourront répondre aux demandes spécifiques des touristes créatifs.
  • 5. En savoir plus:La genèse du programme :Barcelone : naissance d’une vocation touristique:En 2008, nul ne peut nier l’attraction touristique qu’exerce Barcelone. Il n’en apas toujours été ainsi. La place de choix qu’occupe aujourd’hui la capitalecatalane parmi les destinations préférées des touristes européens ne doit pasfaire oublier la ville sinistrée qu’elle était il y a encore deux décennies, aprèsavoir subi de longues années de dictature. À cette époque, les visiteurs n’étaientpour l’essentiel que des voyageurs d’affaire, qui séjournaient en semaine dansles hôtels du centre ville.1992 marqua un tournant dans la renaissance de Barcelone : cette année-là,Barcelone accueille les Jeux olympiques et se doit d’offrir au monde l’imaged’une métropole moderne, ouverte et chaleureuse.La préparation et le déroulement des Jeux olympiques s’accompagnent d’uneimportante transformation urbaine: les façades s’éclaircissent, desinfrastructures se créent, des places et des avenues sont aménagées et, surtout,des plages : la ville s’ouvre vers la mer. Cette transformation a à la foisdémontré et renforcé le dynamisme créatif et la confiance en leur ville desBarcelonais. Cet évènement leur donna l’occasion de faire connaître au mondeentier leur caractère jovial, allègre et participatif.La ville réunit désormais les atouts pour figurer au rang des destinationstouristiques les plus prisées. Au cours de ces dix dernières années, les medias sesont régulièrement fait l’écho de son développement touristique et ont soulignéla croissance impressionnante du nombre de ses visiteurs.Avec des offres destinées à satisfaire les motifs de visite les plus divers – dutourisme culturel au médical, en passant par la pratique sportive, les croisièresou les conventions, sans oublier les arrivées massives de visiteurs permises parles vols à bas coût – Barcelone a très vite atteint, voire dépassé le niveau defréquentation atteint par d’autres capitales européennes, s’exposant ainsi,comme la plupart d’entre elles, au risque de voir se banaliser les relations entrevisiteurs et autochtones.C’est en partie pour pallier cette tendance qu’est né leprogramme Barcelone Tourisme Créatif, qui propose une «humanisation » des relations entre visiteurs et habitants enfaisant de la créativité, attribut universel, un motif derencontre et de coopération entre les uns et les autres.
  • 6. Tourisme créatif : les atouts de BarceloneBarcelone a toujours été un vivier d’artistes, qu’ils y soient nés ou qu’ils soientbarcelonais d’adoption, attirés par l’atmosphère bohème et créative de la ville,une atmosphère qui se ressent plus qu’elle ne se décrit, mais qui n’est tout demême pas accidentelle. Les raisons en sont multiples: à Barcelone et enCatalogne en général, le tissu associatif a toujours joué un rôle déterminant. Lasociété civile a fait preuve d’initiative et de créativité dans diversescirconstances. La volonté des habitants de participer à l’animation de la ville n’apas faibli au cours des décennies et leur expression artistique marqueaujourd’hui plus que jamais sa vie culturelle.D’autre part, les Barcelonais ont su perpétuer la tradition des métiers d’arts, quiont paré la ville de ses atours à l’époque du courant moderniste. Nombreuxsont ceux qui, amateurs ou professionnels, s’y forment encore aujourd’hui autravail du verre, à la ferronnerie, à l’orfèvrerie, aux émaux…Mais Barcelone est surtout connue pour être un bon creuset dans lequel arts etcultures fusionnent brillamment. Nombreux sont les artistes étrangers qui, lorsde leur séjour ou résidence dans la ville travaillent en collaboration avec lesartistes locaux.Savoir faire, disponibilité, enthousiasme etaudace se conjuguent pour favoriser tous lesstades de la création, de l’apprentissage auperfectionnement : s’initier à la gravure ou àla bijouterie dans un atelier du pittoresquequartier du Raval, s’immiscer dans l’universde la rumba catalana, participer aux jams deswing, interpréter un concert à l’église deSanta Maria del Mar sont quelques expériences parmi une infinité d’autres queles visiteurs sont invités à vivre dans notre ville. Une pratique vivante de laculture qui constitue une offre touristique originale.Que la Fundació Societat i Cultura (FUSIC) ait pris l’initiative de ce programmene doit pas surprendre. La FUSIC a été créée il y a trente ans pour resserrer lesliens entre la société et les acteurs de sa vie culturelle, de redonner le goût de lacréation à une société qui sortait de longues années de dictature. Lesinnombrables projets que la Fondation a menés jusqu’à aujourd’hui ont tous eupour objet de favoriser la participation des habitants aux activités culturelles etsurtout de susciter leur créativité. Le tourisme créatif est l’un des produits del’expérience ainsi accumulée.
  • 7. Objectifs et fonctionnement de la plate-forme barcelonacreativa.infoAinsi, notre objectif principal est d’offrir à toute personne désireuse depratiquer une activité de création artistique lors de son séjour à Barcelone, lapossibilité de le faire dans les meilleures conditions. Pour cela, le programmeleur apporte des informations personnalisées leur permettant de bâtir leurprojet et les services complémentaires nécessaires à sa réalisation,indépendamment du champ artistique dans lequel il s’inscrit.Le portail www.barcelonacreativa.info apporte aux futurs visiteurs desinformations utiles à la realisation de leur séjour, mais notre base de donnéesest aussi alimentée par des artistes et d’autres collaborateurs éventuels qui, sansproposer d’offres commerciales, souhaitent s’impliquer dans certains projets.Ceux-ci ne sont pas accessibles directement par les internautes: c’est leprogramme qui va alors rechercher la solution la plus adaptée à chaquedemande.Aussi, nous ne proposons pas un produit standard mais plutôt une attentionpersonnalisée aux demandes les plus singulières.
  • 8. Contact: Caroline CouretBarcelone Tourisme CréatifC/ Consell de Cent, 347 –s/à 08007 Barcelona +34 93 215 74 11 +34 620 18 80 55connect@barcelonacreativa.infowww.barcelonacreativa.info