• Save
E-Commerce Paris 2011  - Les internautes européens et l'email marketing
 

E-Commerce Paris 2011 - Les internautes européens et l'email marketing

on

  • 1,090 views

Arianna Galante's speech at E-Commerce Paris 2011

Arianna Galante's speech at E-Commerce Paris 2011

Statistics

Views

Total Views
1,090
Views on SlideShare
956
Embed Views
134

Actions

Likes
4
Downloads
0
Comments
1

2 Embeds 134

http://www.fr.contactlab.com 132
http://www.contactlab.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • great job! very useful especially to understand french specificities.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

E-Commerce Paris 2011  - Les internautes européens et l'email marketing E-Commerce Paris 2011 - Les internautes européens et l'email marketing Presentation Transcript

  • LES INTERNAUTES EUROPEENS ET L’EMAIL MARKETINGEUROPEAN EMAIL MARKETING CONSUMER REPORT avant-première de la 3ème édition 14 septembre 2011
  • CONTACTLAB EN BREF Positionnement unique o Technologie : plateforme de routage o Créativité : agence o Analyse de données : cellule d’analystes Plus de 800 clients, tous secteurs confondus 40 millions d’emails et 400 campagnes par jour 11 ans d’expérience sur le marché Internet Plus de 100 spécialistes de l’email marketing 5 bureaux: à Milan, Paris, Londres, Madrid et Munich ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • NOTRE MEILLEURE CARTE DE VISITE ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • L’EMAIL MARKETING CONSUMER REPORT une recherche inédite sur les comportements des internautes vis-à-vis de lemail marketing lancée pour la première fois en Italie en 2008 lancée sur 5 pays européens en 2009 et ensuite en 2010 Avant première de l’édition européenne de 2011: de nouvelles questions o le rapport entre email marketing, achats en ligne et médias sociaux o l’utilisation de sites d’achats groupés o L’extrait de l’étude est disponible pour le téléchargement sur http://www.fr.contactlab.com/reportfrance Les résultats complets de l’étude paneuropéenne seront disponibles fin novembre 2011 sur notre site www.fr.contactlab.com ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • L’ECHANTILLON échantillon de référence: 5.004 internautes représentatif de 157 millions d’utilisateurs o utilisateurs dInternet dans les 5 pays (Italie, France, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni) o âgés de 18 ans et plus o qui déclarent se connecter régulièrement, au moins une fois par semaine o indépendamment du dispositif et du lieu de connexion ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • PRINCIPAUX THEMES ABORDES Le volume d’emails La gestion des courriers indésirables et désintéressement La visualisation Les dispositifs utilisés Les conversions Les réseaux sociaux Les sites d’achats groupés ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 1/ LE VOLUME D’EMAILS Combien de boîtes aux lettres électroniques utilisez-vous habituellement ? Approximativement, combien demails avez-vous reçus hier dans toutes les boîtes que vous utilisez habituellement ? A combien de newsletters êtes-vous inscrit ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Plus de 360 millions boîtes aux lettres électroniques utilisées !Combien de boîtes aux lettres électroniques utilisez-vous habituellement (en comptant votre boîteaux lettres électronique professionnelle, si vous en avez une) ? - résultats en millions 113 68 75 63 43 2,2 boîtes en moyenne 2,24 en France ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 5,3 milliards d’e-mails reçus en moyenne au cours dune journée normaleEssayez de vous rappeler de tous les e-mails que vous avez reçus hier, quels quils soient (travail,personnels, envoyés par des systèmes automatiques, etc.). Approximativement, combien de-mailsavez-vous reçus hier dans toutes les boîtes aux lettres que vous utilisez habituellement ? 39,3 29,2 25,7 24,4 21,6 France Allemagne Italie Royaume-Uni Espagne ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 7, 1 newsletters par internaute en Europe…et 10,1 en FranceCertains emails que vous recevez sont peut-être envoyés non pas par des personnes que vousconnaissez mais par des entreprises, des associations, des organismes publics, des FAI, des sitesInternet, etc. Il sagit donc d’emails envoyés à ceux qui se sont inscrits à une newsletter. Pensez auxemails que vous recevez et essayez de faire le compte : à combien de ces newsletters êtes-vousinscrit ? 10,1 6,4 7,8 Europe 7,1 5,2 5,7 France Allemagne Italie Royaume-Uni Espagne ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Motifs dutilisation de plus dune boîte aux lettres électroniqueVous nous avez dit que vous utilisez plusieurs boîtes aux lettres électroniques. Pourriez-vous nousdire pour lesquelles des raisons suivantes, vous utilisez plusieurs boîtes? En France 26% des internautes utilisent des boîtes email ne portant pas leur nom pour protéger l’anonymat ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLELe volume d’emails Avantage : l’email est un moyen de communication largement diffusé Inconvénient : la concurrence pour capter l’attention des internautes est rude Faire la différence : avec des messages pertinents, qui offrent une valeur réelle aux contacts La segmentation, la personnalisation et l’observation du comportement des internautes sont indispensables pour le succès d’une campagne ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 2/ GESTION DES COURRIERS INDESIRABLES ET DESINTERESSEMENT Que faites-vous si vous recevez un email indésirable? Et si vous n’avez plus d’intérêt pour une newsletter?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Attitudes à légard des newsletters peu pertinentesNous vous présentons quelques phrases qui décrivent le comportement dautres personnes qui,comme vous, sont inscrites au moins à une newsletter. Pourriez-vous nous indiquer dans quellemesure vous êtes daccord avec chacune de ces phrases ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEGestion des courriers indésirables et désintéressement Tous les messages d’email marketing sont susceptibles d’être perçus comme spam ou de devenir un jour courriers indésirables : les contacts doivent être rassurés sur les courriers qu’ils reçoivent o Expéditeur : identifier clairement qui écrit o Objet : annoncer clairement le contenu o Désinscription : la rendre facile et immédiate, avec des liens en haut en en bas o Rassurez vos contacts sur la protection des données ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEGestion des courriers indésirables et désintéressement identifier les contacts inactifs tenter de les réactiver savoir s’en séparer en absence de réaction c’est la qualité et non pas la quantité d’une base de données qui permet d’obtenir des résultats ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEGestion des courriers indésirables et du désintéressement L’inscription à une newsletter est un signe de confiance en vers une marque, un produit ou service, une société L’internaute accepte un rendez-vous régulier, qui ne doit pas seulement être commercial mais aussi utile et inspoirationnel (conseils d’utilisation, tips&tricks, etc.) ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEGestion des courriers indésirables et du désintéressement Apprenez de vos désinscrits avec un sondage post-désinscription ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 3/ VISUALISATION Navigateur ou messagerie web ? Lorsque vous recevez une newsletter composée dun texte et dimages dans votre boîte aux lettres principale, voyez-vous les images qui sont contenues dans le message ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Modalités de consultation de la boîte aux lettres électronique Lequel parmi ces comportements, se rapproche le plus de votre mode habituel dutilisation dune boîte aux lettres électronique ?Augmentation de 51% à 53% du nombre d’internautes qui n’utilisent que les systèmes de webmail ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Attitude à légard des newsletters en format HTML contenant des imagesLorsque vous recevez une newsletter composée dun texte et dimages dans votre boîte aux lettresprincipale, voyez-vous les images qui sont contenues dans le message ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLELa visualisationAlterner texte éditable et images pour garantir la lisibilité des messages :la compréhension avant l’esthétiqueLe message tel que Ce que certains contacts Ce qu’il faut éviternous l’avons conçu verront ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLELa visualisationTester la visualisation de chaque message dans tous les principaux navigateurs, messageries web et webmails Test de visualisation - plateforme ContactLab ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 4/ DISPOSITIFS UTILISES POUR CONSULTER LES BOITES EMAIL Quels moyens utilisez-vous pour consulter vos boîtes aux lettres ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Moyens utilisés pour consulter le courrier électroniqueQuels moyens utilisez-vous pour consulter vos boîtes aux lettres ?20% des internautes consultent leur courrier sur un dispositif mobile(smartphone, Apple iPod, Apple iPad ou autre) ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Moyens utilisés pour consulter le courrier électronique : smartphonesVous avez indiqué que vous utilisez un Smartphone pour consulter votre boîte aux lettresélectronique; pouvez-vous préciser quel type de Smartphone vous utilisez ?L’iPhone bat le BlackBerry, en France en particulier : 38% vs 21% ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEDispositifs utilisés Identifier qui sont les utilisateurs de dispositifs mobiles afin de leur proposer des messages adaptés, plus courts et simplifiés Identification des dispositifs utilisés - ContactLab ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEDispositifs utilisés Prévoir des gabarits optimisés pour ces dispositifs Voir des liens alternatifs Version texte pour mobile avec mise en avant du numéro du centre de réservations ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 5/ LES CONVERSIONS Avez-vous déjà effectué des achats en ligne en cliquant sur un lien contenu dans une newsletter ? Pouvez-vous indiquer les facteurs dans ces newsletters qui vous ont poussé à acheter ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Achats en ligne suite à un clic dans une newsletter : 47%Avez-vous déjà effectué des achats en ligne en cliquant sur un lien contenu dans une newsletter ? Internautes qui déclarent avoir déjà acheté en ligne Internautes qui déclarent avoir déjà acheté en ligne depuis un lien dans une newsletter ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Achats en ligne : facteurs qui poussent à l’achatPouvez-vous indiquer les facteurs dans ces newsletters qui vous ont poussé à acheter ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLELes conversions L’email marketing marche ! Il s’agit de l’outil plus efficace avec un ROI de $43.62 pour chaque dollar dépensé en 2009 (Directmag.com)Datran Media –Annual Marketing & Media Survey –Dec. 2009 ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLELes conversions Chaque détail compte : testez pour maximiser le ROI de chaque campagne Meilleures performances de la version B Clics/ouvertures : + 4 points Vente moyenne : + €2 Version A Version B ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 5/ EMAIL MARKETING ET RESEAUX SOCIAUX Avez-vous déjà partagé avec vos amis et des connaissances une newsletter sur un réseau social (Facebook,Twitter...) ? Pouvez-vous indiquer ce qui vous a poussé à partager avec vos amis et des connaissances une newsletter sur un réseau social ? Pouvez-vous indiquer pourquoi vous n’avez jamais partagé avec vos amis et des connaissances une newsletter sur un réseau social ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Partage des contenus des newsletters sur les réseaux sociaux Avez-vous déjà partagé avec vos amis et des connaissances une newsletter sur un réseau social(Facebook, Twitter...) ? Oui, j’ai déjà partagé Pourquoi partager ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Pourquoi ne pas partagerPouvez-vous indiquer pourquoi vous n’avez jamais partagé avec vos amis et des connaissances unenewsletter sur un réseau social ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEEmail marketing et réseaux sociaux Si vos newsletters ont de la valeur, vos contacts seront vos ambassadeurs On parle beaucoup de médias sociaux mais certains internautes doivent encore être éduqués : montrez-leur à quel point il est simple de partager et incitez-les à le faire Concentrez-vous sur les réseaux qui marchent Facebook, l’email et Twitter : top 3 pour le partage ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLEEmail marketing et réseaux sociaux Mettez en avant les fonctions de partage ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • 6/ SITES D’ACHATS GROUPES Êtes-vous inscrit(e) à des sites d’achats groupés (Groupon, Dealgroop,…)? Avez-vous déjà acquis des bons de réduction/coupons sur des sites d’achats groupés ? Parmi les réponses suivantes, laquelle se rapproche le plus de votre expérience d’achat avec bons de réduction/coupons offerts par les sites d’achats groupés ? Pour quelle raison n’avez-vous jamais acheté de coupon sur un site d’achats groupés en ligne ?. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Inscription aux sites d’achats groupésÊtes-vous inscrit(e) à des sites d’achats groupés (Groupon, Dealgroop,…)? Oui, je suis inscrit à des sites d’achat groupés Oui, j’ai déjà acquis des bons de réduction/coupons sur des sites d’achats groupés ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • L’expérience d’achatParmi les réponses suivantes, laquelle se rapproche le plus de votre expérience d’achat avec bonsde réduction/coupons offerts par les sites d’achats groupés ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Pourquoi ne pas acheter sur les sites d’achat groupéPour quelle raison n’avez-vous jamais acheté de coupon sur un site d’achats groupés en ligne ? ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • RESULTATS CLESites d’achats groupés : ce qu’ils nous apprennent Attente, RDV Valeur concrète Sentiment d’urgence Et 1 email par jour n’est plus un obstacle… ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • CONCLUSIONS Le volume d’emails Captez l’attention face à l’encombrement des boites email La gestion des courriers indésirables et du désintéressement Rassurez et songez à l’hygiène de la base de données La visualisation Testez la visualisation des messages Les dispositifs utilisés pour consulter les boîtes mail Optimisez vos messages pour les dispositifs mobiles Les conversions Méritez la confiance et offrez de la valeur L’email marketing et les réseaux sociaux Facilitez le bouche à oreille Les sites d’achats groupés Attente, valeur, sentiment d’urgence ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6
  • Merci. ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6 www.fr.contactlab.com L’extrait de l’édition 2011 de notre étude pan-européenne est disponible pour le téléchargement sur http://www.fr.contactlab.com/reportfranceArianna Galante, Director of Agency Dept. - arianna.galante@contactlab.com ContactLab @ E-Commerce Paris 2011 – stand G6