Séminaire conduite du changement ère20 by_voirin_consultants
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Séminaire conduite du changement ère20 by_voirin_consultants

on

  • 2,667 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,667
Views on SlideShare
2,423
Embed Views
244

Actions

Likes
0
Downloads
98
Comments
0

2 Embeds 244

http://www.voirin-consultants.com 243
http://test.voirin-consultants.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Séminaire conduite du changement ère20 by_voirin_consultants Séminaire conduite du changement ère20 by_voirin_consultants Presentation Transcript

    • [ Conduite du changement à l’ère du 2.0]
      Résumé du séminaire VOIRIN Consultants du 29/09/11
    • L’entreprise collaborative : perspectives et enjeux
      Réal JACOB
      HEC Montréal
    • The rise of the networked enterprise:Web 2.0 finds its paydayMcKinsey Quarterly, December, 2010
      A new class of company is emerging — one that uses collaborative Web 2.0 technologies intensively to connect the internal efforts of employees and to extend the organization’s reach to customers, partners, and suppliers.
      Results from our analysis of proprietary survey data show that the Web 2.0 use of these companies is significantly improving their reported performance.
    • Cartographie des enjeux de l’entreprise collaborative :
      Ce que l’on doit absolument réussir pour gagner
      Enjeux RATIONNELS
      Construire un système plus performant
      Enjeux HUMAINS
      Mobiliser les personnes impliquées
      « Capacités à contribuer »
      « Capacités à s’améliorer »
      « Capacités à coopérer »
      « Capacités à s’identifier »
      Enjeux CULTURELS
      Donner du sens au changement
      Enjeux POLITIQUES
      Susciter la participation d’acteurs divergents
    • Des logiques à réconcilier
      Stratégique : Changer pour créer de la valeur
      • S’adapter à un environnement de plus en plus complexe (rareté de ressources – hétérogénéité de la demande)
      • Faire les bons choix, qui créent de la valeur à moyen et long terme
      • Faire face aux cycles de vie de plus en plus courts des solutions choisies
      Fonctionnel : Changer en continuant de performer
      • Innover malgré les contraintes, changer tout en continuant de performer, vivre plusieurs changements à la fois
      • Adapter les pratiques de gestion et les processus d’affaires
      • Faire face à l’incohérence (manque de planification, d’intégration)
      • Développer des talents, de la compétence
      • Évaluer les progrès
      Opérationnel : Changer en développant l’appropriation
      • Mobiliser les troupes, faire participer, faire accepter
      • Développer la loyauté, l’engagement, la responsabilisation
      • Changer la culture, aligner les intérêts
      • Faire face à l’incohérence des discours à travers les niveaux
      • Faire face à la résistance, au scepticisme, aux habitudes ancrées
      • Gérer la surcharge, l’insécurité, la cadence, les luttes de pouvoir
      • S’occuper des victimes, être à l’écoute des besoins
      Logique
      Affaires
      Logique
      Système
      Logique
      Humaine
      Alain Rondeau, CETO, HEC Montréal, 2010
    • Tableau de bord en 5 questions
      Pourquoi se transformer et vers quoi: construire la légitimité, comprendre les enjeux, l’ampleur et la nature du changement anticipé.
      D’où partons-nous : la capacité à changer au point de départ.
      Comment y arriver : le pilotage stratégique; la démarche de changement et la gestion de la transition.
      Comment prendre en compte les acteurs touchés: destinataires, cadres, « stakeholders ».
      Comment progresse-t-on : la mesure des effets du changement.
    • Éléments concrets pour le changement de l’entreprise collaborative
      Patrice Létourneau
      Atelya Conseil
    • Outils - 4 familles d’usages collaboratifs
      Copyright Patrice Létourneau
    • L’implantation des plateformes collaboratives 2.0
    • Étape 1 - Diagnostic :
      Qu’est-ce que le changement remet en cause pour les destinataires ?
      Analyse d’impacts (i.e. Desjardins)
      Étape 2 - Mise en œuvre :
      L’orientation : donner un sens au changement,
      La sensibilisation : expliquer le contexte et les motivations,
      L’habilitation : formation, soutien, ressources, etc.,
      L’intégration : formalisation des structures organisationnelles,
      La régénération : révision constante des pratiques, vigie.
      Étape 3 - Suivis et corrections :
      Ajustements par rapport à l’organisation cible et aux retours des destinataires.
      Les étapes de la conduite du changement 2.0
    • Outils de communication : présentation .ppt, vidéos, plateformes échange d’idées ou de mise en relation 2.0, etc.
      Outils de promotion : objets promotionnels, flyers, évènement, etc.
      Outils d’animation : feuille de route, sondages, Q & A, etc.
      Outils d’incitation : tirages, « token », inscription à la fiche de poste, évaluation, etc.
      Outils de pilotage (remontée de signaux faibles, inquiétudes, etc.) : wikis, RSE, plateforme de dialogue
      Outils de mesure : statistiques, tableaux de bords, indicateurs ex: KLOUT
      Les outils pour faciliter le changement 2.0 :
    • E-learning comme levier de changement et de développement des usages ;
      Jeux sérieux ;
      ….volets ludiques.
      Utilisation d’approches innovantes :
    • Le e-learning en 2011
      Hugues Foltz
      Ellicom
    • D’hier à aujourd’hui
      Communitiesof Practice
      OnlineVideo
      YouTube, Dailymotion, Google video
      Performance
      Support
      ApplicationSimulations
      BlendedLearning
      • Duke University – 1650
      iPod aux nouveaux
      étudiants
      • Police de NY
      iPod
      iPad
      Livee-Learning
      Gaming
      Rapide-Learning
      LCMS
      Social
      Networking
      Facebook, Twitter
      LinkedIn
      LMS
      Courseware
      (Text, Images and Audio)
      Source : Bersin, 2009
    • Les PRINCIPAUX USAGES DU E-LEARNING dans les organisation
    • LE leitmotiv des concepteursSe fier à son instinct et oser
      Pour rendre des expériences d’apprentissage :
      Significatives (Meaningful) | Émotions
      Est-ce que le contenu a du sens pour l’apprenant ? Bien connaitre le public cible. Est-ce proche de la réalité de l’apprenant ?
      Mémorables
      Est-ce que le contenu crée un impact chez l’apprenant pour qu’il se souvienne des connaissances. (Laisser une trace…) Image, surprise, étonnement, pratique …
      Motivantes
      Est-ce que l’expérience est motivante pour l’apprenant ? (Tourne page)
      Et un 4e : Mesurables (Post et pré-test) : performance
      Source : Micheal Allen
    • Assistance en matière de contenu
      Accès aux outils disponibles (FAQ, glossaire, boîte à outils)
      Assistance méthodologique
      Utilisation du matériel
      Lien entre le guide et l’environnement en ligne
      Assistance motivationnelle
      Encouragement
      Détecter les besoins
      Assistance logistique et administrative
      Inscription des participants
      Gestion des rapports
      Assistance technologique
      Des interventions sont ciblées pour chaque module, en fonction du niveau de difficulté des UA. Il est question d’interventions par courriel et par téléphone.
      Les types d’encadrement
      Types d’encadre-ment privilégiés
    • Quel est le problème majeur lors de l’implantation du e-learning?
      e-learning magazine (US)
    • Une vision des SI
      Jean-Pierre Desbenoit
      DGAC
    • Trophées Oracle 2009 Catégorie technologie
      Le portail bravo victor de la DGAC
      Un projet sur 4 ans
      Un budget de 6 millions €(hors masse salariale)
      Une équipe projet de 20 personnes
      Un groupe d’usage de 200 personnes
    • Clés de réussite
      De l’idée à la production ...
      Le rôle des sponsors internes de haut niveau
      La construction collégiale d’une cible partagée ancrée dans la culture DGAC
      Lancement de la conduite du changement dès le début du projet avec l’élaboration d’un modèle « La maison »
      L’association d’un groupe d’usage de 200 personnes représentant l’écosystème
      La stratégie de rendre le portail « incontournable »
      Lancer le projet Portail V2
    • La maison
      Nouvelles briques
      Clés de réussite
      « La maison » de la conduite du changement
    • Les impacts sur le management
      L’obligation d’un management transversal dans un contexte historiquement vertical
      La gestion des communautés du « Web 0.2 au Web 2.0 »
      Une source d’innovations managériales inventer un nouveau management intermédiaire
      La création de nouveaux métiers Web 2.0
      Les systèmes d’information au centre du chantier de modernisation et de transformation
      Une transversalité respectant les objectifs métier des verticalités
    • Les mesures concrètes d’accompagnement
      Annie Flaugnatti
      VOIRIN Consultants
    • Pourquoi changer
      Être au clair avec le pourquoi
      Se fixer des objectifs réalistes et adaptés :
      Echanger de l’information,
      Introduire de la convivialité,
      Faciliter la recherche de compétences,
      Optimiser le travail collaboratif,
      Développer souplesse et réactivité,
      Capitaliser les connaissances,
      Développer l’intelligence collective,
      Développer l’efficience sur le plan organisationnel,
      Favoriser la créativité et l’innovation,
      Tout cela à la fois …
    • Entendre les représentations
      Encadrement
      Encadrement
      • Nouvel outil de management,
      • Valorisation du / par le collectif,
      • Responsabilisation via l’autorégulation, création de valeur,
      • Crainte de perte de contrôle,
      • Appréhension de perte de pouvoir,
      • Crainte des dérives,
      Collaborateurs
      Collaborateurs
      • Forte attente des utilisateurs qui pratiquent dans la sphère privée,
      • Espace d’égalité et de liberté en matière de participation,
      • Opportunité d’enrichissement mutuel,
      • Appréhension de l’outil pour les moins initiés,
      • Perception du RSE comme un nouveau gadget,
      • Crainte de diffuser une expertise,
      Prendre en compte la perception des impacts
    • L’ adhésiondes futurs utilisateurs est sollicitée dès la définition des besoins et des objectifs opérationnels,
      Le climat de confianceest un facteur très largement facilitateur,
      L’appui sur des community manager, ‘curator’, des référents de communautés, des animateurs locaux, … est essentiel,
      Le managementdoit être impliqué pour jouer un rôle moteur en matière d’évolution des usages,
      Quelques principes d’accompagnement
    • Accompagner la démarche d’ appropriationpar les utilisateurs :
      • Une démarche graduelle, à petits pas selon le niveau de maturité,
      Montrer les bénéfices:
      • Viser des apports simples,pratiques, rapides,
      Prendre en compte les freins:
      • Y répondre,
      • Les traiter
      Mettre en place une démarche d’ améliorationcontinue
      Ecouter / observer -> analyser -> réajuster
      Quelques principes d’action
      Une démarche à la fois structurante et structurée
    • Quelques enseignements proposés par des managers
      Eviter le dogmatisme, garder de la souplesse
      Miser sur la confiance.
      Ancrage dans le quotidien et les préoccupations concrètes
      Préparation
      Donner une ambition et la faire partager.
      Tirer la substance des collaborations transversales
      Faire preuve de bon sens
      Souplesse et fermeté
      Etre soi même convaincu et montrer son enthousiasme
      Donner l’exemple
      Projet commun
      Valorisation des avancées
      Positiver