PCRD-7. Nanotechnology, Materials, Production & Integration (NMP)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

PCRD-7. Nanotechnology, Materials, Production & Integration (NMP)

on

  • 1,866 views

29 juin 2009 : Journée d’information sur les appels à propositions 2009-2010 du 7ème PCRDT - Montpellier - France...

29 juin 2009 : Journée d’information sur les appels à propositions 2009-2010 du 7ème PCRDT - Montpellier - France

Programme thématique « Nanosciences, nanotechnologies, matériaux et nouvelles technologies de production »
Subbarao BASSAVA, PCN NMP

Statistics

Views

Total Views
1,866
Views on SlideShare
1,864
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
35
Comments
0

1 Embed 2

http://www.slideshare.net 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

PCRD-7. Nanotechnology, Materials, Production & Integration (NMP) PCRD-7. Nanotechnology, Materials, Production & Integration (NMP) Presentation Transcript

  • PCRD-7. Nanotechnology, Materials PCRD-7 Nanotechnology Materials, Production & Integration (NMP) MONTPELLIER 29 JUIN 2009 LE MANS 1 JUILLET 2009 Point de contact national NMP : François Piuzzi Francois.piuzzi@cea.fr Point de contact NMP CNRS: Subbarao Bassava Subbarao.bassava@cnrs-dir.fr Comité de programme ( ) p g (CE): Patrick.alnot@recherche.gouv.fr Jacques.thernier@finances.gouv.fr 1
  • Le plan p ● 7ème PCRD-Contexte ● L’approche NMP ● Les caractéristiques ● Le programme de travail 2010 ● Conseils 2
  • Les défis de l’UE-7ème PCRD • Objective “Lisbon”: to become the most dynamic and most competitive knowledge-based economy within 10 years. • Objective “Göteborg” : sustainable development (environment, health, economy, employment) • “Barcelona” targets: 1,9% 3,0% of GDP with 2/3 financed by private sector; towards 700,000 researchers 700 000 • European Research Area (ERA):… Integrating, reinforcing, structuring RTD p ( ) g g g g capacities, improving coordination of policies, overcoming fragmentation of efforts…and stimulating investment in RTD. 3
  • Le 7 -ème PCRD LANCEMENT 22/12/2006 Budget total : 50,5 Md€ (CE, 2007-2013) g , ( , ) : 2,7 Md€ (Euratom, 2007-2011) , Science dans la société ERC • Santé : 6 100 M€ Idées Coopération • Food & Biotech : 1 935 M€ 7 510 M€ internationale • TIC : 9 050 M€ • NMP : 3 475 M€ Infrastructures: 1 715 M€ • Energie : 2 350 M€ Capacités CE Coopération • Environnement : 1 890 M€ PME : 1 336 M€ 4 097 M€ 32 413 M€ • Transport : 4 160 M€ • SHS : 623 M€ Marie Curie • Espace : 1 430 M€ Personnel Mobilité des 4 750 M€ • Sécurité : 1 400 M€ chercheurs Fusion Euratom Fission 1 947 M€ 2007 - 2011 287 M€ Corinne Borel PCN NMP 4
  • Lignes directrices Nano, Matériaux, Production et… Intégration g Pourquoi faire? - Améliorer la compétitivité de l’industrie européenne et assurer sa p p transformation, - Créer des emplois - Eviter les délocalisations - Satisfaire aux attentes sociétales (santé, environnement formation ) (santé environnement, formation…) Comment ? - Transition d’une industrie à forte intensité de r ssourc s en une industrie rans t on un n ustr fort nt ns t ressources n un n ustr basée sur la connaissance, - Génération de connaissances critiques, avec un potentiel d'innovation - Intégration de différentes technologies et disciplines diffusantes sur plusieurs secteurs, débouchant sur des applications à haute valeur ajoutée secteurs - Renforcement du leadership européen en nano, matériaux et technologies de production, Plates formes technologiques Pour qui ? P i - Industries de haute technologie - Industries "mâtures" (évolution vers des produits à forte valeur ajoutée) - PME (capacités de R&D ou de développement de solutions innovantes) 5
  • Evolution du budget du thème NMP sur les 7 années du 7 ème PCRD 2010 6
  • Thème 4 - NMP • Nanosciences, Nanotechnologies Générer de nouvelles connaissances avec l’étude des phénomènes à l’échelle nano Promouvoir l’innovation en développant des nanotechnologies. Vers une nouvelle génération de produits et services durables. • Matériaux Développer d surfaces et matériaux multifonctionnels basés sur la connaissance, ayant Dé l des f t té i ltif ti l b é l i t des propriétés sur mesure et des performances prédictibles, afin de créer de nouveaux produits et procédés pour un large spectre d’applications industrielles. • Production Développer et valider de nouveaux modèles et stratégies industriels, adaptatifs Transfert rapide et intégration de nouvelles technologies dans les procédés de production • Intégration de technologies pour applications industrielles 7
  • Principales caractéristiques de NMP p q • Une série d’appels par an • Une typologie de projets très variée • Un mécanisme en deux étapes pour faire face à une soumission très forte. • Une évaluation à distance (1ère étape + consensus à Bruxelles). Bruxelles) • Des appels conjoints ou coordonnés (ICT, Énergie, santé, environnement…) • Des appels de coopération internationale (USA, Inde, Russie, Afrique, Mexique…) 8
  • Les projets collaboratifs p j LARGE (“Large scale integrating projects”, ex-IP) • Des objectifs ambitieux relatifs à des problématiques importantes pour l’Europe, pluridisciplinaire, le plus souvent multisectoriels, • Consortium : (10 20) à forte composante industrielle (10-20) • Activités: R&D, dissémination, formation,.. • Une participation communautaire > 4 M€ SMALL (“Small or medium scale focused research projects”, ex- STREP) • Objectifs: Recherche (nouvelles connaissances) ou R&D techno ciblés sur une problématique scientifique ou technique • Consortium : 5-10 à composante Ind/Rech variable selon le sujet • Activités: R&D, dissémination • Une participation communautaire <4 M€ 9
  • Les projets collaboratifs p j SME (“Collaborative projects targeted to SMEs ») ( Collaborative Objectifs: Renforcer les capacités S&T des PME et valider des solutions innovantes. innovantes Projets au bénéfice des PME • Consortium : pas de taille recommandée. • Pil é par d PME avec potentiel d R&D consortium i l Piloté des i l de R&D, i incluant aussi i org rech, univ, gds gpes et associations industrielles • A i i é R&D, dissémination, formation,.. Activités: R&D di é i i f i • Pas de limite sur la participation communautaire, mais au moins 35% du financement CE doit aller vers PME fi t d it ll 10
  • Les actions de coordination et de soutien (CSA) ( ) Coordination • Promotion, mise en réseau et coordination d’activités de recherche et d’innovation aux niveaux régional, national ou européen • Diffusion des résultats de mises en réseaux Soutien • Conférences, études, séminaires, soutien opérationnel, accès à des données, activités de diffusion, information et communication ERA-NET • Coordination de programmes nationaux et régionaux, mis en place d’appels conjoints 11
  • La soumission pour NMP p 2 étapes pour les projets collaboratifs (Large, Small, PME). - Une proposition courte sur les idées principales du projet (10 pages max) évaluée sur critères limités (contenu S&T, résultats escomptés, impact attendu) et 2 pages décrivant le consortium et les ressources financières estimées - Les proposants sélectionnés sont ensuite invités à envoyer leur proposition complète. 2ème évaluation. 1 seule étape pour les actions de soutien et de coordination (CSA) (CSA). 12
  • Les critères d’éligibilité g • Avant de soumettre la proposition aux experts évaluateurs, la Commission sera inflexible sur 4 critères d’éligibilité: - Réception de la proposition avant la date et l heure limite l’heure limite. - Respect du nombre minimum de partenaires indépendants et éligibles comme p p p g demandé dans le programme de travail. - Une U proposition complète (toutes l parties remplies). iti lèt (t t les ti li ) - Autres critères précisés dans l appel. l’appel 13
  • Procédure de participation p p • 1/ Appel d’offre - Journal officiel • - CORDIS • - PCN • 2/ Soumission du projet EPSS • 3/ Vérification des conditions requises – (é l i 1 et 2 - ethical review) é ifi i d di i i (évaluation hi l i ) • 4/ Scenario de financement ( commission européenne) • 4/ Négociation de l Accord de consortium l’Accord • 5/ Signature de la Convention de Subvention 14
  • Rôle du coordinateur Il est l’intermédiaire entre le Consortium et la Commission Il est le moteur dans toute phase de montage du projet Son rôle à la signature de la Convention de subvention: - Il signe seul la Convention au nom de tous les participants - Il doit faire signer les autres p g participants dans un délai déterminé. p Son rôle durant le projet: il est le Directeur administratif et financier du Consortium: - Il s’assure que les autres participants remplissent leurs obligations. - Il reçoit, reverse et gère la contribution financière communautaire et tient les comptes appropriés à cette fin. - Il vérifie les rapports avant de les adresser à la Commission. 15
  • La soumission Uniquement par voie électronique (EPSS) Le système est disponible depuis mars 2007 Formulaire en 2 parties: PARTIE A (Ad i i t tif) (Administratif) A1: Titre, acronyme, objectifs, résumé… A1(par partenaire): données administratives et juridiques A3: Données financières (coût direct/indirect…) PARTIE B: Partie et format directement reliés aux critères d’évaluation. Résumé, q, qualité S&T, Implementation, Impact, délivrables, Ethics… , p , p , , 16
  • Les évaluateurs - Des experts indépendants (4 500 à 5 000 experts indépendants chaque année et environ 16 000 propositions évaluées), inscrits dans des bases de données. - Les experts signent une déclaration de confidentialité et de non conflit d’intérêts. - Les noms des experts sont publiés après les évaluations. p p p « Extended panel »: Consensus des consensus. Il rédige ensuite un rapport de synthèse de l’évaluation (ESR: Evaluation Summary Report) 17
  • Détail des critères d’évaluation Critère d’évaluation 1-Excellence scientifique et/ou 2-Qualité et efficacité de la mise en 3- Impact potentiel grâce au développement, technologique œuvre et du management la dissémination et l’exploitation des résultats du projet. Tous modèles de Robustesse du concept et qualité des Pertinence de la structure de management Contribution au niveau européen (et/ou au financement objectifs et des procédures. niveau international) des impacts attendus Qualité et expérience ad hoc des individus identifiés dans le programme de travail en lien participant. avec le sujet/thème traité. Projets coopératifs Progrès au-delà de l’état de l’art. Qualité totale du Consortium (y compris la Adéquation des mesures pour assurer la complémentarité, l’équilibre, le bien fondé diffusion et/ou l’exploitation des résultats du CP Qualité et efficacité de la de l’allocation des ressources engagées projet et de la gestion de la propriété méthodologie S/T et du plan de travail ainsi que leur justification (budgets, intellectuelle. associé. ié personnels, é i l équipements) ) Actions de Contribution à la coordination d’une Adéquation des mesures pour diffuser coordination et de recherche de haute qualité. Idem CP l’excellence, l’exploitation des résultats et la support Qualité et efficacité des mécanismes dissémination des connaissances par le biais de coordination (actions de support) et d’engagements avec les partenaires et plus CSA SSA des plans de travail associés. généralement le public. 18
  • Les documents à lire absolument avant de commencer • Work program: Le projet doit répondre parfaitement à l’appel. • G id for applicants: S i Guide f li t Suivre à la lettre le guide. l l l id • Evaluator guidelines: L’évaluateur doit trouver les réponses à toutes ses L évaluateur questions très rapidement (qques heures/proposition). • Grant agreement, financial guideline et Rules of Participation: Comprendre les modalités (administratives, financières). 19
  • Programme de travail 2010 Génèse Plan de relance CE (2008)800 et Conseil Européen (12/2008) : 3filières industrielles - "Usines du Futur" - 1.2 Md € - 3 novembre 2009 - "Efficacité Energétique Construction" - 1 Md € 3 novembre 2009 - "Voitures Vertes" - 25 Mds € d t 4 Md€ prêt 14 janvier 2010 dont êt } 2010 - 2013 Référentiel NMP - Partie A identique aux appels NMP antérieurs - P ti B Partenariat Public Privé (PPP) : Partie P t i t P bli P i é - Projet coopératifs: Pas de plafonds systématiques. Pas d'appels spécifiques PME - Appels coordonnés: Même référentiel, Un interlocuteur thématique unique PPP => - Evaluation en une seule étape: A di t distance + réunion d consensus é i de - Budget dédiés pour les 3 PPP: "Usines du Futur" et" Efficacité Energétique Construction" pilotés par NMP. « Voitures Vertes » piloté par la thématique « Transports » - Règles classiques de financement g q 20
  • NANO (8) 28 sujets MATERIAUX (5) PRODUCTION (6) INTEGRATION (9) 1 Proje collabora ets atifs à 3 1 2 7 grand échelle LA de ARGE Proje collabora ets atifs 1 1 2 SME Projjets collabor ratifs de 2+1 peetites ou moyyennes 2 1 dimensions ciblé sur des és 5 +2 2 tra avaux de recherche SMALL 2 1Mex+ 1US Coordination & Su upport Actions 2 1 3 (CSA) ERA Net 3 3 4 1 1 Pa artenariat Public Appels NMP 2010 - Synthèse sujets par thématique 6 Privé 21
  • NMP – Budget prévisionnel 2010 Projets collaboratifs intégrateurs à grande échelle (7) 105 LARGE Projets collaboratifs de petite ou moyenne dimension 50 ciblés sur des travaux de recherche (5) SMALL Projets collaboratifs dédiés aux PME (2) SME 20 CSAs (3) 6.5 ERANET (3) 4.5 45 Mexique & US 6+6 Partenariat Public Privé "Usines du Futur" (3) Usines Futur 60 +35 PPP "Efficacité Energétique Construction" (2) 30 PPP " voitures Vertes" (1) 10 +3x5 3 Divers 4 Total (Mio €) 302+15 22
  • Activité Nanosciences – Nanotechnologies Objectifs - Générer de nouvelles connaissances par l’étude des p p phénomènes et la manipulation de p la matière à l’échelle nanométrique. Perspectives d’applications des propriétés et des comportements nouveaux. - Promouvoir ll’innovation via les nanotechnologies Aller vers une nouvelle génération de innovation nanotechnologies. produits et de services durables. Pluridisciplinarité Pl idi i li ité Intégration et convergence de plusieurs disciplines: biologie, chimie, physique, électronique, S&T de l’ingénieur, mathématiques. Impact sur la société Conséquences sur la santé, l’environnement, la sécurité. Acceptation par la société. santé l’environnement sécurité société 23
  • Activité Nanosciences – Nanotechnologies 4.1.1- Nanosciences et sciences convergentes Développement de nouvelles connaissances pour ouvrir de nouveaux horizons, en collaboration avec d'autres domaines scientifiques (bio, chimie, math, envir, social, ingénierie, etc.) g ) 4.1.2- Nanotechnologies et technologies convergentes Promouvoir l’innovation industrielle vers de nouveaux produits, services, instruments, dispositifs, systèmes, avec une approche interdisciplinaire 4.1.3- Impacts sur la santé, la sécurité, l'environnement Estimation des risques: élaboration de données toxicologiques, méthodes et d'outils d'essais et d'évaluation, adaptation. Bases pour exigences réglementaires et recommandations pour un développement sûr et responsable. 24
  • Activité Matériaux Objectifs Développer des surfaces et matériaux multifonctionnels basés sur la connaissance, ayant des propriétés sur mesure et des performances prédictibles, afin de créer de nouveaux produits et procédés pour un llarge spectre d’ li ti d it t édé t d’applications iindustrielles d t i ll Pluridisciplinarité Utiliser l Utili le potentiell des nanotechnologies et intégrer les possibilités d t t d t ti d t h l i t i té l ibilité de tout domaine et i t discipline scientifique. Criticité Les matériaux basés sur la connaissance deviennent la première étape de la valeur ajoutée d’un nouveau modèle industriel et non pas une simple étape de production. d un 25
  • Activité Matériaux 4.2.2- Matériaux " intelligents" avec des propriétés prédéterminées fondées sur la connaissance Propriétés, fonctionnalités améliorées en vue d'applications innovantes 4.2.3 Nouveaux bio matériaux et matériaux bio inspirés Propriétés bioactives, échange de stimuli et réactions cellulaires spécifiques 4.2.4- Percées dans les techno de la chimie & la transformation des matériaux Augmenter radicalement les connaissances, surtout à l’échelle nano. pour des procédés non polluants et des matériaux se substituant à des applications néfastes. 4.2.5- S&T de l'ingénieur pour développer à partir de la connaissance des mat. Hautes performances Concevoir de nouveaux systèmes de matériaux pour des applications très contraignantes, intégrant de l’information dans leur structure. 26
  • Activité Nouvelle Production 4.3.1 Développement et validation de nouveaux modèles et stratégies pp g industriels Concevoir les usines basées sur la connaissance, pour des marchés évoluant très vite 4.3.4 Transfert et intégration rapides de nouvelles technologies dans la conception et l exploitation des procédés de production l'exploitation Développer en profondeur les capacités d’ingénierie basées sur la connaissance, concernant les machines, les procédés et les systèmes. 27
  • Activité Intégration de techno. pour applications industrielles. 4.0.1 Développement de systèmes s'appuyant sur les nanotechnologies pour la détection, le diagnostic et la thérapie du cancer Diagnostics et thérapie par la conception de nano systèmes permettant de cibler des marqueurs de nano-systèmes cancer. Agents de contraste pour l’imagerie. Thérapies basées sur des nano-dispositifs pouvant délivrer des médicaments dans la cellule (acides nucléiques, anticorps) . Réduire les effets secondaire en délivrant le médicament directement à l’endroit affecté. l endroit affecté 4.0.2 Développement d’aptitudes en vue de la conception de capteurs multi-paramètres à base de nanotechnologies Détection, identification, Détection identification mesure de multi-paramètres avec un capteur unique Applications ciblées: diagnostic unique. médical, surveillance de la pollution, contrôle de process. 4.0.3 403 Technologies à haut débit pour la formulation Améliorer les technologies pour la formulation : utiliser des méthodes expérimentales de pointe et des outils informatiques pour la compréhension des relations ingrédients / propriétés des produits (relation structure/activité), 28
  • Activité Intégration de techno. pour applications industrielles. industrielles 4.0.4- 4 0 4 Nouvelle génération de produits multifonctionnels à base de fibres produites à partir de concepts de production nouveaux et flexibles Introduction de fonctionnalités spécifiques pour les nouvelles générations de produits papier /carton durable par l intégration de nano l'intégration nano, biotechnologies, TIC, technologies de capteurs. 29
  • Activité INTEGRATION CSA et ERA-Net ERA- 4.0.5- Soutien à la coordination des activités NMP en relation avec les ETP Création de synergies entre plateformes européennes & régionales, programmes nationaux & régionaux ERANETS et réseaux d excellence en régionaux, d'excellence relation avec NMP. 4.0.6- 4 0 6 Organisation d'événements en relation avec les présidences de l'Union Européenne domaine NMP CSA Conférences Euronanoforum et Manufuture (Pologne et Hongrie) 4.0.7- ERA-Net sur les nanotechnologies, nanotoxicologie incluse Etablir des programmes de RDT communs en débutant par la nanotoxicologie et la l gestion des risques, accroitre les synergies et la coordination. d l l d Fédérer les initiatives nationales en nanotoxicologie. Valorisation de la recherche nano S&T permettant la création d'une nouvelle industrie i d t i compétitive. (Dé l étiti (Développement) t) Relever les défis concernant la maîtrise de la qualité, propriété intellectuelle, l’étalonnage des performances et la gestion des risques. 30
  • Activité INTEGRATION Support ERA-Net pp ERA- 4.0.8- ERA-Net sur la production Suite de MANUNET ERA NET i d ERA-NET Systèmes et machines (outils) de production - Participation significative des programmes / autorités nationales mise en place d’une coopération transnationale de longue durée dans ce domaine domaine. - Coordination avec le PPP "Usines du Futur" 4.0.9- ERA-Net sur la catalyse Améliorer la collaboration entre les pays européens pour développer de la recherche appliquée centrée sur l’innovation pour le développement de nouvelles technologies d f b i ti en chimie : pharmacie, carburants, ll t h l i de fabrication hi i h i b t polymères, matériaux, chimie fine, chimie de base… La catalyse est considérée comme la technologie centrale pour une chimie durable. Renforcer les liens entre l’industrie et le milieu académique. f q 31
  • Résumé des caractéristiques de l’appel 2010(1) Outil LARGE SMALL SME CSA ERANET Date Publication 30 juillet - - - - Budget M€ 105 50 20 6,6 4,5 Nombre de sujets 7 5 2 3 3 (« Topics ») Etape 1 : Date limite 8 décembre / Id- Id- 2 février 2010 dépôt/date Janvier /mars résultats 2010 2010 Etape 2 : Date limite 18 mai/ juin 2010 Id- Id- Une seule dépôt/date étape résultats Critères éligibilité > 4M€ < 4M€ Pas de seuils Seuils 0,8 à 1 < 4 M€ M€ Accord Consortium Requis Id- Id- Souhaitable Spécificités Partenaire Partenaire Partenaire Industriel Industriel Industriel Pilotage par PME Au moins 35 % de la contribution CE aux PME 32
  • Résumé caractéristiques de l’appel 2010(2) q pp ( ) Outil APPEL UE-US UE - MEXIQUE PPP FoF PPP EeB PPP GC Date Publication 30 juillet - - - - Budget M€ 6 (EU) + ? (US) 6 (EU) + 5 (Mex) 60 M€ 30 M€ 25 M€ Nombre de sujets 1 SMALL 1 SMALL 3 2 1 (« Topics » Etape 1 : Date limite p 30 novembre 15 décembre 3 novembre 3 novembre 14 janvier j dépôt 2010 - Etape 2 : Date limite 18 mai/ juin 2010 Id- Une seule étape Une seule étape Une seule dépôt/date étape résultats Critères éligibilité < 2 M€ pour EU Pas de seuils Id- Id- Accord Consortium Inter partenaires EU + Requis Id- Id- Id- accord Coord. Part. Spécificités 33
  • « Recovery Package » initiative- PPP - (Public Private Partnership) 34
  • Activité Partenariat Public Privé. PPP 1/4 1/ Usines du Futur 60 M€ (et participation ICT 35 M€) FoF.NMP.2010-1 Usines du Futur 60 M€ (et participation ICT 1- Modules de contrôle adaptatifs s'intégrant automatiquement dans le système. tè - Vaincre le traditionnel compromis dynamique / précision !!! - Capacité de reconfiguration / paramétrage selon les conditions d'évolution du process sous surveillance - e.g. compensation des perturbations thermiques, amortissement, découplage des modes propres - Dispositifs autonomes dotés de fonctionnalités de contrôle et commande de pointe -Volet démonstration incluant la réalisation d'un pilote en ambiance opérationnelle FoF.NMP.2010-2 Conception de chaine d'approvisionnement pour la production p pp p p en petites séries - Récupération et gestion rapide et fiable de données; fabrication et conception « à la demande », adaptabilité, réactivité - Att ti particulière pour d machines t it t d l mise à niveau d composants Attention ti liè des hi traitant de la i i de t - Implication des fournisseurs d'équipements manufacturés de matériaux, concepteurs & fournisseurs de services. Participation OEM et PME. -Eléments de démonstration Eléments 35
  • Activité Partenariat Public Privé. PPP 2/4 FoF NMP 2010-3 Plateformes de production et équipements évolutifs et FoF.NMP.2010 3 « intelligents » pour des composants dotés de caractéristiques fonctionnelles à l'échelle micro et nano Flexibilité par l intégration de caractéristiques micro et nano dans les produits l'intégration - Contrôle en ligne et intégration de capteurs pour les micro et nano -Transport en grandes quantités de micro composants avec les techniques de manipulation et de positionnement correspondantes. Intégration dans le process conventionnel de production - Auto-apprentissage, auto-calibration - Gestion de la qualité et du rendement - Mise en œuvre de pilotes dans un environnement industriel - Participation des acteurs de la chaine logistique; appel aux technologies inter sectorielles - 36
  • Activité Partenariat Public privé. PPP 3/4 Bâtiments à hautes performances énergétiques NMP 30 M€, Energy 15 M€ ,ICT 15 M€, ENV 5 M€ ) EeB NMP 2010 1 Dispositifs d'isolation hautes performances pour EeB.NMP.2010-1 d isolation l'efficacité énergétique des bâtiments. Isolation des organes ou des structures : - Développement de systèmes d’isolation basés sur les nanotechnologies d isolation - composites aérogels/aérogels, nanomousses, films isolants nanostructurés - Accroissement des caractéristiques thermiques et mécaniques :Rénovation, coût - Sécurité sur l'ensemble du cycle de vie - Propriétés complémentaires: photochromique, retardateurs de flamme, contrôle de l’humidité, biocide; Impact: réduire le coût de l’isolation nano réduction des pertes pour les vitres - l isolation nano, Isolation acoustique EeB.NMP.2010-2 Nouvelles technologies pour l'efficacité énergétique des bâtiments u ni bâtim nts au niveau du district urbain (quartier); ( éducti n ou autonomie u dist ict u b in (qu ti ); (réduction u ut n mi énergétique) Conception, technologies, outils de modélisation - Livrables,(si p ,( possible) au niveau du district pour les constructions à usages privatifs et publics ( ) p g p p bureaux, hôpitaux, écoles, gares, aéroports…) - Objectifs économiques 37
  • Activité Partenariat Public Privé. PPP 4/4 Voiture Verte NMP 25 M€ ( Transport 5M€, Energy 5M€, ENV 5M€) (et p , gy , ) GC.NMP.2010-1 Matériaux, technologies et procédés pour les applications durables de stockage électrochimique dans l'automobile Substitution aux carburants fossiles contraintes économiques de sécurité, de économiques, sécurité recyclage - Technologies batteries et/ ou condensateurs éligibles - Batteries au lithium: accroissement de la sureté et de la densité énergétique. Pour les solutions existantes /en développement, travaux sur le recyclage, la modélisation…. - Possibilité travaux fondés sur des principes, technologies, architectures complètement différentes - Recyclabilité, sûreté, coût - Données techniques Piloté Pil té par la thématique "transports" l thé ti "t t " 38
  • Comment sont élaborés les programmes de travail thématiques du 7e d 7 PCRD? (1) • Combine les choix politiques de la Commission, des États membres (avis des ministères de la recherche), et les préoccupations de la communauté scientifique du domaine. • Interviennent : • les services de la DG Recherche (CE) (CE), les autres DG (CE) qui fournissent des avis les Comités de Programme (CP) qui réunissent 2 représentants de chaque Etat membre, ( b (pour NMP P t i k Alnot et J Patrick Al t t Jacques Thernier) et que la Commission a Th i ) t l C i i obligation de consulter. • Les CP modifient les propositions de la DG Recherche et valident la version finale. p p • la communauté scientifique à travers les ‘Advisory Groups’, les Plateformes Technologiques Européennes (ETP) , les « Joint Technology Initiatives » (JTI ) et d’autres groupes d’influence 39
  • Comment sont élaborés les programmes de travail thématiques p g q du 7e PCRD? (2) • La Commission et les « Advisory Groups » reçoivent de nombreuses sollicitations et seules certaines seront réellement entendues • conseils pour influencer le contenu des programmes de travail • Une proposition de sujet d’appel doit s’intégrer à la structure du programme de travail visé : le sujet doit correspondre à l’un des axes prioritaires définis pour la thématique Chaque programme de travail contient une partie « priorities for future calls », il faut s’assurer que la proposition de thème correspond à ces priorités Il est inutile de proposer un sujet similaire à des appels publiés au cours des années précédentes • La contribution doit arriver au bon moment, ni trop tôt ni trop tard moment tôt, tard… La contribution doit arriver sous une forme utilisable : la proposition doit être claire, argumentée, le sujet de recherche doit répondre à un réel enjeu européen. (aspect formel : celui du « topic ») • Source: http://www.emn.fr/x-net/europe-pdl/spip.php?article418 (cell le E rope Pa s de Loire) So rce http // emn fr/ net/e rope pdl/spip php?article418 (cellule Europe Pays 40
  • Comment sont élaborés les programmes de travail thématiques du 7e PCRD? (3) • Afin de faire valoir à « Bruxelles » les intérêts des chercheurs français les 2 français, représentants français à un Comité de Programme donné s’appuient sur les recommandations d’un groupe thématique national (GTN), ouvert à toute institution de recherche intéressée par la thématique ainsi qu aux Points de Contacts Nationaux qu’aux (PCN). • Un chercheur ou un laboratoire souhaitant faire valoir un sujet de recherche pour un appel futur peut donc envoyer sa proposition aux PCN, aux représentants au CP et aux membres du GTN. 41
  • Pour conclure Une adéquation parfaite avec le programme de travail Un projet innovant et ambitieux pour l’Europe avec des objectifs précis Un U partenariat équilibré complémentaire (pas d’amis i il ) performant, i é ilib é lé i ( d’ i inutiles), f motivé Une rédaction simple et lisible q répond à TOUS les critères d’évaluation: p qui p S&T+IMPACT+IMPLEMENTATION Un coordonnateur expérimenté et professionnel et plus généralement un management adapté Des contacts avec la Commission, une présence aux différents workshops…pour se faire connaître…connaître les acteurs européens du domaine… 42
  • Q q Quelques sources d’informations • Appels 7eme PCRD • http://cordis.europa.eu/fp7/dc/index.cfm • 7ème PCRD • http://cordis.europa.eu/fp7/home_en.html • http://ec.europa.eu/research/fp7/ • Le site CE des technologies industrielles (NMP) http://ec.europa.eu/research/industrial_technologies/index_en.html • Le portail CE des Nanotechnologies: • http://cordis.europa.lu/nanotechnologies 43