• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Qualités et defauts: la question classique en entretien d’embauche
 

Qualités et defauts: la question classique en entretien d’embauche

on

  • 32,300 views

http://www.EntretienEmbauche.TV accès au programme gratuit de vidéos "7 secrets pour bien préparer son entretien d’embauche" Comment se démarquer lors des entretiens d’embauche? Une approche ...

http://www.EntretienEmbauche.TV accès au programme gratuit de vidéos "7 secrets pour bien préparer son entretien d’embauche" Comment se démarquer lors des entretiens d’embauche? Une approche pratique, originale et innovante.

Statistics

Views

Total Views
32,300
Views on SlideShare
32,300
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Qualités et defauts: la question classique en entretien d’embauche Qualités et defauts: la question classique en entretien d’embauche Presentation Transcript

    • Entretien d'embauche: Quels sont vos qualités  et vos défauts? 10 points clefs pour bien répondre à cette question  
    • 1/ Préparez-vous
      • L a question “Quelles sont vos qualités et quels sont vos défauts” est un grand classique de l'entretien d'embauche. Elle est posée à la fois par des recruteurs professionnels et des recruteurs occasionnels. 
      • Un candidat qui ne sait pas répondre ou part dans des réponses embrouillées trahit son manque de préparation et donc de sérieux.
      • Il convient par ailleurs d'éviter les réponses du style ”Ah … c'est difficile de parler de soi," qui apparaîtront comme de la timidité, de la fausse modestie ou un refus de se remettre en question.
      • Oui, il est parfois difficile de parler de soi, c'est pourquoi le recruteur vous le demande. 
    • 2/ Vous serez jugé sur le fond et sur la forme
      • Vous êtes en entretien pour vous présenter sous votre meilleur jour. 
      • Le recruteur vous écoute, mais garde une distance critique vis à vis de ce que vous dîtes. Il se doute bien que vous n'allez pas lui répondre "Défaut: j’enrage quand on me contredit." 
      • Vous êtes aussi jugé sur votre capacité à vous exprimer d'une façon claire, détaillée et convaincante.
      • I l y a une difficulté: votre réponse doit être préparée, mais elle ne doit pas sonner comme  une récitation apprise par coeur. Elle doit conserver l'accent de la sincérité. 
    • 3/ Répondez à la question
      • Inutile d'essayer d'esquiver avec des tentatives du style: "Je préfère vous parler d'un projet que  j'ai réalisé et qui vous permettra de vous faire une idée sur ma personnalité."
      • D ans ce cas, vous seriez jugé comme un candidat qui n'est pas franc, et qui n'a pas de capacité de réflexion sur lui-même.  
      • Par ailleurs répondez dans l'ordre. Si on vous demande trois qualités et trois défauts, commencez par les trois qualités, puis les trois défauts. Alterner qualités et défauts embrouillerait le recruteur. 
      • Ne répondez pas par personne interposée :" on dit de moi que..." Vous devez assumer! Sinon vous serez taxé de manque de confiance en vous. 
    • 4/ Ne liez pas qualités et défauts
      • Un candidat pourrait être tenté de dire "Qualité: je suis exigeant avec moi-même," et,"Défaut: je suis parfois trop exigeant avec les autres."
      • Lier qualités et défauts donne un coté artificiel à votre présentation, qui fait trop belle pour être vraie. 
      • Si vous liez qualités et défauts, sur le principe "j'ai les défauts de mes qualités," vous apparaissez comme un beau parleur, incapable de s'engager sur une positions nette.
      • En revanche, des qualités et des défauts qui n'ont rien à voir donnent de la crédibilité à votre présentation. 
    • 5/ Choisissez des qualités essentielles pour le poste
      • L'idée est de rechercher les trois qualités essentielles requises pour le poste que vous souhaitez occuper. Pour cela, lisez la presse professionnelle et notez ce que disent les personnes influentes dans votre domaine. Cherchez en quoi vous collez avec ce profil.
      • Attention : Ne faites pas un copié-collé de l'annonce d'offre d'emploi du style "Vous cherchez quelqu'un de rigoureux.... Coup de chance incroyable... Je suis rigoureux!”
      • Pour l’anecdote, beaucoup de candidats vont se définir comme "perfectionnistes." Essayez de trouver quelque chose de plus original.
    • 6/ Choisissez des défauts peu importants pour le poste, mais tout de même assez marqués
      • Essayez d’être honnête au maximum, mais sachez que tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous.
      • Quand vous annoncez un défaut, indiquer que vous travaillez à la résolution de ce défaut, et de quelle façon. 
      • Exemple: Mon défaut? En tant qu'ingénieur, je ne suis pas à l’aise quand je dois vendre, en particulier à quelqu’un qui n’a pas de formation technique. Je travaille sur ce point en me disciplinant pour faire des présentations qui puissent être comprises par tous.
    • 7/ Donnez de la chair à vos réponses
      • C'est un point CAPITAL. Vous le savez, répondre à la question "Quels sont vos qualités et vos défauts" est en partie un exercice de rhétorique. 
      • Pour sortir de cette case "exercice rhétorique,” chacun de vos propos doit être illustré par une anecdote rapide. Ces éléments vont donner corps à votre réponse, et aiguiser la curiosité du recruteur. 
      • Exemple:  Une de mes qualités, la persévérance. En plus de mon travail, j'ai suivi des cours du soir pendant 3 ans pour décrocher mon diplôme.
    • 8/ Entrainez-vous
      • Le mieux est de se filmer.
      • Attention, quand vous vous vous filmez, au début ne faites pas attention à votre défauts physiques et à vos tics de langage. Focalisez vous juste sur ce que vous dites, la structure de votre présentation. Par la suite, réduisez vos tics.
      • Un conseil: pour plus d’objectivité, tournez une vidéo, et regardez-la le lendemain ou le surlendemain.
    • 9/ Travaillez votre élocution et votre présence
      • Faites des pauses pour gagner de la puissance.
      • Parlez lentement pour inspirer la confiance.
      • Le jour de l’entretien, regardez votre interlocuteur dans les yeux
    • 10/ Soyez original
      • Le recruteur est fatigué d’avoir face à lui des candidats qui lui font des présentations standardisées.
      • Restez professionnel, mais osez quelque chose de personnel.
      • Il y a une prime à l’authenticité.