La présentation de Karine Leger d'Air Parif à la soirée Citoyens Capteurs de la Cantine du 9 novembre 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La présentation de Karine Leger d'Air Parif à la soirée Citoyens Capteurs de la Cantine du 9 novembre 2012

on

  • 1,157 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,157
Views on SlideShare
823
Embed Views
334

Actions

Likes
0
Downloads
7
Comments
0

3 Embeds 334

http://www.scoop.it 246
http://www.citoyenscapteurs.net 79
http://translate.googleusercontent.com 9

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La présentation de Karine Leger d'Air Parif à la soirée Citoyens Capteurs de la Cantine du 9 novembre 2012 La présentation de Karine Leger d'Air Parif à la soirée Citoyens Capteurs de la Cantine du 9 novembre 2012 Presentation Transcript

  • La Cantine Quel air est il en Ile de France?Karine Leger, Adjointe au Directeur 08/11/2012
  • La pollution d’hier et d’aujourd’hui Titre de la présentation
  • Paris en 1700…Effets Sources View slide
  • Paris en 1900 (Exposition Universelle) … Ⓒ Keystone France View slide
  • Le XIXème siècle et l’ère industrielle en Angleterre …
  • Episode de pollution de SO2 à Londres en décembre 1952 … + 4500 morts
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations… Preemergencia 21/06/02- Santiago du Chili Source:www.CONAMA.cl/rm Hiver 2003
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations… Montréal en 2002 …
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations… Pékin Vancouver Air pollué à Pékin - Crédits DR.
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations… Hong Kong
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations…Moscou : Août 2010, vague de chaleur et feux de tourbière © 2010 Reuters
  • Aujourd’hui: un problème de toutes les grandes agglomérations… Et Paris …Montmartre - 17 juin 2004 Montmartre - 9 juin 2004
  • La pollution atmosphérique et ses effets Titre de la présentation
  • Des sources de pollution multiples…
  • Les phénomènes en jeu Vents d’altitude hv TROPOSPHERE LIBRE 2000 m Vents couche limite Inversion de 100 m température COV SO2 Déposition COUCHE DE MELANGE NOx PS COV COV NOx matin midi soirDispersion – Accumulation – Transport – Déposition - Transformation
  • Les effets de la pollution atmosphérique Des effets locaux: particules, ozone, dioxyde d’azote …  sur la santé  sur l’environnement  sur les bâtiments Des effets à l’échelle de la planète : gaz carbonique (CO2) et autres gaz à effet de serre (GES)  réchauffement climatique Tous ces effets de la pollution ont un coût
  • Les effets de la pollution atmosphérique sur la santéChaque jour un adulte absorbe en moyenne:- 1,5 kilo de nourriture et 2 litres d ’eau…..et respire 15 000 litres d’air- 6 l/min au repos- 15 l/min en marchant,- 60 à100 l/min lors d ’une course d ’endurance En respirant, l’être humain est exposé aux polluants de l’air: Les polluants sont des gaz ou des particules irritants et agressifs qui pénètrent plus ou moins loin dans l’appareil respiratoire plus l’activité physique augmente, plus les effets sur l’organisme peuvent se manifester rapidement et avec intensité  L’Exposition aux particules est comparable au tabagisme passif (INVS)  L’exposition chronique a plus d’effets que les épisodes (AFSSET)
  • Les effets de la pollution atmosphérique : sur la santé  Un coût social des effets sur la santé en Europe Programme CAFE (clean air for Europe) de la Commission européenneun tableau inquiétant mais une amélioration de la qualité de l’air d’ici 2020si les directives communautaires vigueur sont appliquées(respect des directives, limitation des émissions automobiles et industrielles) Pertes d’espérance de vie moyenne (en mois) dans l’UE dues aux PM2,5
  • Les effets de la pollution atmosphérique : sur la santé Un coût social des effets sur la santé : quelques exemples en France En France  Sur les 30 000 décès prématurés dus à la pollution atmosphérique chaque année (études Afsset, OMS,INVS)  8000 décès prématurés seraient liés à la pollution de la circulation routière  Enjeux du PNSE et du plan Particules (2010)  Canicule de l’été 2003: 379 décès anticipés sur 9 villes françaises et pour tous les âges sont attribuables aux niveaux d’ozone observés entre le 3 et le 17 août 2003 (Etude INVS, 2004)
  • Airparif Titre de la présentationQui sommes nous?
  • AIRPARIF en quelques mots …Dans le cadre de la loi sur l’air (LAURE 1996)- organisme agréé par le ministère de l’environnement, chargé de la surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France- appartient à la fédération ATMOAssociation de type Loi 1901Créée en 1979<60 salariés ¾ : ingénieurs et techniciens 6 Millions d’euros de budget annuel : 1/3 état, 1/3 collectivités, 1/3 industriels (taxe sur les activités polluantes)
  • La spécificité des Associations de surveillance de la qualité de l’air Objectifs de la Loi sur l’Air mise en place d’organismes:Indépendants Associations type Loi 1901 à but non lucratif Sources de financement diversifiéesqui rassemblent l’ensemble protagonistes en matière de pollutionatmosphérique Conseil d’administration quadripartiteAvec une expertise reconnue Agréées par le Ministère en charge de l’environnementTransparents Mission d’information et mise à disposition de tous les résultats produits  Dispositifs uniques en Europe
  • La composition du CAUn conseil d ’administration qui se compose de 4 collègeségaux Représentants Collectivités territoriales de lÉtat dIle-de-France Représentants des Associations agréées diverses activités de protection de contribuant à lenvironnement et lémission des Personnalités substances qualifiées surveillées Conformément à la loi sur l’air
  • Un rôle réglementaireSURVEILLERla qualité de l’air grâce à un dispositifde mesure et à des outils de simulationCOMPRENDRE et ANALYSERles phénomènes de pollutionINFORMERles citoyens, les médias, les autorités et les décideursPARTICIPER AU DISPOSITIFOPERATIONNEL D’ALERTEà la pollution atmosphériquePREVOIR et DIFFUSERchaque jour la qualité de l’air pour le lendemainEVALUERles stratégies de lutte contre la pollution atmosphérique
  • La qualité de l’air en 2011 Titre de la présentation
  • La qualité de l’air en 2011Pour 5 polluants : les particules (PM10 et PM2,5) et le dioxyde d’azote (NO2) l’ozone(O3), le benzène (C6H6),- des niveaux chroniques de pollution toujours préoccupants, notamment dans l’agglomération parisienne et le long du trafic- globalement stables depuis des années moyennant quelques variations d’une année sur l’autre- qui ne respectent pas la réglementation, dont les valeurs limites contentieux en cours avec l’Europe pour les particules PM10, et probablement à venir pour le NO2 Nécessité d’actions permanentes pour agir sur cette pollution quotidienne Normes à respecter Normes non contraignantes Valeur limite Objectif de qualité Valeur cible Loin Le long du Loin Le long du Loin Le long du du trafic trafic du trafic trafic du trafic trafic Particules Respectée Dépassée Respecté Dépassé PM10 Particules Respectée Dépassée Dépassé Dépassé Respectée Dépassée PM2.5 Dioxyde Dépassée Dépassée Dépassé Dépassé d’azote NO2 Ozone O3 Dépassé Respectée Benzène Respectée Respectée Respecté Dépassé Parmi la 60aine de polluants suivis par Airparif, et les 13 polluants réglementés, 5 dépassent tous les ans au moins une norme
  • Zoom sur les particules Titre de la présentation et le dioxyde d’azote
  • L’origine des particules : détermine leur taille et leur composition 4 sources d’importance très variable : émissions directes dans l’atmosphère dont 1/3 provenant du trafic diesel mais pas seulement… - activités humaines : trafic routier, chauffage résidentiel/tertiaire (dont chauffage au bois), Industrie manufacturière (chantiers, BTP, carrières), Agriculture… + Sources naturelles transformation chimique de polluants gazeux remise en suspension par le vent et le trafic et le transport à travers l’Europe
  • Pour mémoire : les particules (PM10 et PM2.5)Particules réglementées
  • Particules (PM10) : des niveaux stables et soutenus le long du trafic En 2011: près de 2,7 millions de Franciliens (soit 1 Francilien sur 4) potentiellement exposés à un air qui ne respecte pas la réglementation* En Ile de France: • Des niveaux toujours soutenus: plus importants qu’en 2010, mais inférieurs au record de 2007 • 1,4 à 4,2 millions de Franciliens concernés selon les années, essentiellement le long du trafic et dans les zones densément peuplées • Superficie du dépassement : 260 km² Risque de dépassement des 35 jours supérieurs ou égaux à 50 µg/m3 en PM10 2011 et 3520 km d’axes routiers Dépassement certain (1/3 des axes franciliens Dépassement et la moitié des axes parisiens modélisés) vraisemblable Pas de tendances d’une année sur l’autre Dépassement peu probable Aucun risque* Valeur limite journalière : moyenne journalière en particules PM10 de 50 µgm 3 à ne pas dépasser plus de 35j par an
  • Le dioxyde d’azote (NO2): un traceur des transports Le transport routier (54%), puis le chauffage (20%) ,sources principale d’émissions d’oxydes d’azote dans l’atmosphère en Ile-de-France
  • Le dioxyde d’azote (NO2): un problème persistant En 2011: près de 3,1 millions de Franciliens (dont 9 parisiens sur 10) potentiellement exposés à un air qui ne respecte pas la réglementation* En Ile-de- France • Etendue du dépassement : 220 km² et près de 1600 km d’axes routiers (soit 15% du réseau routier régional et 80% du réseau parisien modélisé) • Une tendance à l’amélioration ces dernières années µg/m3 Seine Saint Hauts Denis de Seine Paris Objectif de qualité = Valeur limite 2010 2011 Val de Marne*Zones de dépassement de la valeur limite et de l’objectif de qualité de 40 µg/m3 (zones oranges et rouges) pour le dioxyde d’azote
  • Les méthodes de surveillance Titre de la présentation
  • Les outils de la surveillance de la qualité de l’air Une utilisation conjointe de 3 outils complémentaires On ne peut évaluer une stratégie de surveillanceLes stations La modélisation Les campagnes de mesure de la qualité de l’air sans prendre en compte ces 3 outils
  • Les outils de la surveillance de la qualité de l’air L’utilisation de 3 outils complémentaires 46 stations de mesures automatiques et continues - Stations de fond: pollution « ambiante » - Stations trafic: la qualité de l’air le long des routes campagnes de mesure autour des zone problématiques - stations mobiles + tubes à diffusion - pour une description détaillée et cartographiée (périphérique, aéroports …) ou polluants particuliers (pesticides) outils de modélisation et inventaire d’émission: - prévisions, - cartes, - évaluations des actions de diminution (modification du trafic dans Paris, plan de protection de l’atmosphère, circulation alternée …) - évaluation de la qualité de l’air le long de 20 000 km de routes
  • Le réseau automatique…
  • Du prélèvement d’air à l’information du public Siteinternet
  • Quelques exemples de station traficStation trafic de la Place Victor Basch (75)
  • La pollution de proximitéQuelques exemples de stations de mesure de proximité Station trafic de la Place Victor Basch (75)
  • La pollution de proximité Quelques exemples de stations de mesure de proximitéStation trafic du boulevard périphérique - Porte d’Auteuil (75)
  • La pollution de proximité Quelques exemples de stations de mesure de proximitéStation trafic du boulevard périphérique - Porte d’Auteuil (75)
  • Les campagnes de mesures : Un grand nombre de polluantset une information géographique plus précise mais limitée dans le temps ….
  • Campagnes de mesure Dispositif de mesure : Laboratoire mobile Tubes à diffusion (NO2, COV) Polluants suivis : NO et NO2, benzène, CO, PM10 et SO2 Pendant plusieurs semaines : conditions météo variées
  • Campagnes de mesure Examples Échangeur de Bagnolet Porte de Gentilly Duplex A86 Aéroports de Roissy et d’Orly Pesticides, Dioxines et furanes Mercure Métaux Dans une voiture, Sur un vélo, Dans le métro de 150 volontaires sur une journée
  • La modélisation
  • Les objectifs de la modélisation …  PrévisionQuotidienne de la qualité de l’air et des épisodes de pollution 95 Paris 78 77 91
  • Les objectifs de la modélisation …  Analyse de scénarios Évaluer a priori ou a posteriori l’efficacité de mesures de réductiondes émissions prises par les autorités Mercredi 1er octobre 1997 à 10h comparaison des niveaux de NOx avec et sans la circulation alternée Référence: avec circulation alternée Scénario: sans circulation alternée Amélioration de la qualité de l’air permise par cette mesure :réductions de concentrations de NOx jusqu’à 20% dans certaines zones
  • Les objectifs de la modélisation …  Analyse de scénariosÉvaluer l’évolution de la pollution à moyen termeEx: travaux prospectifs (2020) du Plan de déplacement urbain d’Ile-de-France
  • Les objectifs de la modélisation … Évaluation de la pollution à proximité du trafic • Évaluer les concentrations annuelles le long du trafic le nombre de personnes exposées et la situation par rapport au respect de la réglementation
  • Perspectives
  • Une surveillance en perpétuelle évolution : Pollution Pollution desindustrielle transports  Exposition à la pollution Environnement intérieurs Déplacements Comportements des individus  Pollution de l’airSurveillance environnementale et Changement climatique dans l’air ambiant Evolution des outils de surveillance, des missions et des échelles de travail: l’air ambiant devient un paramètre parmi d’autres
  • Pour Airparif : évolutions de la surveillance Exposition du public Qualité de l’air intérieur Transports et mobilité Comportements Surveillance dans l’environnement Pollution de l’air ET changement climatique Mesures de CO2 dans l’air Inventaires d’émission ModèlesEvolution des outils de surveillance, des missions des échelles de travail: l’air ambiant  une piece du puzzle
  • Les mesures d’exposition Titre de la présentation
  • Une surveillance en perpétuelle évolution :Vers une meilleure évaluation de la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments Où nous passons près de 80% de notre temps Qualité de l’air intérieur = qualité de l’air extérieur + autres sources (formaldéhydes, allergènes, fumée de cigarette…) de l’exposition du public et particulièrement dans les transports - Exposition individuelle - Développement de techniques de mesure adaptées (dans les voitures, sur un vélo …) - Partenariat avec la RATP (mesures dans le métro)
  • Exemples : dispositifs de mesure de l’exposition en vélo Objectifs :Disposer de premiers éléments d’évaluation del’exposition d’un cycliste à la qualité de l’air en fonctiondes aménagements urbains empruntés(couloir de bus, piste cyclable, marquage au sol, oudans le flux de circulation) Moyens : • équipement d’un vélo de livraison (200 kg) • adaptation des appareils habituellement utilisés dans les stations du réseau d’Airparif • Suivi précis dans le temps (10 s) • mesure de 2 polluants liés au trafic: - dioxyde d’azote - et comptage de particules <1 μm (plus petites qu’un globule rouge )
  • Exemples : dispositifs de mesure de l’exposition en voiture Prélèvement dans l’habitacle Objectifs : Obtenir des résultats pour les trajets « Domicile –Travail » entre différentes zones géographiques (Paris,Petite-Couronne et Grande-Couronne) Identifier des facteurs d’influence (densité decirculation, aménagements routiers, véhiculesspécifiques,…) Moyens de mesures Moyens : • équipement d’une véhicule • adaptation des appareils habituellement utilisés dans les stations du réseau d’Airparif • Suivi précis dans le temps (10 s) • mesure de 2 polluants liés au trafic: - dioxyde d’azote - et comptage de particules <1 μm
  • Développements techniques Convertisseur électrique BatteriesPermet le fonctionnement autonome des moyens demesure 59
  • Exemples : dispositifs de mesure de l’exposition de 150 volontaires Objectifs : Obtenir les niveaux moyens d’exposition à lapollution de 150 franciliens Identifier des facteurs d’influence (localisation del’habitation, sédentarité, mode de transport…) Moyens : • équipement des volontaires • avec des tubes à diffusion : adaptation pour des mesures sur 1 journée • Suivi en moyenne sur la journée • mesure de 3 polluants liés au trafic + air intérieur: - dioxyde d’azote et benzene, - Formaldéhyde
  • Objectif : l’information Titre de la présentation
  • Niveaux suivant les aménagements Dioxyde d’azote Particules - 45% - 25 à - 35% - 40% - 40% - 35%Classement du plus favorable au moins favorable: Les aménagements éloignent le cycliste du flux de circulation Impact variable selon l’aménagement et selon le polluant
  • Exposition des franciliens à la pollution : outil « En voiture! » niveaux de dioxyde d’azote en voiture, sur son trajet domicile-travail: - questionnaire: prise en compte des facteurs d’influence - résultat comparé avec la valeur guide OMS Automobiliste: 1ère victime de la pollution liée au trafic routier A retrouver sur www.airparif.asso.fr dans l’encadré IntAIRactif
  • Exposition des franciliens à la pollution
  • Information du public: mesure ET modélisation- Choix d’un itinéraire : grâce aux outils de modélisation Votre Air
  • D’où notre intérêt pour leprojet « citoyens capteurs » Et pour des échanges techniques sur ce sujet
  • En vous remerciant de votre participation et de votre attention Titre de la présentation www.airparif.asso.fr