Une étude « Total Economic Impact™ » menée par la société Forrester pour Cisco
L'impact économique global des solutions de...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 1
TABLE DES MATIÈRES
Introdu...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 2
Introduction
Cisco a charg...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 3
Avantages. L'entreprise co...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 4
La figure 1 illustre le ré...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 5
Facteurs affectant les bén...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 6
Cadre etméthodologie de l'...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 7
Forrester a employé quatre...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 8
Réduction des coûts de sup...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 9
Tableau2
Suppositions
Réf....
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 10
Tableau3
Coûts globaux du...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 11
Pour l'entreprise composi...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 12
Tableau6
Ressources inter...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 13
Tableau8
Coûts totaux- no...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 14
Nos interlocuteurs ont ég...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 15
Réductionde la croissance...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 16
Tableau11
Amélioration de...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 17
Tableau12
Économies liées...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 18
Tableau13
Moins d'espace ...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 19
Améliorationdelaproductiv...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 20
Tableau16
Économies liées...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 21
Tableau17
Avantages totau...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 22
Flexibilité
Telle que déf...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 23
Risques
Forrester définit...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 24
Tableau19
Ajustements des...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 25
Synthèse financière
Les r...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 26
Présentation des solution...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 27
Annexe A : Description de...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 28
Annexe B : Présentation d...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 29
Flexibilité
Dans le cadre...
Forrester Consulting
L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail
Page 30
Remarque sur les tableaux...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Livre blanc Forrester : Quel impact économique de la virtualisation des postes de travail ?

571

Published on

Retrouvez toutes les conclusions du livre blanc Forrester en partenariat avec Cisco consacré à l'impact économique de la virtualisation des postes de travail.

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
571
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Livre blanc Forrester : Quel impact économique de la virtualisation des postes de travail ?

  1. 1. Une étude « Total Economic Impact™ » menée par la société Forrester pour Cisco L'impact économique global des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco Directeur de projet : Sadaf Bellord Avril 2013
  2. 2. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction.............................................................................................................................................................................................. 2   L'implémentation de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco permet de réaliser des économies en termes de coûts d'exploitation et de dépenses en capital............................................................................................................ 2   Facteurs affectant les bénéfices et les coûts.................................................................................................................................... 5   Avertissements.................................................................................................................................................................................... 5   Cadre et méthodologie de l'étude TEI.................................................................................................................................................. 6   Analyse....................................................................................................................................................................................................... 7   Résultats des entretiens..................................................................................................................................................................... 7   Coûts..................................................................................................................................................................................................... 9   Bénéfices.............................................................................................................................................................................................13   Flexibilité............................................................................................................................................................................................22   Risques................................................................................................................................................................................................23   Synthèse financière................................................................................................................................................................................25   Présentation des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco........................................................................................26   Annexe A : Description de l'entreprise composite..........................................................................................................................27   Annexe B : Présentation de la méthodologie TEI (Total Economic Impact™)...........................................................................28   Annexe C : Glossaire.............................................................................................................................................................................29   Annexe D : notes de fin.........................................................................................................................................................................30 © 2013, Forrester Research, Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction non autorisée est strictement interdite. Les informations sont basées sur les meilleures ressources disponibles. Les avis présentés ici sont liés à leur contexte et sont susceptibles de changer. Forrester® , Technographics® , Forrester Wave, RoleView, TechRadar et Total Economic Impact sont des marques déposées de Forrester Research, Inc. Toutesles autres marques déposées sont la propriété de leurs sociétés respectives. Pour plus d'informations, visitez www.forrester.com. À propos de Forrester Consulting Forrester Consulting offre un service deconseilindépendant et objectifaux dirigeants qui travaillentausuccès de leur entreprise. Lesservices offerts parForrester sont divers – debrèves sessions destratégie à desprojetspersonnalisés – et vous mettent directementencontactavec des analystes qui utilisent leurexpertisepourproposer lessolutions quiconviennentà votre entreprise. Pourplus d’informations, visitez www.forrester.com/consulting.
  3. 3. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 2 Introduction Cisco a chargé Forrester Consulting d'étudier l'impact économique total et le ROI potentiel que les entreprises sont susceptibles de réaliser grâce au déploiement de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco (par ex. VDI). Cette étude vise à fournir aux lecteurs un cadre d'évaluation de l'impact financier potentiel des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco dans leurs entreprises pour virtualiser leurs infrastructures standard de postes de travail physiques. Une série d'entretiens approfondis avec quatre clients, deux dans le secteur des services financiers, un dans celui de l'éducation et un dans celui de la santé, a révélé que ces organisations ont réduit les coûts d'acquisition de postes de travail, les dépenses courantes pour la gestion et l'exploitation informatiques, ainsi que les coûts liés à la croissance future des effectifs informatiques. Dans les entreprises en question ce sont des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables Windows de type client lourd qui étaient principalement utilisés. Les sociétés ont investi dans les solutions de virtualisation du poste de travail Cisco pour fournir des postes de travail et des applications hébergés à des employés de plus en plus dispersés, pour un coût inférieur à celui des PC standard, tout en améliorant la collaboration et en favorisant des méthodes de travail flexibles. Les clients interrogés pour cette étude ont également déclaré que les économies d'espace réalisées dans le data center ont permis aux entreprises d'éviter la dépense liée à un partage de data center ou d'avoir à déménager quand les besoins augmentent. Ces organisations n'ont pas mesuré les coûts marginaux, si bien que nous ne les avons pas quantifiés dans cette étude. L'implémentation de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco permet de réaliser des économies en termes de coûts d'exploitation et de dépenses en capital Nos entretiens avec quatre clients et l'analyse financière qui a suivi ont révélé qu'une entreprise composite reposant sur ces sociétés enregistrait le retour sur investissement, les coûts et les avantages pondérés indiqués dans le tableau 1. Voir l'annexe A pour obtenir une description de l'entreprise composite. Tableau1 ROI pondéré sur cinq ans de l'entreprise composite1 ROI Période de recouvrement Total des bénéfices (VA) Coûts totaux (VA) Valeur actualisée nette 72 % 11 mois 3 954 361 $ (2 299 475 $) 1 654 886 $ Source : Forrester Research, Inc.
  4. 4. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 3 Avantages. L'entreprise composite a connu les avantages suivants qui représentent ceux signalés par les entreprises interrogées : o Économies liées aux terminaux. Cette catégorie représente la réduction du coût d'actualisation et de remplacement des terminaux standard par des clients légers ou zéro. Cette section porte principalement sur la réduction des coûts liés au matériel. o Réduction de la croissance future des effectifs informatiques. Cette catégorie représente la réduction de la croissance future des effectifs en fonction de l'augmentation prévue de la demande en employés dédiés à l'assistance technique et en architectes informatiques et de data center. L'organisation peut réallouer certains de ses meilleurs employés à desinitiatives plus stratégiques et à l'extension de services technologiques d'entreprise clés. o Amélioration des performances du personnel informatique. Ceci représente l'économie de temps et d'efforts réalisée lors de l'automatisation de la gestion de l'infrastructure dans le data center. Les organisations sont en mesure de maximiser leurs ressources informatiques et d'éliminer les tâches reproductibles et banales. o Économies liées à l'actualisation des serveurs, du stockage et du réseau. Cette catégorie représente les coûts d'actualisation du matériel qui ont été évités. o Moins d'espace nécessaire au data center. Cette catégorie représente la réduction de l'espace occupé par le data center suite à la mise en œuvre de Cisco UCS. o Économies réalisées sur la consommation électrique et le refroidissement. Cette catégorie représente les économies réalisées en matière d'alimentation électrique et de refroidissement entre le nouvel environnement UCS et l'architecture serveur et réseau standard précédente. o Améliorations de la productivité des administrateurs des postes de travail. Ceci correspond à l'amélioration de la productivité des administrateurs informatiques lorsqu'une organisation met à niveau ou remplace ses terminaux. o Économies continues liées à la productivité de la gestion des postes de travail. Cette catégorie représente les efforts continus de gestion informatique pour restaurer et réparer les terminaux existants. Les coûts. L'entreprise composite devait faire face aux coûts suivants : o Coûts du matériel Cisco et de sonentretienannuel.Cecoût représentel'investissement global en matérielCisco. o Ressources internes allouées à la planification, au test et au déploiement. Cette catégorie porte sur le temps alloué à l'équipe informatique pour planifier, tester et déployer des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. o Estimation des coûts liés au stockage et aux logiciels des postes de travail tiers. Cette catégorie représente l'estimation des coûts liés au stockage et aux logiciels tiers de virtualisation des postes de travail, associés au déploiement de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. o Frais professionnels. Ce coût représente l'investissement réalisé dans les services professionnels d'assistance à la planification et à la mise en œuvre.
  5. 5. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 4 La figure 1 illustre le récapitulatif financier pondéré sur cinq ans pour l'entreprise composite. Il est important de noter que les pics de bénéfices pour les années 1 et 5 résultent des économies liées aux terminaux. En s'appuyant sur les entretiens menés avec les clients, nous avons estimé un cycle d'actualisation des terminaux de trois ans. Figure 1 Récapitulatif financier pondéré sur cinq ans de l'entreprise composite Source : Forrester Research, Inc.
  6. 6. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 5 Facteurs affectant les bénéfices et les coûts La figure 1 montre les résultats financiers pondérés enregistrés par l'entreprise composite. Les valeurs pondérées prennent en compte toute incertitude ou variation potentielle existant lors de l'estimation des coûts et des avantages, ce qui donne lieu à des estimations plus prudentes. Les facteurs suivants peuvent affecter les résultats financiers enregistrés par une organisation : Amélioration de la charge administrative des équipes informatiques lors de la gestion du matériel Cisco. Un scénario standard de déploiement et de gestion de l'environnement présente plusieurs tâches manuelles et reproductibles susceptibles de générer des incohérences et des erreurs. Ceux qui utilisent les fonctionnalités technologiques avancées d'UCS pour automatiser et rationaliser leurs processus internes connaîtront de fortes hausses de gains, car l'automatisation assure cohérence et adhésion aux politiques. Réduction des coûts liés aux terminaux. La réduction du coût lié aux terminaux des employés était un facteur important pour les organisations interrogées. Dans l'ancien environnement, les coûts liés aux logiciels et à la configuration des postes de travail pouvaient varier en fonction des applications requises, des exigences de mobilité et du rôle de chaque utilisateur. Des coûts supérieurs liés aux postes de travail physiques et une augmentation de la diversité matérielle pouvaient contribuer à augmenter le retour sur investissement. Réduction des coûts d'alimentation électrique et de refroidissement. Pour cette étude, nous avons estimé le nombre de serveurs retirés avec la charge de travail virtualisée sur un nombre plus petit de nouveaux serveurs Cisco UCS plus puissants. Les organisations n'analysaient généralement pas les coûts marginaux d'alimentation électrique et de refroidissement qui auraient pu être obtenus en effectuant une migration vers UCS. Avertissements Le lecteur doit savoir que : Cisco a commandé l'étude qui a été menée par Forrester Consulting. Forrester n'émet aucune hypothèse quant au retour sur investissement potentiel que les autres organisations enregistreront. Forrester conseille vivement aux lecteurs d'utiliser leurs propres estimations dans le cadre fourni dans le rapport afin de déterminer s'il est ou non intéressant pour eux d'investir dans des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Cisco a examiné l'étude et envoyé ses commentaires à la société Forrester. Mais la société Forrester conserve le contrôle sur l'étude et ses résultats et n'accepte pas les modifications contradictoires ou nuisibles à sa lecture. Les noms des clients pour les entretiens ont été fournis par Cisco, mais Cisco n'a participé à aucun des entretiens avec ces clients.
  7. 7. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 6 Cadre etméthodologie de l'étude TEI Introduction À partir des informations fournies dans les entretiens, la société Forrester a mis au point un cadre TEI (Total Economic Impact™) pour les organisations souhaitant implémenter des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. L'objectif du cadre est de déterminer les coûts, les bénéfices, la flexibilité et les facteurs de risque qui influencent la décision d'investissement. Approche et méthodologie La société Forrester a adopté une approche progressive pour évaluer l'impact potentiel des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco (voir la figure 2). En particulier, nous avons : interrogé des responsables marketing et commerciaux Cisco, ainsi que des analystes Forrester, pour rassembler des données relatives aux solutions de virtualisation du poste de travail Cisco et au marché de la virtualisation des postes de travail ; interrogé quatre organisations qui utilisent actuellement des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco afin d'obtenir des données sur les coûts, les avantages et les risques ; créé une entreprise composite basée sur les caractéristiques des organisations interrogées (voir Annexe A) ; mis au point un modèle financier représentatif des entretiens, à l'aide de la méthodologie TEI. Le modèle financier contient les données relatives aux coûts et aux bénéfices, collectées à partir des entretiens et telles qu'utilisées dans l'entreprise composite. Figure 2 Approche TEI Source : Forrester Research, Inc. Créer une organisation composée Mettre au point un modèle financier à l'aide du cadre TEI Rédiger une étude de cas Effectuer un contrôle préalable Interroger les clients
  8. 8. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 7 Forrester a employé quatre éléments essentiels de la méthodologie TEI pour modéliser les déploiements de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco : 1. les coûts, 2. les avantages pour l’ensemble de l’organisation, 3. la flexibilité, 4. les risques. Parce qu'il est demandé aux entreprises de fournir des analyses toujours plus complexes du retour sur investissement des investissements informatiques, la méthodologie TEI de Forrester offre un tableau complet de l'impact économique totaldes décisions d'achat. Consultez l’annexe B pour obtenir desinformations supplémentaires sur la méthodologie TEI. Analyse Résultats des entretiens Au total, quatre entretiens ont été menés pour cette étude, mettant en jeu des représentants des sociétés suivantes : 1. une grande institution financière basée en Inde, 2. une grande institution financière basée au Royaume-Uni, 3. un établissement d'enseignement régional basé aux États-Unis, 4. un organisme de santé régional basé en Australie. Les quatre entretiens ont révélé que les clients Cisco ont tiré les avantages suivants de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco : Augmentation de la productivité des employés, réduction des périodes d'indisponibilité et diminution des cas d'interruption de travail. Les organisations interrogées ont connu une augmentation de la productivité de leurs employés et moins de problèmes d'indisponibilité après la migration, avec une plus grande disponibilité matérielle et une meilleure récupération du système. En outre, ces organisations ont également identifié certains rôles – par exemple, une communauté d'utilisateurs d'arrière-guichet qui passe la majorité de son temps à utiliser des outils de productivité Office élémentaires tels qu'Outlook, Word et Excel – qui requièrent une configuration système moins exigeante et dont le type d'utilisation est relativement prévisible. Réduction des dépenses de capital. Les organisations interrogées ont pu fournir des expériences enrichies et à moindre coût, au moyen des postes de travail virtuels, aux utilisateurs d'arrière-guichet ou aux utilisateurs exploitant de façon limitée les applications. Pour les personnes interrogées, la grande majorité des employés utilisant VDI correspondent à ce profil d'utilisateur. Cela signifie que l'infrastructure des postes de travail virtuels « proposée » est raisonnablement petite et qu'en conséquence, le coût de l'infrastructure de ces postes de travail est relativement bas.
  9. 9. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 8 Réduction des coûts de support technique et baisse des interventions auprès des utilisateurs. Les quatre personnes interrogées pensaient que la gestion des problèmes de support technique faisait partie intégrante de la recherche de solutions. Ces organisations servent des utilisateurs répartis entre divers sites et régions et ont reconnu qu'en implémentant des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, elles ont pu réduire le taux d'échec de façon significative et éviter les problèmes liés aux défaillances système et à la sécurité des terminaux. Le personnel informatique n'était plus tenu de se déplacer vers divers sites pour résoudre les problèmes des utilisateurs, mais pouvait le faire à distance. En outre, aucune exigence de distribution de logiciels ne s'applique aux terminaux individuels qui peuvent ou non être connectés au réseau d'entreprise. De plus, il n'est pas nécessaire de mettre à jour les systèmes d'exploitation ni d'appliquer de correctifs sur les terminaux. En ce sens, cette migration a réduit de manière importante les activités d'assistance. Cette solution a également permis à ces organisations de mieux gérer les collaborateurs tiers et d'améliorer et d'accélérer l'intégration de nouveaux employés. Nos interlocuteurs ont également mentionné avoir identifié des processus renforcés de continuité opérationnelle et de reprise sur sinistre, pouvant être créés autour de ce déploiement. Augmentation des économies réalisées sur la consommation électrique. Plusieurs personnes interrogées ont mentionné être à présent en mesure de réduire la consommation énergétique des terminaux et téléphones en mettant en veille à distance les appareils. Même s'ils n'ont pas profité de cette option et ne pouvaient pas juger de l'avantage spécifique généré, ils ont le pouvoir de mettre automatiquement hors tension les appareils, lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés, par l'intermédiaire d'une politique ou d'une planification. Cette option pourrait générer des économies supplémentaires, une fois implémentée. Entreprise composite S'appuyant sur les entretiens réalisés avec les quatre clients présentés par Cisco, Forrester a mis au point un cadre TEI, une entreprise entreprise et une analyse du retour sur investissement qui illustre les domaines financièrement impactés. L'entreprise composite que Forrester a synthétisée à partir de ces résultats représente une organisation dotée de 2 000 licences utilisateur. Hypothèses Le tableau 2 présente les suppositions prises en compte pour l'analyse.
  10. 10. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 9 Tableau2 Suppositions Réf. Mesures Calcul Valeur A1 Heures par semaine 40 A2 Semaines par an 52 A3 Heures par an (lundi-vendredi, 9-5) 2 080 A4 Salaire brut moyen 100 000 $ A5 Taux horaire brut total moyen (A4/A3) 48 $ Source : Forrester Research, Inc. Le taux d'actualisation utilisé dans les calculs de la valeur actualisée et de la valeur actualisée nette est de 10 %, et l'horizon temporel employé pour la modélisation financière est de cinq ans. Généralement, les entreprises utilisent des taux d’actualisation de 8 à 16 % basés sur leur environnement actuel. Il est conseillé aux lecteurs de consulter le département financier de leur entreprise respective pour déterminer le taux d'actualisation le plus approprié à utiliser au sein de leur propre organisation. Coûts Cette section passe en revue le coût de la mise en oeuvre de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco pour l'entreprise composite sur une période de 5 ans. Cisco a fourni des estimations du coût du matériel et de la maintenance pour l'organisation qui compte 2 000 utilisateurs. Forrester a validé les composantes du lot matériel et de sa maintenance avec les organisations interrogées. Les prix estimés par Cisco, ainsi que les estimations liées au stockage et aux logiciels tiers de virtualisation sont basés sur un prix courant et n'incluent aucun tarif négocié ni escompte standard. S'appuyant sur les entretiens réalisés avec quatre clients de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, nous estimons également les ressources internes allouées à la planification, au test et à la mise en œuvre, ainsi que l'investissement dans les services professionnels pour garantir le succès de la mise en œuvre. Coûtsglobauxdu matérielCisco et de sonentretienannuel Cette catégorie indique les coûts annuels de licence et de support liés à la mise en oeuvre de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Cisco a fourni les coûts globaux pour l'organisation qui compte 2 000 postes. Les composants Cisco comprennent principalement le matériel UCS.
  11. 11. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 10 Tableau3 Coûts globaux du matériel Cisco Réf. Mesures Calcul Initial B1 Lot de serveurs de l'infrastructure 642 981 $ Bt Coûts globaux du matériel Cisco B1 642 981 $ Source : Forrester Research, Inc. Tableau4 Coûts globaux d'entretien annuel du matériel Cisco Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 C1 UC PLUS 24X7X4 UCS 5108 Châssis AC de serveur lame 193 $ 193 $ 193 $ 193 $ 193 $ C2 UC PLUS 24X7X4 UCS 6248 FABRIC INTERCONNECT 2 416 $ 2 416 $ 2 416 $ 2 416 $ 2 416 $ C3 UC SUPPORT 8X5XNBD UCS B200 M3 Serveur lame 366 $ 366 $ 366 $ 366 $ 366 $ C4 UC PLUS 24X7X4 UCS B200 M3 Serveur lame 2 646 $ 2 646 $ 2 646 $ 2 646 $ 2 646 $ C5 SP AR HW 24X7X4 Nexus 5548 Lot de solutions de stockage 16 7 260 $ 7 260 $ 7 260 $ 7 260 $ 7 260 $ C6 UC PLUS 24X7X4 5108 - châssis de serveur lame 193 $ 193 $ 193 $ 193 $ 193 $ Ct Coûts globaux d'entretien annuel du matériel Cisco C1+C2+C3+C4 +C5+C6 0 $ 13 074 $ 13 074 $ 13 074 $ 13 074 $ 13 074 $ Source : Forrester Research, Inc. Estimationdes coûts liésau stockage et aux logicielsdespostes de travail tiers Un autre composant du coût correspond aux coûts liés aux logiciels et au stockage requis par les applications et les postes de travail virtuels. Nos interlocuteurs ont investi dans des logiciels tiers pour que la virtualisation des postes de travail et les ressources de stockage implémentent pleinement des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Ces estimations s'appuient sur les discussions avec les clients interrogés pour cette étude. Ces organisations ont négocié séparément avec des fournisseurs proposant des logiciels de virtualisation de postes de travail et des solutions de stockage, et ont intégré la solution UCS à leur stockage existant.
  12. 12. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 11 Pour l'entreprise composite, nous estimons que les investissements globaux en termes de coût de licences et de dépenses de capital initiales correspondent pour 42 % au matériel Cisco, pour 26 % aux logiciels de virtualisation des postes de travail et pour 32 % aux solutions de stockage. Nous avons estimé que l'entreprise composite dépenserait 14 % du coût des logiciels de virtualisation de postes de travail et 15 % des coûts du stockage de virtualisation de postes de travail pour l'entretien annuel. Tableau5 Estimation des coûts liés au stockage et aux logiciels des postes de travail tiers Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 D1 Coût global de la virtualisation des postes de travail 1 543 000 $ D2 Partdes investissements allouée aux coûts liés à la virtualisation des logiciels tiers des postes de travail 26 % 14 % 14 % 14 % 14 % 14 % D3 Part des investissements allouée aux coûts liés au stockage de la virtualisation des postes de travail 32 % 15 % 15 % 15 % 15 % 15 % Dt Estimation des coûts liés au stockage et à la virtualisation des logiciels tiers des postes de travail D1*(D2+D3) 894 940 $ 130 229 $ 130 229 $ 130 229 $ 130 229 $ 130 229 $ Source : Forrester Research, Inc. Coûtsde l'implémentationinterne Cette catégorie représente les efforts internes du client pour la mise en oeuvre de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Les entretiens avec les quatre clients ont révélé que ces organisations ont déployé initialement le matériel Cisco UCS pour relever les défis en matière de performances auxquels ils étaient confrontés avec leur infrastructure précédente et pour répondre à leurs besoins croissants de virtualisation des postes de travail. Au cours de la phase de planification et d'implémentation, ils ont consacré beaucoup de temps à s'assurer que la solution UCS était adaptée à leur demande informatique et permettait à leurs équipes de maximiser leurs ressources existantes. Nous estimons que l'organisation a alloué 40 % de huit ressources en personnel d'administration des postes de travail et de l'infrastructure informatique pendant 100 jours pour la phase de planification, test et implémentation. Le tableau 6 représente la répartition des coûts de l'entreprise composite.
  13. 13. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 12 Tableau6 Ressources internes allouées à la planification, au test et au déploiement Réf. Mesures Calcul Initial E1 Nombre de personnes 8 E2 Nombre de jours consacrés aux tests et à la planification 100 E3 Nombre d'heures par jour 8 E4 Taux horaire brut total moyen 48 $ E5 Pourcentage de temps alloué 40 % Et Coûts de l'implémentation interne E1*E2*E3*E4*E5 122 880 $ Source : Forrester Research, Inc. Coûtsdesservicesprofessionnels Cette catégorie représente les coûts des services professionnels associés au déploiement de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Les organisations interrogées ont utilisé des ressources externes pour appuyer leurs efforts d'implémentation. En fonction de la complexité de l'environnement des clients et des compétences de leur personnel, ces organisations ont fait appel à des services professionnels pour prendre en charge une certaine combinaison de la planification et de l'implémentation initiales. Le tableau 7 illustre l'investissement réalisé dans cette catégorie par l'entreprise composite. L'estimation du coût s'appuie sur un taux journalier de 1 000 $. Nous avons estimé que deux consultants seraient alloués 30 jours pour la planification et l'implémentation. Tableau7 Coûts des services professionnels Réf. Mesures Calcul Initial F1 Nombre de personnes 2 F2 Taux journalier moyen 1 000 $ F3 Nombre de jours consacrés à l'implémentation et au support technique 30 Ft Coûts des services professionnels E1*E2*E3 60 000 $ Source : Forrester Research, Inc. Coûtstotaux- nonpondérés Le tableau 8 résume l'investissement réalisé dans des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco et ses coûts de planification et d'implémentation.
  14. 14. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 13 Tableau8 Coûts totaux- non pondérés Réf. Catégorie de coûts Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Total VA Bto Coûts globaux du matériel Cisco (642 981 $) 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ (642 981 $) (642 981 $) Cto Coûts globaux d'entretien annuel du matériel Cisco 0 $ (13 074 $) (13 074 $) (13 074 $) (13 074 $) (13 074 $) (65 370 $) (49 561 $) Dto Estimation des coûts liés au stockage et à la virtualisation des logiciels tiers des postes de travail (894 940 $) (130 229 $) (130 229 $) (130 229 $) (130 229 $) (130 229 $) (1 546 086 $) (1 388 611 $) Eto Coûts de l'implémentation interne (122 880 $) 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ (122 880 $) (122 880 $) Fto Frais de services professionnels (60 000 $) 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ (60 000 $) (60 000 $) Coûts globaux (originaux) (1 720 801 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (2 437 317 $) (2 264 033 $) Source : Forrester Research, Inc. Bénéfices Cette catégorie représente les bénéfices dérivés de l'implémentation de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco pour l'entreprise composite. Les organisations interrogées ont mis en oeuvre des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco pour abandonner l'infrastructure existante composée de postes de travail physiques tout en relevant les défis suivants : Prolonger la durée de vie des terminaux existants et/ou migrer vers des clients légers ou zéro présentant des coûts ou des risques moindres. o Améliorer la satisfaction des employés et prendre en charge un accès distant plus flexible. o Prendre en charge des méthodes de travail plus flexibles et permettre aux employés de se connecter aux ressources professionnelles à partir de leurs appareils personnels (BYOD). o Augmenter la productivité des utilisateurs et rencontrer moins de problèmes d'indisponibilité et moins de cas d'interruption de travail. o Réduire la durée de configuration (intégration) pour les nouveaux employés. Baisser les dépenses courantes de gestion et de support technique, et réduire lesinterventions auprèsdes utilisateurs. Réduire les coûts de gestion du data center en améliorant la centralisation et la sécurité des données, et en simplifiant ou automatisant la gestion des correctifs. Améliorer la sécurité des données sur les terminaux.
  15. 15. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 14 Nos interlocuteurs ont également remarqué que le coût par collaborateur pouvait être réduit de façon importante pour des rôles particuliers au sein de l'organisation. Par exemple, les employés d'arrière-guichet ou ceux dont le travail est principalement limité à un ensemble réduit d'applications ont pu migrer immédiatement vers des clients légers ou zéro. Pour l'entreprise composite, nous avons identifié les économies liées aux dépenses d'exploitation informatique et les réductionsdecapitalinformatique.Leséconomies liéesauxdépensesd'exploitationinformatiqueincluaient l'augmentation des gains de productivité du personnel résultant de l'amélioration desperformances système et dela réduction de l'effort nécessaire pour gérer les environnements de postes de travail initiaux et actuels. Les réductions decapitalinformatique incluaient les économies provenant des implémentations des clients légers et zéro par rapport auxpostes de travail physiques de l'environnement précédent, ainsi que la réduction du nombre d'actualisations de serveurs requises. Économies liéesauxpostesde travail Les clients interrogés ont indiqué qu'en migrant vers des clients légers ou des clients zéro, ils ont pu non seulement réduire le coût d'acquisition de leur matériel, mais également prolonger sa durée de vie. Pour les organisations interrogées, avant la migration, le matériel des postes de travail physiques aurait coûté en moyenne 850 $ et les logiciels auraient représenté entre 150 et 250 $ supplémentaires par utilisateur. Après la migration, l'association des clients légers et des clients zéro coûte entre 100 et 350 $ par utilisateur. Ces organisations ont également estimé entre quatre et cinq ans la fréquence d'actualisation matérielle pour le matériel physique, et entre sept et dix ans la fréquence d'actualisation matérielle pour les clients légers et les clients zéro, en raison de leur taux de défaillance inférieur dû à l'absence de pièces mobiles, telles que des disques durs ou des ventilateurs, sur les clients légers et zéro. Pour l'entreprise composite, nous avons estimé que pour 2 000 utilisateurs, l'organisation investissait auparavant un total de 1 000 $ par employé. En évoluant vers un environnement composé de clients légers et clients zéro, les dépenses de l'organisation ont été réduites à 200 $ par employé. Le tableau 9 montre ce calcul. Tableau9 Économies liées aux postes de travail Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 G1 Coût moyen par poste de travail physique 1 000 $ 0 $ 0 $ 0 $ 1 000 $ G2 Coût moyen par poste de travail de type client léger ou zéro 200 $ 0 $ 0 $ 0 $ 0 $ G3 Nombre total d’utilisateurs 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000 Gt Économies liées aux postes de travail (G1-G2)*G3 0 $ 1 600 000 $ 0 $ 0 $ 0 $ 2 000 000 $ Source : Forrester Research, Inc.
  16. 16. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 15 Réductionde la croissance future deseffectifs informatiqueset améliorationdesperformancesdu personnel informatique Les organisations interrogées ont déclaré que suite à l'automatisation d'un certain nombre de tâches de support technique et d'application de correctifs, elles ont pu constater deux types d'économies. En premier lieu, elles ont pu réduire la hausse prévue des effectifs budgétisée pour le personnel administratif. Cela apermis aux organisations d'allouer les effectifs ajoutés à des initiativesplus stratégiques. Nous estimons que l'entreprise composite a pu réduire les effectifs de deux unités l'année 1 et de deux unités l'année 4. Le tableau 10 montre ce calcul. Tableau10 Réduction de la croissance future des effectifsinformatiques Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 H1 Réduction des effectifs 2 0 0 2 0 H2 Salaire brut annuel moyen 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ Ht Réduction de la croissance future des effectifs informatiques H1*H2 0 $ 200 000 $ 0 $ 0 $ 200 000 $ 0 $ Source : Forrester Research, Inc. En second lieu, une partie des économies réalisées dérive des améliorations des performances du personnel informatique en place lors de l'implémentation de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Les organisations interrogées ont pu réduire le nombre global de serveurs lames en raison de performances améliorées et d'une puissance de calcul supérieure. Ces organisations pensaient que leurs équipes étaient également capables de réduire de 20 à 30 % les efforts continus de gestion. Pour l'entreprise composite, nous supposons que huit membres du service informatique ont été dédiés à la gestion de l'infrastructure et de l'architecture système avec un salaire brut annuel moyen de 100 000 $ chacun, et qu'ils ont connu une amélioration de performances de 20 %. Pour rester prudents, nous avons estimé que ce groupe allouerait seulement 75 % du temps économisé à d'autres initiatives stratégiques. Le tableau 11 montre ce calcul.
  17. 17. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 16 Tableau11 Amélioration des performances du personnel informatique Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 I1 Nombre d'employés 8 8 8 8 8 I2 Salaire brut annuel 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ I3 Amélioration des performances ayant impacté la productivité du personnel informatique 20 % 20 % 20 % 20 % 20 % I4 Pourcentage utilisé du temps économisé 75 % 75 % 75 % 75 % 75 % IT Amélioration des performances du personnel informatique I1*I2*I3*I4 0 $ 120 000 $ 120 000 $ 120 000 $ 120 000 $ 120 000 $ Source : Forrester Research, Inc. Économies liéesà l'actualisationdes serveurs Cette part de l'investissement dans Cisco UCS a été affectée à l'actualisation du matériel serveur totalement amorti. Les clients interrogés ont expliqué qu'ils avaient coordonné leur décision d'achat avec leur cycle d'actualisation de matériel. Cela signifie que les économies résultent d'une puissance de calcul supérieure lors de l'utilisation du matériel Cisco UCS sans aucune récupération d'investissement pour leurs anciens serveurs totalement amortis. Par conséquent, ces organisations ont utilisé le budget destiné à remplacer le matériel classique par du matériel Cisco UCS. Pour l'entreprise composite, nous estimons que l'organisation a réduit le nombre de serveurs de 20 unités, avec un coût moyen d'acquisition de serveurs de 8 500 $. Le tableau 12 montre ce calcul.
  18. 18. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 17 Tableau12 Économies liées à l'actualisation des serveurs Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 J1 Réduction du nombre de serveurs physiques 20 J2 Coût moyen par serveur 8 500 $ Jt Économies liées à l'actualisation des serveurs H1*H2 0 $ 0 $ 0 $ 170 000 $ 0 $ 0 $ Source : Forrester Research, Inc. Moinsd'espace nécessaire au data center. Les organisations que nous avons interrogées ont réduit leur nombre total de composants matériels physiques et ont mieux conçu la configuration de l'espace utilisant le matériel Cisco UCS, tout en augmentant leur capacité de calcul. La création d'espace au sein du data center existant et l'augmentation de la capacité de calcul, tout en réduisant les coûts d'alimentation électrique et de refroidissement, ont constitué un avantage important pour nos interlocuteurs. Ils ont éliminé le besoin d'augmenter la surface au sol de leurs data centers, qu'il s'agisse d'un agrandissement sur site ou vers un emplacement extérieur. Ces deux options auraient occasionné des coûts supplémentaires d'installation et de gestion et auraient augmenté le coût de tous les projets. Les économies réalisées en n'installant pas de nouveau data center n'ont pas été incluses dans cette analyse. Pour rester plus prudents, seules les économies réelles d'espace associées à l'implémentation du matériel Cisco UCS ont été incluses dans le cadre de cette analyse, car elles ont été considérées comme un avantage accessible par tous les clients. En permettant à ces organisations d'actualiser leur matériel existant, de simplifier leurs environnements et de réduire les dépenses immobilières potentielles, Cisco UCS a procuré des avantages significatifs. Nous estimons que l'entreprise composite a réduit la surface au sol des data centers de 2,23 mètres carrés. Avec un coût moyen de 13 453 $ par mètre carré, nous calculons que l'entreprise composite économise 30 000 $ par an (2,23*13 453 $). Le tableau 13 représente ce calcul.
  19. 19. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 18 Tableau13 Moins d'espace nécessaire au data center. Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 K1 Espace moyen occupé par le data center économisé (en mètres carrés) 2,23 2,23 2,23 2,23 2,23 K2 Coût moyen d'un mètre carré de data center 13 453 $ 13 453 $ 13 453 $ 13 453 $ 13 453 $ Kt Moins d'espace nécessaire au data center. K1*K2 0 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ Source : Forrester Research, Inc. Économiesréaliséessur l’alimentationet le refroidissement Cet avantage reflète la différence des coûts de consommation électrique et de refroidissement lors de l'élimination de 20 serveurs physiques. À l'aide de l'outil Forrester Research « Data Center Power Cost Calculator », nous avons estimé les économies associées à cette réduction.2 Le tableau 14 montre ce calcul. Tableau14 Économies réalisées surl’alimentation et le refroidissement Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 L1 Réduction du nombre de serveurs physiques 20 L2 Consommation moyenne en kW d'un serveur aux É.U. 0,322 L3 Coût moyen par kWh 0,11 L4 Nombre d'heures dans l'année 8 760 L5 Facteur de refroidissement 1,8 L6 Pourcentage du bénéfice perçu 75 % 100 % 100 % Lt Économies réalisées sur l’alimentation et le refroidissement L1*L2*L3*L4*L5*L6 0 $ 0 $ 0 $ 8 378 $ 11 170 $ 11 170 $ Source : Forrester Research, Inc.
  20. 20. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 19 Améliorationdelaproductivitédesadministrateursdespostesdetravail,actualisationmatérielle initialeetgestioncourante L'aspect final de notre analyse des avantages concerne les améliorations de la productivité des administrateurs des postes de travail. Les organisations interrogées ont déclaré que la migration vers des clients légers et zéro a permis à leur personnel informatique de réaliser deuxtypes d'économies. Lepremiercorrespond à l'aptitude à réaliserplus rapidement les actualisations système, à accélérer et améliorer l'intégration de nouveaux employés, ainsi qu'à mieux gérer l'accès des collaborateurs tiers aux applications et ressources de l'entreprise. Les organisations interrogées ont estimé avoir économisé entre deux et quatre heures par poste de travail avec un client léger ou zéro par rapport à l'actualisation de leurs anciens postes de travail physiques clients. Nous avons estimé que l'entreprise composite avait un cycle d'actualisation de poste de travail de quatre ans. Au cours des cycles d'actualisation, nous avons estimé que les administrateurs informatiques ont alloué deux heures par mise à niveau d'un poste de travail. Nous avons supposé un taux horaire brut moyen de 48 $ pour un administrateur informatique. Pour rester prudents, nous avons estimé que ce groupe a alloué seulement 75 % du temps économisé à d'autres initiatives stratégiques. Le tableau 15 montre ce calcul. Tableau15 Amélioration de la productivité des administrateurs de postes de travail Réf. Mesures Calcul Initial Année1 Année 2 Année3 Année4 Année 5 M1 Nombre d'employés 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000 M2 Taux horaire par personne 48 $ 48 $ 48 $ 48 $ 48 $ M3 Nombre d'heures économisées 2 0 0 0 2 M4 Pourcentage perçu 75 % 75 % 75 % 75 % 75 % Mt Amélioration de la productivité des administrateurs de postes de travail G1*G2* G3*G4 0 $ 144000$ 0 $ 0 $ 0 $ 144 000 $ Source : Forrester Research, Inc. La seconde partie du bénéfice résulte de la réduction des dépenses courantes de support technique et d'entretien. Les organisations interrogées ont indiqué que la baisse du nombre d'interventions auprès des utilisateurs et de réparations système courantes, due à la migration vers les clients légers et zéro, a permis de réduire encore la pression réactive sur le personnel informatique, nécessaire pour maintenir la productivité des utilisateurs. Pour l'entreprise composite, nous estimons que 40 % des 2 000 employés ont rencontré diverses défaillances de postes de travail qui ont requis une intervention auprès de l'utilisateur ou qui ont obligé l'employé à confier son matériel au service informatique. Sur la base des entretiens avec les quatre organisations clientes, nous avons considéré qu'une heure de travail était requise pour résoudre chaque problème. Cela signifie que lorsque le personnel informatique s'occupe d'un cas de support technique, l'utilisateur final obtiendra du matériel de remplacement ou restera improductif pendant toute cette période. Pour rester prudents, nous estimons que l'entreprise composite réalisera uniquement 50 % des économies générées suite à l'adoption des solutions de virtualisation des postes de travail avec des clients légers ou zéro. Le tableau 16 montre ce calcul.
  21. 21. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 20 Tableau16 Économies liées à la productivité de la gestion courante des postes de travail Réf. Mesures Calcul Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 N1 Pourcentage des employés requérant de l'assistance pour leurs postes de travail physiques 40 % 40 % 40 % N2 Nombre total d'employés 2 000 2 000 2 000 N3 Taux horaire par personne 48 $ 48 $ 48 $ N4 Nombre d'heures économisées 1 1 1 N5 Nombre de personnes impliquées (un informaticien et un employé) 2 2 2 N6 Pourcentage perçu 75 % 75 % 75 % Nt Économies liées à la productivité de la gestion courante des postes de travail N1*N2*N3*N4*N5*N6 0 $ 0 $ 57 600 $ 57 600 $ 57 600 $ 0 $ Source : Forrester Research, Inc. Avantagestotaux- nonpondérés Le tableau 17 résume les avantages quantitatifs totaux associés à la mise en oeuvre de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco.
  22. 22. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 21 Tableau17 Avantages totaux - non pondérés Réf. Catégorie d'avantage Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Total VA Gto Économies liées aux postes de travail 0 $ 1 600 000 $ 0 $ 0 $ 0 $ 2000 000 $ 3600 000$ 2696 388$ Hto Réduction de la croissance future des effectifs informatiques 0 $ 200 000 USD 0 $ 0 $ 200000 USD 0 $ 400 000 $ 318 421 $ Ito Amélioration des performances du personnel informatique 0 $ 120 000 USD 120 000 USD 120 000 USD 120 000 USD 120 000 $ 600 000 $ 454 894 $ Jto Économies liées à l'actualisation des serveurs 0 $ 0 $ 0 $ 170 000 $ 0 $ 0 $ 170 000 $ 127 724 $ Kto Réduction des coûts en termes d'espace nécessaire au data center. 0 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 150 000 $ 113 724 $ Lto Économies réalisées sur l’alimentation et le refroidissement 0 $ 0 $ 0 $ 8 378 $ 11 170 $ 11 170 $ 30 718 $ 20 859 $ Mto Amélioration de la productivité des administrateurs depostes de travail 0 $ 144 000 $ 0 $ 0 $ 0 $ 144 000 $ 288 000 $ 220 322 $ Nto Économies liées à la productivité de la gestion courante des postes de travail 0 $ 0 $ 38 400 $ 38 400 $ 38 400 $ 0 $ 115 200 $ 86 814 $ Total des avantages (original) 0 $ 2 094 000 $ 188 400 $ 366 778 $ 399 570 $ 2305170$ 5353 918$ 4039 145$ Source : Forrester Research, Inc.
  23. 23. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 22 Flexibilité Telle que définie par la méthodologie TEI, la flexibilité représente un investissement dans une fonctionnalité ou des capacités supplémentaires susceptibles de se convertir en avantage commercial pour un investissement ultérieur. Cela confère aux organisations le « droit » ou la possibilité de s’engager dans des initiatives futures, sans aucune obligation. Plusieurs scénarios existent dans lesquels un client peut choisir d'implémenter simplement des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco et de mettre en œuvre ultérieurement de nouvelles activités et opportunités professionnelles. La flexibilité peut également être quantifiée dans le cadre d'un projet spécifique (décrit plus en détails dans l'Annexe B). Les organisations interrogées ont déclaré, après avoir terminé leur plan de migration vers des postes de travail virtuels, qu'elles sont en train d'étudier les fonctionnalités vocales et vidéo de Cisco, disponibles avec des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, pour proposer encore plus de flexibilité à leurs utilisateurs. Certains administrateurs de postes de travail ont également déclaré qu'avec des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, ils sont maintenant plus à même de suivre le rythme des demandes de « consumérisation » des employés, telles que la possibilité de prendre en charge des scénarios de travail à domicile, l'adoption renforcée des tablettes, l'extension des applications Windows aux appareils non-Windows, la prise en charge plus transparente de nouveaux systèmes d'exploitation et de nouvelles applications, la synchronisation de contenu entre plusieurs appareils, la prise en charge d'un programme BYOD, ainsi que l'élaboration de magasins d'applications de qualité professionnelle. Le tableau 18 montre la structure permettant d'estimer les coûts et les avantages futurs associés à cette offre. Les quatre clients interrogés pour cette étude ont également déclaré que les économies d'espace réalisées dans le data center ont permis aux entreprises d'éviter la dépense liée à un partage de data center ou d'avoir à déménager quand les besoins augmentent. Tableau18 Structure des avantages liés à la flexibilité Mesures Mesures Valeur des actifs (avantage) Dépenses d'exploitation informatique et de gestion évitées, augmentation de la productivité des utilisateurs finaux, et chiffre d'affaires généré Coût d'acquisition de l'option Coûts de planification, développement et test pour l'offre Cisco voix et vidéo pour les utilisateurs Expiration Délai d'expiration (en années) Flexibilité Modèle de Black-Scholes de détermination du prix d'une option Mesures Mesures Source : Forrester Research, Inc.
  24. 24. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 23 Risques Forrester définit deux types de risque associés à cette analyse : le risque induit par l'implémentation et le risque induit par l'impact. Le risque induit par l'implémentation est le risque que la proposition d'achat de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco s'éloigne des besoins initiaux ou attendus et entraîne un coût plus élevé que prévu. Le risque induit par l'impact correspond au risque que les besoins commerciaux ou technologiques de l'organisation ne soient pas satisfaits par l'achat de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, ce qui entraînerait des avantages totaux moindres. Plus le projet est incertain, plus les possibilités de résultats en termes de coût et d'avantages sont vastes. La mesure quantitative des risques liés à l'investissement et à l'impact, associée à un ajustement direct des estimations financières, garantit des estimations plus significatives et plus précises, ainsi qu'une prévision plus fiable du retour sur investissement. En général, l'impact des risques sur les coûts se traduit par une augmentation des estimations initiales, et l'impact des risques sur les avantages par une réduction des estimations d'origine. Les chiffres « pondérés » doivent être considérés comme des attentes « réalistes », car ils représentent les valeurs prévues, après prise en compte des risques inhérents. Dans le cadre de cette analyse, les risques induits par l'implémentation suivants sont identifiés et affectent les coûts : Les ressources tierces requises au cours de la planification et de l'implémentation peuvent varier par rapport aux estimations fournies pour l'entreprise composite. Les coûts d'implémentation peuvent varier en fonction des compétences internes, de l'expertise et des compétences du personnel informatique, ainsi que de l'état du réseau et de l'infrastructure principale. Dans le cadre de cette analyse, les risques induits par l'impact suivants sont identifiés et affectent les avantages : L'amélioration de l'effort d'administration informatique peut varier en fonction de l'environnement antérieur, du nombre d'applications à gérer et du niveau des problèmes de performances que les utilisateurs finaux rencontrent. L'acquisition de matériel supplémentaire peut varier en fonction de l'effort de virtualisation et de l'infrastructure de l'organisation. Le tableau 19 montre les valeurs utilisées pour ajuster les risques et les incertitudes dans les estimations des coûts et des bénéfices. Le modèle TEI repose sur une méthode de distribution triangulaire pour calculer les valeurs pondérées. Pour élaborer la méthode de distribution, il est d'abord nécessaire d'estimer les valeurs faibles, très probables et élevées susceptibles d'être enregistrées dans l'environnement actuel. La valeur ajustée selon les risques correspond à la moyenne de distribution de ces éléments. Il est conseillé aux lecteurs d’utiliser leurs propres chiffres en fonction de leur propre degré de confiance dans les estimations des coûts et des avantages.
  25. 25. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 24 Tableau19 Ajustements des risques dans les estimations de coûts et de bénéfices Coûts Faible Très probable Élevé Moyen Coûts globaux du matériel Cisco 98 % 100 % 105 % 101 % Coûts globaux d'entretien annuel du matériel Cisco 98 % 100 % 105 % 101 % Estimation des coûts liés au stockage et à la virtualisation des logiciels tiers des postes de travail 100 % 100 % 125 % 108 % Coûts de l'implémentation interne 98 % 100 % 105 % 101 % Frais de services professionnels 100 % 100 % 125 % 108 % Bénéfices Faible Très probable Élevé Moyen Économies liées aux postes de travail 100 % 100 % 125 % 108 % Réduction de la croissance future des effectifs informatiques 100 % 100 % 125 % 108 % Amélioration des performances du personnel informatique 100 % 100 % 105 % 101 % Économies liées à l'actualisation des serveurs 100 % 100 % 105 % 101 % Réduction des coûts en termes d'espace nécessaire au data center 100 % 100 % 125 % 108 % Économies réalisées sur l’alimentation et le refroidissement 100 % 100 % 125 % 108 % Amélioration de la productivité des administrateurs de postes de travail 100 % 100 % 125 % 108 % Économies liées à la productivité de la gestion courante des postes de travail 100 % 100 % 125 % 108 % Source : Forrester Research, Inc. Il est conseillé aux lecteurs d’utiliser leurs propres chiffres en fonction de leur degré de confiance dans les estimations des coûts et des bénéfices.
  26. 26. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 25 Synthèse financière Les résultats financiers calculés dans les sections Coûts et Bénéfices peuvent être utilisés pour déterminer le ROI, la valeur actualisée nette et la période de recouvrement pour les investissements de l'entreprise dans des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. Ils sont présentés ci-dessous dans le tableau 20. Tableau20 Flux de trésorerie —non pondérés Catégories Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Total VA Coûts (1 720 801 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (143 303 $) (2 437 317 $) (2 264 033 $) Bénéfices 0 $ 2 094 000 $ 188 400 $ 366 778 $ 399 570 $ 2 305 170 $ 5 353 918 $ 4 039 145 $ Bénéficesnets (1 720 801 $) 1 950 697 $ 45 097 $ 223 474 $ 256 267 $ 2 161 867 $ 2 916 601 $ 1 775 112 $ ROI 78 % Période de recouvrement 11 mois Source : Forrester Research, Inc. Le tableau 21 indique les chiffres pondérés du retour sur investissement, de la valeur actualisée nette et de la période de recouvrement. Ces valeurs sont déterminées en appliquant les valeurs pondérées du tableau 19 (section relative aux risques) aux chiffres relatifs aux coûts et aux bénéfices présentés dans les tableaux 8 et 17. Tableau21 Flux de trésorerie — pondérés Catégories Initial Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Total VA Coûts (1 750 811 $) (144 736 $) (144 736 $) (144 736 $) (144 736 $) (144 736 $) (2 474 492 $) (2 299 475 $) Bénéfices 0 $ 2 054 360 $ 183 096 $ 350 771 $ 381 596 $ 2 272 860 $ 5 242 683 $ 3 954 361 $ Bénéficesnets (1 750 811 $) 1 909 624 $ 38 360 $ 206 035 $ 236 860 $ 2 128 124 $ 2 768 191 $ 1 654 886 $ ROI 72 % Période de recouvrement 11 mois Source : Forrester Research, Inc.
  27. 27. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 26 Présentation des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco Les solutions de virtualisation du poste de travail Cisco sont un composant central de la stratégie de mobilité et de la vision de Cisco en matière d'espace de travail unifié. Selon Cisco, leurs solutions de virtualisation du poste de travail permettent à l'IT d'offrir aux utilisateurs un environnement de travail productif, mobile et sécurisé, n'importe où, sur plusieurs appareils, par le biais d'infrastructures de data center éprouvées, simplifiées et économiques adaptées pour répondre à différentes exigences en termes de fourniture, de performances et d'évolutivité. Les solutions de virtualisation du poste de travail Cisco relève les défis associés : à la multiplication rapide des appareils terminaux et des environnements de travail mobiles, à la complexité de la gestion des postes de travail d'une entreprise : déploiement, application de correctifs et mise à niveau, aux migrations Windows, aux problèmes liés à la sécurité, à la conformité et à la continuité des opérations, à l'association des postes de travail virtuels aux fonctionnalités de collaboration, voix et vidéo pour garantir une expérience utilisateur sans compromis, aux coûts liés à l'administration des infrastructures, des postes de travail et des communications. Pour réussir à implémenter la virtualisation des bureaux et des applications, les organisations ont besoin d'un écosystème complet qui couvre les architectures réseau, de data center et de collaboration, en association avec les services requis de planification, de conception et d'assistance. Le résultat final est une infrastructure flexible, hautement sécurisée et performante qui répond aux différents besoins des utilisateurs. Cisco et ses partenaires offrent un éventail complet de produits, de solutions, ainsi que de services professionnels et techniques pour planifier, mettre en oeuvre et gérer le déploiement des solutions de virtualisation des bureaux et des applications. Pour plus d'informations sur les solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, consultez : www.cisco.com/go/vdi Pour mener votre propre étude du coût total d'acquisition de solutions de virtualisation des postes de travail, contactez votre représentant Cisco.
  28. 28. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 27 Annexe A : Description de l'entreprise composite Pour cette étude, Forrester a créé une entreprise composite afin d'illustrer les coûts et les bénéfices quantifiables liés à l'implémentation de la virtualisation des postes de travail basée sur les solutions de virtualisation du poste de travail Cisco. La société composite a pour but de représenter une organisation de 2 000 employés et est basée sur les caractéristiques des clients interrogés. L'environnement antérieur était composé principalement d'ordinateurs de bureau et d'ordinateurs portables Windows de type client lourd. Les sociétés ont investi dans des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco pour fournir des postes de travail et des applications hébergés à leurs employés de plus en plus dispersés, pour un coût inférieur à celui des PC standard, tout en améliorant la collaboration et en favorisant des méthodes de travail flexibles. Avant d'implémenter des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, l'organisation avait virtualisé son infrastructure principale. En achetant des solutions de virtualisation du poste de travail Cisco, la société composite a les objectifs suivants : Réduire le temps et les tâches associés à la gestion courante d'un data center afin d'affecter les ressources à des projets nouveaux et innovants sans devoir employer de personnel supplémentaire. Réduire les coûts de consommation électrique et de refroidissement, ainsi que la surface au sol du data center tout en mettant à niveau l'équipement et en le développant pour répondre aux exigences en matière de mémoire et de stockage. Prolonger la durée de vie des postes de travail actuels en effectuant une migration vers des clients légers ou zéro présentant des coûts ou des risques moindres. Renforcer la centralisation et la sécurité des données et simplifier la gestion des correctifs. Augmenter la productivité des utilisateurs, réduire les périodes d'indisponibilité et garantir un nombre réduit d'interruptions de travail. Améliorer la satisfaction des employés et fournir un accès distant plus flexible. Créer de la flexibilité en fournissant un accès aux ressources professionnelles à partir des appareils personnels, y compris des appareils mobiles. Réduire les coûts de support technique et les interventions d'assistance auprès des utilisateurs. Prendre en charge plus facilement les collaborateurs tiers. Garantir des stratégies fortes de continuité opérationnelle et de reprise sur sinistre. Pour les besoins de l'analyse, Forrester suppose que l'entreprise composite a virtualisé son data center préalablement à l'implémentation de solutions de virtualisation du poste de travail Cisco.
  29. 29. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 28 Annexe B : Présentation de la méthodologie TEI (Total Economic Impact™) La méthodologie pour l’étude de l’impact économique total ou TEI a été développée par Forrester Research. L’objectif est d’améliorer les processus menant à l’achat de produits technologiques et d’aider les fournisseurs à sensibiliser leurs clients sur la proposition de valeur de leurs produits et services. La méthodologie TEI permet aux entreprises de démontrer et de justifier la valeur réelle des initiatives informatiques auprès des cadres supérieurs et autres intervenants importants des entreprises. La méthodologie TEI est composée de quatre éléments qui serviront à évaluer l’intérêt de l’investissement : les avantages, les coûts, les risques et la flexibilité. Bénéfices Les avantages correspondent à la valeur fournie à l’entité cliente (les unités informatiques et/ou commerciales) par le produit ou le projet proposé. Bien souvent, les stratégies de justification d'achats de produits ou de projets se concentrent uniquement sur les coûts informatiques ou la réduction des coûts et laissent peu de place à l’analyse des impacts de la technologie sur l’ensemble de l’organisation. La méthodologie TEI et le modèle financier résultant accordent autant d’importance à l’évaluation des avantages qu’à l’évaluation des coûts. Elle permet donc d’étudier entièrement les effets de la technologie sur l’ensemble de l’organisation. Pour estimer les avantages, un dialogue clair avec l’entité cliente est nécessaire. Ceci permet de comprendre la valeur spécifique créée. En outre, Forrester exige que des niveaux de responsabilité clairs soient définis entre l’évaluation et la justification des avantages estimés après la réalisation du projet. Ainsi, les avantages estimés sont directement liés au résultat obtenu. Coûts Les coûts représentent l’investissement nécessaire pour obtenir la valeur ou les avantages du projet proposé. Les unités informatiques ou commerciales peuvent avoir à supporter des dépenses pour le personnel, les sous-traitants et les équipements notamment. Les coûts prennent en compte tous les investissements et dépenses nécessaires pour fournir la valeur proposée. En outre, dans le cadre de la méthodologie TEI, les coûts prennent en compte tous les frais marginaux liés à l’environnement existant pour calculer les dépenses courantes associées à la solution. Tous les coûts doivent être liés aux bénéfices créés. Risques Les risques évaluent l’incertitude des estimations des coûts et des avantages liés à l’investissement. L'incertitude est mesurée de deux manières différentes : 1) la probabilité que les estimations de coûts et de bénéfices répondent aux prévisions initiales ; 2) la probabilité que les estimations soient évaluées et suivies au cours du temps. La méthodologie TEI applique aux valeurs entrées une fonction de densité de probabilité appelée « répartition triangulaire ». Au minimum, trois valeurs sont calculées pour estimer la plage sous-jacente associée à chaque coût et bénéfice.
  30. 30. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 29 Flexibilité Dans le cadre de la méthodologie TEI, les avantages directs représentent une partie de la valeur de l’investissement. Alors que les avantages directs constituent généralement le principal moyen de justifier un projet, Forrester pense que les organisations doivent être en mesure d’évaluer la valeur stratégique d’un investissement. La flexibilité représente la valeur pouvant être obtenue en contrepartie d’investissements supplémentaires à venir s’ajoutant à l’investissement initial. Par exemple, l'investissement dans la mise à niveau d'une solution favorisant la productivité au bureau, à l'échelle d'une entreprise, peut renforcer la standardisation (pour accroître l'efficacité) et réduire les frais de licence. Or, une fonctionnalité de collaboration intégrée peut entraîner une meilleure productivité des employés. Seul un investissement supplémentaire en matière de formation permettra d’utiliser la fonctionnalité de collaboration à l’avenir. Cependant, la prise en compte de cet avantage constitue une valeur actuelle qui peut être évaluée. L’élément de flexibilité de la méthodologie TEI prend en compte cette valeur. Annexe C : Glossaire Taux d'actualisation : taux d'intérêt utilisé dans l'analyse des flux de trésorerie pour prendre en compte la valeur temporelle de l'argent. Bien que la Federal Reserve définisse un taux d’escompte, les entreprises fixent souvent un taux d’actualisation sur la base de leur environnement commercial et d’investissement. Forrester se base sur un taux d’actualisation annuel de 10 % pour cette analyse. Généralement, les entreprises utilisent des taux d’actualisation de 8 à 16 % basés sur leur environnement actuel. Il est conseillé aux lecteurs de consulter leur organisation respective pour déterminer le taux d'actualisation le plus approprié à leur propre environnement. Valeur actualisée nette (VAN) : valeur actuelle des flux de trésorerie nets futurs (actualisés) selon un taux d'intérêt spécifique (le taux d'actualisation). Une VAN de projet positive indique généralement que l’investissement est recommandé, sauf si d’autres projets présentent une VAN supérieure. Valeur actualisée (VA) : valeur actuelle des estimations de coûts et de bénéfices (actualisées) selon un taux d'intérêt spécifique (le taux d'actualisation). La VA des coûts et avantages est comprise dans la valeur actualisée nette totale des flux de trésorerie. Période de recouvrement : seuil de rentabilité d'un investissement. Seuil dans le temps à partir duquel les bénéfices nets (les bénéfices moins les coûts) sont équivalents à l'investissement ou au coût initial. Retour sur investissement : évaluation du rendement prévu du projet, exprimée en pourcentage. Le retour sur investissement se calcule en divisant les bénéfices nets (bénéfices moins coûts) par les coûts.
  31. 31. Forrester Consulting L'impact économique global de la virtualisation du poste de travail Page 30 Remarque sur les tableauxde fluxde trésorerie Vous trouverez ci-dessous des remarques sur les tableaux de flux de trésorerie utilisés dans cette étude (voir le tableau illustratif ci-dessous). La colonne d’investissement initial contient les coûts encourus au moment 0 ou au début de l’année 1. Ces coûts ne sont pas actualisés. Tous les autres flux de trésorerie allant des années 1 à 3 sont actualisés à l'aide du taux d'actualisation (indiqué dans la section qui présente les suppositions) à la fin de l'année. Les calculs de la valeur actualisée (VA) sont calculés pour chaque estimation de coûts et d’avantages. Les calculs de la valeur actualisée nette (VAN) ne sont pas calculés avant la mise à disposition des tableaux récapitulatifs et correspondent à la somme de l’investissement initial et des flux de trésorerie actualisés de chaque année. Annexe D : Notes de fin 1 Forrester pondère les chiffres du récapitulatif financier pour prendre en compte l'incertitude potentielle des estimations de coûts et d'avantages. Pour en savoir plus sur les risques, voir la page 23. 2 Source : « Updated Q3, 2011: Power And Cooling Heat Up The Data Center » Forrester Research, Inc., 21 septembre 2011.

×