Visite de Kyoto par Valentine
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Visite de Kyoto par Valentine

on

  • 515 views

Diaporama réalisé par Valentine (5e Thalès) dans le cadre de l'accompagnement éducatif "Découverte des pays du monde"

Diaporama réalisé par Valentine (5e Thalès) dans le cadre de l'accompagnement éducatif "Découverte des pays du monde"

Statistics

Views

Total Views
515
Views on SlideShare
505
Embed Views
10

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 10

http://1640157357.nvmodules.netvibes.com 10

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as OpenOffice

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Visite de Kyoto par Valentine Presentation Transcript

  • 1. Visite à Kyoto
  • 2. La ville de Kyoto fut pendant plus de 10 siècles la capitale impériale du Japon. Elle se situe sur l'île de Honshu. Kyoto est considérée comme le centre culturel du Japon. La ville possède plus de 2000 temples. De nombreux monuments de Kyoto sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Kyoto est divisée en 11 quartiers/arrondissements Localisation de Kyoto
  • 3. Les sanctuaires Kamo Kamigamo-jinja et Shimogamo-jinja sont une paire de sanctuaires shinto de Kyoto, au Japon. Ils comptent parmi les plus vieux du pays et sont tous deux dédiés à Kamo Wake-ikazuchi, le Kami (dieux) du tonnerre. Ils sont classés Monuments historique de l'ancienne Kyoto et font partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Les sanctuaires Kamo Kamigamo-jinja et Shimogamo-jinja
  • 4. Le château de plaisance de Nijō se situe à Kyoto, au Japon. C'est Tokugawa Ieyasu qui le fit construire en 1603. Il se constitue de deux cercles concentriques de fortifications, des palais Ni no Maru et Honmaru, de divers bâtiments de soutien et de plusieurs jardins. Il couvre une surface totale de 275 000 mètres 2 dont environ 8 000 m2 de constructions. Le château de plaisance de Nijō
  • 5. Dans les années 1220, le site abrite la villa Kitayamadai de Kintsune Saionji (1171-1244) ainsi que le temple Saionji, inauguré en 1224. Après le déclin des Saionji, la villa et le temple ne sont plus entretenus ; seule une mare demeure de cette époque. Le fils de Kitayamaden en fait un temple Zen de l'école Rinzai. Le temple a été brûlé plusieurs fois pendant la guerre d' Ō nin et seul le pavillon d'or a survécu. Le Jardin a cependant gardé son aspect de l'époque. Le Pavillon d'or
  • 6. L'art du thé est un art que l'on peut qualifier de total, puisqu'il inclut l'architecture, la peinture, l'art floral, la calligraphie... Dans le pavillon à thé, la hiérarchie n'existe plus et chacun doit renoncer à son poste, à son titre. Les invités passent une porte basse qui les oblige à se baisser, prennent place sur les tatamis, puis le maître fait son entrée: La cérémonie du thé, c'est une pièce de théâtre à laquelle comédiens et spectateurs prennent part. La cérémonie du thé prend racine dans l'esprit Zen. Elle n'a aucune signification particulière, religieuse ou philosophique. Pour les japonais, c'est simplement une respiration, un temps calme dans une vie agitée et stressante. C'est un exercice de méditation, de contrôle de soi. On peut aussi la pratiquer dans les temples. La cérémonie du thé
  • 7. Il existe plus de 2500 sources d'eau chaudes au Pays du Soleil Levant ! Un onsen est un bain thermal japonais. Il s'agit de bains chauds dont l'eau est généralement issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés médicinales. Il faut aussi savoir que la loi est très stricte sur ce sujet, il faut qu'elles soient à plus de 25°c et doivent contenir plusieurs éléments minéraux ; ce n'est qu'à ces conditions qu'elles peuvent être appelées Onsen. Celle-ci est souvent complété par un sanctuaire Shintoïste et des statues Bouddhistes ce qui permet de purifier son corps et son âme. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale on sépare les hommes et les femmes. Les sources d'eau chaudes
  • 8. Le yudofu servi à Seizansodo vient en petits cubes de tofu très blancs et doux. Avant d’être portées à la bouche, les pièces de tofu sont tirées de la grande casserole de terre et trempées dans une sauce subtilement assaisonnée. Le Yudofu
  • 9. Voici malheureusement la fin de notre visite à Kyoto.