Yunpeng Cailliang

440 views
399 views

Published on

Published in: Education, News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
440
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Yunpeng Cailliang

  1. 1. Yunpeng PAN Cailiang YU 02/11/2009 02/12/09
  2. 2. <ul><li>L’invention de la philosophie </li></ul><ul><li>Le problème du savoir </li></ul><ul><li>Idéal contemplatif et métaphysique </li></ul><ul><li>Morale et politique </li></ul>02/12/09
  3. 3. <ul><li>Les premiers philosophes, Thalès, Anaximène, Anaximandre proposent des récits de formation du monde(cosmogonies). </li></ul><ul><ul><li>L’eau pour Thalès </li></ul></ul><ul><ul><li>L’air pour Anaximène </li></ul></ul>02/12/09
  4. 4. <ul><li>D’où vient la philosophie? </li></ul><ul><ul><li>Les mythes </li></ul></ul><ul><ul><li>Les présocratique </li></ul></ul><ul><ul><li>La démocratie athénienne </li></ul></ul>02/12/09
  5. 5. <ul><li>Les premières philosophies(Présocratiques) </li></ul><ul><li>La vision(théories de l’ordre du monde) de l’homme et de la société se rationalise. </li></ul><ul><li>Les lois sont décidées par les citoyens et les délibérations à l’Assemblée se substituent à l’argument d’autorité. </li></ul>02/12/09
  6. 6. <ul><li>Protagoras </li></ul><ul><li>Platon </li></ul><ul><li>Aristote </li></ul>02/12/09
  7. 7. <ul><li>Il n’y a que des phénomènes, il est donc impossible d’atteindre une vérité objective valable pour tous. </li></ul><ul><li>“ l’homme est la mesure de toutes les choses ” </li></ul><ul><li>“ Telle m’apparaît chaque chose, telle elle est pour moi, et telle elle t’apparaît à toi, telle à nouveau elle est pour toi. ” </li></ul>02/12/09
  8. 8. <ul><li>Théorie des Idées </li></ul><ul><li>Il faut ainsi distinguer l’opinion, changeante et relative, de la science, une et immuable. </li></ul><ul><li>Transcendant : le monde intelligible, le monde des idées, c’est–à–dire des essences immuables des choses. Seule la connaissance des essences est objet de science. </li></ul>02/12/09
  9. 9. <ul><li>Critique la théorie des idées de son maître Platon </li></ul><ul><li>Il n’y a de science que de ce qui est nécessaire et immuable. </li></ul><ul><li>Cette immutabilité et cette nécessité ne sont pas à rechercher dans un monde intelligible séparé mais dans la forme(quiddité) des objets. </li></ul>02/12/09
  10. 10. 02/12/09
  11. 11. La sagesse (sophia) est d’abord savoir, et le mot peut être pris comme synonyme de <<science>>. Mais elle est aussi d’ordre pratique, dans la mesure où la connaissance détermine une éthique et une politique : il faut connaître les normes du bien pour pouvoir agir conformément à lui. Personification de la sagesse
  12. 12. <ul><li>Platon grec ancien Athènes, 428/427 av. J.C. - 347/346 av. J.-C. </li></ul><ul><li>La conception platonicienne de la politique, du moins lorsqu’il s’efforce de dresser le tableau d’une cité idéale, est hostile à la démocratie, précisément parce que c’est une conception républicaine : l’intérêt général est une chose trop sérieuse pour être confié au peuple. </li></ul>PLATON Antiquité
  13. 13. <ul><li>Après avoir contemplé les vérités éternelles du monde intelligible, il leur faut redescendre dans la caverne qu’est le monde sensible pour éclairer les hommes et les guider. </li></ul>
  14. 14. <ul><li>Aristote est un philosophe grec né à Stagire en Macédoine en -384, et mort à Chalcis, en Eubée, en -322. </li></ul><ul><li>L’homme est, dit-il, un <<animal politique>>, c’est-à-dire qu’il ne se realise pleinement que dans la cite. </li></ul>ARISTOTE, philosophe occidental
  15. 15. <ul><li>Cela ne signifie évidemment pas que tous les hommes sont également compétents pour exercer le pouvoir politique, mais que tous les citoyens libres doivent être consultés à propos des décisions qui les concernent. Ce qu’Aristote préconise est alors ce qu’il appelle un <<régime mixte>>, où les sages ne gouvernent pas sans un contrôle exercé par le peuple. </li></ul>
  16. 16. <ul><ul><ul><li>Ils partagent avec Platon l’idée que seule la connaissance peut déterminer l’action. Seule une physique et une logique donnent les clés de la sagesse, c’est-à-dire d’une morale fondée, aussi bien pour les épicuriens que pour les stoïciens, sur la maîtrise des passions et la recherche du bonheur. </li></ul></ul></ul>
  17. 18. <ul><li>L'épicurisme est axé sur la recherche d'un bonheur et d'une sagesse dont le but ultime est l'atteinte de l'ataraxie. C'est une doctrine matérialiste et atomiste. </li></ul>
  18. 19. <ul><li>Epicure est un philosophe grec, né à Athènes fin -342 ou début -341, mort en -270. Il est le fondateur, en 306 av. J.-C., de l'épicurisme, l'une des plus importantes écoles philosophiques de l'Antiquité. </li></ul><ul><li>Lucrèce est un philosophe-poète latin du Ier siècle av. J.-C., (peut-être 98-54). On sait très peu de choses sur sa vie. Il est l'auteur du De rerum natura , un long poème passionné qui décrit le monde selon les principes d'Épicure. </li></ul>
  19. 20. <ul><li>Merci! </li></ul>

×