RMLL_2011_icinga_un_fork_de_nagios_core.odp
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

RMLL_2011_icinga_un_fork_de_nagios_core.odp

  • 1,243 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,243
On Slideshare
1,243
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
21
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Icinga un fork de Nagios Core Charles JUDITH Icinga french community wiki manager [email_address] RMLL 2011 à Strasbourg Icinga un Fork de Nagios Core
  • 2. Sommaire
    • Que signifit le mot « Icinga »
    • 3. C'est quoi Icinga ?
    • 4. Pourquoi ce fork ?
    • 5. Au cœur d'Icinga
    • 6. Icinga vs Nagios
    • 7. Compatibilité avec les addons de Nagios
    • 8. Comment migrer de Nagios vers Icinga ?
    • 9. Pourquoi migrer de Nagios via Icinga ?
    • 10. La communauté d'Icinga
    • 11. Où trouver de l'aide sur Icinga ?
    • 12. Questions
  • 13. Que signifit le mot Icinga ?
    • Mot zoulou signifiant :
        • «il cherche»,
        • 14. «il permet de parcourir»,
        • 15. «il examine ».
    • Comment cela se pronnonce ?
        • Comme vous le voulez !
  • 16. C'est quoi Icinga ?
    • Fork de Nagios Core (Coeur de Nagios).
    • 17. « Solution de supervision » Open Source :
        • veille sur un réseau,
        • 18. Veille sur un système,
        • 19. avertit l'utilisateur des erreurs
        • 20. génère des données de performance pour les rapports.
    • Evolutive et extensible
    • 21. Distribué sous GPL V2
  • 22. Pourquoi ce fork ?
    • Frustration des contributeurs de Nagios
    • 23. Manque de transparence du project leader de Nagios (Ethan Galstad).
    • 24. Nagios n'évolue plus beaucoup
    • 25. Le principal développeur de nagios se concentre sur son projet Nagios XI ($$)
  • 26. Au cœur d'Icinga
    • Architecture d'Icinga si IDOutils et icinga-web sont installés :
  • 27. Au cœur d'Icinga
  • 33. Icinga Core
    • Coeur de la supervision ;
    • 34. Gère le suivi des tâches ;
    • 35. Gère la réception des résultats de contrôles de différents plugins.
    • 36. Communique les résultats des plugins à IDOUtils ;
  • 37. Icinga API
    • Fonctionne avec Icinga-web
    • 38. Récupère les informations du cœur (Icinga Core)  à travers le IDODB.
    • 39. C'est une couche php au dessus 3 SGBDR
    • 40. Permet de faire bastraction des requêtes SQL
  • 41. Icinga Web
    • Portail en ligne pour afficher les résultats de surveillance d'Icinga ;
    • 42. Envoi de commandes à Icinga Core.
    • 43. Vision générique pour garder un contrôle sur la santé de votre réseau en temps réel.
    • 44. Des addons peuvent être intégré
    • 45. Flexible
    • 46. Personnalisable
  • 47. Icinga web
  • 48. Icinga web
  • 49. Icinga reporting
    • Addon de reporting pour Icinga
    • 50. Visualisation des rapports SLA
    • 51. Capacity planning
    • 52. Rapport complet de surveillance de l'environnement
    • 53. Rapport proposant le top 10 des hôtes ou services problématiques
    • 54. Automatisation de l'envoi des rapports et des rapports d'archive pour une utilisation ultérieure.
    • 55. Format des rapports pré-définissables: PDF, HTML, Excel, CSV, RTF.
    • 56. Icinga Reporting propose des modèles prédéfinis pour vous donner un coup de pouce.
  • 57. Icinga reporting
  • 58. Icinga reporting
  • 59. IDOutils
    • Basé sur ndoutils
    • 60. Stocker toutes les données de configuration et d'événements dans une base de données
    • 61. MySQL, Oracle et PostgreSQL sont pris en charge
    • 62. Fonctionne avec plusieurs types d'installations :
        • Simples ;
        • 63. Instances multiples ;
    • Développement futur :
        • Une seul instance d'Icinga pour plusieurs BDD ;
        • 64. Instances multiples avec plusieurs BDD pour chanque instances ;
  • 65. IDOutils
    • Multiples instances
  • 66. Nagios VS Icinga
    • Nagios(R) = Open core
    • 67. Icinga = open source
    Core Icinga Nagios Core 3.2.3 Licence GPL v2 GPL v2 Roadmap Publique Privée Support communautaire Oui Oui Interface Web du core Standards récents du web CGI/C HTML/CSS SGBDR supportés MySQL PostgreSQL Oracle MySQL PostgreSQL Nombres de développeurs > 20 2
  • 68. Icinga VS Nagios Web Icinga (Icinga-web) Nagios Core 3.2.3 Technologie web AJAx/ExtJs PHP5/Agavi HTML/CSS CGI/C HTML/CSS Dashbord dynamique Oui Non Recherche directe Oui Non Interface multilingue + 20 langues Non Authentification Database LDAP HTTP Basic HTTP Basic Rapport SLA Via Addon Via Addon
  • 69. Icinga VS Nagios Backend API Icinga Nagios Core 3.2.3 API pour le backend Oui Non
  • 70. Compatibilité avec les addons de Nagios
    • Outils de gestion de configuration en mode web :
        • Centreon, NConf, NagiosQL, LConf, Lilac, ...
    • Supervision distante :
        • NSCA, NRPE, check_mk,NSClient++, ...
    • Supervision passive pour des hôtes distants :
        • check_mk, ...
    • Vue métier :
        • Business Process Addon ...
    • Visualisation d'information (métrologie, weathermap, ...) :
    • Interfaces web alternatives :
        • Thruk, MultiSite, ...
  • 72. Comment migrer de Nagios vers Icinga ?
    • Il suffit de sauvegarder les fichiers de configuration des objets de Nagios ;
    • 73. Exemple : commands.cfg, services.cfg, hosts.cfg, contacts.cfg ;
    • 74. Sauvegarder ses plugins s'ils sont dans un sous répertoire de Nagios ;
    • 75. Installer Icinga
    • 76. Rapatrier ses plugins ;
    • 77. Recopier la configuration des objets de Nagios dans le répertoire de configuration d'Icinga ;
    • 78. Modifier le fichier de configuration principal d'Icinga (icinga.cfg) en conséquence ;
    • 79. Testez sa configuration, puis lancer Icinga
    • 80. Supprimer Nagios
  • 81. Pourquoi migrer de Nagios vers Icinga
    • Icinga est un projet innovant ;
    • 82. Communauté très active et ouverte à toute proposition d'évolution;
    • 83. Icinga-web disponible en plus de 20 langues ;
    • 84. Projet toujours en évolution ;
    • 85. Dépasse Nagios dans certains domaines (exemple : interface web) ;
    • 86. Forké par des « gros contributeurs » de nagios ;
    • 87. Projet avec une roadmap publique ;
    • 88. Le projet est devenu aussi mature que Nagios ;
    • 89. Compatible avec * tous * les addons de Nagios ;
    • 90. Plusieurs développeurs sur le projet ;
    • 91. Compatibles avec les SGBD les plus connus ;
  • 92. Qu'en est-il de la communauté d'Icinga ?
    • Communauté très attractive :
        • Canaux IRC (#icinga et #icinga-devel sur freenode.org)
        • 93. Liste de diffusion utilisateurs [email_address]
    • Est-ce qu'il y a une communauté française ?
    • 94. Une communauté reconnaissante, par exemple :
    • 95. http://www.icinga.org/2011/06/02/icinga-wiki-introduces-french-community-wiki-manager/
    • 96. Vous désirez contribuer au projet Icinga ?
    • 97. Rejoignez-nous sur www.icinga.org ou sur wiki.icinga.org
    • 98. Pour toute demande d'information [email_address]
  • 99. Où trouver de l'aide sur Icinga ?
    • wiki.icinga.org
    • 100. wiki.monitoring-fr.org
    • 101. Canaux IRC :
        • #icinga sur freenode
    • Liste de diffusion utilisateurs :
        • [email_address]
    • ...
  • 102. Questions ?
    • # while true ; do echo « It's troll time » ; done
  • 103. Merci de votre attention Contact : LINAGORA – Siège social 80, rue Roque de Fillol 92800 PUTEAUX FRANCE Tél. : 0 810 251 251 (tarif local) Fax : +33 (0)1 46 96 63 64 Mail : [email_address] Web : www.linagora.com