Your SlideShare is downloading. ×
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Comment réduire ses consommations d'énergie?

1,277

Published on

Comment réduire ses consommations d'énergie sans investissments lourds? Comment diminuer sa facture d'énergie en agissant sur ses comportements, les équipements, le bâtiment et les …

Comment réduire ses consommations d'énergie sans investissments lourds? Comment diminuer sa facture d'énergie en agissant sur ses comportements, les équipements, le bâtiment et les installations?

Visitez également le site web du Centre Urbain pour plus d'informations: http://www.curbain.be/fr/

Published in: Business
1 Comment
1 Like
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
1,277
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
38
Comments
1
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Comment réduire ses consommations d’énergiesans investissements lourds Guillaume Amand Agence Bruxelloise de l’Energie ABEA Bruxelles, 26 novembre 2008
  • 2. Constats !• Part importante du logement dans la consommation énergétique de la RBC : > 41 %• Consommation augmente d’année en année • +13% de gaz et mazout (depuis 1990) • +37% d’électricité (depuis 1990)
  • 3. Constats !• On ne connaît pas le montant de ses factures d’énergie• Il est difficile de savoir si ses consommations d’énergie sont normales• Le prix de l’énergie augmente depuis plusieurs années
  • 4. Solutions• Agir sur ses comportements – pas d’investissements – réduction jusqu’à 30% de sa consommation énergétique – TRS : 0 ans !• Agir sur les équipements – petits investissements : lampes économiques, veilles, régulation du chauffage, limiteurs de débit, isolation des conduites, ... – réduction jusqu’à 50% de sa consommation énergétique – TRS : 0,5...2 ans• Agir sur le bâtiment et les installations – investissements plus importants – réduction jusqu’à 85% de sa consommation énergétique : passif – TRS : 3...20 ans !
  • 5. Principaux acteurs en RBC• Bruxelles Environnement-IBGE Administration de l’environnement – Information générale sur l’énergie et l’environnement – Edition de brochures – Primes énergie – Info 02 775 75 75 - www.bruxellesenvironnement.be• ABEA - Le Centre Urbain asbl Agence bruxelloise de l’énergie – Information des bruxellois sur l’Energie, l’Eco-Rénovation, le Patrimoine et l’Isolation acoustique – Info 02 512 86 19 - www.curbain.be
  • 6. Principaux acteurs en RBC• APERe Agence pour la Promotion des Energies Renouvelables – Information des bruxellois à propos des énergies renouvelables – Info 02 218 78 99- www.apere.org• Facilitateurs énergie – Facilitateur Logement Collectif – Facilitateur Tertiaire – Facilitateur Energie Renouvelable - grands systèmes – Facilitateur Cogénération – Info 0800 85 775 - www.bruxellesenvironnement.be
  • 7. Services offerts par l’ABEA• Info Primes• Check-up des consommations• Audits énergétiques gratuits• Conférences gratuites pour le grand public• Analyse des devis• Soutien technique aux projets innovants
  • 8. Incitants financiers : Primes énergie 2008• Electroménagers – frigo et/ou réfrigérateur A++ – sèche-linge A ou au gaz• Chauffage – chaudière au gaz à condensation HR TOP – chauffe-eau instantané au gaz – régulation thermique – pompe à chaleur• Enveloppe – isolation du toit, des murs extérieurs, du sol – toiture verte – double vitrage superisolant – ventilation mécanique avec récupération de chaleur – protection solaire• Capteurs solaires thermiques et photovoltaïques• Bâtiment basse énergie ou passif• Audits énergétiques
  • 9. Incitants financiers : Réduction d’impôts• Pour investissements économiseurs d’énergie – 40 % de la facture – Max. 3380 € – Factures 2008• Audits énergétiques• Chauffage – entretien – chaudière à condensation (gaz, mazout), pellets – régulation thermique – pompe à chaleur• Isolation – isolation du toit – double vitrage superisolant• Capteurs solaires thermiques et photovoltaïques
  • 10. Cinq étapes pourréduire sa consommation d’énergie sans faire d’investissement 1. Analyser ses factures d’énergie 2. Observer et connaître son logement 3. Prendre conscience de l’impact de son comportement sur les consommations 4. Choisir des objectifs et s’engager à les respecter 5. Valoriser ses économies
  • 11. Première étape Connaître et comprendre sesfactures d’énergie !
  • 12. Factures d’énergie moyenne Facture d’énergie d’un ménage type (Appartement ou maison mitoyenne - 2 adultes et 2 enfants) Electroménager & Eclairage Comportement Eco-responsable = 30% d’économie (330 €)
  • 13. Lire ses factures d’énergie Equivalence énergétique 1 m3 de gaz = 1 l mazout = 10 kWh
  • 14. Relevé annuel de laconsommation électrique Utilisation :  Eclairage & appareils électriques  Eau chaude  ChauffagePériode : du 01/03/2006 au 01/03/2007La période correspond à 12 mois (généralement 12 mois)Nombre de kWh consommés = 3200 kWh (+ 0 kWh de nuit, si vous avez uncompteur bihoraire) = 3200 kWh 3200 KWh consommés Consommation annuelle = ----------------------------- x 12 = 3200 kWh par an 12 nombre de mois
  • 15. Vos consommations électriquessont-elles normales ? La facture électrique des ménages est très variable. Elle se situe entre 1500 kWh et 4000 kWh paran. Soit une variation de plus de 40%.Cette grande variation de la consommation électrique peut s’expliquer :• Par le nombre d’appareils électriques utilisés dans le logement.• Par l’efficacité énergétique de ces appareils électriques.• Par le nombre de personnes présentes dans le ménage.• Sans oublier l’influence du comportement des habitants sur les consommations
  • 16.  Identifiez le type d’appareil qui produit de l’eau chaude dans le logement : Multipliez la consommation de l’appareil par le nombre d’habitants : 750 (consommation de l’appareil) x 4 nombre d’habitants = = 3000 kWh pour produire l’eau chaude Si vous utilisez un chauffe-eau avec veilleuse permanente : + 600 kWh (la veilleuse consomme 60 m3 de gaz par an)
  • 17. Facture eau (froide + chaude) Répartition de la consommation deau dans un logement (consommation moyenne = 40 m3 par personne et par an)40% 36%35% 33% 3 14 m30% 13 m 325%20%15% 13%10% 5m 3 6% 5% 5%5% 2% 3 2,5 m 2 m3 3 2m 1 m30% Toilettes Hygiène Lessive Vaisselle Jardin Netoyage Nettoyage Alimentation personnelle
  • 18. 21 100 3 60017 000
  • 19. 17 000 100 170
  • 20. Indice de performanceInfluencé par:• L’isolation de l’habitation (toiture, murs, sol et fenêtres)• L’étanchéité à l’air du logement (courants d’air)• Le rendement de l’installation de chauffage• Le comportement des habitants (portes fermées, température des pièces, diminution de la température la nuit et pendant les absences)
  • 21. Deuxième étapeObserver et connaître son logement !
  • 22. SIGNES D’INCONFORT• Température des pièces : – Trop chaud ou trop froid ? – Pièces chauffées mais pas occupées?• Courants d’air : – Y a-t-il des courants d’air ? (fenêtres, portes, boîtes aux lettres, ...)• Parois froides : – Certains murs, planchers ou parois sont-ils froids?• Condensations sur les murs ?
  • 23. Troisième étapeAdopter de nouveaux comportements
  • 24. Adapter ses comportements• Le comportement des habitants influence jusqu’à 30% la consommation d’énergie• Pour avoir un réel impact, il faut que les bons comportements soient adoptés durant toute l’année et par tous les membres de la famille• L’addition de petits gestes quotidiens aura de grands effets sur la consommation finale
  • 25. Adapter ses comportementsAttention: changer ses habitudes demande un effortimportant et une grande volonté !> On ne changera pas ses habitudes en un seul jour!> Nos anciens comportements reviennentrapidement à la surface sans que l’on s’en rendecompte.
  • 26. Consommation électriqueEclairageProfiter de la lumière naturelle pour s’éclairer - Le meilleur éclairage est celui de la lumière naturelle du jour, qui est en parfaite harmonie avec la sensibilité de l’oeil humain. Agençons donc l’espace intérieur de l’habitation pour profiter au mieux de l’éclairage naturel - Une décoration intérieure de couleur foncée oblige à doubler, voire tripler la puissance de l’éclairage installé. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 27. Eclairage Eteignez la lumière en quittant une pièce - Inutile d’éclairer une pièce inoccupée.  Aujourd’hui, la qualité des lampes économiques et des tubes néons nentraîne plus de surconsommation à lallumage. - Profiter, au maximum, de la lumière naturelle pour s’éclairer.Illustration: Frédéric Thiry© Entr’Aide des Marolles asbl
  • 28. Eclairage Remplacez vos ampoules par des lampes économiques - Grâce à leur faible consommation et leur grande durée de vie, les lampes économiques sont les plus rentables même si elle sont plus chères à l’achat !  75% d’économie d’énergie. - Les lampes à incandescence sont de gros consommateurs d’énergie !  Elles produisent 95% de chaleur et seulement 5% de lumière. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Marolles asbl
  • 29. Appareils électroménagersPuissance Temps Consommation d’utilisation annuelleExemple : 1 lampe de 60 W 24h/24, 365 j 525 kWh1 lampe halogène sur pied de 300 W 4h/jour, 335 j 400 kWh1 TV de 150 W 2h/jour, 335 j 100 kWh1 veilleuse TV de 10 W 22h/jour, 365 j 81 kWh1 fer à repasser de 1000 W 5h/sem 260 kWh1 frigo/congélateur de classe D 365 j 450 kWh1 frigo/congélateur de classe A++ 365 j 160 kWhPetit appoint électrique 1500 W 1 h/j en hiver 360 kWh
  • 30. Télé, chaîne hi-fi, ordinateur, ... Eteignez les veilleuses de vos appareils électriques - Pour les éteindre facilement et de façon sûr, utilisez une multiprise avec interrupteur.  Par exemple, 22 h de mode veille de votre télé consomme autant que 2 h allumée !Illustration: Frédéric Thiry© Entr’Aide des Marolles asbl
  • 31. Frigos & Surgélateurs Laissez le frigo ouvert le moins longtemps possible - Pensez à ce que vous avez besoin avant d’ouvrir la porte du frigo.  Chaque fois que vous ouvrez la porte du frigo, il perd jusqu’à 30% d’énergie. - Dégivrez le frigo et le congélateur régulièrement  5 mm de givre = 10 % de consommation en plus Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Marolles asbl
  • 32. Frigos & Surgélateurs Attendez que les aliments ou les plats soient froids avant de les mettre au frigo - Il est inutile de mettre un plat chaud dans le frigo. - En plaçant un plat chaud dans le frigo, vous risquez de ne plus mettre vos aliments à l’abri des bactéries. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 33. Frigos & Surgélateurs Evitez un frigo trop froid qui favorise la formation du givre - Une température interne de 4 à 5°C est idéale pour la conservation de la plupart des aliments. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 34. Frigos & Surgélateurs Les frigos de classe A++ coûtent plus cher mais consomment 45% d’électricité en moins. - Des frigos et congélateurs plus performants existent aujourd’hui sur le marché: ce sont les appareils A+ et A++ - Un appareil A+ consomme en moyenne 25% d’électricité en moins qu’un appareil A et un appareil A++, 45% en moins. - Prime 2008 : 150 € pour un frigo ou un congélateur A++ Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 35. Machine à laver> Attendez que la machine à laver soit bien remplie avant de faire la lessive. - Pour laver le linge, préférons le programme « Eco » (économique). Il limite la quantité d’eau à chauffer et travaille à une température plus basse, suffisante dans la plupart des cas. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 36. Machine à laver> Utilisez de préférence les programmes courts à basse température (40° pour la couleur et 60° pour le blanc) - Trions le linge correctement afin de pouvoir toujours laver à la température la plus basse possible. - Compte-tenu des performances accrues des lave-linge (AAA), de la qualité des produits de lessive ainsi que du lavage plus fréquent des vêtements, le programme à 95°C est devenu superflu dans la plupart des cas. - Une économie de 35% peut-être réalisée en faisant tourner les lave-linge à 60°C pour le blanc et à 40°C pour les couleurs Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 37. Cuisine> Cuire à la casserole consomme moins que cuire au four. - Et évitons de placer le four à côté du frigo ou du congélateur. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 38. Cuisine> Utilisez moins d’eau pour la cuisson - Plus il y a d’eau, et plus il faudra du temps et d’énergie pour la faire bouillir. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 39. Cuisine Mettez un couvercle sur la casserole  3 fois moins d’énergie. - Encore plus économe: utilisez une casserole à pression!  Elle permet de cuire beaucoup plus rapidement les aliments et donc de faire plus d’économie d’énergie.Illustration: Frédéric Thiry© Entr’Aide des Marolles asbl
  • 40. Cuisine> Utilisez une plaque de même taille que la casserole. - Choisissons des casseroles de diamètre adapté à la zone de cuisson. Elles doivent être à fond parfaitement plat, sinon la perte d’énergie peut atteindre 50%. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 41. Cuisine> Couper la plaque électrique un peu avant la fin de la cuisson. - Si on utilise l’électricité, on peut économiser de l’énergie en coupant l’alimentation de la plaque électrique 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson: l’inertie thermique garantit encore une température suffisante. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 42. Chaufferette électrique> Les chauffages dappoint consomment beaucoup d’électricité - Utilisez-les le moins longtemps possible ! - Attention, le chauffage électrique est 2 à 3 fois plus cher que le chauffage au gaz naturel ou au mazout - le gaz coûte 0,05 €/kWh, et l’électricité 0,18 €/kWh Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuse asbl
  • 43. Les règles d’or pour réduire sa facture électrique1. N’oubliez pas d’éteindre les lampes, TV, ordinateurs et de couper le mode veille de vos appareils2. Avant l’achat, repérez les labels énergétiques : frigo et congélateur de classe A++, lampes économiques et lave-linge avec label AAA3. N’abusez pas des chaufferettes électriques et des lampes halogènes sur pied4. Évitez de produire votre eau chaude avec un boiler électrique
  • 44. Consommation gaz - chauffageUne bonne température chez soi En hiver, 19 à 20°C est suffisant - Si vous êtes frileux, mettez un pull plutôt que d’augmenter le chauffage. - Placez un thermomètre au mur pour garder la température à l’oeil.  1 degré de moins, c’est 7% d’économie. - Fermez toujours les portes des pièces que vous chauffez.  10 à 15% d’économie Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Marolles asbl
  • 45. Thermostat et vannes Quand vous sortez et pendant la nuit, baissez votre chauffage à 15°C, ou coupez-le tout à fait  15 à 20% d’économie  Vous possédez un thermostat d’ambiance? > Programmez-le (selon vos besoins) ou utilisez la position jour (soleil) et nuit (lune).  Vous n’avez que des vannes thermostatiques? > Mettez-les sur le chiffre « 2 », elles garderont le logement à 15°C.  Vous n’avez que des vannes manuelles? > Fermez tous vos radiateurs. En une journée ou en une nuit votre logement n’aura pas le temps de seIllustration: Frédéric Thiry refroidir en dessous de 15°C.© Le Centre Urbain asbl
  • 46. En été, chaudière à l’arrêt> Si vous avez le chauffage central, le fait de couper la chaudière en été représente une économie importante. - En été, si avez des convecteurs au gaz, éteignez les veilleuses et par sécurité, fermez les vannes d’arrivée de gaz. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 47. En début d’hiver, aidez votre installationà bien fonctionner > En début d’hiver, dépoussiérez les convecteurs et purgez les radiateurs. - Il est recommandé de faire l’entretien des chaudières et convecteurs au gaz tous les deux ans. - Et il est obligatoire d’entretenir sa chaudière au mazout (et ramonage de la cheminée) tous les ans. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 48. Ventilation Matin et soir, aérez en ouvrant grand les fenêtres pendant 5 minutes - Il est important d’aérer son logement pour évacuer l’humidité et amener de l’air frais.  Il faut plus d’énergie pour chauffer un logement humide. - Quand vous aérez, n’oubliez pas d’éteindre les radiateurs.  Laisser une fenêtre entrouverte toute la journée consomme beaucoup d’énergie Illustration: Frédéric Thiry - De préférence, ventilez la nuit © Entr’Aide des Marolles asbl  Profiter de l’apport d’air frais lorsqu’on est là et que le logement n’est pas chauffé
  • 49. Radiateurs et convecteurs Dégagez vos radiateur pour qu’ils diffusent un maximum de chaleur. - Eviter les meubles (fauteuil, armoire,...) juste devant un radiateur ou un convecteur. - Ne pas déposer d’objets (livres, vêtements, ...) sur les radiateurs. Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Marolles asbl
  • 50. Un bon tuyau pour moins consommer Isolez les canalisations dans les espaces non chauffés 1 m de canalisation à 70°C perd l’équivalent d’une lampe de 60 W chaque heure
  • 51. Des radiateurs qui chauffent plus versl’intérieur• Les radiateurs placés contre des murs non isolés donnant sur l’extérieur perdent une importante quantité de chaleur vers l’extérieur
  • 52. Règles d’or pour diminuer sa facture de chauffage1. Ne négligez pas votre comportement, il influence jusquà 30% votre consommation2. 1°C en plus, c’est 7% de consommation en plus ! (acheter un thermomètre)3. Essayez de diminuer la température des pièces (par exemple, 20°C dans le living et 17°C dans les chambres).4. Diminuez la température de votre chauffage à 15°C durant la nuit et en journée si vous êtes absent (jusqu’à 20% d’économie).5. Utilisez correctement votre thermostat d’ambiance et vos vannes thermostatiques
  • 53. Consommation gaz - eau chaudeMoins d’eau chaude, c’est moinsd’énergie pour la produire > Diminuer son utilisation d’eau chaude - Pour faire la vaisselle, remplissons un évier d’eau chaude plutôt que de faire la vaisselle sous un robinet ouvert. - Limitons la consommation d’eau de la douche en plaçant un pommeau de douche économique (40 % d’économie) - Placer sur les robinets des aérateurs et des limiteurs de débit - Placer un réducteur de pression Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 54. Sécurité et économie d’énergie Eteignez la veilleuse quand vous partez pour plusieurs jours - La veilleuse allumée en permanence consomme 30 € de gaz par an - Pensons à également fermer la vanne darrivée de gaz, située à côté du chauffe- eau. - En été, si vous produisez l’eau chaude avec la chaudière centrale, mettez-la en régime « eau chaude seule ». Illustration: Frédéric Thiry © Entr’Aide des Travailleuses asbl
  • 55. Règles d’or pour diminuer sa facture d’eau chaude1. Prenez une douche (40 litres) plutôt qu’un bain (80 litres)2. Limitez votre consommation d’eau avec un limiteur de débit, des pommeaux de douche économique, un réducteur de pression (40 à 50 % d’économie)3. L’appareil le plus économe est le chauffe-eau au gaz séparé de la chaudière centrale et sans veilleuse permanente4. En été, si vous produisez l’eau chaude avec la chaudière centrale, mettez-la en régime « eau chaude seule ». Si cette fonction n’existe pas, faites installer un appareil spécialement conçu pour cela.5. L’utilisation d’un capteur solaire permet de diminuer de 50 à 60 % vos consommations d’énergie pour la production d’eau chaude. Il est aujourd’hui remboursé de 90 à 100 %.
  • 56. Cinquième étapeValoriser ses efforts
  • 57. Valorisation• Economies financières en fin d’année – Utilisez le budget économisé pour un extra avec toute la famille• Economies d’énergie – Amélioration de la qualité de l’air – Participation à l’effort collectif pour la diminution de la production de gaz à effet de serre• Devenez ambassadeur de l’énergie – Parlez avec vos amis, collègues ou famille de votre projet de maîtrise de l’énergie
  • 58. 10 Affiches disponibles sur www.curbain.be
  • 59. Conclusions• Calculez l’indice de chauffage de votre habitation• Adoptez des comportements éco-responsables• Vérifiez si vos installations (chauffage, eau chaude, ventilation) sont correctes• Repérez les faiblesses de votre habitation• Faites recours aux énergies renouvelables• Parlez de l’énergie autour de vous !
  • 60. Des conseils pour tous les bruxellois• Le Guichet d’information de l’ABEA et du Centre Urbain, conseille toute l’année et gratuitement, les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale.  Info Energie  Info Rénovation  Info Patrimoine  Info Acoustique• Dans les Halles Saint-Géry, 1 place St-Géry à 1000 bruxelles• Du mardi au vendredi de 10h à 18h et le samedi de 14h à 17h. Tél.: 02 512 86 19 - E-mail: info@curbain.be• Internet : www.curbain.be

×