Fra   dalí - 230109
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Fra dalí - 230109

on

  • 1,356 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,356
Views on SlideShare
1,356
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Fra   dalí - 230109 Fra dalí - 230109 Presentation Transcript

    • Salvador Dalí (1904-1989) me au mouvement surréaliste. Il peint alors des tableaux qui vont devenir célèbres, de Paris et par une exposition au Centre Georges Pompidou ; mais cette année mar- Dalí en Catalogne comme Le grand masturbateur, Le jeu que aussi le début de sa dégradation phy- Salvador Dalí est né et mort à Figueres ; il lugubre ou le Portrait de Paul Éluard. Puis sique. A la suite d’une grippe mal soignée L’œuvre de Dalí est répresenté dans les a construit son œuvre capitale, le Théâtre- Dalí et Gala s’installent à Portlligat où vont pendant un séjour à New York, il se retire à grands musées d’art contemporain du musée, dans l’ancien théâtre où il avait défiler, au cours des années suivantes, Portlligat, fortement déprimé. A la mort de monde. En Catalogne, c’est au Teatre- exposé pour la première fois ; il est enterré René Crevel, André Breton, Valentine Gala, il s’installe à Púbol où il peint ses Museu de Figueres que l’on peut en dans ce Théâtre-musée, tout près de l’égli- Hugo, Paul Éluard, Marcel Duchamp et dernières toiles ; il manifeste une grande voir la plus grande exposition. Le château français se où se sont déroulées la cérémonie de Man Ray. Dalí parlera plus tard de cette obsession pour la théorie des catastrophes de Púbol, appelé Casa-Museu Castell son baptême et celle de ses funérailles : période comme des « derniers jours et, grièvement brûlé dans un incendie, il Gala-Dalí, et la Casa-Museu Salvador début et fin d’un scénario parfaitement mis heureux de l’Europe d’après-guerre ». Un est sur le point d’y perdre la vie. Une fois Dalí à Portlligat, peuvent également être Portrait de Gala avec deux côtelettes d’agneau en équilibre sur son au point. épaule (TMD, 1933) autre des points de rencontre de la Costa guéri, il s’installe à la Torre Galatea, un visités. Toutefois, des tableaux sont expo- Salvador Dalí i Domènech, fils d’un Brava est le Mas Juny de Palamós, pro- bâtiment qu’il avait acheté pour pouvoir sés dans autres musées du pays, que nous notaire prestigieux, naît le 11 mai 1904, priété du peintre Josep M. Sert et de sa agrandir le musée de Figueres, où il va Portrait du père de l’artiste (MAM-MNAC, 1925) énumérons. rue Monturiol à Figueres. Il commence ses femme, la princesse géorgienne Roussy vivre encore cinq ans sans pratiquement études à l’école publique, les poursuit au Mdivani ; I’endroit devient vite célèbre, en sortir de sa chambre. A sa demande, on Portrait de Picasso (TMD, 1947) Collège La Salle, puis chez les maristes et raison surtout des fêtes qui s’y donnent, l’enterre sous la coupole du Théâtre- enfin au lycée. Dès l’âge de treize ans, il auxquelles assistent régulièrement Dalí et musée. prend des cours de dessin à l’école du Gala. Pendant la guerre civile espagnole, Salvador Dalí sera entré dans l’histoire professeur Joan Núñez, puis, au début de Dalí se trouve à Paris, puis, au moment de comme l’un des grands artistes du XX s., e Autoportrait (TMD, 1921) l’année 1919, il prend part à une exposition l’occupation et après une brève escale dans devenu l’une des figures les plus en vue du collective de peinture et publie ses pre- l’Empordà, il se rend aux Etats-Unis où il a surréalisme, auquel il apporte sa méthode miers articles littéraires dans la revue déjà exposé ses premières toiles. paranoïaque-critique, et comme l’un des Studium du lycée. Après son exclusion du mouvement premiers à faire de sa vie et de son œuvre En 1922, Dalí obtient un prix à l’occa- surréaliste, sa peinture subit un change- un objet de marketing. Artiste aux multi- sion de l’exposition montée par ment radical, retour aux sources classiques ples facettes, il aura aussi une place d’hon- l’Associació Catalana d’Estudiants dans les que le peintre qualifie d’étape mystique et neur parmi les créateurs d’avant-garde : il a Galeries Dalmau, et c’est alors que son nucléaire. Il est déjà un peintre à la mode su faire siens tous les styles de peinture y Autoportrait mou avec une tranche de lard grillé (TMD, 1941) nom apparaît pour la première fois dans la aux Etats-Unis lorsqu’André Breton forge compris les dernières tendances hyperréa- presse de Barcelone. En automne de la l’anagramme Avida Dollars. Il écrit une listes, il a su mêler activité picturale et même année, il s’inscrit à l’Escuela de autobiographie romancée intitulée La vie activité littéraire, il fut le pionnier du dialo- Bellas Artes de Madrid et s’installe dans la secrète de Salvador Dalí et un roman, gue entre l’art et la science. prestigieuse Residencia de Estudiantes. Visages cachés, qui contient des éléments C’est sa rencontre ici avec Federico García biographiques. Deux incursions littéraires Galatée aux sphères (TMD, 1952) Lorca et Luis Buñuel qui va marquer l’ave- qui s’ajoutent à ses collaborations dans le Composition avec trois figures. «Académie néocubiste» (Museu de Montserrat, 1926) nir artistique du peintre, plus profondément domaine du cinéma — entre autres les que ses études dans une école d’où il sera décors pour les scènes oniriques de A Cadaqués, le Museu Municipal finalement expulsé. Son indiscipline d’une Tristan et Iseult (TMD, 1944) Spellbound (La maison du docteur Edwards, (tel. +34 972 258 877) renferme les part, et, d’autre part, I’attitude de son père, 1945) d’Alfred Hitchcock —, et dans les tableaux Sirènes de Cadaqués et Pâris et le Composition satirique (TMD, 1923) qui s’oppose à la dictature de Primo de domaines du théâtre, de l’opéra et du ballet Dragon. Rivera pour une question électorale, valent et qui lui rapportent toujours plus de pres- A Barcelone, le Museu d’Art Modern au jeune Dalí un mois de prison. tige et d’argent. (MAM-MNAC) (tel. +34 933 195 728) En novembre 1925, le peintre inaugure, Il revient à Portlligat en 1948, et dès conserve trois tableaux de Dalí : Portrait aux Galeries Dalmau de Barcelone, sa pre- lors les paysages de ce coin du Cap de du père et de la sœur de l’artiste (dessin au mière exposition individuelle où il présente Creus vont réapparaître dans sa peinture. crayon, 1925), Portrait du père de l’artiste une série de tableaux pour lesquels sa Reçu par le pape Pie XII, il lui présente la (huile, 1925) et Portrait de Joan M. Torres sœur Anna Maria lui a servi de modèle. A Madone de Portlligat. En octobre 1949, il (huile, 1921) ; enfin, dans le Palauet Pâques de l’année suivante, il invite, à donne une conférence à l’Ateneu Albéniz, un petit palais situé sur la colline Figueres et à Cadaqués, le poète García Barcelonès qui a pour titre « Pourquoi j’ai de Montjuïc, se trouve une fresque peinte Lorca, qui peu de temps après allait écrire Aurore, midi et crépuscule (TMD, 1979) été sacrilège, pourquoi je suis mystique » au plafond par Dalí en 1969, Heure de la l’Oda a Salvador Dalí. La visite se reproduit et dont le contenu est proche de celle qu’il monarchie. en 1927, où Lorca monte à Barcelone prononce un an plus tard au théâtre Maria Sir Lawrence Olivier dans le rôle de Richard III (TMD, 1955) Quelques tableaux sont encore épars Mariana Pineda ; les décors sont de Dalí Guerrero de Madrid, intitulée « Picasso et dans des musées catalans : Saint Narcisse qui, cette année-là, fait son service militai- moi ». A cette époque, Portlligat voit à des mouches au Museu de l’Empordà re au château de Sant Ferran de Figueres. nouveau défiler des personnalités diverses, (tel. +34 972 502 305) de Figueres ; C’est à partir de ce moment que se pro- comme Walt Disney, le duc de Windsor ou Portrait de Maria Carbona (dessin, 1925) duit la grande éclosion de l’artiste et aussi l’ex-roi d’ltalie Humbert de Savoie, des et Pain et raisin et Académie neo-cubiste du provocateur : il signe, en mars 1928, multimillionnaires comme Arturo López ou (huiles, 1926) au Museu de Montserrat conjointement avec Sebastià Gasch et Lluís Niarchos, des intellectuels comme Dionisio (tel. +34 938 777 777) ; Portrait de Montanyà, le Manifest Groc, un vigoureux Ridruejo ou Eugeni d’Ors. Le 8 août 1958, Puig Pujades et Portrait de Pep Ventura manifeste contre le Noucentisme ; un ta- Dalí et Gala se marient en grand secret (dessins 1925, 1927) au Museu de bleau qu’il voulait présenter au Salon Dématérialisation du nez de Neron (TMD, 1947) selon le rite catholique dans le sanctuaire Mataró (tel. +34 937 582 401). Des Table devant la mer (Hommage à Eric Satie) (TMD, c.1926) d’Automne de Barcelone lui est refusé par d’Els Àngels près de Gérone. dédicaces et des dessins sont visibles le marchand d’art Joan A. Maragall ; il écrit Durant les années soixante, Dalí peint dans une salle de la Biblioteca des articles pour la revue L’Amic de les des tableaux de grandes dimensions Santiago Rusiñol (tel. +34 938 941 Arts et prononce des conférences à comme La bataille de Tétouan — qu’il pré- 149) de Sitges ; des lettres, des docu- Figueres, Barcelone et Sitges, qui soulè- sente, en 1962 dans le salon du Tinell de ments et des dessins de la première épo- vent autant de polémiques ; en collabora- Barcelone, à côté de l’original de Marià que au Museu Abelló (tel. +34 935 tion avec Luis Buñuel, il rédige un texte Fortuny —, L’apothéose du dollar, La 445 099), le musée privé du peintre Joan injurieux contre Juan Ramón Jiménez, pêche a thon, Le torero hallucinogène ou Abelló, situé à Mollet del Vallès mais aussi le scénario de deux des plus La découverte de l’Amérique par grands films surréalistes, Un chien anda- Christophe Colomb. C’est de cette période Le chemin de l’énigme (TMD, 1981) lou et L’Âge d’Or. que date La gare de Perpignan : cette gare, En 1929, René Magritte et Paul Éluard, centre de l’univers dans la mythologie de accompagné de sa femme Gala, passent Symbiose femme-animal (TMD, 1928) Dalí, est associée, au moyen de sa métho- l’été à Cadaqués, et ce séjour va profondé- de paranoïaque-critique, à l’obsession du Commencement automatique d’un portrait de Gala (TMD, 1932) ment transformer la vie de Dalí : le jeune peintre pour L’Angélus de Millet. peintre quitte sa famille pour s’enfuir avec En 1979, il fête ses 75 ans par son dis-„ Gala à Paris où il adhère avec enthousias- cours d’entrée à l’Académie des Beaux-Arts „ Saint Narcisse des mouches (ME, 1973) Le spectre du sex-appeal (TMD, 1932) Jeune fille à la fenêtre (M.N. Centro de Arte Reina Sofía, 1925)
    • Promenade dalinienne conservés, les tableaux et documents se trouvent au Théâtre-musée. La maison est Le Théâtre-musée Dalí ouverte au public C’est le collectionneur Reynolds Morse, depuis 1997. Dalí justifiait en ces termes, au mois d’août fondateur du musée Dalí de Saint- Le chemin du retour à Figueres passe 1961, Ia création d’un musée à Figueres : Petersburg (USA), qui a, le premier, parlé par Roses, à l’extrémité méridionale du « Depuis mon plus jeune âge, ma devise a Dans le monde entier, et plus particulièrement sur sa terre natale, la Catalogne, de « Dalí land »; ce pays de Dalí, soit la Cap de Creus, et nous offre un panorama toujours été celle de Michel de Montaigne 2004 sera l’année du centenaire de la naissance du peintre Salvador Dalí, l’un des région catalane de l’Empordà, est, selon de la plaine de l’Empordà, dont l’horizon lorsqu’il affirmait que Ia seule voie pour plus grands artistes plastiques du xxe siècle, figure décisive du mouvement surréa- lui, à visiter impérativement pour qui veut est dessiné par la montagne du Montgrí, atteindre l’universel passe par l’ultralocal. » liste et de l’avant-garde artistique. Nous dressons ci-dessous la liste des principales comprendre l’univers du peintre. L’itinéraire Le Théâtre-musée de Figueres doit être manifestations à l’affiche du « Centenaire Dalí 2004 ». tout comme bon nombre des tableaux du de cette promenade s’inscrit dans un trian- peintre. Juste avant d’arriver à Figueres, se considéré comme un tout, comme l’œuvre gle dont les trois sommets sont Figueres, maîtresse de Salvador Dalí. C’est pour cette Expositions « Salvador Dalí. Dessins », Museu trouve le Molí de la Torre, une ancienne Municipal, Cadaqués (29-05-04 > 01- Portlligat et Púbol. propriété des Pitxot où Dali s’initia à Ia raison qu’il y refusait les catalogues tout « Salvador Dalí, anthologie », 11-04) Nous proposons donc d’en fixer le peinture. autant qu’un quelconque agencement chro- Palazzo Grassi, Venise (05-09-04 > 9- point de départ à Figueres, près de la Salle des blasons du Castell Gala-Dalí, Púbol (La Pera) Un détour vers le Baix Empordà, de nologique ou thématique. 01-05) et Philadelphia Museum of Art « Salvador Dalí, une vie de livre », populaire Rambla, plus précisément dans l’autre coté du Montgrí, nous permet de Le Théâtre-musée s’élève sur l’ancien (06-02-05 > 15-05-05) Biblioteca de Catalunya, Barcelone (06-Intérieur du Teatre-Museu Dalí avec le Taxi pluvieux la rue Monturiol, où est né le peintre, puis visiter le château de Púbol dans un petit théâtre municipal construit par l’architecte 04 > 10-04) e de faire un tour rapide de certains endroits hameau rural de Ia grande plaine agricole Roca i Bros au XIX s. Détruit par un incen- « Dalí. Culture de masses », daliniens de la ville : la place de La die à Ia fin de Ia guerre civile espagnole CaixaForum, Barcelone (27-01-04 > « Dalímiter », Museu de l’Empordà, du bas Ter, près de La Pera, à quelques Figueres (09-04) Palmera, où a vécu le jeune Dalí, I’église (1939), le théâtre est reconstruit pour per- 23-05-04), Museo Nacional Centro de kilomètres de La Bisbal. Le château fut de Sant Pere, où il a été baptisé, et le châ- mettre à Dalí d’y installer une pinacothèque; Arte Reina Sofía, Madrid (22-06-04 > offert par Dalí à Gala, au printemps 1970, 30-08-04). Présentée ensuite à Saint teau de Sant Ferran, où il a fait son service et le peintre s’imposa la condition de n’y celle-ci sera inaugurée le 28 septembre Films militaire. Nous empruntons ensuite la route 1974, et elle s’étendra plus tard à une mai- Petersburg, Floride (01-10-04), et à pénétrer que s’il y était expressément invité Rotterdam (15-02-05 > 15-04-05) de Llançà qui va nous conduire à son voisine, Ia Torre Gorgot, rebaptisée par « Dalí et les ombres électriques », pro- par Gala elle-même. Ce vieux palais gothi- jections de films liés à l’œuvre et à l’uni- Cadaqués ; mais avant d’y arriver, nous que-renaissance fut restauré, meublé d’an- Panneau central du «Palau del Vent» (TMD, 1972-1973) Dalí Torre Galatea. Elle abrite les dépen- pouvons nous arrêter à Vilabertran, près dances de la Fondation Gala-Salvador Dalí. vers de Salvador Dalí, à la Filmoteca de tiquités de la région, et son jardin garni de Catalunya, Barcelone (premier trimestre du monastère gothique et au lieu dit la sculptures. Le peintre y exécuta des fres- L’ancien parterre du théâtre a été trans- 2004) Font del Soc. Quelques kilomètres plus ques et plus tard deux aquarelles ayant formé en un jardin qui comprend un impo- loin, nous rencontrons le château de pour nom Vue de Púbol, ainsi qu’une toile, sant groupe de sculpture formé par Le Taxi Quermançó : la légende selon laquelle un Pluvieux et couronné par la barque qui Spectacles Le château de Gala à Púbol. II fit également trésor aurait été caché dans ce château construire, au sous-sol, Ia crypte dans avait appartenu à Gala. Toujours au rez-de-Casa-Museu Salvador Dalí, Portlligat (Cadaqués) avait tout particulièrement séduit le peintre, chaussée, se trouvent Ia salle de Les « Festival Château de Peralada. Iaquelle est enterrée Gala. Le jour de Ia Centenaire Dalí 2004 ». Un regard sur qui l’a évoquée dans un tableau exposé au mort de celle-ci, le 10 juin 1982, Dalí quit- Peixateries qui abrite des tableaux célèbres Dalí par le biais de ses incursions dans Théâtre-musée et dans divers dessins. te Portlligat pour s’installer à Púbol près de comme l’Autoportrait mou avec une tron- le monde de la danse et de l’opéra. A Cadaqués — une blanche localité sa muse ; il y vit deux ans pendant les- che de lard grillé et le Portrait de Picasso, Ballets Le Tricorne (Falla) et El Café de côtière située à l’extrémité de la presqu’île Lidia de Cadaqués, d’Eugeni d’Ors (1954) quels il peint ses derniers tableaux, rédige une salle — qui donne accès a Ia crypte Chinitas, par la Compañía Andaluza de du Cap de Creus — nous pouvons con- où est enterré Dalí — où sont exposés des Danza, de Séville. Ballets Labyrinthe son testament, crée Ia fondation Gala- (Schubert), Bacchanale et La Folie templer, sur la plage de Llaner, la maison Salvador Dalí, et dirige les travaux de Ia dessins et la galerie qui entoure le jardin, d’été des Dalí devant laquelle se trouve une où sont exposées des huiles d’Evarist Tristan (Wagner), sur une chorégraphie Torre Galatea de Figueres ; à cette époque, de Ramon Oller. Opéra Salomé (Richard sculpture de J.M. Subirachs dédiée au il est nommé marquis de Púbol. Enfin, à Ia Vallès. La scène, surmontée d’une coupole Strauss). Été 2004 poète García Lorca, en souvenir de son suite d’un incendie fortuit dans sa chambre en forme de géode due à Emilio Pérez séjour dans cette maison, et si nous le 30 août 1984, il quitte Púbol pour s’ins- Piñero, montre une imposante toile de fond Pour tout renseignement sur ces mani- empruntons le chemin qui monte à la cha- exécutée pour le ballet Labyrinthe « Dalí dans l’Empordà. Le regard festations et sur les congrès, colloques, taller dans Ia Torre Galatea. Ce château, Leda atomique (TMD, 1949)) concerts, publications et autres événe- pelle de Sant Sebastià, nous pourrons voir appelé Casa-Museu Castell Gala-Dalí, (Schubert-Massine). des photographes de l’Empordà », bon nombre des endroits peints par le Sur la gauche se trouve Ia salle d’EI Museu de l’Empordà, Figueres (01-04 ments prévus : est ouvert au public depuis 1996. jeune Dalí. Vers le sud, se dresse la mai- Tresor qui renferme des chefs-d’œuvre > 02-04), et Palau Robert, BarceloneSculpture de Dalí dans le jardin du Castell Gala-Dalí, Púbol (La Pera) Mais avant d’arriver au point culminent (05-04 > 06-04) www.dali2004.info son d’une famille amie des Dalí, les Pitxot. de notre promenade, le Théâtre-musée comme La corbeille de pain, Galarina, Vers le nord, nous trouvons la baie de Dalí de Figueres, nous pouvons encore Léda atomique et Le spectre du sex-appeal. Fundació Gala-Salvador Dalí « Dalí. Affinités électives », salle Portlligat et le Cap de Creus, à la forme Le premier étage comprend Ia salle Verdaguer, Palau Moja, Barcelone (15- Tel. (+34) 972 677 518 passer par le sanctuaire d’Els Àngels, tourmentée et aux falaises grises, source Palau del Vent (Palais du Vent) où Dalí 02-04 > 18-04-04) www.salvador-dali.org au nord du massif des Gavarres dans les d’inspiration du meilleur surréalisme dali- environs de Gérone, qui fut le témoin du exposa ses premiers tableaux : le plafond « Le Quichotte selon Salvador Autres points info Centenaire Dalí nien. mariage de Dalí avec Gala. est recouvert d’une grande fresque où deux C’est à Portlligat, un ancien refuge de personnages ouvrent des tiroirs et déver- Dalí », Casa-Museu Castell Gala Dalí, Púbol (15-03-04 > 01-11-04) Teatre-Museu Dalí de Figueres pêcheurs caché au fond de la baie du sent des pièces d’or sur Ia plaine de Tel. (+34) 972 677 500 même nom, que Dalí, lorsqu’il fait Ia con- Teatre-Museu Dalí (TMD) l’Empordà ; à côté, une petite salle abrite le « Souvenirs intimes, enfance et jeu- naissance de Gala et rompt avec sa famille, Plaça Gala-Salvador Dalí, 5 tableau Poésie d’Amérique ; sur Ia gauche, Oficina de Turisme de Figueres nesse de Salvador Dalí », Museu del achète une maison de pêcheurs, située 17600 Figueres on accède à Ia salle de Les Joies et au jar- Joguet, Figueres (01-04-04 > 30-09- Tel. (+34) 972 503 155 entre le môle et la route de Cadaqués. Des Tel.: (+34) 972 677 500 Dalí de dos peignant Gala de dos éternisée par sis cornées virtuelles provisoire- din de Ia Torre Galatea ; à droite de Ia 04) Palau Robert de Barcelona 1930, et hormis au moment de la guerre www.salvador-dali.org ment reflétées dans sis véritables miroirs (TMD, 1972-73) scène, se trouve Ia salle Mae West, que, Tel. (+34) 932 388 091 / (+34) 932 388 civile et de l’après-guerre, cette maison, à Monument à F. Pujols en face du Teatre-Museu par un effet d’optique, prend la forme du « Dalí / Gaudí », Centre Cultural Caixa de Catalunya (La Pedrera), 092 / (+34) 932 388 093 plusieurs reprises rénovée et agrandie, Casa-Museu Castell Gala-Dalí visage de la célèbre actrice. Barcelone (05-04-04 > 10-05-04)Port Alguer (TMD 1924) sera sa résidence permanente. La maison Au deuxième étage on peut voir une Púbol © Generalitat de Catalunya et le jardin, planté d’oliviers, occupent galerie ornée de tableaux d’Antoni Pitxot et « Le pays de Dalí », Museu de Departament de Comerç, Turisme i Consum aujourd’hui environ 10 000 m2 et l’endroit 17120 La Pera au troisième étage est exposée Ia collection l’Empordà, Figueres (05-04 > 08-04) Servei d’Informació, Difusió i Publicacions est officiellement protégé depuis 1953. Tel.: (+34) 972 488 655 / 972 677 500 personnelle du peintre qui comprend des et Museu d’Història de Catalunya, Edité par: Catalunya Turisme Barcelone (09-04 > 11-04) Texte: Josep Playà Maset C’est en réalité la seule demeure personne- www.salvador-dali.org tableaux de Meissonier, Fortuny, Modest Maquette: Francesc Guitart lle de Dalí — à Paris ou à New York il Urgell, Gerard Dou, Le Gréco, Marcel Œuvres de Salvador Dalí: © Salvador Dalí, « Dalí & Lorca », expo itinérante, Fundació Gala-Salvador Dalí/Vegap, logeait à l’hôtel ou chez des amis —, là où Casa-Museu Salvador Dalí Duchamp et Bouguereau ainsi que des Sant Adrià de Besòs et Museu Barcelona 2004. il a peint la plupart de ses grandes toiles. Portlligat tableaux peints par lui-même comme le d’Història de Catalunya, Barcelone Photographies: Gasull, Melitó Casals “Meli”, Son empreinte est visible jusque dans les Commencement automatique d’un portrait (06-05-04 > 04-07-04) Torner, Escut d’Or, Arxiu Dalí Julien Levy, Arxiu 17488 Cadaqués Museu de Montserrat de l’Abadia i Santuari de moindres détails, depuis l’os qui se trouve de Gala. Montserrat, Museu d’Art Modern de Barcelona Tel.: (+34) 972 251 015 « Dalí et les illusions d’optique », à l’entrée jusqu’à la sculpture Le Christ La collection Dalí-Joies est une partie (MAM/MNAC/Calveras/Mérida/Sagristà), Biblioteca www.salvador-dali.org Museu del Cinema, Girona (14-06-04 de Catalunya, Archivo Fotográfico Centro de Arte déchets, conservée en partie au milieu du de la collection permanente du Théâtre- Reina Sofía, Jordi Pareto, Fundació > 12-09-04) jardin. Toutefois ce qui marque le plus cet musée Dalí. Les 39 bijoux originaux sont Gala-Salvador Dalí. endroit, ce sont les œufs de grande dimen- exposés avec les dessins et les peintures « Le Manifeste Jaune. Dalí, Gasch, Nous remercions la Fundació Gala-Salvador Dalí de son amaible collaboration. sion qui couronnent la toiture et que l’on Torre Galatea, siège de la Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres qui en ont précédé la création, un ensem- Montanyà et l’anti-art », Fundació Impression a: Fisa-Escudo de Oro, S.A.L’œil du temps (Dalí-Joies, 1949) retrouve sur la Torre Galatea de Figueres. Gala nue en regardant la mer Méditerranée que à 18 mètres apparaît ble exceptionnel conçu par Salvador Dalí Joan Miró, Barcelone (17-06-04 > 26- D.L.B.: 2511/2004 Le mobilier ainsi que la décoration sont le Président Lincoln (TMD, 1976) entre les années 1932 et 1970. 09-04) Printed in EU „ „ La corbeille de pain (TMD, 1945, détail) Poésie d’Amérique ou Les athlètes cosmiques (TMD, 1943)