L’évolution du métier de veilleur
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

L’évolution du métier de veilleur

on

  • 9,006 views

La veille : un métier de super héros (de l'information) ?

La veille : un métier de super héros (de l'information) ?
Conférence donnée à Cogito Expo 2011, sur les futures compétences (et les actuelles) du métier de veilleur.

Statistics

Views

Total Views
9,006
Views on SlideShare
3,989
Embed Views
5,017

Actions

Likes
6
Downloads
127
Comments
0

14 Embeds 5,017

http://caddereputation.over-blog.com 2769
http://www.scoop.it 2098
http://groupe03.ebdetu.net 59
http://multipleintilligencesinweb20.com 22
http://multipleintilligencesinweb20.wordpress.com 20
http://audreyveutpartager.blogspot.ca 16
http://cdn.pearltrees.com 15
http://paper.li 10
http://meltwaternews.com 2
https://whatevr.knowledgeplaza.net 2
http://a0.twimg.com 1
http://www.digimind-evolution.com 1
http://digimind-evolution.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

L’évolution du métier de veilleur Presentation Transcript

  • 1. L’évolution du métier et des compétences du veilleurLa veille : un métier de super héros (de l’information) ? Camille Alloing 2011
  • 2. Quelle(s) définition(s) du « veilleur » ?Métier historiquement issu de l’intelligence économiquepour les conceptsDe la documentation pour les pratiques de recherche dedocumentUne définition du métier et des compétences encore floue
  • 3. Selon Pôle mploi…
  • 4. Selon le PMI…
  • 5. Selon les offres d’emplois (veille d’opinion)…
  • 6. Un métier avec de plus en plus d’enjeuxSociété où l’information est un enjeu centralPrises de décisions de plus en plus en « temps réel »Bases de données de moins en moins structuréesOutils de plus en plus spécialisésCompétences liées au domaine d’activité, et àl’appréhension des outils et méthodologies
  • 7. Une évolution nécessaire… à cause d’Internet ?Le web impacte le métierMais il renforce aussi les fondamentaux : qualification dessources, indexation, gestion des réseaux…Ce que le web change : les pratiques, les outils et laconstitution de la veille comme compétence complémentaire
  • 8. La veille est déjà un ensemble de compétences… difficilement maitrisablesDéfinition stratégique de la veillePratique des outils payants ou gratuitsMéthodes d’analyses (sémantiques par exemple)Communication des résultatsGestion documentaireCartographie et théorie des graphsMind mappingDroit de l’informationQualités humaines : curiosité, éthique, etc.…
  • 9. Le web transforme la veille en compétence nécessaire…Pour les community managersPour les communicantsPour les marketersPour les enseignants et les chercheursPour les journalistesPour les citoyens en général
  • 10. Les veilleurs de demain ?
  • 11. Du management de et en réseauxRéseaux internes à l’organisationRéseaux de partenairesRéseaux de sourcesMais aussi management de la mémoire de l’organisation,de la qualité de l’information ou encore de la communication
  • 12. Management des collaborateursL’accès à l’information est possible pour tous lescollaborateurs……alors autant leur permettre d’y accéder dans lesmeilleures conditions, et s’appuyer sur leurs recherchesDes métiers dont la veille devient un passage obligé……et qui nécessitent l’appui de spécialistes
  • 13. D’une écoute passive à la gestion de « filtres humains »Curation, social search, folksonomies… Difficile de rester endehors des réseauxPasser du tout algorithmique et de la donnée, àl’identification de filtres humains pertinents et d’informationscontextualiséesInteragir et gérer ces « panels » afin d’obtenir plusd’informations à valeur ajoutée
  • 14. De plus en plus d’outils… et de prestatairesConnaitre les nouveaux outils… et repérer les gadgetsSe tenir informé du marché de la veille afin de définir lanature des investissementsGérer les relations avec des prestataires toujours plusnombreuxGérer les relations avec des intermédiaires : plateformesweb, bases de données, moteurs de recherches…
  • 15. Qualité, mémorisation et circulationAbondance + temps réel = nécessité d’une qualificationaccrueTemps réel + temps de la décision = mémorisation àredéfinirAbondance + nouveaux outils+ collaborateurs =(re)construire constamment les modes de diffusion
  • 16. Communiquer !Collecter et analyser c’est bien… Voir son informationutilisée c’est mieuxDéfinir une forme de plan de communication pour lesrésultats de sa veilleDéfinir les capacités cognitives de son publicCommuniquer constamment sur son métier
  • 17. Au final…Au niveau macro, un rôle fondamentalement managérialAu niveau micro, les relations humaines par le numériqueSegmentation des compétences ?Segmentation des pratiques ?Curiosité, esprit critique, usages et partage restent lesmeilleures compétences !