Your SlideShare is downloading. ×

Omniretail 2013

5,404
views

Published on

Published in: Business

0 Comments
10 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
5,404
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
11
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
10
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 2013DEUXIÈME BAROMÈTRE DE L’OMNIRETAIL
  • 2. LE COMMERCE D’AUJOURD’HUI ESTUN COMMERCE OMNIPRÉSENTface à la multiplication des « points d’achat » et à l’évolution descomportements consommateurs, le groupe CA Com a développéune nouvelle approche du commerce.DÉCOUVREZ L’OMNIRETAIL by CA COM
  • 3. Qu’est ce que L’OMNIRETAIL ?
  • 4. Envie d’un café express ?Un clic sur votre appli etvotre café est préparé etprépayé dans votreStarbucks le plus procheCasRetail
  • 5. Comment éviter la queue en boutique ? McDonald’savait installé des bornes de commande à l’entrée desmagasins, Starbucks va plus loin en proposant lesmêmes services… depuis son smartphone.Avec l’application Starbucks pour iPhone, le consom-mateur peut donc localiser le Starbucks le plus prochede l’endroit où il se trouve, mais également passercommande : il a accès au menu, fait son choix, custo-mize sa boisson et paye directement via son téléphone.Il ne lui reste alors plus qu’à se rendre dans la boutiqueindiquée pour retirer sa commande.L’application permet au consommateur de gagner entemps et en efficacité et fait office de carte de fidélité.CasRetail
  • 6. Le 2èmeBaromètre 2013Quelle évolution dans les comportements d’achatdes Français ?pour
  • 7. Le « baromètre de l’Omniretail » rassemble au seind’une même étude un panorama de l’ensemble despoints d’achats fréquentés par les Français.Il a été pour la première fois réalisé en 2012 et a étéreconduit en 2013.La présent rapport montre les évolutions desniveaux d’utilisation des différents canaux d’achatsentre 2012 et 2013.L’étude a été réalisée par IPSOS auprès d’unéchantillon de 1013 personnes représentatif desFrançais âgées de 15 ans et +, du 5 au 8 avril 2013.Elle dresse une photographie à date descomportements d’achat des Français.Le 2èmeBaromètre 2013
  • 8. Environnementpour1-Connexion internet et équipements possédés
  • 9. des Français se sont connectésà internet au cours des 30derniers jours.79%15-24 ans : 98%, 25-34 ans : 94%, 35-49 ans : 92%actifs + : 98%, actifs - : 85%IDF : 88%Base : Ensemble – 1013 int.1-Connexion internetet équipements possédés73%en 2012
  • 10. des Français possèdentun smartphone42%15-24 ans : 82%, 25-34 ans : 68%, 35-49 ans : 50%,actifs + : 68%, IDF : 56%,internautes : 53%Base : Ensemble – 1013 int.1-Connexion internetet équipements possédés30%en 2012
  • 11. des Français possèdentune tablette15%15-24 ans : 21%, 25-34 ans : 22%, 35-49 ans : 23%,actifs + : 28%,IDF : 23%,internautes : 19%Base : Ensemble – 1013 int.1-Connexion internetet équipements possédés7%en 2012
  • 12. actifs + : 14%, IDF : 13%Base : Ensemble – 1013 int.des Français possèdentune TV connectée9%1-Connexion internet et équipementspossédés6%en 2012
  • 13. Résultats détailléspour
  • 14. Dans les résultats qui suivent, nous étudions la notion de point d’achatUn point d’achat n’est ni un point de vente, ni une enseignePar exemple, un client qui fréquente les magasins Carrefour et Monoprix pourses achats alimentaires fréquente 2 enseignes mais un seul point d’achat.QU’EST-CE QU’UNPOINT D’ACHAT ?Précisions méthodologiquesPOINTS D’ACHAT PHYSIQUESGrandes surfaces /supermarchésMagasins de proximitéRéseaux alternatifs (AMAP) ou directement chez les producteursPOINTS D’ACHAT WEBAchat en ligne de produits neufs livraison à domicile ou dans un relais colisAchat en ligne d’objets d’occasionAchat sur tablette tactilePOINTS D’ACHAT MOBILESAchat sur smartphoneAchat sur smartphone suite à l’utilisation d’un mobile tagPOINTS D’ACHAT TV CONNECTÉEAchat depuis une TV ConnectéePOINTS D’ACHAT DRIVEDrive
  • 15. www.cacom.frCA ComIsabelle GERSONDirection du développement49 avenue d’Iena75016 PARIS01 53 67 49 1906 79 03 00 06i.gerson@cacom.frPour une présentation de l’étude complète,ou pour obtenir les résultats détaillés :Contactez
  • 16. 6 PÔLES DE COMPÉTENCESau service de la performanceRETAILPERFORMANCE30 personnes15 personnes25 personnes30 personnes130 personnes70 personnes+ services transversesPLANNING STRATÉGIQUEDIRECTION DE CRÉATION

×