La Fibrillation Auriculaire (French) Symposia - The CRUDEM Foundation

  • 1,063 views
Uploaded on

La Fibrillation Auriculaire (French) Symposia presented in Milot, Haiti at Hôpital Sacré Coeur. …

La Fibrillation Auriculaire (French) Symposia presented in Milot, Haiti at Hôpital Sacré Coeur.

CRUDEM’s Education Committee (a subcommittee of the Board of Directors) sponsors one-week medical symposia on specific medical topics, i.e. diabetes, infectious disease. The classes are held at Hôpital Sacré Coeur and doctors and nurses come from all over Haiti to attend.

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,063
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Anthony Karabanow, MD
  • 2. ECG QRS étroit Réponse ventriculaire irrégulière irrégulière Manque dondes P (remplacées par les ondes f)
  • 3. La terminologie la FA paroxystique récidivante:  se terminant spontanément en moins de 7 jours (généralement en moins de 24 heures) la FA persistante: > 7 jours la FA permanente: > un année
  • 4. Présentation clinique Les palpitations La dyspnée La faiblesse Les étourdissements La capacité dexercice réduite Accident vasculaire cérébral
  • 5. Présentation clinique Des études de surveillance ont montré quenviron 90 pour cent des patients ont des épisodes récurrents de FA 90 pour cent des épisodes ne sont pas reconnus par le patient
  • 6. Physiopathologie Déclencheur:  Décharge rapide à partir dun lieu unique dans les veines pulmonaires  Autres décharges focales  Linstabilité autonomique
  • 7. Physiopathologie Substrat:  Remodelage électrique des oreillettes  La fibrose  Linflammation  Dilitation
  • 8. Les facteurs de risque• Âge• Hypertension• La maladie coronarienne*• Linsuffisance cardiaque chronique• La cardiopathie valvulaire• L’hyperthyroïdie• L’ alcool• Les maladies pulmonaires
  • 9. La maladie coronarienne Pas une association commune Se produit dans 0,6% chez les patients ayant une maladie coronarienne stable (étude CASS 88) Une présentation peu fréquente dun infarctus du myocarde
  • 10. La maladie coronarienne J Am Coll Cardiol. 2000;36(4):1223: “Élévation ou dépression > 2 mm du segment ST à lECG apparaît pour déterminer quels patients sont à risque dinfarctus du myocarde. Les patients sans dimportantes modifications du segment ST sont à très faible risque dIM.’’
  • 11. La cardiopathie valvulaire Am J Cardiol. 1996;77(1):96: Il y a une prévalence élevée dans les cardiopathies rhumatismales:  sténose mitrale et régurgitation mitrale et régurgitation tricuspidienne 70%  sténose mitrale et régurgitation mitrale 52%  sténose mitrale 29%  régurgitation mitrale 16%
  • 12. Alcool Fibrillation auriculaire survient chez jusquà 60% de buveurs de binge Augmentation du risque parmi les buveurs excessifs
  • 13. Évaluation Est-ce la fibrillation auriculaire représente une urgence? Échocardiogramme Radiographie thoracique TSH Les enzymes cardiaques sont inutiles
  • 14. Cas durgence Critères:  lischémie actif  ICC sévère  hypotension sévère
  • 15. Cas durgence Nécessite une cardioversion durgence:  120 à 200 joules pour les appareils biphasique et 200 joules pour les appareils monophasiques
  • 16. Le traitement Contrôler le rythme Contrôler la fréquence Prévenir les AVC
  • 17. Contrôler le rythme Il nya aucun avantage de la mortalité pour contrôler le rythme plus de contrôle de la fréquence Les anti-arythmiques doivent PAS être systématiquement utilisés
  • 18. Contrôler le rythme Peut être nécessaire chez les patients avec des symptômes persistants malgré un contrôle de la fréquence On a besoin de coumadin pendant 1 mois avant et après la cardioversion:  Les médicaments (la flécaïnide est le plus efficace)  La cardioversion électrique
  • 19. Contrôle de la fréquence La digoxine nest pas un bon choix:  Vagotonique  Facilement surmontées par le ton adrénergique accrue Les médicaments préférés:  Les bêtabloquants (aténolol, métoprolol)  Les inhibiteurs calciques (vérapamil, diltiazem)
  • 20. La prévention des AVC Tous les patients souffrant de fibrillation auriculaire sont à risque dAVC embolique (3-5% par an) Les patients atteints de la fibrillation auriculaire sont à risque dAVC plus sévère que ceux atteints de la maladie carotidienne La prévention des AVC doit être abordé chez tous les patients souffrant de la fibrillation auriculaire
  • 21. La prévention des AVC CHADS2 = 0 laspirine CHADS2 = 1 laspirine ou le coumadin CHADS2 > = 2 le coumadin
  • 22. Lexamen Lequel de ces bandes rythme suivant représente la fibrillation auriculaire?
  • 23. L’examen Lévaluation initiale dun patient souffrant de fibrillation auriculaire comprend:
  • 24. L’examen Les trois éléments dun traitement fibrillation auriculaire comprennent:
  • 25. L’examen Quel est le traitement approprié dun patient présentant une hypotension grave et la fibrillation auriculaire?
  • 26. L’examen Comment calculez-vous le score CHADS2?
  • 27. L’examen Quel est le traitement approprié pour éviter ACV chez un patient avec:  CHADS2 = 0  CHADS2 = 1  CHADS2 >= 2