Problem based learning 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
Uploaded on

Enseignement en ligne: les principes de la pédagogie collaborative applique au Master "Intelligence économique et compétitivité territoriale", IMPGT, Aix en Provence

Enseignement en ligne: les principes de la pédagogie collaborative applique au Master "Intelligence économique et compétitivité territoriale", IMPGT, Aix en Provence

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
958
On Slideshare
950
From Embeds
8
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
15
Comments
0
Likes
0

Embeds 8

http://www.scoop.it 4
http://pagesperso-orange.fr 1
http://www.lmodules.com 1
http://claude.rochet.pagesperso-orange.fr 1
https://www.linkedin.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Savoir naviguer dans l’incertain: le « problem based learning » Une pédagogie pour intégrer l’intelligence économique dans les compétences managériales
  • 2. Les compétences du manager Connaissances, Compréhension Et application Comportements et attitudes Mémorisation Compréhension Application Résolution De problèmes Maîtriser la comptabilité et le contrôle de gestion Comprendre la nature de l’homme Maîtriser l’outil informatique, les langues etc Maîtriser des méthodes, plus que des outils Imaginer Arbitrer etc. Ecouter et comprendre l’autre Motiver, mobiliser Gérer l’angoisse et le stress etc..
  • 3. La logique de développement des compétences
    • Renforcer la capacité à lire l’environnement, à interpréter et à agir
    • Susciter une découverte active et autonome des connaissances, à partir d’un socle théorique initial : apprendre à apprendre à partir de ce que l’on a appris
      • Je sais que je sais: le socle
      • Je ne sais pas que je sais: la créativité
      • Je sais que je ne sais pas: la recherche
      • Je ne sais pas que je ne sais pas: la surprise
  • 4. Le cycle de l’intelligence Je sais que je sais Je ne sais pas que je sais Je sais que je ne sais pas Je ne sais pas que je ne sais pas Enseignement magistral Créativité, travail en groupe, partage d’expériences et des savoirs informels acquis Travail en groupe, lectures personnelles, partage, groupes de résolution de problème Créativité, méthodes heuristiques, accueil de l’incongru et du déconcertant Structuration des connaissances Partage des connaissances tacites Pratiques collectives Recherche, intelligence contextuée, phronesis
  • 5. L’alliance du physique et du virtuel Cours à Aix S’organiser pour travailler en groupe Lectures individuelles Lectures individuelles Lectures individuelles Lectures individuelles Lectures individuelles Lectures individuelles Forums Mise en commun écrite Conférences téléphoniques (Breeze) Recherche bibliographique Dép ôt des production Dossier de document déposé par le professeur (sac poubelle) Correction et feedback Définition de l’échéancier Environnement numérique de travail
  • 6. Méthodes actives
    • Les formés sont actifs dans le processus d’apprentissage
    • Les formés participent au sein de groupes
    • L’enseignant est, au-delà de son r ôle d’instructeur, faciliteur, catalyseur
    • Le contrôle commence par de l’autoévaluation d’une production collective (de tout le groupe ou de sous-groupes), validé par une notation finale selon les critères académiques
  • 7. Objectifs de la méthode
    • Acquérir un corpus de connaissances fondamentales, disponible et utilisables:
      • Les cours: denses, centrés sur l’essentiel
      • Les lectures: diverses, variées, nombreuses, partagées (notes)
    • Favoriser le développement de capacités cognitives
      • Questionner, Partager, Résoudre collectivement des problèmes
    • Utiliser efficacement les connaissances acquises
      • Mettre en problème (notes de synthèse, rapports)
      • Préconiser (notes de 2 pages)
      • Réaliser (projets)
      • Synthèse (mémoire final)
  • 8. La méthode
    • Des groupes de 8 à 12 étudiants
    • On FAIT de l’intelligence économique!
    • 4 phases
      • Analyse d’une situation problème, définition d’une problématique, formulation d’hypothèses, identification des informations à rechercher
      • Recherche des informations (individuellement)
      • Partage des informations au sein du groupe, reformulation du problème et répondre aux questions formulées
      • Productions, collectives ou individuelles
        • Travail individuel =>Mise en commun
          • =>Productions collectives (50%) 3 maxi!
          • =>Productions individuelles (50%)
  • 9. PBL et méthode des cas : les différences
    • L’étudiant définit lui-même le problème à partir d’une situation réelle volontairement floue, voire mal structurée
      • « la difficulté, c’est se poser les bonnes questions, pour chercher l’information et prendre une décision »
      • Principe de la « poubelle informationnelle »
    • Les étudiants sont confrontés à la situation problème sans préparation préalable
      • Pluralisme des outils et des méthodologies
      • L’apprentissage des méthodes vient après avoir été confrontés à la situation problème.
      • La validation de la méthode se fait par bouclage avec le cadre théorique vu en gestion de la connaissance (qui peut être critiqué et abondé)
  • 10. Démarche de l’étudiant (en groupe)
    • Phase 1 : Analyser le problème
      • Clarifier les termes employés
        • Avons nous bien compris tous les mots utilisés dans la description de la situation?
      • Définir le problème
        • Quels sont les éléments contenus dans la situation problème? Que voulons nous expliquer?
      • Analyser le problème (remue méninges)
        • Que savons nous? Quelles hypothèses pouvons nous formuler?
      • Structurer les éléments explicatifs du problème
        • Que parvenons nous à expliquer? Que reste-t-il à expliquer?
      • Fixer des objectifs d’acquisition de connaissances?
        • Identifier les informations à rechercher? Quelles sources, quels experts mobiliser?
    • Phase 2 ; Rechercher les informations nécessaires
        • La recherche est répartie entre les différents membres du groupe (ex: fiches de lecture)
    • Phase 3 : Résoudre le problème
      • Mettre en commun l’information (forums, conférences téléphoniques)
      • Compléter les éléments d’explication.
      • Résoudre le problème
  • 11. PBL vs méthode classique Cours magistral Mémorisation Application à des Exercices pratiques Exposition à des situations, identification des problèmes Détermination Puis recherche Des savoirs Réponse aux problèmes et Acquisition des Savoirs L’approche de l’IMPGT combine les deux méthodes
  • 12. PBL et enseignement en ligne
    • L’enseignement en ligne est parfaitement adapté à la méthode PBL
    • Les étudiants bénéficient d’un espace de travail où ils peuvent stocker et classer l’information qu’ils recueillent, et également échanger et communiquer entre eux
    • Ils peuvent accéder via la plateforme à tout un ensemble de ressources :
      • Éléments constitutifs de la situation problème qui leur est proposée
      • Outils de recherche d’autres informations
    • Ils pourront communiquer avec un tuteur (enseignant du module) pour répondre à leurs sollicitations et à leurs interrogations tout au long de la phase d’analyse
    • Des sessions présentielles sont OBLIGATOIRES pour l’apprentissage de fondamentaux et de certaines méthodes de travail
  • 13. Le lien avec l’enseignant
    • Hors sessions présentielles, les groupes travaillent seuls, mais ils peuvent, sur rendez vous, rencontrer l’enseignant pour le consulter sur des questions précises
    • La consultation peut également se faire via la plateforme
    • L’enseignant peut décider, mais pas forcément au début de la démarche, de présenter à l’ensemble des groupes quelques repères méthodologiques.
    • L’enseignant a donné des repères théoriques et des cadres d’analyse en début de module (généralement lors de sessions présentielles): ce cadre doit bien s ûr être mobilisé mais il ne fera sens que dans l’action, appliqué à la résolution d’une situation problème.
    • Le bilan de l’expérience peut donner lieu à une reformulation - actualisation des savoirs initiaux
  • 14. Démarche de conception pédagogique
    • Etablir une carte des « thèmes » et sujets pertinents et importants à aborder dans le module (carte des «concepts « )
    • Les regrouper en « sous ensembles » en fonction de leur proximité et de leurs liens dans la vie réelle
    • Ordonner ces sous-ensembles selon leur complexité croissante
    • Déterminer le nombre et la nature des « situations problèmes » à créer pour couvrir l’ensemble des sous-ensembles
    • Imaginer et rédiger des situations problèmes s’appuyant sur des situations et faits réels.
  • 15. Les situations problèmes : rôles
    • Créer le lien entre des connaissances déjà acquises et celles qui doivent être appréhendées par le problème
    • Accroître la motivation des étudiants, et stimuler le travail du groupe
    • Couvrir les problématiques essentielles du domaine qui ont été préalablement identifiées
  • 16. Les situations problèmes : types
    • Descriptions de phénomènes, de situations réelles, de pratiques, qu’il s’agit d’analyser et de comprendre
    • Exemples
      • Explication de situations et de pratiques
      • Application : exercices pratiques à résoudre [mais s’appuyant sur des connaissances à acquérir]
      • Débat : questions à débattre, à argumenter
      • Etude documentaire : ouvrages ou articles à lire par tous, et à étudier et à discuter
      • Recommandations : préconisation, conseils
      • Action : observation ou actions à mener
  • 17. Processus type Dép ôt par l’enseignant d’une quantité de documents Tous ces documents n’ont pas la m ême valeur et ne sont pas forcément nécessaires: il y a du “bruit” dans l’information Lecture individuelle et partage en groupe: Quel est le problème? Tri, hiérarchisation des documents, situations problèmes possibles: les trois questions Identification de la situation problème Cartographie des concepts à mobiliser: le cycle de l’intelligence Recommandations Cartographie FFOM (SWOT) Critères d’évaluation