Your SlideShare is downloading. ×
CRISE - INSTITUT 2012 - Christine Thoër - S'exprimer, partager et échanger sur le suicide: Nature et dynamique des interactions dans les espaces d'échange sur Internet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

CRISE - INSTITUT 2012 - Christine Thoër - S'exprimer, partager et échanger sur le suicide: Nature et dynamique des interactions dans les espaces d'échange sur Internet

74
views

Published on

Les médias sociaux permettant le partage d’information entre pairs (blogues, forums, sites de réseautage social) sont de plus en plus mobilisés par les individus comme source d’information sur la …

Les médias sociaux permettant le partage d’information entre pairs (blogues, forums, sites de réseautage social) sont de plus en plus mobilisés par les individus comme source d’information sur la santé. Ces plateformes modifient la façon dont les individus recherchent des informations relatives à la santé parce qu’elles offrent de nouvelles formes de médiation, les usagers s’appuyant moins sur les experts traditionnels et les institutions établies. Le soutien émotionnel constitue une des fonctions importantes de ces espaces d’échange qui semblent aussi favoriser la diffusion des connaissances et l’émergence d’une expertise différente de celles des soignants. La multiplication de ces espaces contribuerait par ailleurs, tant à la diffusion qu’à l’encadrement des pratiques à risque.
L’objectif de cette communication qui s’appuiera sur une revue de la littérature sur les espaces d’échange sur le suicide ainsi que sur plusieurs de nos travaux de recherche portant sur des forums où sont discutées des pratiques de consommation du médicament hors du cadre médical, est de documenter les logiques des acteurs impliqués dans la production des contenus, les thématiques des échanges, la nature des savoirs mobilisés, le rapport aux soignants et les modalités d’interaction entre les usagers. Mieux comprendre le fonctionnement des espaces d’échange en ligne est important car ils offrent un potentiel intéressant pour la prévention du suicide.

Published in: Health & Medicine

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
74
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. S’exprimer, partager et échangersur le suicideNature et dynamique des interactions dans lesespaces d’échange sur InternetChristine Thoër, professeure, UQAM9ème Institut d’été «Les nouvelles technologies et la prévention du suicide» - UQAM – 31 mai 2012CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 2. Recherche d’information en ligne :connaissances, attitudes et intentionscomportementalesProgression des médias sociaux comme sourced’information sur la santéCaractéristiques de la recherche d’informationen ligne Recherche active (par opposition à expositionpassive) Disponibilité et accessibilité d’Internet Interactions (notamment sur les médias sociaux) etappropriation du messageBon référencement des espaces d’échange2(Renaud, à paraître 2012; Health Research Institute, 2012 ; The Change foundation, 2011 )CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 3. Internet, exposition et recherched’information sur le suicideExposition à un information sur un suicide : Médias traditionnels (64%) Amis et entourage (55%) Sites Internet d’information (44%) Sites de réseautage social (24%) Forums et babillards (15%) Ailleurs sur Internet (26%)Place des médias sociaux Plus importante pour les garçons et les plus jeunes3(Dunlop et al., 2011)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 4. Importance de développer larecherche sur les forumsDresser un panorama des forums sur le suicide etanalyser leur contenu,Mieux cerner les caractéristiques des jeunes quivisitent les forums sur le suicide et leurs usages deces plateformes,Comprendre le fonctionnement de ces espaces, lesmodes d’interactions, les rôles des usagers,Cerner l’impact de la fréquentation de ces espacessur l’adoption de méthodes particulières,Identifier des pistes d’intervention sur ces espaces4CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 5. A propos des forums sur la santéPremière plateformes du Web social,Échanges asynchronesPermet l’échange entre pairs autour deproblématiques communes.Centrés sur le partage d’expérience et deconnaissances scientifiques et ressources,Nombre difficile à évaluerProfil des usagersVariabilité des espaces et de la qualité desinformations5CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 6. Contenu des forums sur le suicideContenus pro-suicide vs contenus favorisant laprévention du suicideFocus sur les contenus pro-suicide : Le suicide comme un droit individuel, une contre-culture Informations sur les méthodes pour se suicider Conseils divers sur la préparation (rédaction de la note d’adieu) Pactes de suicide Trouver des audiences pour la diffusion d’un acte en ligne6(Durkee et al., 2011; Westerlund, 2011; Sarno, 2008)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 7. Chercher des réactions à l’annonce d’unsuicide à venirL’expérience d’un jeune homme sur la communautéReddit«Give me one reasonwhy I shouldn’t end it right now ?»Les espaces d’échange peuvent aussi offrir desressources et protéger du passage à l’acte7(Baker and Fortune, 2008; Ries, 2010)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 8. Mieux cerner les impacts de laparticipationUn processus d’influence encore mal cernéComment quantifier et qualifier l’impact de laparticipation à un forum pour une personne endétresse existentielle ?Deux types d’effets : La participation augmente les idéations suicidaires etencourage le passage à l’acte Des espaces contribuant à la prévention du suicide8CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 9. Effets négatifsÉtudes de cas, analyse de contenu des espaces,sondage sur les idéations suicidaires desparticipantsMécanismes à l’oeuvre : L’accès à des information sur les méthodes permet deconcrétiser le projet (réduit les barrières) La pression du groupe peut amener le passage à l’acte pourne pas perdre la face, effet d’entraînement des pactes etdes échanges Participation anonyme Disponibilité en tous temps Profil des participants à ces espaces plus à risque Variations des effets selon les populations9(Becker et al., 2004; Dunlop et al., 2012; Westerlund et al., 2012; McCarthy, 2010)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 10. Effets préventifsÉtudes de cas, analyse de contenu des espaces,sondages, entrevues avec les participantsMécanismes à l’oeuvre : Volet communautaire Accès à des informations expérientielles et crédibles Accès à des personnes qui ne vont pas vous juger /hors duréseau habituel (anonymat) Validation de l’identité de personne suicidaire Disponibilité en tous temps Ampleur des effets + variable selon les profils et lesmotivations des participants10(Eichenberg, 2008; Sueki et Eichenberg, 2012; Baker et Fortune, 2008; Winket , 2005; Fiedler, 2003;Horme et Higgins, 2009)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 11. Études sur les interactions dans lesforumsQuelles sont les modalités d’interactionQuelles sont les normes d’interaction et deprésentation de soi ?Comment on utilise les fonctionnalités techniquesdes forums ?Comment sont structurés les échanges, quelle est ladynamique ?Qui parle ? Quels sont les rôles des différentsparticipants11(Thoër, à paraître 2012)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 12. Interactions dans les forums sur lesuicideRepérage de certains patterns dans lesformes de contribution et la séquence deséchangesProfil des «experts» : rôle de l’expérience ??Mais pas seulement ?Présentation de soi : remise en question dumodèle biomédical12(Horne et Wiggins; 2008)CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 13. Pistes de rechercheDresser un panorama des ressources et bienidentifier les acteurs et leurs logiques deproductionUtiliser les approches ethnographiques pourprendre en compte le caractère connecté desespaces d’échangeDévelopper des études longitudinalesCerner les effets de la participation nonactive (lurkers)13CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 14. Pistes pour l’interventionAccès à des personnes qui ne demandentpas d’aideAccès à la parole des jeunes, possibilité deveilleLes espaces communautaires comme formealternative d’aideComment intervenir Développer vs investir les espaces d’échangeexistants Mobiliser les leaders de ces espaces14CRISE - Institut dété 2012 - Montréal
  • 15. Questions ?Commentaires ?Merci de votreattention !thoer.christine@uqam.ca15CRISE - Institut dété 2012 - Montréal