• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Les pépinieres d'entreprises en Bretagne 2010
 

Les pépinieres d'entreprises en Bretagne 2010

on

  • 1,656 views

Cette étude est consacrée aux pépinières d'entreprises, outils au service de l'initiative entrepreneuriale et du développement économique local. ...

Cette étude est consacrée aux pépinières d'entreprises, outils au service de l'initiative entrepreneuriale et du développement économique local.

Cette étude comporte trois parties :

définition et différents types de pépinières
caractéristiques, organisation et fonctionnement
les pépinières d'entreprises en Bretagne. Cette dernière partie inclut une fiche descriptive des 52 pépinières d'entreprises recensées en Bretagne dont 16 sont animées par les CCI de Bretagne et 14 adhèrent au réseau régional Phase.

Statistics

Views

Total Views
1,656
Views on SlideShare
1,656
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Les pépinieres d'entreprises en Bretagne 2010 Les pépinieres d'entreprises en Bretagne 2010 Document Transcript

    • GLOSSAIRE .............................................................................................................. 3SYNTHESE ................................................................................................................ 5NOUVEAUTES 2010.................................................................................................. 7INTRODUCTION ........................................................................................................ 91- PREAMBULE....................................................................................................... 101-1 Historique ...................................................................................................................................................... 101-2 Les structures d’accueil proches des pépinières d’entreprises ................................................................ 101-3 Les différents types de pépinières................................................................................................................ 122- LES CARACTERISTIQUES, L’ORGANISATION ET LE FONCTIONNEMENTDES PEPINIERES D’ENTREPRISES ...................................................................... 142-1 Le statut juridique des pépinières et la fiscalité qui en découle................................................................ 14 2-1-1 Le statut juridique ................................................................................................................................... 14 2-1-2 Le statut fiscal des pépinières ................................................................................................................. 142-2 Les caractéristiques des pépinières d’entreprises ...................................................................................... 15 2-2-1 Les entrepreneurs accueillis en pépinières d’entreprises ........................................................................ 15 2-2-2 Les services apportés par les pépinières d’entreprises............................................................................ 15 2-2-3 L’apport des pépinières d’entreprises aux entrepreneurs et au développement local ............................. 172-3 La mise en place d’une pépinière ................................................................................................................ 19 2-3-1 Les conditions préalables à la création ................................................................................................... 19 2-3-2 Le budget d’une pépinière d’entreprises................................................................................................. 19 2-3-3 Les critères de réussite............................................................................................................................ 20 2-4-1 Le rôle du Directeur des pépinières ........................................................................................................ 21 2-4-2 La sélection des entreprises par les pépinières........................................................................................ 22 2-4-3 Les facteurs positifs évoqués par les créateurs d’entreprises bénéficiaires des pépinières ..................... 24 2-4-4 La sortie de la pépinière d’entreprises .................................................................................................... 243- LA CERTIFICATION DES PEPINIERES D’ENTREPRISES ET LES RESEAUXRASSEMBLANT LES PEPINIERES D’ENTREPRISES .......................................... 253-1 La certification des pépinières d’entreprises : le respect des normes....................................................... 25 3-1-1 La norme ISO 9001, version 2008 : certification du système qualité ..................................................... 25 3-1-2 La norme NF X 50-770 : certification de service « Activités des pépinières d’entreprises » ................. 263-2 Les pépinières d’entreprises au travers d’une organisation en réseau .................................................... 30 3-2-1 Le réseau national ELAN ....................................................................................................................... 30 3-2-2 Le réseau breton PHASE ........................................................................................................................ 324- LES PEPINIERES D’ENTREPRISES EN BRETAGNE ....................................... 354-1 La situation des pépinières d’entreprises en Bretagne .............................................................................. 35 4-1-1 Localisation des pépinières d’entreprises ............................................................................................... 35Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 1
    • 4-1-2 L’offre des pépinières d’entreprises bretonnes ....................................................................................... 35 4-1-3 Le financement des pépinières d’entreprises présentes en Bretagne ...................................................... 364-2 Caractéristiques des pépinières d’entreprises bretonnes .......................................................................... 37 4-2-1 Synthèse : Les pépinières d’entreprises en chiffre.................................................................................. 37 4-2-2 Approche qualitative : les résultats de l’enquête réalisée par la CRCI de Bretagne ............................... 37 4-2-3 Pépinières d’entreprises en projet ........................................................................................................... 39ANNEXES …………………………………………………………………………………..41Annexe 1 : Cartographie des pépinières dentreprises en Bretagne ………………………………………....42Annexe 2 : Fiches descriptives des pépinières dentreprises présentes en Bretagne ………………………..44Annexe 3 : Normes de référence ……………………………………………………………………………...100Annexe 4 : Les soutiens financiers apportés aux pépinières dentreprises …………………….…………..103Annexe 5 : Bibliographie …………………………………………………………………………………...…110Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 2
    • Avis au lecteur Ce document ne traite que des pépinières d’entreprises en BretagneGLOSSAIRELa pépinière d’entreprisesLa pépinière d’entreprises est une structure d’accueil, d’hébergement, d’accompagnementde l’entreprise en création, qui propose des locaux, des équipements et des servicespartagés permettant une réduction de charges, ainsi qu’un accompagnement personnalisédurant les premières étapes du développement de l’activité de l’entreprise.Elle crée également un réseau autour du créateur pour l’aider à intégrer les réseaux dedirigeants d’entreprises existant aux niveaux régional, départemental et local.L’incubateur d’entreprisesL’incubateur est une structure en amont de la création d’entreprise technologique à fortpotentiel de développement. Il a pour mission de favoriser lémergence et la concrétisationde projets de création dentreprises innovantes ou de très jeunes entreprises.Ses missions principales sont donc l’accompagnement des créateurs dans l’élaboration deleur projet d’entreprise, l’information et la mise en relation entre partenaires (industriels,gestionnaires, financiers et scientifiques), l’hébergement et le soutien logistique desentrepreneurs sélectionnés ainsi que la formation des créateurs d’entreprise.La couveuse d’entreprisesLe terme de couveuse est employé pour les activités autres que celle visée par l’incubateur,cest-à-dire n’étant pas technologiques ou à fort potentiel de développement.Comme l’incubateur, la couveuse d’entreprises a vocation à accompagner les porteurs deprojet avant la création de leur entreprise. Elle se propose de les aider à tester la faisabilitédes projets en offrant aux candidats créateurs un hébergement économique ainsi qu’uneformation concrète à leur futur métier.L’hôtel d’entreprises et l’atelier relaisL’hôtel dentreprises a plutôt une vocation tertiaire et l’atelier relais une vocation deproduction industrielle ou artisanale.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 3
    • Cet immobilier est une version « allégée » de la pépinière d’entreprises car il propose deslocaux standards et des services ordinaires, sans assistance spécifique (accompagnement,aide au montage des projets…) au développement des entreprises.L’hôtel d’entreprises peut aussi être une sorte « d’après pépinière » qui permet à l’entreprisede s’installer dans un immobilier intermédiaire, après son passage en pépinière.Le centre d’affairesLe centre d’affaires est un espace privé hébergeant notamment des sièges sociaux, mettantquelques équipements (bureaux sans bail par exemple) et services à disposition desentreprises mais n’assurant pas de suivi ou d’accompagnement quotidien à l’entrepreneur.La différence entre le centre d’affaires et la pépinière d’entreprises est que le premier relèvede l’initiative privée, tandis que la création d’une pépinière d’entreprises s’intègre dans unedémarche de développement local, souvent initiée par des collectivités ou des CCI.Toutefois, le centre d’affaires propose des prestations similaires à celles fournies par lapépinière sauf en ce qui concerne la durée de location des bureaux qui est, dans ce cas,indéterminée. Tableau récapitulatif Structure Stade du Type de Mission Initiative concernée projet projet Mise à disposition d’équipements et Publique (même de services et Pépinière Jeunes Tout type de si la gestion peut accompagnement d’entreprises entreprises projet être confiée à une au structure privée) développement d’entreprises Mise à disposition Projet de création d’équipements et Projets Incubateur d’entreprises ou de services et technologiques et Publique d’entreprises très jeunes accompagnement innovants entreprises à la création d’entreprises Mise à disposition Projet de création d’équipements et Autres types Couveuse d’entreprises ou de services et d’activité que Publique d’entreprises très jeunes accompagnement l’incubateur entreprises à la création d’entreprises Jeunes Mise à disposition entreprises d’équipements et Hôtel Tout type de (souvent moins de services sans Publique d’entreprises projet jeunes qu’en accompagnement pépinière) de l’entrepreneur Mise à disposition d’équipements et Jeunes Tout type deCentre d’affaires entreprises projet de services sans Privée accompagnement de l’entrepreneurSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 4
    • SynthèseLes premières pépinières d’entreprises sont apparues en France vers le milieu desannées 80. En Bretagne, les plus anciennes datent de la fin des années 80.Il est important de bien différencier les structures soutenant le développement desentreprises, c’est pourquoi il a été réalisé un glossaire qui vise à comprendre le rôle dechacune. En effet, cette étude ne traite que des pépinières d’entreprises et ne recense doncpas les hôtels ou couveuses qui peuvent exister en Bretagne.Une pépinière d’entreprises constitue donc une structure d’accueil des jeunes entreprises quimet à leur disposition des locaux à loyers modérés et des services à coûts partagés(photocopieurs, internet...). Les pépinières accompagnent individuellement les jeunescréateurs en leur apportant des conseils et en leur faisant partager un réseau de partenaireslocaux.La pépinière cherche ainsi à insérer les jeunes créateurs dans le tissu économique local, etc’est en cela qu’elle constitue un outil de développement local. En effet, la grande majoritédes entreprises hébergées en pépinière s’installent à proximité après leur sortie depépinière, ce qui contribue au dynamisme de l’activité locale.Cette étude recense néanmoins certains facteurs de réussite qui favorisent le succès despépinières d’entreprises. Ainsi, on peut voir que le positionnement géographique et/outhématique de la pépinière est important car il vise à réduire la concurrence qui pourraits’installer entre deux structures offrant des services comparables. De plus, la création depépinière doit s’accompagner d’une volonté politique forte et s’insérer dans une stratégie dedéveloppement économique cohérente. En effet, à leur sortie de pépinière, le soutien auxjeunes créateurs doit se poursuivre et il est important de leur fournir des structures d’accueiltelles que des parcs d’activité ou des hôtels d’entreprises. La portée de l’enjeu dedéveloppement économique local serait amoindrie dans le cas contraire. De même, laqualité des dirigeants de pépinières est également très importante car elle détermine laqualité de la pépinière toute entière et son efficacité. Les directeurs de pépinièresd’entreprises sont en effet chargés de la sélection des entreprises qui vont être hébergées etles réseaux qu’ils mettent à disposition sont déterminants dans la qualité des conseils etsoutiens apportés aux entrepreneurs.Un autre gage de la qualité des pépinières d’entreprises tient dans le respect de référentielsqualité et dans l’obtention d’une certification par les pépinières sur la base de cesréférentiels. On peut ainsi voir que, concernant les pépinières d’entreprises en Bretagne, ilexiste deux normes déclinant des référentiels qualité applicables aux pépinières : la normeinternationale ISO 9001 certifiant le management du système qualité et la norme françaiseNF X 50-770 certifiant l’activité de pépinière d’entreprises. On recense en 2010 3 pépinièrescertifiées NF X 50-770 et 5 ISO 9001 (dans sa version de 2008).Il est important également de remarquer qu’il existe des réseaux soutenant ledéveloppement des pépinières d’entreprises. Au niveau national, le réseau Elan vise àpromouvoir cette structure et encourage notamment les démarches de certification ainsi quela professionnalisation des dirigeants. Au niveau de la région Bretagne, le réseau Phasesoutient une politique similaire au réseau Elan. Il recherche les mêmes objectifs, à savoirnotamment la certification des pépinières. Ce dossier révèle que 15 pépinières bretonnesfont partie du réseau Elan et 14 du réseau Phase.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 5
    • Enfin, la dernière partie de l’étude consacrée à l’analyse spécifique des pépinièresd’entreprises en Bretagne permet de faire un point sur leur localisation et met en évidenceune moindre présence de ces structures dans les Côtes d’Armor : Côtes d’Armor 7 pépinières 72 entreprises Finistère 16 pépinières 112 entreprises Ille et Vilaine 10 pépinières 136 entreprises Morbihan 19 pépinières 125 entreprisesOn recense en Bretagne 52 pépinières d’entreprises, hébergeant à l’heure actuelle 442entreprises (1595 depuis la création des pépinières).Parmi elles, 7 pépinières sont spécialisées dans des domaines comme les énergiesrenouvelables, les innovations technologiques ou encore les sciences du vivant.L’analyse met aussi en évidence les sources de financement des pépinières d’entreprisesavec notamment une importance relative des aides des communautés de communes quielles mêmes trouvent leurs financements dans le cadre des contrats de territoire. Ainsi,différents échelons territoriaux soutiennent financièrement les pépinières d’entreprises : - L’Union européenne au travers du fonds Feder (et parfois FSE) - L’Etat notamment dans le cadre de la Dotation de développement rural - Les conseils régionaux au travers des contrats de pays - Les conseils généraux, soit par des contrats de territoire, soit par des aides spécifiques à la construction de pépinière d’entreprises - Les communautés de communes ou d’agglomération (et à un degré moindre les communes) - Les Chambres de Commerce et d’IndustrieAinsi, en Bretagne, sur les 52 pépinières recensées, 6 sont entièrement gérées par les CCIet 10 sont animées par elles (avec une gestion le plus souvent du ressort des communautésde communes) avec un total de 180 entreprises hébergées (722 depuis la création despépinières et 2423 emplois).L’enquête réalisée auprès de plusieurs entreprises hébergées au sein de pépinières desdifférents départements bretons a permis de mettre en évidence les raisons qui ont pousséles entrepreneurs à s’implanter en pépinière. Ainsi, on constate que les entrepreneursprivilégient la faiblesse des loyers, les services proposés et le fait de pouvoir rompre avecl’isolement. A noter que l’étude permet de remarquer quelques différences entre lesdépartements bretons.On peut aussi noter que 75% des chefs d’entreprises interrogés déclarent envisager des’implanter à leur sortie de pépinière dans la même commune ou dans une communevoisine. Ce résultat démontre la pertinence de cet outil dans le cadre de stratégie dedéveloppement local.Enfin, Il peut être intéressant de remarquer que 7 projets de création de pépinièresd’entreprises sont en cours en Bretagne : 1 dans les Côtes d’Armor, 3 dans le Finistère et 3en Ille-et-Vilaine.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 6
    • Nouveautés 2010Evolutions apportées par l’édition 2010 Point du planLa certification des pépinières d’entreprisesLes pépinières d’entreprises peuvent entamer une démarche de certificationafin de démontrer la qualité de leur structure. Deux normes existent : lanorme internationale ISO 9001 et la norme française NF X 50-770.Ces deux normes étaient déjà recensées en 2008 mais une révision a étéapportée à la norme ISO 9001 en novembre 2008.Il faut toutefois noter que cette révision n’apporte pas de nouvellesexigences. Cependant, pour les pépinières d’entreprises qui n’auraient pas cf. 3-11été certifiées selon la version 2008, il faut savoir que la certification ISO9001 : 2000 ne sera plus valable à partir du 15 novembre 2010.En Bretagne, 5 pépinières d’entreprises possèdent la certification ISO9001 dans sa version 2008 : les pépinières de Châteaulin, Landerneau,Plabennec, Le Faou et Pontivy.Nous pouvons également noter qu’aucune nouvelle certification n’a été cf. 3-12recensée en Bretagne sur la base de la norme NF X 50-770.Les réseaux de pépinières d’entreprisesLes pépinières d’entreprises sont organisées en réseaux correspondant àdifférents échelons du territoire. On retrouve ainsi le réseau Elan à l’échelonnational, et le réseau Phase au niveau régional.L’étude présente la nouvelle composition du bureau du réseau Elan au point3-21, avec notamment l’arrivée d’une nouvelle présidente Madame Christel cf. 3-21Lefevre.En 2010, on comptabilise 15 pépinières d’entreprises bretonnes adhérant àce réseau, soit 3 de plus qu’en 2008.On pourra enfin retrouver la nouvelle composition du bureau du réseauPhase ainsi que les pépinières bretonnes adhérentes au point 3-22 On peut cf. 3-22noter que, depuis la dernière édition, une pépinière ne fait plus partie duréseau, il s’agit de la pépinière Cap’Cideral de Loudéac.Les pépinières d’entreprises en BretagneLa dernière partie de l’analyse est consacrée à l’étude spécifique despépinières d’entreprises bretonnes.Cette partie s’intéresse d’abord à la localisation des pépinières, et font étatdes 4 nouvelles créations ainsi que des pépinières qui ont cessé leurs cf. 4-1activités.Une enquête a été également réalisée et met notamment en évidence que, cf. 4-22comme en 2008, les loyers sont la raison première déterminant le choixd’implantation en pépinière.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 7
    • Enfin, 7 projets de création de pépinières d’entreprises sont en cours enBretagne (1 dans les Côtes d’Armor, 3 dans le Finistère, 3 dans l’Ille-et- cf. 4-23Vilaine).Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 8
    • IntroductionAujourd’hui les territoires évoluent dans un contexte de concurrence accrue où attirer lesentreprises représente un enjeu majeur des politiques de développement local.Dans ce but, développer des infrastructures d’accueil des entreprises peut représenter unealternative intéressante aux politiques d’incitations fiscales visant à rendre les territoires plusattractifs. C’est précisément dans cette logique que s’inscrivent les pépinières d’entreprises.En effet, une pépinière d’entreprises correspond à une structure d’accueil qui met à ladisposition des jeunes entreprises des locaux à loyers modérés, des services à coûtspartagés et un accompagnement personnalisé. Le but est à la fois de soutenir la créationd’activités en assurant la pérennité et le développement de l’entreprise, mais aussi desoutenir le développement économique local en insérant l’entreprise dans le tissuéconomique local.Les pépinières d’entreprises sont un outil performant destiné à favoriser les conditions dedémarrage, de pérennité, de développement et d’insertion d’entreprises nouvellement crééesdans le tissu économique local. Elles sont une réponse pertinente à la fragilité desentreprises naissantes. Pour les jeunes entrepreneurs, être hébergé dans une pépinièred’entreprises est un moyen de concilier début d’activité d’entrepreneur et aide au démarragede son activité.Elles ne sont pas un outil typiquement français. Elles se développent partout en Europe(Allemagne, Royaume-Uni…) et dans le reste du monde (Afrique : Maroc, Tunisie parexemple). Dans tous les lieux où les pépinières d’entreprises se développent, des réseauxstructurent et encadrent leur développement et ce, au niveau local comme au niveaunational (ELAN en France ou UKBI au Royaume-Uni).Les pépinières d’entreprises font partie intégrante des projets locaux et intercommunaux dedéveloppement. Sous l’angle d’une économie en réseaux, elles sont des infrastructuresessentielles aux dynamiques urbaines et permettent un maillage territorial d’échanges etstimule l’économie et l’emploi.On recense aujourd’hui plus de 400 pépinières d’entreprises sur l’ensemble de la France.Tous les ans, de nouvelles pépinières d’entreprises voient le jour.L’objectif poursuivi par cette étude est de faire le point sur l’environnement des pépinièresd’entreprises au niveau national et de procéder à un état des lieux sur le territoire de laBretagne.L’étude se compose de trois parties. Après avoir exposé, les caractéristiques, l’organisationet le fonctionnement des pépinières d’entreprises, l’étude présente la certification despépinières et les réseaux qui les structurent. Pour finir, elle dresse un état des lieux despépinières d’entreprises en Bretagne.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 9
    • 1- Préambule1-1 HistoriqueLe concept des pépinières d’entreprises est apparu en France au milieu des années 1980. Ila été inspiré du concept des « incubators » américains. La première pépinière d’entreprisesbaptisée « Work Space » est née aux Etats-Unis à Pittsburg en 1980.En France, elles ont été imaginées à l’époque où les prix exorbitants des locauxcommerciaux étaient un frein à la création d’entreprises. La toute première des pépinièresd’entreprises a été lancée, semble-t-il, en 1984 à Montceau-Les-Mines.D’abord initiées dans le cadre d’ateliers ou de bureaux relais, les pépinières ou ruches oucouveuses étaient des outils tournés prioritairement vers l’insertion par l’économique et lareconversion de sites industriels.Ce concept a évolué et les pépinières d’entreprises se sont développées à l’initiative descollectivités locales et des chambres de commerces et d’industrie qui les conçoivent à la foiscomme un moyen de soutenir des créateurs d’entreprises et comme un outil d’aménagementdu territoire.La crise de l’immobilier, doublée de la chute du nombre des créations d’entreprises dans lesannées 1992-1996, a eu pour conséquence de mettre certaines collectivités en difficulté parrapport à leur immobilier d’entreprises. Pour certaines communes, la tentation a été detransformer les pépinières en hôtel d’entreprises pour signer des baux commerciaux et ainsise préserver du départ rapide des entreprises.Dans ces années là, la mise en place d’outils communs sur les bassins d’emplois n’était pasd’actualité pour les collectivités locales. C’est ainsi que les pépinières n’ont plus joué leursrôles d’accompagnement et de soutien à la création d’activités.En 1997, les choses évoluent. Une norme qualitative vient définir précisément la mission despépinières ainsi que le métier de dirigeant de pépinières d’entreprises. Les trois missionsqualitatives devant désormais être poursuivies par la pépinière d’entreprises sont :l’hébergement, les services, l’accompagnement. Cet outil de développement économiquereprend alors toute sa dimension de soutien actif à la création d’entreprises.1-2 Les structures d’accueil proches des pépinièresd’entreprisesQuatre appellations proches méritent d’être définies avant d’approfondir le concept même depépinière d’entreprises : l’incubateur, la couveuse d’entreprises, l’hôtel d’entreprises et lecentre d’affaires.L’incubateur d’entreprisesL’incubateur est une structure en amont de la création d’entreprise technologique à fortpotentiel de développement. Il a pour mission de favoriser lémergence et la concrétisationde projets de création dentreprises innovantes.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 10
    • C’est une structure que l’on trouve souvent à proximité immédiate d’un site scientifique,universitaire ou de recherche. Les entreprises créées dans les incubateurs d’entreprises fonttrès souvent parties des secteurs : sciences de la vie / biotechnologies, technologies delinformation et de la communication et des sciences de lingénieur.L’incubateur est un lieu d’accueil et d’accompagnement de porteurs de projets de créationd’entreprises innovantes ou de très jeunes entreprises. Il a pour objet : - L’accompagnement des créateurs dans l’élaboration de leur projet d’entreprise, notamment dans les domaines organisationnels, juridiques, industriels, économiques et commerciaux, ainsi que pour le recrutement de l’équipe de direction - L’information et la mise en relation entre partenaires industriels, gestionnaires, financiers et scientifiques - L’hébergement et le soutien logistique des entrepreneurs sélectionnés - La formation des créateurs d’entrepriseSon action principale se résume donc en la valorisation des résultats de recherche publiqueen conseillant et accompagnant les porteurs de projets.Alors qu’en France, le terme « incubateur » s’applique aux structures avant la créationd’entreprises, aux Etats-Unis, ce terme désigne la pépinière d’entreprises. En effet, leconcept d’incubateur est parfois traduit par « innovation center ». Mais de façon générale, leterme « incubator » recouvre à la fois les structures d’appui avant et après la création.En Bretagne, on peut voir l’exemple de l’incubateur Emergys, réservé aux projets de créationd’entreprises issus ou en lien avec les laboratoires de recherches publiques. Cet incubateura vu éclore plus de 50 entreprises depuis sa création en janvier 2000. On peut citerégalement l’incubateur Produit en Bretagne porté par l’ESC Brest Bretagne, les CCI deBretagne et les chefs d’entreprises rassemblés au sein de l’association « Produit enBretagne ».La couveuse d’entreprisesLe terme de couveuse est employé pour les activités autres que celles visées parl’incubateur, cest-à-dire n’étant pas technologiques ou à fort potentiel de développement.Comme l’incubateur, les couveuses d’entreprises ont vocation à accompagner les porteursde projet avant la création de leur entreprise. Constituées sous la forme soit d’associations,soit de coopératives, elles se proposent de les aider à tester la faisabilité des projets enoffrant aux candidats créateurs un hébergement économique ainsi qu’une formation concrèteà leur futur métier.En favorisant à la fois la création d’emplois et l’insertion professionnelle des acteurs de la vieéconomique, le système de couveuses d’entreprises apparaît désormais comme un outilimportant du développement local.La loi cherche à conforter cette pratique en instituant, dans le code du commerce, un“ Contrat d’appui au projet d’entreprise pour la création ou la reprise d’une activitééconomique“. Ce type de contrat peut être conclu entre une personne morale, quelle qu’ellesoit, et une personne physique non salariée à temps complet, qui s’engage à suivre unprogramme de préparation à la création ou à la reprise d’entreprise ainsi qu’à la gestionSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 11
    • d’une activité économique. Le CAPE permet à un porteur de projet de le tester en couveused’entreprises. Sa durée ne peut excéder 12 mois, renouvelable deux fois.L’hôtel d’entreprises et l’atelier relaisL’hôtel dentreprises a plutôt une vocation tertiaire et l’atelier relais une vocation deproduction industrielle ou artisanale.Il sagit dune offre immobilière proposant un hébergement et des services, régie par uneconvention d’occupation précaire (généralement 23 mois), et reposant sur la signature d’unbail commercial classique. Leurs cibles sont les entreprises en création ou endéveloppement souhaitant une implantation rapide.Cet immobilier est une version « allégée » de la pépinière d’entreprises.L’hôtel d’entreprises est une sorte « d’après pépinière » qui ne propose que des services à lacarte et permet à l’entreprise de s’installer sur des surfaces intermédiaires, après sonpassage en pépinière.Les hôtels d’entreprises proposent des locaux standards et des services ordinaires, sansassistance spécifique (accompagnement, aide au montage des projets…) à la créationd’entreprises.Le centre d’affairesLe centre d’affaires est un espace privé hébergeant des sièges sociaux, mettant quelqueséquipements (bureaux sans bail par exemple) et services à disposition des entreprises maisn’assurant pas de suivi ou d’accompagnement quotidien à l’entrepreneur.La différence entre le centre d’affaires et la pépinière d’entreprises est que le premier relèvede l’initiative privée, tandis que la création d’une pépinière d’entreprises s’intègre dans unedémarche de développement local, souvent initiée par des collectivités ou des CCI.Toutefois, le centre d’affaires propose des prestations similaires à celles fournies par lapépinière sauf en ce qui concerne la durée de location des bureaux qui est indéterminéedans le cas du centre d’affaires.1-3 Les différents types de pépinièresLa plupart des pépinières sont créées à linitiative des collectivités locales, dans le cadre destratégies territoriales, mais aussi à l’initiative des chambres de commerce et dindustrie.On peut distinguer cinq types de pépinières d’entreprises :- Les pépinières de type « généraliste » : elles représentent la grande majorité despépinières d’entreprises ; toutes les entreprises peuvent y être hébergées. Aucune sélectionn’y est faite sur des critères d’activité.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 12
    • - Les pépinières de « haute technologie ou innovantes » : elles hébergent en priorité lesjeunes entreprises ayant une activité de type technique et technologique ou innovante tellesles NTIC. Très nombreuses autour des technopoles, elles ne se développent qu’à proximitéde centres de recherches, grandes écoles ou universités.- Les pépinières « artisanales » : il en existe quelques-unes sur l’ensemble du territoire,elles proposent des ateliers et accueillent des entreprises artisanales et industrielles.- Les pépinières « thématiques » : ces pépinières sont plus récentes et commencent justeà se développer. Elles sont apparues à l’automne 2005 avec la création d’une pépinièred’entreprises spécialisée dans le commerce équitable, baptisée Flair Place. Ces pépinièressélectionnent et regroupent des entreprises en fonction de leur secteur d’activité. Onretrouve ainsi des pépinières d’entreprises spécialisées dans les biotechnologies, lesénergies renouvelables ou encore dans les éco-constructions…- Les pépinières « d’insertion » sont destinées à repérer et à accueillir des projets centréssur l’appui à la création d’entreprise comme processus d’insertion. Ce type de pépinière estnotamment présent dans certains quartiers relevant de la politique de la ville.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 13
    • 2- Les caractéristiques, l’organisation et lefonctionnement des pépinières d’entreprises2-1 Le statut juridique des pépinières et la fiscalité qui endécoule 2-1-1 Le statut juridiqueIl n’existe pas de cadre législatif et réglementaire spécifique aux pépinières d’entreprises.Partant de là, le statut juridique dune pépinière est variable dune commune à une autre : ilpeut sagir dune régie municipale, dune SA ou dune SARL ou bien encore duneassociation (avec un budget alimenté par les cotisations des adhérents créateursdentreprises et des subventions diverses de la commune, du Conseil Général et du ConseilRégional).La structure juridique la plus fréquente est lassociation régie par la loi de 1901, chargée decontrôler et gérer la pépinière. Il existe aussi des gestions en direct par une collectivité ouune CCI et des cas de constitution spécifique dune SEM.En ce qui concerne la réglementation en vigueur concernant les pépinières d’entreprises, ilfaut noter que depuis l’ordonnance du 30 janvier 2009 un agrément est désormaisnécessaire à la domiciliation d’entreprises. Un décret du 30 décembre 2009 précise laprocédure à suivre. Ces dispositions sont entrées en vigueur au 1er avril 2010. 2-1-2 Le statut fiscal des pépinièresLe droit fiscal définit les missions d’une pépinière comme suit : « c’est la mise à dispositiondes moyens immobiliers et de services divers variés à des tarifs préférentiels et desconditions particulières, à une jeune entreprise ».La collectivité peut agir en tant qu’autorité publique, dans le cadre du régime dérogatoire dudroit commun. Dans le cas où la collectivité locale délègue à une organisation de droit privél’exploitation d’une pépinière, telle qu’une association, on suppose que la gestion estdésintéressée, auquel cas, cette dernière ne sera pas assujettie aux impôts commerciaux.Si par contre la collectivité délègue la gestion de la pépinière à un organisme privé de typesociété de capitaux, celle-ci sera alors soumise à l’impôt sur les sociétés.Selon la forme juridique prise par la pépinière, la pépinière d’entreprises sera ou nonsoumise à l’assujettissement aux impôts commerciaux.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 14
    • 2-2 Les caractéristiques des pépinières d’entreprises 2-2-1 Les entrepreneurs accueillis en pépinières d’entreprisesLa pépinière sadresse aux entrepreneurs à différents stades de maturité du projet :• les porteurs de projet : lorsque le plan daffaires est en cours de réalisation ou que larecherche de financements est lancée,• les pré-créateurs : limmatriculation de lentreprise est imminente, lentrepreneur a besoinde locaux rapidement,• les créateurs récents : lentreprise est déjà enregistrée au centre de formalités desentreprises. 2-2-2 Les services apportés par les pépinières d’entreprisesUne pépinière d’entreprises présente quatre caractéristiques principales :1) une mise à disposition de locaux modulaires, extensibles, par une location d’une duréelimitée. Ces locaux peuvent être des bureaux, des ateliers ou des locaux mixtes.2) un accès à des services à coûts partagés concernant le plus souvent des fonctionsadministratives, mais aussi de la documentation, bibliothèque…3) un recours possible à des services d’aide en management ou en technologie (étude demarché, aides commerciales, assistance à l’export, conseil en gestion, appuitechnologique…) ainsi qu’une mise en relation privilégiée avec les milieux d’affaires ouscientifiques. Ces services sont la plupart du temps individualisés.4) un lieu d’échanges interentreprises et de soutien moral animé par une équipe dedirection.Les pépinières remplissent diverses fonctions vis-à-vis des entreprises, variables suivant lescas, mais que l’on peut classer en 7 catégories : o Un immobilier adapté :Les entreprises en création trouvent rarement sur le marché des bureaux de faiblesdimensions et des surfaces flexibles en fonction de leurs besoins. Elles ont le plus souventbesoin de bureaux de 12, 25 ou 50 m², ou dateliers de 50 à 100 m², avec une grandeflexibilité dévolution.En général, les locaux des pépinières sont loués 20% en dessous des prix du marché, pourdes durées variables et qui nexcèdent pas en principe deux ans. Les tarifs pratiquéspeuvent connaître une progression pour inciter les entreprises à la sortie.Les locaux sont mis à disposition par convention doccupation précaire et/ou de prestationsde services pour une durée limitée.Les bâtiments doivent être daccès facile et adaptés aux activités quils prétendent abriter.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 15
    • Les locaux mis à disposition des entreprises doivent, par leur modularité, répondre à desdemandes variées.Dans sa structure générale, la pépinière doit présenter obligatoirement un lieu de rencontreet déchanges (du type cafétéria), à lusage de tous les occupants ainsi quune salle deréunion. o Des services généraux à coûts partagés :La pépinière doit être en mesure de proposer à ses locataires des services matérielsperformants et adaptés à leurs activités. Ces services sont mis à disposition en fonction desbesoins des entreprises et non de critères stricts de rentabilité. Les occupants pourrontdisposer (au minimum) dune salle de réunion, dun vidéoprojecteur, dun photocopieur, duntélécopieur, dun fonds documentaire. Il peut également s’agir dassistance simple engestion, comptabilité, etc., qui seront facturés au prix réel en fonction du temps dutilisation.Lentreprise peut ainsi alléger ses frais de structure au démarrage en limitant ses frais fixes. o Une communauté de chefs dentreprise :La pépinière permet de briser lisolement du chef dentreprise à une période où il estparticulièrement fragile, et de créer une atmosphère stimulante déchanges et dentraide. Leschefs dentreprises apprécient beaucoup ces relations avec leurs pairs, et on voit se créerfréquemment, entre les entreprises membres, par effet de synergie, des relationscommerciales privilégiées ou de véritables partenariats. o Lanimation économique :Lanimation de la pépinière sera confiée à une personne de terrain, connaissant son métieraussi bien sous les aspects techniques que psychologiques et maîtrisant bien les problèmesde la création dentreprise.Lanimateur aura les compétences pour assurer : • La prospection et la détection des entreprises en phase de création ou nouvellement créées (intégration à des réseaux locaux) • Lévaluation des projets par appréciation des équilibres commerciaux, techniques et financiers • La sélection des projets. • Laccompagnement et le suivi individuel des entreprises. • Lanimation collective. • La préparation à la sortie de la pépinière.Lévaluation des projets se fera à partir dun dossier structuré, dentretiens avec le créateur etde la prise dinformations externes.Laccompagnement et le suivi personnalisé des entreprises seront proposés notamment parlexploitation de tableaux de bord dactivités (production, commercialisation, gestion) et par larecherche de partenaires industriels et financiers.Lanimation collective consistera à mettre en œuvre des formations et à faciliter laccès, àdes conditions privilégiées, à un réseau de conseils sélectionnés (management, technologie,développement commercial).Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 16
    • o La promotion des entreprises :Les entreprises en création ont dabord besoin de crédibilité. La pépinière contribue à asseoirleur crédibilité vis-à-vis de leurs partenaires, fournisseurs ou clients. Dans certains cas,notamment pour les pépinières high-tech, les gestionnaires des pépinières organisent unepromotion collective par des brochures, des expositions, laccueil de visiteurs ou la mise enrelation avec des partenaires locaux ou étrangers. o Des relations privilégiées avec des partenaires extérieurs :Lorsque des entreprises de qualité sont regroupées, elles ont beaucoup plus de facilité et decrédit pour bénéficier de lappui des administrations, des banques, des consultants, desuniversités et des centres de recherche, etc. o Des conseils :La pépinière est en effet dirigée par une équipe de personnes en général rompues à lacréation dentreprises qui, non seulement se chargent de gérer la structure, mais sontégalement un peu les tuteurs des entrepreneurs installés au sein de la pépinière.Leur aide revêt de multiples aspects : • Des conseils, en partenariat avec des cabinets ou des organismes extérieurs (dans le domaine juridique, comptable, fiscal, bancaire, commercial, de gestion, de développement technologique…) • Une animation par le biais de rencontres, de conférences, déchanges avec dautres entrepreneurs… 2-2-3 L’apport des pépinières d’entreprises aux entrepreneurs et au développement local Le soutien au démarrage des jeunes entrepreneursLes niveaux d’intervention des pépinières d’entreprises diffèrent selon la gamme deprestations proposées. Dans certains cas, tous les services présentés ci-dessous ne sontpas proposés.De fait, une pépinière d’entreprises c’est d’abord une structure fournissant aux bénéficiaires,les chefs d’entreprises potentiels, des aides matérielles telles que : • des locaux productifs ou des bureaux adaptés à leurs besoins à un coût locatif réduit; • la mise à disposition de services communs performants : standard, secrétariat, télex, reprographie, domiciliation, etc.Mais une pépinière d’entreprises, c’est aussi et surtout un ensemble d’aides immatérielles : • formation, • conseils, • parrainage, • etc.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 17
    • L’appui principal apporté par une pépinière d’entreprises doit résider en effet dans unaccompagnement, avec un parrainage, des conseils, des adresses, une écoute dontl’objectif est de compléter la formation de chaque porteur de projet dans les axes dedéveloppement de lentreprise nouvellement créée. Le fait est qu’il ne suffit pas de louer àbas prix quelques ateliers ou bureaux équipés de téléphone à de jeunes chefs d’entreprisespour prétendre à l’appellation pépinière.Pour être efficace, voire incontournable, et renforcer significativement les chances de succèset de développement d’une jeune société, les pépinières d’entreprises doivent être enmesure de proposer au créateur la possibilité : o de pouvoir parachever technologiquement son projet, o de disposer d’informations propres à consolider son approche du marché, o de disposer d’une assistance administrative et juridique notamment en matière de plan de développement prévisionnel, de plan de financement (incluant la recherche des aides, l’approche du monde bancaire,…), o de compléter sa formation dans le cadre de sessions spécialisées.Le passage en pépinière d’entreprises vise une implantation définitive à l’extérieur de lapépinière ainsi que l’acquisition d’outils permettant de faire face à la concurrence.D’ailleurs, les statistiques montrent que les entrepreneurs réussissent bien mieux leurdémarrage lorsquils sont soutenus par une telle structure en comparaison avec ceux quisont seuls. Selon lAPCE (lAgence Pour la Création dEntreprises), le taux de succès desentreprises nouvelles implantées en pépinière est de 85% tandis qu’ils ne sont que de 50%pour les autres. Les pépinières d’entreprises : outil de développement économique localIl est clair que la vocation des pépinières d’entreprises est de soutenir le démarrage et lacroissance des entreprises, en s’attachant au mieux à les fixer sur le territoire concerné.En favorisant lémergence des projets de création dentreprises, les pépinières dentreprisesassurent sur un territoire la densification du tissu économique et la création demplois. Lespépinières permettent en particulier une réduction considérable du taux de mortalité desjeunes entreprises hébergées, puisquil y est bien inférieur à la moyenne nationaleLes pépinières d’entreprises sont un outil de développement économique local dont il estintéressant de noter qu’une de ses particularités tient aux sources de leur financement qui neproviennent pas uniquement des collectivités locales mais également des créateurs euxmêmes.L’autre aspect intéressant des pépinières d’entreprises est qu’elles s’inscrivent dans desdynamiques de réseaux territoriaux d’échanges. En effet, les pépinières favorisent l’insertiondes entreprises hébergées dans les réseaux économiques présents sur le territoire, ce quicontribue à la fois à la pérennité des jeunes entreprises et à la densification du tissuéconomique local. Les pépinières d’entreprises contribuent ainsi à la richesse du territoire.De plus, elles renforcent incontestablement l’image dynamique des territoires qui en sontpourvus et participent à leur attractivité.Il est également important de noter que les pépinières complètent ou impulsent desdynamismes économiques et peuvent ainsi contribuer à freiner des mouvements de crise.Ainsi, beaucoup de collectivités locales incluent les pépinières dans leur stratégie deSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 18
    • développement territorial en les considérant comme des outils de développement local à partentière. Les pépinières apparaissent en effet comme lune des solutions pour redynamiser unbassin demploi marqué par une industrie en déclin et une forte culture du salariat.Toutefois, la création de pépinières d’entreprises ne garantit pas le développement local.Une pépinière doit s’inscrire dans un dispositif de développement économique plus large, etdans une cohérence territoriale de développement économique (territoire, agglomération).Cette inscription relève de la compétence et de la responsabilité des acteurs locaux.Enfin, le territoire accueillant une pépinière d’entreprises doit être en mesure de proposeraux entrepreneurs présents dans la pépinière d’autres moyens d’accueil destinés à lesrecevoir à leur sortie de la pépinière afin de s’assurer de la continuité de leur présence sur leterritoire.2-3 La mise en place d’une pépinièreLes pépinières d’entreprises sont créées pour attirer les jeunes entrepreneurs et les porteursde projet sur un territoire. C’est pourquoi, la plupart des pépinières sont créées à linitiativedes collectivités territoriales ou par les chambres de commerce et dindustrie dans le cadrede stratégies de développement économique local. 2-3-1 Les conditions préalables à la créationLa création d’une pépinière est similaire en bien des points à la création d’une entreprise.Elle doit s’appuyer sur un certain nombre de préalables : o Une étude de marché visant à estimer la demande existante dans la commune concernée ou au sein d’une intercommunalité o L’étude du territoire afin de déterminer la pertinence du projet et les objectifs à atteindre o L’examen des facteurs d’attractivité (présence de fournisseurs, de main d’œuvre, qualité des infrastructures routières…) o La question du développement futur de la jeune société désireuse de s’implanter, pour conduire à l’installation à long terme de la société sur le territoire de la commune o L’existence d’un parc immobilier susceptible d’accueillir ultérieurement l’entreprise 2-3-2 Le budget d’une pépinière d’entreprisesOn ne saurait engager un programme de création d’une pépinière d’entreprises sans avoirau préalable mis au point un projet d’entreprise qui comporte non seulement un budget defonctionnement annuel complet indiquant les sources de financement et l’affectation desressources mais aussi, pour les deux premières années, des simulations de trésorerie moispar mois aussi précises que celles qui sont exigées pour n’importe quelle autre créationd’entreprise. Il est essentiel d’avoir une vision à long terme de la viabilité financière du projet.La mise en place d’une pépinière suppose d’appréhender les coûts d’investissement ainsique ceux de fonctionnement. Le coût d’une pépinière d’entreprises est la somme de sesSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 19
    • coûts de création (bâtiments et ses équipements) et de fonctionnement (personnel, frais destructure).Par ailleurs, la mise en place d’une pépinière suppose le renouvellement de certainsinvestissements, en particulier en ce qui concerne les locaux. De plus, elle peut chercher àanticiper une future extension.Le coût d’investissement d’une pépinière est variable selon les régions et les spécificités dela structure. Une partie de ce coût est financée par les subventions et aides des collectivitésterritoriales (communes, intercommunalité, département, région), des fonds européens, deschambres de commerce et d’Industrie.En ce qui concerne le coût de fonctionnement, il est essentiellement financé par lafacturation de services aux créateurs (les loyers, charges et participation).Enfin, la pépinière d’entreprises peut avoir recours à l’autofinancement par la subventiond’équilibre. 2-3-3 Les critères de réussiteIl est possible de distinguer quatre critères de réussite : • Le premier est celui du positionnement thématique et de la situation géographique de la pépinière. La facilité d’accès, la qualité des bâtiments sont par exemple des éléments non négligeables. Les pépinières doivent bénéficier d’infrastructures de qualité si elles veulent attirer des locataires de qualité. De plus, la présence ou non d’autres pépinières d’entreprises dans un périmètre proche peut constituer un élément déterminant dans la réussite ou l’échec d’une pépinière. • Le second critère est celui d’une volonté politique forte et de longue durée afin que cet outil permette effectivement l’accompagnement et la sortie des entreprises. Les pépinières ne doivent pas être vues comme la panacée en matière de développement économique local, et elles ne doivent pas être mises en place avant d’envisager des initiatives préalables ou parallèles à plus grande échelle, destinées à stimuler la création d’entreprises. • Le succès ou l’échec d’une pépinière d’entreprises reposera souvent sur la qualité de ses dirigeants. La sélection des entreprises hébergées et les conseils dont elles ont besoin nécessitent des dirigeants hautement qualifiés. Le choix d’une équipe dirigeante compétente est d’une importance cruciale, de même que la constitution d’un Conseil d’administration reflétant un large éventail de compétences et pourvu d’une grande expérience. • Enfin, la conclusion de partenariats locaux entre la pépinière d’entreprises et les acteurs financiers du territoire, des experts juridiques, des organismes de formation permet d’assurer un accompagnement efficace des entreprises hébergées.Conclusion :Une des clés de succès d’une pépinière est son inscription claire dans une dynamique etune cohérence territoriale de développement.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 20
    • Accompagner, consolider les nouvelles entreprises ne suffit plus, il faut désormais êtrecapable de procéder à un véritable diagnostic des besoins en création dentreprises et placerces créations dans une cohérence économique globale (territoire, agglomération).2-4 Le fonctionnement des pépinières d’entreprises 2-4-1 Le rôle du Directeur des pépinièresLe dirigeant ou responsable de la pépinière d’entreprises est le personnage clef de laréussite de la pépinière d’entreprises.Il est à la disposition des entreprises pour les aider à résoudre les problèmes rencontrés.Le directeur de la pépinière dentreprises a pour mission : o De gérer la pépinière d’entreprises o De créer un lieu de vie o De sassurer de la viabilité du projet par son évaluation et la sélection o De mettre à disposition des ressources optimisées o D’entretenir des relations avec des partenaires extérieurs (financiers ou autres) pouvant apporter du capital ou des recommandations o Daccompagner et daider à la décision o De maintenir le système qualité o De favoriser linsertion dans lenvironnement : l’après pépinière o De contribuer au développement économique et à laménagement du territoireLe directeur de la pépinière d’entreprises est lui aussi un chef d’entreprise qui par ailleurs,doit maîtriser les problèmes de la création d’entreprise.Il est en effet directement impliqué dans la sélection des entreprises, dans la gestion de lapépinière, dans lanimation interne et dans la promotion extérieure. Le directeur de lapépinière d’entreprises a un rôle décisif dans la réussite des jeunes entrepreneurs. Il avocation à gérer et à animer cette structure, à dialoguer avec tous les partenaires, àconseiller et à guider les entrepreneurs hébergés, et à rompre l’isolement des créateursd’entreprises.Il met en œuvre une stratégie de développement, ainsi il lui faut être doté de qualité decommunication et de négociation.Depuis lentrée en pépinière jusquà son départ, le créateur bénéficie dun suivi régulier deses activités et de son développement. Le directeur de la pépinière dentreprises est à sonécoute pour toute problématique concernant son développement, la recherche departenaires, de sous-traitants etc. Le directeur de la pépinière, au cours du suivi individuel,peut préconiser des conseils généralistes et orienter le jeune entrepreneur vers desspécialistes sélectionnés. Il laccompagne dans son intégration au sein du tissu économiquelocal.Il est souhaitable quil bénéficie dune large autonomie dans le cadre d’un cahier des chargeset dune marge dadaptation pour coller au potentiel du marché des entreprises.Responsable dun compte dexploitation et intéressé au succès des entreprises quil héberge,il doit être considéré comme un véritable chef dentreprise, responsable devant un Conseildadministration. Le directeur est là pour établir le lien avec les investisseurs et les autresacteurs économiques.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 21
    • Aujourd’hui, tous les acteurs de développement économique, œuvrant pour la création et lapérennisation des pépinières, font valoir que la priorité est la professionnalisation du métierde dirigeants de pépinières. 2-4-2 La sélection des entreprises par les pépinièresL’entrée en pépinière d’entreprises est soumise à condition. Toute personne porteuse d’unprojet n’intègre pas une pépinière d’entreprises, il y a une évaluation des projets quiconditionne cette entrée. Les différentes étapes de la procédure d’entrée en pépinière o Prise de renseignements (plaquette de présentation, tarifs et visite des locaux) o Rendez-vous avec le directeur de la pépinière o Elaboration d’un dossier de candidature o Etude du dossier de candidature par le Comité d’agrément spécifique à chaque pépinière selon des critères de sélection définis. Le Comité décide de l’entrée du candidat ou de sa réorientation (vers une CCI par exemple pour aider le jeune créateur d’entreprise dans l’accompagnement de son projet)Le dossier de candidature sera analysé par le comité de sélection ou comité dagrément. Cecomité a pour mission de valider les projets pouvant être accueillis dans la pépinièredentreprises. Il est souvent constitué de représentants de la pépinière d’entreprises, descollectivités locales et des partenaires qui l’ont initié, ainsi que d’experts ou de chefsd’entreprises..Le comité de sélection vérifie si le projet est viable et donne sa réponse dans un délai d’unmois. Les critères de sélectionLa candidature sera jugée selon une multitude de critères propres à chaque pépinièred’entreprises.Cependant, on peut noter que certains critères sur la qualité du projet reviennent souvent : • La qualité, validité, viabilité de l’entreprise • Les capacités entrepreneuriales et les compétences du chef d’entreprise • La pertinence du projetA cela s’ajoutent des critères spécifiques au rôle particulier des pépinières d’entreprisescomme outil de développement économique local qui varient selon le degré de spécialisationet les caractéristiques de la pépinière : • La date d’immatriculation de l’entreprise (il existe souvent un seuil d’âge à l’entrée des entreprises en pépinière : moins de 36 mois…) ; la pépinière a vocation à aider les jeunes entreprises à se développer • L’adéquation entre le profil de l’entreprise et celui de la pépinière (surtout en cas de pépinières thématiques ou innovantes) : secteur d’activité, degré d’innovation… • Le potentiel de création d’emplois • L’insertion dans l’environnement local, la proximité des marchés, la synergie avec les réseaux locaux de compétencesSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 22
    • • La valeur ajoutée par l’entreprise du fait de sa présence dans la pépinière et l’ouverture à de nouveaux marchés… Le contenu du dossier de candidatureLe dossier de candidature contient le plus souvent : • une présentation du ou des créateurs de l’entreprise (CV et lettre de motivation pour présenter ses formations et expériences professionnelles) • les caractéristiques générales de l’entreprise (nom ou raison sociale, date de création, secteur d’activité…) • les données financières : les prévisions budgétaires pour la première année, un plan de financement prévisionnel, un plan de trésorerie prévisionnel sur 12 mois ainsi que le projet de développement de l’entreprise sur 3 ansLa sélection mobilise le plus souvent trois niveaux de compétences : • Le responsable de la pépinière dont lavis est déterminant. Cest, en effet, lui qui aura une relation quotidienne avec les créateurs et qui connaît le mieux les autres entreprises de la pépinière • Le promoteur ou les promoteurs de la pépinière : ces derniers peuvent également exercer une influence sur le choix des candidats, soit parce quils interviennent en amont de la création dentreprises (organismes de formation, chambres de commerce et dindustrie, grandes écoles…), soit parce que les projets sélectionnés correspondent à des objectifs majeurs pour eux (transfert de technologie pour les grandes écoles, création demplois pour les collectivités locales ou les grandes entreprises) • Enfin des personnalités ou des organismes reconnus pour leurs compétences et leur expérience : banquiers, clubs de créateurs, experts…Le directeur de la pépinière doit être impliqué au maximum dans le recrutement. Sil estdirectement responsable de lefficacité de la pépinière, de la rentabilité, du taux deremplissage et du taux de rotation correspondant à la politique de la pépinière, il doitmaîtriser parfaitement la situation au niveau opérationnel.En moyenne, un créateur sur quatre nest pas retenu. Les places sont limitées et certainespépinières affichent complet.Le créateur accepté par la pépinière est lié à la pépinière dentreprises par une conventionécrite qui définit les obligations de chacun : la convention de mise à disposition de moyens.Cette convention est lue et visée par les deux parties lors de laccueil du porteur de projetdans la pépinière dentreprises. La convention de mise à disposition de moyens est concluepour une durée maximale de quatre ans avec un préavis de deux mois. Le créateur échappeainsi à la contrainte dun bail commercial et au dépôt de garantie de 3 mois. Cette nouvelleformule est plus souple que la convention doccupation précaire, limitée à 23 mois.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 23
    • 2-4-3 Les facteurs positifs évoqués par les créateurs d’entreprises bénéficiaires des pépinièresLe développement rapide des pépinières en France montre que ce concept est apprécié descréateurs d’entreprises ; ils mettent en avant un certain nombre de points positifs : • lexistence et la renommée de certaines pépinières favorisent la promotion des entreprises bénéficiaires qui obtiennent rapidement une notoriété exceptionnelle, linsertion dans une pépinière permet au créateur déviter lisolement fréquent lors du lancement dune entreprise, • la pépinière peut avoir un effet dentraînement dans la dynamique de développement local ; elle tient souvent un rôle symbolique de « locomotive », • les réseaux de relations mis en place autour des entreprises dune pépinière sont beaucoup plus riches et efficaces, • la solidité des entreprises est renforcée car les dirigeants sont informés, guidés vers des opportunités en matière de partenariat, de financement, et assistés dans le management de leur entreprise, • létat desprit de réussite collective a des effets dentraînement très positifs, • lenvironnement des créateurs dentreprises est mobilisé pour la réussite de leur projet, • le nombre de défaillances observé est faible : inférieur ou égal à 10% au bout de 2 ans.On trouvera dans la troisième partie, (paragraphe 4-22 page 39), les résultats d’une enquêtemenées auprès des chefs d’entreprises relevant des pépinières d’entreprises en Bretagne etqui met en évidence les qualités essentielles d’une pépinière exprimés par les utilisateurseux-mêmes. 2-4-4 La sortie de la pépinière d’entreprisesLa pépinière est une structure dappui et de pérennisation des entreprises hébergées.La préparation à la sortie ressort également des missions de la pépinière. Il s’agit detechniques dingénierie de limplantation (recensement des aides publiques, recherche deterrain, montage de dossier de crédit bail...) de manière à ce que la pépinière participepleinement au développement local et régional. La réimplantation sur le territoire doit doncêtre recherchée dès le départ pour assurer l’objectif de développement local. Elle peutprendre parfois la forme d’un hôtel d’entreprise.Cependant, il n’existe pas de solution contractuelle visant à obliger le créateur à rester sur leterritoire de la commune si ce n’est de réussir à le convaincre par la présence de locauximmobiliers attrayants ou par l’appartenance à une dynamique.Il faut toutefois noter que la qualité de l’accompagnement est un moteur de l’implantation.En effet, une grande partie des sociétés passées en pépinières restent au sein de lacommune d’accueil ou dans les alentours.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 24
    • 3- La certification des pépinières d’entrepriseset les réseaux rassemblant les pépinièresd’entreprises3-1 La certification des pépinières d’entreprises : le respectdes normesDans le cadre de la certification qualité des pépinières d’entreprises, il existe deux types deréférentiels :- la norme ISO 9001, version 2008, qui est applicable à toutes les entreprises et tous lessecteurs d’activités. Si elle est respectée, elle peut permettre d’aboutir à la certification dusystème qualité de la pépinière.- la norme NF X50-770, version d’octobre 2003, qui est spécifique aux pépinièresd’entreprises. Si elle est respectée, elle peut amener les pépinières à demander lacertification de service NF Service -Activités des pépinières d’entreprises. 3-1-1 La norme ISO 9001, version 2008 : certification du système qualité Cf. annexe 3La certification ISO 9001 atteste la conformité aux exigences de la norme, établies pour unsystème de management de la qualité, indépendamment du domaine dactivité et de la taillede lorganisme utilisateur, quil soit dans le secteur privé ou dans le secteur public.Cette norme internationale définit les exigences relatives au système de management de laqualité qu’une entreprise doit respecter dans l’objectif de : • Démontrer son aptitude à fournir régulièrement un produit conforme aux exigences des clients et aux exigences réglementaires applicables • Accroître la satisfaction de ses clients par l’application efficace du système, y compris les processus pour l’amélioration continue du système et l’assurance de la conformité aux exigences réglementaires applicables.La certification ISO 9001 est une démarche individuelle qui est assez libre. En effet, si lanorme ISO 9001 définit les exigences en matière d’organisation, elle n’en impose pas pourautant les moyens et les performances. Elle ne fait qu’imposer des objectifs de principe.L’entreprise est libre de concevoir un système de management de la qualité sur mesure,dans le respect des exigences du référentiel-cadre.L’ISO (International Organization for Standardization) n’a pas vocation à délivrer elle-mêmeles certifications. Cette tâche est laissée à la charge d’un organisme certificateur tiers, lui-même accrédité par le COFRAC (Comité FRançais d’ACcréditation) en France. Lacertification ainsi obtenue est valable 3 ans et renouvelable suite à un audit qualité.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 25
    • A la dernière édition de cette étude, les pépinières d’entreprises étaient certifiées ISO 9001dans la version de 2000. Mais, en novembre 2008, une révision a été apportée à la normeISO 9001. Il faut toutefois noter que cette révision n’apporte pas de nouvelles exigences.Cependant, pour les pépinières d’entreprises qui n’auraient pas été certifiées selon laversion 2008, il faut savoir que la certification ISO 9001 : 2000 ne sera plus valable à partirdu 15 novembre 2010.En Bretagne, 5 pépinières d’entreprises possèdent la certification ISO 9001 : version 2008 :les pépinières de Châteaulin, Landerneau, Plabennec, Le Faou et Pontivy. 3-1-2 La norme NF X 50-770 : certification de service « Activités des pépinières d’entreprises » Cf. annexe 3La norme française NF X 50-770 définit les activités des pépinières d’entreprises en tantqu’outil de démarrage, de développement et de pérennité des jeunes entreprises. Elle sertde base au référentiel de certification NF service Activités des pépinières d’entreprises etatteste de la conformité au règlement de certification NF 248 de la pépinière.Elle a été instaurée en 1997 par l’AFNOR (Association Française de Normalisation) àl’initiative du réseau ELAN, réseau national des dirigeants de pépinières d’entreprises,soutenu par le ministère de l’Economie et des Finances, dans un souci de clarification etd’amélioration des services rendus.L’édition d’octobre 2003 est la dernière en date, elle remplace la précédente version datantde septembre 1997.Pour répondre à la multiplication des métiers d’aide à la création d’entreprises, de nombreuxacteurs sont apparus. Mais la multiplicité des dénominations et la diversité des outils d’aide àla création d’entreprises compliquent les démarches des porteurs de projet qui ont du mal àse repérer. De même, les élus ont besoin de se doter d’outils performants en matière decréation d’entreprises et donc d’emploi pour un développement économique localdynamique.C’est dans ce souci premier de clarification de l’activité des pépinières d’entreprises que lanorme a fait son apparition. De plus, le besoin d’améliorer les performances des pépinières,en tant qu’outil de la politique de création et de développement des jeunes entreprises, arenforcé l’idée de la nécessité de cette normalisation.Ce document véhicule une conception de la pépinière d’entreprise perçue comme un outilperformant en matière de politique de création d’entreprise, destiné à favoriser les conditionsde démarrage, de pérennité et de développement des jeunes entreprises. Il en définit lesdifférentes fonctions.Ainsi, il définit les pépinières d’entreprises comme des lieux d’accueil et d’hébergementproposant des services partagés, un accompagnement pendant la phase de montage duprojet de création et un suivi pendant la phase de démarrage de l’entreprise.Pour demander sa certification, une pépinière doit respecter les critères définis par la norme,avoir 2 ans d’activité effective en tant que pépinière et accueillir en pépinière, au minimum 5créateurs ou porteurs de projet au moment de la demande.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 26
    • Pour bénéficier de la marque NF Service Activité des pépinières d’entreprises, la pépinières’engage dans une démarche volontaire de suivi qualité et accepte des contrôles stricts etréguliers, effectués par un organisme indépendant AFAQ.AFNOR Certification.Il décrit les services à fournir par les pépinières d’entreprises. Ces services fournis peuventconcerner différentes situations : • un porteur de projet pouvant entrer dans une pépinière d’entreprises • un porteur de projet ayant signé un contrat avec une pépinière d’entreprises • un créateur d’entreprise sous contrat avec une pépinière d’entreprises • une entreprise sortie d’une pépinièreLes services proposés aux créateurs dentreprises sont limités dans le temps (la durée esten général de 5 ans maximum), ils comprennent : • Lhébergement : solutions immobilières comprenant locaux adaptés (du bureau de 10 m² jusquau local de 200 m²), accueil et salles de réunion. • Laccompagnement : suivi régulier par le directeur de la pépinière et son équipe pour conseiller le créateur, linformer par des conférences, animations ou des échanges avec dautres créateurs, lorienter vers des organismes extérieurs partenaires dans le domaine juridique, comptable, fiscal, bancaire, commercial, de la gestion et du développement technologique… • Les services partagés : secrétariat, courrier, reprographie, Internet haut débit,….Suivant cette norme et pour obtenir la certification de service, la pépinière doit proposer uncertain niveau de services, à savoir : • elle doit être à l’écoute des opportunités de développement économique local, mener des actions de prospection afin de repérer des projets susceptibles de générer de l’activité économique • elle doit fournir un accompagnement personnalisé au porteur de projet dans la conduite de son projet • à travers un groupe d’experts, elle doit évaluer les projets de création d’entreprises • lors de l’entrée en pépinière d’entreprises, elle doit accueillir officiellement les créateurs d’entreprises et les présenter à l’ensemble des créateurs hébergés, elle met à leur disposition des locaux, des services partagés facilitant le démarrage de la jeune entreprise • elle doit mettre en relation le créateur d’entreprise avec un réseau de partenaires et d’experts lui apportant l’information économique et sociale adaptée à ses besoins • elle doit suivre l’activité de la jeune entreprise et lui fournir une aide à la décision grâce à la mise en place d’outils de gestion pertinents • elle doit favoriser l’insertion du créateur d’entreprise dans l’environnement économique et l’accompagner en prévision de sa sortie de la pépinièreSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 27
    • • elle reste à l’écoute et prend en compte les attentes et les besoins des créateurs d’entreprises : gestion des réclamations, mise en place d’actions correctives, enquêtes de satisfaction client, proposition d’axes d’amélioration…Toujours suivant cette norme, une pépinière d’entreprises doit respecter certains critères oumodes de fonctionnement :• Elle doit établir des indicateurs sur le pilotage, sur la pérennité et les résultats des entreprises qu’elle a abritées ; son rapport annuel d’activité est disponible, ainsi qu’un document de présentation du site• Son responsable est clairement identifié et disponible pour recevoir les porteurs de projet• Le mode de sélection des projets (critères d’évaluation, délais, membres du comité d’agrément) est défini par écrit• Elle doit fournir au nouvel entrant un guide d’accueil indiquant son fonctionnement et la liste des entreprises hébergées• Des réunions régulières sont programmées, tout au long du séjour, entre le directeur et le créateur, pour assurer le suivi du projet ; ces réunions font l’objet de comptes rendus écrits sous la forme de fiches de suivi. La pépinière aide l’entreprise à préparer sa sortie selon un processus défini• Elle tient à jour un fichier d’adresses de son réseau de partenaires (financiers, juridiques, techniques) et établit un calendrier de rencontres et d’animations. elle dispose d’outils de simulation de plan d’entreprise et d’un système de suivi du marché de l’immobilier d’entreprises sur la région• Elle est équipée de salles de réunion, de locaux de surface modulable avec contrôle d’accès. Son système de gestion des locaux partagés et de facturation des services mis en commun est clairement décrit• A l’entrée, le créateur et la pépinière signent une convention d’accompagnement et une convention d’hébergement• La pépinière doit tenir à jour les documents suivants : éléments comptables, outils de  gestion, rapport annuel d’activité, document de présentation de la pépinière d’entreprises, comptes-rendus de réunions périodiques prévues dans la norme, liste des équipements partagés. Par ailleurs, le responsable doit évaluer les compétences du personnel d’accompagnement et détecter les besoins de formationLa certification NF Service est incontestablement adaptée au métier et permet donc demieux identifier le niveau d’exigence que les pépinières d’entreprises doivent satisfaire auminimum. Ce label permet à terme de valoriser l’outil pépinière et d’assurer les créateurs, lesentrepreneurs et les acteurs locaux de l’efficacité des moyens mis en œuvre pour l’aide etl’accompagnement des nouvelles entreprises.Pour obtenir et garder le droit d’utilisation de la marque NF Service Activités de pépinièresd’entreprises, des audits de suivi sont menés. L’audit vérifie :• la maîtrise de la qualité des services des pépinières d’entreprisesSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 28
    • • la satisfaction des créateurs d’entreprises et porteurs de projet, sur la base d’un questionnaire adressé aux créateurs d’entreprise et aux porteurs de projetLa certification a pour but d’apporter un certain nombre d’avantages aux différents acteursimpliqués dans la création d’une pépinière d’entreprises.Pour les porteurs de projets et créateurs dentreprises, la marque NF Service Activités despépinières dentreprises est une garantie sur le sérieux, la fiabilité, la qualité des prestationsfournies mais également sur le respect de la confidentialité des informations liées au projetde création et au développement de lentreprise. C’est la possibilité de partager desexpériences avec dautres créateurs dentreprises, grâce aux rencontres et animationsorganisées par la pépinière dentreprises. Cest lassurance de disposer dune aide et dunsoutien personnalisé, grâce aux suivis réguliers de lactivité des jeunes entreprises, maiségalement grâce la mise en relation avec un réseau de partenaires et dexperts.Pour les pépinières dentreprises, la certification NF Service répond à un besoin devalorisation des actions en matière de création et daccompagnement dentreprises auprèsdes collectivités locales. Elle favorise la transparence en termes de gestion et donneconfiance sur la qualité des prestations fournies.Pour les collectivités territoriales et les pouvoirs publics, disposer de pépinières dentreprisescertifiées NF Service Activités des pépinières dentreprises, cest valoriser leur engagementdans le développement de la création dentreprises, optimiser leur mission dedéveloppement économique local, grâce à la formalisation de tout un processus.Cest également sélectionner les structures daide à la création dentreprises et ainsipromouvoir les pépinières dans leur région.Depuis la parution de cette norme, le réseau national ELAN (cf 3-21 p.32) accompagne lespépinières adhérentes qui souhaitent obtenir la précieuse certification. Un intranet réservéaux membres de l’association leur permet d’accéder à des documents types : de laconvention de mise à disposition des services, au contrat que signe le créateur à son arrivéedans la pépinière, jusqu’à la fiche de contacts destinée à suivre précisément lesinterrogations des créateurs et les réponses qui lui ont été apportées.La procédure pour obtenir la certification est longue et difficile. Certaines pépinières ont parle passé été certifiées mais ne le sont plus aujourd’hui, d’autres envisageaient d’obtenir lelabel mais ont désormais abandonné l’idée de la certification.Les pépinières qui ont obtenu la certification peuvent apposer sur tous leurs documentsadministratifs officiels le logo NF Service, gage de leur implication dans une démarchequalité.A ce jour, 25 % des pépinières d’entreprises en France sont certifiés NF Service, ce quireprésente 46 pépinières dans toute la France (dont 8 en Ile-de-France et 11 en Midi-Pyrénées).En Bretagne, sur 52 pépinières répertoriées (présentant une hétérogénéité de services dansl’offre proposée), seulement 3 sont à ce jour certifiées NF X 50-770 : la pépinièred’entreprises du Parc technologique de Soye à Ploemeur et les pépinières d’entreprises deRennes et Saint-Grégoire (réseau Passerelle). Ces 3 pépinières d’entreprises étaient déjàcertifiées en 2006.Nous pouvons également noter que la pépinière d’entreprise de Muzillac base sonfonctionnement sur la norme NF X 50-770 et qu’une procédure de certification est en coursSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 29
    • au sein de la pépinière de Plouay (artisanat/industrie). Cette démarche était déjà amorcée en2006.Aucune nouvelle certification n’est recensée en Bretagne.3-2 Les pépinières d’entreprises au travers d’uneorganisation en réseau De plus en plus, les pépinières sorganisent en réseau dans un souci de capitalisationdes savoir-faire et de professionnalisation. Il existe ainsi des réseaux à diverses échelles :• nationale comme ELAN, Réseau national des dirigeants de pépinières dentreprises• régionale comme le réseau P3MIL en Ile de France, le Réseau Aquitain des Pépinières dEntreprises ou encore le réseau Phase en Bretagne• départementale comme le réseau des ruches dentreprises du département du Nord 3-2-1 Le réseau national ELANLe réseau ELAN a été créé en 1990. o Les missions de l’association • soutien avec les partenaires de la création d’entreprises • diffusion des bonnes pratiques • professionnalisation des différents acteurs du métier • promotion de l’outil pépinière o Le bureau (avril 2010)A la suite de l’assemblée générale ordinaire d’ELAN qui s’est déroulée le 30 septembre2009, le Bureau de l’association a été renouvelé et la présidence a été confiée à ChristelLefevre, directrice de la pépinière du Futuroscope.Le bureau se compose donc de la manière suivante : • Présidente : Christel LEFEVRE (directrice du Centre d’Entreprises et d’Innovation, la pépinière du Futuroscope) • Vice Présidentes : Françoise VERRY (responsable des pépinières d’entreprises du réseau Passerelle) et Viviane STINZY (responsable de la pépinière d’entreprise Espace Descartes à Limeil-Brévannes) • Secrétaire : Olivier FIQUET (Directeur de la pépinière dentreprise Henri Farman à Reims) • Trésorier : Gilles RECOUR (Directeur Général de la Technopole Agropole d’Agen)Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 30
    • o Les buts de l’associationLe réseau Elan rassemble les directeurs de pépinières et les acteurs contribuant audéveloppement des pépinières d’entreprises dans les buts de : • développer les compétences professionnelles des équipes opérationnelles • créer un lieu d’échange d’informations et d’expériences pour eux-mêmes et leurs collaborateurs notamment pour : - la formation des porteurs de projets - les systèmes d’appui aux créateurs d’entreprises - le suivi des jeunes créateurs et des jeunes entreprises - les techniques d’animation et de valorisation du tissu économique local • promouvoir les professions de directeur et de cadre dirigeants de pépinières • étudier les problèmes professionnels de qualification, de déontologie, de responsabilité et de statut • promouvoir l’image des pépinières en tant que structures de détection et d’appui aux créateurs d’entreprises ou aux porteurs de projets, mais aussi en tant que structures de détection et de valorisation des savoir faire existants auprès des entreprises, des centres d’enseignement et de recherches • enrichir les compétences des réseaux dans tous les domaines liés à l‘objet de l’association ELAN • développer des relations avec les réseaux internationaux et notamment européens o Les actions de l’associationLe réseau ELAN développe un ensemble d’activités portant notamment sur les pointssuivants : • réalisation de journées d’études et/ou d’échanges d’expériences • mise en place de sessions de formation adaptées aux besoins des directeurs, du personnel des pépinières d’entreprises et de leurs partenaires • élaboration d’un ensemble de documents pratiques, tels que conventions, budgets, tableaux de bord…utilisés au sein de la profession • élaboration des méthodes d’évaluation des pépinières d’entreprises • développement de réseaux régionaux contribuant à la réalisation de l’objet de l’association ELANCe réseau national s’appuie sur des réseaux régionaux pour diffuser et promouvoir unemême vision de ce qu’est et doit être une pépinière d’entreprises par la norme NF X50-770de l’AFNOR. Il a fortement initié le développement de réseaux régionaux.Depuis 2004, ELAN, via une commission juridique, a lancé un travail de réflexion sur ladéfinition juridique et fiscale des pépinières gérées en association.De plus, ELAN participe à la promotion de cet outil en parrainant notamment le forumnational des pépinières d’entreprises organisé par l’association Espace LibertéDéveloppement. La dernière édition de ce forum a eu lieu au Futuroscope en juin 2008 sur lethème « Pépinière d’entreprises, outil dun développement durable ?».La prochaine édition se tiendra à Avignon les 9 et 10 novembre 2010 sur le thème : « Rôle etimpact des pépinières dans la conjoncture actuelle ».Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 31
    • En Bretagne, le réseau PHASE est l’appui régional du réseau ELAN. La vice-présidente duréseau national est également la présidente du réseau régional : il s’agit de MadameFrançoise VERRY. o Les pépinières adhérentes en BretagneEn Bretagne, on recense 15 pépinières d’entreprises adhérant au réseau ELAN (sur 50). Ils’agit des pépinières suivantes : - Cap Cidéral (Loudéac) - Lann Sévelin - Douarnenez - Quimper - Cap entreprises inno TSD - Technopôle Brest Iroise : pépinières de Brest, du Vernis et de Plouzané - Espace Création Entreprises (Pays de Léonard) - Landerneau - Le Cap (Saint-Malo) - Réseau Passerelle : Vitré, Redon, Rennes et Saint-Grégoire 3-2-2 Le réseau breton PHASE Cette association est une association loi 1901 créée en 2000. Elle correspond auréseau régional qui regroupe les dirigeants des pépinières d’entreprises de Bretagne qui lesouhaitent. Le réseau PHASE est donc représenté dans le réseau national ELAN. Les lienssont interactifs. Pour la plupart, les membres de PHASE, sont membres d’ELAN. Par ailleurs, l’association est membre du conseil d’administration de l’AgenceEconomique de Bretagne. o Objet de l’association Le constat de l’association PHASE est le même que celui fait par le réseau ELAN : il ya de trop nombreuses structures utilisant la dénomination de pépinières sans en fournir lesservices et la qualité induite par ce concept. C’est pourquoi le réseau vise la certificationselon les exigences de la norme Afnor NF X 50-770 et la formation des directeurs despépinières d’entreprises.Elle a, à l’instar du réseau Elan, pour objet de : • mener une action collective visant à la certification des pépinières selon les exigences de la norme AFNOR NFX 50-770 • développer les compétences professionnelles des directeurs • créer un lieu d’échanges d’informations et d’expériences pour les directeurs et leurs collaborateurs, portant notamment sur :Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 32
    • - la formation des porteurs de projet - les systèmes d’appui aux créateurs d’entreprises - le suivi des jeunes créateurs et des jeunes entreprises - les techniques d’animation et de valorisation du tissu économique local • mettre en place des actions communes mutualisées • promouvoir l’image des pépinières en tant que structures de détection, d’appui et de suivi de créateurs d’entreprises ou de porteurs de projet, mais aussi en tant que structures de détection et valorisation des savoir-faire existants auprès des entreprises, des centres d’enseignement et de recherche • enrichir les compétences des réseaux dans tous les domaines liés à l’objet de l’association • développer des relations avec les réseaux nationaux et européens o Missions Pour répondre à cet objectif, l’association s’est fixée différentes missions. Actuellement, leréseau réalise une mission d’accompagnement et de suivi des créateurs d’entreprises,mission subventionnée par le Conseil régional de Bretagne.Pour l’avenir, le réseau souhaite réaliser des « Formations-actions » diligentées par PHASEpour les directeurs de pépinières d’entreprises et les créateurs. Les points abordés serontrelatifs à la stratégie globale, au développement de l’activité, à la gestion, l’organisation, lemanagement… o Composition du bureau (mai 2010) • Présidente : Madame Françoise VERRY, responsable des pépinières d’entreprises du réseau passerelle (réseau des pépinières de la CCI de Rennes) • Vice-président : Monsieur Thierry ANCEAUME, responsable de la pépinière « Le Cap » à Saint-Malo (CCI du Pays de Saint Malo) • Trésorière : Madame Mireille TOCQUER, responsable de la pépinière d’entreprises de Morlaix (CCI de Morlaix) • Secrétaire : Monsieur Jean-Charles MINIER, responsable de la pépinière d’entreprises Cap entreprises à Saint-Brieuc o Liste des membres adhérents à PHASE Aujourd’hui, le réseau régional compte 8 membres (représentant 14 pépinières) qui sont :Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 33
    • 1. Françoise VERRY Réseau passerelle : Pépinières d’entreprises de Rennes, de St Grégoire, de Redon et de Vitré 2. Thierry ANCEAUME Pépinière d’entreprises Le Cap du Pays de St Malo 3. Mireille TOCQUER Pépinière d’entreprises du Pays de Morlaix 4. Jean-Charles MINIER Cap entreprises INNO TSD 5. Jacques JESTIN Technopôle de Brest Iroise : pépinières d’entreprises de Brest, du Vernis et de Plouzané 6. Johann GOSCH Pépinière d’entreprises de Landerneau 7. Frédéric LE THEUFF Pépinières d’entreprises du Pays de Douarnenez et Quimper Communauté 8. Yannig LIVORY Pépinière d’entreprises du Parc technologique de Soye du Pays de Lorient o Situation rencontréeEn mai 2010, les entreprises adhérentes au réseau breton Phase hébergent 171 entreprises,avec un taux de pérennité à 5 ans de 80.7 %, chiffres en légère baisse par rapport à 2008 oùle réseau comptait 11 membres.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 34
    • 4- Les pépinières d’entreprises en BretagneL’étude des fiches complétées par chaque pépinière d’entreprises de Bretagne permet dedégager quelques grandes caractéristiques, notamment quant à leur localisation ou leurfinancement. Cette analyse a également été complétée par une enquête réalisée auprès deplusieurs pépinières situées dans les différents départements bretons.4-1 La situation des pépinières d’entreprises en Bretagne En juin 2010, 52 pépinières d’entreprises ont été recensées sur l’ensemble de la Bretagne. (cf. fiches individuelles de présentation en annexe n° 1) 4-1-1 Localisation des pépinières d’entreprises 7 pépinières sont localisées dans le département des Côtes d’Armor ; 16 pépinières dans le département du Finistère ; 10 pépinières dans le département de l’Ille et Vilaine ; 19 pépinières dans le département du Morbihan.L’étude de 2008 recensait 51 pépinières d’entreprises.Mais on peut également noter que 5 pépinières d’entreprises ont disparu depuis la dernièreédition : celles de Cleder, Beignon, Locminé (2) et Génésis (Rennes Métropole).C’est ainsi que 4 nouvelles pépinières d’entreprises ont été recensées ; il s’agit despépinières : de Gouray, Crozon, Josselin et Folgoët.La pépinière de Locqueltas devait fermer lors du dernier recensement mais cela n’a pas étéle cas. Elle est aujourd’hui toujours en activité. 4-1-2 L’offre des pépinières d’entreprises bretonnesLes plus anciennes pépinières d’entreprises bretonnes datent de la fin des années 1980.Sur les 52 pépinières d’entreprises recensées, la plupart sont généralistes : elles accueillenttoutes sortes d’activités, aucune sélection sur des critères d’activité n’y est réalisée àl’entrée.On recense tout de même 7 pépinières affichant une spécialité telle que les énergiesrenouvelables, les innovations technologiques, les NTIC ou les sciences du vivant.Toutes les pépinières d’entreprises ne proposent pas d’ateliers, 23 pépinières n’offrent quedes bureaux et 3 proposent des laboratoires.La quasi-totalité des pépinières d’entreprises est créée par les communes et lesintercommunalités ou par les CCI.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 35
    • Les communautés de communes à l’origine de création de pépinières d’entreprises ne lesaniment pas systématiquement. En effet, on observe pour plusieurs pépinières uneparticipation conjointe de différentes structures à la mise en place et au fonctionnement de lapépinière d’entreprises. Selon les cas, une première structure (en général la communauté decommunes) est propriétaire des locaux et assure la gestion, tandis que l’autre assurel’animation.La plupart des pépinières d‘entreprises présentes en Bretagne offre un accompagnementaux entrepreneurs présents dans la pépinière. Cet accompagnement est réalisé pour : • 26 d’entre elles par les communautés de communes, • 16 par les CCI, • 1 par une société • 4 par une boutique de gestion ou une agence de développement, • 5 par un technopôle.On remarque également que parmi les 16 pépinières animées par les CCI, 6 sont en faittotalement gérées par elles.Il est à rappeler que, sur l’ensemble des pépinières bretonnes, 8 sont certifiées, 3 dans lecadre de la norme NF X 50-770, 5 dans le cadre de la norme ISO 9001. 4-1-3 Le financement des pépinières d’entreprises présentes en Bretagne Cf. annexe 4Les pépinières d’entreprises peuvent recevoir des aides et subventions des différentséchelons territoriaux.L’Etat peut participer au financement des pépinières d’entreprises au travers notamment dela Dotation de Développement Rural (DDR).Le Conseil régional de Bretagne n’alloue pas de subvention à la création des pépinièresd’entreprises. Toutefois, la Région peut être amenée à soutenir un projet de création depépinière d’entreprises dans le cas où il est inscrit dans un contrat de pays.Les Conseils généraux du Finistère et du Morbihan aident, quant à eux, tous les projets decréation de pépinières d’entreprises. Des aides sont allouées aux communes ou auxregroupements de communes qui réalisent des opérations de construction de bâtimentsdestinés à devenir des pépinières d’entreprises ; elles peuvent bénéficier pour cela de fondseuropéens. Les Conseils généraux des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine n’ont pas mis enplace de dispositif d’aide à la création de pépinière d’entreprises mais ils peuvent lessoutenir au travers des contrats de territoire.Les communautés de communes et les fonds européens constituent ainsi les principalessources de financement auxquelles se rajoutent dans un certain nombre de cas, les CCI.En ce qui concerne le fonctionnement des pépinières d’entreprises, les ressources sontissues principalement des loyers et de la facturation des services mis à disposition. Sources de financement Pourcentage de participation Communauté de communes/agglomération 29% Conseil général 19%Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 36
    • Conseil régional 16% Fonds européens 14% Etat (DDR) 13% CCI 8% Communes 2%4-2 Caractéristiques des pépinières d’entreprisesbretonnes 4-2-1 Synthèse : Les pépinières d’entreprises en chiffre52 pépinières d’entreprises sont recensées sur le territoire et constituent l’offre en Bretagne.On trouvera en annexe 1 la cartographie de ces pépinières en Bretagne et en annexe 2 lesfiches descriptives de chacune d’elles.La superficie des pépinières d’entreprises est très variable. Ainsi, la plus petite a unesuperficie de 30m² et la plus grande 5 000m² (Cap Entreprises Inno tsd). La superficiemoyenne des pépinières d’entreprises bretonnes est de 1 105m².Le nombre de salariés participant au fonctionnement de la pépinière est compris entre 0 et 4,avec une moyenne de 0.9 salarié par pépinière. Les postes au sein des pépinièresd’entreprises sont souvent à temps partiels. Généralement, il y a un directeur et unesecrétaire/assistante qui travaillent conjointement au fonctionnement de la pépinièred’entreprises.Actuellement, les 52 pépinières d’entreprises hébergent 442 entreprises. Elles ont, depuisleur création, accueilli 1 595 entreprises. En moyenne, ce sont 31 entreprises qui ont étéhébergées par chaque pépinière d’entreprises de Bretagne.Cette moyenne cache néanmoins de très grandes disparités. Les pépinières les plus petiteset les plus jeunes n’ont aujourd’hui accueilli que 1 ou 2 entrepreneurs alors que les plusimportantes ont déjà accueilli plus de 100 entreprises. La pépinière détenant le recordcomptabilise 139 accueils d’entreprises (Parc technologique de Soye, juste devant Quimperavec 133 entreprises et « Le Prisme » à Vannes 132)).Les entreprises restent en moyenne 2 ans et 8 mois en pépinière d’entreprises.Le taux de pérennité des entreprises ayant été hébergées par les pépinières d’entreprises deBretagne est de 86%, comme cela était déjà le cas lors de la dernière édition de 2008. 4-2-2 Approche qualitative : les résultats de l’enquête réalisée par la CRCI de BretagneDurant le mois de juin 2010, la CRCI de Bretagne en lien avec les responsables despépinières animées par les CCI de Bretagne, a procédé à une enquête auprès d’unéchantillon restreint de chefs d’entreprises ayant choisi la pépinière d’entreprises comme lieud’hébergement sur la base d’un questionnaire remis aux dirigeants.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 37
    • 49 réponses à cette enquête ont été retournées à la CRCI de Bretagne.Une telle enquête avait déjà été réalisée en 2001 et 2008. Au travers de cette nouvelleenquête, l’objectif était de savoir si des changements étaient intervenus dans les raisons del’implantation et dans les attentes des chefs d’entreprises en pépinière.Les résultats de l’enquête montrent que les chefs d’entreprises hébergées en pépinièredéfinissent cette structure de la manière suivante : - Une structure d’accueil et d’accompagnement des jeunes entreprises mettant à leur disposition de nombreux services - Un lieu d’échanges qui permet de rompre avec l’isolement des jeunes créateurs et de les insérer dans un réseau - Un moyen de pérenniser le développement de l’entreprise.Parmi les actions les plus appréciées, on note par ordre de préférence : les services, lesconseils et le partage d’un réseau. On constate également quelques variations selon ledépartement : Côtes d’Armor Les services, un suivi régulier, les formations Finistère Les services, les conseils, le partage d’un réseau Ille-et-Vilaine Les effets de synergie, les services, un suivi régulier Morbihan Les services, le partage d’un réseau, les conseilsLa détermination des raisons de l’implantation au sein d’une pépinière d’entreprisesreprésentaient l’enjeu majeur de cette enquête. En effet, au cours de l’enquête réalisée en2008, les coûts relativement bas des loyers au sein des pépinières étaient apparus commel’explication principale du choix des entrepreneurs, alors qu’en 2001, cela n’était pas le cas.L’augmentation forte du coût du foncier pouvait expliquer ce changement de motivation.Aujourd’hui, il apparait que les loyers représentent à nouveau la première raison du choixd’implantation en pépinière d’entreprises, avant les services proposés et le fait de pouvoirrompre avec l’isolement. On peut observer également quelques différences entre lesdépartements : Côtes d’Armor Les loyers, les services, les conseils Finistère Les loyers, les services, rompre avec l’isolement Ille-et-Vilaine Rompre avec l’isolement, les services, les loyers Morbihan Les loyers, les services, rompre avec l’isolementIl est d’ailleurs intéressant de remarquer que les loyers arrivent en 3ème position en Ille-et-Vilaine alors qu’on peut s’imaginer que ceux-ci sont plus élevés à Rennes, Saint-Grégoire etSaint-Malo qu’à Plabennec, Morlaix ou au Faou.Enfin, on remarque que la grande majorité des chefs d’entreprises envisagent de s’implanter,après leur sortie de pépinière, dans la même commune ou dans une commune proche(75%). Le reste du panel prévoit de s’installer sur le département. Ceci démontre doncparfaitement la pertinence des pépinières d’entreprises comme outil de développement local.Concernant le profil des entrepreneurs interrogés, nous pouvons constater qu’il s’agit engrande majorité d’hommes (78%), âgées d’environ 44 ans, expérimentés et diplômés (bac+4en moyenne).Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 38
    • 4-2-3 Pépinières d’entreprises en projetA fin juin 2010, il a été recensé 8 projets de pépinières d’entreprises en Bretagne.Dans les Côtes d’Armor : o Une pépinière d’entreprises à Dinan : le projet devrait aboutir au premier trimestre 2011. Il a été piloté par la CODI (communauté de communes du Pays de Dinan) et est financé à hauteur de 40 % par des subventions publiques : Europe programme LEADER, Etat (DDR), Conseil régional, Conseil Général.Dans le Finistère : o Une pépinière des Innovations à Quimper : ce projet mis en œuvre par Quimper Communauté devrait aboutir en avril 2011. Il s’agira d’une pépinière spécialisée dans l’agroalimentaire, les technologies de l’information et les biotechnologies. Ce projet est financé par Quimper Communauté, le Conseil Général et le Conseil régional. o Une pépinière d’entreprises à Concarneau : ce projet mis en œuvre par la Communauté de Communes de Concarneau Cornouaille doit aboutir fin mars 2013 (le dossier de subvention a été déposé le 31 mai 2010). La pépinière d’entreprises sera située sur la zone d’activité de Colguen. Le projet est financé par la Région dans le cadre du contrat de Pays, par le Département et la Communauté de Communes. o Une nouvelle pépinière d’entreprises à Carhaix : Poher Communauté réfléchit actuellement à ce projet qui serait localisé sur la nouvelle zone d’activité de Kergorvo. Une étude de préfiguration doit avoir lieu en septembre 2010.Dans l’Ille-et-Vilaine : o L’Espace Entreprises Biopôle par Rennes Métropole : ce projet de pépinière d’entreprises spécialisée dans les biotechnologies et les sciences du vivant (santé humaine et animale, cosmétiques, environnement, industries agroalimentaires…) devrait être opérationnel d’ici 2013 et implanté sur le site d’Atalante Champeaux. o 1 projet d’une pépinière d’entreprises biotechnologique dans le cadre du projet « BioAgroPolis » est en cours sur la commune de Fougères (Zone d’activité de La Grande Marche). Ce projet a vocation à devenir un pôle de référence nationale en matière de santé animale, sanitaire et alimentaire. Il devrait aboutir en 2012. Le financement du projet global est assuré par le Conseil Général pour moitié, puis par le FEDER, la Région, la CCI du Pays de Fougères, Fougères Communauté et l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments). o Une pépinière d’entreprises à Dol de Bretagne : le projet situé sur la zone d’activité des Rolandières devrait aboutir en 2012. Il a été mis en œuvre par la Communauté de Communes du Pays de Dol de Bretagne et de la Baie du Mont-Saint-Michel. Le financement est assuré par la Région dans le cadre du contrat Région/Pays mais également par la Communauté de Communes et le Conseil Général dans le cadre du contrat de territoire.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 39
    • o Une pépinière d’entreprise sur le parc Atalante Saint-Malo devrait ouvrir d’ici 2012- 2013. La gestion serait assurée par Saint-Malo Agglomération et le mode de fonctionnement de la pépinière serait basé sur la norme Afnor.Dans le Morbihan : Aucun projet de création dans le Morbihan pour le moment.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 40
    • ANNEXESSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 41
    • ANNEXE N° 1 CARTOGRAPHIE DES PEPINIERES EN BRETAGNESeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 42
    • Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 43
    • ANNEXE 2 FICHES DESCRIPTIVES DES PÉPINIÈRES D’ENTREPRISES PRÉSENTES EN BRETAGNESeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 44
    • LISTE DES PÉPINIÈRES D’ENTREPRISESPRÉSENTES EN BRETAGNESur l’ensemble de la Bretagne, 52 pépinières d’entreprises ont été recensées en juin 2010. Côtes d’ArmorLe Gouray Pépinière d’entreprises Ménerpôle p.47Guingamp Pépinière d’entreprises Agropole de Bellevue p.48Guingamp Pépinière d’entreprises Emergence p.49Lannion Pépinière d’entreprises de Lannion p.50Loudéac Pépinière d’entreprises Cap’Cideral p.51Pleudaniel Pépinière d’entreprises de Pleudaniel p.52Saint-Brieuc Pépinière d’entreprises Cap Entreprises p.54 FinistèreBrest Pépinière d’entreprises de Brest p.55Brest Pépinière d’entreprises du Vernis p.56Carhaix Pépinière d’entreprises du Poher p.57Châteaulin Pépinière d’entreprises de la Communauté de p.58 Communes de Châteaulin et du PorzayChâteauneuf- Pépinière d’entreprises de la Communauté de p.59Du-Faou Communes de Haute CornouailleCrozon Pépinière d’entreprises de Crozon p.60Douarnenez Pépinière d’entreprises du Pays de Douarnenez p.61Le Faou Pépinière d’entreprises d’Aulne Maritime p.62Folgoët Pépinière d’entreprises de Kermaria p.63Landerneau Pépinière d’entreprises de Landerneau Daoulas p.64Morlaix Pépinière d’entreprises du Pays de Morlaix p.65Plabennec Pépinière d’entreprises de Plabennec et des Abers p.66Plouzané Pépinière d’entreprises Créa’tic p.67Quimper Pépinière d’entreprises de Quimper Communauté p.68Quimperlé Pépinière d’entreprises du Pays de Quimperlé p.69Saint-Pol-du- Pépinière d’entreprises de la Communauté de p.70Léon Communes du Pays de Léonard Ille-et-VilaineLa Chapelle- Pépinière d’entreprises « Les Laurentines » p.71des-FougeretzLe Rheu Pépinière d’entreprises « Orchis » p.72Redon Pépinière d’entreprises de Redon - réseau Passerelle p.73Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 45
    • Rennes Pépinière d’entreprises de Rennes – réseau Passerelle p.74Rennes Pépinière d’entreprises « Gallium » et « Germanium » p.75Rennes Pépinière d’entreprises « Nucléole » p.76Saint-Grégoire Pépinière d’entreprises de Saint-Grégoire – réseau p.77 PasserelleSaint-Jacques Pépinière d’entreprises « Le Haut Blosne » p.78Saint-Malo Pépinière d’entreprises Le Cap p.79Vitré Pépinière d’entreprises de Vitré – réseau Passerelle p.80 MorbihanArzal Pépinière d’entreprises de la Communauté de p.81 Communes du Pays de MuzillacCaudan Pépinière d’entreprises Lann Sévelin p.82Gourin Pépinière d’entreprises du Roi Morvan p.83Guer Espace tertiaire Parc d’Activité du Val Coric p.84Guer Pépinière d’entreprises du Parc d’Activités du Val Coric p.85Josselin Pépinière d’entreprises Cap’Actions p.86Locqueltas Pépinière d’entreprises « Loch’actif 1 » p.87Mauron Pépinière d’entreprises du Parc d’Activités de p.88 BrocéliandeMénéac Pépinière d’entreprises du Val Bodron p.89Ploemeur Pépinière d’entreprises du Parc Technologique de Soye p.90Ploërmel Pépinière d’entreprises de Ploërmel p.91Plouay Pépinière d’entreprises de Plouay – artisanat et industrie p.92Plouay Pépinière d’entreprises de Plouay – services p.93Plumelec Pépinière d’entreprises de Plumelec p.94Pontivy Pépinière d’entreprises « Créativy » p.95Questembert Pépinière d’entreprises de Questembert p.96Sérent Pépinière d’entreprises de la Communauté de p.97 Communes du Val d’Oust et de LanvauxVannes Pépinière d’entreprises « Le Prisme » p.98Vannes Pépinière d’entreprises « Créalis » p.99Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 46
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES MENERPOLE, DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU M E NÉ Pépinière d’entreprises Menerpôle, de la CC du Mené la Ville-ès-Goupines 22330 LE GOURAY : 02.96.31.47.17 Fax : 02.96.31.47.27 Email : énergies@mene.frPrésident…………………………………………….. Michel FABLETResponsable ………………………………..…….… Laurent GAUDICHEAUActivité ……………………………………………..… Énergies renouvelables, écoconstructionAnnée de création ………………………………….. 2010Propriétaire des murs……………………………… Communauté de Communes du MenéGestion ……….……………………………… CC du MenéAnimation……………………………………. Marc THÉRYNb de salariés à la pépinière ………………….…..Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 2Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 2Nb de bureaux ..………………………………….…. 7Nb d’ateliers …………………………………….…… 3Surface totale …………………………………….…. 650 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. Mise en service avril 2010Nb d’emplois créés par les entreprises………… .Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinièreCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements : Communauté de Communes du Mené - Création, extension et équipement... ………… Etat (DDR – PER) Région (contrat de Pays) DépartementServices proposés Salle visioconférence Salle de réunion Photocopieur réseau Prise de rendez vous Accompagnement des entrepreneurs Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 47
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES AGROPOLE DE BELLEVUE Pépinière d’entreprises Agropole de Bellevue ZI de Bellevue 2 22200 GUINGAMP : 02.96.13.59.59 Fax : 02.96.13.59.60 Email : communication@cc- guingamp.frPrésident………………………………………………. Aimé DAGORNResponsable ………………………………..…….… Nicole LAGIETActivité ……………………………………………..… ServicesAnnée de création ………………………………….. 1991Propriétaire des murs……………………………… Communauté de Communes de GuingampGestion ……………………………… Communauté de Communes de GuingampAnimation……………………………………………Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 11Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 40Nb de bureaux ..………………………………….…. 14Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 1000 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 5 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… .Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Aucunede la pépinière Aucune procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 90%Financement des investissements : Feder, Etat, Région, Département et District - Création, extension et équipement... ………… Loyers - Fonctionnement….………………………………Services proposés - Salle de réunion Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 48
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES GUINGAMP EMERGENCE Pépinière d’entreprises GUINGAMP EMERGENCE Rue du 48e R.I. 22200 GUINGAMP : 02.96.13.59.59 Fax : 02.96.13.59.60 Email : communication@cc- guingamp.frPrésident…………………………………………….. Aimé DAGORNResponsable ………………………………..…….… Nicole LAGIETActivité ……………………………………………..… ServicesAnnée de création ………………………………….. 1995Propriétaire des murs……………………………… Communauté de Communes de GuingampGestion ……….……………………………… Communauté de Communes de GuingampAnimation…………………………………….Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 7Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 30Nb de bureaux ..………………………………….…. 22Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 1000 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… .Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière AucuneCertification AFNOR ………………………………. Aucune procédure en coursTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… 90%Financement des investissements : - Création, extension et équipement... ………… Feder, Région, Département, District - Fonctionnement….……………………………… LoyersServices proposés - Salle de réunion Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 49
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LANNION Pépinière d’entreprises de Lannion ZA Pégase Rue Bienvenue BP 10761 22307 LANNION Cedex : 02.96.05.09.00 Fax : 02.96.05.09.01 Mail : pierreyves.lebrun@lannion- tregor.comPrésident…………………………………………………. Jean-Yves LE BERREResponsable ………………………………..…….… Pierre-Yves LE BRUNActivité ……………………………………………..… Services et industrieAnnée de création ………………………………….. 1990Propriétaire des murs………………………………. Lannion-Trégor AgglomérationGestion……………………………………………. Adit : Agence de développement industriel du Trégor (association)Animation………………………………………………Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 24Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 60/70Nb de bureaux ..………………………………….…. 30 à 50 selon cloisonsNb d’ateliers …………………………………….…… 2 à 5 selon cloisonsSurface totale …………………………………….…. 3000m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. De quelques mois à 8 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 400/450Norme de référence dans le cadre dufonctionnement………………………………………Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 80%Financement des investissements: - Création, extension et équipement………... Lannion Tregor Agglomération - Fonctionnement……………………………… Lannion Tregor Agglomération, AditServices proposés - Accompagnement - Fax - Formation - Salle de réunion - Photocopies - - Téléphone - Internet Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 50
    • ESPACE ENTREPRISES CAP CIDERAL Espace Entreprises CAP CIDERAL Rue Pierre Simon la Place B.P. 344 22603 LOUDEAC Cedex : 02.96.66.44.80 Fax : 02.96.28.39.25 Email : accueil@capcideral.fr Site web : www.capcideral.fr Adhérent aux réseaux ELAN et PHASEPrésident………… ………………………………..…….… Guy LE HELLOCOResponsable ………………………………..…….… Alexia HERVEActivité ……………………………………………..… Services / productionAnnée de création ………………………………….. 2004Propriétaire des murs………………………………. CidéralGestion …………………………………………..……… CidéralAnimation………………………………………………… ouiNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 10Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 27Nb de bureaux ..………………………………….…. 7Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Surface totale …………………………………….…. 1800m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 1 an 10 moisNb d’emplois créés par les entreprises…………..Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière…………………… nonCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements: 50% : Etat (21.7%), Europe (24.7%), - Création, extension et équipement………... Région (3.6%) - Fonctionnement……………………………… 80% Leader plus de septembre 2004 à septembre 2006Services proposés - Accueil des visiteurs - Salle de réunion - Cafétéria - Réception des appels - Entretien des locaux - Ligne téléphonique, EDF, communs alarme, téléphone, Internet - Réception et - gardiennage et - Travaux de secrétariat, expédition du courrier sécurité du site journaux Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 51
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLEUDANIEL Pépinière d’entreprises DE PLEUDANIEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA PRESQU’ILE DE LEZARDRIEUX Kérantour 22740 PLEUDANIEL : 02.96.22.10.27 Fax : 02.96.22.10.11 Email : administration@cc-lezardrieux.comPrésident… Alain GOURONNECResponsable vice président en charge de Jean LAIZETl’économie :Activité ESPACE ENTREPRISESAnnée de création … 2008 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LAPropriétaire des murs… PRESQU’ILE DE LEZARDRIEUXGestion COMMUNAUTAIREAnimation… COMMUNAUTAIRENb de salariés à la pépinière 0Nb d’entreprises actuelles 3Nb d’entreprises hébergées depuis création 3Nb de bureaux 4Nb d’ateliers 5Surface totale 530 m²Durée moyenne de passage des entreprises 23 moisNb d’emplois créés par les entreprises 0Norme de référence dans le cadre dufonctionnement de la pépinièreCertification AFNOR … nonTaux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements : ETAT, REGION, CONSEIL GENERAL - Création, extension et équipement - FonctionnementServices proposés salle de visio conférences Internet bureau meublé avec alarme de sécurité téléphone Eau, électricité collecte OMSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 52
    • Coût des locations par moisBureau 12 premiers mois 132 euros 6 mois suivant 176 euros 5 derniers mois 220 eurosAtelier 12 premiers mois 106 euros 6 mois suivant 132 euros 5 derniers mois 159 eurosL’espace entreprises est situé le long d’une départementale (LANNION SAINT/BRIEUC) dans unparc d’activités de 7 lots viabilisés (de 1 000 m2 à 1 900m2) Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 53
    • CAP ENTREPRISES INNO TSD CAP ENTREPRISES INNO TSD Parc d’activité des Châtelets BP 9101 22091 SAINT BRIEUC Cedex 9 : 02.96.76.63.63 Fax : 02.96.76.60.36 Mail : jc.minier@inno-group.com Adhérent aux réseaux ELAN et PHASE Président ………………………………..…….… Marc PATTINSON Responsable ………………………………..…….… Jean-Charles MINIER Activité ……………………………………………..… Services aux entreprises et industrie Année de création ………………………………….. 1995 Propriétaire des murs ……………………………… CABRI, agglomération de St-Brieuc Gestion ………………………………. Inno TSD Animation……………………………………. Inno TSD Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 4 Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 45 dont 15 en pépinière et 30 en hôtel Nb d’entreprises hébergées depuis création 1995 93 Nb de bureaux ..………………………………….…. 40 Nb d’ateliers …………………………………….…… 14 Surface totale …………………………………….…. 5000 m² 2 ans en pépinière (possibilité de rester 3 ans de Durée moyenne de passage des entreprises ….. plus en hôtel d’entreprise) Nb d’emplois créés par les entreprises………… . 350 Norme de référence dans le carde du fonctionnement de la pépinière……………………………………………. Certification AFNOR ……………………………………. Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… 94% Financement des investissements : Saint-Brieuc Agglomération, Région, Conseil Général - Création, extension et équipement : ………… Contrat de délégation de service public signé - Fonctionnement :……………………………………. entre la CABRI et inno TSD (opérationnel depuis er le 1 février 2007 pour une durée de 5 ans) Services proposés- Secrétariat - Formations - Salles de réunion- Accueil téléphonique - Accompagnement - Cafétéria- Service courrier - Vidéoprojecteur- Fax, photocopies Maj : avril 2010 Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 54
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE BREST Pépinière d’entreprises Technopole Brest Iroise 40, rue Jim Sévellec BP 4 29608 BREST Cedex : 02.98.05.44.51 Fax : 02.98.05.47.67 Mail : jacques.jestin@tech-brest-iroise.fr Adhérent aux associations ELAN et PHASEPrésident……………………………………………… Marc LABBEYResponsable ………………………………..…….… Jacques JESTINActivité ……………………………………………..… Innovation technologique ou de servicesAnnée de création ………………………………….. 1989Propriétaire des murs………………………………. Brest Métropole océaneGestion ……………………………… Technopole Brest IroiseAnimation………………………………………………Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 8Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 91Nb de bureaux ..………………………………….…. 17Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 390 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 650Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière……………………........................Certification AFNOR ………………………………. Certifiée 2002 arrêt 2004Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 70 %Financement des investissements: - Création, extension et équipement………... Communauté urbaine - Fonctionnement……………………………… Communauté urbaine, Conseil Général, Conseil régionalAdhérent à l’association Elan……………………..Adhérent à l’association PHASE………………....Services proposés - Accompagnement des porteurs - Fax - Suivi post création - Salle de réunion - Photocopies Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 55
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU VERNIS Pépinière d’entreprises du Vernis Rue Johannes Kepler 29200 BREST : 02.98.05.44.51 Fax : 02.98.05.47.67 Email : jacques.jestin@tech-brest-iroise.fr Adhérent aux réseaux ELAN et PHASEPrésident…………………………………………………… Marc LABBEYResponsable ………………………………..…….… Jacques JESTINActivité ……………………………………………..… Innovation de services ou technologiquesAnnée de création ………………………………….. 2004Propriétaire des murs………………………………. Brest Métropole Océane Technopole de Brest IroiseGestion ……………………………….....................Animation……………………………………………….Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 4Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 16Nb de bureaux ..………………………………….…. 18Nb d’ateliers …………………………………….……Surface totale …………………………………….…. 335 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 50Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière……………………......................... Pas de certificationCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 70%Financement des investissements: - Création, extension et équipement………... Brest Métropole Océane - Fonctionnement……………………………… Brest Métropole Océane, Conseil Général, Conseil régionalAdhérent association Elan ………………………. OuiAdhérent PHASE…………………………………. OuiServices proposés - Accompagnement des porteurs - Fax - Salle de réunion - Suivi post création - Photocopies Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 56
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU POHER Pépinière d’entreprises Poher Communauté Maison des Services Publics Place de la Tour d’Auvergne BP 150 29833 CARHAIX PLOUGUER Cedex : 02.98.99.48.00 Fax : 02.98.99.48.19 Mail : economie@poher.comPrésident…………………………………………….. Christian TROADECResponsable ………………………………..…….… Céline KOUKOULSKYActivité ……………………………………………..… GénéralisteAnnée de création ………………………………….. 1995Propriétaire des murs………………………………. Poher CommunautéGestion ……………………………….. Poher CommunautéAnimation………………………………………..Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 29Nb de bureaux ..………………………………….…. 6Nb d’ateliers …………………………………….…… 3Surface totale …………………………………….…. 1200 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 26 moisNb d’emplois créés par les entreprises………… . Une centaineNorme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière AucuneCertification AFNOR ………………………………. Aucune procédure en coursTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… 85%Financement des investissements :- Création, extension et équipement………… Région, Europe, Conseil Général, Fidar- Fonctionnement……………………………… Loyers, Communauté de CommunesServices proposés - Accompagnement - Photocopies - Salle de réunion Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 57
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHATEAULIN ET DU PORZAY Pépinière d’entreprises ZAC Run Ar Puns 29150 CHATEAULIN : 02.98.16.14.04 Fax : 02.98.86.04.07 E-mail : jean-philippe.lebras@cc-chateaulinporzay.frPrésident Claude BELLINResponsable………………………………………… Jean-Philippe LE BRAS Généraliste (services et petites industries,Activité ……………………………………………..… artisanat)Année de création ………………………………….. 2001 Communauté de Communes du Pays dePropriétaire des murs ………………………………. Chateaulin et du Porzay Communauté de Communes du Pays deGestion …………………………………………………… Châteaulin et du PorzayAnimation………………………………………………….. Johann GOSCH (CCI de Brest)Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1, animation et gestion de l’équipementNb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 17Nb de bureaux ..………………………………….…. 8Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Surface totale …………………………………….…. 1250 m²Durée moyenne de passage des entreprises …..Nb d’emplois créés par les entreprises depuis la création… 42 Norme AFNOR ISO 9001 version 2000Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Depuis le 16 mars 2005 (certificat CCI BREST) etde la pépinière aujourd’hui version 2008Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements : Conseil Général, Etat DDR, Europe Feder obj 2 : - Création, extension et équipement………… 50% Communauté de Communes : 50% - Fonctionnement………………………………. Loyer + charges + participation Communauté de CommunesServices proposés - Accompagnement - Salle de réunion - Documentation, presse - Photocopieurs - Cafétéria - Fax - - Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 58
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE HAUTE CORNOUAILLE Pépinière d’entreprises de la Communauté de communes de Haute Cornouaille 6 rue de Morlaix - BP 14 29520 CHATEAUNEUF DU FAOU : 02.98.73.25.36 Fax : 02.98.73.25.28 Email : eco@haute-cornouaille.frPrésident……………………………………………….. Jean-René JONCOUR Sandrine GENTRIC (service développementResponsable ………………………………..…….… économique)Secteur d’activité…………………………………… Tertiaire, agroalimentaire et industrielAnnée de création ………………………………….. 2002 Communauté de Communes de HautePropriétaire des murs………………………………. CornouailleGestion ……………………………… RégieAnimation……………………………………………… ouiNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 12 3 dont un de 30 m² et deux de 20m² + 1 salleNb de bureaux ..………………………………….…. de réunion communeNb d’ateliers …………………………………….…… 2 ateliers de stockage et 1 agroalimentaireSurface totale …………………………………….…. 70m² de bureaux et 820m² d’ateliersDurée moyenne de passage des entreprises ….. 23 moisNb d’emplois créés par les entreprises………….. en moyenne 4 par implantationNorme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière……………………Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 100%Financement des investissements: - Création, extension et équipement………... - Fonctionnement………………………………Adhérent à l’association Elan…………………………… Oui depuis 2008Adhérent à l’association PHASE………………………..Services proposés - Photocopieur - Conseils et aides au développement : - accueil en bail précaire de 12 - Haut débit Recherche financement, montage de ou 23 mois - Boîtes aux lettres extérieures dossier mise à disposition d’un réseau - Règlement intérieur indépendantes d’experts (banquiers, comptables, - Prestation ménage dans les - Mise à jour signalétique notaires, Chambres consulaires…) gratuite bureaux - Mise à disposition de salle de -passage en comité d’agrément - Parking privatif réunion avant toute installation Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 59
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE CROZON Pépinière d’entreprises De Crozon Zone de Kerdanuez 29160 CROZON : 02 98 27 24 76 Email : johann.gosch@cci-brest.frPrésident……………… …………………………….. Daniel MOYSANResponsable ……………… ……………..…….… Hubert LE BRENNActivité ……………… ……………………………..… Tous servicesAnnée de création ……… ………………………….. septembre 2009 Communauté de Communes de la presqu’île dePropriétaire des murs………… …………………… Crozon Communauté de Communes de la presqu’île deGestion …… ….……………………………… CrozonAnimation……… ……………………………. CCI BRESTNb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles …………………….... 0Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 0Nb de bureaux ..………………………………….…. 2Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale ……… …………………………….…. 30 m²Durée moyenne de passage des entreprises …..Nb d’emplois créés par les entreprises………… . 0Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière ISO 9001 V 2008 de la CCI de BRESTCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… Communauté de Communes de la presqu’île deFinancement des investissements : Crozon - Création, extension et équipement... … ……… - Fonctionnement….………………………………Services proposés Animation / conseils Photocopieur / fax Secrétariat Dépôt de Courrier ADSL et téléphonie VOIP Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 60
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU PAYS DE DOUARNENEZ Pépinière d’entreprises du Pays de Douarnenez 75 rue Ar Veret BP 245 29172 DOUARNENEZ CEDEX : 02.98.75.51.50 Fax : 02.98.75.51.90 Mail : pepiniere-dz@wanadoo.fr frederic.le-theuff@quimper.cci.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident………………………………………………….. William BOULICResponsable………………………………………… Frédéric LE THEUFFActivité ……………………………………………..… GénéralisteAnnée de création ………………………………….. 2002 Communauté de Communes du Pays dePropriétaire des murs ………………………………. Douarnenez Communauté de Communes du Pays deGestion …………………………………………… Douarnenez Animation …………………………………………… CCI Quimper CornouailleNb d’entreprises actuelles ……………………….... 10 + 3 domiciliationNb d’entreprises hébergées depuis création .…… 16 2Nb de bureaux ..………………………………….…. 13 (entre 15 et 70 m )Nb d’ateliers …………………………………….…… 0 2 2Surface totale …………………………………….…. 674 m (dont 377 m bureaux)Durée moyenne de passage des entreprises …..Nb d’emplois créés par les entreprises………… ….Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière…………………………………………Certification AFNOR ………………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………….Financement des investissements : Communauté de Communes du pays de - Création, extension et équipement…………. Douarnenez - Fonctionnement………………………………. Communauté de Communes du pays de DouarnenezServices proposés - Secrétariat - Internet - Cafétéria - Téléphone, Fax - Salle de réunion - Salle de documentation - Photocopieurs Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 61
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES D’AULNE MARITIME Pépinière d’entreprises D’Aulne Maritime Zone de Quiella 29590 LE FAOU : 02 98 81 17 70 Fax : 02 98 73 03 14 Email : veronique.heriaud@cci-brest.fr Directeur.ccam@fr.oleane-comPrésident…………………………………………………………. Roger MELLOUETResponsable ………………………………..…….… Communauté de Communes de l’Aulne MaritimeActivité ……………………………………………..…Année de création ………………………………….. Septembre 2004 Communauté de Communes de l’Aulne MaritimePropriétaire des murs………………………………. (CCAM) Armelle PRIGENTGestion ……………………………… (CCAM) Véronique RAHER-HERIAUDAnimation………………………………………… CCI de BRESTNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1 cadre à mi-tempsNb d’entreprises actuelles ……………………….... 10Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 18Nb de bureaux ..………………………………….…. 11 (de 17 m² ou 34 m²)Nb d’ateliers …………………………………….…… 1 de 60 m²Surface totale …………………………………….…. 500 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 2 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 62 Norme AFNOR ISO 9001 version 2008Norme de référence dans le cadre du fonctionnement (Certification CCI de Brest)de la pépinière……………………Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… -Financement des investissements: - Création, extension et équipement………... CCAM - Fonctionnement……………………………… CCAM-CCI : 50%Services proposés - Salle de réunion (40 à 80 personnes) - secrétariat - ADSL - Salle de réunion (20 personnes) - envoi/distribution du courrier - hôtel d’entreprises : ouverture mi-mai 2010 Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 62
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE KERMARIA Pépinière d’entreprises de Kermaria Espace Kermaria – BP18 29260 LE FOLGOET : 02.98.89.78.44 Fax : 02.98.30.70.36 E-mail : paysabers@wanadoo.fr Joël MARCHADOUR, Président de la Communauté de Communes du Pays dePrésident…………………………………………….. Lesneven et de la Côte des Légendes (CCPLCL) André BERNICOT, Directeur de l’Agence deAnimateur …………….……………………..…….… Développement du Pays des Abers et de la Côte des Légendes (ADPACL)Activité ……………………………………………..… Généraliste – tertiaireAnnée de création ………………………………….. 2010Propriétaire des murs….…………………………… CCPLCLGestion ……….……………………………………… CCPLCLAnimation……………………………………………. ADPACLNb de salariés à la pépinière ………………….….. NRNb d’entreprises actuelles ……………………….... -Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… -Nb de bureaux ..………………………………….…. 4Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 60 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. - (contrats de location de 23 mois max.)Nb d’emplois créés par les entreprises………… . -Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière AucuneCertification AFNOR ………………………………. AucuneTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… -Financement des investissements : - Création, extension et équipement... ………… - - Fonctionnement….……………………………… CCPLCLServices proposésBureaux meublés Accompagnement des porteurs Travaux de secrétariat, de projet (photocopieuse sur demande)Salles de réunion / coin détente Réseau du club des entreprises Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 63
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LANDERNEAU DAOULAS Pépinière d’entreprises de Landerneau Daoulas Zone de Mescoat 29800 LANDERNEAU : 02.98.30.35.00 Fax : 02.98.30.35.13 Mail : economie.cc@pays-landerneau- daoulas.fr Adhérent aux réseaux ELAN et PHASEPrésident………………………………………………….. Jean-François JAOUANETResponsable ………………………………..…….…. Caroline CEVAERActivité ……………………………………………..… Généraliste- TertiaireAnnée de création ………………………………….. 1998 Communauté de Communes du Pays de LanderneauPropriétaire des murs ………………………………. - Daoulas Communauté de Communes du Pays deGestion……………………………… Landerneau-Daoulas Johann GOSCHAnimation………………………………………………….. CCI de BrestNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1.5Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 4Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 41Nb de bureaux ..………………………………….…. 6Nb d’ateliers …………………………………….…… 0 en pépinière/3 en hôtel d’entreprisesSurface totale …………………………………….…. 580 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 36 moisNb d’emplois créés par les entreprises………….. 58Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière…………………… Norme AFNOR ISO 9001 version 2000Certification AFNOR ………………………………. Depuis le 16 mars 2005 (certificat CCI BREST), version 2008 aujourd’huiTaux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements :- Création, extension et équipement…………… Etat, Région, Département, Communauté de Communes, CCI, Europe, CCI, Fonctionnement………………………………… Communauté de CommunesServices proposés - Accompagnement - Fax - Téléphone - Secrétariat - Photocopies - Salle de réunion Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 64
    • LA PÉPINIÈRE D’ENTREPRISES DU PAYS DE MORLAIX La Pépinière d’Entreprises du Pays de Morlaix Aéropôle Centre 29600 MORLAIX : 02.98.88.38.75 Fax : 02.98.88.38.94 Mail : pepiniere@agglo.morlaix.fr Adhérent au réseau PHASEPrésident………………………………………………… Yvon HERVEResponsables ………………………………..…….… Viviane LAPOUS - Mireille TOCQUERActivité ……………………………………………..… Services et industrieAnnée de création ………………………………….. 1999Propriétaire des murs ……………………………… Morlaix CommunautéGestion ………………………………. Morlaix CommunautéAnimation……………………………………. CCI de MorlaixNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 14Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 35Nb de bureaux..………………………………….…. 14Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Nb de laboratoires 2Surface totale …………………………………….…. 1800 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. Durée prévue 24 moisNb d’emplois créés par les entreprises………… . 150Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la Norme NF X 50 - 770pépinière NONCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… 82%Financement des investissements : Morlaix Communauté - Région -Département - - Création, extension et équipement : ………… Fonds Européens – CCI de Morlaix Morlaix Communauté – CCI de Morlaix – - Fonctionnement : ……………………………… Entreprises résidentesServices proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion (vidéo projecteur) - Secrétariat - Photocopies - Cafétéria - Téléphone - Fournitures administratives - Internet - Affranchissement - Locaux sous surveillance - ADSL Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 65
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLABENNEC ET DES ABERS Pépinière d’entreprises de Plabennec et des Abers ZI de Penhoat 12 rue Lavoisier 29860 PLABENNEC : 02.98.07.27.27 Fax : 02.98.07.27.20 Web : www.pepiniere-abers.com E-mail : christelle.hamon@cci-brest.frPrésident…………………………………………….. Christian CALVEZResponsable ………………………………..…….… Christelle HAMONActivité ……………………………………………..… GénéralisteAnnée de création ………………………………….. 2002Propriétaire des murs ……………………………… Communauté de Communes du Pays des AbersGestion ………………………………. CCI BRESTAnimation…………………………………… CCI BRESTNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 13Nb d’entreprises hébergées depuis création … 27Nb de bureaux..………………………………….…. 10Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Surface totale …………………………………….…. 900 m2Durée moyenne de passage des entreprises ….. 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… . 90 emploisNorme de référence dans le cadre du fonctionnement de la Norme AFNOR ISO 9001 version 2008pépinière (certification CCI de Brest)Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… Total : 674 600€Financement des investissements : - Union européenne : 244 000€ - Création, extension et équipement : ………… - Région : 22 900€ - CCI : 45 700€ - CCPA : 362 000€ - Fonctionnement : ……………………………… Cofinancement CCI/CCPAServices proposés- Accueil et secrétariat - Salle de réunion- Fax, photocopieur et internet - Accompagnement des créateurs par la CCI de Brest Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 66
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES "CREA’TIC" Pépinière d’entreprises CREA’TIC Technopole Brest Iroise 115, rue Chappe 29280 PLOUZANE : 02.98.05.44.51 Fax : 02.98.05.47.67 Email : jacques.jestin@tech-brest-iroise.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident……………………………………………. Marc LABBEYResponsable ………………………………..…….… Jacques JESTINActivité ……………………………………………..… Spécialisée dans les NTICAnnée de création ………………………………….. 2003Propriétaire des murs………………………………. Brest Métropole OcéaneGestion ……………………………… Technopole Brest IroiseAnimation…………………………………………….Nb de salariés à la pépinière ………………….…..Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 22Nb de bureaux ..………………………………….…. 30Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 640Durée moyenne de passage des entreprises ….. 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 75Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Certifiée 2002 arrêt 2004de la pépinière………………………………………Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 70%Financement des investissements: Brest Métropole Océane - Création, extension et équipement………... Brest Métropole, Conseil régional, Conseil - Fonctionnement……………………………… GénéralServices proposés - Accompagnement des porteurs - Fax - Suivi post création - Salle de réunion - Photocopies Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 67
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES QUIMPER COMMUNAUTE Pépinière d’entreprises de Quimper Communauté 140 bd de Creac’h Gwen 29561 QUIMPER : 02.98.82.87.78 Fax : 02.98.82.87.88 E-mail : nelly.menez@mairie-quimper.com frederic.le-theuff@quimper.cci.fr Adhérent aux réseaux ELAN et PHASEPrésident…………………………………………….. Marc ANDROResponsable ………………………………..…….…. Frédéric LE THEUFFActivité ……………………………………………..… GénéralisteAnnée de création ………………………………….. 1990Propriétaire des murs ………………………………. Quimper CommunautéGestion………………………………………………… Quimper Cornouaille DéveloppementAnimation……………………………….. CCI QuimperNb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 21Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 133Nb de bureaux ..………………………………….…. 26Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Surface totale …………………………………….…. 1350m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 3,5 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 265Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinièreCertification AFNOR ………………………………. 77%Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements :- Création, extension et équipement…………… Ville de Quimper, Feder- Fonctionnement………………………………… Quimper Communauté, CCIServices proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Cafétéria - Téléphone - Internet Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 68
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU PAYS DE QUIMPERLE Pépinière d’entreprises Zone dactivités de Kervidanou 3 29300 MELLAC : 02.98.35.13.54 Fax : 02.98.39.07.02 Email : economie@cocopaq.comPrésident………………………………………………. Nicolas MORVANResponsable ………………………………..…….… Madame Dominique PENNECActivité ……………………………………………..…Année de création ………………………………….. 2006 Communauté de Communes du Pays dePropriétaire des murs……………………………… Quimperlé Communauté de Communes du Pays deGestion ……………………………… Quimperlé Communauté de Communes et Chambre deAnimation…………………………………………… Commerce et dIndustrie de Quimper Cornouaille 0, mais présence service développement économique et antenne Chambre deNb de salariés à la pépinière ………………….….. Commerce et dIndustrie de Quimper CornouailleNb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création … 6Nb de bureaux...………………………………….…. 12 bureaux et 1 salle de réunionsNb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 2 x 250 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 23,8 moisNb d’emplois créés par les entreprises au sein de la 12pépinière (hors chef d’entreprise)Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Aucune à ce jourde la pépinière Certification AFNORTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… Une seule à 5 ans et existe toujours.Financement des investissements : Communauté de Communes du Pays de - Création, extension et équipement... ………… Quimperlé - Fonctionnement….………………………………Services proposésAccueil des visiteurs Réception et mise à disposition du Messagerie téléphonique courrierAccès au réseau d’experts, au Accès à la salle de réunion selon Accès au coin détenteconseil et au suivi personnalisé règlement intérieur Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 69
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LEONARD Espace Création Entreprises Zone d’activités de Kerranou 29250 SAINT-POL-DE-LEON : 02.98.15.85.90 Fax : 02.98.15.85.95 Email : ece.accueil@wanadoo.fr Adhérent au réseau ELAN Président…………………………………………………… Nicolas FLOCH Responsable ………………………………..…….… Stéphanie PRISER Activité ……………………………………………..… Pépinière d’entreprises Année de création ………………………………….. Septembre 2004 Communauté de Communes du Pays de Propriétaire des murs………………………………. Léonard Communauté de Communes du Pays de Gestion ………………………………………………. Léonard Animation…………………………………………… Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1 Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 7 Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 19 Nb de bureaux ..………………………………….…. 9 Nb d’ateliers …………………………………….…… 5 Surface totale …………………………………….…. 760 m² Durée moyenne de passage des entreprises ….. Antériorité Insuffisante Nb d’emplois créés par les entreprises………….. Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la pépinière…………………… Certification AFNOR ………………………………. Antériorité Insuffisante Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… Création : Communauté de Communes du Financement des investissements: Pays de Léonard (50%);Fonds européens, - Création, extension et équipement………... Conseil Général, DDR (50%) Equipement : CCPL, CCI de Morlaix - Fonctionnement……………………………… Communauté de Communes du Pays de Léonard (CCPL) Services proposés- Accueil des visiteurs - Salle de réunion - Sécurisation des locaux- Réception et expédition - Cafétéria - Téléphone, ADSL, Abonnement électrique, du courrier fournitures administratives- Secrétariat, standard - Aire de lavage - Photocopieur, fax, vidéo projecteur, rétroprojecteur, fond documentaire Maj : avril 2010 Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 70
    • ESPACE ENTREPRISES « LES LAURENTINES » Espace Entreprises LES LAURENTINES Rue des Longrais 35520 LA CHAPELLE DES FOUGERETZ : 02.99.86.64.40 Fax : 02.99.86.64.31 Email : economie@agglo- rennesmetropole.frPrésident………………………………………………. Gaëlle LE DELLIOUResponsables ………………………………..…….… Valérie LEDONNE (assistante)Activité ……………………………………………..… Tertiaire, ServicesAnnée de création ………………………………….. 2005Propriétaire des murs………………………………. Rennes MétropoleGestion ADYAL PM OuestAnimation ……………………………… Boutique de Gestion 35Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 5Nb de bureaux ..………………………………….…. 5 (de 18 à 23 m²)Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 150 m² de bureauxDurée moyenne de passage des entreprises …..Nb d’emplois créés par les entreprises…………..Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière……………………Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements: Rennes Métropole - Création, extension et équipement………... Rennes Métropole - Fonctionnement………………………………Services proposés - - - - Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 71
    • ESPACE ENTREPRISES « ORCHIS » Espace Entreprises ORCHIS Les Cormiers Route Nationale 35650 LE RHEU : 02.99.86.64.40 Fax : 02.99.86.64.31 Email : economie@agglo-rennesmetropole.frPrésident………………………………………………… Gaëlle LE DELLIOUResponsables………………………………………….. Valérie LEDONNE (assistante)Activité …………………………………………………. TertiaireAnnée de création ……………………………………. 1989Propriétaire des murs ………………………………… Rennes MétropoleGestion ………………………………………………… ADYAL PM OuestAnimation………………………………………………. Rennes Atalante / Boutique de Gestion 35Nb de salariés à la pépinière ………………………… 0Nb d’entreprises actuelles …………………………… 15Nb d’entreprises hébergées depuis création ………Nb de bureaux ..………………………………………. 32 (de 16 à 190 m²)Nb d’ateliers …………………………………………... 0Surface totale………………………………………….. 1930 m²Durée moyenne de passage des entreprises ……… 2 ansNb d’emplois créés par les entreprises……………………Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière………………………………………… Aucune procédure en coursCertification AFNOR ………………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ……………. 87%Financement des investissements : - Création, extension et équipement……………… Rennes Métropole - Fonctionnement…………………………………… Rennes Métropole/SyndicAdhérent à l’association Elan…………………………… Via la Boutique de gestion 35Adhérent à l’association PHASE………………………..Services proposés - Cafétéria - Salle de réunion - Parkings - Bureaux de passage Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 72
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE REDON RESEAU PASSERELLE Pépinière d’Entreprises de Redon 5 rue Jacques Prado CS 10028 35604 REDON Cedex : 02.99.71.60.00 Fax : 02.99.71.26.70 Email : p.redon@rennes.cci.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident………………………………………………………….... Guy CANUResponsable ………………………………..…….………………. Françoise VERRYActivité ……………………………………………..………………. ServicesAnnée de création ………………………………………………... 1993Propriétaire des murs ……………………………………………. Ville de RedonGestion …………….………………………………………………. CCI de RennesAnimation…………………………………………………………… CCI de RennesNb de salariés à la pépinière ………………….……………….... 2Nb d’entreprises actuelles ………………………....................... 10Nb d’entreprises hébergées depuis création ………………….. 300 (sur les 4 sites)Nb de bureaux..………………………………….………………... 12Nb d’ateliers …………………………………….………………… 2Surface totale …………………………………….……………….. 580 m²Durée moyenne de passage des entreprises …....................... 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises depuis 1200 environ sur les 4 sitescréation……………………………………………………………..Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la Norme AFNOR NF X 50 - 770pépinière Procédure en coursCertification AFNOR ………………………………………………Taux de survie des entreprises à 5 ans ………………………... 86 % sur les 4 sitesFinancement des investissements : - Création, extension et équipement………...................... - Fonctionnement……………………………………………Services proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Point café - Téléphone - Internet - Formation Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 73
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE RENNES RESEAU PASSERELLE Pépinière d’entreprises de Rennes 11, rue du Clos Courtel CS 30817 35708 RENNES Cedex 7 : 02.99.84.88.20 Fax : 02.99.84.88.30 E-mail : p.rennes@rennes.cci.fr fverry@rennes.cci.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident…………………………………………….. Guy CANUResponsable ………………………………..…….… Françoise VERRYActivité ……………………………………………..… Services et artisanatAnnée de création ………………………………….. 2003Propriétaire des murs ……………………………… CCI de RennesGestion…………………………………………….. CCI de RennesAnimation………….………………………………………. CCI de RennesNb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 14Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 300 (sur les 4 sites)Nb de bureaux ..………………………………….…. 12 de 17 m² à 46 m²Nb d’ateliers …………………………………….…… 2Surface totale …………………………………….…. 960 m²Durée moyenne de passage des entreprises …... 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises depuis création 1200 environ sur les 4 sitesNorme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière……………………………………… er Norme AFNOR NF X 50 - 770 depuis le 1Certification AFNOR ………………………………. août 2003Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 86% sur les 4 sitesFinancement des investissements : - Création, extension et équipement………... - Fonctionnement……………………………….Services proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Formation - Téléphone - Internet Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 74
    • ESPACE ENTREPRISES GALLIUM ET GERMANIUM Espace Entreprises GALLIUM ET GERMANIUM Atalante Beaulieu 80 avenue des Buttes de Coësmes 35700 RENNES : 02.99.86.64.40 Fax : 02.99.86.64.31 Email : economie@agglo-rennesmetropole.frPrésident………………………………………………. Gaëlle LE DELLIOUResponsables……………………………………………… Valérie LEDONNE (assistante)Activité ……………………………………………………… Pépinière technologiqueAnnée de création ………………………….. ….……………. 1986-1987Propriétaire des murs………………………………. Rennes MétropoleGestion …………………………………………………….. ADYAL PM OuestAnimation………………………………………………….. Rennes AtalanteNb de salariés à la pépinière …………………………….Nb d’entreprises actuelles………………………………... 15Nb d’entreprises hébergées depuis création ……………Nb de bureaux …………………………………………….. surface de 30 à 400 m²Nb d’ateliers ……………………………………………….. 0Surface totale ……………………………………………… 4200 m² (Gallium et Germanium)Durée moyenne de passage des entreprises………….. 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises………………….Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière ………………………………………………………. Aucune procédure en coursCertification AFNOR ………………………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ….………………… 90%Financement des investissements - Création, extension et équipement………………….. Rennes Métropole, Batiroc, GIE (Gallium) - Fonctionnement……………………………………….. Rennes Métropole, Syndic et GIEServices proposés - Parkings souterrains Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 75
    • ESPACE ENTREPRISES « NUCLEOLE » Espace Entreprises NUCLEOLE 85 rue de Saint Brieuc 35000 RENNES : 02.99.86.64.40 Fax : 02.99.86.64.31 Email : economie@agglo-rennesmetropole.frPrésident………………………………………………Responsables……………………………………… Gaëlle LE DELLIOU……… Valérie LEDONNE (assistante)Activité ……………………………………………..… Sciences du VivantAnnée de création ………………………………….. 1998Propriétaire des murs ……………………………… Rennes MétropoleGestion……………………………………………….. ADYAL PM OuestAnimation …………………………………………… Rennes AtalanteNb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création .……Nb de bureaux ..………………………………….…. 20 (de 18 m² à 74 m²)Nb d’ateliers …………………………………….…… 2 laboratoiresSurface totale …………………………………….…. 400 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 3Nb d’emplois créés par les entreprises………… .Norme de référence dans le cadre dufonctionnementde la pépinière………………………………………. Aucune procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 95 %Financement des investissements : - Création, extension et équipement………… Rennes Métropole - Fonctionnement………………………………. Rennes MétropoleServices proposés - Salle de réunion Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 76
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE ST GREGOIRE RESEAU PASSERELLE Pépinière d’entreprises de St Grégoire Espace performance Bat C1-C2 35769 ST GREGOIRE : 02.99.23.74.90 Fax : 02.99.23.78.11 Mail : pstgregoire@rennes.cci.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident : Guy CANUResponsable : Françoise VERRYActivité ……………………………………………..… ServicesAnnée de création ………………………………….. 1993Propriétaire des murs ……………………………… CCI de RennesGestion ……………………………………………… CCI de RennesAnimation. ..………………………………. CCI de RennesNb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 30Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 300 (sur les 4 sites)Nb de bureaux ..………………………………….…. 36Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 920 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises depuis la création : 1200 (sur les 4 sites)Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de lapépinière…………………… Norme AFNOR NF X 50 - 770Certification AFNOR ………………………………. Certification acquise le 25 janvier 2005Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 85 % (sur les 4 sites)Financement des investissements :- Création, extension et équipement……………- Fonctionnement…………… ……………………Services proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Point café - Téléphone - Internet - Formation Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 77
    • ESPACE ENTREPRISES "LE HAUT BLOSNE" Espace Entreprises LE HAUT BLOSNE 34 rue Frédéric Le Guyader 35200 RENNES : 02.99.86.64.40 Fax : 02.99.86.64.31 Email : economie@agglo- rennesmetropole.frPrésident……………………………………………….. Gaëlle LE DELLIOUResponsables ………………………………………… Valérie LEDONNE (assistante)Activité ……………………………………………..… Services, TertiaireAnnée de création ………………………………….. 1992Propriétaire des murs ……………………………… Rennes MétropoleGestion…………………………………………………. Adyal PM OuestAnimation …………………………………………… Boutique de Gestion 35Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 17Nb d’entreprises hébergées depuis création .……Nb de bureaux ..………………………………….…. 24 (de 10 m² à 110 m²)Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 730 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 2 à 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises…………….Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Aucune procédure en coursDe la pépinière……………………………………….Certification AFNOR …………………………………Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 90%Financement des investissements : - Création, extension et équipement………… Rennes Métropole - Fonctionnement………………………………. Rennes Métropole / SyndicServices proposés - Salle de réunion - Accompagnement - Espace détente - Parkings Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 78
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES LE CAP Pépinière d’entreprises LE CAP Zac de la Moinerie, 54 rue du Grand Jardin 35418 ST MALO : 02.99.19.69.69 Fax : 02.99.19.69.99 Mail : tanceaume@saint-malo.cci.fr Adhérent aux réseaux ELAN et PHASEPrésident…………………………………………………Responsable ………………………………..…….… Thierry ANCEAUMEActivité ……………………………………………..… GénéralisteAnnée de création ………………………………….. 1999 Saint-Malo Agglomération (CommunautéPropriétaire des murs ……………………………… d’Agglomération)Gestion …………………………………………….. Saint-Malo AgglomérationAnimation …..………………………………. CCI du Pays de Saint-MaloNb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 18Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 72Nb de bureaux ..………………………………….…. 25Nb d’ateliers …………………………………….…… 5Surface totale …………………………………….…. 1100 m² 23 mois en pépinière, 23 en hôtelDurée moyenne de passage des entreprises ….. dentreprisesNb d’emplois créés par les entreprises………… . 346 depuis sa créationNorme de référence dans le cadre du fonctionnement Norme NF X 50 - 770de la pépinière Démarche abandonnéeCertification AFNOR ………………………………. 86,90 %Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements : Ville de St Malo, Région, Département, CCI du Pays de St Malo, Saint-Malo - Création, extension et équipement : ………… Agglomération, Ferdile. CCI du Pays de St Malo, Entreprises - Fonctionnement : ……………………………… résidentes, Saint-Malo AgglomérationServices proposés - Accompagnement - Fax, affranchissement courrier - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Cafétéria - Téléphone - Internet Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 79
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE VITRE RESEAU PASSERELLE Pépinière d’entreprises de Vitré 6 rue Pierre et Marie Curie 35500 VITRE : 02.99.74.11.50 Fax : 02.99.75.29.40 Email : pvitre@rennes.cci.fr Adhérent aux réseaux PHASE et ELANPrésident…………………………………………….. Guy CANUResponsable ………………………………..…….… Françoise VERRYActivité ……………………………………………..… Services et artisanatAnnée de création ………………………………….. 1994Propriétaire des murs ……………………………… Mairie de VitréGestion ………………………………. CCI de RennesAnimation………………………………… CCI de RennesNb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 9Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 300 (sur les 4 sites)Nb de bureaux ..………………………………….…. 7 de 30 m² à 60m²Nb d’ateliers …………………………………….…… 6 dont 1 local mixteSurface totale …………………………………….…. 904 m²Durée moyenne de passage des entreprises …... 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises depuis création 1200 environ sur les 4 sitesNorme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière…………………… Norme AFNOR NF X 50 - 770Certification AFNOR ………………………………. Procédure en coursTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… 86% sur les 4 sitesFinancement des investissements : - Création, extension et équipement………... - Fonctionnement……………………………….Services proposés - Accompagnement - Fax - Salle de réunion - Secrétariat - Photocopies - Formation - Téléphone - Internet Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 80
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE MUZILLAC Pépinière d’entreprises de la communauté de communes du Pays de Muzillac Parc d’Activités de l’Estuaire 56190 ARZAL : 02.97.41.46.26 Fax : 02.97.41.45.08 Mail : morbihan@pays-muzillac.fr r.david@pays-muzillac.fr Président de la Communauté de Communes duPrésident……………………………………………….. Pays de Muzillac : André PAJOLEC Président de la Communauté de Communes duResponsable ………………………………..…….… Pays de Muzillac : André PAJOLECActivité ……………………………………………..… Pépinière d’entreprisesAnnée de création ………………………………….. 2003Propriétaire des murs ……………………………… Communauté de Communes du Pays de Muzillac Rachel DAVID (Communauté de communes duGestion……….………………………………. Pays de Muzillac) Rachel DAVID (Communauté de communes duAnimation…. ………………………………. Pays de Muzillac)Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 15Nb de bureaux ..………………………………….…. 10 3 (surface totale de 1971 m²) à vocation deNb d’ateliers …………………………………….…… production artisanale ou industrielle et de services à l’entrepriseSurface totale …………………………………….…. 1971 m² (ateliers) + 480 m² (bureaux)Durée moyenne de passage des entreprises …..Nb d’emplois créés par les entreprises………… . 87Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Fonctionnement basé sur la norme NF X 50-770de la pépinière……………………………………………..Certification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… 1 investissement de 1 412 000 Euros HTFinancement des investissements : (subventionné à hauteur d’environ 30 %) - Création, extension et équipement : …………- Fonctionnement : ………………………………Services proposés- 1 politique d’accueil et d’accompagnement organisée par le service dedéveloppement économique 3. Ecouter et mesurer le projet- Accompagnement des entreprises : du créateur. Promouvoir les pépinières et les entreprises qui y sont accueillies2. Conseiller et orienter vers des interlocuteurs spécialisés : technique, 4. Intégrer au réseaulogistique, juridique, financier Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 81
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES LANN SEVELIN Pépinière d’entreprises 507 rue Jacques Ange Gabriel Zone de Lann Sevelin 56850 CAUDAN : 02 97 02 40 64 Fax : 02 97 02 40 58 Mail : a.forest@morbihan.cci.fr Adhérent au réseau ELAN Président……………………………………………. Responsable………………………………………… Antoine FOREST Activité ………………………………………… Pépinière d’entreprises Année de création ……………………… 2001 Propriétaire des murs ………………………….. CCI Morbihan Animation……………………………………………… CCI Morbihan Gestion……………………………………………… CCI Morbihan Nb de salariés à la pépinière Nb d’entreprises actuelles ………………… 6 Nb d’entreprises hébergées depuis création… 8 Nb de bureaux ………………….………… 2 Nb d’ateliers 5 Surface totale…………………….………………… 1100 m² Durée moyenne de passage des entreprises… 23 mois Nb d’emplois créés par les entreprises………… 25 Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la pépinière Certification AFNOR ………………………….. Taux de survie des entreprises à 5 ans Financement des investissements : - Création, extension et équipement……………………………. CCI Morbihan - Fonctionnement…………………………… CCI MorbihanServices proposés - Accueil créateurs, Information - Mise à disposition : espace commun, salle de réunion - Validation des projets, financement - Conseils, accompagnement à la conduite de projet de création et de reprise d’entreprises - Suivi création, mise en relation - suivi possible dans le cadre du réseau association des entreprises de la ZI Entreprendre en France. Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 82
    • POUPONNIERE D’ENTREPRISES DU ROI MORVAN Pouponnière d’entreprises Espace du Docteur Lohéac 13 rue Jacques Rodallec 56110 GOURIN : 02.97.23.36.92 Fax : 02.97.26.42.46 Email : a.lebouguenec@paysroimorvan.comPrésident…………… Michel MORVANTResponsable ………………………………..…….… Aurore LE BOUGUENECActivité ……………………………………………..… TertiaireAnnée de création ………………………………….. 2003Propriétaire des murs……………………………… Communauté de CommunesGestion ……………………………… Communauté de CommunesAnimation…………………………………………… Communauté de CommunesNb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 2 (fin des mises à disposition août 2010)Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 4Nb de bureaux ..………………………………….…. Deux Bureaux équipés en matériel informatiqueNb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 45 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 1 anNb d’emplois créés par les entreprises………… . 26Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinièreCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 100 %Financement des investissements : 50 % leader ; 50 % Communauté de - Création, extension et équipement... ………… Communes - Fonctionnement….………………………………Services proposés - Mise à disposition gratuite - Chaque pouponnière est équipée de : des deux pouponnières. téléphone, Fax, ordinateur, bureau et sa chaise, - Accès à un photocopieur ½ armoire, table ronde+4 chaises. (avec participation). Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 83
    • ESPACE TERTIAIRE PARC D’ACTIVITES DU VAL CORIC Espace Tertiaire Parc dactivités du Val Coric 56380 GUER Pour adresser les courriers : communauté de communes du Pays de Guer BP 23 - 56 382 Guer Cedex : 02.97.22.50.74 Fax : 02.97.22.50.85 Mail : valerylelievre@cc-paysdeguer.frPrésident……………………………………………… Jean-Luc BLEHERResponsable ………………………………..…….… Valéry LELIEVREActivité ……………………………………………..… TertiaireAnnée de création ………………………………….. 2008 Communauté de Communes du Pays dePropriétaire des murs ……………………………… Guer Communauté de Communes du Pays deGestion …………………. ………………………………. Guer Communauté de communes du Pays deAnimation……………………………………. GuerNb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 7Nb de bureaux ..………………………………….…. 6Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 516 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. Trop tôt pour l’évaluerNb d’emplois créés par les entreprises………… . 12Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Norme NF X 50 - 770de la pépinière Aucune procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… Trop tôt pour l’évaluerFinancement des investissements : - Création, extension et équipement………… Région, Département - Fonctionnement……………………………… Communauté de CommunesServices proposés - Accompagnement - Salle de réunion - Secrétariat - Point Formation à distance Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 84
    • PEPINIERE INDUSTRIELLE PARC D’ACTIVITES DU VAL CORIC Pépinière industrielle Parc dactivités du Val Coric 56380 GUER Pour adresser les courriers : communauté de communes du Pays de Guer BP 23 - 56 382 Guer Cedex : 02.97.22.50.74 Fax : 02.97.22.50.85 Mail : valerylelievre@cc-paysdeguer.fr Jean-Luc BLEHERPrésident………………………………………………Responsable ………………………………..…….… Valéry LELIEVREActivité ……………………………………………..… Artisanat, industrie, tertiaireAnnée de création ………………………………….. 2004 Communauté de Communes du Pays dePropriétaire des murs ……………………………… Guer Communauté de Communes du Pays deGestion …………………. ………………………………. Guer Communauté de Communes du Pays deAnimation……………………………………. GuerNb d’entreprises actuelles ……………………….... 5Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 8Nb de bureaux ..………………………………….…. 8Nb d’ateliers …………………………………….…… 4Surface totale …………………………………….…. 1 400 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… . 40Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Norme NF X 50 - 770de la pépinière Aucune procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… Trop tôt pour l’évaluerFinancement des investissements : - Création, extension et équipement………… Région, Département, Etat, Europe - Fonctionnement……………………………… Communauté de CommunesServices proposés - Accompagnement - Salle de réunion - Secrétariat - Point Formation à distance Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 85
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES CAP’ACTIONS Ouverture Pépinière d’entreprises juillet 2010 CAP’ACTIONS 9 Rue des Douves du Lion d’Or 56091 JOSSELIN : 02.97.22.24.90 Fax : 02.97.22.23.42 Email : economie@paysdejosselin.fr Président………………………………………… Henri RIBOUCHON Responsable ………………………………..… Fabienne PEIGNE Activité …………………………………………… Tertiaire Année de création ……………………………… 2010 Propriétaire des murs………………………… Communauté de Communes du Pays de Josselin Gestion ……….……………………………… Communauté de Communes du Pays de Josselin Animation……………………………………. Communauté de Communes du Pays de Josselin Nb de salariés à la pépinière …………………. 1 Nb d’entreprises actuelles 3 entreprises identifiées (reste deux ou trois espaces ……………………… à louer (surfaces modulables) Nb d’entreprises hébergées depuis création . En cours de commercialisation Nb de bureaux 5 espaces bureaux (modulables selon la demande) ..…………………………………. Nb d’ateliers …………………………………… 0 Surface totale …………………………………… 350 m² Durée moyenne de passage des entreprises Nb d’emplois créés par les entreprises……… Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la pépinière Certification AFNOR ………………………… Taux de survie des entreprises à 5 ans …… Financement des investissements : - Création, extension et équipement... … 820 000 € en investissement - Fonctionnement….……………………… Fonctionnement : en cours Services proposésSalle de réunion Salle de conférence Accompagnement à la création d’entreprisesMatériel de video projection Animatrice économique sur site Reprographie pour accompagnement personnaliséAnimations collectives Documentation partagée Accès haut débit (desserte très haut débit en cours) Maj : mai 2010 Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 86
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES "LOC’H ACTIF 1" Pépinière d’entreprises LOC’H ACTIF 1 ZA de Keravel 56390 LOCQUELTAS : 02.97.66.71.90 Fax : 02.97.66.79.16 Mail : anneguillonneau.ccl@gmail.com Président……………………………………………. Gilles-Marie PELLETAN Responsable ………………………………..…….… Anne Sophie MERCIER Activité ……………………………………………..… Pépinière artisanat et bureaux Année de création ………………………………….. 2000 Propriétaire des murs ……………………………… Communauté de Communes du Loc’h Anne Guillonneau-Sibéril, animatrice Gestion…………………………………………….. Economique Anne Guillonnneau- Sibéril, Animation …………………………………………………… Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 0 Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 2 Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 13 Nb de bureaux ..………………………………….…. 5 Nb d’ateliers …………………………………….…… 3 Surface totale …………………………………….…. 883 m² Durée moyenne de passage des entreprises ….. - Nb d’emplois créés par les entreprises………… . 6 Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la pépinière………………………………………. Aucune procédure en cours Certification AFNOR ………………………………. Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… Financement des investissements : TVA, subvention du Conseil Général, DDR, - Création, extension et équipement : ………… emprunt, - Fonctionnement : ………………………………….. Loyers, Communauté de Communes du Loc’hServices proposés - Salle de réunion Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 87
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU PARC D’ACTIVITES DE BROCELIANDE Pépinière d’entreprises du Parc d’Activités de Brocéliande Parc d’activités de Brocéliande 56430 MAURON Tél : 02.97.22.60.24 Fax : 02.97.22.60.12 Mail : cc.mauron@wanadoo.frPrésident…………………………………………….. Christian PERROCHEAUResponsable ………………………………..…….… Christian PERROCHEAU Services et Industrie (accueil de nouvellesActivité ……………………………………………..… entreprises : une partie bureau et une partie atelier)Année de création ………………………………….. 2001 Communauté de Communes de Mauron enPropriétaire des murs ……………………………… Brocéliande Communauté de Communes de Mauron enGestion……………… ………………………………. BrocéliandeAnimation………………………………………. Michel ROLLANDNb de salariés de la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création … 9 3 cellules (1 bureau et 1 atelier dansNb de bureaux...………………………………….…. chaque cellule)Nb d’ateliers …………………………………….…… 3 Cellule 1: 100 m² bureaux + 200 m² atelierSurface totale …………………………………….…. Cellule 2: 100 m² bureaux + 300 m² atelier Cellule 3: 100 m² bureaux + 400 m² atelierDurée moyenne de passage des entreprises …… Entre quelques mois et 48 moisNb d’emplois créés par les entreprises…………… 3Norme de référence dans le cadre dufonctionnement de lapépinière……………………………… Norme NF X 50 - 770Certification AFNOR ………………………………. NonTaux de survie des entreprises à 3 ans ………… 50 %Financement des investissements : Conseil Général, Région, Europe - Création, extension et équipement : ………… - Fonctionnement : ………………………………Services proposés- Accompagnement du service Développement économique de la Collectivité. Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 88
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU VAL BODRON Pépinière d’entreprises Zone d’Activités du Val Bodron 56 490 MENEAC : 02 97 93 99 96 Fax : 02 97 93 97 58 Email : oliver.mentec@porhoet.frPrésident………………………………………………. Loïc THOMASResponsable ………………………………..…….… Loïc THOMASActivité ……………………………………………..… Industrie – ArtisanatAnnée de création ………………………………….. 2004Propriétaire des murs……………………………… Communauté de Communes du PorhoëtGestion ……………………………… Communauté de Communes du PorhoëtAnimation…………………………………………… Olivier MENTECNb de salariés de la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 2Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 4Nb de bureaux ..………………………………….…. 2 bureaux intégrés aux 2 ateliersNb d’ateliers …………………………………….…… 2 ateliers : 370 m² & 500 m²Surface totale …………………………………….…. 870 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 23 moisNb d’emplois créés par les entreprises………… . 15Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinièreCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 80 %Financement des investissements : - Création, extension et équipement... ………… - Fonctionnement….………………………………Services proposésLa Communauté de Communes du Porhoët se tient à disposition des entreprises afin de faciliterles démarches d’installation et de développement. Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 89
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DU PARC TECHNOLOGIQUE DE SOYE Pépinières d’entreprises du Parc Technologique de Soye Espace Créa Parc Technologique de Soye 56270 PLOEMEUR : 02.97.37.83.00 Fax : 02.97.37.83.02 Web : sa-crea.com Email : sacrea@parc-technologique.com Adhérent au réseau PHASEResponsable ………………………………..…….… Yannig LIVORYActivité ……………………………………………..… Services et industrieAnnée de création ………………………………….. 1993 Communauté dAgglomérationPropriétaire des murs ……………………………… du Pays de Lorient (CAP l’Orient)Gestion ……………………………………………… CREA SAAnimation……………………………………………Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 24Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 139Nb de bureaux et locaux mixtes (16, 18, 22, 30, 40 m²) 40Nb d’ateliers …………………………………….…… 2Surface totale …………………………………….…. 1 800 m²Durée moyenne de passage des entreprises …... 2 à 4 ansNb d’emplois créés par les entreprises………….. 280 Norme NF Services (NF X 50 – 770)Norme de référence dans le cadre du fonctionnement AFNOR Certificationde la pépinière Oui, Certifiée en décembre 2001Certification AFNOR ………………………………. Renouvellements en Décembre 2003 et Décembre 2006 puis Décembre 2009 jusqu’en Décembre 2012Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 70 %Financement des investissements : Conseil Général, Conseil régional, Fonds - Création, extension et équipement………... européen, CAP L’ORIENT - Fonctionnement………………………………. Loyers, Forfaits services Adhérent à l’association Elan…………………………… En cours d’étude Adhérent à l’association PHASE……………………….. OUIServices proposés - Accompagnement - Télécopieur - Salles de réunion - Secrétariat - Photocopieur - Cafétéria - Téléphone - Internet - Collation - Formation - Vidéoprojecteur - Cuisine Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 90
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLOERMEL Pépinière d’entreprises 2 rue du grand dérangement 56800 PLOËRMEL : 02.97. 73 20 79 Fax : 02 97 73 20 70 Email : e.pechard@ploermelcommunaute.comPrésident………………………………………………. Béatrice LE MARREResponsable ………………………………..…….… Emilie PECHARDActivité ……………………………………………..… Tertiaire et TICAnnée de création ………………………………….. 2006Propriétaire des murs……………………………… Communauté de Communes de PloërmelGestion ……………………………… Communauté de Communes de PloërmelAnimation…………………………………………… Communauté de Communes de PloërmelNb de salariés de la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 15Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… Une quinzaineNb de bureaux ..………………………………….…. 25Nb d’ateliers …………………………………….…… 0Surface totale …………………………………….…. 1400 Difficile à déterminer, car pépinière en débutDurée moyenne de passage des entreprises ….. d’activitéNb d’emplois créés par les entreprises………… .Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière 0Certification AFNOR ………………………………. Difficile à déterminer, car pépinière en débutTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… d’activitéFinancement des investissements : Communauté de Communes de Ploërmel, - Création, extension et équipement... ………… Région Bretagne, Conseil Général, Etat - Fonctionnement….……………………………… Communauté de Communes de PloërmelServices proposés Accompagnement des Salle de réunion Salle de restauration projets et de leur financement Photocopieur Salle blanche Bâtiment entièrement sécuriséLoyer évolutif- 1,5 euros /m2/mois la première année- 3 euros /m2/mois la deuxième année- 4,5 euros /m2/mois la troisième année Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 91
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLOUAY (ARTISANAT-INDUSTRIE) Pépinière d’entreprises de Plouay Parc d’Activités de Restauy 56210 - PLOUAY : 02.97.33.14.16 Fax : 02.97.33.14.18 Mail : fguegano@cc-plouay.frPrésident………………………………………… Jean-Yves NICOLASResponsable ………………………………..…….… Nathalie POIRRIER - DGSActivité ……………………………………………..… Artisanale et de productionAnnée de création ………………………………….. Fin 2003 Communauté de Communes de la région dePropriétaire des murs ……………………………… Plouay, du Scorff au Blavet Communauté de Communes de la région deGestion …………………………………………… Plouay, du Scorff au Blavet Franck GUEGANO (Chargé de mission auAnimation……………………………………………. développement économique) 1 (Fonction de gestion, d’animation, de suiviNb de salariés à la pépinière ………………….….. des entreprises et de promotion)Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 1Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 4Nb de bureaux ..………………………………….…. 4Nb d’ateliers …………………………………….…… 3Surface …………………………………….…. De 70 m² à 350 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 36 moisNb d’emplois créés par les entreprises………… . 66Norme de référence dans le cadre dufonctionnement de la pépinière Procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… 75%Financement des investissements : - Création, extension et équipement : ………… FNADT, Fonds européens - Fonctionnement : ………………………………Adhérent à l’association Elan………………………Adhérent à l’association PHASE…………………..Services proposés - Secrétariat - Fax - Téléphone - Salle de réunion Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 92
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLOUAY (SERVICES) Pépinière d’entreprises de Plouay Parc d’Activités de Restauy 56210 - PLOUAY : 02.97.33.14.15 Fax : 02.97.33.14.18 Mail : fguegano@cc-plouay.fr Président……………………………………………… Jean Yves NICOLAS Responsable ………………………………..…….… Nathalie POIRRIER - DGS Services aux personnes, services aux entreprises, Activité ……………………………………………..… Tertiaire, communication Année de création ………………………………….. Juillet 2003 Communauté de Communes de la région de Propriétaire des murs ……………………………… Plouay, du Scorff au Blavet Communauté de Communes de la région de Gestion …………………………………… Plouay, du Scorff au Blavet Franck GUEGANO (Chargé de mission au Animation……………………………………….. développement économique) 1 (Fonction de gestion, d’animation, de suivi des Nb de salariés à la pépinière ………………….….. entreprises et de promotion Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3 Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 7 Nb de bureaux ..………………………………….…. 4 Nb d’ateliers …………………………………….…… 0 Surface …………………………………….…. De 40 m² à 110 m² Durée moyenne de passage des entreprises ….. 23 mois Nb d’emplois créés par les entreprises………… . 16 Norme de référence dans le cadre du fonctionnement de la pépinière Aucune procédure en cours Certification AFNOR ………………………………. Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… 100% Financement des investissements : - Création, extension et équipement : ………… DDR, fonds européens - Fonctionnement : ……………………………… Adhérent à l’association Elan…………………………… Adhérent à l’association PHASE……………………….. Services proposés - Secrétariat - Fax - Téléphone - Salle de réunion Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 93
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE PLUMELEC Pépinière d’entreprises de Plumelec Zone Artisanale de La Loge 56420 PLUMELEC : 02 97 60 43 42 Fax : 02 97 60 34 24 Email : magali.gremy@saint-jean-communaute.frPrésident………………………………………………. Léon GUYOTResponsable ………………………………..…….… Magali GREMYActivité ……………………………………………..… artisanatAnnée de création ………………………………….. 1999Propriétaire des murs……………………………… Saint-Jean CommunautéGestion ……………………………… Saint-Jean CommunautéAnimation……………………………………………Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 0Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 5Nb de bureaux ..………………………………….…. 3Nb d’ateliers …………………………………….…… 3Surface totale …………………………………….…. 600 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… . 20Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinièreCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 100%Financement des investissements : - Création, extension et équipement... ………… - Fonctionnement….……………………………… Com com, CG56, Etat, EuropeCom ComServices proposés Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 94
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES "CREATIVY" Pépinière d’entreprises CREATIVY Parc dactivités La Niel 56300 PONTIVY : 02.97.02.40.00 Fax : 02.97.27.86.18 Mail : jm.herve@morbihan.cci.frPrésident…………………………………………Responsable ………………………………..… Jean-Marie HERVEActivité ……………………………………… Service et industrieAnnée de création …………………………… 1997Propriétaire des murs ……………………………… CCIM / Pontivy CommunautéGestion…………………………………………….. CCI du MorbihanAnimation. ………………………………. CCI du MorbihanNb de salariés de la pépinière ……………….….. 0.8 (ETP)Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 4Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 30Nb de bureaux ..……………………………… 9Nb d’ateliers ……………………………… 4Surface totale ………………………………… 1580 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 2 à 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… . 113 Harmonisation du fonctionnement desNorme de référence dans le cadre du fonctionnement pépinières gérées par la CCIMde la pépinière……………………Certification AFNOR …………………… AFAQ AFNOR ISO 9001 Version 2008Taux de survie des entreprises à 5 ans ………… 54%Financement des investissements : - Création, extension et équipement… Etat, Région, Département, CCIM, Pontivy Communauté - Fonctionnement…………………………… LoyersServices proposés - Accompagnement - Salle de réunion - Photocopies Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 95
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE QUESTEMBERT Pépinière d’entreprises de Questembert ZA de Kervault Ouest 56230 QUESTEMBERT : 02 97 26 59 51 Fax : 02 97 26 54 29 Mail : cdc@pays.questembert.comPrésident……………………………………………… Paul PABEUFResponsable ………………………………..…….… Danielle HAVARDActivité ……………………………………………..… Industrie et TertiaireAnnée de création ………………………………….. 2003 Communauté de Communes dePropriétaire des murs ……………………………… Questembert Communauté de Communes deGestion…………………… ………………………………. QuestembertAnimation………………………………………………..Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 1Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 3Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 12Nb de bureaux ..………………………………….…. 4Nb d’ateliers …………………………………….…… 3Surface totale …………………………………….….Durée moyenne de passage des entreprises ….. Pas d’antériorité suffisanteNb d’emplois créés par les entreprises………….. 15Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière……………………………………… Pas de procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 3 ans ………… Pas d’antériorité suffisanteFinancement des investissements : - Création, extension et équipement : ………… Budget annexe de la Communauté de - Fonctionnement : ……………………………… CommunesServices proposés Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 96
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL D’OUST ET DE LANVAUX Pépinière d’entreprises de la communauté de communes du Val d’Oust et de Lanvaux Parc d’Activités du Gros Chêne 56460 SERENT : 02.97.75.01.02 Fax : 02.97.75.26.08 Mail : eco@ccvol.comPrésident………………………………………… Michel GUEGANResponsable………………………………. Muriel HASCOET / Soazic METAYERActivité ………………………………………… Artisanat et tertiaireAnnée de création ………………………………… 2000 Communauté de Communes du Val d’Oust etPropriétaire des murs …………………………… de Lanvaux Communauté de Communes du Val d’Oust etGestion ……………………………………….. de Lanvaux Animateur économique de la Communauté deAnimation ………………… …………………… Communes du Val d’Oust et de LanvauxNb de salariés à la pépinière……………………… 2Nb d’entreprises actuelles ………………… 3Nb d’entreprises hébergées depuis création 12Nb de bureaux 4Nb d’ateliers 3Surface totale 900 m²Durée moyenne de passage des entreprises 30 moisNb d’emplois créés par les entreprises………… 25 à 30Norme de référence dans le cadre dufonctionnement de la pépinière Normes de sécurité et d’assainissementCertification AFNOR …………………………… Aucune procédure en coursTaux de survie des entreprises à 5 ans …Financement des investissements : - Création, extension et équipement……………………………. Dotation de développement rural - Fonctionnement……………………………Services proposés - Salle de réunion - Domiciliation Maj : avril 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 97
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES "LE PRISME" Pépinière d’entreprises LE PRISME Parc Innovation de Bretagne Sud CP n° 1 56038 VANNES : 02.97.68.14.23 Fax : 02.97.68.14.01 Mail : frederic.candau@vip-expansion.frPrésident………………………………………………….. Hervé CUVELIERDirecteur………………………………………………….. André MALLOLResponsable de l’Animation …………………..…….… Frédéric CANDAU (Association VIPE)Activité ……………………………………………..… Services (entreprises technologiques)Année de création ………………………………….. 1987Propriétaire des murs ……………………………… OSEO BretagneGestion ……………………………………………………. VIPE GESTIONAnimation……………………………………………… Frédéric CANDAU (Association VIPE)Nb de salariés à la pépinière ………………….….. 2Nb d’entreprises actuelles ……………………….... 20Nb d’entreprises hébergées depuis création .…… 132Nb de bureaux ..………………………………….…. 37Nb d’ateliers …………………………………….……Surface totale …………………………………….…. 1200 m²Durée moyenne de passage des entreprises ….. 23 moisNb d’emplois créés par les entreprises………….. 600 à 700Norme de référence dans le cadre du fonctionnementde la pépinière……………………………………… Aucune procédure en coursCertification AFNOR ……………………………….Taux de survie des entreprises à 5 ans …………Financement des investissements : - Création, extension et équipement : ………… Emprunt, Produit des services aux entreprises Produit des services aux entreprises de la - Fonctionnement : ……………………………… pépinière et du parc dinnovationServices proposés - Accompagnement - Fax - Internet - Secrétariat - Appareil photo numérique - Salle de réunion avec vidéo projecteur - Téléphone - Photocopies - Cafétéria Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 98
    • PEPINIERE D’ENTREPRISES CREALIS Pépinière d’entreprises CREALIS ZA de Pentaparc BP 43602 56036 VANNES Cedex : 02.97.68.91.91 Fax : 02.97.68.91.90 Mail : dominique.lebras@vip-expansion.fr François GOULARD (Président de laPrésident………………………………………………….. Communauté d’Agglomération du Pays de Vannes)Responsable de l’animation…………………………… Frédéric CANDAU (Association VIPE) Location de bureaux et d’ateliers à desActivité …………………………………………………… entreprises en création dans le domaine industriel et tertiaire-industrielAnnée de création ……………………………… 2000 Communauté d’Agglomération du PaysPropriétaire des murs …………………………………… de VannesAnimation ……………………………………………… Association VIPE Association VIPE GESTION (dont leGestion.……… ……………………………………… président est M. GRANDJEAN) 1 à temps plein pour l’accueil, leNb de salariés à la pépinière ………………………… standard, et l’administratif 1 chargé de mission en poste sur une autre pépinière vannetaise (également en charge de l’animation)Nb d’entreprises actuelles …………………………… 18Nb d’entreprises hébergées depuis création .………… 47Nb de bureaux ..………………………………….…… 17Nb d’ateliers …………………………………….……… 12 1176 m² (dont 850 m² d’ateliers et 328 m²Surface totale …………………………………….…… de bureaux)Durée moyenne de passage des entreprises …… De 2 à 3 ansNb d’emplois créés par les entreprises………… …… 88Norme de référence dans le cadre du fonctionnement Encadrement spécifique aux entreprisesde la pépinière……………………………… industrielles et tertiaire industriellesCertification AFNOR………………………………… Aucune procédure en coursTaux de survie des entreprises à 5 ans ………… 70%Financement des investissements : Communauté d’Agglomération du Pays - Création, extension et équipement……………. de Vannes - Fonctionnement………………………………… idemServices proposésInternet, ADSL Cafétéria Photocopieurs Journaux et revues spécialiséesSalle de réunion Local postal Salle repas (frigo, micro-ondes, plaques chauffantes) Maj : mai 2010Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 99
    • ANNEXE N° 3 NORMES DE RÉFÉRENCE NF EN ISO 9001 NF X 50-770Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 100
    • Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 101
    • Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 102
    • ANNEXE N° : 4 LES SOUTIENS FINANCIERS APPORTÉS AUX PÉPINIÈRES D’ENTREPRISES Tableau récapitulatif Conseil Général du Finistère Conseil Général du MorbihanSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 103
    • Dispositifs d’aide mis en place par les collectivités bretonnesPour résumer et simplifier les dispositifs d’aide versée par les conseils générauxbretons, nous avons réalisé le tableau suivant : Montant et modalité de Conditions deBénéficiaires Collectivité l’aide recevabilité 15% des investissements Création ou CG29 vers immobiliers avec un extension de communes, EPCI plafond de 80 000€ par pépinière opérationPépinières Construction,d’entreprises CG56 vers 20% des investissements acquisition, communes, EPCI, avec un plafond de extension de SEM… 180 000€ pépinière ; critères environnementauxLes dispositifs mis en place par les départements du Finistère et du Morbihan sontdétaillés dans les pages suivantes.A noter :En 2010, il n’existe plus de dispositif d’aides aux collectivités locales en matière decréation de pépinières d’entreprises de la part du Conseil Général des Côtesd’Armor ou du Conseil Général de l’Ille-et-Vilaine.Cependant, il peut exister un soutien financier de la part de ces conseils généraux enmatière de création de pépinières d’entreprises au travers des contrats de territoireconclus avec les EPCI des départements concernés.Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 104
    • Conseil général du Finistère DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT AIDES AUX BATIMENTS-RELAIS ÉCONOMIQUEET INTERNATIONAL HOTELS ET PEPINIERES D’ENTREPRISES OBJET Favoriser l’implantation, la création et le développement d’entreprises dans le Finistère ; L’aide départementale vise à proposer aux entreprises une offre immobilière temporaire à loyer réduit et des services attractifs sur des créneaux où une insuffisance de l’offre privée est constatée, dans l’attente de leur installation dans leurs propres locaux. BENEFICIAIRES Groupement de communes ou organismes-relais dûment habilités par les structures intercommunales. CONDITIONS DE RECEVABILITE Investissements éligibles - construction ou extension de bâtiments ; - aménagements complémentaires substantiels à effectuer sur des immeubles existants à l’exclusion de leur acquisition ; - y compris dépenses annexes (honoraires d’architectes, contrôles techniques, assurances dommages, paysagistes, vrd, …). Opérations éligibles - réalisation de bâtiments-relais (ateliers et usines-relais), destinés à l’accueil temporaire des entreprises ; - réalisation d’hôtels et de pépinières d’entreprises (centres d’affaires, hôtels d’activités, …), répondant aux normes requises en la matière ; - ces locaux n’ont pas vocation à être cédés aux entreprises qui les occupent. MONTANT DE L’AIDE Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 105
    • Aide d’un montant de 15 % maximum des investissements immobiliers H.T., réalisés par desentreprises, dans la limite d’un coût de construction de 700 €/m² et de 80 000 € paropération.L’aide départementale est accordée dans la limite du plafond des aides publiques envigueur.MODALITES DE L’AIDELa durée d’exécution du programme est de 3 ans. Le point de départ du programmeest la date du dépôt de la demande, sous forme de dossier ou de lettre d’intention ;dans ce dernier cas, le dossier complet doit être déposé dans le délai maximum de 6mois.Un contrôle et une évaluation des engagements des maîtres d’ouvrage seront opérés àl’issue du programme de 3 ans. En cas de défaillance du maître d’ouvrage, de changementde destination des locaux ou de non-réalisation du programme, le Conseil général duFinistère se réserve le droit de demander au maître d‘ouvrage le remboursement dessommes perçues.Une deuxième demande de subvention ne sera recevable que si le premier programme aidéa été exécuté.CONDITION D’OCTROILa subvention est octroyée par la Commission permanente du Conseil général du Finistère,sur proposition de la commission de l’insertion et de l’économieCONSTITUTION DU DOSSIERLe dossier de demande d’aide doit comprendre :- des renseignements généraux sur la politique de développement économique de la structure intercommunale,- la description détaillée du projet faisant l’objet de la demande départementale,et doit être produit en 1 exemplaire au Conseil général du Finistère, direction dudéveloppement économique et international - 32, boulevard Dupleix - 29196 QUIMPERCedex ( 02 98 76 20 20 - poste 3297).Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 106
    • Mise à jour : janvier 2010 Conseil général du MorbihanBénéficiaires • Collectivités locales, établissements publics, sociétés d’économie mixte, sociétés de crédit-bail ; • Entreprises inscrites au Registre du commerce et des sociétés ou au Répertoire des métiers ; • Entreprises adaptées ; • Sont exclues les entreprises individuelles et les SCI, excepté pour les SCI dans le cas d’un programme d’extension déjà aidé au titre d’une aide départementale à l’immobilier.Nature des travaux • Travaux de construction, d’acquisition, d’extension ; • Travaux de restructuration interne liés à un changement de métier ou à l’amélioration des conditions de travail.Critères de recevabilité • Activités de production, de transport, de logistique, de recherche privée, de bâtiment, de service aux entreprises (hors activités de service aux particuliers et professions libérales). • L’attribution de l’aide est conditionnée au respect de critères environnementaux. Les modalités de calcul varient en fonction du nombre minimum de critères retenus par le maître d’ouvrage parmi les 9 énumérés sur la liste, selon le tableau ci-dessous :Nature de l’investissement Construction Acquisition Extension Pourcentage appliqué sur 70 % 100 % 100 %l’aide maximale potentielle calculée en fonction des modalités d’intervention Nombre minimum 3 dont n° 1 5 dont n° 1 3 dont n° 1 obligatoire de critères exigé* obligatoire obligatoire Versement de l’aide 70 % sur justification des dépenses, puis 30 % au respect du nombre de critères exigésSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 107
    • * pour les bâtiments qui ont comme destination unique le stockage en sec, un critèreen moins est exigé par rapport à la règle générale.NB : L’intégralité de la subvention devra être remboursée en cas de cession desinvestissements subventionnés, de cessation ou de transfert total de l’activité sur unautre site dans un délai de 5 ans.Modalités d’intervention financièrea. Cas général : Entreprises non PME Moyennes entreprises Petites entreprises > 250 sal.* de 50 à 250 sal.* < 50 sal.* 20 % 5 %** 10 %* cf. définition des PME (annexe 2).** pour les groupes hors zone AFR (voir carte en annexe 3), il s’agit d’une aide autitre du régime relatif aux aides compatibles à montant limité – ACML : cumul d’aidesplafonné à 500 K€ sur les années 2008, 2009 et 2010 (100 K€ pour le transportroutier).Intervention sous forme indirecte (collectivité ou crédit-bail) ou directe (entreprise) : o dépense subventionnable d’un montant minimum de 150 000 € HT ; o assiette de la subvention calculée sur un ratio maximum de 500 €/m² de SHON (1 000 €/m² pour les projets agroalimentaires). Ce ratio est augmenté de 100 €/m² pour les projets intégrant au minimum 5 critères d’éco-conditionnalité (idem pour les procédures spécifiques). o subvention plafonnée à 100 000 € (200 000 € pour les projets agroalimentaires).Dans le cas d’une aide complémentaire d’autres cofinanceurs, l’aide du départementest modulable pour tenir compte des règles générales de plafonnement et représenteau maximum 50 % des aides publiques autorisées.b. Procédures spécifiques : • Entreprises artisanales (effectif ≤ à 15 CDI) : montant d’investissement minimum ramené à 80 000 € HT (hors terrain) pour une implantation ou une extension sur un parc d’activités ; • Bâtiment : dépense subventionnable plafonnée à 200 000 € HT ;Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 108
    • • Industries agroalimentaires (IAA) ayant une activité de transformation des matières premières inscrites à l’annexe I du traité instituant la Communauté européenne (annexe 4) et de valorisation de leurs coproduits pour lesquels il existe des débouchés normaux sur le marché (application du cas général pour les autres IAA).Quels que soient la zone d’implantation et le mode de financement, le taux est fixéà: o 10 % pour les groupes (au titre des aides compatibles d’un montant limité hors zone AFR), o 20 % pour les entreprises médianes (Effectif < 750 salariés ou chiffre d’affaires < 200 M€) ; o 30 % pour les PME.Dans le cas d’une intervention d’autres cofinanceurs publics, le taux de l’aidedépartementale sera ajusté pour ne pas dépasser les limites fixées parl’encadrement communautaire. • Immobilier locatif : bureaux-relais, ateliers-relais, pépinières d’entreprises : o taux maximum de 20 % dans la limite d’une dépense subventionnable plafonnée à 900 000 € HT (à l’exclusion des activités de transport routier) ; o dépense subventionnable minimum de 100 000 € HT.Rappel : le respect d’un délai minimum de 10 ans est impératif pour pouvoirprétendre à une nouvelle aide départementale sur un ensemble immobilier déjàsubventionné, sauf en cas de restructuration interne d’un bâtiment lié à unchangement de métier ou à l’amélioration des conditions de travail et ce, même sansaugmentation de surface.Modalités de la demande• Lettre d’intention antérieure à la réalisation des investissements.Pièces à fournir • Dossier économique et financier à constituer par la chambre de commerce et d’industrie ou la chambre de métiers et de l’artisanat ; • Dossier complet à déposer en 2 exemplaires dans un délai de 3 mois suivant accusé de réception de la lettre d’intention.«L’attribution des aides départementales n’est pas automatique et résulte d’unexamen déterminant notamment l’intérêt économique du projet, la situation financièrede l’entreprise et le parcours professionnel du (ou des) porteur(s) du projet.De même, le demandeur doit être à jour de ses obligations fiscales et sociales pourbénéficier d’une aide départementale.»Septembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 109
    • ANNEXE N° 5 BIBLIOGRAPHIESeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 110
    • BIBLIOGRAPHIEArticles - NOGEIRA PEREIRA Silvia, (2010), Entreprises Academy, Le Nouvel Economiste, n° 1521, p.37-40 - Pépinières d’entreprises : des développeurs de talents, Courants, juin-juillet- août 2010, p.4-5Sites internet - www.legifrance.gouv.fr site internet d’accès sur la législation en vigueur - www.pepinieres-elan.fr site internet du réseau national des pépinières d’entreprises - www.marque-nf.com site internet de la certification Norme Française - www.apce.com site de l’Agence pour la Création d’EntrepriseSeptembre 2010 Les pépinières d’entreprises en Bretagne 111