Your SlideShare is downloading. ×
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Information en santé, gestion  documentaire et science  infirmière_F_Ott_C_LHeureux
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Information en santé, gestion documentaire et science infirmière_F_Ott_C_LHeureux

829

Published on

Colloque, Sciences de l’information, Shippagan, Canada. Dialogue entre la gestion documentaire et la science infirmière, à travers l’exemple du dossier médical électronique et du dossier de santé …

Colloque, Sciences de l’information, Shippagan, Canada. Dialogue entre la gestion documentaire et la science infirmière, à travers l’exemple du dossier médical électronique et du dossier de santé électronique au Canada

Published in: Education, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
829
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Comment faire de l’information en santé une préoccupation commune entre la gestion documentaire et la science infirmière ?Florence Ott et Charlotte L’Heureux-Lemieux, COSSI, UMCS, 9 juin 2011
  • 2. PlanContexte du monde de la santéSondage sur l’implantation du DMEEtude de cas interdisciplinaireEnjeux actuelsPistes de solutions
  • 3. Deux solitudes
  • 4. Contexte• Loi canadienne sur la santé de 2009 confirmant la protection des renseignements personnels.• Inforoute Santé du Canada, promoteur du déploiement et de l’utilisation des systèmes d’informations électroniques et de la confidentialité des données.• Dossier médical électronique (DME) : équivalent du contenu du dossier médical sur support papier.• Dossier de santé électronique (DSE) : englobe les informations de tous les professionnels de la santé et la fait circuler rapidement à un grand nombre d’utilisateurs.• Dématérialisation des dossiers de santé.
  • 5. DMEAvantages : Inconvénients :• Qualité des soins et la sécurité • Perte, vol d’information, piratage, des patients sécurité.• Meilleur partage de l’information • Mauvaise sauvegarde, fragilité des et continuum de la prestation des supports et des équipements. services de santé. • Incompatibilité de systèmes ou de• Meilleur accès des patients à leur logiciels. propre dossier.• Visualisation des données pour • Problèmes de conservation à long terme. appuyer les activités cliniques et • Accès non contrôlé au dossier. de recherche. • Divulgation des données personnelles.• Homologation.
  • 6. Sondage sur l’implantation du DME• Cerner les opinions des personnes sur le DME.• Échantillonnage de 50 répondants (40 patients et 10 professionnels de la santé).• Sondage mené par courriel, téléphone et questionnaire papier.• 2 questions posées : – Êtes-vous pour ou contre l’adoption du DME? Pourquoi? – Pensez-vous que le DME peut améliorer les soins administrés aux patients?
  • 7. Sondage sur l’implantation du DME chez les patientsAvis favorables Avis défavorablesTransparence du dossier médical Risque de fraudes, de modifications des donnéesDiminution du temps d’attente pour prise Trop d’informations recueillies par rapport auxd’informations et des résultats de tests soins demandésBase de connaissance pour d’autres patients Perte, vol d’information, piratageprésentant les mêmes symptômesMeilleur accès et suivi des dossiers aux Peur de divulgation des données personnellesprofessionnels de la santé (recherche, assurances, sondage, voisinage)Économie de papier et de frais d’entreposage Bris de confidentialitéAmélioration des communications sur l’état de santé Dépendance à la technologieAméliorations des soins aux personnes âgées Problèmes de conservation à long termeTransfert rapide à un spécialiste Erreurs de saisieAmélioration du travail interdisciplinaire Obsolescence des supports technologiquesRapidité d’accès aux données en cas d’urgence Accès non contrôlé au dossierInformations suivant les déplacements du patient Peu de garanties de sécuritéSoins favorisés en cas de maladie à l’étrangerStatistiques
  • 8. Sondage sur l’implantation du DME chez les professionnels de la santéAvis favorables Avis défavorablesSimplification de la tâche lors d’urgences Nécessité d’un support papier complémentaireDiminution des risques (antécédents médicaux, Dépenses importantes pour l’achat et l’entretienmédicaments, allergies) de matériels informatiquesMeilleurs suivis et mise à jour de la médication Piratage, falsification des données, virusprescrite, traitements et autresRegroupement rapide de données de santé Peur de divulgation des données personnelles (recherche, assurances, sondage, voisinage)Lisibilité et compréhension de l’information Nécessité d’un personnel qualifié pour gérer les dossiersÉconomie de temps et d’argent Manque de sécurité des systèmesÉlimination de duplication de documentsFacilité de consultationTransfert de dossiers entre les professionnelsRelevé complet de l’état de santé
  • 9. Etude de cas• Approche interdisciplinaire et partage des champs d’expertises pour faire surgir des solutions en éthique de la santé.• Choix de la méthode par l’élaboration d’une situation infirmière clinique réelle allant de l’admission en passant par l’hospitalisation et le congé à domicile.• Réponses à 20 questions se rapportant à la situation clinique infirmière.• Nombre de sujets participants: 40.
  • 10. Jeu de rôle• Situation clinique infirmière.• Formation aléatoire de 5 groupes soit 40 étudiants.• Attribution de rôles (7): cliente, 2 infirmières, commissaire aux plaintes et à la qualité des services, directeur général, observateur et consultant en information.• Interventions sporadiques d’une journaliste et d’une gestionnaire de risques.
  • 11. Résultats• Engouement, participation active et réflexion intensive sur les thèmes abordés dans l’étude de cas.• Passation d’une grille d’évaluation de l’activité accompagnée de commentaires verbaux.• Comment protéger les renseignements personnels contenus dans le DME et le DSE ?• Comment assurer l’éthique en santé dans la circulation des informations et des renseignements personnels ?
  • 12. Du côté de la science infirmière• Briser l’isolement des professionnels.• Consigner avec rigueur des notes d’infirmières au dossier patient.• Étudiante infirmière de 4e année : « Cette approche m’a permis de confronter mes idées avec d’autres personnes autres que des infirmières. L’éthique professionnelle est un travail d’équipe et de collaboration. « Garder un esprit ouvert est Je saisis mieux le travail capital dans la santé ». interdisciplinaire ».
  • 13. Du côté de la gestion del’information• Amélioration de la tenue des dossiers pour favoriser des soins rapides et appropriés.• Documentation de la tenue des dossiers information en cas de litige.• Protection des données personnelles.• Conservation efficace des dossiers patients à long terme.
  • 14. Enjeux• Politique: règles actuelles en matière de protection et sécurité des renseignements personnels.• Social: participation des usagers au processus d’informatisation de leur santé, coûts et formation des professionnels.• Technologique: normalisation des instruments utilisés dans les établissements de santé.• Humain: autonomisation et de prise en charge du patient, atteinte à la vie privée.• International: mouvance et mobilité des individus, société à deux vitesses.
  • 15. Pistes de solutions • Recherche interdisciplinaire sur les dimensions éthiques et légales de l’informatisation du réseau de la santé en lien avec les universités et les organismes de surveillance. • Formation interdisciplinaire des étudiants et collaboration dans le domaine. • Sensibilisation des professionnels de la santé et des citoyens organismes canadiens en place. • Actions et consultations auprès des pouvoirs publics et des décideurs en santé.
  • 16. Merci de votre écoute

×