• Save
2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic

on

  • 1,629 views

L’évolution des relations avec ses clients et ses prospects évolue sans cesse avec les technologies de l’information et de la communication. Que l’on s’adresse à des particuliers ou à des ...

L’évolution des relations avec ses clients et ses prospects évolue sans cesse avec les technologies de l’information et de la communication. Que l’on s’adresse à des particuliers ou à des professionnels, les vecteurs de communications sont de plus en plus dématérialisés et diversifiés. Leurs exigences et leurs nouvelles habitudes de consommation font que l’information doit être disponible à tout moment et accessible en situation de mobilité.

Statistics

Views

Total Views
1,629
Views on SlideShare
1,217
Embed Views
412

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

3 Embeds 412

http://ecsp-sociallyperforming.eu 361
http://www.lenumeriquepourmonentreprise.com 43
http://localhost 8

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Cette facilité qu’ont les internautes à s’auto-segmenter est une opportunité réelle pour optimiser sa veille et préparer sa stratégie de communication dans les médias sociaux. Une PME dont l’activité est B2B ne doit pas faire l’économie d’une recherche de listes Twitter et de groupes et pages Facebook. Peut-être que l’on ne trouvera rien, mais on peut tomber sur certaines petites communautés qui cristallisent des besoins forts et précis.
  • On peut même écrire un article sur wikipedia
  • Exemple ci-après
  • Pour l’innovation, on utilise des réseaux sociaux internes. C’est ce qui se développe aux Etats-Unis depuis un an. Pour fonctionner ce système doit s’appuyer sur un processus d’innovation clairement défini, afin d’éviter un foisonnement permanent d’idées et une dispersion des ressources. On parle d’innovation ouverte.
  • On est sur une relation client qui devient interactive Aujourd’hui, l’importance des réseaux sociaux dans la stratégie relation client des entreprises et plus particulièrement des agences immobilières est devenue stratégique. C’est donc une réalité, Facebook et Twitter ne sont pas des « gadgets générationnels » mais constituent de véritables leviers de votre relation client . Pour une agence immobilière, l’intégration des réseaux sociaux sur son site web est devenue essentielle : Inciter au partage et faciliter les échanges grâce aux boutons «  Like », «  Tweet » et «  Share » sont désormais leurs nouvelles priorités ! Les réseaux sociaux permettent même aux petites agences immobilières de lancer des initiatives en matière de relation client, à condition qu’elles proposent du contenu unique et original. Il semblerait même, que dans quelques années, avoir sa Fan-page et son profil Twitter devienne la base de la relation client .  Les médias sociaux seraient-ils donc le canal porteur d’innovation multi canal : De la prospection à la fidélisation, ces derniers vont devenir incontournables !
  • ON PARLAIT AVEC VOUS : l’internaute faisait la démarche d’aller vers l’entreprise sur les canaux relationnels mis en place par celle-ci et donc fortement contrôlés. Ainsi historiquement, la frustration de ne pas trouver une réponse rapidement, de pouvoir entrer facilement en contact avec la Relation Client et un délai de traitement plus ou moins long étaient les maitres-mots à la place de ceux autour de la satisfaction. ON PARLE DE VOUS : l’internaute, certes continue à devoir entrer dans les outils définis par l’entreprise mais trouve sur Internet un défouloir pour pouvoir exprimer son mécontentement auprès de la communauté. Ces avis peuvent prendre lieu ainsi sur différents supports et … rapidement des sites leaders sont apparus comme TripAdvisor dans le domaine du voyage, Opinions&Assurances pour les assurances ou bien encore Ciao.fr ou autres LeGuide.com, mais aussi sur les lieux historiques comme les blogs et autres forums. Rien d’important pour les marques lorsque ces conversations sont peu visibles, trouvent peu d’écho dans les médias, ne remontent pas dans les moteurs de recherche, et ont un faible poids dans les critères d’influence et de décision des consommateurs . Par contre, lorsque ces données changent, les entreprises comprennent l’importance de leur image et de leur E-Reputation. VOUS DEVEZ PARLER AVEC EUX : Sauf que gérer sa E-Reputation, ce n’est pas écouter les sirènes des nombreux prestataires qui vous diront les dangers de ne pas gérer efficacement sa réputation et de ne pas avoir une veille active avec leur outil « leader » du marché. Le far west de l’E-Reputation est alors ouvert, chaque acteur, à grands renforts d’exemple (Petit Bateau, Dell, Nestlé, …) explique les vertus de la gestion de son E-Reputation. Tout cela est vain si cette écoute ne rejaillit pas positivement sur la marque bien entendu, mais aussi sur les internautes clients de la marque. Répondre activement sur leur espaces relationnels, intégrer des nouveaux outils relationnels à sa démarche
  • Il s’agit d’un blog destiné aux équipes qui travaillent sur ce modèle (internes & externes)
  • On peut annoncer des évènements
  • Créér une communauté
  • Alors OUI, il faut explorer les réseaux sociaux, s’approprier les outils, mettre en place une écoute attentive et les utiliser comme un baromètre réputationnel. OUI, il faut mettre en place une stratégie, au moins pour anticiper une crise éventuelle et essayer de faire des réseaux sociaux une « occasion d’être vu » supplémentaire, un canal de communication complémentaire, un lieu d’échange avec son écosystème. Mais toutes les couches de vernis social dont vous enjoliverez vos actions de communications ne suffiront pas, si vous n’insufflez pas dans toute l’entreprise une dynamique customer-centric et que vous ne vous en donnez pas les moyens financiers et organisationnels pour qu’au final, votre réussite sur les réseaux sociaux découle, tout simplement, de la qualité de vos produits, de vos services, de vos relations clients.
  • On est sur une analyse destinée à une entreprise qui vend des logiciels pour les infirmiers libéraux.
  • Site communautaire où une pétition des infirmiers réclame la création d’un conseil de l’ordre.
  • JeeMeo, éditeur pionnier en Europe de solutions de Social CRM, édite et commercialise des solutions logicielles innovantes dans le domaine de la relation client communautaire. Sa mission principale consiste à accompagner les entreprises dans la mise en place d’outils permettant une véritable stratégie de gestion de la relation client via les réseaux sociaux. Afin de déterminer les ambassadeurs et les détracteurs d’une marque, JeeMeo propose une solution analytique des échanges sur Facebook, Twitter ou les blogs d’entreprise. Cette solution modulaire de Social CRM permet de gérer de façon optimale une communauté de clients sur tout support social et d’intégrer cette connaissance de clients aux outils CRM de l’entreprise. JeeMeo Fan Box analyse et partage les informations et les commentaires avec chacun des services concernés : marketing, service client, etc. Cela permet à la marque de bénéficier de l’efficacité des internautes pour valoriser son image. L’entreprise peut ainsi saisir l’opportunité de tisser une relation particulière avec ces derniers et d’augmenter la productivité de ces échanges.
  • Le modèle NCP signifie Network, Contribution, Participation et est un modèle très efficace pour mesurer votre impact dans les médias sociaux. - Network : il correspond au nombre de connections, followers que vous pouvez avoir. Plus le réseau est important et plus votre voix sera entendue et votre influence importante. - La Contribution dans le web-écosystème est très importante et correspond à vos posts de blogs, vos questions, vidéo clip, évènement, présentations slideshare etc.. que VOUS proposez. - La Participation du web-écosystème est l’élément CLEF. C’est ce qu’on peut appeler la vache à lait du monde capital social et c’est l’aboutissement des 2 autres éléments. Ils correspondent aux commentaires laissés sur vos posts de blogs, aux vues faites sur vos présentations, aux participations de vos évènements etc…
  • C’est surveiller sa E-reputation
  • Le nombre d’abonnés à l’Internet mobile dans le monde devrait dépasser la barre du milliard d’ici la fin de l’année 2011 , a récemment indiqué l‘équipementier télécoms Ericsson dans un rapport. Le boom de ce service est lié à l’explosion des smartphones, mais également des netbooks et des tablettes connectées à Internet. Alors que le nombre d’abonnés à l’Internet mobile a franchi en 2010 le cap des 500 millions d’utilisateurs, Ericsson estime que ce chiffre devrait être multiplié par deux d’ici la fin de l’année 2011 .
  • Répartition homme femme : 76% / 80% < 81 % 50> 67 % Les jeunes pratiquent plus. 67 SMS par mois (contre 35 1 an plus tôt) Le bluetooth : 2ème fonction la plus demandée par les consommateurs.
  • L'Internet mobile répond aux problématiques marketing : Renforcer la communication et l’image des marques Améliorer la relation client Utiliser un nouveau canal de vente via le m-commerce Déployer des campagnes de marketing mobile en vue de recruter, fidéliser, informer Développer des opérations d’animation et de promotion des ventes, via l’interactivité (jeux-concours, alertes promotions, informations produits) Surtout les jeunes 41% des mobinautes 15-50 ans connaissent au moins un service lié au tourisme parmi eux, 51 % se disent intéressés par un service lié au tourisme 24% pour réserver ou pré réserver un séjour 25% pour un service de pre réservation 34 % pour un service lié à la réception d’alerte 36 % pour consulter des informations sur une destination/un lieu, un évènement NB : intérêt encore plus marqué sur les population CSP+ vivant en île de France Parmi eux, 20 % on utilisé au moins une fois un service lié au tourisme la consultation d’informations sur une destination/un lieu, un évènement étant le service le plus consulté. source: AFMM
  • A propos des achats, les choses ont l’air de s’accélérer avec la multiplication des solutions de paiement par mobile et l’arrivée d’une solution Google Wallet aux USA et de Buyster en France (qui rassemble les 3 grands opérateurs) qui fait penser que le marché devient mature.
  • Dans cette partie on traite la question : Qu ’est ce qu ’on peut faire techniquement avec un mobile ? Dans la partie suivante, on reparle de MSM, TAG, Sites … mais la question est « comment élaborer mon marketing mobile »
  • MMS peu utilisé, couteux. SMS Message écrit : 160 caractères maximum. (pas d ’images) Rapide et faible cout Offre ponctuelles et réception instantanée et retour rapide des clients. Intéressant à partir d ’une fichier client existant (sinon intrusif) et pour de la promo flash (retour dans 2 jours). Intrusif si conquête. Constitution d ’une base : papier, campagnes marketing
  • Marketing de proximité : pour une communication directe entre marque et le public. Sur lieu de vente ou dans le quartier pour amener vers lieu de vente. Communication d ’un boitier de 5 cm à 15 m. Les boitiers peuvent être mis en réseau pour aller plus loin (200 m…) câble ou ou GPRS Contenu dynamique (actualisé, multimedia) : Interactif : mode pull (menu kiosque avec choix disponible , possibilité d ’envoie info . (seult) Remplace les flyers...
  • * Demo TAG : flash du TAG à l ’écran et montrer affichage sur tél - Communication innovante (du papier à Internet) : transforme un support de communication classique (papier…) en support interactif ( vidéo, internet…) diversifié (communication changeante). Plus besoin de remplacer flyers. 1 code barre ou 10000 c’est le même prix Coût mensuel (location) plateforme de modification des contenus. Peu utilisé encore en France (Mobiletag développe des lecteurs 2D propriétaires qui ne lisent que leur tag, alors que dans le monde, lecteurs ouverts code barres )
  • Opportunité d ’un site mobile Le site par rapport au SMS, c ’est une présence constante et une interface d ’interaction avec les client. Mais pourquoi avoir un site mobile si j’ai déjà un site web classique qui fonctionne bien ? Le principe n ’est pas de dupliquer le site web mais de répondre aux attentes de vos clients lorsqu ’il s sont en situation de déplacement. Bref ils ne sont pas chez eux devant un écran :avoir une liste des points de vente, savoir ou se trouve l’entreprise, recevoir un coupon de promotion. Il s ’agit bien d ’enrichir la relation client, avec de nouveaux services liés à la situation de mobilité. Il ne s ’agit pas de dupliquer le site web, ni de faire de la vente en ligne. Correspond à une évolution des usages et attentes Cela répond à des usages et besoins émergeants : montrer video sur réalité augmentée sur iphone, pour illustrer ces nouveaux services en mobilité : http://www.pcinpact.com/actu/news/52685-iphone-metro-paris-realite-augmentee.htm
  • Comment développer un site mobile Adaptation des contenus et services (besoin d ’infos en mobilité) Adaptation de l ’ergonomie moins de texte, plus simple, plus fluide, plus logique que le site web. * Demo sur écran avec émulateur : montrer un site non préparé sur le tél puis la version adaptée. Montrer d ’autres sites pour illustrer l ’ergonomie et le types d ’informations proposées. Coûts : Idem site internet De 1500 à 9000 euros. 40000 euros, et plus. Gestion des contenus : avec CMS pas de double saisie site web / site mobile. … .comment développer le trafic Méthode de référencement classique pas forcément nécessaire. Autres stratégie d ’accès.
  • Trafic sur site mobile Référencement classique google : attention c ’est sur google mobile qu ’il faut se référencer…. Outils nouveau générant du trafic : Web to mobile…permettant de faciliter l ’accès au site.
  • Une WebApp est un  logiciel  applicatif manipulable grâce à un  navigateur Web . C’est un site taillé sur mesure pour les smartphones.

2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic 2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic Presentation Transcript

  • Smartphones et réseaux sociaux : y aller ou pas en 2011 ? Jeudi 29 septembre 2011 En partenariat avec
  • Son objectif est de développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des technologies de l’information et de la communication. Le dispositif Performance PME TIC Cette action s’insère dans le dispositif régional : www.lenumeriquepourmonentreprise.com
  • Les six degrés de séparation « toute personne dans le monde peut être reliée à n'importe quelle autre, au travers d'une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons ». PRINCIPE Les réseaux sociaux
  • L’effet réseau
  • Nombre d’internautes dans le monde
  • Business Les réseaux sociaux SEGMENTATION DES RESEAUX SOCIAUX
      • Le site communautaire Facebook a dépassé en janvier 2011 les 20 millions d ’utilisateurs « actifs » mensuels en France.
      • Plus de 60% de ces utilisateurs se sont connectés tous les jours (11 millions de personnes)
  • Segmentation des réseaux sociaux
  • Objectifs du social networking
    • Entretien de l'image de marque
      • Créer, renforcer, modifier une image
      • Effectuer une entrée sur un marché auprès de la cible
      • Echanger avec ses publics (clients, prospects, fans actifs, leaders d’opinion) par le biais de messages ciblés et personnalisés.
      • Mettre en place une veille sur sa E-reputation
  • Objectifs du social networking
    • Création de trafic / collecte de données
      • Susciter la curiosité
      • Utiliser les outils des internautes pour collecter des données : en effet ils se classent eux-même dans des cases marketing : groupes Facebook, fans d’un produit ou d’un lieu, propriétaire d’une voiture X ; membres de forums dédiés à tel ou tel sujet ; listes Twitter selon des centres d’intérêts…
  • Objectifs du social networking
    • Améliorez votre référencement
      • Localisez vos locaux sur Google Maps
      • Photos avec des tags sur Flick’r ou Picasa
      • Vidéos avec tags sur Youtube ou Dailymotion
      • Documents PDF sur Calameo ou Issuu
      • Page Facebook ou Google +
        • Toutes ces infos sont indexées par Google et améliorent grandement votre référencement
  • Objectifs du social networking
    • Vente
      • Entretenir/lancer le bouche à oreille (marketing viral)
      • Permettre à la communauté de donner son avis (tester son offre)
    • Gestion de la relation client
      • Exposer des services de manière ludique
      • Entretenir une relation de proximité
  • Objectifs du social networking
  • Objectifs du social networking
    • Innovation :
      • Amélioration de la communication entre les différents membres d’une même entreprise ;
      • Innovation collaborative : partenariat, échanges d’idées et de compétences entre entreprises afin de créer de nouvelles voies vers les marchés ;
      • Meilleure diffusion de l’information au sein de l’entreprise et donc des différentes idées innovantes.
    • Recrutements
      • Les membres des réseaux donnent de nombreuses informations sur leur travail, leurs réalisations, leurs centres d’intérêts, leurs réseau professionnels. Cela est devenu un outil essentiel pour un recruteur, bien souvent plus parlant qu’un CV…
  • Objectifs du social networking
    • Une nouvelle organisation interne
      • Des sociétés décident aujourd’hui de créer un réseau social d’entreprise avec 100% de leurs employés. Elles y associent même certains anciens collaborateurs et des sous-traitants, utiles pour la composition d’équipes-projets.
      • Certaines constituent des réseaux sociaux privés selon les équipes concernées (RH, commerciaux) ou selon les groupes-projets formés. D’autres en créent de façon transversale, par exemple pour l’innovation.
      • Pour autant, il est vain de se lancer dans un réseau social privé sans objectif concret, clair et partagé par ses membres.
  • Objectifs du social networking
    • Un moyen de « CRM » pour PME !
    • Certains réseaux sociaux offrent différents moyens pour gérer et suivre une relation client :
      • Visite régulière
      • Contact téléphonique cyclique
      • Courrier électronique
      • Courrier mensuel
      • Manifestation mensuelle ou trimestrielle
      • Marketing
        • eMarketing
        • Viralité
      • Vœux de fin d'année...
  • Objectifs du social networking
    • Un schéma relationnel qui change avec Internet
    Source: MediasSociaux.fr
  • Cas Clients
    • Client BENETEAU
  • L'outil Viadeo
  • L'outil Viadeo
  • L'outil Viadeo
  • Exemples la publicité par les tags Création d'un nouveau magasin en Suède : Ikea a mené une campagne sur le réseau social basé sur 12 photos de showrooms présentées sur la page du directeur du magasin. Les premiers utilisateurs qui se tagguaient, ou inscrivaient leur nom, sur un meuble d'un des décors le gagnaient. Les tags apparaissant dans les pages publiques "news feed" du site, les photos ont largement circulé, pour un investissement quasiment nul.
      • Burger King : dix amis contre un hamburger
    • La campagne de Burger King Whopper Sacrifice permettait aux membres de Facebook de gagner un sandwich en supprimant dix de ses contacts. Ces derniers découvraient un message expliquant qu'ils étaient abandonnés pour un hamburger. En un mois, 234 000 amis ont été échangés contre 24 000 hamburgers .
    • La marque a dû mettre un terme à cette campagne sur la demande de Facebook (le jeu allait à l'encontre de sa déontologie sur la vie privée, Facebook ne délivre pas de notification lors de la suppression d'un contact).
    Exemples
  • Exemples
    • Kellogg's mise sur le développement durable
    • La marque de céréales a convaincu 200 000 utilisateurs en moins d'un mois de se joindre à son engagement pour le développement durable à travers sa campagne Kellogg's Cares.
    • Kellogg's y met en avant ses engagements contre la malnutrition et pour la protection de l'environnement, au travers de son soutienà l'ONG Feeding America.
    • La marque a attiré en grande majorité des femmes de plus de 25 ans , soit la cible souhaitée.
  • Exemples PME Approche classique L’exemple est celui de la boulangerie canadienne « La Mie Bretonne ». Elle s’est lancée sur Facebook pour promouvoir ses produits, recruter du personnel, obtenir des suggestions et fidéliser ses clients. Aujourd’hui, la boulangerie a plus de 400 fans sur Facebook, et le nombre de clients qui indiquent avoir découvert le magasin via Facebook ne cesse d’augmenter. La Mie Bretonne s’est également positionnée sur Twitter. Elle y re-publie le contenu de sa page Facebook et ajoute des informations sur le milieu boulanger, la ville de Cowansville (où elle est localisée), les PME, etc. De plus, depuis 2 semaines, elle a fait son entrée au réseau géolocalisé Foursquare.
  • Exemples PME Annonces Spécialisé dans les photos de mariage et les portraits, le studio anglais CM Photographic a considérablement augmenté son nombre de clients après avoir publié une annonce très ciblée sur Facebook. A travers l’outil de création de publicité de ce réseau social, il a défini que les annonces ne s’afficheraient que pour les internautes femmes, fiancées, âgées entre 24 et 30 ans et habitant à proximité de la ville de Surrey (où est localisé le studio). Un an après, la publicité qui a coutée $600 a généré $40,000 de chiffre d’affaires.
  • Se développer sur les médias sociaux METHODE VALABLE QUELLE QUE SOIT LA TAILLE DE L’ENTREPRISE Analyse du web-écosystème Définition de la stratégie Mise en place du plan Reporting et performance Veille proactive 1 2 3 4 5 STRA-TE-GIE
    • Clients
    • Partenaires
    • Concurrents
    • Marque (entreprise)
    Se développer sur les médias sociaux Analyse du web-écosystème STRA-TE-GIE
  •  
  •  
  •  
  • Exemple d’analyse
    • Méthode en 6 étapes
      • Objectif, Mission, Bénéfices, Ressources, Programmes, Reporting
    • Organisation interne dédiée
    • Les clients ambassadeurs
    Se développer sur les médias sociaux Définition de la stratégie STRA-TE-GIE
    • Création de profils
    • Création blogs, forums…
    • Programmes spécifiques
    • Support à la social team
    • Feuilles de route
    Se développer sur les médias sociaux Mise en place du plan STRA-TE-GIE
    • Définition des indicateurs
    • Création tableaux de bord
    • Modèle NCP
    • Suivi, recommandations
    • Corrélation, ROI
    Se développer sur les médias sociaux Reporting et performance STRA-TE-GIE
    • Veille basée sur mots clé
    • Process d’alerte
    • Communication pro-active
    • Recommandation de réponse
    Se développer sur les médias sociaux Veille proactive STRA-TE-GIE
    • Vers un monde où tout est connecté, tout le temps
    • Les Smartphones permettent de rester connectés en permanence et dans toutes les situations :
    • Rechercher une marque ou une info à tout moment devient possible,
    • Avec la géo localisation , repérer un magasin et trouver sa route est plus aisé,
    • Ajouter à cela une pincée de réseaux sociaux ….. la révolution mobile a déjà commencé et est en train de changer radicalement la manière dont les personnes conçoivent et gèrent leur système d ’information et de communication. Les marques et annonceurs cherchent désormais à accéder à des WebApps , Applications et diverses solutions Marketing Mobile pour diffuser leurs dispositifs promotionnels , relationnels et de M-commerce.
    90 % des abonnés déclarent consulter leur mobile au moins une fois par Heure
  • Plus d’un million d’utilisateurs principaux de mobile a déjà effectué un achat sur mobile et la tendance est à la progression. Prévision L’internet mobile
  • Presque 18 millions de mobinautes qui à 70% se connectent au moins une fois par jour. (Mediametrie) 68 % des propriétaires de téléphone Bluetooth activent cette fonction. 67 sms/Personne/Mois en moyenne Diffusion des usages 60 millions de terminaux en France Déploiement des téléphones mobiles
  • Déploiement de l’Internet mobile
  • Attentes des utilisateurs Une image positive des marques présentes sur l’Internet Mobile. Déploiement des téléphones mobiles
  • Attentes des utilisateurs Des attentes en termes de services. Déploiement des téléphones mobiles
  • Le mobile, véritable couteau Suisse de la communication, … offre de nombreux moyens pour entrer en relation avec ses clients Mobile et relation client
  • SMS
    • - Messages seulement écrits
    • - Lien hypertexte possible
    • Facilité de consultation
    • 100% compatible
    • - Peu coûteux et gratuit pour le public
    • - Adapté à des offres ponctuelles
    • - Intrusif, commercial
    Consultez notre nouveau site à cette adresse : http://piscine.mobi Mobile et relation client
    • - Marketing de proximité
    • - Non intrusif
    • - Gratuit pour le public
    • Contenu dynamique et riche
    • (actualisé, multimédia, interactif)
    BLUETOOTH Mobile et relation client
  • Recevoir des informations de Annonceur par Bluetooth ? Accepter Oui Non >> >> Dans un rayon de 15 mètres autour d’une zone Bluetooth, le public peut télécharger gratuitement des contenus multimédia sur son téléphone >> BLUETOOTH Mobile et relation client
  • - Code barre 2D - Lecteur de code barre - Communication innovante (du support traditionnel à la communication interactive) - Packaging, flyer... TAG Mobile et relation client
  • L’internet mobile SITE WEB MOBILE Outil complet de relation client Développer des opérations d’animation et de promotion des ventes, via l’interactivité (jeux-concours,alertes promotions, informations produits) Renforcer la communication et l’image des marques Améliorer la relation client Utiliser un nouveau canal de vente via le m-commerce Déployer des campagnes de marketing mobile en vue de recruter, fidéliser, informer Mobile et relation client
  • Site Web Site Web sur Mobile Version iPhone Adaptation nécessaire au portable L’internet mobile Mobile et relation client
  • TAG WEB2MOBILE SMS + ACCES AU SITE MOBILE SMS Comment créer du trafic ? L’internet mobile Mobile et relation client
  • Pour atteindre tous les utilisateurs de Smartphones , une Appli par OS peut être pertinente. Si le service n'a pas besoin d 'interagir avec les fonctions avancées, une Appli n'est pas forcément nécessaire. Avec l'arrivée du JavaScript et de HTML 5, les WebApps permettent d'intégrer des contenus riches. L’écart des possibilités entre les WebApps et Applications se réduit de manière significative. Une Appli reste cependant incontournable pour des développements utilisant l’ accéléromètre, APN, Push, etc… Les nouvelles générations de WebApp sont bien suffisantes et toutes aussi puissantes Vidéo, galerie photos, avis du public, réseaux sociaux, ergonomie, icône en favori, etc… Le développement d’une WebApp permet un déploiement sur plusieurs plateformes (iOS Apple & Androïd). La vraie question que l’on doit de se poser Quel service pour quelle audience ? Votre présence sur le Mobile : Appli ou WebApp ?
  • Les avantages d’une Appli
    • Un format adapté
    • Une facilité d’utilisation
    • Les icônes
    • Le mode push
    • Le buzz et l’image
    • Les fonctions avancées : GPS, APN, Accéléromètre, 3D, etc….
    • Stockage sur mobile
    • Mode non connecté
    • L’écosystème de l’App Store, iAd et la possibilité de la monétiser
  • Les avantages d’une WebApp
    • Vous êtes bien présent sur le Web
    • Redirection vers la WebApp des personnes qui vous cherchent depuis le Web avec leur terminal mobile
    • Un seul développement et un déploiement immédiat sur plusieurs plateformes
    • Les Smartphones voyagent léger
    • Ergonomie évoluée
    • Mises à jour transparentes pour l’utilisateur
    • L’indépendance vis-à-vis des Stores
    • Icône sur bureau
    • De nombreux outils disponibles pour faire la promotion et sa diffusion
  • Exemple d’une Application
    • Choisir en fonction des cibles mais aussi de sa stratégie marketing
    • Budget
    • Contenu
      • Sûrement le plus important
    • Offrir un réel service ou valeur ajoutée
    • Définir les fonctions et pensez aux particularités du Mobile
      • Expérience utilisateur
    • Satisfaire un besoin rapide d’information
      • Temps de téléchargement, Fonctionnel, pratique et rapide
    • Partie graphique
      • La première impression est importante. Différenciez-vous
    • Mises à jour et actualisations des contenus
    • Outils de statistiques. Hébergement
    • Lancement
      • Un moment important (quelle stratégie ?)
    A l’heure du choix Les questions à se poser avant de créer une Appli ou WebApp
  • Stratégie marketing orientée mobile Comment mettre en place une stratégie relation client par le téléphone mobile ?
  • Le M-commerce en développement
  • Le M-commerce en développement
  • Le smartphone outil de mobilité professionnelle Source : AFOM
  • Le smartphone outil de mobilité professionnelle Source : AFOM
  • Le smartphone outil de mobilité professionnelle
    • Il existe des suites logicielles facilitant le travail en situation de mobilité :
    • Gestion des mails,
    • Bureautique collaborative,
    • Gestion des agendas
    • Gestion de tâches
    • Visioconférence...
  • Le smartphone outil de mobilité professionnelle On trouve depuis quelques mois des outils de GRC adaptés aux smartphones, avec les données hébergées en mode SAAS (dans le « Cloud ») et qui représentent un gain de temps et un accès permanent pour les commerciaux. Il y a aussi des outils pour des rapports d’intervention sur des chantiers... La puissance des smartphones et l’augmentation des bandes passantes permet d’envisager presque tous les outils en mobilité.
  •  
  •  
  • Merci de votre attention Calendau GUQUET [email_address] www.synexiemobile.fr Xavier GRIMALDI CCI du Var [email_address] www.lenumeriquepourmonentreprise.com