• Save
Statistiques des accidents de la circulation liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Statistiques des accidents de la circulation liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc

on

  • 1,810 views

séminaire scientifique "Somnolence au Volant"

séminaire scientifique "Somnolence au Volant"
Mohammed BENJELLOUN

Statistics

Views

Total Views
1,810
Views on SlideShare
1,810
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Statistiques des accidents de la circulation liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc Statistiques des accidents de la circulation liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc Presentation Transcript

    • Journée d’Etude Sous le Thème: « Somnolence au Volant » du 20 Avril 2013 au Centre d’Accueil et de Conférences à RABAT Statistiques des accidents de la circulation routière liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc Par MOHAMMED BENJELLOUN Chef de la Division Exploitationà la Direction des Routes du Ministère de l’Equipement et du Transport
    • PLAN DE LA PRESENTATION Facteurs intervenant dans la somnolence au volant: statistiques générales de l’accidentologie avec un zoom sur le cas des autocars; Tendances 2007 – 2011 sur la période du mois de RAMADAN; Quelques cas d’analyse des statistiques d’accidents le long des alignements droits du réseau routier sur la période 2007-2011; Conclusion et recommandation globale -2-
    • Facteurs intervenant dans la somnolence au volant Statistiques générales de l’accidentologie Zoom sur le cas des autocars -3-
    • Facteurs intervenant dans la somnolence au volant Statistiques générales de l’accidentologie Les accidents impliquant un seul véhicule; Etat physiologique des conducteurs: Etat d’ivresse; Consommation de médicaments ou de stupéfiants; Fatigue; Stress. Phénomènes agissant sur le métabolisme physiologique des conducteurs en favorisant leur somnolence tel que le jeûne pendant le mois de RAMADAN. Configurations techniques de l’infrastructure favorisant l’excès de confort de conduite. -4-
    • Statistiques des accidents de la circulation routière liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc TOP 10 des causes d’accidents en 2011 Dérapage par imprudence conducteur (1 seul véhicule) 41,80% Collisions par imprudence des conducteurs (nbre de véhicules>=2) 34,34% Excès de vitesse des conducteurs 24,70% Imprudence des cyclistes ou motocyclistes 19,66% Imprudence des piétons 16,91% Non respect de la signalisation ou du régime de la priorité 9,31% Dépassement irréguliers 5,45% Divagation des enfants mineurs 5,14% Glissage 4,50% Etat d’ivresse des conducteurs 3,13% Le dérapage par imprudence des conducteurs représente la première cause de lamortalité routière en 2011: 41,80% des tués au niveau national avec 49,06% horsagglomération; L’état d’ivresse des conducteurs représente 3,13% des tués aussi bien au niveaunational qu’hors agglomération -5-
    • Statistiques des accidents de la circulation routière liées à la baisse de vigilance et à la somnolence au Maroc Nombre de conducteurs Nombre de conducteurs Nombre de conducteurs Nombre de conducteurs Nombre de impliqués impliqués sous effet des impliqués sous l’effet de impliqués sous l’effet du Année conducteurs en état stupéfiants et médicaments fatigue pour 1000 sommeil pour 1000 impliqués d’ivresse pour 1000 pour 1000 conducteurs conducteurs impliqués conducteurs impliqués conducteurs impliqués impliqués 2002 80490 10,34 0,66 1,68 8,45 2003 83601 9,33 0,51 1,91 8,10 2004 80702 9,91 0,25 1,93 8,98 2005 80349 12,16 0,32 2,00 10,27 2006 85591 12,83 1,17 1,86 11,26 2007 93209 11,53 0,48 1,47 8,69 2008 104100 9,99 0,76 1,74 9,75 2009 108039 8,56 0,68 1,77 6,28 2010 106291 8,29 0,63 1,43 6,01 2011 108919 7,44 0,28 0,73 6,79Coefficient α de pénétration statistique d’un phénomène engendrant lasomnolence défini comme suit : -6-
    • Evolution 2002-2011 des Coefficients de Pénétration Statistique des Facteurs engendrant la somnolence au MarocCoefficient α14.0012.0010.00 8.00 Boisson alccolisées Stupéfiants+médicaments 6.00 Sommeil Fatigue 4.00 2.00 0.00 Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Le phénomène d’état d’ivresse est le plus prépondérant au Maroc, suivi de la fatigue dans les états physiologiques des conducteurs engendrant la somnolence routière. Après un pic en 2006, ils ont diminué jusqu’en 2011, sauf celui de la fatigue qui a connu une augmentation en 2011, de 12,98% par rapport à, 2010 -7-
    • Statistiques des accidents impliquant un seul véhicule 2007-2011 Nombre d’accidents à un seul véhicule pour 100 accidents47.0046.00 46.1945.00 43.75 La problématique des44.00 43.43 accidents à 1 seul véhicule,43.00 42.68 intimement liée à la 42.5642.00 diminution de vigilance des41.00 conducteurs avait diminué40.00 entre 2007 et 2010, puis elle 2007 2008 2009 2010 2011 a commencé à augmenter à Nombre de tués qui en résultent partir de 2011, aussi bien au pour 100 tués niveau des accidents59.0058.00 57.71 (+0,28%) que des tués 56.4657.00 (+0,68%)56.0055.0054.00 54.32 53.4653.0052.00 53.1051.0050.00 2007 2008 2009 2010 2011 -8-
    • Nombre d’accidents à un seul véhicule (autocar) / total d’accidents impliquant un seul véhicule accidents9.008.007.006.005.004.00 La problématique de la3.00 somnolence des2.00 conducteurs d’autocars1.000.00 dans l’insécurité 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 routière a diminué sur la période 2007-2011 par tués rapport à la même60.00 problématique posée au niveau des autres types50.00 de véhicules40.0030.0020.0010.00 0.00 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 -9-
    • Statistiques des accidents impliquant un autocar à un seul véhicule impliqué selon la lumière entre 2002 et 201140.0035.0030.0025.00 part nombre accidents à un seul véhicule impliquant20.00 autocar jour En général, les15.00 part nombre accidents à un seul véhicule impliquant conducteurs autocar nuit10.00 d’autocars sont 5.00 plus vigilants la 0.00 nuit que le jour 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 201170.0060.0050.0040.00 part tués à 1 seul véhicule impliquant autocar jour30.00 part tués à 1 seul véhicule impliquant autocar nuit20.0010.00 0.00 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 - 10 -
    • Accidents à un seul véhicule par heure 2007-20112500 S T S R O E M S N S O2000 L E N S C O E1500 P M I A 2007 E C P 2008 I L R 2009 D’ E A 20101000 S C 2011 T T I R V A I V 500 T A E I L 0 Heure 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 - 11 -
    • Tués dans les accidents à un seul véhicule par heure 2007-2011160 S T S R O E M140 S N S S O O L120 M E E N I C L100 E A 2007 P P 2008 80 I R 2009 C E 2010 S 60 D’ 2011 A T C R T A 40 I V V A I I 20 T L E Heure 0 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 - 12 -
    • Tendances 2007 – 2011 sur la période du mois de RAMADAN - 13 -
    • Statistiques des accidents impliquant un seul véhicule pendant le mois du RAMADAN 2007-2011Nombre d’accidents à un seul véhicule pour 100 accidents 47.00 46.00 45.00 44.00 43.00 taux accident global Bien que la problématique 42.00 41.00 des accidents à 1 seul taux accident 40.00 Ramadan véhicule , intimement liée à 39.00 la diminution de vigilance 38.00 des conducteurs, se pose 37.00 2007 2008 2009 2010 2011 avec moins d’acuité Nombre de tués à un seul véhicule pour 100 tués pendant RAMADAN que 70.00 pendant le reste de l’année, 60.00 elle a commencé à augmenter à partir de 2010. 50.00 Elle a même dépassé en 40.00 taux des tués global 2011 la moyenne annuelle 30.00 Taux des tués en ce qui concerne la Ramadan 20.00 mortalité routière 10.00 0.00 2007 2008 2009 2010 2011 - 14 -
    • Accidents à un seul véhicule par heure pendant le mois du RAMADAN 2007-2011 heure de la Fin du jeûne Année prière du Maghreb en ou juste après moyenne 2007 18:17700 le jeûne avec 2008 18:39 forte 2009 18:53600 somnolence 2010 19:07 2011 19:30500400 2007 Prière d’Al 2008 FAJR 2009300 avec forte 2010 2011 vigilance200100 0 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 - 15 -
    • SECTIONS ROUTIERES EN ALIGNEMENTS DROITS - 16 -
    • Evolution 2007-2011 de la part des accidents à un seul véhicule sur la RN8 entre MARRAKECH et CHICHAOUA (du PK 176+000 au PK 249+000) Part des accidents45.0040.0035.0030.0025.00 taux des accidents20.00 à 1 seul véhicule15.00 sur la RN8 entre PK 176 et PK 249 L’effet accidentogène de la10.00 somnolence des 5.00 conducteurs le long de cet 0.00 alignement droit a doublé 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 Part des tués entre 2007 et 201160.0050.0040.00 Taux des tués à 130.00 seul véhicule sur la RN8 entre PK 17620.00 et PK24910.00 0.00 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 - 17 -
    • Evolution 2007-2011 de la part des accidents à un seul véhicule sur la RN9 entre BEN GRIR et MARRAKECH (du PK 171+000 au PK 244+000) Part des accidents70.0060.0050.0040.00 taux des accidents à 1 seul véhicule sur la30.00 RN9 entre PK171 et20.00 PK244 L’effet accidentogène de la10.00 somnolence des 0.00 conducteurs le long de cet 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 alignement droit a doublé Part des tués entre 2007 et 2011100.00 90.00 80.00 70.00 60.00 50.00 taux des tués à 1 seul véhicule sur la RN9 40.00 entre PK171 et PK244 30.00 20.00 10.00 0.00 2,007 2,008 2,009 2,010 2,011 - 18 -
    • Exemple de dispositions opérationnelles prises par la DR pour lutter contre la somnolence des conducteurs le long des alignements droits Implantation des yeux de chats qui confèrent à la route un caractère indulgent pendant la conduite nocturne - 19 -
    • CONCLUSION ET RECOMMANDATION GLOBALE Concevoir et mettre en œuvre des campagnes multidisciplinaires de communication et de sensibilisation des conducteurs co-animées par leCNPAC et le corps médical pour le choix judicieux des tranches horaires pour les déplacements en fonction des périodes telles que le RAMADAN, et la vulgarisation des méfaits de certains produits consommables favorisant la somnolence, tels que l’alcool et certains médicaments - 20 -
    • MERCI POUR VOTRE ATTENTION - 21 -