• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Forum de la mobilité durable - Denis Leroy
 

Forum de la mobilité durable - Denis Leroy

on

  • 1,745 views

A l'occasion du forum de la mobilité durable organisé par le Centre de mobilité durable de Sherbrooke, Denis Leroy a présenté l'expérience de la Rochelle.

A l'occasion du forum de la mobilité durable organisé par le Centre de mobilité durable de Sherbrooke, Denis Leroy a présenté l'expérience de la Rochelle.

Statistics

Views

Total Views
1,745
Views on SlideShare
1,377
Embed Views
368

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 368

http://www.mobilitedurable.qc.ca 366
http://masselin.lubievision.com 1
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Forum de la mobilité durable - Denis Leroy Forum de la mobilité durable - Denis Leroy Presentation Transcript

    • L’EXEMPLE DE LAROCHELLEPrésenté par Denis LeroySherbrooke, le 17 février 2011
    • MOBILITÉ – DÉPLACEMENTS – AMÉNAGEMENTS Le Plan de Déplacement Urbain - PDU« Mobilisation des rochelais »
    • LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DE LA ROCHELLELaRochelle Population : 150,000 habitants pour l’agglo et 80 000 pour la Ville de La Rochelle - 18 communes – 21 000 hectares – environ 700 habitants/km2 Secteur industriel : Industrie nautique, transport (Alstom, Delphi, Rhodia….), Port de commerce … Autres secteurs : tourisme et services, Port de plaisance, Universités
    • LE PDU 12000-2010
    • 1 Pourquoi un PDU ?Une obligationLa loi sur l’Air et l’utilisation rationnelle de l’énergie de décembre1996 a rendu obligatoire l’élaboration des PDU pour lesagglomérations de plus de 100 000 habitants, 1- protéger l’environnement et la santé. 2- assurer le mieux vivre social. 3- rééquilibrage des modes de déplacements et diminuer lapart de la voiture particulière
    • 1 Les caractéristiques du PDU15 caractéristiques du PDU1 : Si diversité des modes alors : - Une panoplie multimodale riche et diversifiée, - Ne pas faire compliqué : une carte unique d’accès, pour un dispositif accepté, partagé : - Une population très associée, Pour une santé préservée : - Des modes non polluants, respectueux et accessibles
    • Fait avec les habitants 2 Très démocratiqueUne méthode  Signé fin 2000  Au terme de 2 ans de concertation  Impliquant 2400 rochelais et l’ensemble des associations  Associant habitants, usagers, lobbies, experts, autorités,  Fixant les principes et les actions pour 10 ans … jusqu’à échéance 2010Des objectifs  Ralentir la pression automobile  Pousser l’offre alternative  Faire de La Rochelle une ville encore plus belle, plus attractive, plus agréableUn programme largement partagé  Un livret - une expo - la foire expo – toutes les communes NOTRE CADRE : LE PDU
    • 3 Les 6 principes du PDU Calmer la vieille ville : la rendre plus agréable encore, donc, plusattractive Dissuader la circulation de transit : éviter l’asphyxie Organiser le contournement de l’hypercentre :suppression des carrefours à feux Offrir du stationnement aux portes de l’hypercentre Redonner une liberté d’accès à tous, partager l’espace,retrouver les équilibres : - faire une plus grande place aux résidents, aux commerçants,aux professionnels, et aux usagers du centre ville - faire une plus grande place aux modes alternatifs : piéton,vélos, bus, train, taxis, covoiturage, voiture électrique,Faire en centre-ville toute leur place aux transports publicsNOTRE CADRE : LE PDU
    • 4 LE PIETON Que disait le PDU1 ?Un principe : tout ce qui est pris sur la voiture estredonné au confort du piéton, du vélo et du bus …pour une ville plus belle, plus agréable, plussociale. 1- des zones semi-piétonnes, des zones 30 : apaisement de certaines rues 2- Créations de sentiers pédestres sur toute l’agglomération : 28 sentiers soit 250 kms de randonnées), 3- CAR A PATTES = à pied à l’école : 6500 élèves sensibilisés 9 communes impliquées
    • 4 LE PIETON Que disait le PDU1 ?LA ROCHELLE PLUS BELLE, PLUS ATTRACTIVE DANS LE CADRE DU PDU
    • RUE ST JEAN DU PEROT
    • RUE ST JEAN DU PEROT
    • RUE DU BRAVE RONDEAU
    • RUE BUJAUD
    • RUEGARGOULLEAU
    • RUEGARGOULLEAU
    • RUE DEL’ECHELLE CHAUVIN
    • 4 LE VELO Que disait le PDU1 ? Services : HIER -Vélos en libre-service, -- vélos jaunes en location, -Stationnement : - arceaux : 1800 -VéloparcsAUJOURD’HUI 160 kilomètres de -Pistes et Bandes : voies cyclables Evolution cumulée de la longueur des aménagements cyclables entre 2000 et 2008 VOIES CYCLABLES (CdA) Année Km Evolution du nombre de voies aménagées sur lagglomération rochelaise 170 2000 122 160 2001 127 150 160 2002 135 155 156 151 2003 140 137.9 Km 2004 130 135 137,9 138,9 138.9 2005 estimations 150.5 120 127 122 2006 estimations 155 1102010 : 350 vélos, 50 stations, 700 2007 estimations 156 100 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2008 estimations 160abonnés Source : service Mobilité et Transports - CdA La Rochelle estimation estimation estimation estimation Evolution annuelle moyenne : 3,5 %
    • 4 LE BUS Que disait le PDU1 ?Plus rapide, plus fréquent, plus près de chez vous, plus confortable,plus pratique, vers les zones de travail et autres de zones de service1- + 100% d’offre sur la seconde couronne (depuis le 3 juillet 2009),2- création gamme tarifaire YELO (carte à puce) : 60 à 38 titres,3- TCSP des Minimes (site propre), Voie bus de la Ville en Bois,BHNS ILLICO, Voie Bus de Beaulieu et Cognehors,4- Schéma Directeur de l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite : Quais/arrêts accessibles : presque la moitié rendus accessibles, acquisition de bus surbaissé à plancher bas : plus de 60% de la flotte accessible,5- Information en temps réel,6- Véhicules de transport en commun propres : pots catalytiques et filtres à particules, diester, navettes électriques, expérimentation de l’hybridation7- Récupération de l’huile de friture : près de 200 restaurateurs impliqués 42 tonnes récupérées et 29,7 tonnes utilisées pour les camions du service Assainissement
    • 4 LE BUS : voies dédiées Que disait le PDU1 ?Progression voies dédiées bus et site propre BHNS Aménagement de voies réservées Site Propre bus Voies bus 18 000 16 000 Nombre de m aménagés 14 000 12 000 10 000 8 000 6 000 4 000 2 000 - Accessibilité du matériel roulant 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Source : Service Mobilité et Transports Bus accessibles 33% Bus non accessibles 67%
    • 4 LE BUS Que disait le PDU1 ?Fréquentation du bus sur l’agglomération Voyages réseau de bus  + 5 % de voyages8000000 sur le réseau (entre 6 743 779 7 062 648 2009 et 2010)7000000 6 311 4826000000  + 25 % seconde5000000 2nde couronne couronne,4000000 1ère couronne30000002000000  + 38% pour Illico1000000 0  Pour mémoire : 6,5 Millions de 39453 39819 40184 voyages par anNovembre 2009 : services de deuxième couronne + 100 % d’offreFévrier 2010 : services de première couronne + 25 % d’offre
    • 4 Que disait:le PDU1 ? BATEAU Le Passeur Que disait le PDU1 ?Le passeur électrique1988 : nouvel itinéraire reliant lesdeux parties du port1998 : premier bateau électro solaire en Franceo 30 passagerso traversée du chenal en quelques minuteso service à la demande, fonctionne toute l’annéeo les vélos peuvent être transportés à bordo accessible aux Personnes à Mobilité Réduiteo 300 000 passagers/ano système de recharge par induction +recharge électrique sur le réseau la nuit
    • 4 BATEAU : Le Bus de Mer Que disait le PDU1 ?BUS DE MERo 2 bus de mer mis en service en mai 2009o 75 passagers ; totale accessibilitéo Panneaux photovoltaïques (26 m²) fournissant 20 %d’énergieo Recharge au réseau électrique durant la nuito Batteries Ni-Cdo Vitesse 6 nœuds (13 km/h)o près de 200 000 passagers /ano Premier bateau électrique avec suffisamment de puissanceet de portée pour naviguer en haute merCOUT : 120 KW nécessaire par jour soit 7€ jour pour unbateau électro-solaire contre 190 € par jour et pour un bateauthermique
    • 4 VOITURE EN TEMPS PARTAG Que disait le PDU1 ? YELOMOBILEActivité Voiture en temps partagéo1999 : expérimentation Liselec avec PSA + EDFo Libre service, 7j/7, complémentaire au réseauo 7 stations - 50 véhicules (25 Peugeot 106 ; 25Citroën Saxo) - autonomie de 75 kms - Batteries Ni Cdo 400 abonnés : 30% de jeunes, 20 000 mouvementspar an, 1 600 000 kms en 10 ans,Répond à des besoins spécifiques• Trajet moyen : 7 kms,• Peut se substituer à la première ou à la deuxièmevoiture, et même aux flottes des entreprises
    • 4 VOITURE EN TEMPS PARTAG Que disait le PDU1 ? YELOMOBILE10 stations aujourd’huiEt . 7€/heure . 6€/heure si13 en 2011 engagement mensuel de 10€ . Jusqu’à 3€/heure pour un engagement de 250€ par moisRenouvellement de laflotte :2 véhicules retenus
    • 4 MARCHANDISES en VILLE Que disait le PDU1 ? ELCIDIS Distribution de marchandises en villeObjectifs• Réorganiser les livraisons afin de réduire lapollution, le bruit et le trafic générés par les camionsen centre-ville• Faciliter la fluidité du trafic (arrêté municipalrestreignant l’accès à la ville entre 6 heures et 7heures 30 du matin) PlateformeComment ça fonctionne ?• Une plateforme centrale stratégique située entre lecentre-ville et les zones environnantesLes derniers kilomètres sont effectués : • petits/moyens colis : transférés parvéhicules électriques • gros colis et palettes : par camion160 clients,800 livraisons par mois,62 tonnes par mois,• Flotte : 5 véhicules dont 1 camion de 2 Tonnes
    • 4 TRAIN Que disait le PDU1 ? création d’un pôle d’échanges à la GareSNCF de La Rochelle.  aujourd’hui : 1,7 M de voyageurs,  2 500 000 voyages en 2020, une liaison ferroviaire cadencée LaRochelle – Rochefort :  14 Allers / Retours depuis 2007, 5 nouvelles gares ouvertes,  25 000 voyages par mois contre 10 000 voyages en 2007,  30% des abonnés combinent TER + Bus
    • 4 LA VOITURE : Les Flux Que disait le PDU1 ?L’empêchement du transitLa fluidification du contournementONT ENTRAINEBaisse du trafic en ville Hausseen périphérie
    • 4 LA VOITURE : Stationner Que disait le PDU1 ?Ce qui a été réalisé pour …  Stabiliser l’offre de stationnement,  Dissuader le stationnement domicile-travail dans le centre,  Améliorer le stationnement des résidents dans la ville,  Dégager des espaces de surface pour un paysage urbain de qualité.Stabilisation dunombre de Places de  Domicile – Travail :stationnement : 8000 - S’arrêter avant, s’arrêter à temps,des placesgratuites - 3 P+R : 1000 places,supprimées au  Proximité au centre :profit de places deP+R  Résidents / Commerçants : - carte d’accès aux résidents et extension des zones vertes
    • 34 Que VOITUREPDU1Covoitura LA disait le : Le ? Que disait le PDU1 ? AIRES DE COVOITURAGE2000 annonces de trajet par an enmoyenne
    • 4 LA CARTE UNIQUE YELO Que disait le PDU1 ? Plus pratique , plus lisible avec la carte Yélo TER Covoiturage - Bus de Mer - Passeur BusYélomobile -Elcidis - Vélos Jaunes Marche à pied - Libre-service Vélos Parking- - Vélo-parcs relais
    • Le bilan du PDU1, 5 Les pistes de réflexion pour engager PDU2 90% des actions réalisées L’enjeu, c’est maintenant les changements de comportement : -Le travail sur des publics cibles - des améliorations sur l’intermodalité (correspondances, ponctualité, information rassurante) - penser ensemble le développement urbain et le transport, - Développer l’usage du vélo, le covoiturage et la voiture individuelle (comme mode de rabattement), - combiner des axes grands flux transport de masse avec une offre de transport à la carte, - la part des usagers dans la définition et le suivi des politiques et des outils
    • Au terme de la première 6 concertation, les grandesPDU tendancesRemarques moisson communesStatistiques 13 Taxis 2 1% 12 Divers 2 1% 11 Tarification 2 1% 10 Evénements 2 1% 9 Articulation Urbanisme - Déplacements 4 1% 8 Liaisons maritimes ou fluviales 4 1% 7 Le piéton 13 5% 6 Intermodalité / Multimodalité 16 6% 5 Développement du réseau ferré 17 6% 4 Information / Communication / Marketing 21 7% 3 Donner une vraie place au vélo 45 16% 2 La place de la voiture particulière : un mode à part entière 55 19% 1 Promouvoir le transport Public - Le Bus 105 36% 288 100% Promouvoir le transport Public - Le Bus La place de la voiture particulière : un mode à part entière Donner une vraie place au vélo Information / Communication / Marketing Développement du réseau ferré Intermodalité / Multimodalité Le piéton Liaisons maritimes ou fluviales Articulation Urbanisme - Déplacements Evénements Tarification Divers Taxis 0 20 40 60 80 100 120
    • Au terme de la première 6 concertation, les grandes tendancesLa synthèse par thématique Un rapport par commune
    • Au terme de la première6 concertation, les grandes tendances
    • 7 Les 3 publics cibles Les publics cibles• Les entreprises: le domicile- travail• Les étudiants• Les parents d’élèves
    • 8 Les entreprises: le domicile-travailContexte rochelais: Le domicile-travail représente 68% des flux quotidiens. 80 088 salariés sur le territoire de l’agglomération  2/3 des répondants habitent une commune de la CDA (68%)  1/3 habitent hors de la CDA et 3% hors département 12 000 emplois sur la ville centre 9 000 voitures chaque jour qui convergent vers la vieille ville Dont 33% habitent La Rochelle même
    • 8 Les entreprises et la CDA : Un travail d’équipe1- Les Grandes Entreprises du territoire de la CdA Depuis 3 ans :• 50 entreprises sensibilisées• 33 entreprises engagées dans la démarche PDE après enquête diagnostic, soit environ 12 000 salariés concernés• 10 premiers protocoles signés En 2010, la CdA met la barre plus haute, 19 entreprises s’engagent:• un objectif chiffré à atteindre en 1 an : 5 % de SALARIESchangent de comportement et deviennent des « ECOMOBILISTES »(environ 2000 voitures)
    • 8 Les entreprises et la CDA : Un travail d’équipe2- Les Très Petites Entreprises du Centre ville  2 246 entreprises (TPE, collectivités, services d’Etat,…)  dont 33% Commerces et 59% Services,  soit 13 252 emplois (Données Insee 2008: SIRENE et IRIS) Eté 2010, pré-enquête menée:• 950 TPE du Centre-ville intra-muros de La Rochelle enquêtées• Soit 3 550 emplois• 80% contactées, 52% réponses• Des constats: – La voiture domine, mais plutôt moins qu’ailleurs Train A pied 13 ; 1% – 7 quartiers, 7 profils qui affichent leur spécificité 281; 16% – Des horaires élastiques – Des besoins par secteur: espace stationnement 2 roues, horaires P+R,… Vélo 157; 9% Voiture Printemps 2011, trouver ensemble des solutions: Bus 938 ; 54%• 7 groupes de travail avec les commerçants pour: 198; 11% Deux-roues Recueillir les attentes de chacun en matière de mobilité motorisés 96 ; 6% P+R 44 ; 3% Recenser les besoins de déplacements des commerçants, artisans et TPE
    • 8 Les Etudiants Les EtudiantsContexte:•1993: Création de l’Université de La Rochelle•2010: 12 000 étudiants (université, grandes écoles, classes préparatoires, ….)Objectif:Devenir la première université de France à véloMoyens:Contre la promesse de la voiture immobilisée lasemaine, un vélo et une carte de bus remis dans lekit d’accueil de l’EtudiantRésultat: déjà 600 vélos !•EIGSI (700 étudiants): 100 vélos en 2009, 100 en 2010•Sup de Co (2 600 étudiants): 200 vélos en 2010, 200 en 2011
    • 8 Les Parents d’élèves Les Parents d’élèvesContexte:Plus d’une vingtaine d’écoles et groupes scolaires de l’agglomérationObjectif:Pour en finir avec le stress des embouteillages et la pénurie des placesde stationnement aux abords des écoles, le ramassage scolaire à pieds’effectue le long d’un itinéraire établi, sécurisé avec des arrêtsidentifiés où un groupe d’adultes accueille et accompagne les enfants.Moyens:Un partenariat avec les parents d’élèves, les écoles,l’association Prévention MaifRésultat:Diminution du trafic devant les écolesUne bonne hygiène de vie qui contribue à la lutte contre l’obésitéInitier les citoyens-piétons de demain à un comportement responsable