Tricentris certifié LEED Or | ORGANISMES
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Tricentris certifié LEED Or | ORGANISMES

on

  • 788 views

Le centre de tri Tricentris a pour mission d'améliorer les problèmes de gestion des matières recyclables, tout en stimulant l'activité économique régionale. ...

Le centre de tri Tricentris a pour mission d'améliorer les problèmes de gestion des matières recyclables, tout en stimulant l'activité économique régionale.

L'organisme remporte l'or à la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

Dans ce document vous sera présenté l'usine, le programme LEED et la liste des crédits et bien plus.

Statistics

Views

Total Views
788
Views on SlideShare
788
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Tricentris certifié LEED Or | ORGANISMES Tricentris certifié LEED Or | ORGANISMES Presentation Transcript

    • M ot du présidentTricentris, centre de tri, vous convie aujourd’hui afin de souligner l’obtention de la certificationLEED OR par sa succursale de Terrebonne. Cette réussite met en valeur les efforts et l’engagementde Tricentris envers les principes du développement durable et démontre sa détermination à agircomme ¨ LEEDer¨ de son domaine.C’est donc avec une grande fierté que nous annonçons cette réussite et souhaitons remercierl’équipe de Tricentris pour son dynamisme et son implication dans ce projet qui, nous le souhai-tons, servira de catalyseur pour l’émergence de projets semblables au Québec.Tricentris, figure de proue au Québec pour ce qui est de la récupération domestique et del’innovation technique des équipements utilisés, peut aussi se targuer d’opérer le premier centrede tri au Canada ayant reçu la certification LEED OR. Un lieu où le respect de l’environnement etdes gens qui y travaillent prend tout son sens.Nos 84 municipalités membres ne peuvent que se féliciter d’avoir pris la décision de participer àce grand défi tourné vers l’avenir. Être membre de Tricentris et bénéficier de ses services, c’estposer un geste concret pour la préservation de notre environnement. Qui de mieux que Tricen-tris, un organisme à but non lucratif ayant une mission à triple volet pour proposer des projets Président de Tricentris,innovants et structurants comme celui qui nous rassemble aujourd’hui. Préfet de la MRC d’ArgenteuilMission de Tricentris : et Maire de Grenville.Offrir le meilleur service au meilleur prix possible. Ronald TittlitDevenir un véritable outil de développement économique régional.Agir en accord avec les fondements du développement durable et défendre ses principes.Cette mission qui nous passionne et qui nous anime, nous motive à vous la partager.Je profite aussi de cette occasion pour remercier nos partenaires qui partagent cette réussite avec nous :Société des Alcools du Québec, Centre local de développement économique des Moulins, Golder Associés,Première Design-Construction inc.
    • P RÉSENTATION DE L’USINEInaugurée en avril 2008, l’usine de Terrebonne permet à Tricentrisd’améliorer son offre de service et d’offrir un emplacement idéalpour répondre aux besoins de l’important bassin démographiquede la Rive-Nord, de la Rive-Sud et du Grand Montréal. La con-struc on de ce bâ ment d’une superficie de 4180m2, abrite uncentre de tri d’une capacité de traitement de 75 000 tonnes parannée, une aire de récep on et d’expédi on ainsi que des bu-reaux et des espaces communs. D’autre part, Tricentris a souhaitéconstruire un bâ ment à haute qualité environnementale, ce quilui a valu d’obtenir la cer fica on LEED Or, première dis nc onde ce type pour un centre de tri au Canada. Preuve de la réussitede ce projet, Tricentris a également été désigné Lauréat Energiadans la catégorie bâ ment vert Durable 2008 de l’Agence Québé-coise de la Maîtrise de l’Énergie (AQME).L’usine Tricentris de Terrebonne traite aujourd’hui les ma èresissues de la récupéra on domes que pour environ ½ milliond’habitants et emploie une soixantaine de personnes. 1
    • p résentAtion Leed « Leadership in Energy and Environmental Design » (LEED) est un programme de certification reconnu à l’international pour le design, la construction et l’opération des bâtiments durables à haute perfor- mance. La certification LEED® est accordée à des bâtiments qui ont démontré un souci de viabilité en respectant des normes de performance plus élevées en matière de responsabilité environnementale et d’efficacité énergétique. Son approche basée sur le développement durable, s’appuie sur la performance dans six domaines importants de la santé humaine et environnementale: La certification est attribuée en fonction du total • Aménagement écologique des sites des points obtenus suite aux vérifications et examens • Gestion efficace de l’eau « Conseil du Bâtiment Durable du Canada » • Énergie et atmosphère (CBDCa). Quatre niveaux de reconnaissance peu- • Matériaux et ressources vent être attribués en fonction du résultat : certifié • Qualité des environnements intérieurs (26 à 32 crédits), argent (33 à 38 crédits), or (39 à 51 • Innovation et processus de design crédits), et platine (52 à 70 crédits). Pour un organisme comme Tricentris, réduire l’impact du bâti sur l’environnement tout en minimisant les coûts associés à son cycle de vie revêt une importance de premier ordre. La certification LEED® permet de répondre à ces besoins fondamentaux tout en offrant une reconnaissance des efforts déployés pour y parvenir.2 Tricentris est fier de participer à l’effort collectif de protection de l’environnement.
    • L ISTE DES CRÉDITS LEEDCrédits préalables obtenus Crédits Référence pageLes préalables sont obligatoires à l’obtention de la certification LEED.Contrôle de l’érosion et des sédiments préalableMise en service de base des systèmes du bâtiment préalablePerformance énergétique minimale préalableRéduction des CFC dans les équipements de CVCA et de réfrigération et élimination des halons préalableCollecte et entreposage des matériaux recyclables préalablePerformance minimale au niveau de la QAI préalable 13Contrôle de la fumée de tabac ambiante (FTA) préalable 6Crédits LEED obtenusLes catégories environnementales sont subdivisées en crédits selon les objectifs de performance désirés.Un pointage est accordé en fonction de l’atteinte des exigences.Aménagement écologique des sites 9 créditsRéaménagement des sites contaminés 1Moyens de transport de remplacement: Stationnement pour bicyclettes et vestiaires 1 6Moyens de transport de remplacement: Véhicules hybrides et véhicules fonctionnant avec des carburants de remplacement 1 6Moyens de transport de remplacement: Capacité de stationnement 1Minimiser la perturbation du site: Superficie au sol du développement 1Gestion des eaux pluviales: Débit et quantité 1Gestion des eaux pluviales: Traitement 1Aménagement du site visant à réduire les îlots de chaleur: Toitures 1 9Réduction de la pollution lumineuse 1 3
    • L ISTE DES CRÉDITS LEED Gestion efficace de l’eau 5 crédits Crédits Référence page Aménagement paysager économe en eau: Réduction de 50% 1 15 Aménagement paysager économe en eau: Pas d’utilisation d’eau potable ou pas d’irrigation 1 15 Technologies innovatrices de traitement des eaux usées 1 11 Réduction de la consommation d’eau: Réduction de 20% 1 15 Réduction de la consommation d’eau: Réduction de 30% 1 15 Énergie & atmosphère 5 crédits Optimiser la performance énergétique 2 16 Énergies renouvelables: 5% 1 10 Énergies renouvelables: 10% 1 10 Protection de la couche d’ozone 1 Matériaux et ressources 7 crédits Gestion des déchets de construction: Détourner 50% des déchets des sites d’enfouissement 1 Gestion des déchets de construction: Détourner 75% des déchets des sites d’enfouissement 1 Contenu recyclé: 7,5% (contenu recyclé après consommation matières + ½ post-industrielles) 1 10 et 12 Contenu recyclé: 15% (contenu recyclé après consommation matières + ½ post-industrielles) 1 10 et 12 Matériaux régionaux: 10% de matériaux d’extraction et de fabrication régionale 1 14 Matériaux régionaux: 20% de matériaux d’extraction et de fabrication régionale 1 14 Bois certifié 1 144
    • L ISTE DES CRÉDITS LEEDQualité des environnements intérieurs 9 crédits Crédits Référence pageContrôle du gaz carbonique (CO2) 1 13Plan de gestion de la QAI: Pendant la construction 1 13Matériaux à faibles émissions: Adhésifs et produits d’étanchéité 1 13Matériaux à faibles émissions: Peintures et enduits 1 13Matériaux à faibles émissions: Tapis 1 13Contrôle des sources intérieures d’émissions chimiques et de polluants 1Contrôle des systèmes par les occupants: Espaces périmétriques 1Contrôle des systèmes par les occupants: Espaces non périmétriques 1Lumière naturelle et vues: Vues pour 90% des espaces 1 13Innovation et processus de design 4 créditsInnovation en Design: Mesures éducatives 1Innovation en Design: Utilisation de verre - systèmes géothermiques 1 7 et 8Innovation en Design: Performance exceptionnelle: Réduction de la consommation d’eau à 40% 1 15Professionnel accrédité LEED® 1 Légende Certifié LEED LEED ARGENT Leed or 5
    • Q UALITÉ DES ENVIRONNEMENTS INTÉRIEURS Pour assurer une meilleure qualité de l’air, il est interdit de fumer à l’intérieur du bâtiment ou à proximité des ouvertures. Pour des raisons de prévention des incendies, il est interdit M de fumer à un endroit autre que l’abri fumeur. oYens de trAnsport Afin de favoriser l’utilisation de moyens de trans- port alternatifs, nous offrons des stationnements réservés aux vélos, aux véhicules hybrides ou à carburant alternatif et au covoiturage. Espace de stationnement pour bicyclettes Source: Tricentris6
    • i NNOVATION EN DESIGNUn système géothermique formé de 8 puits de 183 m(500 pi) de profondeur assure le chauffage et laclimatisation du bâtiment. Sable de verre Source: Golder Associés Ltée Tricentris a mandaté la firme Golder Asso- ciés Ltée afin d’évaluer les paramètres ther- miques de quatre différents matériaux de remplissage des forages géothermiques: Sable de verre recyclé Sable de quartz Coulis de bentonite-sable Coulis de ciment-bentonite Emplacement des puits géothermiques vu du toit végétal Source: Golder Associés Ltée 7
    • i NNOVATION EN DESIGN Le sable de verre recyclé est obtenu par la pulvérisation de contenants de verre provenant des programmes municipaux de collecte de matières recyclables. Tri- centris reçoit ainsi plus de 16 000 TM de verre par année. C’est pour explorer une nouvelle avenue dans l’utilisation du verre recyclé que Tricentris a mis sur pied ce projet de recherche. L’étude démontre que le sable de verre recyclé présente des propriétés ther- miques comparables à celles du coulis de ciment-bentonite, un matériau large- ment utilisé au Canada pour le remplissage des puits géothermiques. En période de gel, la présence d’eau interstitielle peut contribuer à augmenter la conductivité thermique du sable de verre de près de 45% au moment où la demande est la plus grande. Le coût d’acquisition du sable de verre recyclé et ses frais d’installations plus bas en font un matériau de remplissage intéressant pour les projets de petite et moyenne envergures. L’utilisation du verre recyclé dans les installations géothermiques présente d’importants avantages écologiques: • Le processus de transformation du verre n’émet aucun gaz à effet de serre, contraire- ment au ciment (1 tonne de ciment = 1 tonne de gaz à effet de serre); • Son utilisation diminue d’autant la production de matériau neuf; • L’utilisation de verre recyclé offre une nouvelle avenue pour un matériau qui ne trouve pas preneur dans le marché actuel des matières recyclables. Schéma d’un puits 6 tonnes métriques de sable de verre sont nécessaires pour le remplissage de géothermique Source: Golder Associés Ltée chaque puits. Au total, 5 puits sont remplis avec ce matériau, soit 30 tonnes8 métriques de verre recyclé.
    • r ÉDUCTION DES ÎLOTS DE CHALEURLa quasi-totalité de la toiture (91%) est blanche, Installation de la toituretandis qu’un toit végétal couvre 204 m2 (2200 pi2) Source: Golder Associés Ltée La toiture blanche et la couverture végétale contribuent à réduire l’absorption de chaleur par les surfaces ce qui a pour effet de diminuer de façon significative la formation d’îlots de chaleur. Ce phénomène d’îlots, causé par l’absence de végétation et de surfaces réfléchissantes, favorise une aug- mentation de la température de 2°C à 8°C en milieu urbain. Les conséquences néfastes des îlots de chaleur urbains sont grandes et multiples : plus de smog, moins bonne qualité de l’air, plus d’hospitalisation et plus de problème de santé pour Plantations sur le toit végétal Source: Tricentris les personnes fragiles. 9
    • é NERGIE RENOUVELABLE Un mur solaire d’une superficie de 770 pi2 préchauffe l’air entrant dans le système de chauffage de l’usine. Ce système permet une économie d’énergie de 26 474 kWh par année. 6 tubes solaires sont installés sur la toiture de l’usine afin d’amener la lumière naturelle dans le centre de tri. Solotubes sur le toit de l’usine Mur solaire M Source: Golder Associés Ltée Source: Tricentris ATÉRIAUX RECYCLÉS Plus de 20% des matériaux de construction utilisés dans la construction du bâtiment sont des matériaux à contenu recyclé. • Rampe d’escalier faite de pièces de vélos • Isolant • Verre recyclé dans le plancher de béton • Isolant giclé à base de soya • Verre recyclé dans les puits géothermiques • Panneaux de gypse Rampe d’escalier à l’usine • Acier (structure, armature) • Portes de bureaux Tricentris de Terrebonne10 Source: Golder Associés Ltée • Béton • Etc.
    • t rAiteMent des eAuX uséesToutes les eaux usées sont traitées par un CONDUITE D’EAUX USÉES PROVENANT DE LA MAISON CPY 100 mm ( PENTE MINIMALE 25), NQ1624-130système de roseau (Phragmite commun). FOSSE SEPTIQUE CONFORME AU 0-2. R.B. 403680-956À la sortie du bâtiment, les eaux usées se dirigent par gravité vers CONDUITE D’AFFLUANT GRAVITAIRE OU SOUS PRESSION (SI ÉÇUPAGE REQUIS 75mm) CONDUITE D’AIR EN POLYÉTHYLÈNE DE LA MATIÈRE DÉPOSÉE EN DEUX TRAVERSES DANS LE BASSIN. UN COMPRESSEURune fosse septique pour ensuite être acheminées vers le bassin DE 80 WATTS EST INSTALLÉ DANS LA RÉSIDENCE LARGEUR VARIABLE (VOIR TABLEAU)planté de roseaux. COUPE 22,5 REQUIS LONGUEUR VARIABLE (VOIR TABLEAU) VARIABLECe dernier est constamment aéré par le biais d’un compresseur TUYAU 75mm PERFORÉ POUR VÉRIFIER NIVEAU CHAMBRE DE CONTRÔLE DE NIVEAU CONDUITE D’AFFLUENT VERS DANS PIERRE CHAMPS DE POLISSAGE OU REJET EN SURFACE SELON LE CAS. MQ3524-130installé dans l’usine. Cette aération constante est nécessaire afin PLAN MARAIS DE TYPE ROSEAU ÉPURATEURde favoriser une meilleure activité microbiologique. Roseau épurateur - plan Source: Roseau épurateurL’eau traitée est sans danger pour la santé et pour l’environnement.Elle est rejetée directement dans le fossé. ROSEAUX COMMUNS Le système est inspecté deux fois par année et l’eau de sortie est analy- 1.3 1.3 MILIEU FILTRANT 0.4 ο 1.0m ÉP. COUCHE DE FIBRES 450 MM ÉP. sée à cette occasion afin d’assurer SABLE GROSSIER ÉP. VARIABLE TRANCHÉE DE COLLECTE GALETS OU PIERRE CONC. 50 ο 150 mm, 450 mm ÉP. TRANCHE DE COLLECTE l’absence de phosphore et de coli- GALETS OU PIERRE CONC. ÉL SOL FINI 50 ο 150mm, 30,80 900mm ο 1,2m ÉP. 1 2 MEMBRANE IMPERMÉABLE AVEC GÉOTEXTILE DE PROTECTION ÉL 29,75 TERRAIN NATUREL formes fécaux. COUCHE DE FIBRES ÉL.±29.60 450mm ÉP. ÉL VERS MASSIF FILTRANT ±29,10 SOL TRÈS PERMÉABLE COUCHE IMPERMÉABLE (ARGILE) Schéma du Roseau épurateur MARAIS DE TYPE ROSEAU ÉPURATEUR Source: Roseau épurateur 11
    • p LANCHER BÉTON-VERRE Le plancher du rez-de-chaussée (section bureaux) et celui de la cafétéria sont faits d’un mélange de béton-verre. Il s’agit d’un mélange spécial de béton dans lequel les gros agrégats de pierre ont été remplacés par du verre concassé issu de la collecte sélective. La dalle de béton a ensuite été polie afin de mettre à jour les éclats de verre qui lui donne son esthétique si particulière. Ce terrazzo nouveau genre ne nécessite ni vernis, ni entretien particulier. Pour ce seul projet, nous avons utilisé plus de 37 tonnes métriques de verre recyclé, diminuant d’autant la production de matériau neuf et offrant ainsi une nouvelle avenue pour un matériau qui ne trouve pas preneur dans le marché actuel des matières recy- Polissage du plancher de la cafétéria Source: Tricentris clables. Le mélange de béton spécialement développé par le département de génie civil de l’Université de Sherbrooke incorpore aussi plusieurs produits post-industriels, soit de la fumée de silice, des cendres volantes et du laitier de hauts fourneaux qui sont des résidus industriels. Le laitier de hauts fourneaux remplace le ciment Portland dont la fabrication est très énergivore et produc- trice d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Ce projet a été rendu possible grâce à la participation du Laboratoire de recherche sur le ciment et le béton du Département de Génie Civil de l’Université de Sherbrooke, de Lafarge North America ainsi qu’à la contribution financière de la Plancher du rez-de-chaussée Source: Golder Associés Ltée Société des Alcools du Québec.12
    • Q UALITÉ DE L’ENVIRONNEMENT INTÉRIEURTous les adhésifs, les produits d’étanchéité, les peintures et les enduits, les tapis et les boiscomposites utilisés ont une faible teneur en COV (composés organiques volatils).Tous les bureaux ainsi que la cafétéria et la sallede conférence ont des fenêtres ouvrantes offrantaux occupants une vue extérieure, l’accès à lalumière naturelle ainsi qu’un contrôle direct surla qualité de l’air intérieur. Chacun de ces espa-ces dispose aussi d’un thermostat électroniquepermettant de mieux contrôler la températurede chaque pièce. Fenestration dans l’usine Source: TricentrisDes fenêtres offrent aussi un éclairagenaturel et des vues extérieures dans l’usine. 13
    • M AtériAuX Matériaux régionaux Plus de 20% des matériaux sont extraits, traités et fabriqués à moins de 800 km du lieu de construction. Il s’agit principale- ment du béton, du béton concassé et de l’acier d’armature. Bois certifié Plus de 70% des éléments de construction en bois sont issus de forêts certifiées par le Forest Stewarship Council (FSC). Le FSC est un organisme international d’accréditation dont la mission est de « promouvoir une gestion des forêts qui soit environnementalement responsable, socialement bé- néfique et économiquement viable en établissant une série de principes d’aménagement forestier mondialement recon- nue et appliquée. » Source: Photos Libres14
    • C onsoMMAtion d’eAuTous les aménagements paysagers ont été conçus de manière à nenécessiter aucune irrigation:• Trèfle blanc en couvre-sol;• Choix de plantes résistantes à la sécheresse;• Utilisation de paillis pour limiter l’évaporation de l’humidité du sol. Le choix des appareils sanitaires a été orienté par la volonté de Tricentris de di- minuer la consommation d’eau générale. Ainsi, toutes les toilettes sont des appa- reils à faible débit de même que les lava- bos et éviers. De plus, les urinoirs fonc- tionnent sans eau. Ces choix permettent à Tricentris de rédu- ire la consommation d’eau totale de plus Couvre-sol et toit végétal de 50% par rapport à celle d’appareils Source: Tricentris conventionnels. 15
    • C ONSOMMATION D’ÉNERGIE La performance énergétique du bâtiment permet une économie d’énergie de près de 29% par rapport à une construction similaire conventionnelle. Cette performance est atteinte grâce à la mise en place d’équipements à haute efficacité, dont: • Le système central de chauffage et de climatisation par thermopompes reliées au système géothermique; • Préchauffage de l’air par le mur solaire; • Isolation extérieure supérieure (mur et toit); • Fenestration à double vitrage, cadres métalliques avec bris thermique; • Éclairage fluorescent performant. Géothermie Source: Image ÉCOterre16
    • H ISTORIQUE DE LA CONSTRUCTION
    • Communiqué Pour diffusion immédiateLe centre de tri Tricentris remporte l’OR !Terrebonne, le 19 octobre 2010 – Le centre de tri Tricentris a réuni partenaires et médias aujourd’hui afind’annoncer l’obtention de la prestigieuse certification LEED. La performance de Tricentris a été telle que lasuccursale de Terrebonne a reçu le deuxième plus haut niveau de la certification, soit le niveau OR.Fait important à noter, la succursale de Terrebonne de Tricentris est le premier et seul centre de tri auCanada à avoir obtenu une certification LEED. De plus, outre Tricentris, seulement 12 entreprisesquébécoises sont détentrices de la certification LEED de niveau OR.Dévoilée dans le cadre de la semaine de la réduction des déchets, l’obtention de la certification LEED ORrend l’équipe de Tricentris très fière de cet accomplissement hors du commun. Ronald Tittlit, président deTricentris, a déclaré que « l’obtention de la certification LEED OR par sa succursale de Terrebonne est unevéritable réussite qui met en valeur les efforts et l’engagement de Tricentris envers les principes dudéveloppement durable et démontre sa détermination à agir comme « LEEDer » de son domaine ».De son côté, le directeur général de Tricentris, Frédéric Potvin, a indiqué que l’obtention d’une tellecertification n’aurait pu être possible sans l’implication et le dynamisme de son équipe. Monsieur Potvin aégalement invité toutes les entreprises québécoises à contribuer au développement durable en tentant deréduire leur empreinte écologique. Selon lui, les dirigeants d’entreprises doivent montrer l’exemple enprenant des actions concrètes en ce sens.Également présent lors de l’événement, monsieur François Duval, président du CLDEM, a manifesté safierté d’avoir contribué au succès de ce projet par sa participation financière. Selon lui, l’accomplissementde Tricentris mérite d’être souligné. Il souhaite par ailleurs que d’autres entreprises de Terrebonne etMascouche prennent exemple sur Tricentris.Enfin, le maire de Terrebonne, monsieur Jean-Marc Robitaille, ainsi que le conseiller municipal de lamême ville et président de la Commission du développement durable et de lenvironnement, Jean-LucLabrecque, se sont dits très heureux de compter sur une entreprise aussi responsable en matière dedéveloppement durable. Selon eux, la succursale de Tricentris représente un actif important pour ledéveloppement économique et le développement durable à Terrebonne en plus d’être un bel exemple àsuivre. -30-Renseignements :André DumouchelMAYA communication et marketing inc.450 508-1515