Your SlideShare is downloading. ×
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013

604
views

Published on

Published in: Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
604
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. RésuméAvril 2013
  • 2. Horizon 2020 — le défi• Définir les potentialités de développement prometteuses, pour l’économie de la MRC Les Moulins, et d’entreprendre une démarche de mobilisation en vue de les réaliser.• La stratégie à l’intérieur de laquelle cette démarche s’inscrit (2010-2012) vise à profiter du formidable essor local pour accélérer la transition vers une économie de l’innovation et assurer la prospérité pour les années à venir.
  • 3. Horizon 2020 – bénéfices attendus • Identifier des projets porteurs; • Mobiliser la communauté; • Accroître la synergie; • Susciter l’enthousiasme et la fierté; • Accroître le rayonnement et l’attractivité; • Établir un positionnement fort et une image de marque distinctive.
  • 4. Forces, actifs et atouts
  • 5. Forces• Forces : aspects spécifiques qui caractérisent la dynamique de développement du milieu : – Population active en croissance; – Milieu dynamique et concerté; – Développement des institutions d’enseignement; – Structure économique diversifiée; – Entrepreneuriat local; – Milieu de vie de grande qualité; – Forte croissance de l’emploi.
  • 6. Actifs• Actifs : éléments physiques propres au territoire : – Espace disponible pour le développement; – Potentiel de développement agricole; – Axes routiers; – Mise en service prochaine du Train de l’Est; – Sites à potentiel distinctif; – Vieux-Terrebonne (principal produit d’appel au plan touristique); – Rivière des Mille-Îles.
  • 7. Atouts sectoriels• Atouts sectoriels : secteurs d’activités ou domaines d’intervention fournissant un levier de développement – Amorce d’un pôle en santé; – Créneau d’excellence (produits métalliques); – Initiatives en développement durable; – Présence de l’industrie des TIC; – Masse critique d’entreprises en construction; – Expertises distinctives en formation; – Synergie en capital humain.
  • 8. Caractérisation• Cinq secteurs ont fait l’objet d’une caractérisation sommaire. Ceux-ci ont été choisis en fonction de leur présence dans le milieu ou de leur intérêt en terme de potentiel de développement : – Secteur santé; – Créneau des produits métalliques; – Développement durable; – TIC; – Capital humain.
  • 9. Caractérisation — santé• Présence de l’Hôpital Pierre-Le-Gardeur, un établissement moderne caractérisé par une pratique axée sur l’interdisciplinarité. Localisation de l’Université de Montréal dans le périmètre en plus de plusieurs cliniques et du Pavillon de l’enfance et de la famille (Pavillon Desrosiers-Langlois);• La technologie et l’interdisciplinarité sont des facteurs de changements importants à l’origine des nouveaux modes de prestation des soins de santé.
  • 10. Caractérisation — métal• La MRC Les Moulins est au cœur du créneau d’excellence, leader au Québec, « structures complexes et composantes métalliques » du programme Accord Lanaudière. L’ensemble du secteur de la fabrication de produits métalliques procure plus de 2 000 emplois dans Les Moulins.• Le créneau a été reconduit pour une période de cinq ans en 2012 dans le cadre du programme Accord par le MDEIE.
  • 11. Caractérisation – développement durable• Plusieurs entreprises de la MRC détiennent une grande expertise dans les différents volets du développement durable. Par ailleurs, cette notion est de plus en plus intégrée à l’urbanisme comme en font foi le projet intégré de la Côte Terrebonne (Urbanova) et le TOD de la gare de Mascouche. Aussi, plusieurs milieux naturels de grande qualité sont présents sur le territoire.• Les entreprises et les localités sont confrontées aux enjeux du développement durable et doivent faire appel à de nouveaux modèles de développement.
  • 12. Caractérisation – TIC• L’implantation du Carrefour de la nouvelle économie (CNE) à Lachenaie au début des années 2000 fut emblématique de l’émergence des technologies de l’information et des communications (TIC);• TechnoMontréal (la grappe métropolitaine des TIC) poursuit le projet Montréal métropole numérique, lequel vise à doter la métropole d’infrastructures et de fonctionnalités numériques d’avant-garde;• La connectivité à Internet très haut débit est un projet prioritaire dans Les Moulins.
  • 13. Caractérisation – capital humain• La MRC Les Moulins détient une avance avec son offre d’événements et d’initiatives au bénéfice des entreprises et des travailleurs portant sur la valorisation des employeurs, l’appui au recrutement et la diffusion des meilleures pratiques de gestion des RH;• La MRC Les Moulins figure parmi les milieux les plus favorisés au Québec au niveau de la vitalité de la population active (âge moyen, croissance du nombre de travailleurs, participation au marché du travail).
  • 14. Tendances
  • 15. TendancesCette section effectue un survol des tendances macro-économiquessusceptibles d’influencer le développement du territoire à longterme : • Globalisation; • Développement durable; • Secteurs et enjeux économiques; • TIC; • Développement métropolitain et régional.
  • 16. Tendances — globalisation• La globalisation est une grande source d’opportunités bien qu’elle se caractérise aussi par une intensification de la concurrence. Après la phase de délocalisation des activités, on assiste à une certaine « déglobalisation ». Il convient donc d’appuyer l’internationalisation de nos entreprises tout en profitant du retour vers un certain régionalisme.
  • 17. Tendances – développement durable • L’épuisement des ressources, le réchauffement de la planète et le défi énergétique suscitent de nouveaux modèles d’affaires pour les entreprises et de nouveaux modèles de développement urbain pour les localités.
  • 18. Tendances – secteurs et enjeux• L’économie se transforme en faveur du tertiaire moteur;• Tout en s’appuyant sur leur diversification, les économies métropolitaines misent sur les grappes et les créneaux;• L’innovation et la productivité sont les principaux moteurs du développement.• La main-d’œuvre demeure un enjeu important au Québec avec la contraction anticipée du nombre de travailleurs.
  • 19. Tendances — TIC• Les TIC sont présentes dans la mise en marché, les communications, la fabrication et la gestion. Elles soutiennent la compétitivité des organisations qui les développent et les adoptent, mais elles menacent celles qui tardent à les implanter.• L’émergence du commerce en ligne, la progression des médias sociaux et la multiplication des applications mobiles, notamment, sont des manifestations claires de l’évolution rapide des TIC.
  • 20. Tendances — développement urbain• Les rapports « banlieue — ville centre » évoluent. La banlieue participe de plus en plus à la vitalité économique des grandes agglomérations. Malgré les contraintes à l’expansion de la trame urbaine, les banlieues profiteront de la concentration du développement, de l’attractivité de leur offre de services, de la demande pour ce mode de vie et des solutions aux défis du transport.
  • 21. Tendances – les communautés intelligentes et branchées• Le groupe de réflexion « Intelligent Community Forum » (ICT), lequel étudie le développement économique et social des communautés du 21e siècle, plaide en faveur de l’économie numérique comme facteur de croissance durable.• Les indicateurs clés proposés par l’ICT sont : la connectivité numérique, les travailleurs du savoir, l’innovation, l’appropriation par la population des technologies numériques et le positionnement marketing de la localité.
  • 22. Identification des projets potentiels
  • 23. Méthodologie• 50 projets ont été relevés dans la phase de consultation.• Un exercice de priorisation a été effectué selon une série de critères pondérés, soient : – Les liens avec les enjeux; – Les aspects structurants; – Les retombées prévues; – Le potentiel de concrétisation; – Les liens avec la mission du CLDEM.
  • 24. Priorisation (1/2)• Plutôt que de retenir un projet spécifique, cet exercice de priorisation permet de dégager des projets dits « intégrés ».• Il s’agit d’initiatives dont l’application est suffisamment bien définie pour donner un sens à l’action tout en étant assez large dans leur portée pour inclure différents volets.
  • 25. Priorisation (2/2)• Parmi les 50 projets, quatre projets intégrateurs sont priorisés : – Les Moulins numérique; – Pôle d’excellence en ressources humaines; – Vitrine médicale sur le vieillissement; – Vitrine intégrée en développement durable.
  • 26. Les Moulins numérique : le projet intégrateur• Projet intégrateur visant la valorisation des entreprises en TIC, l’appropriation des TIC par les entreprises de tous secteurs et le déploiement de l’infrastructure nécessaire à une économie numérique.• Projet en lien direct avec les forces, les actifs, les atouts sectoriels et les tendances. Il favorise l’émergence d’une nouvelle phase de développement des TIC sur le territoire tout en appuyant la compétitivité des entreprises et l’innovation dans tous les secteurs d’activités.
  • 27. Les Moulins numérique : les projets reliés• Ce projet intégrateur est en lien avec d’autres inscriptions au portefeuille de projets : – Zone industrielle numérique; – Zone Wi-Fi; – Incubateur d’entreprises; – Attraction d’une entreprise de classe mondiale; – Attraction, démarrage et développement d’entreprises; – Liens avec les institutions de formation; – Lieu d’échanges et de convergence.
  • 28. Pôle d’excellence en RH : le projet intégrateur• Projet consistant à poursuivre le développement des actions en lien avec les ressources humaines pour conférer à la MRC Les Moulins un positionnement comme lieu de compétence spécifique en la matière;• La fonction RH fut retenue en 1999 comme principal axe de différenciation pour appuyer le recrutement et le développement des compétences considérant son impact sur la croissance et la compétitivité des entreprises;
  • 29. Pôle d’excellence en RH : les projets reliés• Ce projet intégrateur est en lien avec d’autres inscriptions au portefeuille de projets : – Accentuation de la présence universitaire; – CCTT en design industriel; – Centre d’expertise en composite; – Promotion des professions en fabrication métallique; – Agrandissement du Cégep; – Guichet unique en formation en entreprise; – Continuum de formation; – Maison de l’emploi; – Salon de l’emploi spécialisé; – Promotion dans les campus.
  • 30. Vitrine médicale sur le vieillissement : le projet intégrateur• Projet intégrateur visant le développement d’une expertise reliée au vieillissement couvrant le maintien à domicile, les applications technologiques et les nouveaux modèles d’affaires.• Projet reposant sur la présence de l’Hôpital Pierre-Le-Gardeur (établissement à la fine pointe de la technologie et caractérisé par une pratique de la médecine axée sur l’interdisciplinarité) et de l’Université de Montréal.• Le contexte démographique local se prête au développement de pratiques novatrices.
  • 31. Vitrine médicale sur le vieillissement : les projets reliés• Ce projet intégrateur est en lien avec d’autres inscriptions au portefeuille de projets : – Ajout à l’offre de formation en santé; – Valorisation de la fonction design; – Attraction d’une entreprise de classe mondiale; – Jonction « Santé – TIC »; – Lieu d’échanges et de convergence.
  • 32. Vitrine intégrée en développement durable : le projet intégrateur• Projet qui consiste à regrouper des initiatives en développement durable dans un concept intégrateur visant à positionner la MRC comme lieu propice au développement des technologies environnementales.• Ce projet s’appuie sur l’expertise des entreprises locales dans différentes disciplines, sur les projets municipaux proposant des approches environnementales et sur les tendances lourdes à l’échelle planétaire.
  • 33. Vitrine intégrée en développement durable : les projets reliés• Ce projet intégrateur est en lien avec d’autres inscriptions au portefeuille de projets : – Urbanova; – Tod de Mascouche; – Domaine seigneurial de Mascouche; – Écoconseiller; – Gestion des matières organiques; – Écocentre; – Station expérimentale de traitement des eaux; – Transport collectif; – Parc Éco-industriel; – Lieu d’échanges et de convergence.
  • 34. Autres projets (1/2)• Voici d’autres projets d’intérêts non reliés aux projets intégrateurs : – Vieux-Terrebonne; – Nouveau parc industriel à Terrebonne; – Élargissement de l’autoroute 19; – Marché public; – Transport ferroviaire; – Noyau villageois de Mascouche;
  • 35. Autres projets (2/2) – Valorisation de la zone agricole; – Attraction de tournois sportifs majeurs; – Entrepreneuriat en milieu scolaire; – Centre de congrès; – Association avec un parc technologique; – Excellence en démarrage; – Centre de soutien à l’innovation; – Cellule de veille.
  • 36. Formulation du projet principal
  • 37. Horizon 2020 : les Moulins en mode « réseau »• La dynamique de développement, notamment caractérisée par des changements rapides et de fortes amplitudes, oblige à de nouveaux modèles de collaboration impliquant de travailler davantage en réseau pour progresser et se démarquer.• Le projet principal consiste à mettre en place et animer une démarche structurante qui : • Stimule la collaboration et les synergies; • Favorise les partenariats; • Encadre et accélère le développement de nouveaux projets.
  • 38. Les réseaux comme facteur distinctif• La principale innovation introduite par la démarche Horizon 2020 porte sur l’approche en développement économique locale, laquelle vient systématiser une façon de faire en faveur de la collaboration.• Horizon 2020 met l’approche réseau au service des quatre grands projets intégrateurs identifiés en fonction des caractéristiques du milieu, des tendances et des potentialités.
  • 39. Le mode « réseau » au service des projets intégrateurs (1/2)• Le mode « réseau » sera déployé en vue de soutenir l’avancement des quatre projets intégrateurs, à savoir :• Les Moulins numérique • Projet visant la valorisation des entreprises en TIC, l’appropriation des TIC par les entreprises de tous les secteurs et le déploiement de l’infrastructure numérique;• Les Moulins ressources humaines • Positionnement de la MRC comme lieu de compétence spécifique pour répondre aux enjeux des RH;
  • 40. Le mode « réseau » au service des projets intégrateurs (2/2)• Les Moulins en santé • Développement d’une expertise intégrée liée à la santé des personnes âgées, couvrant la pratique médicale collaborative, le maintien à domicile, les applications technologiques et les nouveaux modèles d’affaires;• Les Moulins durable • Regroupement des initiatives en développement durable dans un concept intégrateur et positionnement de la MRC comme lieu propice au développement des technologies environnementales.
  • 41. Horizon 2020 : l’énoncé du projet Travailler en réseau au sein d’une économie numérique pour positionner Les Moulins parmi les communautés innovantes et branchées. En vue de l’essor des TIC, du développement des compétences ainsi que du développement des technologies de la santé et environnementales