Your SlideShare is downloading. ×
Printemps 2007 | DIRECTION
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Printemps 2007 | DIRECTION

229

Published on

Le CLDEM nous présente son bulletin d'information économique régionale. Édition Printemps 2007

Le CLDEM nous présente son bulletin d'information économique régionale. Édition Printemps 2007

Published in: Investor Relations
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
229
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. PROMOaffaireS Attention 3 L’affaire est dans le sac avec NELMAR talents ! 3 Plein feu sur les RH 4 Un milieu attractif La mrc Les moulins figure au top du classement des régions qui affichent la plus forte croissance du taux de travailleurs au québec. Le reflet d’un milieu dynamique, qui peut compter sur une population jeune, qualifiée et intéressée à travailler localement. (suite en page 2 ) L e m ag a z i nn d ’ i n f o r m at i o n BuLLeti e é co n o m i q u e r é g i o n a L e DÉCEMBRE 2005 Directi n Directi n T E R R E B O N N E • M A S C O U C H E T E R R E B O N N E • M A S C O U C H E
  • 2. Du talent pour concrétiser vos projets (suite de la page 1) Une qualité de vie indéniable, des développements résidentiels attrayants pour les familles, une création d’emplois soutenue, des accès autoroutiers de qualité; voilà pourquoi de plus en plus de travailleurs s’établissent et œuvrent à Terrebonne et à Attention talents ! Mascouche au point de faire de la MRC Les Moulins la Pour une PME en quête d’un site où s’installer, le prix du terrain et les accès auto- routiers ne sont plus les seuls facteurs qui comptent. Dans un contexte économique championne au Québec. où les entreprises sont à la recherche des meilleurs employés, s’implanter au cœur Pour soutenir la croissance des entreprises, notre milieu d’une région disposant d’une masse critique de main-d’œuvre dynamique et qualifiée assure un rayonnement sur un riche bassin de main-d’œuvre. fait toute la différence. Ce n’est pas tout. Pour valoriser les perspectives d’emplois La MRC Les Moulins dispose à cet égard d’une feuille de route impressionnante. locales au bénéfice de nos citoyens et permettre aux employeurs Tous les indicateurs relatifs à l’emploi sont au vert dans la région, qui affiche des perfor- d’exploiter à bon escient ce réservoir de talents, le CLDEM et ses mances inégalées dans ce domaine. Et cette tendance est loin d’être un feu de paille. partenaires multiplient les initiatives en matière de recrutement Depuis quelques années, le territoire figure au Top 10 des régions où le nombre de et de soutien à la gestion des ressources humaines. travailleurs augmente le plus au Québec. Récemment, il se hissait en tête du palmarès. Nos promoteurs sont à pied d’œuvre pour vous offrir des Les entreprises qui s’établissent sur le territoire choisissent le bassin d’emploi le plus espaces sur mesure en vue de participer à cet essor. Plus de dynamique au Québec. Une main-d’œuvre qui ne se caractérise pas seulement par 150 000 pieds carrés d’espaces, offerts en vente ou en location, sa disponibilité, mais aussi par sa jeunesse. La moyenne d’âge de la population est de 35 ans, soit cinq ans de moins que la moyenne provinciale. Un autre gage de la vitalité s’ajouteront aux possibilités d’installation sur notre territoire à qui caractérise la région. nouveau en 2007. Enfin, un nombre important de résidants de la MRC travaillent à l’extérieur du territoire. Aux talents et aux espaces nous ajoutons également le finance- Soucieux d’améliorer leur qualité de vie et de diminuer le temps passé dans les transports, ment avec la création du Fier-Les Moulins. ils sont sensibles à une offre d’emploi locale. Un intérêt qui contribue lui aussi à favoriser Tout est en place pour vous permettre de prendre la Direction le recrutement de personnel pour les entreprises. Terrebonne-Mascouche ! Tous ces atouts, conjugués à un milieu soucieux Taux d’activité d’entretenir cette richesse, contribuent à assurer MRC Les Moulins 73 % claude robichaud la position de leader de la Province du Québe région dans ce domaine c 64 % Directeur général pour plusieurs années. Nombre de trava illeurs résidants MRC Les Moulins 60 000 Avec les collectivité s limitrophes 350 000 Des projets qui ont fière allure Les Pme innovatrices de la région disposent d’un levier supplémentaire pour faire décoller leurs projets grâce au fier-Les moulins, un fonds de capital de risque de 5 m$ géré par une équipe de gens d’affaires chevronnés. « Nous avons de beaux fleurons, des entreprises qui sont de futurs success-stories et n’ont besoin que d’un peu d’aide pour passer à la vitesse supérieure », constate Jean-Louis Legault, président du FIER-Les Moulins. Ce coup de pouce, elles peuvent désormais le trouver auprès du Fonds d’intervention économique régional (FIER), qui met du capital de risque à la disposition des PME ayant des besoins de financement allant de 150 000 $ à 500 000 $. Disposant d’une enveloppe de 5 M$, le FIER-Les Moulins a les reins solides pour soutenir des projets novateurs qui ne trouvent pas à se financer dans le réseau traditionnel. Sa particularité : il est géré par une brochette de dirigeants d’entreprises qui possèdent une solide expérience du monde des affaires et sont appuyés par des représentants d’Investissement Québec et de Capital de risque Desjardins. La structure, très souple, permet deJean-Louis Legault, présidentFIER-Les Moulins réduire les frais d’administration et donc de coller davantage à la réalité des PME. « Nous incitons les entrepreneurs d’ici à investir dans leur coin tout en utilisant les ressources qui sont déjà dans le milieu. Notre vision, c’est d’être près des investissements que nous réalisons », indique M. Legault. Une dizaine de dossiers sont à l’étude et devraient déboucher sur autant de projets. Principaux critères de sélection : l’originalité et le potentiel d’avenir. « Nous intervenons auprès des entreprises qui ont des besoins en matière d’innovation, là où existe un élément de risque et où il faut sortir des sentiers battus. » Direction est imprimé à 72 000 exemplaires par Transcontinental Média et inséré dans le journal Les Affaires, édition du 7 avril 2007. Production : Centre local de développement économique des Moulins. www.cldem.com téléphone : 450 477-6464 (0611034) 2 • direction • Terrebonne • Mascouche
  • 3. L’affaire est dans le sac Nouvelle photoavec NELMAR à venirLe leader mondial des systèmes d’emballage sécuritairenelmar fabrique des sacs de haute technologie dignes dufilm Mission Impossible. c’est à terrebonne que l’entreprise atrouvé le terrain propice pour poursuivre son développement. daniel Beaupré, directeur de l’ObservatoireEn avril dernier, le président de Nelmar, Neil Freder, inaugurait le chantier deconstruction de l’entreprise dans le parc industriel 640 Est de Terrebonne.Un investissement de 12 M$ qui s’accompagnait du transfert de 140 emploisdans le secteur et de la création d’une vingtaine de postes supplémentaires. Plein feu sur les RHLa nouvelle usine, qui représente le double de la surface de l’ancienne, en novembre 2006, le centre local de développement économiquepermettra à Nelmar de poursuivre sa croissance à l’échelle internationale. des moulins (cLdem) s’associait avec l’école des sciences de la ges-« Nous allons de l’avant pour améliorer la productivité, créer de la valeurajoutée et offrir un service des plus efficaces à notre clientèle », déclarait tion de l’uqÀm pour lancer l’observatoire de gestion stratégiquele président à cette occasion. M. Freder soulignait également l’importance des ressources humaines. mission : placer les Pme du territoire auxd’offrir aux employés de l’entreprise un environnement de travail stimulant premières loges de la connaissance dans ce domaine.et dynamique, chose qu’il a trouvée à Terrebonne. Déterminer une juste rémunération pour conserver ses employés, mobiliser son personnel, assurer une bonne gestion de la relève, obtenir un retour sur investissementRecrutement en formation : autant de questions cruciales pour le développement d’une entreprise.Pour recruter les nouveaux employés, Audrey Belisle, responsable du personnel, « Les PME ont parfois de la difficulté à se retrouver dans ce qui se fait en matière des’est tournée notamment vers le Salon de l’emploi des Moulins. Elle était à la recherche en RH. Souvent, les écrits disponibles sont hermétiques et peu accessibles.recherche, entre autres, de personnel technique pour faire fonctionner les L’Observatoire vise à fournir des outils de connaissance faciles d’accès aux entreprisesnouvelles machines et d’employés administratifs. « J’ai trouvé l’expérience très pour les aider à se tenir informées des dernières tendances », indique Daniel Beaupré,positive. J’ai pu constituer une bonne banque de candidats pour répondre aux professeur à l’école des sciences de la gestion de l’UQÀM et directeur de l’Observatoire.besoins futurs de l’entreprise. » Cette initiative constitue une avancée importante vers la création d’un pôleEt ils pourraient être importants. Neil Freder a en effet de grandes ambitions d’excellence en capital humain sur le territoire de la MRC Les Moulins en favorisantpour la compagnie qu’il a fondée en 1988 sur une idée de génie : mettre au le recrutement et la rétention du personnel. Le CLDEM, partenaire du projet avec CGI,point un système inviolable pour le transfert sécuritaire de fonds (devises, joue le rôle d’antenne PME dans cette nouvelle ressource.chèques, etc.) à l’intention des entreprises qui ont besoin de transporter desobjets de valeur comme les banques, les commerces, les casinos, les restau- Trois grands dossiers d’actualité ont déjà été ciblés : la rémunération, le leadershiprants, les hôpitaux, les compagnies de fourgons blindés. et le rendement de la formation. L’ensemble des travaux est diffusé sur le site Internet : www.observatoiregsrh.uqam.ca.Technologie révolutionnaire La vraie richesse : les gens !Le succès de la compagnie repose sur une technologie révolutionnaire. Lessacs créés par Nelmar sont scellés au moyen d’une bande adhésive de hautesécurité conçue pour indiquer tout changement de température. Cette bandepermet ainsi de détecter toute tentative d’effraction au froid et à la chaleur, au tournant des années 2000, la mrc Les moulins a fait de la ges-l’une des méthodes les plus utilisées par les fraudeurs. tion des ressources humaines une priorité. Soucieuse de s’imposerDans ses installations ultramodernes, Nelmar dispose d’une capacité annuelle comme un pôle d’excellence en capital humain, elle ne ménage pasde production de 235 millions de sacs. La compagnie met au point régulière- ses efforts pour aider les entreprises du territoire à débusquer lament de nouveaux procédés pour réduire ses coûts tout en augmentant laqualité de ses produits. Une démarche qui lui a permis de s’assurer la position crème des employés.de chef de file dans son domaine au cours des quinze dernières années. « Les employés sont contents de venir travailler ici. Ils sont plus assidus, on observe moins de retard et d’absence. Cela se ressent sur l’ambiance de travail. » Normand Leduc, vice-président d’Encre International Inx, ne regrette pas le déménagement de son entreprise dans le parc industriel Lachenaie de Terrebonne. En plus de doubler la superficie de son usine canadienne, la compagnie, filiale de la mul- tinationale japonaise Sumitomo, leader mondial des encres spécialisées pour le métal, a réduit de près de 20 % ses coûts locatifs tout en se rapprochant de sa main-d’œuvre. « Beaucoup de nos employés résidaient déjà dans la région », précise M. Leduc, lui-même originaire de Terrebonne. Pour faire face à ses besoins d’expansion, l’entreprise n’a eu aucune difficulté à recruter sur place. « On trouve un bassin d’employés de grande qualité à proximité. Les gens ont moins de transport à faire, ils sont donc plus assidus au travail », note le vice-président, ajoutant que la disponibilité est l’une des principales qualités qu’il recherche chez ses employés. Une vraie mine d’or Question main-d’œuvre, la région est assise sur une véritable mine d’or. Le Centre local de développement économique des Moulins (CLDEM) considère d’ailleurs cette richesse comme l’un des fers de lance de la croissance économique du territoire. « Privilégier le pôle des ressources humaines nous permet d’offrir une réponse locale au défi grandissant de la main-d’œuvre dans la région. Nous voulons ainsi nous assurer que les entreprises seront en mesure de trouver les employés dont elles ont besoin pour soutenir leur croissance », indique Claude Robichaud, directeur du CLDEM. Le Salon de l’emploi, mis sur pied en collaboration avec Emploi-Québec et le Centre de formation professionnelle des Moulins, est une manifestation concrète de cette volonté. Rendez-vous incontournable de l’emploi dans la région, il a tenu sa 8e édition en février dernier, une longévité rare pour ce type d’activité. Avec les Journées de l’emploi neil freder, président qui s’y sont greffées, cet événement permet aux entreprises participantes de rencontrer audrey Belisle, responsable du personnel quelque 3 000 employés potentiels chaque année. Une première prise de contact qui Nelmar permet de combler plusieurs centaines d’emplois à chaque fois. 3 • direction • Terrebonne • Mascouche
  • 4. Un milieu attractif marion duchesne, présidente Médiaclip La mrc Les moulins affiche la plus forte augmentation du nombre de travailleurs au québec. cette main-d’œuvre L’idée jeune et bien formée est attirée par les nombreux projets domiciliaires qui fleurissent sur le territoire et les commerces qui clique en abondance. Pas de hasard : le tout est le fruit d’une planification amorcée depuis une dizaine d’années par des municipalités qui avaient flairé la tendance.À 34 ans, marion duchesne incarne la jeune garde La MRC Les Moulins concentre 34 % des moins de 25 ans dans la région deentrepreneuriale qui fleurit dans la mrc Les moulins : Lanaudière. Dans les villes de Terrebonne et de Mascouche, les prévisionsjeune et dynamique, à l’image de la région où elle vit tablent pour les prochaines années sur une croissance de la population deuxet où elle a fondé son entreprise, médiaclip. fois plus élevée que dans l’ensemble du Québec.Employée chez Bell en développement de produits, Marion Duchesne en avait La région a le vent dans les voiles. Et les investissements sont à l’avenant.assez de faire la navette entre Terrebonne et le centre-ville de Montréal. Maman Conséquence de cette démographie galopante : la construction domiciliairede deux jeunes enfants, elle profite de son congé de maternité pour mûrir une va bon train. Récemment, la revue L’Actualité classait Mascouche au troisièmeidée qui lui trottait dans la tête. « Pour passer le temps, je me suis mise à faire des rang au Canada pour son développement. Dans cette municipalité depetits montages des photos de mes enfants sur DVD. Des amis ont aimé et m’en quelque 35 000 habitants, le nombre de logements a augmenté sans cesse auont commandé. J’ai un sens aigu pour cibler les opportunités d’affaires. J’ai tout cours des cinq dernières années. Plus de 900 nouvelles unités se sont ajoutéesde suite vu le créneau à exploiter. » au parc immobilier en 2006. Une vingtaine de projets domiciliaires sont enPour lancer son entreprise, Marion Duchesne a reçu un bon coup de pouce du cours sur le territoire.CLDEM. « Cela m’a permis de gagner beaucoup de temps dans la recherchede financement. Ils ont mis tout le monde autour de la table. J’ai pu profiter À Terrebonne, plus de nombrede l’expérience d’un réseau bien établi », commente la femme d’affaires. Elle a Augmentation du 15,6 % (2000-2004 ) 95 000 résidents cons-notamment bénéficié du programme Jeunes Promoteurs, qui lui a donné l’appui ailleurs tituent la population de travfinancier nécessaire pour mener son idée à bien. 80,7 % (2004) de la quatrième ville Taux de travailleurs en importance dansPour tester son produit, Marion Duchesne n’a pas hésité à frapper à la porte des leur la région montréa-grands, comme Jean Coutu et Loblaws. Partout, elle est reçue à bras ouverts. Croissance de la va 23,6 % (2005) laise. Plus de 1 200L’industrie de la photo sur Internet est alors en plein développement et les des pe rmis de construire unités de logementgrandes compagnies sont à la recherche de nouvelles idées pour exploiter le filon. ont poussé en 2006Avec l’aide d’un ami informaticien, Marion Duchesne développe une suite dans l’un des 17 projets domiciliaires. Et le meilleur rested’applications informatiques qui permettent aux consommateurs de créer en à venir. Une centaine d’unités verront le jour à proximité d’aires protégées, enligne une vaste gamme de produits personnalisés, tels des albums photos, partenariat avec un organisme axé sur l’environnement. Et près de 3 000 loge-des scrap books et des calendriers. ments naîtront autour du futur golf qui accueillera l’Omnium canadien en 2010.Médiaclip compte désormais six employés. Sa fondatrice a récolté deux prix à ladernière édition du Concours québécois en entrepreneuriat dans les catégoriesentrepreneuriat féminin et exportation. L’entrepreneure discute actuellement Des services en réseauavec plusieurs multinationales aux États-Unis, où elle a un agent sur place depuis qui dit plus de travailleurs dit plus de résidences, plus de commercesquelques mois. Elle analyse également avec attention le marché européen. à proximité, plus de services, et donc plus d’infrastructures pour mettreLes possibilités de nouvelles applications sont quasi illimitées. Du diaporama tous ces éléments en réseau.en ligne aux produits-cadeaux en passant par le marché des imprimeurs, del’immobilier et des salons funéraires, Marion Duchesne a les yeux partout. Plusieurs grands travaux issus de dix ans de planification urbaine des villesAssurément, Médiaclip n’a pas fini de faire parler d’elle. de Terrebonne et de Mascouche se concrétisent actuellement. Coup d’œil sur quelques-uns des chantiers en cours dans la région. mascouche terrebonne - Viaduc de l’autoroute 25 : - Échangeur de l’est – autoroute 640 Un espace à votre mesure Accès au parc d’affaires Fluidité de la circulation sur la montée Masson Desserte du centre hospitalier Le Gardeur Soutien au développement en plus des terrains disponibles, la mrc Les moulins possède un résidentiel et commercial parc immobilier important qui accueille chaque année de nombreuses - Avenue de L’Esplanade : entreprises. Près d’une trentaine de promoteurs immobiliers actifs Mise en réseau avec la gare - Échangeur de l’ouest – autoroute 640 gèrent plus d’un million de pieds carrés en espaces locatifs répartis du train de banlieue Desserte du projet de golf dans 45 bâtiments multi-occupants dans Parachèvement ainsi que du futur parc industriel les parcs industriels de Mascouche et de du quadrillage routier Terrebonne. Contactez-nous pour avoir plus de détails sur les emplacements disponibles. 31 335 337 344 Mascouche QUÉBEC 125 Terrebonne 132 15 117 25 40 Centre local de développement 440 30 économique des Moulins 13 640 15 25 Laval Longueuil 344 20 Montréal 116 10 CLDEM, 2500, boul. des Entreprises, Terrebonne (Québec) J6X 4J8 20 Téléphone : 450 477-6464 • Télécopieur : 450 477-9573 Courriel : info@cldem.com Internet : www.cldem.com 4 • direction • Terrebonne • Mascouche

×