Des	  feuilles	  aux	  moyens	  dexistence	  	               Les	  villageois	  de	  Minwoho	              (Cameroun)	  ré...
Ngontsimi	  Onana,	  le	  chef	  du	  village	  Minwoho,	  avec	  un	  produit	  foresEer	  populaire,	  l’okok	  
Rodrigue	  NgoEmi	  avec	  des	  semis	  d’okok	  prêts	  pour	  la	  plantaEon	  
Pauline	  Ugwono	  plante	  des	  semis	  d’okok	  	  
Les	  femmes	  récoltent	  les	  feuilles	  matures	  d’okok	  
Les	  femmes	  récoltent	  les	  feuilles	  matures	  d’okok	  
Les	  femmes	  récoltent	  les	  feuilles	  matures	  d’okok	  
Rita	  Mendouga	  sort	  de	  l’okok	  et	  des	  bananes	  de	  la	  forêt	  
Les	  femmes	  et	  enfants	  apportent	  des	  feuilles	  d’okok	  au	  marché	  
Les	  femmes	  et	  enfants	  apportent	  des	  feuilles	  d’okok	  au	  marché	  
Les	  femmes	  et	  enfants	  apportent	  des	  feuilles	  d’okok	  au	  marché	  
Des	  feuilles	  d’okok	  en	  vente	  
Les	  femmes	  préparent	  l’okok	  pour	  la	  cuisson	  
L’okok	  est	  cuisiné	  avec	  de	  l’huile	  de	  palme	  est	  des	  cacahuètes	  
Beatrice	  Ananga	  cuisine	  un	  plat	  populaire	  d’okok.	  
Pour	  lire	  la	  recherche	  de	  CIFOR	  sur	  lokok	  (Gnetum	  spp.)	  suivez	  les	  liens	  :	  	  •  Les	  poliEqu...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Des feuilles aux moyens d'existence: Les villageois de Minwoho (Cameroun) récoltant l'okok

1,472

Published on

Photos de Ollivier Girard. Pour plus d'histoires du bassin du Congo, visitez le site : www.blog.cifor.org/congo

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,472
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
9
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Des feuilles aux moyens d'existence: Les villageois de Minwoho (Cameroun) récoltant l'okok

  1. 1. Des  feuilles  aux  moyens  dexistence     Les  villageois  de  Minwoho   (Cameroun)  récoltant  lokok       Photos  de  Ollivier  Girard  
  2. 2. Ngontsimi  Onana,  le  chef  du  village  Minwoho,  avec  un  produit  foresEer  populaire,  l’okok  
  3. 3. Rodrigue  NgoEmi  avec  des  semis  d’okok  prêts  pour  la  plantaEon  
  4. 4. Pauline  Ugwono  plante  des  semis  d’okok    
  5. 5. Les  femmes  récoltent  les  feuilles  matures  d’okok  
  6. 6. Les  femmes  récoltent  les  feuilles  matures  d’okok  
  7. 7. Les  femmes  récoltent  les  feuilles  matures  d’okok  
  8. 8. Rita  Mendouga  sort  de  l’okok  et  des  bananes  de  la  forêt  
  9. 9. Les  femmes  et  enfants  apportent  des  feuilles  d’okok  au  marché  
  10. 10. Les  femmes  et  enfants  apportent  des  feuilles  d’okok  au  marché  
  11. 11. Les  femmes  et  enfants  apportent  des  feuilles  d’okok  au  marché  
  12. 12. Des  feuilles  d’okok  en  vente  
  13. 13. Les  femmes  préparent  l’okok  pour  la  cuisson  
  14. 14. L’okok  est  cuisiné  avec  de  l’huile  de  palme  est  des  cacahuètes  
  15. 15. Beatrice  Ananga  cuisine  un  plat  populaire  d’okok.  
  16. 16. Pour  lire  la  recherche  de  CIFOR  sur  lokok  (Gnetum  spp.)  suivez  les  liens  :    •  Les  poliEques  de  réglementaEon  et  le  Gnetum  spp.  au  Cameroun   (en  anglais)  •  Les  feuilles  de  l’eru  réduisent  la  pauvreté  et  restaurent  les  forêts   endommagées  (en  anglais)  •  Renforcer  les  capacités  des  femmes  pour  améliorer  les  moyens  de   subsistance  par  le  commerce  des  produits  foresEers  non  ligneux  au   Cameroun  (en  anglais)  •  Fiche  dinformaEon:  Gnetum  spp  (okok  ou  eru)  (en  anglais)   Pour  plus  dhistoires  du  bassin  du  Congo,  visitez  le  site  :   www.blog.cifor.org/congo  
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×