Your SlideShare is downloading. ×
0
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Aménagement “d...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013BioScience 62 ...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Conservation L...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013De quoi vais-j...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013ContexteSource...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Contexte L’am...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Productioncont...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Productioncont...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013M’Baïki : un p...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013M’Baïki : un p...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 10 parcelles...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Traitements sy...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsAGB(Mgha!...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Evolution du s...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 Avec des pré...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013< 1 t ha-1 ~ 7...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013« Evolution » ...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013En résumé … A...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013La « non-recon...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Nos « grands a...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Méthodes d’enr...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013(2009)Les tent...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Techniquement,...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcomme...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcomme...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcomme...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Quelle sylvicu...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Produire des o...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 201314 compagnies ...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts trè...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts trè...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts trè...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts trè...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 Eclaircie sy...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Poursuivre les...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Poursuivre les...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Le coût est-il...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Merci de votre...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Commercial sto...
La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Claeys (2012)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Aménagement “durable” des forêts denses humides de production d’Afrique centrale

364

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
364
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
39
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Aménagement “durable” des forêts denses humides de production d’Afrique centrale"

  1. 1. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Aménagement “durable” des forêtsdenses humides de productiond’Afrique centraleS. Gourlet-Fleury, A. Billand, E. Forni et beaucoup d’autres…Quelques acquis de la recherchesur la dynamique forestièreConséquences pourl’aménagement durable
  2. 2. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013BioScience 62 (2012): 479–487« (…) telle que présentement codifiée,l’exploitation dans le cadre de l’aménagementforestier durable (SFM), mis en oeuvre àl’échelle industrielle, assure l’épuisementcommercial et biologique des espèces de boisd’œuvre de grande valeur en moins de troisrécoltes, dans les trois grands massifsforestiers tropicaux ».“En conséquence, le SFM pratiquéà l’échelle industrielle conduiraprobablement à la dégradation et àla dévaluation des forêts tropicalesprimaires aussi sûrement quel’exploitation conventionnelle noncontrôlée .”« Les standardstechniques minimauxnécessaires pours’approcher de la durabilitéécologique sont encontradiction directe avecla profitabilité financière”.
  3. 3. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Conservation Letters 5 (2012) 296–303« La plupart des forêts tropicales endehors des aires protégées ont été ouseront exploitées, il est donc essentielde maximiser le potentiel deconservation de ces zones. »« Etant donné que les forêtsexploitées conservent une bonnepartie de la biodiversité, du stock decarbone, et du stock de boisd’œuvre, cette voie du milieu entredéforestation et protection totalemérite davantage d’attention de lapart des chercheurs, desorganisations de conservation etdes décisionnaires politiques »« Les aménagements peuvent être amélioréssi l’on peut promouvoir les synergies entre lesinitiatives REDD+, légalité des produitsforestiers, certification forestière, et ladévolution du contrôle des forêts à descommunautés locales mieux formées. »
  4. 4. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013De quoi vais-je vous parler ? Définition de l’aménagement durable et enjeux de recherche(écologie des populations et des communautés) Impacts de l’exploitation forestière sur la biomasse, le stockexploitable et la diversité floristique Sylviculture post-exploitation : des acquis anciens pour despréoccupations d’actualité Quelle sylviculture dans quelles forêts ? Réflexions tirées duprojet européen CoForChange
  5. 5. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013ContexteSources: de Wasseige & Wala Etina, EDF 2010 (2012)Bayol et al. EDF 2010 (2012)* Estimé d’après OIBT (2011) Superficies forestières totale : 168.9 106 ha production : 62.0 106ha* (37% ) sous concession :44.1 106 ha (26%) aménagées ou encours : 26.1 106 ha
  6. 6. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Contexte L’aménagement est supposé “durable” (OIBT 2005, 2011), ie il doitassurer : “la production continue des produits et services recherchés, sansréduction inutile des qualités intrinsèques ni de la productivité future de laforêt, et sans effet indésirable inutile sur l’environnement physique etsocial”Economiquementrentable ?Socialementacceptable ?!Compatible avec les possibilités du milieu ???
  7. 7. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Productioncontinue de P & SAutécologie etdynamique desespècesexploitablesParcellespermanentesModèles dedynamiqueContexte et enjeux de rechercheN. Fauvet CIRAD-Forêt 1999 Source : Unasylva, FAOEquateurTropique du CancerTropique du CapricorneMBaïki – 1982(Icra/MEFCP, RCA)Définition des règlesd’exploitation (liste des espècesexploitables, DME/DMA, durée derotation) sur une base raisonnéeBonnes pratiquestechniques (EFI)
  8. 8. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Productioncontinue de P & SDéfinition des règlesd’exploitation (liste des espècesexploitables, DME/DMA, durée derotation) sur une base raisonnéeAutécologie etdynamique desespècesexploitablesParcellespermanentesModèles dedynamiqueContexte et enjeux de rechercheIdentification de zones deproduction et de conservation surune base raisonnée(productivité - résilience)Conditionsstationnelles, histoiredes perturbations,structure, compositionfloristique etfonctionnelleExemple du projetCoForChangeMaintien des conditionsécologiques adéquates
  9. 9. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013M’Baïki : un premier bilan 1982, 110 km SW deBangui Investissementsfrançais dansl’aménagement desforêts d’Afriquecentrale, besoin de : Quantifier les effetsde l’exploitation Mieux connaître ladynamique desespèces et despeuplementsLand Cover Map of Africa (GLC 2000) – DG-JRCDispositif de M’Baïki
  10. 10. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013M’Baïki : un premier bilan Forêt dense humidesemi-décidue(Malvaceae,Ulmaceae, Meliaceae,Sapotaceae) Pluviosité moyenneannuelle : 1738 mm(1982-2007) Plateau (500-600 ma.s.l.), acrisolsLand Cover Map of Africa (GLC 2000) – DG-JRCDispositif de M’Baïki
  11. 11. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 10 parcelles, 9 ha chacune Tous les arbres ≥ 10 cm dbh dansune zone centrale de 4 ha(≥ 35 000 arbres) Plus de 310 espèces d’arbres,densité moyenne en espèces (r :120 ha-1) Trois traitements mis en placeentre 1984 and 1987: Témoin (3 parcelles) Exploitation (3 parcelles) Exploitation/dévitalisation (4parcelles)M’Baïki : un premier bilan
  12. 12. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Traitements sylvicolesTraitementsN(ha-1)G(m2 ha-1)V(m3 ha-1)% GéliminéeExploitation 4 4 66 23%Exploitation + dévitalisation 23 8.5 101 34%Exploitation : ≥ 80 cm dbhDévitalisation : ≥ 50 cm dbh
  13. 13. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsAGB(Mgha!1)198219831984198519861987198819891990199119921993199419951996199820002002200320042005200620072008200920102011100200300400500600Control plotsLogged plotsLogged+thinned plots0 10 20 30 40 500246810Basal area lost (%)ChangeinAGB(Mgha!1yr!1)Control plotsLogged plotsLogged+thinned plots2 4 6 8 1050100200300400Basal area logged ( m2ha!1)AGBrecoveredwithin24years(%)Logged plotsLogged+thinned plots100%recoveryEvolution de la biomasseExploitation : 5,2 Mg ha-1 an-1Dévitalisation : 8,8 Mg ha-1 an-1Taux de reconstitution moyen en 24 ans : 144%63% des parcelles reconstituéesGourlet-Fleury et al. (in press)Productivité augmente avec la perturbation
  14. 14. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Evolution du stock exploitableYearsV80(m3ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110501001502000 10 20 30 40 50-4-3-2-1012Basal area lost (%)ChangeinV80(m3ha!1yr!1)Control plotsLogged plotsLogged+thinned plots2 4 6 8 10050100150Basal area logged ( m2ha!1)V80recoveredwithin24years(%)Logged plotsLogged+thinned plots100% recoveryExploitation : 0,8 m3 ha-1 an-1Dévitalisation : 0,9 m3 ha-1 an-1Taux de reconstitution moyen en 24 ans :41%13% des parcelles reconstituéesGourlet-Fleury et al. (in press)Pas d’effet de l’intensité de la perturbationsur la productivité
  15. 15. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 Avec des prévisions parfois pessimistes sur le long termeEvolution du stock exploitable0,00,20,40,60,81,01,21,41,61,80 2 4 6 8 10 12Nombre de cycles (30 ans)Effectifdesapellis>=80cmdbh(/ha)0,01,02,03,04,05,06,07,00 2 4 6 8 10 12Nombre de cycles (30 ans)Effectiftotal>=10cmdbh(/ha) Sapelli≥ 80 cm dbh≥ 10 cm dbhAyous0,00,20,40,60,81,01,21,41,61,80 2 4 6 8 10 12Nombre de cycles (30 ans)Effectifdayous>=80cmdbh(/ha)0,00,51,01,52,02,53,03,54,04,50 2 4 6 8 10 12Nombre de cycles (30 ans)Effectiftotal>=10cmdbh(/ha)≥ 80 cm dbh≥ 10 cm dbh
  16. 16. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013< 1 t ha-1 ~ 7 m3 ha-1Evolution du stock exploitableClaeys (2012) … et sur le très long terme (état stationnaire)
  17. 17. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013« Evolution » de la diversité floristique G perdue : 0 à 15 m2 ha-1 % pionnières: 5 to 19% Effet légèrement négatif surla diversité Dû principalement à l’effetnégatif de la perturbation surla diversité des espècespionnièresGourlet-Fleury et al. (in press)
  18. 18. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013En résumé … Au cours de la première rotation : Reconstitution rapide de la biomasse La diversité floristique change peu Cependant, les cycles de coupe sont trop courts pourpermettre la reconstitution du stock exploitable – Cohérentavec les autres études menées dans la région intertropicale(Putz et al. 2012) Ce n’est pas nouveau …
  19. 19. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013La « non-reconstitution » est inscrite dansles textes …!"#$ % &"(%)*%+*,-.$/0//0-. % 1*2"+3* %4"2*+-. % !"#$ %&$())(*+( $4-.5- % ,!#$ -))(*+()$(./01234() $%% !"#$ 516/($())(*+()$+177(+2&02)&80() $6"7-. % ,!#$ 9:1674$%% ,"#$ 516/($;812)$<2=(); $%% >"#$ -))(*+()$/2)()$2*<2= 2<6(00(7(*3 $148% !"#$ /&$())(*+( $194 % !"#$ /&$())(*+($&74*&?4( $$
  20. 20. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Nos « grands anciens » en parlaient déjà Exploiter davantage d’espèces (Grandclément, 1947, Foury,1956) Augmenter l’abondance des espèces de valeur dans lespeuplements (Foury, 1956)Aubréville (1947) :Introduire des plants en forêtDeux grandes voiesGrandclément (1947) : stimuler larégénération naturelle
  21. 21. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Méthodes d’enrichissementTechniques : délianage, éclaircie, dégagement, (plantation)Outils : ceinturage, avec ou sans empoisonnement, (pépinières)Compromis : donner suffisamment de lumière sans favoriser les lianes ni le ParasolierLayons (Côte d’Ivoire,Cameroun, Gabon)Layons modifiée (Gabon) Limba/Okoumé Recrû (Gabon, Congo, Côted’Ivoire)Méthode Taungya (Côte d’Ivoire)Catinot (1965)Tropical ShelterwoodSystem (Nigeria) et APN(Côte d’Ivoire)Uniformisation par lehaut (RDC)Amélioration despeuplements d’Okoumé(Gabon)Eclaircie systématique(Côte d’Ivoire, RCA)19321944
  22. 22. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013(2009)Les tentatives se poursuivent … Enrichissement despeuplements en Ayous aprèsbrûlis ou abattis chez Alpicam Enrichissement des trouéesen Moabi chez PalliscoPhoto F. PlancheronPhoto F. Plancheron
  23. 23. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Techniquement, ça marche … Enrichissement artificiel : ~ 80 000 ha (Côted’Ivoire, Gabon) Enrichissement naturel : ~ 250 000 ha(Nigeria, Ghana, Gabon) Plus de 50 ans plus tard : nombreuxtémoignages positifs sur les anciens essaissylvicoles (ex. Owona Ndongo & al., 2009,Boyemba, 2011) Qu’a donné l’éclaircie à M’Baïki ?
  24. 24. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(a)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(b)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(c)Evolution de l’effectif des espècescommerciales dans chaque classe dediamètre, en fonction des traitements,de 1982 à 2011. (a) Parcelles témoins ;(b) parcelles exploitées ; (c) parcellesexploitées et dévitaliséesL’éclaircie à M’Baïki
  25. 25. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(a)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(b)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(c)Evolution de l’effectif des espècescommerciales dans chaque classe dediamètre, en fonction des traitements,de 1982 à 2011. (a) Parcelles témoins ;(b) parcelles exploitées ; (c) parcellesexploitées et dévitaliséesL’éclaircie à M’Baïki
  26. 26. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(a)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(b)YearsNbofcommercialtrees(ha!1)1982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961998200020022003200420052006200720082009201020110510152030-40 cm40-50 cm50-60 cm60-70 cm70-80 cm>= 80 cm(c)Evolution de l’effectif des espècescommerciales dans chaque classe dediamètre, en fonction des traitements,de 1982 à 2011. (a) Parcelles témoins ;(b) parcelles exploitées ; (c) parcellesexploitées et dévitaliséesL’éclaircie à M’Baïki
  27. 27. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Quelle sylviculture ? On peut intensifier le système de production En exploitant davantage d’espèces En enrichissant la forêt Peut-on généraliser / comment généraliser ? Les pistes de CoForChange
  28. 28. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Produire des outils d’évaluation et d’aide à la décisionpour atténuer ces effetsPrédire les effets des changements globaux surla biodiversité des forêts du Bassin du Congo
  29. 29. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 201314 compagnies forestières, 28 concessions dans les forêts semi-déciduesd’Afrique centrale ~ 7 millions d’ha d’inventaires forestiersEuropean EraNet BIodivERsA funded project (2009 – 2012)© GLOBCOVER 2009CoForChange
  30. 30. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts très différentes Six grands types et sous-types,contrastés : Composition floristique etfonctionnelle Structure et stade de succession Activité photosynthétique (MODIS) Conditions stationnelles (richesse dessols, réserve en eau) Histoire des perturbations (derniersmillénaires)
  31. 31. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts très différentes Forêts « à Celtis » Forte diversité, genresmajoritairement décidus, statureélevée, densité du bois moyenne àfaible, taux de croissance et demortalité élevés, activitéphotosynthétique élevée, « syndromed’acquisition » Sols riches, perturbationsanciennes variables, localementfortes Fort potentiel productif Eclaircies systématiquesenvisageables
  32. 32. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts très différentes Forêts « à Manilkara » Forte diversité, genresmajoritairement sempervirents,stature élevée, densité du boisélevée, taux de croissance et demortalité faibles, activitéphotosynthétique faible, « syndromede conservation » Sols pauvres, perturbationsanciennes faibles Faible potentiel productif ? Mettre en protection, limiter lesouvertures, éclaircies ciblées
  33. 33. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Des forêts très différentes Forêts « à Marantacées » Fond floristique « commun », staturemoyenne, activité photosynthétiquetrès élevée Sols variables, perturbationsanciennes très fréquentes Potentiel productif : remis enquestion par un phénomèneinvasif ?
  34. 34. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013 Eclaircie systématique pas forcément la meilleure solution Dégagement et enrichissement indispensablesPhoto F. Plancheron
  35. 35. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Poursuivre les efforts … On a besoin de faire des aménagements mieux ancrés dans laréalité écologique : les conditions environnementales comptent,l’histoire des perturbations aussi Les inventaires d’aménagement sont très riches en informations.Croisés avec environnement, traits, images MODIS, ils permettentde fournir un diagnostic Sur la structure (composition floristique et fonctionnelle), sur le staded’évolution, sur les stratégies dominantes des espèces Sur la résilience probable des peuplements et donc les options degestion (dans un environnement peut-être plus stressant) Qu’il faut ensuite croiser avec l’analyse des populations d’espècescommerciales, et compléter par une évaluation des risques(Marantacées)
  36. 36. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Poursuivre les efforts … Après CoForChange, CoForTips … étendre le diagnostic àune région plus vaste, dépend des données d’inventaire (Re)-développer les expérimentations sylvicoles, dans uncontexte local (cf. Pallisco, Alpicam, projet FFEM DynAfFor) (Ré)-évaluer le coût des itinéraires sylvicoles et trouver unmodèle économique valoriser les bois éliminés (bois reconstitué, mines …) ? Concevoirun mécanisme de PSE ? Mais le coût est-il vraiment un obstacle ?
  37. 37. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Le coût est-il vraiment un obstacle ?Fellingcycle (yrs)Duration ofsilviculturaloperationsNb ofmerchantabletrees ha-1Expectedproduction(m3ha-1)Productivity (m3ha-1yr-1)Estimated cost(€ ha-1) (€ m-3)40-60 5 60-100 200-400 5-7 640 1.6-3.2Limba plantation 40 8 60-65 200-400 5-10 1738 4.3-8.7Okoumé plantation 60 5 60-65 200-400 3-7 2260 5.7-11.3Line planting 75-100 10 25-50 75-200 1-2 1006 5.0-13.4Line planting(modified)60-75 7 25-50 75-200 1-3 1585 7.9-21.1Regrowth 40-60 7 60-100 200-400 5-7 2165 5.4-10.8TSS 75-100 20 25-50 75-200 1-2 884 4.4-11.8« New SylviculturalSystem »30-50 2 2-4 25-45 1.0-1.5 152 3.4 - 6.1Catinot (1965, 1991), Dupuy & Mille (1991), Dupuy &al. (1998), Owona Ndongo (2009)Silviculture = between 7% and 20% of the FOB price (Catinot, 1991)Logging: 38-46 € m-3
  38. 38. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Merci de votre attention
  39. 39. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Commercial stock(A+B, 80 cm dhp)23% recovered within20 years0,010,020,030,040,050,060,070,080,090,0100,01984 1985 2005AnnéesVolumesurpied(m3/ha,>=80cmdbh)Autres A+BIlomba (19)Eyong (25)Ako (34)Emien (24)Fromager (20)Tchitola (27)Essia (33)Tali (14)Iroko (8)Kosipo (3)Essessang (21)Limba (17)Sapelli (1)Ayous (16)T2, >= 80 cmdbhLessons from the M’Baïki long-termexperiment
  40. 40. La gestion durable des forêts d’Afrique centrale - Hier, aujourd’hui et demainCIFOR, Yaoundé, 22-23 mai 2013Claeys (2012)
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×