Your SlideShare is downloading. ×
0
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Impact des ressources numériques et pol doc
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Impact des ressources numériques et pol doc

3,263

Published on

C'est le support de cours que j'ai développé pour une sensibilisation aux ressources numériques et à la Pol Doc pour deux BDP (Somme et Oise). Elles seront complétées par d'autres interventions sur …

C'est le support de cours que j'ai développé pour une sensibilisation aux ressources numériques et à la Pol Doc pour deux BDP (Somme et Oise). Elles seront complétées par d'autres interventions sur les jeux vidéo, les livres numériques, etc.

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
3,263
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
52
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Impact des ressourcesnumériques sur la politiquedocumentaireJoëlle Muller2013
  • 2. Sommaire  Les fondamentaux d’une politique documentaire  Impact des ressources numériques sur la Politiquedocumentaire  Les usages changent, changez de services  Economie de l’édition numérique  Exemples d’évolution de l’offre  Acquérir des ressources numériquesJoëlle Muller 2
  • 3. Les fondamentaux de lapolitique documentaireJoëlle Muller 3
  • 4. Joëlle Muller 4Politique documentaire : nouvelledéfinitionUne politique documentaire modélisée est « unensemble cohérent de décisions et de processusrelatifs à l’accroissement, à la mise en ordre et envaleur, à la communication et à la conservation decollections, dans le cadre de missions particulières àla bibliothèque, et à la poursuite d’objectifssocioculturels et socio-éducatifs assignés à cettecollection »Bertrand Calenge, Bibliothèques et politiques documentaires àl’heure d’Internet, Cercle de la librairie, 2008
  • 5. Joëlle Muller 5Le contexte  Les priorités collectives  Les collections  Les publics  L’établissement  L’environnement documentaire
  • 6. Joëlle Muller 6ROLES ET MISSIONS DESBIBLIOTHEQUES de lecture publique  Contribution au développement du livre et de la lecture  Contribution à la formation initiale  Contribution à la formation continue et à l’autoformationprofessionnelle  Contribution à l’information et à la documentation  Contribution à la conservation et à la mise en valeur dupatrimoine local  Contribution au développement culturel  Accompagnement des loisirs  Lutte contre la fracture sociale et numérique
  • 7. Joëlle Muller 7Agir dans un contexted’interrelationPrioritéscollectivesPublicsÉtablissement EnvironnementCollection et ressourcesnumériques
  • 8. Joëlle Muller 8La nouvelle politiquedocumentaireS’appuie sur un schéma des objectifs stratégiques  Services de base :  Vie de l’espace public documentaire (collections matérielles,prêt, accueil)  Accompagner l’apprentissage de la lecture (services auxenfants)  Services complémentaires :  Service Q/R en ligne  Portage à domicile  Animations  A vous de définir quels sont vos objectifs stratégiques
  • 9. Joëlle Muller 9Qu’est-ce qu’une collection  Un ensemble de « documents » rassemblés  Pour quels usages ?  Avec quels moyens ?  Pour quels publics ?Une collection vit dans un principe de renouvellement et nond’accroissement continu (hors bibliothèques ou fonds patrimoniaux).Elle doit s’adapter à l’évolution des usages.Une collection sans services associés est morte.« Penser l’offre de la bibliothèque non par référence à des contenusdocumentaires, mais par rapport à des personnes à servir » BertrandCalenge, Bibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’Internet,Cercle de la librairie, 2008
  • 10. Joëlle Muller 10Qu’est-ce qu’une collection àl’heure d’Internet?Paru le5 juin2008!Quelques pistes:  La collection locale présente uncaractère mineur au sein desopportunités de connaissancesoffertes via Internet  La collection devient un ensemble deflux  Il est important de se repérer dans lesflux et d’apprendre aux lecteurs à serepérer  Importance des recommandations desusagers et des bibliothécaires  Tout n’est pas numérique…
  • 11. Joëlle Muller 11Les trois éléments d’unepolitique documentaireAcquisition,abonnementConservation Élimination
  • 12. Joëlle Muller 12Les textes fondamentauxd’une politique documentaire  Charte des collections  Diagnostic des collections  Plans de développement des collectionsCes outils vont permettre au bibliothécaire de traduire enpolitique documentaire les objectifs de la collection par rapportaux besoins des publics définis avec les autorités de tutelle, lesdécideurs.
  • 13. Joëlle Muller 13Éléments d’une charte descollections1.  Objectifs généraux, publics, missions de la bibliothèque2.  Grands secteurs de la bibliothèque3.  Types de supports et complémentarité (place d’Internet)4.  Critères de choix et d’exclusion5.  Règles d’élimination et de conservation6.  Traitement des suggestions des lecteurs7.  Pluralisme et exclusions légales8.  Dons et échanges9.  Intégration dans un réseau10.  Définition des responsabilités en terme d’acquisitionExemple BDP du territoire de Belfort :http://poldoc.enssib.fr/aff_notice.php?id=777
  • 14. Joëlle Muller 14Des indicateurs d’évaluation descollections et de leur usage  Âge des collections  Âge médian (repère la date d’édition à partir de laquelle la collection serapartagée en deux)  Âge moyen (addition du nombre de dates divisée par le nombred’exemplaires). Exemple : l’âge moyen d’un rayon informatique ne devraitpas dépasser 3 ans. Cet indicateur n’a pas de sens pour un fonds delittérature  Taux de renouvellement des collections  Nombre de documents acquis / Nombre de document de la collection  Le SLL recommande un taux d’accroissement de 10 % pour les collectionscourantes (hors collections patrimoniales, magasins)  Nombre de documents au regard de la population à desservir  Nombre de prêt  Taux de rotation, taux de consultation sur place  Liste des documents jamais empruntés sur X années  Liste des documents empruntés plus de 10 fois par an  Date du dernier prêt
  • 15. Joëlle Muller 15Diagnostic quantitatif descollections  Faire un tableau des collections  par cotes Dewey, CDU ou par domaines  nombre de titres et de volumes  nombre de prêt  nombre d’acquisition et d’élimination  Age moyen  Faire un tableau pour tous les supports
  • 16. Joëlle Muller 16Éléments des plans dedéveloppement des collections  Segmentation de la collection  Objectifs prioritaires de l’année segment parsegment, niveaux et quantité  Répartition budgétaire par domaines thématiques etpar supports  Échéancier des désherbages  Règles concernant les exemplaires  Place accordée aux suggestions des lecteursExemple de PDC à la MIOP :http://docmiop.wordpress.com/la-poldoc-de-la-miop/
  • 17. Joëlle Muller 17Impact des ressourcesnumériques sur la politiquedocumentaire
  • 18. Joëlle Muller 18Impact d’Internet sur lespolitiques documentaires et lespratiques des usagers  Internet met en cause le fondement dumétier « création d’un fonds dedocumentation et connaissance par lebibliothécaire de ce fonds en adéquation avecle public qui fréquente la bibliothèque »  Le contenu devient plus important que lesupport
  • 19. Joëlle Muller 19Politique documentaire enprospectiveLes principales évolutions des dixprochaines années  Les ouvrages documentaires pratiques  Les dictionnaires, les encyclopédies  Les périodiques  La musique (la fin programmée du CD)  Les films
  • 20. Les usages changent,changez de servicesUne nouvelle donne ?
  • 21. Joëlle Muller 21Servir les publicsC’est  Savoir qui ils sont  Connaître leurs besoins et faireune offre de service qui yréponde  Connaître l’offre d’informationmondiale et en suivre l’évolution  Savoir qui ne vient pas etpourquoi  Mettre en place des indicateursd’usages  Connaître les missions de labibliothèque  ANTICIPER
  • 22. 22Préalable : l’impératifdu « service public »  Passer du « faire lire » à l’accompagnement deprojets sociaux, culturels et éducatifs de lacollectivité  Associer à la fidélisation des abonnés ladissémination de la bibliothèque dans demultiples projets  Jouer la synergie avec la tutelle, avec lespartenairesJoëlle Muller
  • 23. 23Évolution du rapport à labibliothèque : les publics  Selon les publics :  Étude, loisir, feuilletage, zapping sur Internet, etc.  Préférences en termes de contenus  Sélectivité dans les lieux fréquentés  Selon les moments et moyens :  Les « temps » de la venue à la bibliothèque  Le déplacement, les outils de veille sur Internet  La bibliothèque espace social : s’emparer du lieu commed’un « living-room de la cité » ! Le 3ième lieuhttp://www.bibliobsession.net/2009/05/19/a-lire-les-bibliotheques-troisieme-lieu-par-mathilde-servet/ Joëlle Muller
  • 24. 24Évolution du rapport à labibliothèque : les bibliothécaires  Positionnement des bibliothécaires :  Se situer par rapport à des collections ou parrapport à des besoins et pratiques ?  Où se situe l’offre de la bibliothèque ?  Dans les collections de la bibliothèque oudans sa capacité d’accompagnementdifférencié ?Joëlle Muller
  • 25. Exemples d’évolution de l’offrede services des bibliothèquesJoëlle Muller 25
  • 26. Joëlle Muller 26BM Issy les Moulineaux : enlibre accès  Messagerie électronique : 3 postes enaccès libre, 15 mn Max.  Internet par borne Wi-Fi sur lesportables des usagers  Prêt de liseuses, même condition queles livres, 200 romans ou essais chargés  Bibliothèques numériques, 4000 titres24h/24h
  • 27. Joëlle Muller 27Sur réservation  Formathèque documentaire : 6 postes Internet  Infocime : services « emploi », 2 postes  Formathèque bureautique, 7 postes  Formathèque langues / autoformation, 4 cabines  Formathèque musique, 1 poste, clavier midi et logiciel Sibélius  Formathèque jeunesse, 6 postes  Sessions d’initiation aux TIC, 6 formations, de 1h30 à 4h, certainessont gratuites, d’autres payantes  Cours de langue : anglais et chinois, 2 ou 3h par semaine, payant  Visionnement de filmsPlus de détails :http://www.issy.com/index.php/fr/culture/mediatheques/services/services_proposes_pret
  • 28. Médiathèque du Haut-Rhin :les ressources numériques  Musique : Music me  Littérature : Publie.net  Autoformation : Toutapprendre.com  Le site :http://www.mediatheque68.fr/index.php?option=com_flexicontent&view=category&cid=22&Itemid=62Joëlle Muller 28
  • 29. Joëlle Muller 29Autres types de services  Sélection de sites Web (BNF, BPI, BM Lyon, et beaucoupd’autres). A quand les sitothèques partagées ?  Service de Q/R à distance (Lyon le Guichet du savoir, BPIbibliosésame, en réseau avec 8 autres bibliothèques,http://www.bpi.fr/ress.php?id_c=30&id_rubrique1=67&id_rub1=67&id_rubrique2=158 )  Numérisation de textes (BM Lisieux, BNF…)  Ressources électroniques (périodiques, textes, musique, imagesanimées, manuels scolaires ou universitaires)  Bornes de téléchargement de musique  Démothèque de musiques et musiciens locaux (Limoges  Écoute de musique sur place (MP3, Wi Fi)  Jeux vidéos  Fab Lab
  • 30. Joëlle Muller 30Blogs de bibliothèque… Wiki,flux RSS  Blogs (journal de bord) et Wiki (site collaboratif)participent du Web 2.0, l’alimentation du Web partous grâce à des outils de publications simples, peuonéreux et collaboratifs.  La plupart émanent de petites ou moyennesbibliothèques  1/3 proposent de l’audio et des vidéos  1/3 proposent des renvois vers leur catalogue  Fréquentation encore limitéeBlog professionnel de la MIOP http://docmiop.wordpress.com/
  • 31. Joëlle Muller 31Que trouve-t’on sur les blogsde bibliothèques ?  Les coups de cœur  Annonces et CR de rencontres ou d’animation  Podcast  Sélection documentaire  Portraits d’auteur  Interview de publics  Les contenus peuvent être très ciblés vers lesjeunes ou d’autres catégories de publics
  • 32. Economie de l’éditionnumériqueJoëlle Muller 32
  • 33. Livres numériques  Les formats : PDF, ePub  Lecture sur liseuses, tablettes ouordinateurs en bibliothèque. AliceBernardhttp://fr.slideshare.net/zerby/supports-nomades-en-bibliothque  Un blog pour suivre l’actualité del’édition numériquehttp://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2009/10/librairie-numérique-1.htmlJoëlle Muller 33
  • 34. Numilog55 000 titresVente à l’exemplaireRachetée parHachetteCyberlibrisPlusieurs librairies numériquesthématiquesEnviron 2000 à 3000 titresConsultation en ligneFormules d’abonnements mensuels à3€ pour 300 livresCréateur du format PRC,6000 titresVente aux particuliersrachetée par Amazon en 2005PRINCIPALES LIBRAIRIESNUMERIQUES FRANCOPHONESEPAGINESociété Tite-Live1000 TitresIntermédiaire vers leslibraires
  • 35. Trois fournisseurs principaux  Numilog, offre pour les bibliothèques, ouvragesfrancophones, documentaires et fictions, livres audio,formats PDF et ePub, près de 45000 titreshttp://www.numilog.com/bibliotheque/demo/  Cyberlibris, offre pour les bibliothèques (plutôtuniversitaires), plus de 5000 titres,http://www.cyberlibris.com/fr/index.aspx  Cairn, offre de bouquets de revues académiques etd’ouvrages,http://www.cairn.info/services-aux-institutions.phpJoëlle Muller 35
  • 36. Des livres numériques gratuits  Gutemberg, 36000 titres,http://www.gutenberg.org/wiki/Main_Page  Gallica, 1,5 millions de titres, http://gallica.bnf.fr/  Europeana, http://www.europeana.eu/portal/  Bibliothèque électronique du Québec,http://beq.ebooksgratuits.comExemple dans les Médiathèques du Haut-Rhinhttp://www.mediatheque.cg68.fr/livrenum.htmlJoëlle Muller 36
  • 37. Les consortium d’achat  Carel pour les bibliothèques de lecture publique,enquête 2010 : 95 bibliothèques participent, 571abonnements pris, 56 ressources négociéeshttp://www.bpi.fr/fr/professionnels/collections_et_services2/carel_ressources_electroniques.html  Couperin pour les bibliothèques universitaires,http://www.couperin.org/ , liste des négociationshttp://www.couperin.org/fr/negociations/liste-des-negociationsJoëlle Muller 37
  • 38. Périodiques électroniques  Essentiellement pour des périodiquesacadémiques et en grande majoritéanglophone  Possibilités d’avoir la version numériqueen plus de la version papier, via lesfournisseurs EbscoJoëlle Muller 38
  • 39. 39Le marché du disque en baisseNicolas Blondeau JE Mai 2011Mais le marché physique représente encore 84%du chiffre d’affaires des éditeurs phonographiques(chiffres SNEP).
  • 40. Le marché de la musiqueenregistrée en France 2012  Vente de CD : -11,9% / 2011  Téléchargement : +13% / 2011  Voir les chiffres clés 2012http://proxy.siteo.com.s3.amazonaws.com/www.snepmusique.com/file/presentationdu28janvier2013midemdef.pdfJoëlle Muller 40
  • 41. Musique en ligne  Bibliothèque musicale hybride avec unecomplémentarité entre collection physique etaccès en ligne  Association ACIM, portail des bibliothécairesmusicaux http://www.acim.asso.fr/  JE du 6 mai 2011 Bibliothèques musicalesnumériqueshttp://www.acim.asso.fr/spip.php?article333Joëlle Muller 41
  • 42. Fournisseurs de musique enligne  Naxos http://www.naxos.com/  Musicme, plateforme d’écoute en streaming de 6millions de titres, intégré au catalogue Calice68 de laBDP du Haut-Rhin, gratuit pour les abonnés desbibliothèques du départementhttp://calice68.mt.musicme.com/#/musique/  Classical music library  Cité de la musique en ligne  Gallica musique,http://gallica.bnf.fr/editors?type=soundrecordings&lang=FRJoëlle Muller 42
  • 43. Vidéo en ligne
  • 44. Bouquet en ligne- sur abonnement- illimité Cyberlibris, SiteTV, Arrêt surImage,BibliomédiasAchat au titre +gestion de laplateformeNumilogBouquet en ligne- sur abonnement- accèssimultanés, Naxos,Classical music, Cité dela musiquePaiement à l’acte surla base d’un forfaitArtevod, Universciné, Tf1
  • 45. Jeux vidéos  Un blog de référence :http://www.jvbib.com/blog/  Carte des bibliothèques proposant desjeux vidéo : http://goo.gl/maps/pEMhx  Présentation d’Anne-Gaëlle Gaudion :http://fr.slideshare.net/angiegaudion/proposer-des-jeux-video-en-bibliothque-pourquoi-commentJoëlle Muller 45
  • 46. Acquérir des ressourcesnumériquesJoëlle Muller 46
  • 47. Difficultés des acquisitions  TVA : abaisser le taux  Archivage : l’organiser  Modèle économique :  Uniformiser les conditions de vente pourles collectivités  Rassembler les négociations  Pauvreté de l’édition francophone  Diversité des plates formes : améliorer lesaccès  Comment acheter avec des marchés ?Joëlle Muller 47
  • 48. Modèle économique  modes de tarification privilégiés  le forfait avec accès illimité occupe la 1èreplace  baisse du forfait par site depuis 2003  Pay per view marque des points  Type d’offre  Offre de titres par bouquets de plus en plusrépandue
  • 49. QUALITÉS D’UN ACHETEURNUMÉRIQUE  Connaissances d’une offre complexe  Contenus  Modèles de vente  Maitrise des configurationstechniques  Notions juridiques : appels d’offre et/ou marché négocié, licences.  Compétence en négociationcommercialeJoëlle Muller 49
  • 50. Joëlle Muller 50Conclusion : pour élaborer une politiquedocumentaire intégrant les ressourcesnumériques  S’appuyer sur les pratiques et les besoins des publics  Avoir une réflexion globale sur les acquisitions, le désherbage etla conservation  Penser complémentarité des supports  Intégrer la problématique réseau et bibliothèque numérique  S’appuyer sur un schéma des objectifs stratégiques et donc surune logique de public et de services  Expérimenter : les jeux vidéos, les liseuses, le téléchargementde musique et de vidéo  Abandonner si cela ne marche pas  Guide de l’acquéreur de ressources numériques ACIMhttp://www.acim.asso.fr/spip.php?article340
  • 51. Joëlle Muller 51« La politique documentaire est en définitive unart de la navigation dans un systèmecomplexe »Bertrand CalengeBibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’InternetCercle de la librairie, 2008
  • 52. Joëlle Muller 52Pour en savoir plus  Bibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’Internet.Bertrand Calenge, Ed. du Cercle de la librairie, 2008  Devenir des doc sonores et vidéos en bibliothèque :http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-48458  Mémoire Enssib, Evolution des sections musique, Amandine Pluchet,2013 http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-60385  Synthèse du Crédoc (4 pages ) : http://www.credoc.fr/pdf/4p/193.pdf  Les bibliothèques municipales en France après le tournant Internet :attractivité, fréquentation et devenir. Bruno Maresca. Paris, éditionsde la BPI, 2007.  Bibliothécaires en prospective. Jean-Pierre Durand, MoniquePeyrière, Joyce Sebag. Ministère de la culture, département desétudes , de la prospective et des statistiques, 2006. :http://www2.culture.gouv.fr/deps/telechrg/tdd/bibliothecaires/somm_bibliothecaires.pdf  Mémoire DCB, ENSSIB, 2011, Médiation numérique, Johanna Vogelhttp://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-49484  Site Pol Doc : http://www.enssib.fr/autres-sites/poldoc/
  • 53. Joëlle Muller 53Merci de votre attentionjoelle.muller1@orange.frPlus dinfohttp://bibliothecairemuller.blogspot.com/Site prof.http://sites.google.com/site/jmullerconseilformation/Home

×