Your SlideShare is downloading. ×
2012 health fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
189
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. SantéProportion de nouveau-nés de faible poids
  • 2. Importance• Au cours de la dernière décennie, on a assisté au Canada à une augmentation des nouveau-nés de faible poids.• Outre des conséquences négatives sur le système de santé et les familles touchées, cette situation peut avoir des effets néfastes à long terme. Les nouveau-nés de faible poids sont plus vulnérables en grandissant aux problèmes de santé et de développement.
  • 3. Indicateur• Le faible poids des nouveau-nés est souvent associé à une mauvaise alimentation, au tabagisme et à la consommation d’alcool durant la grossesse.• Entre 2001-2002 et 2009-2010, l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) a constaté une augmentation de la proportion de nouveau-nés de faible poids au Canada (voir le tableau ci-dessous).
  • 4. Proportion de nouveau-nés de faible poids au Canada, du 1er avril 2001-31 mars 2002 au 1er avril 2010-31 mars 20116.36.26.16.05.95.85.75.62001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 2005-2006 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 Source: ICIS, Bases de données sur les congés des patients et sur la morbidité hospitalière
  • 5. Le Canada et les autres pays de l’OCDE• Malgré une hausse de la proportion de nouveau-nés de faible poids, le Canada présente néanmoins un taux relativement faible par rapport aux autres pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (voir le tableau ci- dessous).• Le Canada et le Danemark occupaient tous deux le cinquième meilleur rang parmi les vingt pays de l’OCDE, avec une proportion de nouveau-nés de faible poids de 6,1 %.
  • 6. Proportion de nouveau-nés de faible poids dans les pays de l’OCDE, 200912.010.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 Source : Statistiques de l’OCDE, données de l’OCDE sur la santé obtenues des responsables nationaux des statistiques.
  • 7. Principales RMR canadiennes• En 2010-2011, dans la plupart des grandes régions métropolitaines de recensement (RMR), la proportion de nouveau-nés de faible poids oscillait autour de la moyenne nationale (6,2 %).• L’écart entre les villes était de 2,2 points de pourcentage, Sudbury enregistrant un taux de 5,6 % et Calgary de 7,8 % (voir le tableau ci-dessous).• Toronto affichait le second taux le plus élevé (7,3 %), suivie de Kingston (6,8 %).
  • 8. Proportion de nouveau-nés de faible poids dans les principales RMR, 1er avril 2010-31 mars 20118.06.04.02.00.0 Source: ICIS, Bases de données sur les congés des patients et sur la morbidité hospitalière
  • 9. Tendances dans les RMR (2000 à 2011)• Entre 2001-2002 et 2009-2010, la proportion de nouveau-nés de faible poids a augmenté dans presque toutes les principales RMR (voir le tableau ci-dessous).• Seule exception : Sudbury, qui a connu une diminution de 0,1 point de pourcentage.• L’augmentation la plus importante, soit 1,4 %, a été enregistrée à Kingston. Le taux y est passé de 5,4 % en 2001-2002 à 6,8 % en 2010-2011.
  • 10. Variation de la proportion de nouveau-nés de faible poids dans les principalesRMR, du 1er avril 2001-31 mars 2002 au 1er avril 2010-31 mars 20111.61.20.80.40.0-0.4 Source: ICIS, Bases de données sur les congés des patients et sur la morbidité hospitalière

×