2012 gap between rich and poor fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

2012 gap between rich and poor fr

on

  • 353 views

 

Statistics

Views

Total Views
353
Views on SlideShare
303
Embed Views
50

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 50

http://www.vitalsignscanada.ca 50

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

2012 gap between rich and poor fr 2012 gap between rich and poor fr Presentation Transcript

  • Inégalités socio-économiques Taux de pauvreté chez les aînés (65 ans et plus)
  • Importance• La répartition de la richesse au sein d’une société permet de mesurer les inégalités socio-économiques.• Plus cet écart est grand, moins une société est juste et équitable.
  • Indicateur• Le taux de pauvreté est l’une des façons d’évaluer le nombre de personnes au pied de l’échelle de revenu.• Le taux de pauvreté chez les aînés est particulièrement déterminant compte tenu du vieillissement rapide de la génération des baby-boomers. Au cours des prochaines années, cet indicateur concernera un segment de plus en plus grand de la population (environ le quart de la population).• Le taux de pauvreté chez les aînés deviendra sous peu l’un des principaux enjeux de la société canadienne et des décideurs.
  • Trois mesures de pauvreté• Statistique Canada publie trois mesures de pauvreté : – le seuil de faible revenu (SFR) – La mesure du panier de consommation (MPC) – La mesure de faible revenu (MFR)• Ces mesures ont toutes trois leur utilité puisque chacune évalue la pauvreté chez les aînés selon un angle légèrement différent (voir le tableau ci-dessous).
  • MFR c. SFR c. MPC• La MFR est une mesure de pauvreté relative, alors que la MPC et le SFR sont des mesures de pauvreté absolue.• Selon : – la MFR, une famille est pauvre si son revenu est inférieur à la moitié du revenu médian d’un ménage équivalent. – le SFR, une famille est pauvre si elle consacre 20 % de plus à la nourriture, au logement et à l’habillement qu’une famille moyenne. – la MPC, une famille est pauvre si ses revenus ne lui permettent pas de répondre à des besoins considérés « décents » selon les normes sociales : l’hébergement, le transport et l’habillement notamment.
  • Taux de pauvreté chez les aînés au Canada, après impôts, 2000 et 201014.0 12.312.010.0 8.0 7.6 7.6 6.0 5.3 4.0 4.0 3.4 2.0 0.0 MFR SFR MPC 2000 2010 Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 202-0802 (EDTR)
  • Diminution générale de la pauvreté• De manière générale, la pauvreté absolue semble progressivement diminuer35.030.025.020.015.010.0 5.0 0.0 SFR MFR MPC Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 202-0802 (EDTR)
  • Principales RMR canadiennesÀ la lumière d’une analyse plus poussée des principales régionsmétropolitaines de recensement canadiennes (RMR), on constate queles trois mesures de pauvreté (MFR, SFR et MPC) dressent un portraitlégèrement différent de la pauvreté chez les aînés :-La MFR indique que la pauvreté relative des aînés aaugmenté, passant de 7,6 % en 2000 à 12,3 % en 2010.-Le SFR suggère plutôt une baisse de 2,3 % du taux de pauvreté, quiserait passé de 7,6 % en 2000 à 5,5 % en 2010.-Selon la MPC, la pauvreté chez les aînés est demeurée relativementstable, se situant à 4 % en 2010.
  • Taux de pauvreté chez les aînés dans les principales RMR, après impôts, selon la MFR, 2000 et 201015.012.510.0 7.5 5.0 2.5 0.0 2000 2010 Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 111-0015 (ARC)
  • Taux de pauvreté chez les aînés dans les principales RMR, après impôts, selon le SFR, 2000 et 201020.018.016.014.012.010.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 Montréal Vancouver Québec Winnipeg Toronto Hamilton St. Johns Canada Ottawa Halifax Victoria Calgary Edmonton 2000 2010 Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 202-0802 (EDTR)
  • Taux de pauvreté chez les aînés dans les principales RMR, après impôts, selon la MPC, 2000 et 201012.010.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 2000 2010 Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 202-0802 (EDTR)
  • Situation problématique dans les trois plus grandes villes canadiennes• Malgré ce que révèlent les trois mesures de pauvreté, les trois plus grandes villes du Canada – Toronto, Vancouver et Montréal – affichaient en 2010 des taux de pauvreté absolue chez les aînés bien au-delà de la moyenne nationale.• Bonne nouvelle cependant : l’Alberta se porte bien. Calgary et Edmonton ont enregistré des taux de pauvreté chez les aînés exceptionnellement bas, une situation qui s’explique probablement par l’économie florissante de la province.