Your SlideShare is downloading. ×
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
La fréquentation touristique 2009 en Finistère
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La fréquentation touristique 2009 en Finistère

3,143

Published on

Bilan annuel de la fréquentation touristique en Finistère

Bilan annuel de la fréquentation touristique en Finistère

Published in: Self Improvement
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,143
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
27
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 2009
  • 2. SOMMAIRE 04 LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 2009 Au niveau mondial 05 Au niveau national 06 Au niveau régional 07 En Finistère 09 LA CLIENTÈLE FRANÇAISE EN FINISTÈRE EN 2009 Le marché touristique français Les caractéristiques des séjours 10 Le profil de la clientèle 11 LA FRÉQUENTATION 2009 EN FINISTÈRE, PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ L’hôtellerie classée 13 L’hôtellerie de plein air 15 Les hébergements associatifs 16 Les résidences de tourisme 17 Les locations Gîtes de France 18 Les sites, équipements culturels et de loisirs 19 Les manifestations événementielles 20 Les offices de tourisme 22 ANNEXES Remerciements Les publications de l’Observatoire L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 03
  • 3. LA FREQUENTATION TOURISTIQUE 2009 Au niveau mondial 2009, une année exceptionnellement difficile pour le tourisme international En 2009, le nombre d’arrivées de touristes cours de l’année 2010.Dans ce contexte, les internationaux au niveau mondial s’est élevé à recettes ont bien entendu suivi les tendances 880 millions, ce qui représente 45 millions des arrivées avec une diminution de -6% par d’arrivées en moins par rapport à 2008 et une rapport à 2008. régression de -4%. D’après l’OMT, les évolutions enregistrées en Cette évolution constitue une rupture par 2009 sont les conséquences directes de la crise rapport aux années précédentes qui voyait économique mondiale à laquelle se sont l’activité touristique mondiale progresser ajoutées les incertitudes liées à la pandémie de régulièrement (L’Organisation Mondiale du grippe A. Toutefois, les résultats du dernier Tourisme prévoyait même une croissance trimestre laissent entrevoir une reprise qui annuelle de +4% sur le long terme). n’était pas forcément attendu si tôt. Si les trois premiers trimestres avaient connu Enfin, il est à noter que certaines destinations des diminutions conséquentes du nombre ont davantage supporté cette période de crise d’arrivées (respectivement -10%, -7% et -2%), grâce à un essor du tourisme de proximité et le 4ème trimestre fut marqué par un retour à la par un marché interne compensant croissance (+2%) qui préfigure, selon les partiellement le déclin du tourisme international. prévisions de l’OMT, une reprise de l’activité au Evolution 2009/2008 de la fréquentation touristique Par régions, des résultats qui par régions réceptrices suivent la tendance Toutes les régions du Monde ont affiché des résultats négatifs, à l’exception de l’Afrique qui a connu, grâce aux destinations subsahariennes une augmentation du nombre de ses arrivées (+5%). L’Europe, 1ère destination touristique mondiale, termine l’année 2009 sur une baisse (-6%), supé- rieure à la moyenne. Le premier semestre avait été particulièrement difficile puisque achevé sur une diminution de -10% des arrivées. Parmi les destina- tions ayant le plus souffert : l’Europe Centrale, Orientale et du Nord. En revanche, l’Europe occi- dentale, méridionale et méditerranéenne enregistre de meilleurs résultats. L’Amérique a également connu une année difficile (-5%), alors que la zone Asie/Pacifique n’enregistre Source : Organisation Mondiale du Tourisme qu’une baisse de -2%, du fait d’une croissance de +3% obtenue au cours du 2nd semestre. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 04
  • 4. Au niveau national Des touristes étrangers en baisse Bien que demeurant la première destination 10% par rapport à 2008. Les touristes de touristique mondiale, la France voit en 2009 les passage, en transit vers une autre destination, arrivées de touristes étrangers diminuer de 6% chutent encore de 4% en 2009 après une baisse par rapport à 2008, pour s’établir à un peu plus de 17% en 2008. Quant aux touristes venus Arrivées des touristes non résidents, de 74 millions. pour motif personnel, ils restent à un haut selon le motif de voyages (en millions) Ce sont les arrivées de touristes pour motif niveau, avec plus de 53 millions d’arrivées, en professionnel qui ont le plus baissé en 2009, de baisse de seulement 6% par rapport à 2008. Arrivées 2009 Evolution 2009/2008 Personnel 52,9 -6% Professionnel 10,4 -10% Passage 10,9 -4% Total 74,2 -6% Par nationalité, des résultats contrastés Source : EVE (Enquête auprès des Visiteurs venant de l’Etranger), Les pays européens, clientèle la plus importante, Allemands étant même quant à eux en légère Baromètre TNS Sofres - résultats provisoires sont en recul, de 7% globalement. Le recul est augmentation (+1,7%) et les Suisses en plus particulièrement marqué pour les visiteurs nette hausse (+7,0%). britanniques (-17,3%) et espagnols (-10,2%). En revanche, les clientèles originaires du Benelux Les arrivées en provenance d’Amérique sont en sont en moindre baisse : -7,7% pour les Belges baisse sensible. Les clientèles originaires d’Asie- et -7,5% pour les Néerlandais. Océanie sont stables et celles venant d’Afrique Les Italiens résistent quant à eux nettement sont en légère progression. mieux, en baisse de seulement -2,8%, les Les clientèles françaises atténuent la diminution En 2009, le tourisme des Français en France marchand, en fort recul de 7,7% en nuitées, et enregistre un recul limité, de 3,2% en séjours et les courts séjours de moins de 4 nuits, dont le de 1,8% en nuitées même si l’impact sur la volume régresse de 5,2%. consommation, en baisse de 5,5%, est plus sensible. A l’inverse les voyages pour motif professionnel ou mixte voient leurs nuitées croître de 1,8%, les Ce recul affecte exclusivement les voyages pour nuitées des séjours en hébergement marchand motif strictement personnel, en baisse de 2,3% augmentent de 6.6% et le volume des vacances en nuitées, les séjours en hébergement non de 4 nuits et plus est stable. Evolution 2009/2008 du nombre de voyages et de nuitées pour motif personnel, selon le mode d’hébergement (en %) En voyages En nuitées Hébergement marchand +5,2 +6,6 Hébergement non marchand -8,2 -7,7 Total -3,2 -1,8 Source : Baromètre TNS Sofres pour Atout France, individus de 15 à 65 ans L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 05
  • 5. Au niveau régional Parts de marché des régions pour les voyages des Français, saison En 2009, un rebond s’opère 2009 (en % des séjours) Après deux années orientées à la baisse, la région Bretagne a enregistré au cours de l’année 2009 une fréquentation touristique estimée à 97 361 000 nuitées (tous modes d’hébergements confondus), en augmentation de +1,2% par rapport à 2008 (soit 1,1 millions de nuitées en plus). Dans ce contexte, les mois de juillet et août cumulés (54% de la fréquentation annuelle) sont en hausse de +1,5%. Le mois d’avril qui avait subi une forte baisse en 2008 progresse de +7,3% cette année mais ne retrouve pas son niveau des années antérieures. Dans son sillage, les périodes de bord de saison (avril à juin et septembre) opèrent Source : SDT/TNS-SOFRES/DGCIS également un rebond, notamment le mois de mai qui enregistre une hausse de près de 10% de ses nuitées. Le mois de septembre, qui avait pareillement connu une diminution en 2008, après plusieurs Parts de marché des régions pour les voyages des Français à la mer, saison 2009 (en % des séjours) années en hausse constante, rebondit de +4,9%. Le pic de fréquentation se situe comme souvent le 15 août avec 1 307 968 nuitées enregistrées ce jour (En 2008, ce même jour le nombre de nuitées s’élevait à 1 298 000). La saison touristique (avril à septembre) représente 84% des nuitées annuelles (contre 81% en 2008). Source : Méthode des flux B.E.T.F. Marchand CRT - Pôle observatoire Au 4ème rang des régions touristiques françaises en termes de destination de voyage avec 6,8% de part de marché nationale, la Bretagne était depuis plusieurs années, au 1er rang des destinations françaises pour les voyages à la mer réalisés par les Français. Elle est Source : SDT/TNS-SOFRES/DGCIS aujourd’hui détrônée par la région PACA qui accueille 19,4% de ces voyages contre 18% pour la Bretagne. Source : CRT - Pôle Observatoire L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 06
  • 6. En Finistère Evolution de la fréquentation touristique en Finistère de 1999 à En Finistère, une fréquentation en 2009 (en nombre de nuitées) lègère hausse Après avoir connu une chute sensible de sa fréquentation en 2008 (-3,8%), le Finistère a enregistré au cours de l’année 2009 un total de nuitées de 29,7 millions, soit une augmentation de +1,6% par rapport à l’année précédente. Cette hausse est supérieure à celle observée sur l’ensemble de la Bretagne (+1,2%). Sans atteindre le niveau des années 2003/2007, avec plus de 30 millions de nuitées enregistrées annuellement sur cette période, la fréquentation de 2009 se situe dans la lignée des millésimes 2001-2002 et 2008. Source : B.E.T. F. Marchand - Propriété des données CG 29/CDT 29/CCI 29/DDTM 29 La fréquentation touristique en Finistère en 2009 (en nombre de nuitées) La fréquentation des mois d’avril, mai, juin et septembre compte pour 28,6% du total annuel contre 29,7% en 2008. Juillet et août concentrent toujours la majeure partie de la fréquentation avec 57,4% du total des nuitées réalisé sur ces 2 mois. Cette part est en hausse par rapport à 2008 pour laquelle juillet et août totalisaient 55,8% du total des nuitées (en 1997, c'est 62% de la fréquentation touristique qui était concentrée sur les mois de juillet et août). Le pic de fréquentation annuel se situe le 8 août avec 391 695 nuitées enregistrées. Le seuil de fréquentation annuel se situe le 10 décembre avec 1 893 nuitées. L'apport moyen en population touristique est Source : de 81 400 personnes/jour qui "s'ajoutent" à la B.E.T. F. Marchand - Propriété des données CG 29/CDT 29/CCI 29/DDTM 29 population permanente. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 07
  • 7. Evolution mensuelle des nuitées 2009 en Finistère Les évolutions par rapport à 2008 Nuitées 2009 Evolution 2009/2008 L’ensemble de la période des bords de saison janvier 450 701 -7,5% février 628 068 +28,5% (avril, mai, juin, septembre) et de la haute saison mars 569 832 - 43,6% est à la hausse, à l’exception du mois de juillet avril 1 944 968 +3,2% qui connaît une très légère baisse de la mai 2 130 186 + 8,0% juin 2 194 076 +12,0% fréquentation (-0,2%). juillet 7 480 065 - 0,2% août 9 586 338 +3,3% Les mois de juin (+ 235 000 nuitées) et septembre 2 227 735 +5,8% octobre 967 061 +2,6% surtout le mois d’août (+ 300 000 nuitées) ont novembre 531 070 -12,2% permis une bonne tenue de la fréquentation. décembre 1 001 070 - 2,0% Année 29 711 147 +1,6% A l’inverse, le mois de mars accuse une baisse Source : B.E.T. F. Marchand - Propriété des données CG 29/CDT 29/CCI 29/DDTM 29 de 440 000 nuitées, en chute de 43% par rapport au niveau de 2008. Comparaison 2009/2008 de la fréquentation extra-départementale en Finistère jan fev mars avr mai juin juil aout sept oct nov dec 2008 2009 Source : B.E.T. F. Marchand - Propriété des données CG 29/CDT 29/CCI 29/DDTM 29 L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 08
  • 8. LA CLIENTELE FRANÇAISE EN FINISTERE (AVRIL A SEPTEMBRE 2009) S OURCE : S UIVI DE LA D EMANDE TOURISTIQUE - E TÉ 2009 - D IRECTION DU TOURISME - TNS SOFRES NB : Début 2008, TNS SOFRES a mis en place une nouvelle méthodologie d’enquête (changement du mode d’incentive du panel et instauration d’un nouveau questionnaire). Les effets combinés de ces modifications ont eu pour conséquence une augmentation sensible du taux de réponse (+10 points en moyenne) permettant une amélioration globale de la qualité de la réponse. Ainsi TNS SOFRES a reconstitué les historiques des résultats des années 2005 à 2008. Les données présentées ci-après tiennent compte de ces éléments. Le marché touristique français A cours de période d’avril à septembre 2009, En Finistère, le nombre de séjours de la les Français ont réalisé 137,5 millions de séjours clientèle française s’établit à 2,5 millions environ (en France et à l’Etranger) représentant 862,4 (soit une part de marché de 1,8% de l’ensemble millions de nuitées. des séjours) et 18,2 millions de nuitées (2,5% du total).. Le volume d’activité généré sur le territoire national s’élève à 122,1 millions de séjours (pour Sur l’ensemble des séjours de la clientèle 722,8 millions de nuitées), ce qui représente française, le Finistère se situe au 10ème rang des 88,9% de l’ensemble des séjours de la clientèle départements. En nuitées, il s’installe à la 9ème française. place. Récapitulatif du marché français (en millions) En Finistère En France Séjours 2,5 122,1 Nuitées 18,2 722,8 Les caractéristiques des voyages Les modes d’hébergement de la clientèle française (en % des voyages) 66,6% des voyages réalisés en Finistère sont des longs séjours (4 nuits et plus), contre 47,5% en moyenne pour un séjour en France. 31,8% des voyages ont lieu en août et 19,3% en juillet. Les autres mois représentent entre 9,6% pour septembre et 15,2% pour mai. La durée moyenne d’un voyage s’établit à 8,0 jours (contre 6,1 en moyenne en France). Près de 8 voyages sur 10 (78,9%) se déroulent en un seul lieu. 80% des voyages sont réalisés par des groupes d’au moins 2 personnes. Parmi eux, 38% le sont avec au moins un enfant. 57,5% des voyages sont réalisés dans des hébergements non marchands, dont 39% chez * : location, gîte rural, chambre d’hôte la famille. En hébergement marchand, le locatif représente 19,1% des voyages, l’hôtellerie de plein air 11,3% et l’hôtellerie 7,8%. La voiture est utilisée comme moyen de transport dans 81,6% des voyages (contre 83,3% au niveau national) et le train dans 11,4%. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 09
  • 9. Le profil de la clientèle 48,5% des nuitées de la clientèle française La majorité des clientèles françaises en en Finistère sont réalisées par des individus de Finistère (54% des nuitées) sont issues de 50 ans et plus (idem au niveau national). foyer de 2 personnes maximum. Parallèlement, 2,6% des nuitées concernent des personnes de 15 à 34 ans. L’Ile de France est la 1ère région émettrice de touristes français en Finistère : 30,3% des Les PCS (Professions et Catégories nuitées, devant l’Ouest (Bretagne, Pays de Loire, Socioprofessionnelles) les plus représentées Poitou-Charentes) avec 23% et le Bassin parmi les clientèles en séjours en Finistère sont Parisien Ouest (Haute-Normandie, Basse- les inactifs (33,5% des nuitées) devant les Normandie et Centre) avec 11,0% des nuitées. cadres et professions libérales (23,4%). Régions d’origine des clientèles françaises en Finistère (en % de nuitées) L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 10
  • 10. LA FREQUENTATION 2009 EN FINISTERE, PAR SECTEUR D’ACTIVITE L’hôtellerie classée Evolution du taux d’occupation mensuel dans l’hôtellerie (en %) Des résultats en baisse, avec une chute en juillet Le taux moyen d’occupation sur l’année 2009 dans l’hôtellerie classée finistérienne s’établit à 50,5% contre 52,2% en 2008 et 54,8% en 2007, soit une diminution de -4,3 points en l’es- pace de 2 ans. Seuls les mois de mai et septembre sont orientés à la hausse, tous les autres ont enregistré une baisse se leur activité. Cette baisse globale est surtout sensible sur le mois de juillet qui voit son taux moyen d’occupation plonger de -11,1 points, ce qui le situe en dessous des mois de juin et septembre… Pour rappel, juillet 2008 avait connu de nombreuses manifestations événementielles (Départ du Tour de France, rassemblements maritimes de Brest et Douarnenez…) avec des jan fev mars avr mai juin juil aout sept oct nov dec répercussions positives sur l’activité hôtelière de la Source : enquête de fréquentation hôtelière / Direction du Tourisme / INSEE Bretagne / Réseau MORGOAT - module hôtellerie région brestoise notamment, et la fréquentation hôtelière globale du Finistère (+2 pts). Si le mois Par catégorie, les hôtels classés 2* voient leur taux moyen d ‘occupation perdre d’août se maintient, septembre progresse de 2 points par rapport à 2008 pour s’établir à 49,2%. Les hôtels 3*/4* enregistrent près de 3 points. un taux moyen de 52% (en baisse de 1 pt). Evolution mensuelle des nuitées dans l’hôtellerie Les nuitées Nuitées 2009 Evolution 2009/2008 Au cours de l’année 2009, l’hôtellerie classée janvier 67 450 -6,4% février 77 585 -2,1% finistérienne a enregistré 1 610 313 nuitées, en mars 99 510 -0,5% diminution de -1,1% par rapport à 2008. avril 133 820 +10,1% mai 168 403 + 6,8% Comme pour les taux moyens d’occupation, juin 171 423 + 1,4% les résultats mensuels font apparaître un déficit juillet 194 887 -15,1% août 250 252 +0,1% important sur le mois de juillet (-15,1%), et une septembre 172 561 +3,4% stabilité du mois d’août. octobre 119 415 -1,4% novembre 83 992 -8,1% La période d’avant-saison (avril à juin) opère décembre 71 015 +2,3% un rebond, notamment le mois d’avril qui avait Année 1 610 313 -1,1% connu une forte baisse en 2008. Source : Enfin, septembre est également orienté enquête de fréquentation hôtelière / Direction du Tourisme / INSEE Bretagne / positivement avec une hausse de +3,4% des Réseau MORGOAT - module hôtellerie nuitées. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 11
  • 11. L’origine géographique des clientèles Avec 1 367 245 nuitées, les clientèles cependant une diminution puisqu’en 2007, il françaises représentent 84,9% de l’ensemble s’établissait à 18,5% et en 2006 à 23%. des nuitées réalisées dans l’hôtellerie finistérienne. Cette proportion est en très légère Les nuitées étrangères sont donc en baisse hausse (+0,5 point) par rapport à 2008. cette année mais dans des proportions moindres Cependant, ce nombre est en léger repli de qu’en 2008 (-18% contre -4,1% pour cette -0,5%. année). 15,1% des nuitées sont donc réalisées par des clientèles étrangères (243 068 nuitées). Dans la lignée de l’année 2008, ce pourcentage connaît Evolution des nuitées dans l’hôtellerie en 2009, selon l’origine géographique nuitées 2009 Evolution 2009/2008 Clientèles françaises 1 367 245 -0,5% Clientèles étrangères 243 068 -4,4% Total 1 610 313 -1,1% Source : enquête de fréquentation hôtelière / Direction du Tourisme / INSEE Bretagne / Réseau MORGOAT - module hôtellerie Répartition des clientèles étrangères, (en % des nuitées) Asie 2,8% Afrique 1,0% Les clientèles européennes représentent près Amérique 4,7% de 85% des nuitées étrangères de l’hôtellerie finistérienne. Parmi elles, les Britanniques Autres pays Europe 9,7% Royaume-Uni 26,9% demeurent les 1ères clientèles avec 27% du total. Les Italiens, avec 14% des nuitées, Pays-Bas 3,4% devancent dorénavant les Allemands qui arrivent en 3ème position avec 12,9% des nuitées. Les Suisse 4,8% Belges quant à eux représentent 12,2% des clientèles étrangères. Espagne 7,4% Par rapport à 2008, on observe une légère Italie 14,0% diminution de la part des Britanniques, alors que les Italiens deviennent la 2ème clientèle Belgique 12,2% étrangère sur l’année. Allemagne 12,9% L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 12
  • 12. L’hôtellerie de plein air Evolution de taux d’occupation dans l’hôtellerie de Les taux d’occupation plein air entre 2007 et 2008 A l’exception du mois de juillet, les taux moyens d’occupation enregistrés au cours de la saison 2009 en Finistère sont supérieurs à ceux de l’année 2008. La hausse est notamment sensible sur les mois d’août (+2,3 pts par rapport à 2008) et septembre (+2,5 points). Source : enquête de fréquentation hôtellerie de plein air / Direction du Tourisme / INSEE / partenaires régionaux Evolution de taux d’occupation par catégorie de classement Globalement, les emplacements équipés enregistrent un taux moyen d’occupation plus de 2 fois supérieur à celui des emplacements nus. Pour les emplacements nus, les taux moyens d’occupation obtenus en 2009 sont stables par rapport à 2008 (mais en baisse comparés à ceux de 2007, notamment pour les 3 et 4*). Quant aux emplacements locatifs, ils enregis- trent une hausse sensible de leurs taux moyens d’occupation, en revenant au niveau de la sai- son 2007. Source : enquête de fréquentation hôtellerie de plein air / Direction du Tourisme / INSEE / partenaires régionaux L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 13
  • 13. Evolution des nuitées dans l’hôtellerie de plein air en 2009, Les nuitées selon l’origine géographique Les nuitées de la clientèle française représen- tent 71% de l’ensemble des nuitées réalisées nuitées 2009 Evolution 2009/2008 dans l’hôtellerie de plein air en Finistère au Clientèles françaises 2 265 919 +7,6% cours de la saison 2009. Elles sont en hausse Clientèles étrangères 925 306 -1,1% Total 3 191 225 +4,9% de +7,6% par rapport à 2008. Les nuitées étrangères (29% du total) accu- Source : enquête de fréquentation hôtellerie de plein air / Direction du Tourisme / sent un léger repli (-1,1%) par rapport à la sai- INSEE / partenaires régionaux son 2008. Répartition des nuitées françaises et étrangères par catégorie de classement 84% des nuitées de la clientèle étrangère s’effectuent dans des structures classées 3 et 4*. Ce pourcentage est en légère diminution par rapport à l’année dernière. Les Britanniques sont, de loin, les premières clientèles de l’hôtellerie de plein air en Finistère avec 42,7% des nuitées. Les Néerlandais arrivent en seconde position, avec près de 28% des nuitées. Ces deux nationalités représentent plus de 7 nuitées étrangères sur 10. Avec les Allemands et les Belges, ce sont 92% des nuitées étrangères qui sont réalisées par 4 pays. Source : enquête de fréquentation hôtellerie de plein air / Direction du Tourisme / INSEE / partenaires régionaux L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 14
  • 14. Les hébergements associatifs Taux moyen d’occupation par mois (avril à septembre) Les taux d’occupation NB : Malgré les relances effectuées par le Comité départe- mental du tourisme et l’UNAT Bretagne auprès des villages vacances, centres d’hébergements associatifs du Finistère, le taux de réponse à l’enquête pour la saison 2009 est très faible. Les données ci-après sont donc présentées à titre d’infor- mation, sur la base des hébergements répondants, et ne constituent donc pas une réalité pour l’ensemble des struc- tures interrogées dans le cadre de l’enquête. Le taux moyen annuel (d’avril à septembre) s’établit pour l’année 2009 à 29%. Le mois d’août obtient le taux moyen d’occu- pation le plus élevé (51,2%), 14 points supé- rieurs à celui de juillet (37,1%). Les autres mois présentent des taux moyens compris entre 14 et 25%. Source : enquête annuelle de fréquentation auprès des hébergements associatifs - CDT Finistère Répartition mensuelle des nuitées (avril à septembre) Les nuitées Sans surprise, le mois d’août comptabilise, outre le meilleur taux d’occupation, le plus grand nombre de nuitées avec 31,7% des nuitées de la saison devant le mois de juillet qui enregistre 23% des nuitées. Ces deux mois représentent plus de 55% de l’ensemble des nuitées. Source : enquête annuelle de fréquentation auprès des hébergements associatifs - CDT Finistère L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 15
  • 15. Les résidences de tourisme Taux d’occupation mensuel sur la saison 2009 Les taux d’occupation NB : Les données ci-après sont issues d’une enquête menée par le CRT Bretagne auprès des résidences de tourisme de Bretagne. Pour le Finistère, les résultats présentés sont calculés sur la base de 12 établissements classés ou en cours de classement. Le taux moyen de la saison 2009 (avril à sep- tembre) s’établit à 66,1%, oscillant entre 48,6% en avril et 85,0% en août. Le mois de mai obtient les meilleurs résultats de la période d’avant-saison. Septembre enregistre un taux d’occupation supérieur de plus de 8 points à celui du mois de juillet. Source : enquête annuelle de fréquentation auprès des hébergements associatifs - CDT Finistère Comparaison Finistère/Bretagne des taux d’occupation mensuels (sur la base des résidences ayant répondu en 2008 et 2009) TO des résidences TO des résidences du Finistère de Bretagne Avril 45,7% 48,3% Mai 55,3% 53,2% Juin 57,6% 50,7% Globalement les hébergements finistériens enregistrent des taux mensuels d’occupation Juillet 67,3% 69,1% supérieurs à ceux obtenus par l’ensemble des Août 82,1% 84,0% résidences de tourisme de Bretagne. Septembre 81,1% 65,2% Sur la saison, ce différentiel se monte à plus de Saison 2009 64,2% 61,9% 2 points avec notamment des écarts importants en juin (+7 pts) et surtout septembre (+16 pts). Source : Pôle observatoire - CRT Bretagne En revanche, sur les 2 mois de haute saison (juillet et août), les résultats enregistrés par les résidences de tourisme du Finistère sont en-deçà de ceux réalisés au niveau régional. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 16
  • 16. Les locations Gîtes de France Une fréquentation en recul La fréquentation de l’année 2009, avec 16 308 Le nombre moyen de semaines louées par gîte semaines louées sur l’ensemble du réseau des s’établit donc à 15 (en baisse de 4,4% par Gîtes de France en centrale de réservation, est en rapport à 2008). repli de près de 4% par rapport à 2008. La période hors saison enregistre une évolution de la fréquentation globalement identique à celle observée sur l’ensemble de l’année (-4,4%). Origine géographique des clientèles des locations Gîtes de France L’origine géographique Les clientèles françaises représentent 86% des clientèles des locations Gîtes de France en 2009. Cette part est en augmentation par rapport à celle enregistrée en 2008 qui s’élevait à 84%. L’Ile-de-France demeure la 1ère région émettrice de clientèle en 2009 (avec plus de 27% de l’ensemble de la fréquentation) devant les Pays de Loire, les 2 Normandie, Rhône-Alpes et la Bretagne. Les clientèles étrangères (14% des séjours) sont dominées par les Belges (4% du total), devant les Britanniques et les Allemands. A noter Source : Gîtes de France Finistère que les Belges deviennent donc les 1ères clientèles étrangères des Gîtes de France du Finistère. Régions d’origine des clientèles françaises Région % des clientèles totales Ile de France 27,3 Pays de Loire 9,3 Normandie (Haute et Basse) 8,1 Rhône-Alpes 7,5 Bretagne 7,2 Nord-Pas-de-Calais 6,1 Centre 6,1 … … Source : Gîtes de France Finistère L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 17
  • 17. Les sites, équipements culturels et de loisirs Les sites, musées et équipements du Finistère 5 sites ont une fréquentation se situant entre ont accueilli au cours de l’année 2009 environ 50 000 et 100 000 visiteurs : 1,7 millions de visiteurs (sur une base de 42 Le Domaine de Trévarez à Saint-Goazec avec structures ayant répondu à l’enquête). 67 866 visiteurs Le Musée des Beaux-Arts de Quimper avec Avec 445 600 visiteurs en 2009, Océanopolis 65 048 visiteurs (Brest) est l’équipement le plus visité. Le Musée national de la Marine à Brest comp- Un second équipement réalise plus de tabilisant 63 968 entrées 100 000 entrées sur l’année : La Récré des 3 Les Phares de Penmarc’h (qui regroupent le Curés (Milizac) avec 220 888 visiteurs phare d’Eckmühl et le centre de découverte maritime) avec 55 000 entrées et le Musée des Beaux-Arts à Pont-Aven avec 53 290 entrées Répartition de la fréquentation 2009 selon le nombre de visiteurs Avec près de 1 million de visiteurs, ces équi- Fréquentation Nombre d’équipements % de la fréquentation pements représentent 58% % de la fréquenta- (en nombre de visiteurs) > 200 000 2 39 tion totale. 50 000 à 100 000 5 18 20 000 à 50 000 17 30 10 000 à 20 000 13 10 < 10 000 7 3 Source : enquête annuelle de fréquentation auprès des sites, équipements et manifestations - CDT Finistère Répartition mensuelle de la fréquentation en 2009 (en nombre d’entrées) La fréquentation des équipements au cours de l’année 2009 est caractérisée par une pro- gression des périodes de bord de saison. En 422 313 effet, si les mois de juillet et août concentrent 311 698 plus de 44% des entrées (comme en 2008), les mois d’avril, mai, juin et septembre repré- sentent près de 35% de l’ensemble des entrées annuelles (contre 32% en 2008). 149 890 Les mois de hors saison quant à eux totalisent 146 168 139 708 139 271 21% du total de l’année (contre 23% en 2008). 74 635 67 448 58 346 57 450 46 051 28 774 Source : enquête annuelle de fréquentation auprès des sites, équipements et manifestations - CDT Plus d’infos : « La fréquentation des sites, équipements Finistère et manifestations 2009 » L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 18
  • 18. Les manifestations événementielles Fréquentation des principales manifestations en 2008 (supérieure à 10 000 entrées) MANIFESTATIONS LIEU ENTRÉE 2009* (ESTIMATIONS) Festival des Vieilles Charrues CARHAIX 230 000 Festival de Cornouaille QUIMPER 230 000 Festival du Bout du Monde CROZON 60 000 Festival du film court BREST 47 000 Fête des Brodeuses PONT-L’ABBE 30 000 Fête des Filets Bleus CONCARNEAU 30 000 Festival Théâtre À tout Âge FINISTÈRE 28 000 Mondial Folk PLOZEVET 25 000 Les Festinautiques LA FORÊT-FOUESNANT 25 000 Fête des Fleurs d’Ajoncs PONT-AVEN 10 000 Festival des belles mécaniques PLOUIGNEAU 10 000 … * Selon déclaration des organisateurs Source : enquête annuelle auprès des manifestations événementielles / CDT Finistère NB : liste non exhaustive Pour l’année écoulée, avec 230 000 entrées Le Festival du Bout du Monde à Crozon, avec payantes, le Festival des Vieilles Charrues à 60 000 entrées (identique à 2008) complète le Carhaix est l’événement ayant attiré le plus de palmarès en nombre d’entrées des manifesta- spectateurs en Finistère. tions événementielles de l’année 2009 en Le Festival organisé en Centre-Finistère a ainsi Finistère. vu sa fréquentation augmenter de +7% par Le Festival du Film Court à Brest avec 47 000 rapport à l’édition 2008, qui elle-même avait spectateurs enregistre une fréquentation en connu une hausse de +26% par rapport à hausse comparativement à 2008. l’année précédente. Le Festival de Cornouaille à Quimper enregis- tre un nombre identique de spectateurs au final (à savoir 230 000), mais avec un nombre de billets vendus s’établissant à 60 000. Plus d’infos : “La fréquentation des sites, équipements et manifestations 2009” L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 19
  • 19. Les offices de tourisme Répartition mensuelle des demandes en 2009 (en % des NB : Les données présentées ci-dessous sont issues de la base de données Tourinsoft renseignée par les offices de demandes totales) tourisme du département. En 2009, les demandes enregistrées par les offices de tourisme du Finistère culminent au mois d’août avec plus du quart des demandes totales annuelles (25,5%). Le mois de juillet arrive en 2ème position avec 22,6% du total des demandes. Les périodes de bord de saison (avril à juin et septembre) totalisent quant à elles 32% de l’ensemble. Ces données sont à rapprocher de la fréquentation touristique globale du Finistère : les 2 mois de haute saison (juillet et août) comptabilisent 57% du total des nuitées (cf. p7) alors que le bord de saison ne représente « que » 28% des nuitées annuelles. Origine géographique des demandes en 2009 Sur l’année 2009, les demandes de la clientèle française représentent près de 87% de l’ensemble des demandes enregistrées par les offices de tourisme du Finistère. Origine géographique des demandes françaises en 2009 (en % La clientèle bretonne est, de loin, la 1ère des demandes françaises) clientèle à se renseigner auprès des offices de Région d’origine Année 2009 tourisme du Finistère avec près de 37% de Bretagne 36,9% l’ensemble des demandes françaises, alors Ile de France 15,9% qu’elle représente moins de 10% des nuitées Pays de Loire 8,1% de la clientèle française. Rhône-Alpes 5,7% A l’inverse, si les touristes originaires d’Ile de Centre 3,9% France pèsent plus du 1/3 des nuitées Nord-Pas-de-Calais 3,2% annuelles en Finistère, ils ne représentent que Provence-Alpes-Côte d’Azur 2,8% 16% des demandes auprès des offices de Haute-Normandie 2,7% tourisme. Aquitaine 2,6% Les clientèles originaires des Pays de la Loire Basse-Normandie 2,3% arrivent en 3ème position avec plus de 8% des … demandes. L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 20
  • 20. Origine géographique des demandes étrangères en 2009 (en % des demandes étrangères) Les Britanniques représentent la 1ère nationa- lité étrangère des offices de tourisme du dépar- tement en 2009 avec globalement 1/3 des demandes. Les clientèles allemandes comptabilisent 25% des demandes étrangères. Viennent ensuite respectivement les Belges, Espagnols et Italiens. Les Néerlandais, 3ème clientèle étrangère en Finistère en nombre de nuitées, n’occupent que la 6ème place en termes de demandes auprès des offices de tourisme du Finistère. Répartition des demandes d’information en 2009 Les demandes relatives aux loisirs concernent (en % des demandes totales) plus de 68% de l’ensemble des demandes enregistrées par les offices de tourisme au cours de l’année 2009, celles concernant les rensei- gnements pratiques près de 20% et les demandes propres aux hébergements touris- tiques un peu plus de 12%. Parmi les renseignements relatifs aux loisirs, le patrimoine culturel est le thème plus fréquem- ment demandé par les touristes avec près de 30% des demandes. Les demandes portant sur les promenades, randonnées (activité la plus fréquemment citée dans les enquêtes de clien- tèles) concernent près de 17% des demandes de loisirs, comme les fêtes et manifestations. Répartition des demandes relatives aux loisirs en 2009 (en % des demandes loisirs) Type de demandes Année 2009 Patrimoine culturel 29,8% Promenade, rando, VTT 16,9% Fêtes, spectacles, manifestations 16,7% Patrimoine naturel 13,5% Croisières, visites des îles 8,0% Equipements de loisirs 6,4% … … L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 21
  • 21. ANNEXES Remerciements Le Comité départemental du tourisme remercie vivement tous les prestataires touristiques (hôteliers, propriétaires et gérants de camping, responsables de sites et d’équipements…), ainsi que les organismes professionnels (syndicats, groupements…), les Chambres de commerce et d’industrie de Brest, Morlaix et Quimper Cornouaille, les offices de tourisme pour leur contribution aux différentes enquêtes menées au cours de l’année 2009. Le Comité départemental du tourisme remercie également le Pôle Observatoire du Comité Régional du Tourisme de Bretagne, avec lequel il collabore. Les publications de l’Observatoire Nous vous invitons à retrouver l’ensemble des publications relatives à l’activité touristique en Finistère sur notre site www.finisteretourisme.com (espace professionnel, Observatoire départemental), à travers les différentes rubriques : Le tourisme en Finistère : Chiffres-clés, tableaux de bord, capacités d’accueil, clientèles… Les Cahiers de l’Observatoire : bilans annuels, bilans thématiques par secteur d’activité (hôtellerie de plein air, équipements culturels et de loisirs …) Les enquêtes périodiques : Enquêtes mensuelles de conjoncture d’avril à septembre, enquête mensuelle de fréquentation hôtelière L’enquête Morgoat Tourisme : Tous les résultats de l’enquête Morgoat Tourisme menée en 2005, publications régionales et départementales… L A F R É Q U E N TAT I O N TO U R I ST I Q U E 20 0 9 CO M I T É D É PA RT E M E N TA L D U TO U R I S M E D U F I N I ST È R E 22
  • 22. PRESTATAIRES DU FINISTÈRE... OFFREZ À VOTRE ÉQUIPEMENT OU À VOTRE HÉBERGEMENT LA RÉSERVATION EN LIGNE ! OFFICES DE TOURISME, PAYS, ASSOCIATIONS DE PROFESSIONNELS... OFFREZ À VOS ADHÉRENTS LA RÉSERVATION EN LIGNE SUR VOTRE SITE WEB ! Le Comité départemental du tourisme du Finistère vous propose de participer au déploiement de sa plate-forme de réservation en ligne. Votre contact : Jeanne Vandewattyne - assistante plate-forme de réservation - 02 98 76 25 59 jeanne.vandewattyne@finisteretourisme.com Comité Départemental du Tourisme du Finistère 4 rue du 19 mars 1962, 29018 Quimper Cedex tél 02 98 76 24 77, fax 02 98 52 19 19 cdt29.observation@finisteretourisme.com TOUTE L’INFORMATION TOURISTIQUE SUR www.finisteretourisme.com RÉSERVEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ SUR www.finistere-resa.com Document d’informations réalisé par le Comité départemental du tourisme du finistère - © avril 2010

×