• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Artoiscope n°140 - Jan/Fév13
 

Artoiscope n°140 - Jan/Fév13

on

  • 763 views

Artoiscope de Janvier et Février 2013

Artoiscope de Janvier et Février 2013

Statistics

Views

Total Views
763
Views on SlideShare
740
Embed Views
23

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 23

http://www.comediedebethune.org 16
http://hachache.kazeo.com 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Artoiscope n°140 - Jan/Fév13 Artoiscope n°140 - Jan/Fév13 Document Transcript

    • Artoiscope bimestriel n°140 janvier /février 2013 Arts et spectacles en Artois grAtu it mettre les publi en mouvement cs > transversal + rencontre p. 9 à 12ARTOISCOPE N°140.indd 1 10/12/12 12:43
    • Artoiscope bimestriel grAtuit n°140 Arts et spectacles en Artois Éditorial sommaire La culture, un bien janvier-février 2013 de première nécessité ! 3 action(s) • Nocturnes au louvre-lens Le Louvre-Lens est là, et bien là ! Les foules s’y allongent depuis cette • l de la danse à lens et béthune ’art inoubliable Sainte-Barbe 2012. L’architecture et la scénographie de sa • les publics préparés fameuse galerie du Temps bousculent bien des a priori sur les musées. Ici à Naz à Hénin-beaumont ni compartiment, ni cloison et rien sur les murs, sauf de grands repères • théâtre hors norme chronologiques ! De toute évidence le Louvre-Lens s’impose d’emblée à la Comédie de béthune comme un équipement qui renouvelle le genre muséal et nous montre, de • Auchel cultive manière singulière, les influences entre les cultures. Dans cet immense le mieux vivre ensemble 9 transversal/ espace, chacun peut à son rythme tourner autour des œuvres, changer d’angle, passer en quelques pas d’une époque à l’autre. On peut aussi choisir de s’y immerger autant de temps qu’on le souhaite, dans une autre aile du bâtiment, avec l’exposition temporaire dédiée à la Renaissance. Le Louvre-Lens n’est en rien un Louvre en plus petit. Tout indique qu’il sera rencontre • mobilité : regarder autrement un grand musée ouvert à tous, quelles que soient les conditions sociales et dépasser les frontières ou le niveau de pratiques culturelles. dans nos têtes • une étude en métropole lilloise Baisse de plus de 3 % du budget consacré à la culture ! qui pourrait inspirer les Qu’il est ainsi réjouissant d’entendre, près des œuvres, des commentaires politiques culturelles publiques d’émerveillement en mots simples ou en patois bien d’ici laissant à penser en Artois-Douaisis 13 zoom(s) que spontanément la population du Nord Pas-de-Calais est d’ores et déjà prête à s’approprier cet équipement hors normes. Une population qui semble bien loin de ces discours en boucle, tantôt misérabilistes, tantôt hautains, sur le beau cadeau fait à “la ville la plus pauvre de France” 18 l’agenda ou sur ses prétendues retombées économiques espérées par tous, nous y compris. Bien dans nos traditions, la chaleur de l’accueil réservé au Louvre-Lens par les habitants de la région, à commencer par ceux du des structures Plus de 130 rendez-vous Bassin minier, prouve surtout, s’il en est encore besoin, qu’en temps de pour se réchauffer ! crise, la culture est un bien de première nécessité. C’est pourquoi toutes les structures d’Artoiscope perçoivent avec ARTOISCOPE est édité par l’association inquiétude la baisse de plus de 3 % en 2013 du budget de l’État consacré Artoiscope, Base 11/19, Rue de Bourgogne, 62750 Loos-en-Gohelle, avec le soutien du à la culture. Ils ne baissent pas pour autant les bras et continueront à Conseil général du Pas-de-Calais et du Conseil travailler à l’enrichissement de leur offre culturelle, avec l’ardente volonté régional Nord–Pas-de-Calais. de convaincre leurs financeurs publics du Nord Pas-de-Calais de continuer ‹ Directeur de la publication : à investir dans le champ artistique, tant les résultats en termes culturel, Jean-Paul Korbas - 03 59 41 34 04 humain et social sont évidents en Artois-Douaisis. ‹ Conception/rédaction/réalisation : Cituation & Ensemble - Arras - 03 21 71 53 33 Que 2013 soit pour l’ensemble des lecteurs de ce magazine, une année ‹ En couverture : © Imacture - Fotolia.com riche en découvertes et émotions artistiques. Bonne année à tous. ‹ Impression : Imprimerie Danquigny Cambrai - 03 27 83 11 33 L’ensemble des membres du réseau Artoiscope ‹ Contact publicité : 03 21 71 63 31 ‹ ISSN en cours ‹ Dépôt légal en cours p.2 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 2 10/12/12 12:43
    • action(s)e louvre-lens Rabelais ouvre le bal des nocturnes au musée ! ©théo Koolman le premier vendredi de chaque mois, Parlaparole, d’après Rabelais (adaptation et le louvre-lens prolonge le plaisir de mise en scène : Didier Galas). la visite. Première soirée en janvier autour de rabelais, suivie d’une tout Bal costumé en jean aussi exceptionnelle nocturne en Autre rendez-vous nocturne au musée sur le thème février, avec un bal costumé. de la Renaissance : un bal costumé le vendredi 1er À la nuit tombante, une ambiance toute février. Celui-ci sera animé par Christine Corday, particulière enveloppe les œuvres du musée… chorégraphe spécialiste du genre. Sur le principe Pour les voir autrement, le Louvre-Lens a de la galerie du temps, elle emmènera les danseurs Éclairage d’un soir dans un voyage musical, des notes du décidé de jouer les prolongations le 1er vendredi les nocturnes de chaque mois, de 18h à 22h. Les visiteurs XVème siècle aux rythmes d’aujourd’hui. Pour sont l’occasion se costumer, il suffira de revêtir un jean et de pour le louvre- auront ainsi le plaisir de pouvoir rester ou lens de créer, de venir spécialement pour une nocturne. porter sur le haut du corps un accessoire par la présence vestimentaire rappelant le style Renaissance. d’artistes, À plus forte raison, lorsque le Louvre- un dialogue Lens crée l’événement, en programmant Et pour celles et ceux qui pensent ne pas savoir différent entre des soirées exceptionnelles ! Ce sera le cas danser, Christine Corday organise un stage les publics et d’initiation aux différentes danses de bal le les œuvres dès le 11 janvier. En lien avec l’exposition exposées. avec samedi 26 janvier au musée ! Renaissance, un banquet littéraire prendra ainsi exigence et convivialité, cette place dans l’espace cafétéria du hall d’accueil. action contribue Intitulé l’Éloge du pantragruelion, il donnera grANDe gAlerie et PAvilloN De verre : à la médiation entre les à déguster quelques petites merveilles écrites eNtrÉe grAtuite jusque fiN 2013. visiteurs et les par Rabelais et lues par Didier Galas, ainsi que gAlerie D’exPositioN temPorAire expositions. quelques bouchées confectionnées par le chef tN 9€ - tr 8€ reNs/rÉs : musÉe Du louvre-leNs, 03 21 18 63 21 Jean-Claude Jeanson. Cette nocturne sera suivie WWW.louvreleNs.fr le week-end par la représentation du spectacle Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.3 ARTOISCOPE N°140.indd 3 10/12/12 12:43
    • action(s) ville de lens et théâtre de béthune Eugène Ionesco entre dans la danse avec Pietra en janvier et février, Marie-claude Pietragalla et Julien Derouault partageront leur passion de la danse à lens et à Béthune autour de deux nouveaux spectacles tirés de l’œuvre d’eugène ionesco : Mr & Mme Rêve et Les Chaises ? p.4 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 4 10/12/12 12:43
    • action éclore en 2014, à la place de la Banque de France, rue de la Paix. La Cie Pietragalla est tombée sous le charme du bâtiment et la ville pourrait lui confier les clés de la future cité de la danse. En attendant, elle est invitée en résidence au Théâtre municipale Le Colisée, en janvier et en avril, pour finaliser ses créations et aller à la rencontre des habitants. En plus des répétitions, dont certaines seront ouvertes au public, la Cie animera des master class, des ateliers d’initiation, des séances de travail avec la population, donnera des conférences… Des actions similaires seront proposées avec le Théâtre de Béthune autour du spectacle Mr et Mme Rêve, notamment à destination des conservatoires de danse du territoire. Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault, toujours friands de contacts privilégiés avec la population, devraient être aux anges. Les © Compagnie Pietragalla - Derouault spectateurs, eux, devraient être enchantés de ces rencontres et des créations à découvrir. Danse et irréalité virtuelle À commencer par Mr et Mme Rêve, un spectacle magique et innovant de danse et d’animation 3D, hommage à Ionesco, qui nous emmène dans une expérience visuelle unique de réalité virtuelle tridimensionnelle Entre Marie-Claude Pietragalla et le Bassin où tout est possible : un danseur en apesanteur, minier, la belle histoire continue ! Elle a débuté un autre qui se démultiplie, son double en en 2006 à l’occasion d’une résidence de trois ans miroir… Émerveillement également avec Les de la danseuse-chorégraphe et de sa Cie dans la Chaises ?, la première pièce jeune public de Éclairage région, qui avait donné naissance à Conditions la Cie. Une création d’exception dans laquelle Marie-claude Humaines, un hommage chorégraphique à s’entrecroisent la danse, le théâtre et la musique Pietragalla entre l’univers de la mine et aux 1 099 victimes de la grâce à la valse des mots de Ionesco, le langage à neuf ans à catastrophe de Courrières du 10 mars 1906. Un l’École de danse du corps des danseurs et les somptueuses de l’Opéra. À seize siècle plus tard, le coup de grisou provoquait partitions de Bach, Beethoven et Chopin. Sur ans, elle intègre le alors un véritable coup de cœur. Le Bassin la scène, deux clowns, poètes de l’étrange corps de ballet de Minier, pas encore classé à l’Unesco, avait l’Opéra national et danseurs du vide, énumèrent leurs folies : de Paris avant trouvé son “étoile”. Depuis, Pietra (comme des chaises qui volent, un pianiste loufoque, d’être sacrée tout le monde l’appelle) a été programmée à de Maurice Chevalier dansant du hip-hop, un danseuse étoile en nombreuses reprises en Artois. Cette saison, la 1990. en 1998, elle hymne à Chaplin, un mime à la vie ! succède à roland ville de Lens et le Théâtre de Béthune ont décidé Petit à la tête du de co-produire les deux dernières créations de Ballet national de sa Cie inspirées de l’œuvre d’Eugène Ionesco : mr et mme rêve Marseille, pendant sA 2 fÉv, 20H30, tHÉâtre le ColisÉe à leNs cinq saisons. Mr & Mme Rêve et Les Chaises ? tN 18,90 € - tr 14,20 € en 2004, aux sA 9 fÉv, 20H30, tHÉâtre De bÉtHuNe cotés de Julien la cie s’ancre à lens Derouault, elle tN 22 € - tr 18 € - PAss Cult 3 € crée la compagnie “Tout ce que nous rêvons est réalisable”, les CHAises ? Pietragalla - disait Ionesco. Après le Louvre, la ville de sA 6 Avril, 20H30, tHÉâtre le ColisÉe à leNs Derouault, le Lens rêve d’une “cité de la danse”, un espace tN 18,90 € - tr 14,20 € Théâtre du corps, reNs/rÉs : tHÉâtre muNiCiPAl le ColisÉe lieu de recherche dédié à la pratique amateur et professionnelle, chorégraphique. une fabrique où les danseurs concevraient à leNs, 03 21 28 37 41 tHÉâtre muNiCiPAl De bÉtHuNe, 03 21 64 37 37, et répéteraient leurs spectacles avant la WWW.tHeAtre-betHuNe.fr représentation. Cet ambitieux projet pourrait Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.5ARTOISCOPE N°140.indd 5 10/12/12 12:43
    • action(s) escapade Hénin-beaumont Préparer les publics à Naz c’est une première ! À l’occasion de la réprésentation de Naz le 1er février, la Ville d’Hénin-Beaumont invite les enseignants de collèges et de lycées, ainsi que les responsables de maisons de quartier, afin de préparer leurs publics à l’accueil de ce spectacle qui sera joué en mars. Le spectacle vivant est le moyen de parler, sans d’entrer dans l’intimité d’un jeune Naz, afin, de tabou, de sujets de sociétés parfois difficiles à l’intérieur, de comprendre et d’imaginer comment Éclairage entendre. Comme la fascination de certains jeunes repêcher ces enfants perdus. Joué pour la pour l’idéologie et les symboles extrémistes. première fois le 1er mai 2010 Un problème répandu, trop rarement évoqué. Un indispensable travail à l’occasion du L’écrivain Ricardo Montserrat s’en est emparé autour du spectacle salon du livre pour créer Naz avec la Cie Sens Ascensionnels. Les propos de Naz peuvent choquer, mais d’expression Fruit de la collecte de récits de jeunes de la région, peuvent aussi se banaliser au point d’éprouver populaire et de critique sociale membres de mouvements proches du néo-nazisme, de la sympathie pour celui qui les tient. Chaque d’arras, Naz cette pièce est un récit douloureux sur une situation représentation est donc systématiquement suivie tourne depuis qu’il nous faut regarder en face. Celui de ces dans les lycées d’un débat. Si, en plus, elle est préparée en amont, de la région. jeunes pour qui l’Histoire commence par la lettre c’est encore mieux ! C’est pourquoi la Ville l’escapade le H, le H de Hitler. Leurs arrière-grands-parents programme d’Hénin-Beaumont convie les enseignants des étaient immigrés et résistants, leurs grands-parents “hors ses murs”, collèges et des lycées ainsi que les responsables notamment bosseurs, leurs parents sont précaires, divorcés dans les et déprimés… ou pas. Eux arborent des signes des maisons de quartier qui accueilleront ce établissements maudits, se rasent le crâne, “dégueulent” des spectacle, à venir le découvrir le 1er février. De scolaires du cette manière, ils pourront se l’approprier et territoire, en slogans haineux sur des musiques lourdes. Ils ont partenariat avec des nuits bastons et des gueules de bois toxiques. travailler sur le sujet avec les jeunes. la ville d’Hénin- Le reste de la semaine, ils sont parfois bons Beaumont. élèves, bons potes sportifs, sympas même. Mais ils ont peur de l’avenir, n’ont pas de présent et NAZ rêvassent d’un passé qu’ils idéalisent. Gamineries, veNDreDi 1er fÉvrier, à 20H à l’esCAPADe enfantillages, provocations ? No future d’une tN 10€, tr 8€, ts 6 et 5 € (ADHÉreNt, grouPe) reNs/rÉs : l’esCAPADe, 03 21 20 06 48, jeunesse désœuvrée dans un pays qui n’a pas tenu WWW.esCAPADe-sPeCtACle.Com ses promesses ? Peut-être. Pas sûr… Naz propose p.6 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 6 10/12/12 12:43
    • action(s) Henry vi à la Comédie de béthune Une aventure théâtrale hors normeaz Thomas Jolly et la cie Piccola Familia présentent Henry Vi, œuvre colossale de William Shakespeare. Une grande saga de 8h30 (entractes la suite se prépare à Béthune Avant le grand spectacle, la Cie Piccola Familia promènera sur les scènes d’Itinéraire Bis (programmation hors les murs de la Comédie de compris), découpée comme une Béthune) une forme plus courte de son Henry VI : série télévisée, à découvrir en deux H6m2. « C’est un résumé court et vif de l’histoire épisodes ou en intégralité. d’Henry VI et de la guerre de Cent Ans, conçu par les comédiens pendant les répétitions. Nous C’est un projet fou ! Une aventure théâtrale avons fait de ce travail un spectacle qui renoue comme il ne s’en fait – presque – plus. Œuvre joyeusement avec le théâtre de tréteaux, afin de fleuve, Henry VI est constituée de trois pièces de jeunesse de Shakespeare. Déjà à l’époque, ses jouer là où le grand spectacle ne peut aller », Éclairage représentations dépassaient la dizaine d’heures. explique le metteur en scène. Ce théâtre de foire, ce spectacle Chef-d’œuvre réputé “inmontable” pour de farcesque et jubilatoire est aussi un bon moyen est notamment mauvaises raisons (économiques notamment), d’éveiller les curiosités et de désamorcer la question co-produit par de la durée de la grande pièce… Par ailleurs, toute la comédie de cette épopée constitue pour Thomas Jolly et la Béthune, centre Piccola Familia l’aventure théâtrale adéquate l’équipe de la Piccola Familia (ils sont 26 !) sera dramatique pour continuer à affirmer un théâtre intelligent, en résidence, à partir du 28 janvier, à la Comédie du Nord Pas- de Béthune, pour défricher la seconde partie du de-calais, et populaire et festif à l’épreuve d’une réalité en le Théâtre manque de curiosité, individualisée et morose. règne d’Henry VI (1447-1471). « Au programme : d’arras, scène lectures, ébauches de scénographies… Béthune conventionnée Créé en janvier 2012, le “1er cycle” déroule musique l’intégralité de la première pièce et la moitié sera le point de départ du travail sur la suite et théâtre. de la seconde. Un spectacle épique de 8h30 d’Henry VI, soit l’autre moitié de la 2ème pièce de ce dernier Shakespeare et l’intégralité de la 3ème ». Cette suite accueillera Henry (entractes compris) emmené par 18 acteurs Vi du 7 au 9 mars et construit comme une saga dont on ne peut devrait durer environ huit heures aussi… prochain. décrocher... « Un spectacle de cette durée est anti-conformiste et suscite, c’est normal, de HeNrY vi : l’appréhension. C’est aussi un acte de résistance le PAlACe, rue Du 11 Novembre – bÉtHuNe face à une culture qui se cloisonne, qui se me 6 (ÉPisoDe 1) et je 7 fÉv (ÉPisoDe 2) 19H rapetisse. C’est émouvant de voir une petite sA 9 fÉv (iNtÉgrAle), 15H communauté se créer lors des représentations tArifs : De 7 à 18 € - PAss Cult 3 € intégrales, d’entendre les spectateurs échanger reNs/rÉs : ComÉDie De bÉtHuNe, 03 21 63 29 19 H6m2 : je 31 jAN 20H, sAlle Des CHemiNots - bÉtHuNe pendant les entractes et dire à la fin qu’ils n’ont ve 1er fÉv 20H, sAlle Des fêtes - lA Couture pas vu le temps passer », confie Thomas Jolly, rÉs AuPrÈs Des CommuNes metteur en scène. Osons donc cette expérience WWW.ComeDieDebetHuNe.org de spectateur unique et rare. Artoiscope N°135 / janvier-février 12 p.7 ARTOISCOPE N°140.indd 7 10/12/12 12:43
    • action(s) ville d’Auchel La culture, clef de voûte du mieux vivre ensemble À auchel, la culture irrigue toutes les interventions municipales pour inviter les habitants à devenir “spect’acteurs”. Éclairage Ville de 11 200 habitants (dont 40 % de moins de domaines artistiques sont l’occasion de créer de les associations 30 ans !) touchée par la fin de l’épopée du charbon, nouveaux échanges, entre les habitants, entre les des quartiers Auchel œuvre depuis de nombreuses années à générations et entre les quartiers, en favorisant d’auchel, ses la cohésion sociale, à l’ouverture aux autres, à les déplacements (mise en place d’un système acteurs éducatifs de co-voiturage, sensibilisation aux transports et sociaux l’émancipation des esprits et à la citoyenneté. (bibliothèque, Loin d’être le domaine réservé d’un seul service, en commun…) et en formulant des propositions établissements la culture est un outil partagé par l’ensemble des culturelles en tout lieu. Autour du livre par scolaires…), la communauté services de la municipalité. Elle est même, à partir exemple, une formation à la lecture à haute voix d’agglomération de cette saison, l’axe central d’une dynamique pour des parents et des grands-parents, ainsi que des artois comm et collective renforcée, avec les partenaires de la agents municipaux, a ainsi été imaginée. Parents et le conseil génréal sont étroitement Ville : services de l’État, Conseil général, CAF… enfants sont également invités à des ateliers d’éveil associés à En complémentarité et en parfaite cohérence, les à la lecture, sur des thèmes liés à l’éducation, en l’accompagnement intervenants auprès de la population ont ainsi compagnie d’une lectrice de l’association Lis avec global du public, pour lui mutualisé leurs moyens, leurs connaissances et moi, d’une psychologue et d’une puéricultrice. permettre “de leurs compétences, autour d’un principe : générer Des lectures théâtralisées seront par ailleurs se repositionner du lien entre les habitants, avec eux, et peu à peu programmées chez des personnes âgées volontaires, au cœur de sa trajectoire de les conduire à devenir “spect’acteurs”. qui pourront accueillir leurs voisins et amis. Et un vie sociale et maximum de spectacles, de stages, d’ateliers, de culturelle”. De nombreux artistes lectures théâtralisées sorties… seront gratuits ! interviendront chez des personnes âgées également autour Cinéma, arts plastiques, danse… Des spectacles reNs : ville D’AuCHel, l’oDÉoN, 03 21 61 92 03 de ce projet. ou des activités de pratique dans de nombreux p.8 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 8 10/12/12 12:43
    • transversal Mettre les publics en mouvement les structures culturelles d’Artoiscope ont à cœur de favoriser la mobilité des habitants de l’Artois-Douaisis et d’éveiller leur curiosité. Coup de projecteur sur deux expériences. © olly - fotolia Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.9 N°135 12ARTOISCOPE N°140.indd 9 10/12/12 12:43
    • “Les frontières existent d’abord dans nos têtes”© 2010 Pierre grosbois © 2012 Pierre grosbois gilbert langlois dirige aujourd’hui Les dix navettes mises en place pour permettre l’Hippodrome de Douai et le Théâtre aux spectateurs d’adhérer à cette programmation d’arras. Une belle opportunité pour croisée sont déjà quasiment remplies. Un site les deux lieux de croiser leur Internet commun aux deux structures mis en ligne programmation et de partager en ce début 2013 contient également un espace les publics. pour encourager et organiser le covoiturage. installer une mobilité régulière entre que faire encore pour inciter les publics à leurs deux lieux : sacré défi que se sont se déplacer davantage d’un lieu à l’autre ? lancé l’Hippodrome de Douai et le Théâtre Pour aller chercher les spectateurs plus loin, d’arras… nous devons sans cesse inventer. Le Bourgeois Jusqu’alors très peu de ponts étaient établis entre Gentilhomme qui fit salle comble à Arras, sur les deux scènes. Peut-être s’agit-il d’un héritage de deux soirs d’octobre, méritait peut-être que nous le la décentralisation culturelle des années 1970. De programmions 5 à 10 fois, le temps que le bouche nombreuses structures sont alors nées en France à oreille s’installe ou que la presse s’en fasse Éclairage et elles avaient tant à faire sur leur territoire que largement l’écho. Du point de vue économique, le chorégraphe beaucoup d’entre elles ne prenaient pas le temps Pierre rigal a la multiplication des représentations est aussi été programmé de travailler ensemble. Il est vrai aussi que chaque avantageuse. Autre piste à creuser pour amener le en novembre à directeur tient souvent à marquer de sa sensibilité, public à circuler : présenter plusieurs facettes du l’Hippodrome de ses choix esthétiques et de ses rêves le projet de Douai répertoire d’une même compagnie. Un spectateur (Standards, artistique de son établissement. Nous vivons dans qui a beaucoup aimé un spectacle de l’une d’entre spectacle de un monde de réseaux. Artoiscope, qui permet elles sera tenté d’aller voir ses autres créations, hip-hop - photo aux acteurs culturels de l’Artois Douaisis de se de droite). même s’il doit se déplacer. Un artiste en résidence les spectateurs rencontrer tous les mois, en est un très bel exemple. au théâtre d’Arras crée forcément des fidélités sont invités à à son travail qui pourraient se poursuivre si cette découvrir une Vous êtes directeur des deux lieux. autre facette de résidence se prolongeait à l’Hippodrome. La son travail, en Ça devient plus facile de rapprocher mobilité des artistes peut ainsi entraîner celle des le suivant au les points de vue ! publics. Théâtre d’arras Certes. Ça a surtout permis aux deux conseils le 30 janvier (spectacle d’administrations et aux équipes d’entrer dans une On abolit donc les frontières ? Micro, concert dynamique d’échanges de savoirs, d’expériences Les frontières existent d’abord dans nos têtes. Les chorégraphié et d’informations comme celle qui fait le succès - photo de gens sont près à aller d’un lieu à un autre, d’un gauche). d’Artoiscope depuis 1994. Chacun mesure aussi la genre artistique à un autre. À nous de leur flécher nécessité d’agir pour ne pas subir la forte attractivité des parcours éclectiques, et pourquoi pas à travers de Lille. les deux saisons ! La question de l’endroit où l’on présente les œuvres est aussi à repenser avec pour Matériellement, qu’avez-vous mis en objectifs de croiser les publics et de permettre la place pour encourager les déplacements sociabilité sans jamais perdre de vue l’exigence. entre arras et Douai ? Soyons toujours dans l’impulsion, sinon on se Cinq spectacles présentés sur la scène du théâtre replie. Arras sont chronologiquement intégrés dans le programme de l’Hippodrome, et réciproquement. Propos recueillis par Jean-Jacques d’Amore p.10 Artoiscope N°140 / janvier-février 13 ARTOISCOPE N°140.indd 10 10/12/12 12:44
    • transversal “ Se déplacer autrement permet de regarder autrement”© 2012 Pierre grosbois majeczka - fotolia le déplacement des publics est en Faire bouger les gens le soir alors qu’il n’y a permanence au cœur du projet et quasiment pas de train ni de bus constitue une des réflexions de culture commune. difficulté supplémentaire. Pour y parvenir nous Éclairage de chantal lamarre, avons peut-être participé au développement directrice de cette scène nationale de plusieurs entreprises de transport ! Plus du Bassin Minier depuis 1990. sérieusement, ce sont des centaines et des centaines de bus que nous avons affrétés depuis Pas facile pour culture la création de Culture Commune en 1990, avec commune d’aller chercher les publics nos partenaires que sont les établissements sur un territoire si vaste ? scolaires, l’Université d’Artois, les associations 108 communes sur 40 kilomètres de long, autant d’éducation populaire Culture & Liberté, Léo dire que l’organisation de la mobilité des publics Lagrange ou la Ligue 62… Grâce parfois à est au cœur du projet intercommunal de Culture des financements spécifiques, nous pouvons Commune ! Il faut aussi se souvenir que dans ce pratiquer des tarifs tout à fait accessibles, voire Bassin Minier, une grande partie de la population la gratuité. Le bus peut lui aussi être utilisé pour a été logée pendant plus d’un siècle dans des changer les regards, avec des arrêts artistiques, cités labyrinthes qui ne l’incitaient pas à bouger. des conférences ludiques pendant le trajet. En Avant de proposer aux habitants de se déplacer, tout cas, c’est toujours un espace de sociabilité nous avons donc commencé par aller vers eux qui attire aussi des personnes qui pourraient pour éveiller leur curiosité et déclencher le désir se déplacer en voiture mais qui préfèrent le de découvrir des spectacles ailleurs. déplacement collectif pour échanger et partager avant et après le spectacle. Il est aussi des quelles actions de proximité sont municipalités qui ont la bonne idée d’organiser mises en œuvre pour aller au plus des déplacements mutualisés avec d’autres près des gens ? communes. Elles sont nombreuses. Je pense notamment à notre première manifestation, “22 v’là les artistes” quelles autres actions pour qui permit à des plasticiens de créer une œuvre encourager les personnes à bouger ? dans 22 communes différentes que nous avons Nos ateliers artistiques de proximité avec fait découvrir grâce à des visites guidées en bus. restitution dans la Fabrique Théâtrale de Beaucoup de rencontres artistiques, d’ateliers, Culture Commune permettent aux participants de projets participatifs… ont depuis permis de de découvrir les plaisirs et la magie de la scène. “dédramatiser” le mot culture et de prouver à Nos projets artistiques intercommunaux de beaucoup d’habitants, de toutes générations et cirque invitent aussi les habitants à entrer en de toutes conditions, que nous les respections mouvement. Nous leur proposons également vraiment en leur présentant des créations de de bouger à pied, avec nos promenades qualité, à la fois intelligentes, divertissantes, spectaculaires, notamment celles jalonnées de émouvantes et de nature à faire réfléchir. spectacles dans l’espace public, autour du 11/19 de Loos-en-Gohelle. Se déplacer autrement Pour inciter tant d’habitants à profiter permet de regarder autrement ! de spectacles dans d’autres communes comment faites-vous ? Propos recueillis par Jean-Jacques d’Amore Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.11 ARTOISCOPE N°140.indd 11 10/12/12 12:44
    • transversal mouvements Pratiques culturelles à la loupe Quelles sont les habitudes culturelles des classement à l’Unesco et louvre-lens ! publics et quel sens donner aux politiques Cette dynamique culturelle vient en quelque culturelles publiques ? Pour répondre à ces sorte parachever la mutation de ces 30 dernières questions, la Communauté urbaine de Lille années, d’une métropole désindustrialisée Métropole et la Direction régionale des devenue un pôle économique attractif tiré par affaires culturelles ont confié une étude à les secteurs des services et de la recherche l’Observatoire des politiques publiques*. Sans et tourné vers l’international. Les pratiques être toutefois transposables aux populations de culturelles ont évolué en parallèle. Elles y sont l’Artois-Douaisis, territoire sur lequel agissent comparables à celles des autres grandes villes les structures culturelles d’Artoiscope, françaises, avec des taux de sorties au cinéma ses principaux enseignements pourraient et au spectacle vivant, ainsi que les taux de contribuer à la réflexion sur les questions de fréquentation des bibliothèques-médiathèques, mobilité et d’accessibilité géographique et très proches de ceux de la capitale. Le Bassin symbolique de l’offre culturelle. La sphère minier, dont la mutation actuelle est marquée d’influence de la métropole lilloise s’étend par son classement au patrimoine de l’Unesco et largement sur le Bassin minier du Pas-de- l’ouverture du Louvre-Lens, pourrait bien à son Calais, le Douaisis et l’Arrageois. Bien tour connaître une évolution des comportements desservie (autoroutes, desserte TGV, aéroport, culturels. Ce mouvement serait à accompagner métro…), elle offre de nombreux équipements par des politiques publiques garantissant une et événements phare, parmi lesquels le LaM forme de cohésion du territoire et tenant compte à Villeneuve d’Ascq, la Piscine à Roubaix, le des différentes composantes de sa population Tri Postal à Lille, un centre chorégraphique (notamment des plus éloignés de la culture). national, les prolongements de la capitale Une mutation à laquelle contribuent déjà les européenne de la culture… structures du réseau Artoiscope ! * Étude réalisée par Pierre Le Quéau, avec la collaboration de Vincent Guillon et les contributions de Sandrine Astor, Annie- Claude Salomon, Cécile Martin p.12 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 12 10/12/12 12:44
    • zoom(s) samedi 12 janvier 10ème édition du marché aux livres marché aux livres, 10ème ! un rendez-vous proposé par le service culturel et centre sociaux de liévin. Depuis le début, le marché aux livres de liévin réunit livres anciens ou d’occasion et livres neufs. Devant le succès rencontré par les animations les précédentes éditions, le programme s’est encore enrichi ; le fil conducteur de la journée sera le thème du papier. les visiteurs pourront choisir entre un spectacle tiré du livre célèbre de luis Sepùlveda la Mouette et le chat, des séances de kamishibaï pour les plus-petits, un atelier origami... À noter aussi une exposition d’anne-Marie Vin, qui détourne l’objet livre de manière surprenante ! et la ➔ Centre Arc en Ciel, place gambetta - liévin possibilité de gagner un panier garni... de livres bien sûr. entrée libre Animations gratuites (réservation sur place ou à la bibliothèque les visiteurs se verront aussi offrir la série de marque- conseillée). Programme complet sur http ://bibliotheque.lievin.fr pages originaux créés cette année par Magali Dulain. rens : bibliothèque municipale jacques Duquesne, 03 21 45 83 90. Du 15 janvier au 20 février 3ème festival de la marionnette à lens un événement culturel populaire et de qualité, un moment pour à la fois réfléchir, rire et s’émouvoir. Montrer que les arts de la marionnette d’aujourd’hui sont surprenants, drôles, non élitistes mais de qualité, qu’ils s’adressent à toutes les générations est le but de ce festival. Un moment à partager ensemble, dans la joie et la bonne humeur, un moment de découverte d’une forme artistique résolument contemporaine mais trop méconnue. Cette 3ème édition vous invite donc à assister à une douzaine de spectacles pour les enfants dès 3 ans jusqu’aux adolescents et adultes. Certains sont gratuits, et les autres restent à des prix totalement abordables pour un accès au plus grand nombre. En dehors des spectacles, plusieurs projets et ateliers sont proposés dans les écoles. ➔ Centre social Alexandre Dumas / Centre vachela / médiathèque r.Cousin - lens rens/rés : théâtre municipal le Colisée, 03 21 28 37 41 Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.13ARTOISCOPE N°140.indd 13 10/12/12 12:44
    • zoom(s) Du 19 janvier au 15 février les manipulés, festival de marionnettes Devant le succès rencontré lors de la précédente édition, la maison de l’Art et de la Communication de sallaumines organise son festival de marionnettes “les manipulés”. la 3ème édtion du festival de marionnettes de Sallaumines s’adresse à un très large public grâce à une programmation de 10 spectacles adaptés aux enfants, mais aussi à un public adulte plus averti. (la gigantéa, Bel appartement clé sur porte, gémelos, rouge rouge, Vestiges…). lors de son inauguration le 19 janvier à partir de 14h, cinq petites formes seront également présentées par les cies a, les Six faux nez, Teatro golondrino, la cuillère et les estropiés. cette mise en bouche festive se poursuivra avec le vernissage de l’exposition photographique artoismarche de N. Fremiot, puis le concert de la slameuse Yamlayam. ➔ maison de l’Art et de la Communication, rue Arthur lamendin sallaumines rens/rés : la mAC, 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr mac@mairie-sallaumines.fr Du 25 janvier au 14 avril Peinture minée exposition d’une sélection d’œuvres de j.-r. Hissard, retraçant le parcours de cet artiste singulier. l’interrogation d’un enchevêtrement pictural qui mêle sujets populaires et grands sujets historiques. Humour et Chaos. « En ce qui me concerne, la peinture est non seulement un moyen de dédramatiser les choses de ce temps, de survivre symboliquement, de remplir les jours qui me restent, mais c’est aussi reconstruire la visibilité du sens en commençant par démontrer la risibilité de nos contre-valeurs : c’est un acte de foi dans l’Image, dans l’icône de l’Homme. Pour celui qui la peint comme pour celui qui la découvre et la regarde avec ses propres yeux — d’enfance si possible —, la refaisant à son idée, c’est une reconstruction du regard sur le monde. » J.-r. Hissard ➔ lab-labanque / le garage, 169 bd raymond Poincaré – béthune entrée libre exposition ouverte tous les jours, de 14h à 19h rens : lab-labanque, 03 21 63 04 70 - contact@lab-labanque.fr p.14 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 14 10/12/12 12:44
    • zoom(s) jeudi 7 février < 19h rDv A3 autour de NAZ à l’occasion d’un rendez-vous Artistique, Alternatif et Apéritif, le service culturel de bruay-la-buissière vous propose Du 6 au 12 février de débattre des mécanismes des temps fort mouvements identitaires . Spectacle “coup de poing”, NAZ nous plonge dans l’intimité d’un jeune, “lui” pour qui l’Histoire commence Humour par la lettre “H”, celle d’Hitler, et nous questionne sur toutes les dérives extrémistes. Cette pièce sera suivie d’une rencontre-débat sous la forme d’un apéritif dînatoire, avec l’équipe artistique de la pièce, qui invitera les spectateurs à échanger avec elle sur ces mouvements Cinq soirs pour rire en compagnie identitaires. Pour faire écho à cette création artistique, d’artistes locaux et de nouveaux talents. la soirée se poursuivra au cinéma les Étoiles autour la médiathèque robert cousin sera à nouveau le de la séance unique du film This is England de Shane théâtre de ce temps forts où se croiseront les locaux Meadows (1983 - vostf). Celui-ci relate la rencontre de Shaun, 12 ans, avec un groupe d’extrémistes, dans une Twin Men Show et Hilarrissimo ainsi que giédre, ville côtière du Nord de l’Angleterre. Joséphine et gérald genty. qu’il soit noir, musical ou les deux en même temps, l’humour sera le maître ➔ tous en scène à 19h – le temple mot de ces soirées. Une invitation à ne pas louper Naz de ricardo montserrat. Cie sens ascensionnels. mise en scène : Christophe moyer pour passer de bons moments et s’évader autour tous à table à 20h de spectacles qui mettront vos zygomatiques à rude épreuve… rire et bonne humeur garantis. rencontre-débat dînatoire avec l’équipe artistique de la pièce tous en salle à 21h15 – Cinéma les Étoiles ➔ théâtre municipal le Colisée, 12 rue de Paris – lens this is england, de shane meadows rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 tarifs de 5 à 10€ rens/rés : service culturel de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.15ARTOISCOPE N°140.indd 15 10/12/12 12:44
    • zoom(s) ve 8 février < 20h30 ohne Cette nouvelle création à Avion, par la Cie les fous à réaction, explore l’absurdité d’un système qui n’a de cesse de chahuter un homme simple qui ne demande qu’à être compris. Ohne (“sans”, en allemand) est un homme hors du monde et de la société qui nous expose ses démêlées avec l’aNPe. Dans cette fable cruelle de Dominique Wittorski, les Fous à réaction (associés) montent à l’assaut d’une administration en quatre lettres mais aussi de tout un système qui exclut, broie, nie la différence, bouffe une existence. en trois tableaux, trois comédiens interprètent le même homme à trois âges différents, comme si toute sa vie ne se résumait qu’à cette éternelle demande d’emploi. De cette spirale infernale, la compagnie parvient à faire un spectacle terriblement beau. ➔ à découvrir le jeudi 7 février à 14h30 et le vendredi 8 février à 14h30 et 20h30. espace culturel jean ferrat, salle Aragon, Place de l’Hôtel de ville - Avion tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 5€ et 4€ - Pass Cult 3€ rens/rés : espace culturel jean ferrat, 03 21 79 44 89 Culture commune, 03 21 14 25 55 - billetterie@ culturecommune.fr - www.culturecommune.fr vendredi 8 et samedi 9 février < 20h répertoire retrouvailles amusées et amusantes pour deux drôles d’oiseaux à la croisée des disciplines : le belge polyglotte jos Houben et sa complice françoise rivalland. un spectacle créé au théâtre d’Arras. le comédien-metteur en scène Jos Houben, connu pour son exceptionnelle performance comique l’art du rire, et sa complice Françoise rivalland nous entraînent en terre dadaïste, à la limite du burlesque et de la tragédie. À partir de la partition composée par Mauricio Kagel en 1970, cinq performeurs, à la fois acteurs et musiciens, font se succéder une centaine d’apparitions théâtrales, tant rocambolesques que clownesques. entre l’instantané photographique et le sketch, chaque saynète vise à produire, à défaut de musique, du son. Du théâtre musical aussi jouissif qu’hilarant ! ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, 7 place du théâtre - Arras tN 21€ - tr 10€ rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 - www.theatredarras.com p.16 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 16 10/12/12 12:44
    • jeudi 14 février < 18h30 et 20h30 zoom(s) mignonne, allons voir… et écouter jeudi 28 février < 19h Carte blanche soirée spéciale saint-valentin au louvre-lens ! laissez-vous murmurer au collectif xxY des mots poétiques à l’oreille, au cours d’un très original “concert sous casque”. question de genre “Maîtresse embrasse-moi, baise-moi, serre-moi, “on ne naît pas femme, on le devient.” Haleine contre haleine, échauffe-moi la vie, Mille et la soirée carte blanche au collectif mille baisers donne-moi je te prie, amour veut tout sans nombre, amour n’a point de loi.” (ronsard). le xxY sera l’occasion de prolonger cette compositeur électroacoustique Thierry Balasse célèbre phrase de simone de beauvoir. a imaginé un dispositif original de “concert sous Suite à la polémique autour des manuels de SVT qui casques” qui permet de véritables aventures abordent les questions d’identité sexuelle et d’orientation perceptives : “ronsard sera notre premier guide, mais sexuelle, il semble nécessaire de revenir sur le fait que d’autres poètes (louise labé, Baudelaire, rimbaud...?) la différence des sexes n’est pas seulement une donnée pourront le rejoindre dans notre parcours sonore naturelle mais qu’elle est bel et bien une construction qui entremêlera intimement les mots des poètes et sociale. Par la danse, le clown, la manipulation notre musique. et puisque nous aurons la chance de marionnettique ce collectif de jeunes artistes lillois pouvoir vous murmurer à l’oreille, nous choisirons nos questionne ces notions parfois floues mais pourtant au poèmes parmi les plus sensuels... ceux qui sauront centre de l’appréhension de l’évolution sociétale. réveiller eros et évoquer l’amour sous toutes ses ➔ maison de l’Étudiant, université – Arras sonorités, tendres et coquines.” à partir de 19h : Castrat glitter, par la brigitte Nielsen society (chant contre-ténor) ➔ la scène / musée du louvre-lens 20h : Princesse, par le collectif xxY (clown et théâtre d’objets) Accès par les rues georges bernanos ou Paul bert – lens suivi d’une rencontre débat. tN 15 euros tr 10 euros entrée libre sur réservation rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21 rens : service culturel de l’université d’Artois, 03 21 60 49 49 www.louvrelens.fr culture@univ-artois.fr - www.univ-artois.fr/vie-etudiante/culture Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.17ARTOISCOPE N°140.indd 17 10/12/12 12:44
    • Janvier / février 2013 L’agenda des spectacles / théâtreL’agenda Création 2012 Création 2012 © 2011 musée du louvre / martine beck-Coppola © Christian berthelot je 10 jan ‹ 18h30 BaNqUEt littÉrairE Création exceptionnelle dans le cadre d’une nocturne. Direction artistique : sa 12 jan ‹ 20h30 Didier galas. Cie ensemble lidonnes. à partir de 15 ans di 13 jan ‹ 15h30 ma 15 jan ‹ 19h30 Assis autour d’une grande tablée, nous vous invitons, chers convives, ParlaParOlE Adaptation trOiset Pas DEhOrs théâtre mouvements circassiens. d’après l’œuvre de rabelais. à déguster avec vos écoutilles la et mise en scène : Didier galas. Cie manivelle théâtre. à partir de 4 ans poésie culinaire de Rabelais, géant à partir de 15 ans L’un veut découvrir le monde, de la littérature de la Renaissance, Et si le génie de Rabelais était à l’autre rester dans l’abri douillet. et avec vos papilles quelques bou- chercher du côté de sa part fémi- Sortir ou pas ? L’un met un pied chées concoctées pour l’occasion nine ? Sur fond de rock’n’roll, deux dehors, l’autre s’enferme. Com- par le chef Jean-Claude Jeanson. comédiennes nous embarquent ment partager un territoire, un objet, À t able ! pour une épopée au comique extra- des connaissances, des émotions… ➔ musée du louvre-lens/espace vagant, au son de cette langue Comment vivre ses besoins de pro- cafétéria. Accès par les rues georges étrange et délicieuse. Et par la tection ou désirs d’ouverture ? bernanos ou Paul bert - lens parole de Rabelais fuse une poé- entrée gratuite, sur réservation. ➔ le temple, rue Hermant, rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21 tique puissante et musicale. bruay-la-buissière www.louvrelens.fr tu 5€ ➔ la scène/musée du louvre-lens. rens/rés : service Culturel Accès par les rues georges bernanos de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 ou Paul bert - lens tN 15€ - tr 10€ rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21 www.louvrelens.fr du ve 11 au sa 19 janvier [JeUNe PUBlic] moi, petit poucet De Charles Perrault. mise en scène : marie-Pierre feringue et stéphane boucherie. Dans le cadre de itinéraire bis Poucet, accom- me 16 jan ‹ 10h30 et 16h [JeUNe PUBlic] pagné de son frère Pierrot, se souvient giNgKO ParrOt, DaNs sommaire : de l’année où tout commença par la MON arBrE il yavec Culturea… Théâtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.18-25 grande famine et Cie AmK. en coréalisation nous raconte son Commune, scène nationale cirque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.25-26 périple. Il nous Ce spectacle invite les “Spect’ac- Musique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.26-29 convie à entendre sa teurs” de 10 mois à 3 ans à péné- Danse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.29-30 vraie histoire et nous trer un “autre monde”, singulier et montre habilement personnel : une arborescence dans cinéma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.30-31 que le plus faible toute sa dimension organique, expo/rencontres . . . . . . . . . . . .p.31-34 peut réussir ! végétale et animale. Un rendez- ➔ réservation obligatoire auprès des communes vous à partager en famille. - ve 11, 19h30 : Divion, salle Nelson mandela, 03 21 61 91 75 ➔ espace ronny Coutteure, - me 16, 14h30 : marles-les-mines, maison pour tous, 03 21 01 74 30 bd des flandres – grenay tN 4€ - tr 3€ - ve 18, 20h : beuvry, salle Prévôté de gorre, 03 21 65 17 72 rens/rés : espace ronny Coutteure, - sa 19, 15h : bruay-la-buissière, médiathèque, 03 59 41 34 00 03 21 45 69 50 - http ://ronnycoutteure.grenay.fr www.comediedebethune.org culture@grenay.fr - Culture Commune, 03 21 14 25 55 - www.culturecommune.fr billetterie@culturecommune.fr p.18 Artoiscope N°140 / janvier-février 13 ARTOISCOPE N°140.indd 18 10/12/12 12:44
    • théâtre / L’agenda des spectacles Création 2012 Création 2012 du ma 15 au ve 25 jan ‹ 20h ve 18 jan ‹ 14h30 Caramba ! Écriture et mise en scène : thierry roisin. Conception : thierry roisin et olivia burton. Collaboration ve 18 jan ‹ 20h30 artistique : Claire Haenni ve 18 jan ‹ 20h30 MisÉraBlEs !Cie franche Dans une époque qui privilégie les valeurs de l’gal’riE DU lOUVrE : Pièce de guy Dubois. mise en scène d’après victor Hugo. Connexion. Adaptation, mise en scène et interprétation : stéphane titelein. vitesse, de jeunesse et de Alain lempens. spectacle co-produit Avec le soutien du Conseil général du rendement économique, par l’association mémoire du fond et la Pas-de-Calais que deviennent les vieux ? ville de lens Les Misérables est un roman épique Entre spectacle et per- Gérard Braquette met la dernière adapté seulement 2 fois pour la formance, Thierry Roisin main aux préparatifs de la céré- scène. Titelein relève ce défi seul nous entraîne dans les monie de la pose de la première en scène, mu par l’actualité trou- allées d’un purgatoire fou- traque, le temps de faire la pierre du Louvre-Lens. Soudain, le blante du propos et la modernité de nique à quelques images mur construit pour la manifestation l’écriture. Cette fresque sociale et toutes faites. est ébranlé, et… Gérard va assister populaire narre l’histoire de Jean à l’apparition des nombreux per- Valjean, témoin de la misère du ➔ le Palace, 138 rue du 11 sonnages surgissant de l’Gal’rie XIXe siècle. novembre – béthune du Louvre. ➔ Centre culturel matisse, De 3€ à 18€ 10 rue de verdun - Noyelles-godault ➔ Ciné-théâtre, 61 bis rue jean rens/rés : la Comédie de béthune, jaurès - Auchel tN 5€ - tr/tA 3€ 03 21 63 29 19 tN 8€ - tr 6€ (groupes, moins de 20 ans, rens/rés : Centre culturel matisse, www.comediedebethune.org étudiants, demandeurs d’emploi) et 3€ (carte 03 21 13 83 83 jeune d’Auchel et Pass Cult) rens/rés : l’odéon, 03 21 61 92 03 © Photoscene.fr ve 18 jan ‹ 20h30 [HUMOUr] je 17 et ve 18 jan ‹ 20h © Dr [rÉSiDeNce HiPPODrOMe] je 17 et ve 18 jan ‹ 20h PaNiqUE À la MaisON ma 22 jan ‹ 20h15 shEEP : DE rEtraitE texte et conception mohamed el Khatib / Collectif Zirlib aBattOir A. Cie Zaoum média productions. Écriture : jérôme barou lales 3 clés. Conception et mise en Cie gigaNtÉa de et avec bernadette Huit comédiens-danseurs-circas- Toutes les alarmes se déclenchent, scène : eros Pgalvão, Alejandro flores. Partant de son vécu de petite fille Dans le cadre du festival “les manipulés”. siens croisent texte au scalpel et les portes se ferment, c’est la grandie au cœur de l’abattoir de tout public à partir de 10 ans mouvement pour aborder le dres- panique à la maison de retraite ! volailles de ses parents à Cour- Un conte fantastique sans parole, sage sous toutes ses formes. Avec Josette Janssen prend les choses rières, Bernadette A. réinterroge, où marionnettes, jeux aériens, un certain humour noir, ils rendent en main et les autres résidents en sous les traits d’une “Alice au pays danse et musique nous offre un visible la part de domestication charge. Une comédie drôle, jeune de l’abattoir”, les souvenirs, les voyage original dans l’univers propre à toute éducation et inter- et tout public, écrite par l’un des interdits, les fantasmes liés à ce lieu insolite d’un enfant soldat. Emou- rogent les limites de l’apprentis- auteurs de la série “Scène de et ouvre une porte sur son parcours vant et drôle ! sage physique ou mental. ménage”. ➔ maison de l’Art et de la Communication, ➔ l’Hippodrome de femme. ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye rue Arthur lamendin - sallaumines Place du barlet - Douai ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, Hénin-beaumont tN 8€ - résa 6€ - tA 5€ - tr 3,50€ tarifs : de 3 à 21€ 7 Place du théâtre - Arras tN 15€ - tr 12€ carte spectacle 1€ rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de tN 21€ - tr 10€ rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 rens : maison de l’Art et de la Communication, Douai, 03 27 99 66 60 rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 www.escapade-spectacle.com 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr www.hippodromedouai.com www.theatredarras.com escapade@nordnet.fr mac@mairie-sallaumines.fr Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.19ARTOISCOPE N°140.indd 19 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / théâtre je 24 jan ‹ 19h ve 25 jan ‹ 20h30 © sur terre, laurent lefèvre et laurent bauché [HUMOUr] © Nathalie Nicoloff Petits chocs des civilisations De et avec fellag. en collabora- ve 25 jan ‹ 20h30 di 27 jan ‹ 18h [HUMOUr] me 23 jan ‹ 15h tion avec Culture Commune Après la lecture d’un cONstaNcE [JeUNe PUBlic] sondage d’opinion qui “lEs MèrEs DE faMillE MaMiE OUatE EN PaPOÂsiE Cie franche connexion. mise en scène : affirme que le plat pré- féré des français est… le sE cachENt POUr MOUrir” mise en scène : Nicolas lartigue, assisté stéphane titelein. texte : joël jouanneau couscous ! Fellag désa- de tiphaine rondenay. Avec Constance et marie Claire le Pavec (éditions Actes morce les malentendus, Constance est toutes les femmes à sud/théâtre de sartrouville). à partir de 8 ans souligne les paradoxes, la fois. Mère au foyer, petite fille ou Cette pièce tendre et fantaisiste et mêle au politique le grand-mère, la comédienne n’épargne est un huis clos à ciel ouvert qui burlesque et l’absurde, aucun membre de la gent féminine. © Denis rouvre avec une touche poé- Autant comédienne qu’humoriste, se joue entre deux êtres contraints tique qui définit l’identité à la vie commune. Elle pose avec des hommes avec pro- Constance signe avec les Mères se humour les questions de la diffé- fondeur et tendresse. cachent pour mourir le premier spec- rence, du préjugé, de la bêtise, de tacle à la fois féministe et misogyne. ➔ salle louis-Aragon, espace culturel jean ferrat - Avion ➔ théâtre de béthune, boulevard la mort, du merveilleux. tN 15€ - tr 12€ victor-Hugo - béthune ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye rens/rés : service culturel d’Avion, 03 21 79 44 89 tN 10€ - tr 7€ - Pass cult 3€ Hénin-beaumont rens/rés : théâtre municipal de béthune, tN 8€ - tr 6€ - tA et groupes 5€ Culture Commune, 03 21 14 25 55 - billetterie@culturecommune.fr 03 21 64 37 37 + fnac, ticketnet, www.digitick.com rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 www.culturecommune.fr www.theatre-bethune.fr www.escapade-spectacle.com www.princesseconstance.fr escapade@nordnet.fr Création 2012 © Karine Petit garbarini ve 25 jan ‹ 20h15 sa 26 jan ‹ 20h30 je 24 jan ‹ 19h [MariONNeTTeS] [HUMOUr] ve 25 jan ‹ 20h30 BEl aPPartEMENt lEs cONfEssiONs lEs faUssairEs je 24 et ve 25 jan ‹ 20h clÉ en trop.POrtEscène : virginie sUr mise en DUmoketteÀ thyM Bar show oh compagnie ilafalsari Cie. Ciné théâtre aDOlPhE Constant. Adaptation, texte : benjamin Cie fil baudson, julie De Cock, merel verwimp. the Un voyage au cœur de l’actualité Dans le cadre du festival “les manipulés”. À l’occasion du décès de leur mère, mise en scène : Antoine lemaire. tout public à partir de 8 ans sur fond d’anecdotes “person- Cie thec Par le biais de la marionnette, ce 2 frères, dont l’un est autiste, se nelles”. Dans son bar à thym, la Adolphe, 24 ans, entreprend la spectacle aborde les mécanismes retrouvent. Rythmés par une ges- comédienne baratine ! Elle s’in- conquête d’une belle trentenaire. de contrôle, la séparation des indi- tuelle poétique et une musique pré- terroge et interroge le public sur Elle lui cède et renonce à tout. vidus et les préjugés sur un ton gnantes, les deux personnages vous le monde qui les entoure. Elle a Mais déjà, Adolphe l’aime moins... humoristique, cynique et poétique. emmènent dans un huis clos tendre un avis sur tout et le revendique Adolphe pose un regard à la loupe Guitare et accordéon viennent et coloré. Une douce rencontre dans ce solo tantôt grinçant, tantôt sur l’intimité du couple, utilisant ponctuer et colorer l’histoire. entre art et littérature… décalé. présence des acteurs et vidéo. ➔ maison de l’Art et de la Communication, ➔ espace ronny Coutteure, ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye bd des flandres – grenay ➔ l’Hippodrome rue Arthur lamendin - sallaumines Hénin-beaumont tN 6€ - tr 3€ - tA 4€ et 2€ Place du barlet - Douai tN 8€ - résa 6€ - tA 5€ - tr 3,50€ tN 8€ - tr 6€ - tA et groupes 5€ rens/rés : espace ronny Coutteure, tarifs : de 3 à 21€ carte spectacle 1€ rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 03 21 45 69 50 - http ://ronnycoutteure.grenay.fr rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de rens : maison de l’Art et de la Communication, www.escapade-spectacle.com culture@grenay.fr Douai, 03 27 99 66 60 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr escapade@nordnet.fr www.hippodromedouai.com mac@mairie-sallaumines.fr p.20 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 20 10/12/12 12:44
    • théâtre / L’agenda des spectacles je 31 jan et ve 1er fév ‹ 20h H6m2 Cie la Piccola familia. Écriture et mise en scène collective. sous l’œil de thomas jolly. Collabora- tion : Alexandre Dain H6m2 est un spectacle court et vif, créé en écho ma 29 nov ‹ 20h au Henry VI accueilli à la [PerFOrMaNce] Comédie de Béthune du 6 au 9 février. Un théâtre si j’aPPrENDs À PêchEr, de foire, farcesque et jubi- ve 1er fév ‹ 20h jE MaNgErai latoire qui trouve sa force tOUtE Ma ViE : dans le plaisir du jeu et la relation directe avec le Naz Ascensionnels. spectacle Cie sens conception et interprétation public, entre les Robins proposé par la ville d’Hénin-beaumont. Pamila de Coulon des Bois et les Monthy représentation suivie d’un débat avec Au cours d’un monologue savou- Python ! l’équipe artistique. à partir de 16 ans reux, la performeuse marie les mots ➔ réservation obligatoire Ce spectacle coup de poing nous et les idées, croise sa propre biogra- auprès des communes interroge sur la trajectoire d’un jeune phie avec celle de Sarah Palin, crée - je 31 jan, 20h : qui va sombrer dans l’idéologie des ponts entre son psy et l’explo- béthune, salle des Cheminots, extrême. Ce personnage fictif est ins- rateur Béring, et se dévoile avec 03 21 64 37 37 piré de rencontres avec des jeunes du - ve 1er fév, 20h : Pas-de-Calais. No future d’une jeu- beaucoup d’humour. En filigrane la Couture, salle des fêtes, naît une réflexion sur l’individua- 03 21 26 79 23 nesse désœuvrée dans un pays qui n’a lisme capitaliste. pas tenu ses promesses ? Peut-être… ➔ l’Hippodrome pas sûr. Place du barlet - Douai ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye tN 8€ - tr 3€ Hénin-beaumont rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de tN 8€ - tr 6€ - tA et groupes 5€ Douai, 03 27 99 66 60 rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 www.hippodromedouai.com www.escapade-spectacle.com escapade@nordnet.fr Création 2012 ve 1er fév ‹ 20h15 je 31 jan ‹ 20h30 [MariONNeTTeS] Du ve 1er au di 3 fév di 3 fév ‹ 16h [MariONNeTTeS] gÉMÉlOs mise en scène : laura rENcONtrEs DE thÉÂtrE [cOMÉDie ViDÉOTHÉÂTrale] traNchÉEscadre du festival “les Cie Zapoï. Dans le Cie theatrocinema. Pizarro, Zagal et jaime lorca. Dans le cadre du festival “les manipulés”. tout aMatEUr avec le Centre de res- lEs BOUgrEs : 1h05. tout en collaboration théâtre du maquis. Durée manipulés” de la mAC de sallaumines public. Dans le cadre de “un Dimanche public à partir de 15 ans source du théâtre en amateur du Nord– en famille” Il y a en chacun de nous des frag- En pleine guerre dans un milieu Pas-de-Calais et le réseau min’à théâtre. à partir de 10 ans On ne peut plus être sûr de rien, pas ments d’histoire. Tous ont un lien non-identifié de l’Europe de l’Est, Carte blanche aux pratiques de même du mensonge. Et les acteurs fragile avec la Première Guerre une jeune mère, inquiète de la théâtre amateur du territoire, ces de chair et d’os font pâle figure à mondiale. À travers ce spectacle : famine qui frappe la ville, aban- trois jours mettent en valeur le tra- côté de leurs images avalées par un parcours fragmenté autour de la donne ses jumeaux à sa propre vail des compagnies, leur diversité, une caméra, manipulées et régur- guerre 14-18, une invitation poé- mère paysanne... leur qualité. Venez rencontrer les gitées en direct… Sur le plateau tique, une provocation à en savoir ➔ maison de l’Art et de la Communication, rue Arthur lamendin - sallaumines comédiens et laissez-vous emporter transformé en studio de cinéma, plus, à s’approprier notre histoire. tN 8€ - résa 6€ - tA 5€ - tr 3,50€ par leur passion et leur talent. on assiste au tournage d’un “vrai- ➔ espace ronny Coutteure, bd des carte spectacle 1€ flandres – grenay rens : maison de l’Art et de la Communication, ➔ salle des fêtes, faux” film. tN 8€ - tr 3,5€ - tA 5€ 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr rue du 8 mai 1945 - Carvin ➔ Centre Arc en Ciel, résa 6€ - carte spectacle 1€ mac@mairie-sallaumines.fr tN 7€ - tr4€ pour les 3 jours Place gambetta - liévin rens/rés : espace ronny Coutteure, tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 4€ et 5€ - Pass Cult 3€ rens/rés : Centre culturel effel, 03 21 74 52 42 tN 11€ - tr 9€ - tA 7€ - enfants de moins de 12 03 21 45 69 50 - http ://ronnycoutteure.grenay.fr rens/rés : Culture Commune, 03 21 14 25 55 De 10h à 12h et de 14h à 18h du ma au ve ans 6€ - groupe 7€ culture@grenay.fr billetterie@culturecommune.fr culture@carvin.fr - www.carvin-culture.com rens/rés : Centre Arc en Ciel, 03 21 44 85 10 www.culturecommune.fr www.arcenciel-lievin.fr - info@arcenciel-lievin.fr Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.21ARTOISCOPE N°140.indd 21 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / théâtre Évènement les me 6 (épisode 1) et je 7 fév (épisode 2) ‹ 20h sa 9 fév (spectacle intégral) ‹ 15h Henry vi De William shakespeare. mise en scène et scénogra- phie : thomas jolly. Cie la Piccola familia. traduction : line Cottegnies je 7 fév ‹ 19h Un projet fou ! Une ma 5 et me 6 fév ‹ 20h Naz montserrat. Cie sens Ascen- de ricardo aventure théâtrale comme il ne s’en fait - presque - plus. 18 lalefaUssE sUiVaNtE sionnels. Dans le cadre du rDv A3 “une jeunesse pour l’extrémisme !”. spectacle acteurs interprètent ou fourbe puni. suivi d’une rencontre-débat dînatoire de chacun de multiples texte : marivaux. la pièce. à partir de 15 ans. spectacle personnages pour associé au film This is England de shane une histoire qui se mise en scène : Nadia vonderheyden meadows au Cinéma les Étoiles à 21h15 Six personnages, valets et nobles, déroule simulta- Ce spectacle “coup de poing”, ins- nément des deux entrent dans une parade sauvage où piré de rencontres avec des jeunes côtés de la Manche. chacun manipule l’autre, en pleine du Pas-de-Calais, nous emmène sur Spectacle en deux conscience, dans le but de servir la trajectoire et dans l’intimité d’un épisodes (mercredi ses intérêts financiers. Dans une jeune qui va sombrer dans une idéo- 6 et jeudi 7) et en ambiance de carnaval, les femmes logie extrême. intégral le samedi 9. se travestissent en hommes, sur ➔ le temple, rue Hermant fond de musique et de chants. bruay-la-buissière ➔ le Palace, 138 rue du 11 novembre – béthune tarif soirée rDv A3 10€ ➔ l’Hippodrome spectacle seul : tN 8€ - tr 5€ De 3€ à 18€ Place du barlet - Douai rens/rés : service culturel rens/rés : la Comédie de béthune, 03 21 63 29 19 tarifs : de 3 à 21€ de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 www.comediedebethune.org rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de Douai, 03 27 99 66 60 www.hippodromedouai.com temps fort humour me 6 fév ‹ 20h30 je 7 fév ‹ 20h30 ve 8 fév ‹ 20h30 sa 9 fév ‹ 20h30 thE tWiN MEN shOW hilarissiMO jOsÉPhiNE… OsE gÉralD gENty Révélés grâce à l’émission Entre Marianne Moule interpré- Joséphine a eu 25 ans hier. Elle Le retour sur les terres d’Artois “On n’demande qu’à en rire” tant Carmen de Bizet, la décou- aimerait réussir sa vie, et pour ça du “plus grand chanteur de tout présentée par Laurent Ruquier, verte de la relativité par le grand elle a un plan : être mince, savoir l’étang” : Gérald (pas Gérard !) ces frères jumeaux vous invitent Einstein ou encore la rencontre ce qu’elle veut ou ce qu’elle ne Genty. Adepte de Boby Lapointe dans leur univers déjanté. Du improbable de Mariah Carey et du veut pas, savoir dire oui et non. et des jeux de mots, laids ou ventre de leur mère au grand grand Ray Charles, Élo et Kordian Alors Joséphine ose. Les tableaux plus beaux, il fait de la chanson, fantasme Hollywoodien, Steeven osent le mélange de genre : imita- illustrent deux fantasmes ou française, la rime à l’aise. et Christopher rendent un tendre tions, magie, sketchs, musique trois doutes, entre un pianiste et hommage à leur jeune vie. classique, danse. Tout y est ! guitariste. ➔ médiathèque robert Cousin, 13D route de béthune - lens tN 6,30€ - tr 4,50€ - rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 - réseaux Digitick, france billet, ticketnet p.22 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 22 10/12/12 12:44
    • théâtre / L’agenda des spectacles je 7 fév ‹ 14h3 ve 8 fév ‹ 14h30 et 20h30 sa 9 fév ‹ 20h30 OhNE Wittorski. Cie les fous à [HUMOUr] De Dominique réaction (associée). en collaboration avec Culture Commune gUy BEDOs Ohne est sans travail. Il est sans riDEaU ! De et avec guy bedos. place dans la société, sans lan- mise en scène : roger louret gage adéquat. Il se présente à Guy Bedos tire sa révérence après Pôle emploi. Les trois tableaux avoir sillonné les plus grandes de ce conte de la folie ordinaire et scènes de music-hall pendant 50 d’aujourd’hui, ce sont peut-être les ans. Il part non sans égratigner une trois âges de la vie d’un homme : dernière fois, ses contemporains. à chaque période, son langage par- Dernier coup de gueule. Derniers ticulier. sketches. Dernier spectacle et pre- ➔ salle louis-Aragon espace culturel jean ferrat - Avion miers adieux, Rideau !, en solo et tN 6€ - tr 5€ en roi du rire. rens/rés : service culturel d’Avion, ➔ Centre léo lagrange, 03 21 79 44 89 tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 5€ et 4€ - Pass Cult 3€ rue victor Hugo - Noyelles-godault tu 12€ - tr/tA 10€ rens/rés : Culture Commune, 03 21 14 25 55 rens/rés : Centre culturel matisse, billetterie@culturecommune.fr 03 21 13 83 83 www.culturecommune.fr Création 2012 ve 8 fév ‹ 20h30 me 13 fév ‹ 10h [THÉÂTre D’OBJeTS / JeUNe PUBlic] l’hOMME qUi PrENait Par chEMiNs le théâtre t. © Dr sa fEMME POUr UN ve 8 et sa 9 fév ‹ 20h de Denis guivarc’h. Par Dans le cadre des “rototos 2013”. chaPEaU but you. texte de Peter sa 9 fév ‹ 15h à partir de 1 an. Durée : 35 min Cie Anyone else brook et marie-Hélène estienne, d’après rÉPErtOirE originale de mauricio [MariONNeTTeS] Avec quelques marionnettes, à gaine, à ficelles, avec presque rien rOUgE rOUgE le cadre l’œuvre d’oliver sacks. mise en scène : d’après la musique parfois, les chemins se dessinent, françois godart. à partir de 13 ans. spec- Kagel. mise en scène, direction musicale : jos Houben et françoise rivalland se forment et nous étonnent. Ils tacle suivi d’un débat théâtre billenbois. Dans Répertoire nous entraîne en terre du festival “les manipulés”. s’échappent du papier, léger comme À travers une succession d’entre- dadaïste, à la limite du burlesque jeune public, à partir de 3 ans de la soie. Chemin de couleur, tiens entre patients atteints de et de la tragédie. À partir de la Rouge rouge est un spectacle sur chemin du temps qui passe et se maladies mentales et médecins, partition de Mauricio Kagel, 5 per- l’art qui joue sur les rythmes et les répète, chemin des voix lointaines le spectacle nous fait passer du formeurs, à la fois acteurs et musi- changements de plans et de focales, ou familières… rire “coupable” à l’émotion, nous ➔ le temple, rue Hermant ciens, font se succéder une centaine afin que sans cesse stimulés, les confronte à nos préjugés et met en bruay-la-buissière d’apparitions théâtrales, tant spectateurs ne perdent pas le fil. tN 4€ - tr 3€ lumière les formidables capacités rocambolesques que clownesques. ➔ maison de l’Art et de la Communication, rens/rés : service culturel d’adaptation de l’esprit humain. rue Arthur lamendin - sallaumines de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 ➔ salle des fêtes, Hilarant ! tN 5€ - tr 3,50€ - carte spectacle 1€ rue du 8 mai 1945 - Carvin ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, gratuit pour le premier accompagnant tN 7€ - tr 4€ 7 Place du théâtre - Arras rens : maison de l’Art et de la Communication, rens/rés : Centre culturel effel, 03 21 74 52 42 tN 21€ - tr 10€ 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr De 10h à 12h et de 14h à 18h du ma au ve rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 mac@mairie-sallaumines.fr culture@carvin.fr - www.carvin-culture.com www.theatredarras.com Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.23ARTOISCOPE N°140.indd 23 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / théâtre festival ma 12, je 14 et ve 15 fév ‹ 20h me 13 fév ‹ 14h30 et 20h l’opéra du dragon De Heiner müller. mise en scène : johanny bert Il était une fois un dragon de l’humour qui, après avoir sauvé ve 15 fév ‹ 20h30 la ville du choléra, en devient le chef redouté. lOiN D’êtrE fiNi Un jour Lancelot, preux chevalier s’élève contre gillEsmalgré lui-même de, par et DEfacqUE sa tyrannie. La version pour marionnettes qu’en Partons à la découverte de l’uni- donne ici Johanny Bert vers d’un humain comme à la et sa troupe réunit brio découverte d’un territoire inconnu de la narration, humour ou insoupçonné... Ses faits et et acuité du propos. gestes, ses chansons, son cirque ➔ le Palace, 138 rue du d’intérieur. Une série d’autopor- 11 novembre – béthune traits aux noix et aux marrons, De 3€ à 18€ entre comédie et mélancolie… sur rens/rés : la Comédie de béthune, 03 21 63 29 19 le fil du funambule… www.comediedebethune.org sa 16 fév ‹ 20h30 EPiNarDs & POrtE- jarrEtEllEs Comédie tendre et…. déjantée ! Cie les grands enfants et Cie la belle histoire Bérengère prend conscience, grâce à un test dans “Psychologie magazine” qu’il est grand temps qu’elle reprenne en main sa vie de femme. Aidée par deux © jean le gascon amies, elle va tout mettre en œuvre pour surprendre son mari… Mais la soirée va prendre une drôle de tournure… pour le plus grand plaisir du public! je 14 fév ‹ 19h di 17 fév me 13 fév ‹ 15h30 ve 15 fév ‹ 10h et 14h30 ‹ 15h30 [MariONNeTTeS / JeUNe PUBlic] [MariONNeTTeS / JeUNe PUBlic] NOM l’album de gwendoline raisson. VEstigEs, D’UNE POMME MON d’après sPEctaclE PriMitifconcep- ViOlON Cie la Cuillère. Dans le cadre des “rototos 2013”. à partir de 3 ans. Durée : 40 min Cie cendres la rouge. Écriture et tion : sandrine Châtelain, Alain terlutte, s’aPPEllE Jo le ver de terre était en train de faire la sieste, lorsqu’il reçut une Didier Cousin et julien Aillet. Dans le cadre du festival “les manipulés”. tout public à partir de 8 ans rayMOND ! le nouveau pomme sur la tête. « Nom d’une spectacle Dans un laboratoire, une paléon- pomme ! Qu’est-ce que c’est ? » de Kordian, tologue analyse des squelettes qui accompagné s’écria-t-il apeuré. Mais quand il échappent à toute nomenclature. au piano par vit le fruit, il eut de suite envie de jean-Claude le Tour à tour effrayée, malmenée le manger. C’est alors qu’arriva un débonnaire et émerveillée, au cours de son second ver de terre, appelé Jean- Kordian mélange les genres. Tour à tour musicien, dompteur, périple se dévoile une part d’elle- Pierre… magicien, imitateur ou chanteur de charme, il passe allégrement ➔ médiathèque municipale même qu’elle ignorait. ➔ maison de l’Art et de la Communication, du classique à la variété la plus improbable (Elvis, Gainsbourg…). rue du Périgord – bruay-la-buissière tN 4€ - tr 3€ rue Arthur lamendin - sallaumines Ce spectacle déliro-surréaliste vous emmènera loin, très loin…. rens/rés : service culturel tN 8€ - résa 6€ - tA 5€ - tr 3,50€ de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 carte spectacle 1€ rens : maison de l’Art et de la Communication, ➔ salle louis-Aragon 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr espace Culturel jean ferrat - Avion mac@mairie-sallaumines.fr tN 6€ - tr 5€ - laissez-passer 3 spectacles tN 12€ - tr 10€ tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 4€ et 5€ - Pass Cult 3€ rens/rés : service culturel d’Avion, rens/rés : Culture Commune, 03 21 14 25 55 03 21 79 44 89 billetterie@culturecommune.fr www.culturecommune.fr p.24 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 24 10/12/12 12:44
    • théâtre Cirque / L’agenda des spectacles Création 2012 festival de la marionnette © vincenrt muteau je 14 et ve 15 fév ‹ 20h ve 15 fév ‹ 20h30 [MariONNeTTeS] lEsenMaiNs DEberthoud. marion- caMillE MisÉraBlEsvictor Hugo. ! mise scène : brice d’après l’œuvre de Adaptation, mise en scène et sa 19 jan ‹ 15h30 je 28 fév ‹ 20h nettes : Camille trouvé. Cie les Anges au Plafond. à partir de 10 ans interprétation : stéphane titelein. Cie franche Connexion lE cirqUE [clOWN eT THÉÂTre D’OBJeTS] PriNcEssE Poirier et Audrey Les Anges au Plafond abordent le thème de la censure. Ils ont trouvé Cosette, Jean Valjean, Fantine sur- gissent devant nous par la magie DE MaMiE gisèlE De et avec : Amélie robin. spectacle suivi d’un débat “du Cie théâtre du rebond. en Camille Claudel - femme têtue, conjuguée des costumes conçus tout public, à partir de 5 ans travestissement aux rapports sociaux de volontaire et passionnée une figure pour le jeu de l’acteur seul au sexes et de genres” avec mylène bilot, Voici que Mamie Gisèle se sou- doctorante en arts plastiques mythique contemporaine idéale. plateau, et d’un environnement vient du cirque de sa jeunesse. À travers le clown et le théâtre Camille Trouvé nous emmène travaillé pour sa puissance d’évo- Celui où son père endossait le d’objet, ce spectacle questionne dans un labyrinthe, entre censure cation. Une adaptation audacieuse costume du légendaire Mon- la féminité et ce qu’elle a de per- et folie, à travers la vie de Camille qui met la modernité du texte en sieur Loyal. Sous le chapi- formatif : les petites filles jouent à Claudel. lumière. teau de toile s’enchaînent les ➔ l’Hippodrome ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye la princesse, mais n’est-ce qu’un Place du barlet - Douai Hénin-beaumont numéros qu’elle nous conte jeu ? Quelles en sont les règles, les tarifs : de 3 à 8€ tN 10€ - tr 6€ - tA et groupes 5€ avec une certaine nostalgie. codes ? Et sous ces codes, qu’est-ce rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 qu’il r este ? Douai, 03 27 99 66 60 www.hippodromedouai.com www.escapade-spectacle.com escapade@nordnet.fr sa 26 jan ‹ 15h30 ➔ maison de l’Étudiant, université cOMMENt MOi jE d’Artois - Arras entrée libre sur réservation rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, Cie tourneboulé. mise en scène et 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr écriture : marie levavasseur. spec- tacle tout public, à partir de 3 ans Une histoire qui commence par une naissance. Une nais- sance un peu tordue avec des fils tout emmêlés et à peine un bout de prénom Une histoire pour questionner ce moi qui me constitue. Une histoire pour le plaisir de poser des questions. Semer des cailloux en forme de point d’interrogation. ma 19 fév ‹ 15h30 ma 5 fév ‹ 20h ve 15 fév ‹ 20h30 sa 23 fév ‹ 20h30 [DaNSe / cirqUe / illUSiON] l’Oral Et harDi [HUMOUr] la MaNO l’aUtrE jacques bonnaffé sMaÏN man show dans près le roi du one Cie tro-héol. spectacle tout public, à partir de 10 ans Claudio stellato Danseur-acrobate, Claudio Stellato Dans l’Oral et Hardi, avec un art de deux heures de purs moments Victime d’un accident, Roberto, propose un voyage sensoriel trou- délicat des nuances, Bonnaffé se De retour dans le bistrot de son émouvant personnage, se voit blant entre manipulations d’objets lance dans une célébration jubi- enfance, Smaïn nous transporte affublé d’une nouvelle main, et contorsions. Il explore, dans un latoire de la langue féconde de dans son drôle de quotidien : le dotée de sa propre personnalité. mouvement théâtral tout en len- l’auteur belge J.-P. Verheggen : mariage mixte, le psy, l’adoption, Progressivement, cette cohabita- teur, les relations corps et objets. une poésie du quotidien qui mêle la police, les racistes, une visite de tion involontaire devient insup- Un spectacle qui défie les lois de sublime et grotesque, pleine de Paris très particulière et son tout portable, le harcèlement et la la physique autant que celles de la bruits, de mouvements, de sono- nouveau discours de candidature à manipulation mentale montrent poétique. rités… la présidence de la République. bientôt leur face hideuse. ➔ Centre culturel jacques Prévert, ➔ espace ronny Coutteure, bd des ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye rue de montceau-les-mines - Harnes flandres – grenay Hénin-beaumont ➔ théâtre municipal le Colisée, tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 4€ et 5€ - Pass Cult 3€ tN 14€ - tr 7€ - tA 12€ et 6€ tN 25€ - tr 22€ 12 rue de Paris - lens rens/rés : Culture Commune, 03 21 14 25 55 rens/rés : espace ronny Coutteure, rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 tN 6,30€ - tr 4,50€ Centre culturel jacques Prévert, 03 21 76 21 09 03 21 45 69 50 - http ://ronnycoutteure.grenay.fr www.escapade-spectacle.com rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 billetterie@culturecommune.fr culture@grenay.fr escapade@nordnet.fr réseaux Digitick, france billet, ticketnet www.culturecommune.fr Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.25ARTOISCOPE N°140.indd 25 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / Cirque musique Création 2012 ma 22 jan ‹ 20h me 23 jan ‹ 19h [cirqUe aBSUrDe] le grain © séverine C.Photos © ghislaine mathieu ve 18 jan ‹ 20h45 me 16 et je 17 jan ‹ 20h [cHaNSON] lE graND cirqUE DÉliNqUaNtE Délinquante, duo de filles pétil- © Philippe laurençon DEs MalENtENDUs lantes à la joie de vivre communi- cative, présente son nouvel album Christian Paccoud et Armelle Dumoulin créent un spectacle “Comme une blonde”. Avec leurs musical à partir des écrits de jeunes, sourires, leurs propos imperti- Pierre Déaux et mika Kaski dans le cadre du programme Irill nents et un savoir-faire éprouvé, (lutte contre l’illettrisme), en parte- Délinquante donne un rendez-vous Dans une ambiance kitsch à souhait, décor populaire d’un d’amour avec le public. camping 70’s, un cirque de farces et attrapes, avec pis- nariat avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). ➔ le Poche, rue fernand bar tolet à eau et coussins péteurs, lancer de grain de raisin et béthune jets de spaghetti, hula-hoop et jazz bricolé. Un spectacle ➔ l’Hippodrome tN 7€ - tr 5€ - tA 4€ - Pass cult 3€ décalé et décapant. Une performance absurde irrésistible. Place du barlet - Douai rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 entrée libre sur réservation www.lepoche.fr ➔ salle des fêtes - rue du 8 mai 1945 - Carvin rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de + fnac, ticketnet, www.digitick.com Douai, 03 27 99 66 60 www.delinquante.fr tN 15€ - tr 12€ - ts 8€ - tA 5€ et 4€ - Pass Cult 3€ accueil@hippodromedouai.com rens/rés : Centre effel, 03 21 74 52 42 - Culture Commune, 03 21 14 25 55 www.hippodromedouai.com billetterie@culturecommune.fr - www.culturecommune.fr di 13 jan ‹ 16h me 6 fév ‹ 15h [MUSiqUe FraNÇaiSe] [JeUNe PUBlic] saiNt-saËNs,(piano), orchestre de faUrÉ, BizEt ve 18 jan ‹ 20h sa 19 jan ‹ 19h DUcirque du bout du monde. Balai Pierre-Alain volondat [caBareT-DÉcOUVerTe cHaNSON] cOKO chant’amateur. [SlaM] le à partir de 5 ans Douai, jean-jacques Kantorow (direction) Raffinement, charme insensé, pureté 1 partie ère yaMlayaM Accueil convivial à partir de 19h30 Yamlayam chante et slam. Ses Un matin comme les autres, deux de la veine mélodique, impression- Il a la fougue et la hargne qui vont premiers coups de coeur musi- personnages rouillés par les habi- nisme… Saint-Saëns a écrit son 2ème avec la jeunesse. Il nous emmène, caux lui sont donnés par le rap. tudes d’une vie réglée émergent Concerto pour piano en 17 jours tel un funambule, à osciller de ten- Elle s’engouffre dans la déferlante d’une bicoque. L’Autre, qu’on en hommage à Anton Rubinstein. dresses en révoltes. Avec des mots Hip Hop. Des Battles de danse aux n’attendait pas, arrive et apporte La merveilleuse Ballade de Fauré qui nous résonnent fort et juste, il murs de graffs, toutes les expres- un vent de fraîcheur à ce monde est dédiée à Saint-Saëns… Enfin, nous invite à partager son univers, sions de cette culture la saisissent. étriqué. Les trois personnages nous Carmen de Bizet et le Carnaval des ses voyages. Du sensible... Pas de Mais c’est avant tout les textes qui entraînent dans le tourbillon de leur Animaux de Saint Saëns. ➔ Auditorium Henri Dutilleux, doute, Coko est un poète, un vrai ! l’inspirent. rencontre. ➔ maison de l’Art et de la Communication, 67 rue de la fonderie – Douai ➔ Hôtel de guînes, ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye tN 20€ – tr 18€ (+60 ans), 15€ (+10 personnes) rue Arthur lamendin - sallaumines Hénin-beaumont rue des jongleurs, Arras tN 9€ - résa 7€ - tA 5€ - tr 3,50€ et 9€ (-26 ans) tN 8€ – tr adhérents Di Dou Da 6€ tN 10€ - tr 6€ - tA et groupes 5€ rens/rés : orchestre de Douai, 03 27 71 77 77 carte spectacle 1€ rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 étudiants et demandeurs d’emploi 4€ rens : maison de l’Art et de la Communication, contact@orchestre-douai.fr rens/rés : Association DiDouDa, bernard www.escapade-spectacle.com www.orchestre-douai.fr 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr escapade@nordnet.fr et françoise bethencourt, 03 21 24 96 26 mac@mairie-sallaumines.fr p.26 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 26 10/12/12 12:44
    • musique / L’agenda des spectacles © Diane sagnier sa 26 jan ‹ 20h je 31 jan ‹ 20h30 ©medhi benkler [cHaNSON] EMily lOizEaU caNDyE show oh compagnie KaNE me 23 jan ‹ 20h Emily Loizeau nous livre the mokette sOPhiE hUNgEr aujourd’hui son nouveau spec- tacle issu de don troisième album Cette femme au caractère bien trempé nous offre une musique ve 1er fév ‹ 20h45 [cHaNSON] Forte du succès international de BrOc qui swingue, qui fait tanguer, qui ses deux premiers disques, Sophie au nom évocateur et mystérieux fait bouger. Candye Kane sait Hunger vient défendre son nouvel “Mothers & tygers”. Une nou- Une énergie rugueuse, un son comme personne bercer votre âme album, “The Danger of Light”. Du velle occasion pour la lauréate du électrique épuré, une passion pour ou serrer votre cœur comme un rock brut aux ballades pop, folk ou Prix Constantin 2009 de nous faire le blues, le rock’n’roll, orientent mouchoir rempli de larmes, de joie soul, au piano ou à la guitare, la voyager et découvrir un peu plus Broc vers une originalité créative envoyant une vraie dame du blues, jeune Suissesse assume sur scène son univers. loin des artistes formatés. ➔ théâtre de béthune, boulevard d’émotion en l’entendant chanter. une énergie flamboyante. victor-Hugo – béthune ➔ l’escapade, 263 rue de l’Abbaye ➔ le Poche, rue fernand bar ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, tN 22€ - tr 18€ - Pass cult 3€ Hénin-beaumont béthune 7 Place du théâtre - Arras rens/és : théâtre municipal de béthune, tN 10€ - tr 8€ - tA et groupe 7€ tN 7€ - tr 5€ - tA 4€ - Pass cult 3€ tN 21€ - tr 10€ 03 21 64 37 37 rens/rés : l’escapade, 03 21 20 06 48 rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 + fnac, ticketnet, www.digitick.com www.escapade-spectacle.com www.lepoche.fr www.theatredarras.com www.theatre-bethune.fr escapade@nordnet.fr + fnac, ticketnet, www.digitick.com © stéphanie lacombre © franck loriou ve 1er fév ‹ 20h30 ve 25 jan ‹ 20h45 sa 26 jan ‹ 20h30 [cHaNSON] [cHaNSON] aMÉliE-lEs-crayONs BOBygallet, Yeti, rolandrEPiqUÉ laPOiNtE bourbon, alExis hK Évelyne sa 2 fév ‹ 20h30 Nommé aux victoires de la + asKEhOUg Dimoné, imbert imbert et Presque oui musique catégorie « Révélation scène » Alexis HK un artiste Amélie-les-Crayons a toujours été appréciée pour sa poésie légère, À l’occasion du 90ème anniversaire de sa naissance, 6 artistes singu- NOta triO d’europe de musiques traditionnelles élégant et subtil. Avec ses quatre son humour irrésistible et la qua- liers rendent un hommage tendre l’est. Clarinette : Aldo scelli. Piano : Yves- et décalé à Boby Lapointe, en revi- marie boff. tuba : jean-baptiste Nolot musiciens complices, il chantera lité de ses spectacles. Askehoug, sitant au poil à gratter ses refrains Cette belle musique de la vie nous les titres de son nouvel album Le dandy doué, foutraque et impré- fantaisistes et lunaires, dans une vient tout droit de Hongrie, de Dernier Présent et ses anciennes visible, et ses textes racés à mi- ambiance de cirque intime et Roumanie, de Russie ; proche des chansons, comme C’que t’es belle, chemin entre l’écriture ludique de débridé, de cuisine foutraque et Tziganes bien sûr mais aussi de la Nous sommes revenus, La Maison Prévert et la noirceur assumée de raffinée... tradition Klezmer. Ronchonchon ou Coming out. Bukowsky. ➔ Centre Arc en Ciel, ➔ Ciné-théâtre, ➔ le Poche – rue fernand bar ➔ Centre Arc en Ciel, 61 bis rue jean jaurès - Auchel béthune Place gambetta - liévin Place gambetta - liévin tN 13€ - tr 11€ - tA et groupe 8€ tN 8€ - tr 6€ (groupes, moins de 20 ans, tn 12€ - tA 8€ - Pass cult 3€ tN 15€ - tr 13€ - tA et groupe 10€ étudiants, demandeurs d’emploi) et 3€ (carte infos/résa 03 21 64 37 37 www.lepoche.fr rens/rés : Centre Arc en Ciel, 03 21 44 85 10 rens/rés : Centre Arc en Ciel, 03 21 44 85 10 jeune d’Auchel et Pass Cult) + fnac, ticketnet, www.digitick.com www.arcenciel-lievin.fr - info@arcenciel-lievin.fr www.arcenciel-lievin.fr - info@arcenciel-lievin.fr rens/rés : l’odéon, 03 21 61 92 03 Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.27ARTOISCOPE N°140.indd 27 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / musique © fabrice Demessence ©fabrice fenoll © r.lugassy © Didier fraisse sa 2 fév ‹ 20h30 je 7 fév ‹ 20h ve 8 fév ‹ 20h30 [cHaNSON] ma 12 fév ‹ 20h30 art MENgO [cONcerT-clUB #3] DOMiNiqUE a iNVitE… archiMèDE Nouvel album “trafalgar” giEDrÉ Art Mengo est un artiste d’excep- tion. Compositeur hors pair, il a arlt + V.O. + Maissiat Que vous connaissiez ou pas le pre- mier album “le Bonheur”, sachez Les chansons de la jolie Franco- Lituanienne ne se résument pas à collaboré avec les plus grands. Carte blanche de programmation une course à la provocation. Dans que selon l’adage d’Archimède Ce chanteur au timbre de voix à Dominique A ! Entre amour des plusieurs d’entre elles revient le “Tout corps plongé dans les riffs de unique conquiert le public qui mots et flamboyante énergie rock, thème important selon lequel la Fred et les mots de Nico en ressort (re)découvre Je l’ai tant aimé, venez découvrir les artistes qu’il violence du texte ne serait qu’un réjoui, inondé d’une nouvelle foi Parler d’amour comme autant affectionne : le duo français Arlt, reflet du monde, une caisse de dans la pop française… ou plutôt de moments de poésie musicale les belges de V.O. et la divine résonance pour ce qu’il contient de franglo-saxonne”. On prend plaisir intemporelle. Maissiat, digne héritière d’Alain “pourri”. à plonger avec eux. ➔ espace ronny Coutteure, bd des Bashung et de Françoise Hardy. ➔ médiathèque robert Cousin, flandres – grenay ➔ espace Culturel grossemy ➔ théâtre d’Arras, salle reybaz, Cours Kennedy – bruay-la-buissière 13D route de béthune - lens tN 14€ - tr 7€ - tA 12€ et 6€ 7 place du théâtre - Arras tN 9€ - tr 6,80€ rens/rés : espace ronny Coutteure, tN 15€ - tr 13€ et – de 16 ans 8€ tu 8€ rens/rés : service culturel rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 03 21 45 69 50 - http ://ronnycoutteure.grenay.fr rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 réseaux Digitick, france billet, ticketnet culture@grenay.fr de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 www.theatredarras.com © musée du louvre / Antoine mongodin je 14 fév ‹ 18h30 et 20h30 sa 2 fév ‹ 20h30 sa 9 fév ‹ 20h30 [cONcerT SOUS caSqUe] [cHaNSON] [ZiK eN POcHe] MigNONNE, allONs VOir... clairE DitErzi ve 8 fév ‹ 20h45 tWiN tWistErs / Et ÉcOUtEr pour le louvre- “lE salON DEs rEfUsÉEs” [cHaNSON] jiMi Was gaiN / Création exceptionnelle lens, proposée par thierry balasse. Avec son nouveau projet, le Salon KarPatt Dirtyproposé par le satellite Concert PriMitiVEs Cie inouïe. à partir de 15 ans Ronsard sera notre premier guide des refusées, écrit à Rome pendant Avec son 5ème album “Sur le quai”, dans ce parcours sonore qui entre- Twin Twisters, un duo digne héri- son séjour à la Villa Médicis, la Karpatt revient à une formule plus mêlera intimement les poèmes et la tier des Cramps et de Jon Spencer, musicienne aux cheveux et tempé- acoustique, avec toujours ce don musique. Et puisque nous aurons a quelque chose d’un film de genre, rament de feu retrouve son univers pour raconter des histoires. Elles sont la chance de pouvoir vous mur- façon Psychose ou Lost Highway. décalé, sa grâce en apesanteur. légères, profondes et poétiques sur murer à l’oreille, nous choisirons Un son d’une puissance inouïe, Un univers multiple qui la rend si des rythmes empruntés à l’Afrique des poèmes sensuels, qui sauront une batterie massive, une guitare atypique dans le paysage musical noire, au Maghreb ou à l’Europe de réveiller Eros et évoquer l’amour sauvage et une voix grave aux airs hexagonal. l’est. Ce trio est créateur de bonheur. sous toutes ses sonorités. ➔ théâtre de béthune, boulevard ➔ le Poche, rue fernand bar de crooner schizophrène. Le King n’est jamais bien loin. ➔ la scène/musée du louvre-lens. victor-Hugo - béthune béthune Accès par les rues georges bernanos tN 14€ - tr 10€ - Pass cult 3€ tN 7€ - tr 5€ - tA 4€ - Pass cult 3€ ➔ le Poche, rue fernand bar - béthune rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 ou Paul bert - lens rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 tu 5€ tN 15€ - tr 10€ www.theatre-bethune.fr www.lepoche.fr rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21 + fnac, ticketnet, www.digitick.com + fnac, ticketnet, www.digitick.com + fnac, ticketnet, www.digitick.com www.louvrelens.fr www.lepoche.fr p.28 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 28 10/12/12 12:44
    • musique Danse / L’agenda des spectacles © jean-Claude Crabonne © mirabelwhite di 20 jan ‹ 16h [MariONNeTTeS] ve 11 jan ‹ 20h ve 15 fév ‹ 20h45 Krafff + cONtrEPOiNt je 14 fév ‹ 20h [cHaNSON] cE qUE j’aPPEllE OUBli CDN de montluçon + Cie Contrepoint aNthONy jOsEPh aND (Yan raballand). Durées : Krafff 35 min, h-BUrNs texte : laurent mauvignier. Chorégraphie, Contrepoint 20 min. Dans le cadre de “un mise en scène, scénographie, costumes : Dimanche en famille”. thE sPasM BaND + Après le succès critique de “We go Angelin Preljocaj Inspiré d’un fait-divers, le récit tout public, à partir de 6 ans Krafff, un pas de deux insolite MÉlissa laVEaUx way back” et sa récente collabora- tion avec Chris Bailey du mythique évoque la mort violente d’un jeune homme dans un supermarché pour entre un danseur et un grand per- Si Anthony Joseph mélange soul, groupe australien The Saints, sonnage de papier kraft, une par- jazz et afro-beat en un gumbo épicé le vol d’une canette de bière. Six tition gestuelle”. Contrepoint, H-Burns évolue vers une musique et bienfaiteur, Mélissa Laveaux danseurs et un comédien expriment une danse d’un seul élan, un mou- de moins en moins rêche, de plus brasse folk intimiste, blues groovy à travers le corps, le mouvement vement continu, répétitif ou non, en plus ample. Voilà désormais un et nu soul. Tous deux, ils orchestrent et les mots, les questions soule- qui se métamorphose, un trait de grand groupe de rock classieux, un un co-plateau dansant pour un vées par l’ouvrage : l’exclusion, la crayon qui dessine sans se soulever groupe qui ne connaît pas les fron- voyage à travers la black music, des marge, la société… de la page. tières. ➔ l’Hippodrome Caraïbes à l’Afrique. ➔ le Poche, rue fernand bar Place du barlet - Douai ➔ Centre Arc en Ciel, ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, béthune tarifs : de 3 à 21€ Place gambetta - lievin 7 Place du théâtre - Arras tN 7€ - tr 5€ - tA 4€ - Pass cult 3€ tN 11€ - tr 9€ - tA 7€ - enfants de moins de 12 rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de tN 21€ - tr 10€ rens/rés : théâtre de béthune, 03 21 64 37 37 ans 6€ - groupe 7€ Douai, 03 27 99 66 60 rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 + fnac, ticketnet, www.digitick.com rens/rés : Centre Arc en Ciel, 03 21 44 85 10 www.hippodromedouai.com www.theatredarras.com www.lepoche.fr www.arcenciel-lievin.fr - info@arcenciel-lievin.fr © Pierre Planchenault © PH. levy)-stab ve 18 jan ‹ 20h30 ma 22 jan ‹ 20h PatricK DUPOND ragE artistique, chorégraphie : sa 16 fév ‹ 20h30 Et lEÏla Da rOcha direction ve 15 fév ‹ 20h30 [ÉlecTrO rOcK] Anthony egéa. Cie rêvolution OrchEstrE DEaD astrOPilOt+ByK “fUsiON” Ce spectacle est né d’un travail entre Anthony Egéa et six danseurs NatiONal DE lillE Un beau plateau électro régional, partagé par deux entités musicales Fusion est un ballet autobiogra- phique : la rencontre du danseur rencontrés dans différents pays d’Afrique. Pour eux, et avec eux, jEaN-claUDE Et aux personnalités complémen- étoile Patrick Dupond et de la dan- il imagine Rage. Hip-hop, danse carOliNE casaDEsUs Direction : jean-Claude Casadesus taires, navigant du punk au post Rock, de sons mixés à l’instru- seuse orientale Leïla Da Rocha. Deux artistes qui ont décidé d’unir traditionnelle africaine et krump se mêlent pour dessiner les contours soliste : Caroline Casadesus, soprano ment nu, de mélodies délicates et leur histoire et leur art. Fusion est d’une Afrique plurielle, belle et Pour la première fois à Lens, sombres aux envols vocaux sau- né de la relation intime qui unit ces révoltée. retrouvez sur une même scène vages. deux interprètes que tout semble ➔ l’Hippodrome ➔ salle des fêtes, dissocier. Place du barlet - Douai Jean-Claude et Caroline Casadesus rue du 8 mai 1945 - Carvin tarifs : de 3 à 21€ ➔ théâtre municipal le Colisée, rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de pour un concert exceptionnel ! tN 7€ - tr 4€ 12 rue de Paris - lens rens/rés : Centre culturel effel, 03 21 74 52 42 Douai, 03 27 99 66 60 ➔ salle bertinchamps - lens tN 18,90€ - tr 14,20€ www.hippodromedouai.com tN 11,70€ - tr 8,20€ De 10h à 12h et de 14h à 18h du ma au ve rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 culture@carvin.fr - www.carvin-culture.com + Digitick, france billet, ticketnet réseaux Digitick, france billet, ticketnet Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.29ARTOISCOPE N°140.indd 29 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / Danse Cinéma autrement Création 2013 ma 22 jan ‹ 14h30 ciNÉMa Et thÉÂtrE © Pierre grosbois sa 2 et 9 fév ‹ 20h30 Projection du film Une estonienne M.Pietragalla-Derouault. Et MME rêVE ve 8 fév ‹ 20h à Paris, en lien avec le spectacle Caramba ! et la question de la vieillesse UPrisiNg / thE art Of Ciné-aînés, séance spéciale pour Cie me 30 jan ‹ 20h Chorégraphie et mise en scène : marie- les seniors, suivi d’un goûter et MicrO : Pierre rigal Claude Pietragalla et julien Derouault Chorégraphie La danse et la technologie fusionnent NOt shechter Company lOOKiNg BacK d’une rencontre avec les comédiens du spectacle. pour précipiter le spectateur dans un Hofesh Du rock comme vous n’en avez ➔ Cinéma les Étoiles rêve inédit, celui de l’illusion scé- Hofesh Shechter secoue depuis rue du Périgord - bruay-la-buissière jamais vu ! Entre théâtre, danse, nique. M et Mme Rêve tentent de quelques années la scène de la tu 4€ BD et concert, le chorégraphe rens/rés : Cinéma les Étoiles, 03 21 01 75 25 fuir leur condition d’être imaginaire danse contemporaine. Dans Upri- www.cinema-les-etoiles.fr Pierre Rigal, la chanteuse-dan- brimée par leur créateur, c’est alors sing sept danseurs gonflés à bloc seuse Mélanie Chartreux et les trois qu’ils côtoient, Kafka, Fritz Lang et nous projettent dans la violence des musiciens du groupe Moon Pallas Hockney... et même Fred Astaire ! rues. Dans The Art […], six dan- détournent avec bonheur les réfé- sa 2 fév ➔ théâtre municipal seuses offrent un pendant féminin rences et les clichés de l’univers le Colisée, 12 rue de Paris - lens vibrant, tranchant comme une lame tN 18,90€ - tr 14,20€ des rockstars. Renversant ! rens/rés : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 de rasoir. ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, + Digitick, france billet, ticketnet ➔ l’Hippodrome 7 Place du théâtre - Arras sa 9 fév ➔ théâtre de béthune, Place du barlet - Douai tN 21€ - tr 10€ boulevard victor-Hugo - béthune tarifs : de 3 à 21€ rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 tN 22€ - tr 18€ - Pass Cult 3€ rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de www.theatredarras.com rens/rés : théâtre municipal de béthune, Douai, 03 27 99 66 60 03 21 64 37 37 - www.theatre-bethune.fr www.hippodromedouai.com Création 2013 © laurent Combe me 9 jan ‹ 20h [ciNÉ-cONcerT] ma 22 jan ‹ 20h ©théo Koolman © jocelyn Cottencin l’ÉtErNEllE fiaNcÉE DU [cYcle ciNÉ-HiSTOire] DOctEUr fraNKENstEiN qUE la fêtE cOMMENcE ve 1er fév ‹ 20h30 d’après l’œuvre de mary shelley. de bertrand tavernier (france, 1975, 2h). Avec Philippe Noiret, jean rochefort, ma 5 fév ‹ 18h Cie la Cordonnerie. à voir en famille, Bal cOstUMÉ dans le cadre à partir de 8 ans jean-Pierre marielle. Projection suivie gOMME de Yasmin rahmani et d’un débat avec Youri Carbonnier, maître Création exceptionnelle De l’écran à la scène deux labora- de conférences en histoire moderne d’une nocturne. Direction artistique Chorégraphie toires : celui de Frankenstein, qui Chronique de la France au temps Christine Corday. Cie les 3 C loïc touzé s’intéresse à la vie post-mortem de la Régence. Tandis que le Un bluejean, quelques accessoires Une chorégraphie pour tenter de dans un film à l’humour décalé, libéral Philippe d’Orléans s’épuise inspirés de la période Renais- remonter aux sources du langage et sur le plateau, le bric-à-brac des dans des soupers galants, la révolte sance (des rubans, du velours, hip-hop, mettant en mouvement musiciens, bruiteurs, comédiens gronde en Bretagne et la banque- une coiffe, du rouge, du noir) et une histoire, un corps, une danse. qui fabriquent en direct l’univers route menace le royaume. Taver- vous voilà prêts pour un voyage Un dialogue entre Yasmin Rah- sonore. Un ciné-spectacle plein de nier réinvente le film historique dans le temps ! Une grande fête mani, précurseur du hip-hop dans fantaisie ! dans une fresque pleine d’humour, où l’on dansera le Tcha-Tcha ou les années 1980, et Loïc Touzé, ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, de verve et de modernité. le Madison-twist sur des musiques inscrit dans le mouvement critique 7 Place du théâtre – Arras tu 8€ ➔ Cinémovida, grand’place, Arras d’hier et d’aujourd’hui. de la danse contemporaine. rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 tN 4€ - tr 3€ - Étudiants et personnels ➔ la scène/musée du louvre-lens. www.theatredarras.com de l’université d’Artois : places offertes ➔ maison de l’Étudiant, université à retirer au service Culturel. Accès par les rues georges bernanos d’Artois - Arras rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, ou Paul bert - lens entrée libre sur réservation 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr entrée gratuite, sur réservation. rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr www.louvrelens.fr p.30 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 30 10/12/12 12:44
    • Cinéma autrement rencontres / L’agenda des spectacles je 7 fév ‹ 21h15 me 20 fév ‹ 10h30 et 16h me 23 jan ‹ 20h30 this is ENglaND vostf). [ciNÉ-cONcerT] [cYcle ciNÉ-DrOiT] gOlDENCrialese (italie-france, 2006, DOOr de shane meadows (Angleterre, ma 12 fév ‹ 20h30 lE PEtit MONDE DEsZ. DansliONNides “rototos 2013”. lÉO le cadre [cYcle ciNÉ-DrOiT] Dans le cadre du rDv A3 “une jeunesse d’emanuele 1h58, vostf). Avec Charlotte gainsbourg. pour l’extrémisme !”. film associé au spectacle NAZ, suivi d’une rencontre- PatEr (france, 2011, 1h45). d’Alain Cavalier Cie Projection suivie d’un débat avec Éric débat dînatoire sur les thématiques abor- à partir de 2 ans. Durée : 30 min Debruyn, professeur agrégé d’histoire dées avec l’équipe artistique de la pièce Projection suivie d’un débat avec Hugues géographie Hellio, maître de conférences en droit Cinq histoires de Léo Lionni sont Shaun, 12 ans, habite avec sa mère. public accompagnées par des ritournelles Au début du vingtième siècle, une Garçon solitaire, il rencontre au Vincent Lindon et Alain Cavalier joyeuses créées par les frères Litsler. famille de paysans siciliens, les début des vacances d’été un groupe s’improvisent hommes politiques : Celles-ci nous emmènent avec sub- Mancuso, abandonnent leur terre de skinheads locaux et découvre avec l’un sera Président, l’autre Premier tilité vers des contrées imprévi- natale pour rejoindre le Nouveau eux le monde des fêtes, du premier ministre. Par un jeu de rôle habile sibles oscillant entre musiques du Monde. Commence un long périple amour et des bottes Dr Martens. Le et jubilatoire, mêlant intime et poli- monde, rock léger, jazz… s’alliant nourri de rêves et d’espoirs. Une ton change quand un skinhead raciste tique, réel et fiction, ils pénètrent à harmonieusement avec cet univers œuvre profondément humaine et et plus âgé sort de prison… l’intérieur du pouvoir. dessiné. d’une grande force poétique. ➔ Cinéma les Étoiles ➔ Cinéma Paul Desmarets, Douai ➔ Cinéma les Étoiles ➔ Cinéma Paul Desmarets, Douai rue du Périgord – bruay-la-buissière tu 4,10€ - Étudiants et personnels de l’université rue du Périgord – bruay-la-buissière tu 4,10€ - Étudiants et personnels de l’université tarif soirée rDv A3 10€ d’Artois : places offertes à retirer à la bibliothèque 4€ par adulte et 3€ par enfant d’Artois : places offertes à retirer à la bibliothèque Cinéma seul : tu 5€ universitaire de Douai. rens/rés : Cinéma les Étoiles, 03 21 01 75 25 universitaire de Douai. rens/rés : Cinéma les Étoiles, 03 21 01 75 25 rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, contact@cinema-les-etoiles.fr rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, contact@cinema-les-etoiles.fr 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr www.cinema-les-etoiles.fr 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr www.cinema-les-etoiles.fr visite guidée © D.langlet ma 5 fév ‹ 20h ma 12 fév ‹ 20h [cYcle ciNÉ-HiSTOire] [cYcle liTTÉraTUre eT ciNÉMa] aMEricaN(usA, 2000, 1h41, vostf). PsychO la NUit DE VarENNEsAvec me 13 fév ‹ 18h tous les jours ‹ 11h, 15h, de mary Harron d’ettore scola (france, 1982, 2h27). [ciNÉ-DaNSe] 16h, 17h (sauf lundi matin) Avec Christian bale, reese Whiterspoon. Projection suivie d’une analyse filmique marcello mastroianni, Harvey Keitel. Projection suivie d’un débat avec Agnès Walch, maître de conférences en histoire il Était UNE chaisE Conception et chorégraphie : Nathalie BEffrOi, hÔtEl DE VillE avec guillaume Winter, professeur d’anglais Un flamboyant golden-boy, beau, moderne Juin 1791, une mystérieuse ber- Cornille. films : Norman mac laren. à voir en famille, à partir de 6 ans Et carillON DE DOUai line quitte Paris. Quelques heures Sur l’écran sont projetés cinq Monument incontournable de riche et intelligent, évolue dans un plus tard, une autre part vers l’est courts-métrages de Norman Mac la ville, le beffroi culmine à 57 monde de luxe et de superficialité. de la France. À son bord, un écri- Laren, tandis que sur le plateau mètres. Son carillon, l’un des Il a toutefois un problème : c’est un vain libertin, un Américain libéral, deux interprètes allient mouve- plus importants d’Europe, est un psychopathe. Cette adaptation du un industriel, une comtesse et un ment, danse et sens aigu de l’ab- véritable instrument de musique. roman culte de Bret Easton Ellis coiffeur extraverti. Ils assisteront surde. Une fenêtre ouverte pour les La vue sur la ville du haut du bef- propose une vision sombre et irré- à l’arrestation de la famille royale plus jeunes sur l’univers du film froi est tout simplement impres- vérencieuse de la réussite améri- à Varennes. d’animation, de la musique animée, sionnante ! Concert de carillon le caine. D écapant ! ➔ Cinémovida, grand’place, Arras des premiers effets spéciaux... samedi matin à 10h45 ! ➔ Cinémovida, grand’place, Arras tN 4€ - tr 3€ - Étudiants et personnels tN 4€ - tr 3€ - Étudiants et personnels ➔ théâtre d’Arras, salle à l’italienne, ➔ Départ au pied du beffroi, rue de la de l’université d’Artois : places offertes 7 Place du théâtre - Arras mairie. Durée : 1h de l’université d’Artois : places offertes à retirer au service Culturel. à retirer au service Culturel. tu 8€ tN : 4,50€ - tr : 3€ rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, rens/rés : théâtre d’Arras, 03 21 71 66 16 rens/rés : office de tourisme de Douai, rens/rés : service culturel de l’université d’Artois, 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr www.theatredarras.com 03 27 88 26 79 - tourisme-douai@wanadoo.fr Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.31ARTOISCOPE N°140.indd 31 10/12/12 12:44
    • L’agenda des spectacles / rencontres/expositions/stages exposition rencontre exposition du 9 jan au 13 fév ‹ de 18h à 19h30 les rDv du mercredi soyez curieux, 6 février : rencontre avec… poussez les portes du théâtre Jos Houben, virtuose du rire tous les mercredis ! et spécialiste de la figure 9 janvier : galette des rois. burlesque, et avec Françoise Pour fêter la nouvelle année, Rivalland, musicienne et met- le Théâtre d’Arras vous invite teur en scène, tous deux à à partager sa galette des rois. l’origine du projet Répertoire. Et pour les têtes couronnées, Ils aborderont ensemble le jusqu’au lu 30 sept des places à gagner ! théâtre musical, à partir des œuvres de Mauricio Kagel et MiNatOrE du sculpteur vincent 16 janvier : visite technique. Nos techniciens vous Georges Aperghis. Parcours d’œuvres entraînent dans leur univers, 13 février de 14h à 15h30: du sa 12 au je 24 jan L’exposition du Sculpteur Vincent à la découverte des méca- atelier de danse pour tout- est conçue comme un hommage à tous les mineurs. Les œuvres, une nismes du spectacle vivant (lumière, son, décor…). petits, à partir de 5 ans. En lien avec le spectacle Il était une MEMOria des habitants du mémoire et paroles trentaine, seront proposées sur un 23 janvier : dans les coulisses… chaise et l’univers de Norman quartier de la grande résidence parcours du cœur de ville et ou du concert de Sophie Hunger. McLaren, Nathalie Cornille Durant une immersion totale en invite les enfants à partager 2012 au sein de la Grande rési- des quartiers jusqu’au musée du L’occasion de découvrir des moments de détente et à dence, La Compagnie a créé de Louvre-Lens. Elles permettront de comment s’organise techni- explorer le mouvement. multiples formes destinées à symboliser ce passage de la mine quement un concert, du choix des micros aux balances. ➔ théâtre d’Arras recueillir la mémoire des habitants. au musée du Louvre-Lens. entrée libre. inscription souhaitée ➔ Parcours de l’Hôtel de ville de lens 30 janvier : à venir. rens/rés : théâtre d’Arras, Entre mémoire proche et éloi- au musée du louvre -lens Rdv autour de la carte gnée, mémoire écrite et visuelle, rens : théâtre municipal le Colisée, 03 21 28 37 41 Nicolas fabas, 03 21 60 61 01 blanche à Dominique A nicolas.fabas@theatredarras.com l’empreinte du quartier a été saisie. Photographie, écrits, vidéos. ➔ galerie du théâtre municipal le Colisée - lens rencontre entrée libre rencontre rens : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 Conférences et cinéma exposition je 10 jan ‹ 18h30 Avec Philippe Morel, Professeur des universités au département raBElais Histoire et civilisations, Univer- Conférence à deux voix avec sité Paris 1-Panthéon-Sorbonne Jean-Yves Pouilloux, professeur de littérature à l’Université de je 31 jan ‹ 18h30 Pau et Didier Galas, metteur en scène du spectacle Parlaparole cOstUMEs Et jEUx présenté les 12 et 13 janvier D’aPParENcEs © Photoscene.fr me 23 jan ‹ 18h30 À la rENaissaNcE Avec Sabine de La Rochefou- ma 8 jan ‹ 20h la saiNtE-aNNE cauld, suivi de la projection du du lu 14 jan au sa 2 fév la DOMEsticatiON DE lÉONarD film de Franco Zeffirelli, Romeo et Juliette (1968) DU ViVaNt dépourvue de À la rencontre de l’œuvre, avec Martha DEsrUMaUx, … l’esthétique est-elle Vincent Delieuvin, conservateur me 13 fév ‹ 18h30 UNE ViE D’ENgagEMENts au département des peintures du sens politique ? Autour de Sheep Intervenants : Jean-Marc Adolphe musée du Louvre, et projection aUx cOMMENcEMENts... Le destin extraordinaire de Martha Desrumaux, femme du Nord, du documentaire Leonard de (directeur de la revue Mouvement), Vinci, la restauration du siècle DU sENtiMENt aMOUrEUx ouvrière du textile, déportée, res- Sandrine Le Pors (maître de confé- Avec Michel Zink, professeur au de Stan Neumann (2012) ponsable politique, syndicaliste, rence en arts du spectacle à l’Uni- Collège de France et Secrétaire féministe. Cette personnalité mar- versité d’Artois) et Mohamed El perpétuel de l’Académie des Ins- je 24 jan ‹ 18h30 quante a été sur tous les fronts : Khatib (auteur et metteur en scène). criptions et Belles-Lettres grèves, Accords Matignon, réor- ➔ l’Hippodrome Place du barlet - Douai entrée libre sur réservation lÉONarD DE ViNci ➔ la scène/musée du louvre-lens. Accès par les rues georges bernanos ganisation du PCF et de la CGT, rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de Douai, 03 27 99 66 60 Et l’EsthÉtiqUE DE l’aMBigUÏtÉ ou Paul bert - lens tN 3€ - tr 1€ députation… ➔ médiathèque robert Cousin, accueil@hippodromedouai.com www.hippodromedouai.com À la rENaissaNcE rens/rés : musée du louvre-lens, 03 21 18 63 21- www.louvrelens.fr 13D route de béthune - lens entrée libre rens : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 p.32 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 32 10/12/12 12:44
    • rencontres/expositions/stages / L’agenda des spectacles exposition exposition stage exposition Du ma 14 jan au sa 16 fév ‹ de 10h à 12h et de 14h à 18h du ma au ve ON Est tOUs DEs ÉtraNgErs Et c’Est © Pierre Planchenault POUrde Catherine Zgorecki. tout Œuvres Ça qU’ON sèME du ve 25 jan au di 14 avril public. vernissage le ve 25 jan à 18h30 ‹ tous les jours de 14h à 19h du ma 29 jan au je 7 fév Artiste plasticienne et musicienne, issue du Bassin minier, Catherine jEaN-rENÉ hissarD sa 19 jan ‹ 14h à 18h di 20 jan ‹ 10h à 17h POrtraits #1 Zgorecki, (alias ByK sur scène) Peinture minée compose avec liberté un univers pictural contrasté et engagé qui Une exposition d’une sélection d’œuvres retraçant le parcours stagE Rage (KrUMP) Autour de DaNsE Cette exposition vous invite à changer votre regard sur la pré- évoque l’histoire de ce territoire, de l’artiste. L’interrogation d’un carité, avec une image de l’autre Intervenant : Salim M’ze. Cie interroge son identité et notre enchevêtrement pictural qui mêle reconnue, restaurée, valorisée afin Rêvolution. Public : adultes ayant mémoire collective. sujets populaires à grands sujets de nous interroger sur notre propre déjà une pratique de la danse ➔ galerie du Centre effel, historiques. Humour et Chaos. place dans l’humanité. ➔ l’Hippodrome rue du Progrès - Carvin ➔ lab-labanque / le garage Place du barlet - Douai ➔ galerie du théâtre municipal entrée libre 169, bvd raymond Poincaré - béthune tN 22€ - tr 18€ le Colisée - lens rens/rés : Centre culturel effel, 03 21 74 52 42 rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de entrée libre entrée libre De 10h à 12h et de 14h à 18h du ma au ve Douai, 03 27 99 66 60 rens : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 rens : lab-labanque, 03 21 63 04 70 culture@carvin.fr - www.carvin-culture.com contact@lab-labanque.fr www.hippodromedouai.com exposition exposition rencontre stage je 17 jan ‹ 12h sa 19 jan ‹ 15h ENtrE ParENthèsEs, aDOlEscENts ENphoto de PrisON du 18 jan au 16 fév ViEUx Et alOrs ? ! Autour du spectacle Caramba vernissage de l’exposition ‹ vernissage le 18 jan à 18h Avec : vincent Caradec, André Klarsfeld, sa 2 fév ‹ 15h Klavdij sluban. rencontre avec l’artiste le jeudi 17 janvier à 14h au bâtiment des arts. en partenariat avec l’association artOisMarchE marcheur thierry roisin, samia oural, muriel senlecques et sophie liagre OsEz-MOiréaction (associée). Destin sensible Nicolas frémiot, photographe Le rapport à la vieillesse nous Cie les fous à Artoismarche est une randonnée touche tous de manière collective en collaboration avec Culture Commune Une fois disparue la curiosité sus- de 170 km sur 15 jours du Bassin et individuelle. Venez partager Autour de la création de Ohne, nous citée par le visiteur de passage, minier à Béthune (dans le cadre de expériences et idées au cours d’une vous proposons les Osez-moi ! avec Klavdij Sluban reste pour essayer Béthune 2011). Prenant le temps rencontre animée par Bernard une vingtaine de participants. Au de voir là où il n’y a rien à voir d’observer, l’artiste photographie Sève, professeur de philosophie à cours de la représentation publique, en apparence : ce temps qui s’effi- au rythme de la marche. Loin des l’université Lille III. chacun se “vend” comme pour un loche, ce calme plat de la non-espé- clichés, du pittoresque, il nous ➔ le Palace, 138 rue du 11 novembre emploi et explorera la notion de rance. Ce rythme bien précis des béthune montre les paysages du Pas-de- présentation de soi à travers la rela- repas, des promenades, des jours entrée libre, réservation indispensable calais dans leur quotidien. rens/rés : la Comédie de béthune, tion de désir de l’employeur et du de visite… 03 21 63 29 19 – www.comediedebethune.org ➔ maison de l’Art et de la Communication, spectateur… ➔ galerie du Dôme, bâtiment des Arts, rue Arthur lamendin - sallaumines université d’Artois - Arras entrée libre ➔ sous-sol de l’Hôtel de ville - Avion exposition visible du 17 janvier au 15 février, rens : maison de l’Art et de la Communication, entrée libre, réservation conseillée du lundi au vendredi de 10h à 17h. entrée libre 03 21 67 00 67 - http ://mac.ville-sallaumines.fr rens/rés : service culturel d’Avion, rens : service culturel de l’université d’Artois, mac@mairie-sallaumines.fr 03 21 79 44 89 03 21 60 49 49 - culture@univ-artois.fr Artoiscope N°140 / janvier-février 13 p.33ARTOISCOPE N°140.indd 33 10/12/12 12:44
    • L L’agenda des spectacles / rencontres/expositions/stages rencontre rencontre exposition exposition LE © vincent muteau du ma 12 au sa 23 fév du 16 fév au 9 juin ‹ tous les jours sauf ve 8 fév ‹ 19h lu 11 fév ‹ 18h30 ParcOUrs Et ÉVOlUtiON le ma de 14h à 18h qUilit shaKEsPEarE ? la ViE Et l’ŒUVrE ŒUVrEs DU PEiNtrE ÉPilEPsiEs, En lien avec les pièces de Shake- DE caMillE claUDEl jEaN-MichEl laNciaUx MythEs Et PrÉjUgÉs speare présentées cette saison à la Jean-Michel Lanciaux, artiste- exposition temporaire réalisée avec le Autour de les Mains de Camille. concours de l’université d’Artois - master Comédie, rencontrez traducteurs et en partenariat avec l’association peintre, aime composer entre ce expo-muséographie. spécialistes du théâtre Élisabethain. muse et Art et le musée de la Chartreuse qu’il voit et son imagination, il L’exposition se propose de partir Line Cottegnies, traductrice du Intervenante : Anne Labourdette se nourrit de la lumière et adore des représentations actuelles de spectacle Henry VI et Olivia Burton (conservatrice du Musée de la peindre à l’extérieur. A travers l’épilepsie dans notre société pour discuteront du travail d’adaptation Chartreuse de Douai) ses expositions, il procure du remonter le temps et mieux com- de ce texte. ➔ l’Hippodrome rêve. Reflet de sa personnalité, ses Place du barlet - Douai prendre la persistance de certaines ➔ librairie quilit-quilit, œuvres sont source d’évasion. rue boutleux - béthune entrée libre sur réservation ➔ galerie du théâtre municipal le idées reçues. rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de entrée libre, réservation indispensable Douai, 03 27 99 66 60 Colisée - lens ➔ Chapelle saint Pry, rue saint Pry rens/rés : la Comédie de béthune, www.hippodromedouai.com entrée libre gratuit 03 21 63 29 19 – www.comediedebethune.org accueil@hippodromedouai.com rens : théâtre le Colisée, 03 21 28 37 41 rens/rés : musée d’ethnologie régionale, 03 21 68 40 74 - www.ville-bethune.fr stage rencontre Atelier me 20 et 27 février ‹ 4h30 le plus petit des géants du lu 11 au sa 23 fév © vincent muteau lE VOyagE D’aMÉliE © 777sun777 - fotolia.com Dans le cadre des “rototos 2013”. à partir de 2 ans sa 9 fév ‹ de 14h à 18h Chasseurs de bruits, venez suivre le di 10 fév ‹ de 10h à 17h voyage d’Amélie ! Partez à l’aven- stagE les Mains de Camille MariONNEttEs ture en touchant, manipulant, fran- chissant des digues, passant des Les enfants sont invités à passer l’après-midi en Autour de compagnie de Colas, Jacqueline et Dédé. Après avoir S portes, en jouant avec la lumière et Intervenant : Cie les Anges au les sons. Par dessus, par dessous, découvert l’histoire des géants d’Arras, les enfants plafond. Public : adolescents et réalisent leur propre figurine accessoirisée en s’ini- en dedans ou en dehors, les objets tiant à la technique du modelage. Ainsi, chacun repart adultes. et les espaces guideront les petits avec son plus petit des géants ! ➔ l’Hippodrome Place du barlet - Douai aventuriers. tN 22€ - tr 18€ ➔ médiathèque municipale ➔ rDv office de tourisme d’Arras, Hôtel de ville, rens/rés : l’Hippodrome, scène nationale de rue du Périgord – bruay-la-buissière Place des Héros - Arras Douai, 03 27 99 66 60 entrée libre tu 4,70€ www.hippodromedouai.com rens/rés : service culturel accueil@hippodromedouai.com rens/rés : office de tourisme d’Arras, 03 21 51 26 95 - contact@visitarras.com de bruay-la-buissière, 03 59 41 34 00 p.34 Artoiscope N°140 / janvier-février 13ARTOISCOPE N°140.indd 34 10/12/12 12:44
    • LA FÊTE À…LES WRIGGLES URBAINS Des membres des Wriggles et des Joyeux Urbains se retrouvent sur scène… Les Joyeux Urbains, Les Wriggles, Duo point zéro, Noof, Grand Rouquin Blanc, The Hyenes avec Jean-Paul Roy et Denis Barthe, ex Noir Désir et aussi : Frédéric Fromet, Duo Free Songs (Juliette Kapla, Claire Bellamy), Lila Chateley, Arokana, Rebois un coup t’auras moins soif… Samedi 5 janvier à partir de 18h30 Méricourt - Espace Ladoumègue (avenue Jeannette Prin) © Dessin : olivier Klein / © logo : ombres Réservations : La Gare, 03 91 83 14 85 8€ pour 7 heures de concerts proposés par la Ville de Méricourt, Radio Campus, Droit de Cité et Di Dou DaARTOISCOPE N°140.indd 35 10/12/12 12:44
    • Parce que le Pas-de-Calais aime les défis culturels, le Louvre a choisi de vivre à Lens. Cituation et Ensemble - Arras - Tél. 03 21 71 53 33 • © SVLuma-Fotolia - La Baigneuse de Etienne Maurice Falconet © 1994 Musée du Louvre / Pierre Philibert Actions en faveur de l’accès de tous à la culture, investissements dans les équipements culturels structurants, soutien au spectacle vivant, développement de l’attractivité du territoire… Le Département du Pas-de-Calais agit sur tous les fronts pour offrir au Louvre-Lens les conditions environnementales et financières du succès. Parce que la culture et le tourisme sont les moteurs de notre épanouissement.der artoiscope.indd 1ARTOISCOPE N°140.indd 36 29/11/12 09:21 10/12/12 12:44