• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Tous Connectés - Dossier de presse
 

Tous Connectés - Dossier de presse

on

  • 1,237 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,237
Views on SlideShare
1,236
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Tous Connectés - Dossier de presse Tous Connectés - Dossier de presse Document Transcript

    • INAUGURATION Vendredi 22 octobre 2010 à 18h30Merci de confirmer votre présence au : 04 76 44 88 80 Octobre 2010 Dossier de presseExposition "Tous connectés ?"Enquête sur les nouvelles pratiques numériquesProgramme culturelpour le jeune public et pour toute la famille Alexandre ForayDu 22 octobre 2010 au 27 mars 2011 Responsable de la communication et des publics 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_FranceOuvert du lundi au vendredi Tél. +33(0)4 76 44 88 77de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 Mobile : 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66Samedi, dimanche et jours fériés alexandre.foray@ccsti-grenoble.orgde 14h à 18hFermeture le 25 décembre 2010 et le 1er janvier 2011 Votre contact presse
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010LE PROJET EUROPÉEN www.ccsti-grenoble.org NanoyouProposé en réponse à un appel d’offre lancé par la Commission Euro-péenne en 2008, le projet NANOYOU est porté par un regroupementde 9 organismes en Europe et en Israël – dont le CCSTI Grenoble et Du 22 octobre 2010 au 27 Mars 2011Universcience. Visite libre :NANOYOU vise d’une part à informer les jeunes européens âgés de 11à 25 ans sur les recherches scientiques en nanotechnologies et leurs Visite libre : 5€ / 3,5€applications, et d’autre part à ouvrir le débat sur les impacts en termes Visite animée :de risques comme de bénéfices. Sur réservation.Une grande partie du projet NANOYOU s’adresse directement aux Réservation : 04 76 44 88 80collèges et aux lycées. A travers des kits d’expériences, des vidéos, desfiches d’activités et des scénarios de jeu de rôle, enseignants et élèvessont amenés à expérimenter et discuter des nanotechnologies, quelsque soient les domaines d’application : santé, environnement, maté-riaux, électronique.Toutes ces ressources sont disponibles sur le portail web www.nanoyou.eu Le Site NanoYou présente toutes les productions réalisées par les partenaires du projet dont celles réalisées par le CCSTI Grenoble. www.nanoyou.eu/fr.Exposition coproduite par le CCSTI Grenoble et Universcience / Cité des Sciences et de l’Industrie, en partenariat avecle CNRS, et avec le concours de : ACONIT, Centre nanoscience de l’Université de Cambridge, CEA-LARSIM, CEA-LETI,CEA-LITEN, Crédit coopératif, Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI) résidence de Grenoble,Ecole Supérieure d’Architecture de Grenoble (ESAG), Electricité réseau distribution de France (ERDF), France Télécom,INRIA Grenoble - Rhône Alpes, Laboratoire d’Informatique de Grenoble (Université Joseph Fourier), Laboratoire Inno-vation Technologique centrée UtilisateurS (CEA-LITUS), Laboratoire Ouvert de Grenoble (LOG), Minatec Ideas Labora-tory®, NOKIA, Robopolis, Recupyl, Studio Desperado, STMicroelectronics, Université Stendhal. Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010 EXPOSITION www.ccsti-grenoble.org Tous connectés ? Cest à voir dans lexpo...Chaque jour, de nouvelles applications numériques sontintroduites dans notre environnement quotidien. Avec l’ex-plosion des réseaux sans fils, la diminution de la taille descomposants, et l’accroissement des possibilités d’intercon-nexion, ces applications peuvent investir potentiellementtous les domaines, sans que nous en ayons conscience.On ne compte plus aujourd’hui le nombre de puces qui nousentourent. Pour actionner les freins d’une voiture, régler lescycles des réfrigérateurs, ajuster la température des lave-linges… et mille autres choses encore!Le monde numérique déborde largement des seuls ordina-teurs ; il devient omniprésent et invisible, il se dissout dansnos vies quotidiennes. On qualifie cette nouvelle informatique Les publics donnent leur point de vue ! En 2009, La Casemate a organisé pour des«d’ambiante» ou «d’ubiquitaire», on parle jeunes âgés entre 18 et 25 ans un concours« d’internet des objets » ou encore « d’intelligence ambiante». photo (SITU) sur le thème « Mon environnement intelligent » et un concours vidéo lors d’un weekTel un iceberg, ce qui reste invisible à l’utilisateur constitue la end de créativité (FUTU) sur le thème de « Lamajeure partie de la recherche technologique. Car derrière ville de demain ». Pour chaque concours, un jury, composé de designers, scientiques, artistes, acette informatique ambiante, on trouve des infrastructures décerné un palmarès. Découvrez dans l’exposi-bien réelles, des réseaux de communication, des centres de tion les regards originaux et personnels portés sur les nouvelles technologies de l’informationcalcul ultra-puissants, et notamment toute la recherche et et de la communication par de jeunes photo-développement de l’industrie de la micro et nanoélectronique. graphes et vidéastes amateurs, lauréats des deux concours…Comment appréhender globalement ces technologies? Quelssont les dés auxquels les chercheurs sont confrontés ? Com- Lauréat du concours vidéo FUTU : @ homement parvient-on à cette innovation permanente à laquelle les De Thomas Salomon, Charlotte Petiot et Héloïse Benoittechnologies du numérique nous ont habitués ? Quels sont Barrio Bros De Simon Mourembles et Samy Marsaudles risques et les avantages de ces nouveaux outils pour les Attentat artistiqueconsommateurs, en Europe et au-delà ? DAmine Mekki-Berrada et Andréa Fioroni Tramway fantômeEt si nous sommes tous connectés, avons-nous encore le De Alexandre Simeray et Mehdi Brahamiachoix de nous déconnecter? Lauréat du concours photo SITU :Le public est invité à une véritable enquête sur les nouvelles Un chien et sa puce... De Cytronnepratiques numériques, des profondeurs de la nanoélectronique Les nanotechnologies en fleurs De Mey Les risques des nanotechnlogies De Liuticjusqu’aux sommets de l’imaginaire collectif, en passant par A Découvrir surle marché, la sociologie des usages, et les nouveaux modèles http://www.youtube.com/user/CCSTIGrenobleindustriels. Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010Evénements www.ccsti-grenoble.orgautour de lexpoLes experts Casemate ouvrent leur FabLab*STAGE De 10 à 14 ansImprimez des objets en 3D! La CasemateAprès une visite de l’exposition « Tous connectés ? », concevez Lundi 20 et Mardi 21 décembre 2010votre prototype de pièces ou d’objets dont vous aurez dicté les de 14h00 à 17h00principales fonctionnalités et imprimez-le à l’aide d’une impri- Tarifs : 9€mante 3D.* Fab lab est la contraction de "Fabrication Laboratory". Un Renseignements : 04 76 44 88 80FabLab est un atelier ouvert de création et de prototypage rapidedobjets physiques. Inventé par des chercheurs du MIT (USA), lesFab Lab permettent aux entrepreneurs, aux étudiants, aux inven-teurs et aux bricoleurs du 21ème siècle de fabriquer rapidementdes objets à lunité.Visite guidée et interactiveATELIER De 8 à 12 ans La CasemateVisitez l’exposition «Tous connectés?» accompagné d’un ani- Dimanche 24 octobre,mateur et venez manipuler les objets qui feront notre quotidien Dimanche 7 novembre,dans un futur pas forcément lointain : l’imprimante 3D, capable Dimanche 5 décembre 2010d’imprimer directement des prototypes de pièces à partir d’un à 15hmodèle créé sur un logiciel à code source ouvert ou le Drone Entrée gratuitequi explore des espaces en téléguidage et rapporte des donnéesvisuelles ou auditives… Et bien d’autres innovations encore… Renseignements : 04 76 44 88 80En partenariat avec Le Laboratoire Ouvert de Grenoble.Logiciels à code source ouvert,partageons nos points de vueCONFERENCE De 8 à 12 ansLes logiciels à code source ouvert (ou open source) sont de nou- Grenoble Ecole de Managementveaux procédés collaboratifs. Les conférences fOSSa co-organi- Lundi 8, mardi 9 et mercredi 10 novembresées par lINRIA Grenoble Rhône-Alpes et hébergées par Gre- Entrée gratuitenoble Ecole de Management proposeront les 8, 9 et 10 novembredes dizaines dinterventions et dateliers animés par des spé-cialistes en logiciel libre et par des leaders de communautés. Renseignements : 04 76 44 88 80Assistez à des séances "unconference" durant lesquelles desexperts répondront aux questions que vous aurez déposées surle forum du site http://fossa2010.inrialpes.fr/. Visitez le villagedes communautés du logiciel libre, participez à des démonstra-tions et découvrez lopen attitude des passionnés du libre!Crédit images : Laurence Fragnol - La Casemate Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010Evénements www.ccsti-grenoble.orgautour de lexpoLa 1ère nuit du RétrogamingÉVÉNEMENT Tout publicDe lAtari à la Wii, découvrez lévolution du jeu vidéo, de ses in- La Casemateterfaces et de ses machines à travers un parcours ludique de 15 Samedi 11 décembre 2010 de 14h00 à minuitordinateurs, consoles et jeux mythiques : Pong, Asteroids, Space Visite guidée de l’expo et des jeux vidéoInvaders, Pac Man, Prince of Persia, Zelda, Super Mario Bros... à 15h, 17h, 19h et 21h.De 14h à minuit, jouez et réalisez le meilleur score du jour pour Entrée gratuiteêtre sacré vainqueur de la 1ère nuit du Rétrogaming !Organisé par Aconit, association pour un conservatoire de linfor-matique et de la télématique, en partenariat avec Wake_On_Lan, Renseignements : 04 76 44 88 80organisateur de la Retro Games Alpes et le CCSTI Grenoble.Traçage électromagnétique, identité & Liberté :la controverse des RFIDATELIER De 8 à 12 ansDans le cadre de leur formation, des étudiants ingénieurs et des Lieux à déterminerélèves de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble proposent Lundi 6 décembre 2010l’animation d’un débat sur les notions d’identité et du contrôle des à 18hlibertés individuelles sous l’angle des sciences politiques et de Entrée gratuitel’impact démocratique. Aujourd’hui, l’emploi des puces RFID faitdébat dans notre société et soulève la question des libertés indi- Renseignements : 04 76 44 88 80viduelles. Ces étudiants s’emparent de ces enjeux le temps d’unesoirée ouverte au public et réunissent des experts pour répondreà leurs questions et celles du public.Point de vue « étape » Tout publicSPECTACLE INTERACTIFSUIVI D’UNE DISCUSSION ENTRE ARTISTES, SCIENTIQUES ET LE PUBLICDans le cadre du festival « Noël au balcon », porté par le col-lectif Mann’Art(e), la Cie Scalène propose une performance de Salle noire (Théâtre de création)danse contemporaine en collaboration avec léquipe WAM (Web, Jeudi 16 décembre 2010 Entrée gratuiteAdaptation et Multimédia) de lINRIA Alpes. Dans un imaginaireinspiré dune réflexion sur l’usage des technologies nouvelles etubiquitaires, de l’impact que peut avoir le partage de nos espaces Renseignements : 04 76 44 88 80de vies avec ces technologies sur les comportements individuels,sociaux et sociétaux. Créée par Manuel Chabanis et Youtci Erdos,compagnie Scalène en partenariat avec le CCSTI de Grenoble,l’INRIA Alpes et l’Ecole de Danse des Universités de Grenoble. Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010AT E LIE RS www.ccsti-grenoble.orgà La CasemateLes experts Casemate et leau E 2010ATELIER De 8 à 12 ans NOUVEAUTLeau peut devenir impropre à la consommation en raison de Vacances scolairespollutions dorigines diverses : engrais, matières organiques Lundi 20 et Mardi 21 décembre 2010mortes… Lépuration de leau est réalisée en partie grâce à lac- de 14h30 à 16h30tivité des microorganismes et des plantes aquatiques. Comment Tarifs : 9€fonctionne cet écosystème ? Renseignements : 04 76 44 88 80Les experts Casemate et la police scientifique...attention Suspens ! UTE 2010 Vacances scolaires NOUVEAATELIER De 8 à 12 ans à La Casemate :Comme dans une véritable enquête policière, dénouez l’énigme Lundi 25 et mardi 26 octobre 2010après l’analyse des indices retrouvés sur les lieux du crime. de 14h30 à 16h30Riche de votre expérience de policier scientique, rédigez votre à la Librairie Les Modernes : Jeudi 28 et vendredi 29 octobre 2010propre nouvelle policière accompagné par l’écrivain, Anne Jo- de 14h30 à 16h30las… Attention suspens !en partenariat avec La librairie Tarifs : 9€«Les Modernes» Renseignements : 04 76 44 88 80Les experts Casemate et les microbesATELIER De 8 à 12 ansLes microbes sont partout. Certains sont nuisibles, d’autres Vacances scolairesinoffensifs, d’autres enfin travaillent pour nous. Observez quels Lundi 28 et Mardi 29 octobre 2010sont leurs rôles dans la fabrication de certains aliments : au de 14h30 à 16h30 Tarifs : 9€menu yaourt, pain et fromage ! Renseignements : 04 76 44 88 80Police scientifique : l’ADN a-t-il toujours raison ?ATELIER à partir de 15 ans et pour toute la familleEn procédant à des prélèvements d’empreintes sur le lieu d’un La Casematecrime commis à La Casemate, cet atelier vous permettra de Dimanche 21 novembre 2010comprendre comment la police scientifique mène ses enquêtes Dimanche 19 décembre 2010notamment en procédant à l’extraction d’ADN. Au-delà de ces de 14h à 17havancées technologiques notoires, quelles limites doivent être Tarifs : 10.50€posées dans l’utilisation de ces données génétiques ? A quelles Renseignements : 04 76 44 88 80fins utiles ? Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010... et a u ss i www.ccsti-grenoble.org Le Camion des sciences Camion en itinérance Découvrir la physique et le sport dans tout le département Venez réaliser des défis scientifiques par la Renseignements : 04 76 44 88 80 Entrée libre et gratuite pratique de 8 sports : le saut à la perche, le cyclisme, le football, la spéléologie, Le Camion des sciences à Grenoble le canoë, la voile, la course automobile Dans le cadre de la prochaine édition et le ski. Les animateurs du Camion des de la Fête de la science en Isère, le sciences vous invitent à améliorer le record CCSTI Grenoble proposera de décou- d’un perchiste ou à faire le choix du ballon vrir le Camion des sciences du 21 au le plus performant pour affronter un match 24 octobre prochain, place Félix Pou- de football. lat. En visite individuelle ou en groupe, DOSSIER DE PRESSE SUR DEMANDE un animateur vous accueille toute la journée pour vous faire découvrir la physique à travers la pratique de 8 sports...Leau y es-tu ?EXPOSITION De 3 à 7 ansL’eau est essentiellement connue par les enfants sous sa forme liquide.L’eau du bain, l’eau de la piscine, l’eau du robinet, et aussi l’eau de la meret de la rivière sont pour eux les représentations les plus courantes de cetélément.Lexposition vise à faire découvrir aux enfants que l’eau est un élémentindispensable à la vie, côtoyée et utilisée par tous de façon omniprésente, etprésente sous différentes formes. Ils expérimenteront à travers 8 modulesl’eau « invisible » : la vapeur d’eau, la glace, la neige ou l’eau liquide « ca-chée » seront présentées pour devenir de l’eau « visible » !Lectures des paysages du massif de la ChartreuseLe CCSTI Grenoble - La Casemate a construit un partenariat avec lassocia-tion des Amis du Parc régional naturel de Chartreuse autour de lexposition. ... et leau en Afrique ?A partir de photos réalisées par Georges Itchenko dans le parc de Char- Dans le cadre de lexposition "Ce que lIsère doit à lAfrique" présentée pau Musée Dau-treuse, les enfants seront amenés à retrouver les différentes représenta- phinois, La Casemate propose des visitestions de leau dans la nature au fil des saisons. animées de lexposition "Leau y es-tu?" sousUne activité animée sous une forme originale et ludique pour permettre aux un angle culturel. Un programme de visiteenfants de réaliser et comprendre lenvironnement dans lequel ils évoluent animée est proposé au public famille (parentsau quotidien. et enfants) à partir de contes africains. Pour les plus grands, une initiation sur les répar-Espace lecture douvrages titions inégales de cette ressource naturelleDes ouvrages sur le cycle de leau, la pluie, le parcours de leau du robinet, précieuse pas aussi accessible que ce quesur la transformation de leau en glace et sur leau présente dans le corps lon pourrait penser...seront mis à la disposition des visiteurs pour approfondir certains angles de Lundi 25, Mardi 26 octobre 2010 à 16hlexposition à lissu de leur visite. Lundi 20, Mardi 21 décembre 2010 à 16h (sur réservation)DOSSIER DE PRESSE SUR DEMANDE Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010 www.ccsti-grenoble.orgQuelques visuels à votre dispositionToutes les photos proposées sur cette page sont libres de droits et soumis à la mention indi-quée pour chaque visuel. Merci de respecter le droit des auteurs de ces prises de vue en lescitant pour chaque publication.Tous connectés ?Les visuels de lexpo "Tous connectés?" seront disponibles à partir du 28 octobre 2010.Merci de votre compréhensionLeau y es-tu ?Crédit : ilan Ginzburg - CCSTI Grenoble EAU3 EAU4 EAU1 EAU2Le Camion des sciencesCrédits : La Casemate Grenoble CAMION1 CAMION2 CAMION3Les experts CasemateCrédits : laurence Fragnol - CCSTI Grenobleg POLICE1 POLICE2 MICROBES1 MICROBES2 Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010 La Casemate, www.ccsti-grenoble.org Un lieu dexpression et déchange sur les enjeux Sciences et Société Quelles sont nos missions ?La Casemate est une association labellisée «Science etCulture, Innovation» par le Ministère de l’enseignement Produire de linformationsupérieur et de la Recherche en 2009. Ouverte à toutes - Les informations présentées au public sontles disciplines scientifiques et artistiques, attentive aux issues de laboratoires scientifiques, d’entre- prises et d’universités reconnus.attentes et questionnements du public, et en particulier - Des créations spécifiques pour faire com-des jeunes, l’équipe de la Casemate est constituée d’une prendre : la Casemate organise des exposi-quinzaine de médiateurs issus de la recherche scientifi tions interactives, des ateliers de pratiques scientifiques, des conférences/débats.que, de l’action culturelle, et des métiers du journalisme - Des approches adaptées à chaque type deet de la communication. Expositions, ateliers de pratique public : Adaptés à chaque âge et à chaqueet/ou de création, débats publics, événements artistiques thème, les supports utilisés permettent d’ac-et culturels, animation de réseaux sociaux et centre de céder à de nouveaux niveaux de compréhen- sion, tout au long de la vie.ressources…Bienvenue à La Casemate, le lieu de médiation, d’ex- Favoriser les échangespérimentation et d’appropriation des sciences et des - Articuler les savoirs grâce à une approcheinnovations technologiques. pluridisciplinaire : les sciences humaines et sociales et les sciences expérimentales sont associées pour une vision plus claire et plusLa Casemate est membre de : humaine du savoir scientifique. Réseau des CCSTI en Rhône Alpes - Confronter les points de vue : la Casemate favorise l’échange et le débat entre les diffé- rents groupes d’opinion. Réseau découverte économique en Rhône Alpes Inviter les citoyens à sapproprier les enjeux Réseau français des Centres de sciences Sciences et Société - Renforcer les échanges Science/Société Réseau européen des Sciences Centers pour favoriser un développement raisonné et durable.La Casemate a été labellisée en 2009 : - Réhabiliter auprès des jeunes les carrières scientifiques aujourd’hui délaissées. Science et culture, innovation par le Ministère de - Enrichir le tissu social en développant les lenseignement supérieur et de la recherche savoirs et les initiatives de la population. "Tourisme & Handicap" par la Région Rhône Alpes La Casemate est signataireLa Casemate est soutenue par : du plan Climat Local Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010Tous connectés ? www.ccsti-grenoble.orgLes partenairesLUFR des sciences de la communication forme les publics étudiants et les adultes en reprise détudes à laplupart des métiers de la communication et de linformation : audiovisuel, multimédia, communication den-treprise, communication et management à linternational, communication scientifique et technique, docu-mentaire de création et journalisme. Elle assure également des formations centrées sur la recherche. Lécoledoctorale compte à son actif, le plus grand nombre de docteurs en Sciences de lInformation et de la Commu-nication diplômés par lUniversité française.LICM - Institut de la communication et des médias, dont les locaux situés à Echirolles accueillent lUFR,sappuie sur des réseaux de partenaires institutionnels et privés qui favorisent son ouverture sur le monde dutravail. Ils contribuent largement à laccueil des stagiaires et à linsertion professionnelle des diplômés. Danscertaines filières, 50% des personnels enseignants en sont issus à titre dintervenants extérieurs. Ces entre-prises soutiennent aussi le rayonnement de lUFR à travers des programmes internationaux qui impliquentleur participation.Depuis sa création lUFR Sciences de la communication collabore avec des institutions internationales (notam-ment africaines, brésiliennes, mexicaines, canadiennes, nord-américaines). Elle est aussi associée à la créa-tion de formations universitaires à Minsk en Biélorussie et à Canton en Chine.Enfin lICM est le siège dune Chaire Unesco française parmi les quinze créées au niveau mondial en Sciencesde linformation et de la communication. Cette chaire permet à des chercheurs de notoriété internationale deséjourner à lICM, et de participer à ses activités denseignement et de recherche.Le Laboratoire d’Innovation Technologique centrées UtilisateurS (LITUS) est un laboratoire intégré au Dépar-tement Système Intégration Système du LETI dont la mission est de participer à une conception technologiquecentrée utilisateurs. Il participe à proposer une offre d’innovation technologique à la croisée des requis desindustriels, de la technologie et de la société.Doté d’une équipe pluridisciplinaire issue des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines et sociales, del’industrie comme du monde académique, il poursuit deux objectifs majeurs :1. Créer de la valeur d’usage en identifiant les écosystèmes et les pratiques des utilisateurs, pour permettre ledéveloppement de technologies pertinentes, appropriables, désirables.2. Participer à la valorisation des technologies de la Direction de la recherche Technologique du CEA via unevitrine des compétences, une approche fonction et une culture de la solution complète pour des objets inno-vants.Le LITUS mène également une action spécifique de développement d’une offre d’innovation technologiquedédiée aux PME et ETI, notamment des industries traditionnelles, à travers sa PlateformE d’Innovation Tech-nologique pour les Entreprises (PEPITE). Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • Des visuels sont disponibles sur demande Dossier de presse - Octobre 2010Tous connectés ? www.ccsti-grenoble.orgLes partenairesLe laboratoire d’Informatique de Grenoble, (LIG) est une unité de recherche dont les partenaires financeurssont le CNRS, lUJF, lINPG, lUPMF, lINRIA.Il a été créé le 1er janvier 2007. Il rassemble 165 chercheurs et enseignants chercheurs, 240 doctorants etpost-doctorants, et 65 ITA/IATOS. L’activité de recherche est structurée en 24 équipes autonomes et visibles auplan international. L’activité scientifique du LIG se décline en 4 grandes thématiques : * Infrastructures (des réseaux aux données) * Logiciels (fondements, modèles de conception) * Interaction (perception, action, dialogue) * Connaissances (ontologies, agents, apprentissage).Son ambition est de proposer des fondements scienti- Le LIG est fortement impliqué dans une activité defiques, des modèles, des langages et des composants valorisation, avec une moyenne de 3.6 M Euros delogiciels pour des systèmes et des environnements financement contractuel, pour une dotation (nonmulti-échelle ouverts à tout type d’interaction, œu- consolidée) de 700 K Euros pendant le dernier qua-vrant de manière autonome, robustes et évolutifs, driennal 2002-2006 et les programmes nationaux etau sein d’univers complexes, ouverts et dynamiques, européens sont les premières sources de finance-avec une qualité garantie. Limpact de ces recherches ment. Les principaux partenaire industriels du LIGest la conception de systèmes dassistance à l’acti- sont : France Telecom R&D, Dassault, Bull, Schneider,vité humaine au quotidien et dans ses dimensions ST Micro Electronics, Alcatel, Microsoft, Airbus, Toyo-éducatives, culturelles et industrielles. Le laboratoire ta et des start-up issues des équipes du LIG : Icatis,inscrit son projet scientifique dans le mouvement AxtHys, Probayes, etc. Enfin, le LIG est un partenairede linformatique ambiante. Son activité est mise en majeur du pôle de compétitivité Minalogic en matièrevaleur sur des plates-formes expérimentales in- de logiciel.novantes, en partenariat avec les industriels et lesactivités d’enseignement. Etant composées majoritairement d’enseignants- chercheurs, les équipes du LIG sont aussi forte-Sur la dernière période quadriennale, les chercheurs ment engagées dans l’enseignement avec de fortesdu LIG ont publié plus de 200 articles de journaux, responsabilités pédagogiques. Les enseignementset on fait soutenir plus de 150 thèses. Au plan des assurés couvrent tout l’éventail des niveaux (de bac+1distinctions, on peut citer : une médaille de bronze à bac+5), dans tous les établissements du site gre-au CNRS, un membre de l’Institut Universitaire de noblois, avec une part également significative d’in-France, une nomination à la "CHI Academy", une terventions dans des établissements extérieurs et ennomination "Fellow de EUROGRAPHICS", un prix formation continue. Les membres du LIG sont trèsde doctorant "IBM award", et 9 prix de la meilleure actifs au plan de l’animation scientifique (écoles thé-communication (“best paper awards”). Le LIG a pro- matiques, conférences internationales, réseaux thé-duit sur cette période plus de 70 prototypes logiciels matiques), dans des actions internationales variéesutilisés par nos partenaires et/ou mis à disposition de (programmes scientifiques, équipes ou laboratoiresla communauté du logiciel libre. communs, thèses en cotutelle, échanges d’étudiants). Alexandre Foray 2 Place St Laurent 38000 Grenoble_France Tél. +33(0)4 76 44 88 77 Mobile. 06 83 01 69 00 Fax. +33(0)4 76 42 76 66 alexandre.foray@ccsti-grenoble.org
    • INRIA, un institut national de recherche en sciences du numériqueLINRIA, Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique, placé sous la doubletutelle des ministères de la recherche et de lindustrie. Depuis plus de quarante ans, il accompagneles mutations économiques et sociales liées à la diffusion des technologies numériques. Linstitutmène au plus haut niveau international, avec ses partenaires académiques et industriels, uneactivité de recherche fondamentale et de développement technologique.LINRIA se compose de 8 centres de recherche. 3 150 scientifiques de lINRIA et dorganismespartenaires (CNRS, universités, grandes écoles) qui travaillent dans plus de 174 équipes-projets derecherche. LINRIA développe de nombreux partenariats avec le monde industriel et favorise letransfert technologique et la création dentreprises dans le domaine des STIC (plus de100 entreprises créées).Une ambition : être l’acteur national du transfert dans les sciences et technologies de l’informationet de la communication (Stic), en partenariat avec les structures régionales.INRIA Grenoble – Rhône-Alpes, acteur des sciences numériques en Rhône-AlpesInstallé à Grenoble et Lyon depuis 1992, le Centre de Recherche INRIA Grenoble – Rhône-Alpess’emploie à favoriser l’insertion de ses opérations dans les contextes scientifiques Grenoblois etLyonnais. Il s’implique dans la définition de stratégies locales pertinentes et en soutenantsystématiquement une logique de partenariat.Dirigé par François Sillion, le centre compte aujourd’hui plus de 650 personnes avec 34 équipes derecherche, dont 11 sont localisées à Lyon.Le centre de recherche contribue plus particulièrement aux domaines du logiciel embarqué et del’imagerie à Grenoble, et aux technologies de l’information appliquées aux sciences du vivant àLyon.Les équipes-projets de l’INRIA Grenoble - Rhône-Alpes concentrent leurs efforts sur trois axesscientifiques prioritaires :  PROGRAMMER & COMMUNIQUER : des systèmes embarqués sur puces aux infrastructures de calcul et de communication  MODELISER & SIMULER, des phénomènes multi-échelles et multi-composants  PERCEVOIR & INTERAGIR, avec des environnements réels ou virtuelsNos activités de recherche intègrent une préoccupation permanente de transfert des résultats versle monde économique. Les 250 contrats de collaboration industrielle actuellement actifs ou lesoutien à la création de 20 start-up en 12 ans -dont Kelkoo, Polyspace ou Hilabs- en sont quelquesillustrations concrètes.Pour en savoir plus : www.inria.fr/grenoble Contact presse : Marie Collin - Responsable communication INRIA Grenoble - Rhône-Alpes marie.collin@inria.fr - 04 76 61 55 03
    • Réseaux Informatiques et Communication Multimédia Objectifs Le département réseaux informatiques et communication multimédia forme des ingénieurs informaticiens, qualifiés dans les domaines de la communication et des réseaux. Ils doivent donc s’appuyer sur un ensemble de compétences de base, complété par une spéciali- sation technique leur donnant les outils et méthodes nécessaires pour s’adapter à l’évolution des techniques et des métiers. Les compétences de base comportent une forte culture générale en informatique, une solide formation générale et un savoir-faire développé en logiciel, intergiciels,Mél : systèmes, réseaux et applications réparties. S’ajoutent des compétences pluspolytech-ricm spécialisées acquises dans l’une des deux options.@ujf-grenoble.fr Pour l’option "Architecture de réseaux" ce sont les principes et techniques de réseaux actuels (haut débit, mobiles), les fonctions liées à l’administration et à laSecrétariat sécurité ainsi que les techniques d’intégration d’applications d’entreprises.pédagogique :Tél. : 04.76.82.79.80 Pour l’option "Communication multimédia" ces compétences sont les principes et techniques de l’interaction personne-systèmes, le génie logiciel des applica-Responsable : tions multimédias, l’analyse et la recherche d’informations multimédias.DONSEZ DidierTél. : 04.76.82.79.81 I Thématiques Logiciel Systèmes et réseaux • Informatique fondamentale • Réseaux et protocoles • Algorithmique et programmation • Intergiciels et systèmes répartis • Génie logiciel et bases de données • Architecture de service WebAdresse postale :Polytech Grenoble Matériel MultimédiaUniversité Joseph • Architecture matérielle • Interactions homme-machineFourier • Traitement du signal et communications • Communication langagièreBP 53 • Informatique mobile et enfouie • Recherche d’information38041 Grenoble cedex 9 • Synthèse d’imagesTél. : 04.76.82.79.02Fax : 04.76.82.79.01 I StagesMél : Un partenariat permanent avec le monde industriel permet l’accueil des élèves enpolytech@ujf-grenoble.fr stage, la réalisation de projets et la présentation de conférences. Année 3 • stage facultatif de 5 semaines minimumAdressegéographique : Année 4Polytech Grenoble • stage de 12 semaines de juin à août28, avenue Année 5Benoît Frachon • stage de 22 semaines d’avril à septembre38400 Séjour à l’étrangerSt-Martin-d’Hères Les élèves sont encouragés à effectuer une partie de leur scolarité à l’étranger, soit sous la forme de semestres d’études, soit de stages. Polytech Grenoble a développé plus d’une centaine d’accords dans le monde entier pour mettre en œuvre ces mobilités. I Débouchés Institutions Divers 2% 5,6 % Constructeurs 11,4 % SSII (Sociétés de Service en Ingénierie Informatique) Sociétés à l’étranger 50 % 10 % PME-PMI 21 %
    • I SpécificitésLa formation bénéficie d’un environnement scientifique très riche dans le domaine de l’informa-tique et des communications. Les étudiants peuvent être accueillis dans les organismes derecherche du campus grenoblois pour réaliser ou poursuivre des études doctorales à l’issue de ladernière année.Les laboratoires sont le VERIMAG (Systèmes critiques), TIMC et LJK (Image) au sein du pôle PILSI.On peut noter que la grande majorité des membres de l’équipe pédagogique du départementpoursuit ses recherches dans ces laboratoires.I Maquette simplifiée (hors stage)Semestre 5 Semestre 8 144 h Tronc commun : anglais tronc commun, 155 h Sciences pour l’ingénieur : gestion, langue communication orale tronc commun, mathé- vivante, génie logiciel, technique de communi- matiques tronc commun, anglais intensif cation, applications réparties 070 h Mathématiques pour l’informatique : mathé- Stage : stage en entreprise matiques discrètes (MD), automates et langages 069 h Option1 - Systèmes distribués : projet réseau, (A et L) algorithmique parallèle et distribuée 095 h Algorithme et Programmation 1 : langages- 108 h Option 1 - Système et réseau avancé : intercon- programmation 1, projet logiciel 1 nexion de réseaux, architecture de systèmes, 055 h Architecture et Système 1 : architecture évaluation de performances logicielle et matérielle (ALM 1) 093 h Option 2 - Multimédia : projet multimédia, synthèse d’images 093 h Option 2 - Communication et signal : communi-Semestre 6 cation langagière, accès et recherche d’infor- 116 h Tronc commun : anglais tronc commun, mation, traitement du signal communication écrite tronc commun, gestion tronc commun, mathématiques tronc commun 59 h Maths et applications : méthodes numériques (MN), traitement du signal (TS) Semestre 9 110 h Algorithme-Programmation 2 : programmation 070 h Tronc commun : anglais, communication pour la objet, langages et programmation 2 recherche d’emploi 105 h Architecture-système 2 : communications 072 h Systèmes informatiques : systèmes et application numériques (CN), réseaux (Res), architecture répartis, systèmes d’informations décisionnels logicielle et matérielle (ALM2) 081 h Logiciels et application : génie logiciel, ingénierie 107 h Projets et activités sportives : projet de l’interaction homme-machine matériel, projet logiciel 2, mise en situation via 072 h Projet le sport 081 h Architectures : sécurité des systèmes et réseaux, technologies avancées des systèmes, étude d’approfondissement 066 h Réseaux : administration des réseauxSemestre 7 078 h Multimédia : plasticité du web, tatouage et 086 h Sciences humaines économiques juridiques biométrie, visualisation multi-résolution et sociales : modules transversaux, anglais 069 h Interaction : recherche d’information multimédia, 075 h Langages et algorithmique : langages et étude d’approfondissement, ingénierie des langues traducteurs, complexité algorithmique et et de la parole cryptographie 100h Présentation et stockage des données : ingénierie de l’interaction homme-machine, Semestre 10 données multimédia, bases de données 060h Projet : projet Ricom 079 h Système de réseau : système d’exploitation, 060h Projet : projet Multimédia technologie des réseaux 070 h Mathématiques appliquées : probabilités et simulations, recherche opérationnelle version 2010-2011
    • GRESEC Institut de la Communication et des Médias, Université Stendhal, Présentation du 11, Avenue du 8 mai 1945, Groupe de recherche sur les enjeux 38130 Echirolles. de la communication tel secrétariat : 04.56.52.87.13 (Gresec)Directrice : Isabelle Pailliart Equipe d’accueil n°608Professeure en sciences de l’information et de la Université Stendhal, Grenoblecommunication Site : http://www.u-grenoble3.fr/gresecisabelle.pailliart@u-grenoble3.frtél : 04.56.52.87.35Le GRESEC est un laboratoire généraliste en sciences de l’information et de la communication.L’orientation majeure du GRESEC vise à suivre l’émergence des outils modernes de communication (qu’ilsprennent ou non la forme de techniques inscrites dans des supports matériels), dans leursdéveloppements et leurs inscriptions sociales à la fois complexes, aléatoires, voire contradictoires. Cetteorientation prend en compte aussi bien les changements qui se produisent dans les médiations socialesou culturelles que la forme qu’ils revêtent (de plus en plus marchande et même industrielle), ou lacomposante interactive, pluri-modale et “signifiante” des dispositifs offerts aux usagers consommateurs.Le GRESEC est installé depuis octobre 1996 dans les locaux de lInstitut de la Communication et desMédias à Echirolles où il dispose de locaux spécifiques. Il accueille depuis 1997 la Chaire françaiseUNESCO en communication internationale. En lien étroit avec les études doctorales et les spécialités demasters de l’UFR des sciences de la communication, tous adossés au GRESEC, cette équipe d’accueils’inscrit explicitement dans le mouvement d’édification et de renforcement des sciences de l’informationet de la communication. Il regroupe des enseignants-chercheurs des universités grenobloises (UniversitéStendhal, Université Pierre Mendès France, Université Joseph Fourier) ainsi que d’autres universitésfrançaises. Il vient d’être classé A par la dernière évaluation de l’AERES.Le GRESEC comporte quatre axes : LIndustrialisation de la culture, de linformation et de lacommunication (Resp. Bernard Miège) ; Médiatisation et Publicisation des champs sociaux (Resp. IsabellePailliart) ; Ancrage social des techniques en information-communication (Resp. Fabienne Martin-Juchat) ;Connaissance,Information, Document (Resp. Laurence Balicco)Dans le cadre de la formation doctorale, le GRESEC mène une activité intense de soutenances avec unnombre de doctorants inscrits important (un peu plus d’une soixantaine). L’accueil et la formation desdoctorants reposent sur un séminaire régulier dont l’objectif est de présenter l’actualité de la rechercheen sciences de l’information et de la communication.Le GRESEC accueille de longue date des chercheurs et des doctorants étrangers pour des séjours derecherche. A la fois, comme formation d’accueil et comme instance support de la Chaire UNESCO enCommunication internationale (spécifiquement orientée vers la question des TICs et de la société dite del’information), le GRESEC noue des contacts réguliers avec des Universités partenaires internationales.Cours de professeurs « invités », séminaires de recherche, colloques et publications, ainsiqu’encadrement de doctorants, constituent la traduction de cette coopération suivie. Le GRESEC estdepuis 1992 membre fondateur de l’European Network for doctoral Studies in Communication et il aaccueilli pendant 5 ans l’Ecole d’Eté (Summer School) de ce réseau de 12 universités partenaires àlaquelle participent régulièrement des enseignants-chercheurs et des doctorants du GRESEC.Le GRESEC anime la revue électronique Les enjeux de l’information et de la communication(http://www.u-grenoble3.fr/les_enjeux). Complétant la publication régulière d’ouvrages dans les deuxcollections des Presses Universitaires de Grenoble, la revue, à comité de lecture a pour objectif principalde présenter les recherches sur l’émergence des outils modernes de communication et sur leursinsertions sociales. Les auteurs peuvent être des chercheurs chevronnés comme de jeunes chercheurs.Chaque texte proposé ou demandé est soumis à une expertise à l’aveugle selon les règles de l’éditionscientifique.