Développer vos relations commerciales avec les marchés frontaliers - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Développer vos relations commerciales avec les marchés frontaliers - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)

on

  • 452 views

Conférence animée par la CCI et la CMA au salon Créer sa Boîte en Alsace, édition du 18 novembre 2013 à Strasbourg.

Conférence animée par la CCI et la CMA au salon Créer sa Boîte en Alsace, édition du 18 novembre 2013 à Strasbourg.

Statistics

Views

Total Views
452
Views on SlideShare
452
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Développer vos relations commerciales avec les marchés frontaliers - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013) Développer vos relations commerciales avec les marchés frontaliers - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013) Presentation Transcript

  • Bienvenue à la Réunion d’information « L’export avec les marchés frontaliers » Co-animée par la Chambre de Métiers d’Alsace, membre de TransInfoNet et la CCI Alsace
  • Déroulé de la présentation I. Vous êtes immatriculé en France mais souhaitez proposer vos services en Allemagne II. III. Vous souhaitez créer votre entreprise en Allemagne Un facteur à ne pas négliger: les différences culturelles
  • I. Vous souhaitez créer votre entreprise en France mais proposer ponctuellement vos services en Allemagne Deux cas de figure: Vous êtes artisan et/ou artisan-commerçant Vous êtes commerçant
  • Vous êtes artisan et/ou Vous êtes commerçant: artisan-commerçant:  Si les frontières ont disparu au sein de l'Union Européenne, il subsiste des formalités à accomplir par les entreprises artisanales pour pouvoir intervenir dans le pays voisin.  Réseau TransInfoNet (Alsace, Pfalz, Karlsuhe, Freiburg, Bâle-Campagne) à votre service.  Contactez la CCI Alsace
  • Prestations de service en Allemagne - Formalités  Un certain nombre d’activités sont règlementées en Allemagne (notamment les travaux de construction ainsi que certaines activités artisanales). Si vous êtes concerné, il vous faudra: - demander une attestation CE auprès de votre CMA ou de votre CCI; - faire une déclaration de chantier auprès des CMA ou CCI allemandes;  Conformément à la loi allemande sur le détachement de salariés, les entreprises du bâtiment (mais aussi les prestations de : formation initiale et continue, élimination des déchets, travaux miniers, nettoyage de bâtiment, blanchisserie, sécurité et assistance) doivent déclarer le détachement de leurs salariés au plus tard un jour avant le début du chantier.  Autres obligations sociales et fiscales (respect du salaire minimum en vigueur, éventuellement paiement de la TVA allemande…)
  • II. Vous souhaitez créer votre entreprise en Allemagne Deux cas de figure: Il s’agit d’une activité artisanale: adressez-vous à une Handwerkskammer allemande ou à la Chambre économique de Bâle-Campagne Il s’agit d’une activité commerciale: adressez-vous à une Industrie- und Handelskammer
  • Créer une entreprise artisanale en Allemagne  =  =  =  =  L’artisanat l’exercice d’un métier figurant au code de l’artisanat, sans considération de la taille de l’entreprise Inscription obligatoire au Répertoire des métiers l’artisan doit répondre à des exigences de qualification professionnelle s’il s’agit de l’un des métiers dits «soumis à autorisation» Forme juridique toute forme juridique peut être inscrite au Répertoire Inscriptions autres inscriptions nécessaires concernant p.ex. la couverture sociale, Berufsgenossenschaft, Gewerbeamt… Pour toute question concernant la création d’une entreprise industrielle et commerciale en Allemagne, vous pouvez vous adresser au stand de la IHK.
  • III. Français / Allemands : les différences culturelles Attention aux incompréhensions !
  • Valeurs et management à l’international exemple: Allemagne 18/11/2013 Claudia Scanvic – CCI Alsace Export 9
  • Chiffres socio-économiques FRANKREICH DEUTSCHLAND 65,8 Mio 81,7 Mio Ménages 25 Mio 40,3 Mio Salariés 26 Mio 40,5 Mio 2.003,7 Mrd € 2.643,9 Mrd € 0,2% 0,7 % 27.550 € 31.320 € 2,3 % 2,1% 10,3 % 7,9 % Population PIB 2012 commission européenne Croissance du PIB INSEE ; stat. Bundesamt PIB/Habitant 2012 commission européenne Inflation 2012 inflation.eu Chômage (12/2012) INSEE; Bundesarbeitsagentur CS – 18/11/2013
  • Les secteurs économiques Emploi selon secteur économique Secteur primaire Secteur tertiaire Secteur secondaire 3% 21% Emploi selon secteur économique 76% Secteur primaire Secteur tertiaire Secteur secondaire 1% Source: INSEE 2011 74% CS – 18/11/2013 25% Source: Statistisches Bundesamt 2012
  • Les Länder La Population 2012 par Land (en milliers) NRW 17 840 Bavière 12 630 Bade-Wurtemberg 10 810 Basse-Saxe 7 900 Hesse 6 100 Saxe 4 130 Rhénanie-Palatinat 4 000 Berlin 3 520 Brandebourg 2 490 Saxe-Anhalt 2 300 Thuringe 2 210 Hambourg 1 800 Mecklembourg 1 630 Schleswig-Holstein 1 090 Sarre 1 010 Brême 660 Source : Statistisches Bundesamt CS – 18/11/2013
  • Les Länder Le PIB 2010 par Land (en Milliards €) Bavière 442 NRW 543 Bade-Wurtemberg 362 Hesse 225 Basse-Saxe 214 Rhénanie-Palatinat 108 Berlin 95 Saxe 95 Hambourg 88 Schleswig-Holstein 76 Brandebourg 56 Saxe-Anhalt 52 Thuringe 50 Mecklembourg 36 Sarre 30 Brême 28 Source : Statistisches Bundesamt CS – 18/11/2013
  • Moyennes entreprises en Europe (UK – Italie – Allemagne – France) Les PME en Europe CA entre 20 M et 1 Mrd € par an 21 000 entreprises 9,4 M salariés en moyenne: 450 salariés et 108 M € de CA par an     CA entre 10 M et 500 M € par an 36 000 entreprises 6,5 M salariés en moyenne: 180 salariés et 46 M € de CA par an             Nbr d’entreprises C.A. Effectif PIB CA entre 20 M et 1 Mrd par an 21 000 entreprises 10,9 M salariés en moyenne: 500 salariés et 98 M € de CA par an CA entre 5 M et 250 M € par an 62 000 entreprises 5,2 M salariés en moyenne: 85 salariés et 22 M € de CA par an Source: Analyse Mittelstand- Erfolgsfaktoren für Wachstum in Europa, ESSEC Business Schoo 2012
  • Le syndrôme de l’ICEBERG  Droit  Impôts  Langue  Marketing  Finances  Structure de l’organisation  Opinions et comportements  Facteurs de motivation  Vision du monde et préjugés  Niveau de confiance  Comportement social  Méthodes de travail  Formes de communication  Types de management CS – 18/11/2013
  • CS – 18/11/2013
  • Styles de management Fortes hiérarchies auxquelles tout le monde est soumis Hiérarchies parfois moins rigides Patron = personne autoritaire, à ne pas contester Patron = personne respectée grâce à son travail, ouverte à la discussion Les objectifs sont définis par le patron Les collaborateurs sont impliqués, leur initiative est bienvenue Exemple: « Syndicalisme » grève avant la négociation > compromis = échec CS – 18/11/2013 grève seulement en cas d’échec des négociations > compromis = solution qui convient à tout le monde > recherche d’un consensus
  • Comportements socioculturels FRANCE Sécurité : Economie : Société : Décision : Informations: Planning : PRIORITE : CS – 18/11/2013 ALLEMAGNE
  • Rendez-vous franco-allemand FRANCE ALLEMAGNE EMOTIONEL  Instaurer un dialogue  Développer des affinités  Meilleure compréhension pour préparer le RDV suivant RATIONEL  Garder les distances  Connaître la proposition commerciale, exposée immédiatement et clairement  Entretien bref, précis et soigneusement préparé (1 seul RDV)  2 interlocuteurs se quittent pour faire parvenir  Réponse aux questions : qui suis-je ? ce que une proposition commerciale faisant l’objet je cherche ? pour quoi faire ? d’un contact ultérieur  Acte de vente = accords successifs  Relation personnelle  « Marathon informatif »  Points forts :  Points forts :  Créativité / originalité / savoir-faire /  Planning / précision / richesse souplesse / enthousiasme / communication d’informations / rigueur / fiabilité CS – 18/11/2013
  • Proverbes • Kleider machen Leute • Schnaps ist Schnaps und Geschäft ist Geschäft • Wer zu spät kommt, den bestraft das Leben • Doppelt genäht hält besser • (Das Kind beim Namen nennen) CS – 18/11/2013 • L’habit ne fait pas le moine • Les affaires se font à table • • Tout vient à point à qui sait attendre Qui ne risque rien n’a rien • (Appeler un chat un chat)
  • Enquête sur l’image des Allemands/Français Source: Enquête « l’Allemagne, la France et vous ? » proposée par Radio France, ARTE, ARD et Deutschlandradio pour le 50ème anniversaire du Traité de l’Élysée CS – 18/11/2013
  • BIBLIOGRAPHIE (Extraits) • J.P. Breuer/P. de Bartha : Deutsch-französische Geschäftsbeziehungen erfolgreich managen, 2005 • Gilles Untereiner : Différences culturelles et management, 2004 • Jacques Pateau : Die seltsame Alchemie in der Zusammenarbeit von Deutschen und Franzosen. Aus der Praxis des interkulturellen Managements, 1999 • Gilles Untereiner : S‘implanter et réussir sur le marché allemand, 1998 • Pierre de Bartha, Yves Mentzer : Vive la différence, les 7 principes de réussite d‘un partenariat franco-allemand, 1994 • Hall, E.T.;Hall, M.R. : Verborgene Signale,1984 • Enquête „l‘Allemagne, la France et vous?“ proposée par Radio France, ARTE, ARD, Deutschandradio pour le 50ème anniversaire du Traité de l‘Elysée • Analyse Mittelstand- Erfolgsfaktoren für Wachstum in Europa- ESSEC Business School, GE Capital, 2012
  • Coordonnées Claudia SCANVIC-REIMANN Responsable Pôle Franco-Alémanique CCI Alsace Direction Export T. 0388764225 c.scanvic@alsace.cci.fr www.alsace-export.com