Journal de bussy numéro 97

1,323

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,323
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Journal de bussy numéro 97"

  1. 1. Les petits écrivains des ViolennesLes petits écrivains des Violennes Entrée de ville :: Entrée de ville Un hammam à Bussy Un hammam à Bussy Judo :: des championnats qui promettent Judo des championnats qui promettent p. 10 p. 10 aménagements en vue p. 12 aménagements en vue p. 12 p. 18 p. 18 p. 20 p. 20 Buss y LE MAGAZINE MUNICIPAL D’’INFORMATIONS - FÉVRIER 2008 LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS - FÉVRIER 2008 n° 97 Saint-Georges C’EST L’ANNÉE DU RAT !
  2. 2. 4 Vie de la cité11 Vie municipale18 Magazine20Sports24Pratique Sommaire - Edito 3 4 & 5. Nouvel An chinois u-delà des élections municipales, qui 6. Sera Ing à l’honneur 7. Ballade autour du jasmin 8. Flac Floc présente son nouveau spectacle 9. Le Monde en fête à Bussy 10. Les CM1 des Violennes mènent l’enquête A auront lieu, rappelons-le, les 9 et 16 mars, le mois de mars sera marqué à Bussy par une série de rendez-vous culturels et sportifs des plus alléchants. Du côté de la culture, « croisements et métissages », le thème du mois, sera l’occasion d’une série de ren- contres et de concerts autour notamment du conti- nent africain. Le premier rendez-vous est fixé au vendredi 14 pour un concert de jazz à la média- 11. D.E.E.E. : n’en jetez plus ! 12. Entrée de ville : bientôt un by pass thèque. En marge de cette programmation du Ser- 13. Cirque et magie au menu des vacances de Pâques vice culturel, la compagnie Flac Floc mettra en 14. La passerelle en est aux finitions scène sa nouvelle création, Drâmes brefs, dont nous 15. Tout savoir avant de voter 16. EGEE aide les créateurs d’entreprises vous présentons la trame. Quant à l’association 17. Canal Coquelicot veut grandir CATI, elle investira pour une journée l’atelier de poterie KAN AN DOUAR, où elle organise une exposition sur le thème des métiers d’artisanat d’art. Côté sports, si vous êtes amateur de judo, réservez d’ores et déjà votre dernier week-end de mars, durant lequel le Judo Club de Bussy accueillera la fine fleur des judokas du département pour les championnats de deuxième division. 18. Découvrez le hammam de Bussy Le samedi 29, les poussins du club auront même 19. Une coach en bien-être et contrôle du poids l’occasion de profiter des conseils de deux cham- pionnes de haut niveau, Anne-Sophie Mondière et Virginie Henry. Dans les pages magazine, vous aurez l’occasion de découvrir deux nouveaux services proposés par deux Buxangeorgiennes très motivées : l’une s’est lancée dans le coaching, alors que la seconde vient d’ou- 20. La fine fleur des judokas du 77 à Bussy vrir un institut de beauté comprenant en son sein 21. Le collège Cousteau prend bien soin de ses footeux un hammam. Rien de tel, paraît-il, pour se déten- 22. Le BSGA et le collège Monet toujours aussi dynamiques 23. Galettes des clubs dre en cette période agitée…I Bonne lecture La Rédaction 24. Courrier des lecteurs 25. Tribunes Ecrire au Maire : mairie@bussy-saint-georges.fr 26. État civil Consulter le site de la ville : www.ville-bussy-saint-georges.fr 27. Professions médicales Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  3. 3. 4 Vie de la cité L’année du Rat a commencé sur les chapeaux de roue à Bussy ! ne nouvelle année chi- traditionnelles de la marion- manche). Ce spectacle à la fois U noise a débuté le jeudi 7 février. Cette année, placée sous le signe de lanimal nette taïwanaise et du théâtre d’ombre chinoise pour inter- préter les pièces classiques de acoustique et visuel présenté avec le concours du Ministère de la Culture de la Répu- symbolique Rat et de lélément l’Occident. Son créateur, Jean- blique Populaire de Chine a cosmogoniqueTerre, sera donc Luc Penso, a acquis au fil des enchanté le public, qui a pu une année du Rat de Terre ! ans une grande notoriété découvrir le son unique de ces Comme à l’accoutumée, Bussy auprès des passionnés de cet art divers instruments. ‚ a célébré comme il se doit, le traditionnel et a fait le bonheur Au gymnase Michel-Jazy, samedi 9 février, cet évène- du public buxangeorgien, qui l’ambiance était également ment, au travers de l’Asie en a pu ensuite assister à la projec- très colorée avec les nombreux Fête, avec un programme axé tion du film de Chi Y. Lee, artistes de l’école de formation en trois temps. Les festivités ont Chocolate Rap. Changement artistique de Bangyue. Le pro- démarré à la médiathèque de de décor pour la soirée avec un gramme était très copieux avec l’Europe par un don de livres double rendez-vous. Les ama- des numéros de danse de belle offerts par le bureau de repré- teurs de musique classique ont facture, et notamment la sentation de Taipei en France, assisté au concert de l’orchestre danse du lion et la danse du en présence de son représen- Huaxia donné à la salle Mau- Tibet. Arts martiaux et acro- ƒ tant officiel, M. Michel Ching- rice-Koehl. Au programme de baties ont aussi impressionné Iong LU. Le Théâtre du Petit ce concert de musique tradi- les quelque 300 personnes Miroir a ensuite pris le relais tionnelle, des solos de pipa, de remplissant le gymnase, qui pour présenter au public venu sheng (orgue à bouche), de ont ensuite écouté retentir les en nombre un joli spectacle de sanxian (guitare à trois cordes), airs d’opéra interprétés par marionnettes chinoises. Ce de ehru (violon à deux cordes) Jina Zhao, cantatrice de théâtre utilise les techniques ou de ruan (sorte de luth à long l’Opéra de Bastille. I „ Nouvel An chinois : mode d’emploi L e Nouvel an Chinois est une fête très importante en Asie. Avant la fête, la préparation inclut le paiement des dettes, la remise à neuf de la maison, et l’achat d’habits neufs et des denrées essentielles à cette joyeuse célébration : de la viande séchée, des bonbons, des gâteaux secs, des pétards, des calli- graphies porte-bonheur à afficher sur la porte du logis et bien d’autres choses encore. A la veille du Nouvel An Chinois, tous les membres de la famille se … † réunissent autour d’un somptueux repas ; ils vénèrent d’abord les Photo 1 : Michel Ching-Iong LU (au centre), du bu- ancêtres, ensuite les divinités et, enfin, les jeunes présentent leurs res- reau de représentation de Taipei, était à pects à leurs parents. Les grandes personnes donnent aux enfants l’origine du don du livre à la médiathèque. de « l’argent de chance » dans des enveloppes rouges et tout le Photo 2 : Jina Zhao, mezzo soprano, arborait une monde veille la nuit entière. Tandis que minuit approche, les pétards magnifique robe à l’effigie des JO de Pékin. commencent à fuser au-dehors, pour accueillir la Nouvelle année. Photo 3 : Les marionnettes du Théâtre du Petit Le jour de l’An est celui des visites aux amis et parents de la famille Miroir ont séduit petits et grands ! étendue, auxquels on présente ses vœux. Photo 4 : Une telle figure demande, cela va sans Une personne qui est née durant l’année du rat est dite maligne et dire, une certaine souplesse… intelligente. Ces personnes sont sûres d’elles et elles ont une vision Photo 5 : Le concert à la salle Maurice-Koehl a de la vie très optimiste. Elles travaillent dur pour atteindre leurs objec- permis de faire découvrir des instru- tifs et sont perfectionnistes. En ce qui concerne l’argent ce sont des ments totalement inconnus dans nos contrées. personnes assez prudentes qui ne dépensent pas beaucoup. I Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  4. 4. Vie de la cité 5Les Coteaux de la Brosse à l’heure chinoise ! association L’ présidée par Franck Panigada s’est égale- ment mise à l’heure de la Chine lors de ce week-end dédié à l’Asie. Le dimanche 10 février, elle a ainsi accueilli un groupe de restaurateurs de Pekin et Canton intéressés par les travaux de la vigne et du chai. Cette rencontre s’est effectuée à l’initiative de Monsieur HUYNH, qui avait contacté les mem- bres des Coteaux de la Brosse. Lassociation repré- sentée par Messieurs Philippe Goudal, Claude Menut, Stéphane Camier, un nouveau membre et son président Franck Panigada, a montré les dif- férentes tailles pratiquées dans ses vignes. Dans la bonne humeur, certains se sont même pris au jeu de la taille et au maniement du sécateur. Cette visite sest achevée par un passage au chai, avec commentaires et dégustation de la cuvée 2007, fort appréciée par nos amis chinois. IAnimations dans les cantines ans les restaurants scolaires, on a aussi célébré le Nouvel An chinois au travers de menus spéciaux concoctés par la société Avenance.D Riz et poissons étaient ainsi au menu des jeunes convives, qui ont pu apprécier la décoration spéciale des réfectoires et les déguise- ments du personnel. Les animateurs n’ont pas non plus été en reste en organisant quelques petits jeux autour de cet évènement. I Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  5. 5. 6 Vie de la cité L’artiste originaire du Cambodge exposait à la médiathèque Les œuvres de Sera Ing ont touché les Buxangeorgiens urant tout le mois de jan- scénario de Saimbert. Il a écrit et D vier, le monde asiatique était à l’honneur à la médiathèque avec une double dessiné Antichambre de la nuit en 1999. En 2005, il revient avec L’eau et la terre, un récit réel et poi- exposition des travaux des gnant sur le pays de son enfance, artistes Séra Ing et Jiunn-Herr suivi en 2007 par Lendemains de Houng. Après vous avoir présenté cendres, son dernier ouvrage paru. le mois dernier le peintre taïwa- Parallèlement à cette carrière de nais, attardons-nous ici sur le par- dessinateur, il pratique également cours de l’artiste cambodgien Séra la peinture, la sculpture et la gra- Ing. Séra, de son vrai nom Phous- vure. Le public buxangeorgien a sera Ing, est né à Phnom-Penh, au ainsi pu découvrir quelques Cambodge en 1961. Expulsé de œuvres de l’artiste, qui, comme ses son pays à l’âge de 14 ans à cause bandes dessinées, ont souvent pour du régime khmer rouge, il s’installe sources d’inspiration son pays en France et poursuit de brillantes natal. Des toiles où l’on distingue études. En 1987, il obtient un d’étranges paysages abstraits recou- DEA d’Arts Plastiques à l’univer- vrant une nature éteinte ou sité de Paris 1 Panthéon Sorbonne, détruite, pour rappeler le sombre où il est resté depuis 1989 chargé destin du Cambodge sous la des cours de bandes dessinées. Il période des Khmers Rouges. cumule les postes puisqu’il Quelques planches de bandes des- enseigne également l’illustration à sinées étaient également visibles L’Esat Communication de 1991 à lors de cette exposition très enri- 2002 et est toujours chargé de chissante. Rappelons pour cours Narration visuelle (Initiation conclure que Sera Ing est l’auteur à la pratique du story-board) au 1985. Puis, il publie pour la revue Rouge, 130 pages en noir & blanc de la sculpture qui trône au CNED-Institut de Vanves depuis japonaise Morning de l’éditeur aux éditions Rackam, préfacé par milieu d’un rond-point situé à 1997. Parallèlement, il travaille sur Kodansha, La Vespasienne, un pre- Jacques Tardi et complètement l’est de la ville. Par ses morceaux ses bandes dessinées. Son premier mier récit de 8 planches en 1993, épuisé. Ce récit sera réédité en cou- de bois sombre, de métaux et de album Lady Mage Kane, en colla- puis Retour de soleil en 64 planches leurs chez Albin Michel en 1995. coulures noires de résine, cette boration avec François Borderie, en 1995. En France, on découvre Depuis, trois tomes de la série Les sculpture évoque les disparus et est publié chez Futuropolis en une première version de Impasse et Processionnaires sont parus sur un les morts sans nom. I Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  6. 6. Vie de la cité 7 Ballade autour du jasmin oujours dans le cadre de la pro- T grammation culturelle du mois de janvier, les amateurs de musique chinoise n’ont pas manqué de se rendre, le vendredi 25 janvier, à la salle Maurice-Koehl, autour d’une « ballade autour du jasmin ». Ce concert était organisé en étroite liaison avec l’exposition qui avait lieu à la médiathèque. Il s’agissait d’un véritable moment d’exotisme pour les spectateurs pré- sents, réunis autour de la scène pour écouter musiques et poèmes asia- tiques mis en relief autour de plusieurs airs occidentaux. Un magnifique duo de pipa et de flûte traversière était notamment au programme de cette belle soirée, qui s’est conclue par une savoureuse dégustation de thé. Les artistes professionnels chinois présents pour l’occasion ont été accompagnés tout au long de la soirée par quelques professeurs du Conservatoire municipal de musique. I Une cinquantaine de personnes ont dégusté la galette A l’association AVF, on sait recevoir ! e lundi 14 janvier 2008, les membres de l’association AVF (Accueil faire, AVF organise, en journée et en semaine, des activités diverses etL des Villes Françaises) ont partagé des galettes des rois dans la salle Maurice-Koehl. C’était l’occasion de réunir sur Bussy de nombreuxadhérents venus de différentes villes des environs (Bussy, Lagny, Collé- variées sur Bussy, Lagny et bien d’autres villes des environs. Ces activités regroupent de 5 à 15 personnes à chaque fois, ce qui facilite beaucoup le dialogue entre les participants. Ces activités sont à multiples facettes :gien, Saint-Thibault, Thorigny, Montévrain…) et qui participent aux culturelles (conversations en langues étrangères : anglais, allemand ettrès diverses activités proposées par cette association. espagnol ; lecture, échange informatique), manuelles (art floral, cuisine,Rappelons qu’AVF est une structure associative nationale présente dans point de croix et travaux d’aiguille…) et loisirs (cafés d’accueil, tarot,plus de 350 villes en France, dont Bussy Saint-Georges. AVF a pour fina- promenades pédestres, ...)lité de fournir un service à ceux qui déménagent pour des raisons pro- Vous y trouverez une occupation occasionnelle ou régulière, selon votrefessionnelles ou personnelles, en leur donnant les moyens dune souhait ou vos disponibilités, qui sera autant d’occasions de rencontrerintégration rapide dans leur nouvel environnement. Leurs principales d’autres habitants et de vous faire de nouveaux amis. Iactions sont d’accueillir tous ceux qui changent de ville ou de pays etd’aider les nouveaux arrivants à faire de nouvelles connaissances. Pour ce Vouspouvezjoindrel’associationAVF(AccueildesVillesFrançaises),antennedeBussy,au0664869109 Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  7. 7. 8 Vie de la cité Nouveau spectacle pour la compagnie Flac Floc adège Paineau et Richard par Nadège Paineau et interprété N Guillo présenteront leur nouveau spectacle le samedi 29 mars et le dimanche par les danseuses et les comédiens de la compagnie, Drâmes brefs a également bénéficié du soutien 30 mars à la salle Maurice-Koehl. d’Elodie, Laetitia, Florence, Ce spectacle intitulé Drâmes brefs Hélène, Maureen, Angèle et (sans faute, l’accent circonflexe est Sophie, ainsi que du mouvement volontaire !!!) bercera le public de Sabrina Lomis. Voici comment entre danse et théâtre. Mis en scène Nadège et Richard décrivent leur par Richard Guillo, chorégraphié nouvelle œuvre : Le 29 mars à l’atelier de poterie « Exprimé à travers la danse et le théâtre, KAN AN DOUAR Dans un univers sincèreetparlant, Avec le corps, le langage et l’inté- Une exposition-vente rieur ; Les drâmes légers, esthétiques, unique et originale drôles, forts et hystériques d’un espace de vie ; vivant… Ce spectacle réconcilie le sublime et association CATI, qui a Ils vont de la peinture à la poterie en L’ le grotesque pour nous entraîner à pour but la promotion passant par la création de bijoux, l’intérieur des labyrinthes intimes d’artistes professionnels de d’ours de collection, aquarelles, de l’être humain. la région et leur rencontre avec le vitrail, couture artistique, photo- A partager absolument ! » I grand public investira le samedi graphie d’art, mosaïques… 29 mars l’atelier de poterie KAN Latelier, spacieux et clair, souvre AN DOUAR de Chantal sur un jardin où le regard aime se DRÂMES BREFS, à la salle Maurice-Koehl HAMET dans le cadre perdre pour y puiser Le samedi 29 mars à 20h30 et le dimanche d’une exposition origi- linspiration. Les 30 mars à 17h30 nale, tant par le contexte artistes présents vous y que par les œuvres pré- présenteront leurs der- sentées. Cette exposition aura pour thème les métiers d’arti- nières créations dans une ambiance conviviale et feront Une nouvelle activité pour sanat d’art. La rue principale du vieux village de Bussy vous mènera des démonstrations de leur art. L’association a également contacté Création et Tour de Mains L’ à latelier. N’hésitez donc pas à le guitariste de la région André association Création et Tour pousser la porte aux couleurs de Dupuis, qui fera l’honneur d’ani- de Mains a commencé cette locéan et plongez dans lunivers des mer cette journée. Il interprètera nouvelle année 2008 avec artistes. Une dizaine d’arts seront ses propres chansons en s’accom- de nouveaux projets. représentés lors de cette exposition. pagnant à la guitare. I Des cours de couture d’ameublement sont en effet dispensés par Sandrine, une nouvelle prof au sein de l’associa- tion. Elle partage son savoir pour que votre intérieur soit celui dont vous rêvez pour votre famille et recevoir vos amis. Professionnelle de la couture d’ameu- blement, ses réalisations ont séduit les membres de Création et Tour de Mains, qui sont enchantées de pouvoir pro- poser ce cours tous les 15 jours le mercredi de 20 h à 22 h 15. Les rensei- gnements pour les inscriptions sont sur le site de l’associaltion : http://www.bussycreation.fr Ne tardez pas à vous inscrire… Création et Tour de Mains propose bien évidemment d’autres activités qui rencontrent toujours autant de succès : encadrement d’art, aquarelle, scrap- booking, patchwork, pergamano, loisirs créatifs… I Atelier KAN AN DOUAR,21ruedeTorcy-Exposition-ventede10hà18h RENSEIGNEMENTS:MmeFrancineARNOULD,Présidentedel’AssociationCATI:0160311673 Site internet de l’association: http://www.bussycreation.fr - Tél.: 0164661075 Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  8. 8. Vie de la cité 9 PAYS PRÉSENTS PAR DES STANDS OU INTERVENANT DANS LE SPECTACLE: Afrique (Côte d’Ivoire, Mali, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa, Bénin, Rwanda,…) Asie du Sud Est (Chine, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande), Inde, Sri Lanka, Bengladesh, DOM (Martinique, Guyane, Guadeloupe, Réunion), Europe (Pologne, Portugal, France, ses régions et DOM (Martinique, Guyane, Guadeloupe, Réunion), Maghreb (Maroc, Algérie) GROUPES PAROISSIAUX PARTICIPANT À LA FÊTE: - Chrétiens du Monde - A.C.E. (Action Catholique des Enfants) - Les Scouts et Guides de France (groupes de Bussy et de Conches) « Le monde en fête » est un Fête des communautés à Bussy défi: celui de regrouper - Nazareth Aujourd’hui et Pierre Eric le prestidigitateur qui sera l’ani-Le monde en fête ! ussy Saint-Georges se déroulera au Gymnase costumes, des chants ou près de 40 nationalités qui se côtoient chaque jour dans la ville de Bussy et les neuf communes du sec- mateur de la soirée ‘Alphabétisa- tion’ (mise en place à la paroisse par le Secours Catholique)B accueille le samedi 8 mars à partir de16 h la quatrième édition Michel-Jazy. Plus de 500 personnes, de tous âges, de toutes ori- des danses présentés dans le spectacle, par des stands et par des spécialités culi- teur pastoral. Cette diver- sité constitue une richesse. Le secteur pastoral du Val- - Les paroissiens de Saint-Thibault pour le service à table - Les paroissiens de Collégien pour l’accueildu « Monde en Fête », la gines et de toutes religions naires partagées au cours de-Bussy a à cœur de laFête des communautés, à sont attendues pour fêter du repas. Les diverses partager, en savourant les Contact: Marie-José Fournier:l’initiative de l’Eglise l’amitié et la fraternité. Un communautés feront en différences entre tous! 0677872845 oucatholique du secteur pas- programme de fête et de effet découvrir les tradi- Cette soirée est ouverte à lemondeenfete@notredameduval.comtoral du Val-de-Bussy. Cet partage pour se découvrir tions de leur pays ou de tous. Bienvenue à la ren- ou le secrétariat paroissial:après-midi d’animations les uns les autres, par des leur région. contreetàlaconvivialité! I 0164663992 (le matin) Bussy Saint-Georges N° 97 - Février 2007
  9. 9. 10 Vie de la cité Les CM1 de l’école des Violennes se mettent au polar Passionnée depuis fort longtemps par la lecture et l’écriture de romans policiers (elle vient d’ailleurs de publier son troisième roman, « Le Diable était au rendez-vous, aux éditions BENEVENT), Françoise Glover est également institutrice à l’école desViolennes. Après avoir intégré son école pour quelques scènes dans un nouveau roman à paraître prochainement, Françoise a également travaillé en compagnie de ses élèves de CM1 à la rédaction d’une nouvelle policière. Elle a ainsi appris à ses élèves quelques tech- niquesd’écritureetlesaaidésàimaginerunehistoire,intituléeFroideVengeance,oùilestquestiond’une vétérinaire mystérieusement assassinée. Comme vous pourrez le constater ci-dessous, les enfants font déjà preuve de belles qualités rédactionnelles et d’une imagination sans bornes. Mary Higgins Clark et autres Patricia McDonald n’ont qu’à bien se tenir! FROIDE VENGEANCE M me Violette Renard est vétérinaire dans la petite ville de province lespoliciersversunepiste.Eneffet,ilstrouvèrent,surunepageducarnet,unnom du joli nom de Chanteclair. La vie y est très tranquille. Les habi- quel’onavaittentémaladroitementd’effacer.Ilsfinirentparledéchiffrer:Oignon tants aiment les animaux et Mme Renard a beaucoup de travail Ciboulette. à les soigner. Qui était ce M. Oignon ciboulette? Il n’était pas répertorié dans les fichiers de Tout le monde aime Violette Renard; c’est la raison pour laquelle personne la police. Sur le carnet ne figurait que son nom. Pas d’adresse ni ne comprend pourquoi, un beau jour du mois de mai, on de numéro de téléphone. découvre son corps, chez elle, un poignard planté dans la C’est tout à fait par hasard que les policiers ont poitrine.C’estuneamie,unedesesvoisines,quil’adécou- retrouvé sa trace. Un soir, un officier de police, qui verte, gisant dans son sang. Elle avait rendez-vous avec la était passionné de catch, assistait à un match et il vétérinaire et à son arrivée, à sa grande surprise, elle a a découvert que l’un des deux adversaires s’appe- trouvé la porte ouverte. Elle est entrée et a fait la maca- lait Oignon Ciboulette. Il l’a interpellé après le match bre découverte. et lui a demandé de le suivre au commissariat. Aussitôt,elleatéléphonéàlapolicequiadébarquérapidement « M. Ciboulette, connaissez-vous Violette Renard? sur les lieux. Le médecin légiste est arrivé, peu de temps après, pour Non pas du tout. faire les premières constatations. Violette Renard avait été agressée le matin Comment se fait-il que votre nom figure dans son carnet d’adresses? » même, à peine une heure avant la venue de son amie. Oignon Ciboulette n’a pas su quoi répondre puis il a baissé la tête et a avoué: « Oui, c’est vrai, je la connais. C’est la vétérinaire qui a tué mon petit chien Qui avait pu lui en vouloir au point de la tuer? Mystère! Les policiers se sont Toby en l’opérant. Je n’ai pas pu le supporter et j’ai voulu le venger. » tout de suite mis au travail: recherche d’indices, fouille de l’appartement. Le poignard, qui était resté planté dans le corps, a été saisi pour vérifier les M.OignonCibouletteaétéarrêtéetjugé.Ildoitencoreêtreenprisonàl’heure empreintes. Le corps a été photographié puis transporté à la morgue. qu’il est car il a écopé de vingt ans de réclusion. Le carnet d’adresses, trouvé dans le bureau de la victime, allait peut-être aiguiller FIN Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  10. 10. Vie municipale 11 Collecte des DEEE : Mode d’emploi Appliquée depuis le 15 novembre 2006, la Directive Européenne 2003/108/CE du 27 janvier 2003 relative aux Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) fixe les grands principes à respecter en matière de gestion de ces matières. Cette directive impose entre autres la collecte sélective, le traitement sélectif systématique de certains compo- sants, la réutilisation, le recyclage, et la valorisation des DEEE collectés. ans le cadre de l’application de cette directive, le SIETREM a sup- La valorisation matière, réalisée par le recyclage de certains plastiques,D primé depuis le 1er janvier 2008 la collecte des DEEE. « Dans le but de protéger notre environnement, notre collaboration active d’éco-citoyennous oblige de ne plus déposer les DEEE avec les encombrants », précise le syn- verre, cartes électroniques, piles. La valorisation énergétique par incinération pour les plastiques ne contenant pas de substances toxiques.dicat. La première solution pour vous débarrasser de votre ancien équipe- L’élimination par destruction sans récupération d’énergie pour les produits mis en Centre de Stockage pour Déchets Ultimes (CSDU).ment reste donc de le rapporter en magasin contre l’achat d’un nouveléquipement identique: c’est le principe du « un pour un ». Votre ancien Rappelons que les DEEE sont classés depuis 2002 dans la catégorie desappareil est ainsi repris avec une participation financière incluse dans le mon- déchets dangereux. On estime qu’un Français produit en moyenne 25 kgtant du prix de votre nouvel achat, l’éco-participation étant destinée au coût de DEEE par an, tous matériaux confondus, répartis en 3 grandes familles:de collecte et de valorisation des DEEE. Toutefois, pour ceux qui souhai- Les produits blancs (réfrigérateurs, appareils de lavage et de cuisson,tent se défaire d’un ancien appareil sans en acheter un neuf, ils peuvent le aspirateurs, fers à repasser).déposer dans l’une des quatre déchetteries du SIETREM (Croissy-Beau- Les produits bruns (postes TV et radio, lecteurs dvd, caméscopes, chaînes hi-fi).bourg, Saint-Thibault-des-Vignes, Chelles et Noisiel). Le SIETREM a en Les produits gris (appareils informatiques, téléphones, répondeurs).effet signé une convention avec un organisme coordonnateur et sélectionné Les DEEE sont issus des équipements fonctionnant grâce à des courantsun éco-organisme qui assure désormais le traitement des DEEE. Selon la électriques ou des champs magnétiques avec une tension ne dépassant pasnature et l’état des produits, il existe plusieurs possibilités pour valoriser les 1 000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continu. Cer-DEEE en nouveaux équipements ou composants. La réutilisation des équipements entiers avec remise en état et revente tains de ces équipements contiennent des matières dangereuses commed’occasion. le plomb, le mercure, des ignifugeants halogénés. I La réutilisation de pièces pour fabriquer de nouveaux appareils Plus d’infos sur www.sietrem.fr - N° Vert : 0 800 770 061 HORAIRES D’OUVERTURE DES 4 DÉCHETTERIES DU SIETREM Jusqu’au 31 mars Croissy-Beaubourg Chelles St-Thibault-des-Vignes Noisiel Lundi & Mercredi 9h00-13h30 13h00-17h00 Mardi, Jeudi & Vendredi 13h00-17h00 9h00-13h30 Samedi 9h00-12h00 / 13h00-17h00 Dimanche 9h00 - 13h00 A partir du 1er avril Croissy-Beaubourg Chelles St-Thibault-des-Vignes Noisiel Lundi & Mercredi 9h00-13h00 15h00-19h00 Mardi, Jeudi & Vendredi 15h00-19h00 9h00-13h00 Samedi 9h00-12h00 / 14h00-19h00 Dimanche 9h00 - 13h00 Fermeture les jours fériés Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  11. 11. 12 Vie municipale L’accessibilité de Bussy en question « BY PASS » en horizon rapproché Matin et soir, du lundi au samedi, l’unique échangeur de Bussy est saturé jusquà provoquer des risques d’accidentsurl’autoroute.Unesituationquinevapasens’améliorantetquiappelleuneriposterapide. l’horizon 2010, un centre Cela serait complété par un A dédié aux loisirs doit voir le jour sur la ZAC Léonard de Vinci. Les effets induits de ce « by pass » (voie de contourne- ment) qui permettrait aux véhi- cules en provenance de Bussy de futur équipement, notamment en rejoindre directement l’A4 direc- terme de trafic routier doivent d’ores tion Paris sans avoir à emprunter le et déjà être pris en compte et ce, giratoire, le tout pouvant être ulté- d’autant plus que l’actuel et unique rieurement amélioré par la mise à échangeur desservant Bussy Saint- deux fois deux voies de la RD 35 Georges est déjà en limite de satura- entre la RD 406 et le diffuseur. tion, particulièrement à l’heure de Reste à connaître le montant des pointe du soir, où il n’est pas rare de travaux et la répartition du finan- voir la voie de droite de l’autoroute cement (entre Etat, Conseil Géné- occupée par des véhicules à l’arrêt en ral, Epamarne et commune, la raison de l’engorgement du disposi- Sanef ayant exprimé son refus à tif. Cela pose de réels problèmes de plus tard, un consensus entre tous Pour ce faire, plusieurs scenarii ont toute participation financière sur sécurité. Un dossier qui a conduit la les intervenants s’est imposé: celui fait l’objet de chiffrages et c’est vers un projet n’ayant aucune incidence municipalité à demander à Mon- de procéder, dans des délais rappro- une solution mixte, empruntant un sur son emprise). Bussy et Ferrières- sieur Jeanjean, Sous-Préfet de l’ar- chés, à des travaux permettant d’as- peu à chacun, mais privilégiant un en-Brie ont déjà exprimé leur rondissement, de bien vouloir surer une plus grande fluidité des délai de faisabilité n’excédant pas un accord de principe sur ce cofinan- organiser et présider une commis- ronds-points d’accès, en attendant an, que l’on s’achemine. Elle consis- cement, tout en rappelant que le sion réunissant tous les acteurs la mise en place de solutions plus terait par une mise à deux voies, sur sous-dimensionnement actuel de concernés, Mairie de Bussy, Mairie pérennes, tels que le diffuseur du une centaine de mètres, de la bretelle l’équipement ne pouvant leur être de Ferrières, DDE, Epamarne, Genitoy, dont la nécessité croit au de sortie en provenance de Paris, de imputé, ce geste n’aurait qu’une SANEF et autorités de sécurité fur et à mesure de la densification manière à permettre à deux véhi- valeur, certes participative, mais (Police et CRS). Quelques réunions urbaine du secteur environnant. cules de front d’aborder le giratoire. symbolique. I Une motion relative à la qualité de service et à l’offre du RER A D es problèmes importants de qualité de service se multiplient depuis quelques mois sur la ligne A du RER, au grand dam de ses usagers. Depuis le 4 février et la mise en service des renfor- cements d’heures creuses, censés améliorer la situation, les dysfonctionnements se sont au contraire aggravés. Retards perpétuels et même annulations de trains sont en effet désormais monnaie courante. Alors que le secteur IV de Marne-la-Vallée n’en est qu’à la moitié de son développement et le secteur III aux 2/3, et que le RER A sert également de plus en plus fréquemment désormais de des- serte interne de la ville nouvelle, il est urgent de trouver des solutions pérennes. C’est dans cette optique que les élus du Syndicat Intercommunal de Transports des secteurs III et IV de Marne-la-Vallée, réunis en comité directeur le 21 février, ont voté une motion relative à la qualité du service. Ils demandent ainsi au STIF, autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, de remédier aux graves dysfonc- tionnements constatés sur le RER A, et d’étudier des solutions qui permettent d’augmenter l’offre en heure de pointe. Cela passerait par la réduction d’offres sur d’autres branches, la création de services internes à Marne-la-Vallée, moyennant une infrastructure de retournement, et par la mise en œuvre d’une alternative crédible de transport en commun capacitaire sur l’ensemble de la ville nouvelle d’est en ouest. En parallèle, les élus ont demandé à l’EPAMARNE de porter ce dossier auprès de la Région, du STIF et de l’Etat, en lien avec les urbanisations à venir. I Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  12. 12. Vie municipale 13 Séjour des vacances de PâquesA la découverte du monde merveilleux du cirque et de la magieCirque et magie seront au menu des enfants âgés de SÉJOUR OUVERT AUX 6-12 ANS6à12ans,pourdesvacancesoùilsdevraientenpren- Au cœur du Sud-ouest, aux confins du Lot et de la Garonne, Miramont-dre plein les mirettes ! Direction le Lot-et-Garonne, de-GuyennesesitueauxportesduPérigord.Lesenfantssonthébergésdansdusamedi26avrilauvendredi2mai,pouruneini- une jolie maison moderne et fonctionnelle sur un site exceptionnel de 40 hectares de verdure, bordée d’un lac.tiation à différentes activités autour du monde féé- ORGANISME: BLANC MARINE DATES: Du samedi 26 avril au vendredi 2 mai 2008rique du cirque et de la magie. De quoi sans doute PLACES DISPONIBLES: 30susciter chez certains quelques belles vocations… TRANSPORT: Train et car grand tourisme ACTIVITÉS: Le cirque: Encadré par lécole "DesTrois Huit Circus", les enfantspratiquentcetteactivitésurunebasede2hparjour.Auprogramme: jonglage, équilibre sur fil et sur rouleau, trapèze, clownerie… La magie: encadré par un magicien professionnel, initiation aux tours de cartes,jeuxdefoulardsetdecordelettes,close-up-Spectacledefindeséjour - tennis - activités et veillées traditionnelles. L’encadrementestassuréparl’équiped’animationdeBlancMarine. I TARIFICATION PAR TRANCHE (EN EUROS) 1 ENFANT 2 ENFANTS 3 ENFANTS 4 ENFANTS 5 ENFANTS A 253 240 228 217 206 B 284 270 257 244 232 C 316 300 285 271 257 D 348 330 314 298 283 E 379 360 342 325 309 F 411 390 371 352 335 G 442 420 399 379 360 H 474 450 428 406 386 Hors Bussy 632 600 570 542 515 MODALITÉS D’INSCRIPTIONS : Les inscriptions pour ce séjour cirque et magie seront ouvertes à partir du samedi 15 mars jusqu’au lundi 31 mars 2008. Notez déjà sur vos tablettes les thèmes qui ont été choisis pour le mois de juillet : décou- verte de la campagne et de la ferme pour les 4/10 ans, à la conquête du Far West pour les 6/13 ans, cocktail sportif pour les 8/17 ans. Quant aux 14/17 ans, ils mettront le cap sur Croatie. De tout cela, nous aurons l’occasion de reparler très bientôt. Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  13. 13. 14 Vie municipale La passerelle Thibaud-de-Champagne en voie d’achèvement La passerelle Thibaud-de-Champagne reliant le quartier nord de Bussy au parc urbain est actuellement en cours de réalisation. Une épopée technique à plus d’un titre, en prélude à l’ouverture aux piétons et vélos de cette nouvelle liaison douce. 27 novembre. 3 heures du matin. travail de haute précision, dont on ne mesure pas tou- Lascèneaquelquechosed’irréel, jours la difficulté une fois que l’on voit l’objet fini ». de fantomatique. La nuit, parti- Puis ce fut le casse-tête de la mise en place. Cette culièrement noire est brusquement trouée par le dernière devant se faire en garantissant un maxi- faisceau de puissants projecteurs. Deux géants mum de conditions de sécurité, il a fallu obtenir de métalliques de 600 tonnes, à l’apparence de saute- la RATP une coupure caténaire de cette portion de relles titanesques, se font face. A peine une centaine la ligne RER. « Comme il n’était pas question d’in- de mètres les séparent. Les moteurs s’emballent. Le terrompreletraficvoyageurs,c’estuncréneauétroitd’un vacarme s’amplifie. Les bras des machines s’élèvent couple d’heures en pleine nuit qui nous a été octroyé » lentement vers les cieux comme des épées gigan- D’où la scène peu banale évoquée en introduction tesques prêtes à en découdre. Chocs métalliques, où,dansletempsimparti,deuxgruesautomotrices crissementsdecâbles,chuintementsdepoulies,font de forte capacité ont, en trois phases d’élinguage, la part belle à la bande son de ce qui semble être soulevéetdéposésursesappuis,lapasserellede124 l’épisode final d’un « Terminator », celui où les tonnes. Les travaux de finition devraient être ter- robots prennent définitivement le pas sur le genre minés à la fin du mois de mars, mais l’ouverture de humain. Et pourtant nous ne sommes pas sur un la passerelle devrait être retardée suite à un contre- plateau de tournage. Mais bien à Bussy et sur un temps administratif entre la société Demathieu & chantier pour le moins inhabituel dans notre sec- Bard et la RATP « Au mois de novembre, la RATP . teur, celui de la mise en place de la passerelle Thi- dans la réalisation d’ouvrages d’art pour les projets nous a demandés de relier la charpente de la passerelle baud de Champagne dans le prolongement de la autoroutiers et ferroviaires, qui a été retenue pour à leur réseau pour des raisons de sécurité, afin d’éviter voiriehomonyme.Unouvraged’artdestinéàrelier, cette opération qui, au final, aura duré un peu plus tout problème électrique. Nous avons effectué toutes les par dessus la saignée de la ligne du RER, le quartier d’un an pour un budget avoisinant le million d’eu- démarchesauprèsdelaRATP ,sansobtenirjusqu’àpré- nord de Bussy Saint Georges au grand parc urbain ros. Un choix raisonnable et raisonné basé sur l’ex- sent aucune réponse de leur part. Nous espérons bien en cours de réalisation. Un équipement de 45 périence et le sérieux du prestataire en ce domaine nouer le dialogue afin de réaliser cette dernière opéra- mètres de longueur sur 7 de large arrivé en « kit » quelque peu particulier. Et des particularités, il y en tion. » En attendant l’ouverture de ce nouvel équi- sur place avant d’y être assemblé. « Une particula- a eu. A commencer par le « meccano » du montage pement structurant de notre paysage urbain, la rité qui nous a obligé à de sérieuses précautions afin de de l’ossature constituée de deux poutrelles métal- contre-allée menant à la passerelle, dont les travaux préserver le site » souligne Cédric Bourlier, conduc- liques longitudinales de 1.60 mètre de haut reliées se déroulaient en même temps, a quant à elle été teur de travaux de la société Demathieu et entre elles par trente traverses disposées tous les réaliséedanslesdélais.Restemaintenantauxpiétons Bard. C’est, en effet, cette entreprise de l’Est de la mètres cinquante. « Sur le papier, cela semble simple, et cyclos à faire preuve d’un peu de patience avant France,reconnuecommeundesleadersnationaux ajouteCédricBourlier,mais,croyez-moi,ils’agitd’un d’emprunter cette nouvelle voie. I Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  14. 14. Vie municipale 15 Élections municipales : Tout savoir avant de voter LES ÉLECTIONS MUNICIPALES AURONT LIEU LES 9 ET 16 MARS. Les bureaux seront ouverts de 8h00 à 18h00. Du fait de l’augmentation de la population, la Commission Administrative de révision des listes électorales a procédé à la création de deux nouveaux bureaux de vote. Un bureau n° 10 sur le Groupe scolaire « Jules-Verne Un bureau n° 11 sur le Groupe scolaire « Jean-de-la-Fontaine » Vous disposerez donc de 11 bureaux de vote répartis comme suit : Bureau 1 : Salle du Conseil Municipal Bureau 2 : Groupe scolaire « Le-Clos-Saint-Georges » Bureaux 3 et 11 : Groupe scolaire « Jean-de-la-Fontaine » Bureau 4 : Groupe scolaire « Charles-Perrault » Bureaux 5 et 6 : Groupe scolaire « Louis-Braille » Bureau 7 : Groupe scolaire « Louis-Guibert » Bureaux 8, 9 et 10 Groupe scolaire « Jules-Verne » QUI PEUT VOTER ?Tout citoyen français ou ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne. Etre domicilié dans la commune où ils vont voter ou résider depuis au moins1) Citoyen de Nationalité française 6 mois ou être inscrit au rôle d’une contribution directe communale depuis au Etre majeur moins 5 ans Jouir de ses droits civiques et politiques Etre inscrit sur les listes électorales dites complémentaires de leur lieu de Etre inscrit sur les listes électorales résidence Compléter et signer le formulaire de demande d’inscription sur les listes2) Citoyen membre de l’Union Européenne électorales complémentaires des élections municipales Etre majeur Ils reçoivent ensuite une carte d’électeur spécifique. LE VOTE PAR PROCURATION LE VOTE PAR PROCURATION permetdesefairerepré- le suivi dune formation empêchant le mandant de se et lieu de naissance). Ce formulaire inclut une attestation senter, le jour dune élection, par un électeur de son choix. rendre dans son bureau de vote le jour du scrutin, sur lhonneur mentionnant le motif de lempêchement. Lélecteurchoisi(lemandataire)doit,pourvoteràsaplace: des vacances, Depuis décembre 2003, il nest plus demandé dautres pièces être inscrit dans la même commune que la personne linscription sur les listes électorales dune autre com- justificatives. donnant procuration (le mandant), mais pas obli- mune que celle de la résidence. gatoirement dans le même bureau de vote, DÉLAIS ne pas avoir reçu plus dune procuration, sauf si la LIEUX DÉTABLISSEMENT DE LA PROCURATION Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible procuration a été établie à létranger (dans ce cas, pour tenir compte des délais dacheminement de la procu- Le mandant doit se présenter en personne : le mandataire peut recevoir deux procurations, lune ration à la mairie et de son traitement en mairie. En prin- au tribunal dinstance du lieu de résidence ou du lieu établie en France et lautre établie à létranger, ou cipe, une procuration peut être établie jusquà la veille du de travail, deux procurations établies à létranger). scrutin, mais le mandataire risque alors de ne pas pouvoir au commissariat de police ou à la brigade de gen- voter si la commune ne la pas reçue à temps. darmerie du lieu de résidence ou du lieu de travail. PourlesFrançaisrésidanthorsdeFrance,ilestpossiblededonner CONDITIONS À REMPLIR procurationpourunscrutinoupouruneduréemaximalede3ans. Les motifs pour lesquels le vote par procuration est admis PIÈCES À FOURNIR sont les suivants : Lemandantdoitfournirunjustificatifdidentité(cartenationale DÉROULEMENT DU VOTE desobligationsprofessionnellesempêchantlemandant didentité, passeport, permis de conduire...). Il revient au mandant davertir son mandataire. de se rendre dans son bureau de vote le jour du scrutin, Lors de létablissement de la procuration, un formu- Lejourduscrutin,lemandataireseprésenteaubureaudevote létat de santé, un handicap, ou lassistance à une per- laire particulier doit être rempli où sont précisées plusieurs dumandant,munidunepiècejustifiantdesonidentité,etvote sonne malade ou infirme, informationssurlemandataire(nom,prénom,adresse,date au nom du mandant. I Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008
  15. 15. 16 Vie municipale EGEE : La transmission du savoir et de l’expérience est en Provence, en 1979, que la DATAR confie à un ingénieur tretiens d’embauche). Bien entendu, cette démarche, qui ne se substitue C’ marseillais en retraite une étude régionale sur les PME/PMI. Il constate la solitude des petits entrepreneurs et émet l’idée d’un rapprochement avec les retraités ainsi qu’avec les préretraités, déjà nom- jamais au chef d’entreprise dans ses prises de décisions et ne prend pas la place d’un salarié, n’intervient que dans les structures qui n’ont pas la pos- sibilité d’avoir recours au secteur marchand ou dans des domaines qui ne breux à cette époque. De là est née l’Entente des Générations pour l’Em- sont pas traités par celui-ci. En Seine-et-Marne, les 25 conseillers EGEE, ploi et l’Entreprise (EGEE) avec le soutien de la Caisse des Dépôts et tous anciens cadres dirigeants ou chefs d’entreprise, participent activement Consignations, du CNRS et de la Fondation de France. Depuis, et avec et bénévolement à cette mission essentielle à force d’être évidente: celle du l’appui des ministères de l’Industrie, des Affaires Sociales mais aussi de savoir et de l’expérience qui se transmet. A Bussy, un conseiller EGEE, l’ANPE, les activités de l’association se sont développées sur tout le terri- Jean-Charles Gramain, tient des permanences hebdomadaires, sur rendez- toire français avec comme but principal de participer à la création comme vous, dans les locaux de la mairie. N’hésitez donc pas à le rencontrer si vous à la sauvegarde et au développement de l’emploi. Aujourd’hui, ce sont près avez quelques idées derrière la tête. I de 2800 conseillers, effectuant environ 50000 jours d’activité qui accom- pagnent de leurs conseils des créateurs d’entreprise, des associations, des EGEE 77 PME/PMI, voire des collectivités publiques (dans le cadre de la maîtrise 28, rue Jean-Jaures 77300 Fontainebleau – Tél.: 0160727505 – Site internet: www.egee77.com des risques professionnels) ou des établissements scolaires (par, entre autres, Permanence à Bussy, sur rendez-vous, une fois par semaine l’enseignement des techniques de recherche d’emploi ou la simulation d’en- Pour prendre rendez-vous, téléphonez au 01 64 66 68 79 Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008 MÉDECINE HOSPITALISATION - CENTRE DEXPLORATIONS FONCTIONNELLES - CARDIOLOGIE - GASTRO-ENTEROLOGIE - PNEUMOLOGIE NEUROLOGIE - ONCOLOGIE ET TOUTES SPÉCIALITÉSLe plus Le plusGrand Bloc CHIRURGIE ADULTES ET ENFANTS - TOUTES SPÉCIALITÉS • URGENCES MAINS GrandOpératoire Centre de Chirurgiede lEst Parisien S.O.S. Ambulatoire homologué de lEst Parisien Accréditée par la MAIN Haute Autorité de Santé sans réserve en 2006La seule unité homologuéede Réanimation Polyvalente Tél. : 01 64 43 43 00 Le seul Centre UrgencesMédicale, Cardiologique et Mains RéimplantationsChirurgicale Privée de UNE ÉQUIPE 24H/24 delEst Parisien DE PLUS DE 250 PERSONNES lEst Parisien DONT 50 MÉDECINS À VOTRE DISPOSITION 24H/24 y compris Radiologie Echographie Mammographie Scanner Angiographie Scintigraphie Laboratoire Kinésithérapie TOUTES URGENCES 24H/24 : 01 64 43 43 43 Centre d’urgences refait à neuf et homologué par le Ministère de la Santé Présence médicale sur place 24H/24 16, avenue de lHôtel de Ville - 77340 PONTAULT-COMBAULT (50m de la mairie) Tél. : 01 64 43 43 00 (Accueil et Consultations) - Fax : 01 64 40 68 60 ÉTABLISSEMENT CONVENTIONNÉ S.S. ET MUTUELLES
  16. 16. Vie municipale 17 Le Père Raymond Guérin nest plus a triste nouvelle sest répandue comme une traînée de poudre, mercredi L 20 février. Toute la communauté religieuse de Bussy a été profondément affectée par la dis- parition du père Raymond Guérin. Né le 7 novembre 1932 à Vomécourt (Vosges), le défunt était entré au séminaire à lâge de douze ans à Martigny-les-Bains. Ordonné prêtre en 1961, son fort désir dêtre au plus proche de ses "frères" par le partage du travail, la amené à devenir prêtre ouvrier. Il avait exercé son premier ministère dans la banlieue spinalienne, à Chantraine, durant six ans, puis à Fraize-Plainfaing, pour rejoindre plus tard le diocèse de Meaux où il a été prêtre au travail. Le tout, en assurant son ministère dans la région parisienne, où il est resté durant plus de 30 ans, notamment dans notre ville. De par son engagement sur le terrain au plus proche du monde ouvrier, il avait également côtoyé les jeunes des banlieues, découvert leurs souffrances et leurs pro- blèmes, et avait toujours été à leurs côtés pour leur donner espoir, les encourager, tout en leur conseillant avec force et conviction de rester dans le droit chemin. Depuis sa prise de fonction dans la localité, il a œuvré pour le bien de tous, et son passage restera à jamais marqué dans la mémoire des Buxangeorgiens. I CANAL COQUELICOT veut grandir est en octobre 1997 que sur les communes adhérentes auC’ Bussy a rejoint le Syndi- cat Mixte de Vidéocom-munication de l’Est Parisien SYMVEP un journal d’information , et des magazines. Un contenu jour- nalistique d’environ deux heures par(SYMVEP), qui, par le biais d’une semaine, produit par une équipe deredevancemunicipaleannuelle,metà dix personnes, dont six journalistes,disposition de tous les habitants reliés etavecunbudgetannueldel’ordredeau câble, une fréquence locale d’in- 580000 €. « C’est le plus petit budgetformations, Canal Coquelicot. Une detoutesleschaînesfranciliennes»,pré- Canal Coquelicot 77 – Place des rencontres 77200 TORCYréférence florale voulue dès l’origine. cise René Lacombe, Président du Tél : 01 54 80 95 40 - Site web : http://www.canalcoquelicot.fr« Il était hors de question, indique Bri- Syndicat. Cependant, malgré sesgitte Molinari, coordinatrice de la atouts, une expérience de terrain aujourd’hui bien réel de la TNT, de émissions. « Nous allons donc être leschaîne, de lappeler Canal 7 ou 8, un incontestable et des équipements de nouvelles perspectives s’offrent à la correspondants de cette chaîne pour lanom trop froid ou encore TV Marne- professionnels, Canal Coquelicot se chaîne.Legroupedecommunication Seine-et-Marne. Ceci constitue pourla-Vallée, car ce nétait pas précisément heurtait,depuisuncertaintemps,àla NRJ lance ainsi le 20 mars la chaîne nous un véritable défi mais aussi unele secteur. Cest devant un champ de difficulté d’étendre son audience afin NRJ Paris. Cette chaîne diffusera sur chance de pouvoir rayonner au-delà decoquelicotsquenousavonseulidéedece de l’adapter à la cohérence du terri- la TNT dans toute l’Ile-de-France et nos frontières et de commencer à avoirnom, une fleur qui malgré lurbanisa- toire qu’elle entend couvrir. « A cela, s’appuiera sur le travail de sept télévi- une vision départementale de l’infor-tion est encore visible parfois, sous le une raison simple, la chaîne ne diffusait sionslocalesfranciliennes,dontCanal mation », s’enthousiasme Adelinebéton. Un beau symbole de résistance. » jusqu’à présent que sur le réseau câblé. Coquelicot. La télévision locale de Abegg, la rédactrice en chef de CanalRéférencée Télévision de la Vallée de Or, ce dernier n’est pas, loin s’en faut, la Marne-la-Vallée sera chargée de cou- Coquelicot, qui compte bien voir selaMarne,CanalCoquelicotestdeve- seule offre télévisuelle à disposition des vrir notre secteur géographique pour développer sa chaîne. Une petitenue une chaîne locale de service habitants », souligne René Lacombe. NRJ Paris, et elle collaborera égale- chaîne qui n’en finit pas de monter, àpublic diffusant quotidiennement, Avec l’apparition et le succès ment sur des magazines et diverses l’instar d’une autre… I Bussy Saint-Georges N°97 - Février 2008

×