Journal de bussy numéro 94
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Journal de bussy numéro 94

on

  • 780 views

 

Statistics

Views

Total Views
780
Views on SlideShare
780
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Journal de bussy numéro 94 Document Transcript

  • 1. 47 000 € récoltés pendant les Virades Les saveurs du marché La maternité vue par Claire Merlin Zoom sur l’EIS p. 4 p. 17 p. 19 p. 20 Buss y LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - NOVEMBRE 2007 n° 94 Saint-Georges COMITÉS DE QUARTIER : LE BILAN
  • 2. 4 Vie de la cité10 Dossier14 Vie municipale18 Magazine20Sports24Pratique Sommaire - Edito 3 4. Des Virades record 5. Les petits écolos des Violennes 6. Vendanges au beau fixe aux Coteaux de la Brosse 7. La fête de la mi-automne 8. Marché de Noël et patinoire : le retour 9. « Mets tes baskets et bats la maladie » es élections municipales auront lieu les 9 et 16 mars L 2008. A l’approche de cette échéance électorale, par souci de transparence et d’équité entre tous les candidats, et alors que la loi ne l’impose pas, il n’y aura désormais plus d’éditorial signé par le maire de Bussy dans le journal municipal. Il est remplacé à partir de ce numéro 10-11-12-13. Comités de quartier : par un texte informatif commentant l’actualité locale. le compte rendu Vous trouverez dans ces pages ce mois-ci la présentation du marché de Noël et de la patinoire, qui ouvriront leurs portes dès le 8 décembre. Vous apprendrez que les béné- voles desVirades de l’Espoir ont réalisé leur objectif en bat- tant leur record de dons dans le secteur de Bussy. Quant 14. Une nouvelle procédure pour les ASL au dossier du mois, il concerne les comités de quartier ayant 15. Deux bureaux de vote supplémentaires en 2008 eu lieu à la fin du mois de septembre. Point par point, 16. Une députée congolaise à Bussy 17. Il fait bon aller aux marchés ! nous avons essayé d’être le plus complet possible afin de développer un maximum de thématiques abordées par les Buxangeorgiens. Ce mois-ci, nous sommes également allés faire un petit tour du côté du marché du village, pour humer les produits frais qui y sont vendus. Dans les pages magazine, deux portraits sont consacrés à deux Buxan- georgiennes de caractère: Caroline Barriot, qui vient d’être 18. Une jeune cuisinière très prometteuse distinguée Meilleure apprentie de France, et Claire 19. La famille, tout un poème Merlin, dont nous vous conseillons vivement la lecture du livre qu’elle a écrit. Enfin, en sport, l’Ecole d’Initiation Sportive nous a ouvert ses portes, tout comme le club d’échecs de Marne-la-Vallée, qui organisait le mois dernier un tournoi regroupant les meilleurs joueurs régionaux. I 20. Pratiquez le multisports à l’EIS Bonne lecture 21. Retour en images sur le cross des collèges La Rédaction 23. Echecs et mat à Bussy 24. Courrier des lecteurs 25. Tribunes Ecrire au Maire : mairie@bussy-saint-georges.fr 26. Nouveaux commerces Consulter le site de la ville : www.ville-bussy-saint-georges.fr 27. Professions médicales Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 3. 4 Vie de la cité Record battu pour les Virades ! Les bénévoles de l’association Vaincre la mucoviscidose peuvent avoir le sourire : avec 47 000 € récoltés cette année dans le secteur de Bussy, les Virades doublent la performance de l’an passé. Voilà de quoi faire progresser la recherche sur cette maladie génétique qui touche chaque année en France près de 200 nouveau-nés. our la neuvième année consécutive, les P bénévoles de l’association Vaincre la mucoviscidose ont organisé du 27 au 30 septembre la GRANDE FETE DU SOUFFLE REMERCIEMENTS : Le Comité d’Organisation de la Virade de la Ré- gion de Bussy remercie très vivement tous ceux à Bussy et 17 villes des environs. Durant ces qui ont participé (et ils sont nombreux) à l’orga- quatre jours, les animations se sont succédées afin nisation, à l’animation et à la réussite de cette de récolter des fonds pour lutter contre cette 9E VIRADE: municipalités et personnels commu- maladie génétique mortelle qui détruit les pou- naux, associations, entreprises, artisans et com- mons, et qui touche aujourd’hui 6000 personnes merçants, donateurs et public, enseignants et en France. L’âge moyen de décès n’est que de 24 élèves des établissements scolaires ans, mais il y a quelques années, les patients décé- Et tout particulièrement les écoles qui ont orga- daient avant l’âge adulte. L’évolution des soins et messe à laquelle ont participé de nombreuses asso- nisé une VIRADE SCOLAIRE: de la recherche laisse espérer, pour ceux qui nais- ciations buxangeorgiennes. Les enfants ont pu Toutes les écoles élémentaires de la ville de sent aujourd’hui, une espérance de vie de 42 ans, s’amuser comme des petits fous sur les structures Bussy et le collège Claude-Monet et plus encore si la recherche continue de pro- gonflables, l’élasto-trampoline ou en promenades à Etablissement St-Laurent à Lagny-sur-Marne gresser. C’est pourquoi les Virades de l’Espoir sont poneys. Le samedi, la soirée dansante organisée Toutes les écoles élémentaires de la ville de si importantes. Ainsi, en 2007, l’association Vain- bénévolementaveclesassociationsSKYDANCEet St-Thibault-des-Vignes cre la Mucoviscidose a financé 80 projets de VIBANIMATION a réuni beaucoup de monde, L’école de Ferrières recherche qui ont été possibles grâce aux dons col- commed’ailleurslesrendez-vousdanslesautresvilles L’école des Pointes à Thorigny lectés pendant Les Virades de l’Espoir. partenaires : un thé dansant à Ferrières était ainsi L’école Jean-de-la-Fontaine à Serris A Bussy, l’association Vaincre la Mucoviscidose est animé par l’association RYTHM’DANSE, et une L’école de Gouvernes désormais bien rôdée et propose pendant quatre soirée « chants de variété française » à Conches était L’école de Dampmart jours un panel d’activités très large. Les deux pre- organisée par l’association COMPANY. Ces diffé- miers jours, ce sont les établissements scolaires de la rentes animations ont donc permis de pulvériser le Si vous souhaitez apporter votre aide en organisant ville qui se sont mobilisés avec des rencontres inter- recorddegainsétablil’andernier.Félicitationsàtous une manifestation au profit de la mucoviscidose ou écoles autour de courses de sacs et autres festivités. les participants et rendez-vous le 28 septembre rejoindre les équipes de bénévoles, vous pouvez contacter Brigitte DELORT : 01 64 66 03 36 Samedietdimanche,c’estautourdugymnaseMau- 2008pourcélébrercommeilsedoitledixièmeanni- ou Marie-Evelyne ARBONEL : 01 64 76 47 83 rice-Herzog que cela se passait avec une grande ker- versaire des Virades de la région de Bussy ! I Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 4. Vie de la cité 5Un grand espoir pour les patients atteints de mucoviscidose ur la base de travaux de recherche financés par Vaincre la mucoviscidose, cette molécule chez l’homme après plusieurs années de recherche en laboratoire. Son lan-S un essai clinique va être lancé auprès de 25 patients afin de tester la capa- cité du Miglustat à restaurer l’activité de la protéine CFTR. La découvertedu Miglustat a bénéficié d’un financement important de l’association Vaincre cement représente donc un important premier pas porteur d’espoir pour beau- coup de patients atteints de la mucoviscidose. Cette avancée est une nouvelle illustration de l’apport de Vaincre la muco-la mucoviscidose. Le potentiel de cette molécule a été découvert par l’équipe viscidose dans la recherche. De 2000 à 2006, ce sont ainsi plus de 15 M€du professeur Frédéric Becq, du CNRS de Poitiers. L’étude clinique représente qui ont été investis par l’association dans l’ensemble des pistes de recherche,une étape importante puisqu’elle correspond à la première administration de et ce grâce aux dons des particuliers. I Les musulmans célèbrent la fin du ramadan Nettoyage d’automne aux Violennes Des élèves éco-citoyens ela fait plusieurs années que l’école élémen- papiers,desmégotsetdesbouteillesvides,maiséga-C tairedesViolennesorganisedanslequartier lement d’autres objets plus insolites, comme une association Bussy Solidarité Cap L’ du village un nettoyage d’automne pour porte de voiture trouvée le long du gymnaselequel les élèves montrent toujours un grand Michel-Jazy, une roue ou encore quelques bouts de Sud, présidée par Paul Faye, a orga-enthousiasme. Il n’est jamais trop tôt pour initier ferraille dont on se demande ce qu’ils faisaient là! nisé le samedi 20 octobre une soiréeles enfants au respect de l’envi- Cela n’en a pas douché l’en- couscous à l’occasion de l’Aïd el-fitr, quironnement, et les élèves tra- thousiasme des enfants, déjà marque chaque année la fin du jeûne duvaillentd’ailleursbeaucoupsur très impliqués dans la défense mois du ramadan pour les musulmans. L’Aïdce thème tout au long de l’an- de l’environnement. « C’est très el-fitr est célébrée le premier jour du mois denée. Durant la matinée du important de préserver la Shawwal, le dixième mois du calendriersamedi 20 octobre, des petits nature », confiaient en chœur musulman. Si la date officielle avait été fixéegroupes de cinq ou six enfants Vincent, Laura, Miguel, cette année au 13 octobre en France, dearpentaient donc les rues du Mathilde et Clémence. Même nombreux musulmans ont l’habitude devieux Bussy, équipés de sacs réflexion du côté d’Anaëlle, pratiquer six jours de jeûne supplémentairespoubelles et de pinces afin de Lorys et Xuan Anh, qui ont pendant le mois de Shawwal. C’est pourquoiramasser les détritus divers qui trouvé la fameuse porte de voi- cette soirée s’est finalement déroulée unejalonnaient leur parcours. Malgré une atmosphère ture: « Il y a plein de cochonneries par terre, et au bout semaine plus tard à Bussy.un tantinet frisquette, de nombreux parents (envi- d’un moment, cela pollue les arbres », expliquait ainsi Environ 200 personnes étaient rassembléesron 35) encadraient les groupes formés pour l’oc- Anaëlle, déjà bien au fait de la question. « C’est la dans la salle Maurice-Koehl afin de partagercasion. « Je participe à ce nettoyage`depuis le début de première fois que je participe à cette opération et je le couscous préparé par le restaurant le Tas-l’opération,ilya7ou8ans,expliquaitXavier,lepapa trouve que c’est bien de sensibiliser dès le plus jeune sili. Certains avaient également amené leursdeVincent, mais je trouve que cette année, c’est moins âge les générations futures », nous indiquait Rachel, propres plats afin d’en faire profiter le plussalequed’habitude!Lesservicesdelavilleontdûpasser la maman de Lorys. Une opération qui entrait grand nombre. Outre le partage du repas, leavant nous… » Il n’empêche qu’à la fin de la mati- cette année dans le cadre du projet européen public a eu droit à quelques danses proposéesnée, une cinquantaine de sacs poubelles ont été Comenius, auquel participe l’école des Violennes par les membres de la compagnie Nour. Une« récoltés », les plus lourds étant directement déver- en compagnie du groupe scolaire Antoine- soirée en tout point réussie qui a permis à lasés dans la benne située à côté de la salle Maurice- Giroust et de classes espagnoles et roumaines. communauté musulmane de se retrouverKoehl.Danslebutindesélèves,essentiellementdes Nous aurons l’occasion d’en reparler… I dans une ambiance des plus conviviales. I Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 5. 6 Vie de la cité Des vendanges fructueuses aux Coteaux de la Brosse es mois de septembre et d’octobre ont été chargés pour les vignerons de l’association des Coteaux de L la Brosse, qui ont récolté leur production pour la deuxième fois de leur histoire. Plantée en avril 2004, la vigne de Bussy commence à prendre une certaine ampleur et réclame un travail de plus en plus important pour les membres de l’association. Ceux- ci ne rechignent pas à la tâche, et ils étaient nombreux au cœur de la vigne pour récolter les fruits de leur dur labeur ! Malgré une météo capricieuse et difficile, le résultat est à la hauteur de leur investissement, puisque près de 500 kg de raisin ont été récoltés cette année, dont une majorité de raisin blanc (400 kg). Ce qui devrait donner, selon les prévisions de nos vignerons, une production de 50 litres de Pinot noir en vin rouge, et 200 litres de Chardonnay en blanc. Ceux-ci pensent déjà à la prochaine récolte, et ils pré- voient rien moins que 1 000 kg en 2008. Les bras ne devront donc pas manquer, et l’association est tou- Franck Panigada, le président des Coteaux de la Brosse, a mis la main à la pâte lors de ces jours à la recherche de nouvelles recrues qui auraient vendanges... un intérêt pour les métiers de la vigne et du vin. L’ob- jectif des Coteaux de la Brosse reste en tous les cas le même qu’au lancement de l’association : conserver un esprit de convivialité et de fête, promouvoir l’esprit du vin et participer à la préser- vation du patrimoine viticole francilien. Avis aux amateurs ! I PROCHAINE ÉTAPE,avecl’aidedel’officedetourismedeMarne-et-Gondoire:organiserunconcoursd’étiquettepourlacuvée2007 Plus d’infos sur le site www.coteauxdelabrosse.com 4e salon des vins du Lions Club spécial », le Lions Club de Mannheim (25 ans de jumelage avec Lagny), qui a vendu sa bière « Wel- Un salon pas comme les autres ! debräu » au profit des œuvres du Club local et donné un coup de main à la brasserie. Une belle initiative et des échanges d’amitié inoubliables! equatrième L Les bénéfices de ce 4e Salon seront reversés aux salon des œuvres caritatives, et plus spécifiquement à l’Ac- vins et pro- tion Nationale et Internationale « Sight First II duits du terroir, ou la vue pour tous »: les membres nommés qui a eu lieu les comme « les Chevaliers de la Cécité » depuis 1930 26,27et28octo- luttent constamment contre ce fléau (Centre du bre à la Ferme de Glaucome, opérations de la cataracte) la Jonchère, fut C’est à ce titre que le Gouverneur Maurice-Gus- encore une belle taveMamie,leGouverneurélu,PhilippeFournier promenade à travers la France Viticole. Organisé et le Past-Gouverneur Jean Delouche sont venus par le Lions Club de Lagny/Val-de-Bussy, l’occa- soutenir l’action des Lions. En présence aussi de sion a été donnée de rencontrer des vignerons qui, nombreux élus, qui sont aussi des relais incontes- chacun avec ses mots, a raconté son histoire, son tables de ces manifestations. vin et son métier, avec des accents aussi divers que Le Lions Club de Lagny/Val-de-Bussy tient à lesexposantssontdifférentsetlesvinsvariés.Muni remercier tous les visiteurs, amis des autres clubs de loutil indispensable, un verre de dégustation services et les viticulteurs pour leur présence, qui a Inaooffertàlentrée,gravéaunomduLionsClub, contribué à la réussite de cette quatrième édition, 35 vignerons ont accueilli plus de 800 « clients ». quis’estdérouléedansunclimatconvivialetfestif. I Lesmembresduclubn’ontpasménagéleursforces en ouvrant dès le vendredi soir à 18h00 afin d’at- PROCHAINS RENDEZ-VOUS: tirer les visiteurs avant les congés de Toussaint. La Banque Alimentaire les 24 et 25 novembre 2007 Le Lions Club étant une association Internatio- LeTELETHONles7et8décembre2007(LeLionsClubestpartenaire nale,onnotaitcetteannéelaprésenced’un«invité del’AFMetàcetitrereçoitlesdonspartéléphonependantdeuxjours) Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 6. Vie de la cité 7 Appel avait donc été fait à la générosité des spec- tateurs pour aider les sans-abris au Vietnam, vic- times des nombreuses catastrophes (tempêtes, inondations, catastrophe du pont de Can Tho…). Un geste pour aider plus malheureux Quatrième édition de la fête de la mi-automne que nous nest jamais de trop! En conclusion, le Têt Trung Thu est devenu un Une tradition désormais bien ancrée évènement incontournable dans l’animation de la commune de Bussy. Le comité organisateur a y est, leTêtTrungThu est terminé, et le touteslesassociationsamiesquionteulagentillesse espère que le public a gardé un très bon souvenirC succès a été au rendez-vous, puisque le publicestvenuencoreplusnombreuxquelesautresannées,ledimanche28octobreaugym- de venir participer à cette fête, chacune apportant son originalité et son dynamisme, dans un esprit de groupe, damitié et de solidarité. de cette fête et donne d’ores et déjà rendez-vous en 2008 pour la cinquième édition. Inase Maurice-Herzog. Ceci ne peut quencoura- La partie spectacle a eu cette année encore beau- LA LISTE DES ASSOCIATIONS PARTICIPANTESger les activités culturelles et associatives de la coup de succès, avec les chansons traditionnelles Associations membres du Comité Organisateurcommunauté vietnamienne. Cette fête tradition- vietnamiennes chantées par les tout-petits de l’as- # Association des Jeunes Vietnamiens de Francenelle a une signification très importante pour les sociation AREC et l’Institut du Fleuve, avec les danses des jeunes filles très gracieuses de l’associa- # Association des Jeunes Vietnamiens de ParisVietnamiens: c’est non seulement la fête des tion des Jeunes Vietnamiens de Paris, et sur- # Association des Professionnels Vietnamiens de Franceenfants, qui rassemble petits et grands dans un tout avec le concours des mini Miss, toutes aussi # Amicale des Vietnamiens du Nord de Pariscadre convivial, resserrant ainsi les liens familiaux,mais elle permet aussi et surtout de faire revivre mignonnes les unes que les autres. Vu le nombre # Lotus Espoirune fête légendaire, perpétuant ainsi les traditions des participantes, ce concours peut désormais être # Viet Tanetlaculturevietnamienne.Lecomitéorganisateur, considérée comme un "must"! Le premier prix a # Famille et Jeunesse Bouddhique Linh Sonemmené par Michèle Malfreyt et NguyenThanh été remporté par Ho Le Anh, âgée de 2 ans et # Tay Son EspoirKhiet, remercie chaleureusement la commune de demi, mini Miss 2007. Lise Sykheo (2 ans etBussy d’avoir accordé un lieu afin d’organiser tous demi) et Bao Tran (9 ans) ont été élues respecti- ASSOCIATIONS AYANT PARTICIPÉ À LAles ans cette fête destinée aux enfants, ainsi que vement première et deuxième Dauphines. Le FÊTE DE LA MI-AUTOMNE spectacle s’est poursuivi avec l’incontournable # Association Viavig / Nang Go démonstration des arts martiaux dirigée par # Vietnam : une chance pour tous Maître PhanToan Chau, très appréciée par petits mail : michel.tran-duc@cetelem.fr et grands. La danse traditionnelle de la licorne et # Association AREC la ronde des lampions par les enfants ont clôturé # Institut du Fleuve la fête et donné une ambiance torride dans la salle. # Association des Ames des Artistes Cette année, le Comité Organisateur avait # Famille Bouddhiste de la Pagode Hoa Nghiem voulu conférer au Tet Trung Thu une autre mail : camhangnga@gmail.com dimension, en lui ajoutant un but humanitaire. # Association pour laide aux Femmes et Orphelins du VN Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 7. 8 Vie de la cité Marché de Noël et patinoire : ouverture le 8 décembre Noël approche à grands pas, et avec lui son lots d’animations qui font le bon- heur de petits et grands. Pour la deuxième année consécutive, le marché de Noël sera ainsi organisé square Vitlina, à côté de la patinoire, qui est également reconduite suite au succès de la première édition, l’an dernier. e marché de Noël s’étend même cette année en samedi 22, dimanche 23 et lundi 24 décembre. L accueillant onze chalets de commerçants, contre huit en 2006. On y trouvera plusieurs stands ali- mentaires, avec chocolats, pâtisseries orientales, fruits Quant à la patinoire, elle jouera les prolongations jusqu’au dimanche 6 janvier inclus. Elle sera ouverte en même temps que le marché de Noël, le 8 décembre. Sur de mer et crustacés, pain d’épice, miel et foie gras, et un une surface de 300 m², les amateurs de glisse pourront stand terroirs d’Europe. De quoi saliver et préparer donc s’y donner à cœur joie pendant un mois. Une seule Noël en beauté ! Un marchand de vins sera également précaution : le port obligatoire de gants, non fournis. présent, ainsi qu’un stand de sapins. Côté cadeaux, les 200 paires de patins, 10 patinettes et 8 chaises-luges bijoux de Marmottine, le site de vente en ligne, per- seront en revanche disponibles. Si vous avez votre propre mettront de donner des idées à beaucoup, alors que l’as- paire de patins, vous pourrez les utiliser. Les tarifs d’en- HORAIRES DE LA PATINOIRE : sociation CATI occupera trois chalets afin de présenter trée de la patinoire, comprenant la location des patins, Du 8 au 21 décembre : lundis, mardis, jeudis les œuvres de ses différents artistes (voir ci-dessous). sont les suivants : 5 € pour les adultes, 2 € pour les et vendredis de 16h à 18h30, mercredis, L’ouverture du marché aura lieu le samedi 8 décem- enfants de moins de 12 ans obligatoirement accompa- samedis et dimanches de 10h à 18h30 bre à 10h du matin. Durant la période du 8 au gnés d’un adulte, 3 € pour les étudiants et les moins de Du 22 décembre au 6 janvier 2008 : tous les 24 décembre, le marché de Noël sera ouvert les lundis, 18 ans (sur présentation d’un justificatif), ainsi que pour jours de 10h à 18h30, excepté les 24 et 31 mardis, jeudis et vendredis de 17h à 20h, et les mer- les groupes de dix personnes minimum. Ce sont les ani- décembre (fermeture à 16h) credis, samedis et dimanches de 10h à 20h, non stop. mateurs de La Ligue de l’Enseignement qui seront char- La patinoire sera fermée le 25 décembre et A noter également des nocturnes jusqu’à 21h les gés de l’animation et de la sécurité sur la glace. I le 1er janvier Zoom sur l’association CATI est une associa- Elle propose également des stages et ateliers Dentelle aux Fuseaux, Art floral, tionartistique,Loi de six personnes maximum tous les samedis Création de Bijoux, Couture artistique, 1901, domiciliée matinsde9hà12hquiontlieu,pourlaplupart, Aquarelle, Mosaïque et RaKu, Poterie à Bussy. Elle a été créée en 2003 par des à la salle des médiateurs du gymnase Michel- amateurs d’art bénévoles, afin de promou- Jazy.Cesateliersontpourbutdefairedécou- CATI regroupe pour l’instant 16 artistes : des voirlesartistesprofessionnelsdelarégionet vrirlestechniquesspécifiquesutiliséesparles peintres (peinture figurative et abstraite), de favoriser la rencontre de ces artistes avec artisans d’art dans les domaines suivants: des sculpteurs, un créateur de bijoux, un le grand public. créateur de vitrail et de peinture sur verre, SESOBJECTIFS:promouvoirlaréalisation,la une styliste haute couture, un artisan potier, diffusion de tout objet d’art pour la création un artisan en dentelle aux fuseaux (den- etlarecherche,surtoutsupportetmatériaux telle du Puy), un créateur de tableaux à connus ou futurs, proposer et enseigner ses partir d’images numériques, un photo- méthodes techniques et artistiques. graphe d’art, un artisan créateur d’ours de Elle s’occupe d’organiser des expositions- collection, une mosaïste et céramiste. ventes dans les communes de Seine-et- Vousaurezdoncl’occasiondedécouvrirleursdif- Marne, régulièrement à Bussy St Georges. férentstravauxlorsduMarchédeNoëlàBussy I Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 8. Vie de la cité 9 « Mets tes baskets et bats la maladie » à Maurice-Rondeau Une dictée fort prisée Anne-Sophie Mondière sest montrée très à laise au micro !« METS TES BASKETS ET sociationRêves,dontl’objectifestdeBATSLAMALADIE»:sansdoute permettre aux enfants malades deconnaissez-vous ce slogan de l’asso- réaliser leurs rêves. Bertrandciation ELA, parrainée notamment Thomas, le directeur adjoint depar Zinedine Zidane. Cette associa- Maurice-Rondeau, n’était quant àtion européenne de lutte contre les lui pas peu fier d’accueillir une telleleucodystrophies organise depuis championne pour inaugurer cette1994 cette opération dans les col- campagne. « Sa présence donne delèges et lycées français afin de sensi- l’ampleurànotreprojet.C’estunebellebiliser les élèves et de récolter des initiative que de participer à l’opéra-fonds. Cette année et pour la pre- tion « Mets tes baskets et bats la mala-mière fois, le collège-lycée Maurice- die,etj’espèrebienquelesélèvesprésentsRondeauparticipeàl’opération,qui aujourd’hui pour la dictée vont fairea été inaugurée le vendredi 5 octo- des émules dans l’établissement. »bre avec la dictée. Cette dictée lance Car la dictée n’était que la premièretraditionnellement officiellement la étape de la campagne. Désormais,campagne, et c’est un texte écrit par monde de judo à Rio, au propre bien conscience de la chance que vous les élèves participant doivent ima-l’écrivain Daniel Pennac qui a été comme au figuré d’ailleurs… Tous avezd’êtreenbonnesanté,leura-t-elle giner avec leurs professeurs l’orga-sélectionné, « Le Jardin d’ELA ». les élèves de la section sportive de déclaré. Votre action peut être très nisation d’un évènement sportifPour une fois, les élèves n’ont pas judo de l’établissement étaient donc importante, et je peux vous dire qu’ai- pour lequel ils devront chercher desrechignéàfairecetexercicebiensou- présents, ainsi que certains de leurs der les gens, cela procure un formida- parrains qui financeront leursventredouté.Ilfautdirequeladictée collègues de seconde générale. ble plaisir. » Anne-Sophie, licenciée efforts au profit d’ELA. Toutes lesétait lue par la judokate Anne- En préambule, Anne-Sophie Mon- auclubdePontault-Combault,par- bonnes volontés sont bien évidem-SophieMondière,toutjusterentrée, dièreatenuàsoulignerl’importance lait d’ailleurs en connaissance de ment les bienvenues afin de déve-bronzée, des championnats du d’une telle manifestation. « Prenez cause, car elle est la marraine de l’as- lopper ce projet… I Association Bussy Saïgon Une soirée pour la bonne cause association Bussy Saïgon, récemment créée, a organisé sa toute première L’ soirée le samedi 3 novembre au gymnase Maurice-Herzog, aidée par l’association Nguyen Du (N.D.L.R.: prononcer ZOU) Production. Malgré une annonce un peu tardive de ce gala et un long week-end de vacances scolaires, environ 350 personnes sont venues pour rendre hommage aux artistes « star » en provenance des Etats-Unis, mais aussi aux artistes de renom de Paris. Un défilé de mode européenne et de tuniques vietnamiennes de la maison POEME était également au programme. Mélangeant soirée artistique et huma- nitaire, Bussy Saigon et Nguyen Du Production promettent de garder une partie de la recette pour venir en aide aux ouvriers victimes de l’effondrement du pont de Can Tho, au Vietnam, cette catastrophe survenue au mois de septembre sur le chantier. Compte tenu du système de soins au Vietnam, tous les dons en pro- venance de l’étranger sont d’ailleurs les bienvenus. L’association s’est donné pour objectif de créer des sections culturelles, artistiques et sportives afin d’organiser manifestations, fêtes et rencontres dans un but huma-Défilé de mode, chansons et danses étaient au menu de cette belle soirée nitaire, culturel, artistique ou sportif. I Bussy Saint-Georges N° 94 - Novembre 2007
  • 9. 10 Dossier Comités de quartier : le bilan Plusieurs fois par an, les comités de quartier réunissent les Buxangeorgiens : loccasion de faire le tour des petits problèmes du quotidien et de sinformer de lavancement de certains dossiers. Stationnement, entretien des espaces publics, futurs équipements, développement et équilibres de la ville… Des échanges enrichissants qui permettent de trouver, ensemble, les meilleures solu- tions pour rendre Bussy encore plus agréable à vivre. A travers ce dossier, nous vous proposons un petit tour d’horizon, non exhaustif, des nombreuses questions que vous avez souhaité aborder lors des trois réunions organisées fin septembre. Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 10. Dossier 11 ISR LES FEUX DU BOULEVARD DE LAGNY nstallés à titre d’essai depuis le mois de juin à l’angle du ont quelque peu douté de l’efficacité des détecteurs de vitesse I boulevarddeLagnyetdel’avenueAndré-Malraux,lesfeux tricoloressemblentavoirfaitl’unanimitéauprèsdesBuxan- georgiens. Alors que l’on s’orientait plutôt au départ vers la installésdepuisquelquesmois.Ilsembleraitpourtantàl’usage que les automobilistes ont très nettement tendance à lever le pied à la vue de leur vitesse, ce qui était l’objectif visé. Autres construction d’un rond-point à ce carrefour, une majorité de points qui chagrinent certains habitants : la hauteur des haies personness’étaitprononcéelorsd’uneréunionpubliquepour au carrefour des feux, et surtout les plots posés à l’angle du l’installation de feux. Cette solution a aujourd’hui démontré rond-point du Clos-Saint-Georges et du boulevard de Lagny, sonefficacitéetadoncétéretenue.Certainsyontjustemisun qui réduisent considérablement l’angle du virage et rendent bémol en réclamant une meilleure régulation des feux trico- ainsi, pour beaucoup, ce carrefour dangereux. Installés à l’ori- lores aux heures « creuses ». Un système de bouton pressoir gine pour réduire la vitesse des automobilistes, ils pourraient pourlespiétonsestdoncàl’étude,ainsiqu’undétecteuravenue êtreàl’avenirdéplacésversl’intérieurduvirage.Uneétudesur André-Malraux.Toujours sur le boulevard de Lagny, certains l’ensemble de la ville va également être lancée à ce sujet. I ISR SATURATION À L’ENTRÉE DE VILLE n matière de sécurité routière, de nombreuses ques- primaire au niveau de l’Etat, le second échangeur à l’est deE tionsontégalementconcernélesdifficultésdecircula- tioncroissantesauniveaudel’entréedeville,quiposentde plus en plus de problèmes compte tenu du flux de véhi- Bussy ne sera sans doute pas réalisé avant quelques années, ontexpliquélesélus.D’icilà,dessolutionssontàl’étudeafin d’améliorerladessertedelaville.Lorsd’uneréunionentredif-cules empruntant les bretelles d’entrée et de sortie à Bussy. férents services de l’Etat, un aménagement des voies a ainsiAux heures de pointe, la bande d’arrêt d’urgence de l’auto- étépréconiséavecenparticulierlamiseà2X2voiesdelaRDroute est ainsi bien souvent transformée en voie auxiliaire 35 entre la RD 406 et le diffuseur, la réalisation d’un by-passquelques centaines de mètres avant la bretelle, créant une sur le giratoire nord du diffuseur depuis la RD 35 nord etnouvelle voie de circulation fictive qui représente un danger l’élargissement des voies sur la bretelle de l’A4 depuis Paris ettrès important. Pour nombre de Buxangeorgiens emprun- sur la RD 471. La limitation de la vitesse à 110 km/h surtantchaquejourl’A4,cettesituationestextrêmementpréoc- l’autoroute est également à l’étude afin de limiter les risquescupante. Compte tenu du manque de crédits de voirie d’accident sur les voies de circulation. I ISR AMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE RER ombreux sont les riverains de ce quartier ter le phénomène des voitures ventouses, et cette N qui se plaignent des difficultés de circula- tion et de stationnement autour de la gare RER. Le constat n’est pas nouveau, et une étude zone devrait à l’avenir être prolongée, notamment autour du supermarché Champion. Au niveau de la gare proprement dite, sa fréquentation est en complète sur le pôle gare et les différents modes de constante augmentation, et l’accès est bien souvent déplacement (RER, bus, voitures, piétons, vélo) va saturé. Si le projet de deuxième gare à l’est de la ville être lancée en concertation avec les différents ser- est au point mort, un second accès dans la gare vices concernés afin d’améliorer la gestion des diffé- actuelle est toujours à l’ordre du jour afin de fluidi- rents flux. Au niveau du stationnement, fier quelque peu la sortie des voyageurs… La RATP l’instauration de la zone bleue a eu pour effet d’évi- devrait bientôt entamer une étude de faisabilité. I ISR LES TROTTOIRS AUX PIÉTONS ! uite à de nombreux courriers reçus en tervenir avec plus de fermeté pour remédier àS mairie et aux quelques remarques d’habi- tants lors des comités de quartier, ilconvienticiderappelerquelestrottoirssontavant ces problèmes de stationnements abusifs. Autre problème soulevé par quelques Buxan- georgiens excédés, les cyclistes qui ne respectenttout destinés aux piétons, ce que ne semblent pas pas le code de la route et roulent allègrement surcomprendre un certain nombre d’automobilistes les trottoirs de la ville, en ne tenant aucun compteet de cyclistes. Les trottoirs ne doivent ainsi pas des feux rouges. Là aussi, les policiers municipauxêtre considérés comme des places de parking ont été alertés, et ils feront donc preuve de vigi-par les automobilistes, qui les prennent bien lance afin de faire respecter la règlementation auxtrop souvent pour leur propriété exclusive ! deux roues. Rappelons à cet effet que la villeLe seuil de tolérance a sans doute été atteint, et compte de nombreuses pistes cyclables qu’illa Police municipale a reçu pour consignes d’in- convient d’utiliser à bon escient… I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 11. 12 Dossier ISR DÉJECTIONS CANINES : HALTE AUX ABUS ! eaucoup de promeneurs arpentant les rues de Bussy avenue André-Malraux et rue des Halles afin d’accueillir B se plaignent des crottes de chiens qui « polluent » toute la ville. C’est notamment le cas du côté des parcs et jardins, et en particulier autour de l’Ile mystérieuse, nos amis à quatre pattes. Une dizaine de « Crot-i-prop », intégrant des distributeurs de sacs à déjections canines, sont également disponibles gratuitement à travers toute la ville qui semble pris par les propriétaires de canidés comme de afin de ramasser les crottes des chiens. Leurs propriétaires véritables toilettes pour chiens ! Il est donc temps de rap- n’ont donc plus aucune excuse. Si les abus constatés persis- peler que les propriétaires de chiens ont des devoirs, et que tent, les policiers municipaux seront alertés afin de verbali- des moyens sont à leur disposition. A l’heure actuelle, trois ser les contrevenants. Avouez qu’il serait dommage d’en « vespachiens » ont été mis en place, rue Bernard-Palissy, arriver là… I ISR ATTENTION AUX CHIENS « MÉCHANTS » ! oujours en ce qui concerne les chiens, plu- qui renforcerait les lois de 1999 et 2007. Ce projet T sieurs habitants ont mis en avant la pré- sence de chiens dangereux sur la commune. La série d’accidents survenus récem- de loi prévoit que tous les détenteurs de chiens d’attaque (catégorie 1) et de défense (catégorie 2) devront à l’avenir suivre une formation, qui sera ment dans plusieurs villes françaises est sans doute sanctionnée par la délivrance d’une attestation venue renforcer leur inquiétude. S’il n’est aucu- d’aptitude. L’article 1 du projet de loi renforcera nement question de stigmatiser les chiens et leurs également les pouvoirs du maire, qui pourra propriétaires, il faut rappeler ici que le gouverne- réclamer l’euthanasie d’un animal de catégorie ment planche actuellement sur un nouveau texte 1 ou 2 si son propriétaire ne s’est pas formé.… I ISR VITESSE DES AUTOMOBILISTES es riverains de l’avenue du détecteurs de vitesse, qui ont L Général-de-Gaulle se plai- gnent de la vitesse excessive de certains automobilistes. « Les gens montré leur efficacité boulevard de Lagny. En attendant, la Police municipale a reçu pour consigne de prennent cette avenue pour une piste multiplier les contrôles de vitesse de Formule 1 » a même lancé l’un sur cet axe très fréquenté. Nous ne d’eux ! Des solutions sont donc à pouvons qu’inciter les automobi- l’étude pour remédier à ce pro- listes à respecter la limitation de blème, notamment l’installation de vitesse à 50 km/h.. I ISR COMMERCES : UNE DIFFICILE ÉQUATION À RÉSOUDRE es habitants du quartier des Cent-Arpents vices concernés vont poursuivre leurs démarches L regrettent l’absence de commerces dans cette partie de la ville qui s’urbanise pourtant à grande vitesse. Un problème dont la municipalité afin d’attirer quelques commerçants dans ce quar- tier. En revanche, en centre-ville, l’ouverture du supermarché Champion le 18 octobre vient com- est bien consciente. De nombreux commerçants bler un manque évident dans la commune. Dans la ont ainsi été démarchés pour s’installer aux Cent- zone Léonard-de-Vinci, près de 40000 m² de com- Arpents, malheureusement sans succès pour le merces sont également programmés. Cette zone moment. Aujourd’hui, seul le quartier de la gare leur commerciale comprendra notamment des semble attractif, ce qui pose bien évidemment des enseignes de loisirs, de culture et de bricolage qui problèmes d’équilibre dans la ville. Une boulange- manquent actuellement à Bussy. Quant au pôle res- rie ou une épicerie de dépannage seraient pourtant tauration qui se construit en entrée de ville, il sera les bienvenues, mais l’exemple du quartier des Vio- composé de trois restaurants, dont un Mc Donald’s. lennes, où nombre de commerces ont déposé le L’offre commerciale de la ville s’en trouvera donc bilan, n’est pas très porteur. Quoi qu’il en soit, les ser- fortement renforcée à l’avenir. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 12. Dossier 13 ISR TRAVAUX ALLÉE DES DEUX-CHÂTEAUX uite à un contre-temps administratif, les l’adhésion des élus. Un nouveau calendrier a S travaux d’aménagement de l’Allée des Deux-Châteaux, prévus au départ fin 2007, ont été reportés à l’année prochaine. Ils donc été établi en concertation avec l’entreprise concernée, et les travaux seront donc effectués en période de vacances. La priorité immédiate devaient démarrer en début d’année, mais les pour les parents semble être la suppression des riverains du quartier des Violennes, inquiets par barrières devant l’école des Violennes, jugées les désagréments que causeront ces travaux dangereuses. Il a donc été décidé de les enlever devant l’école, ont émis l’idée de repousser une durant les vacances de février. Les travaux de nouvellefoiscestravauxpournepasgênerlacir- voirie débuteront ensuite à l’autre bout de l’allée culationetlesélèves.Unerequêtequiaremporté pour ne pas trop perturber la vie scolaire. I ISR TRAVAUX DE L’AVENUE MARIE-CURIE es travaux perturbent considérablement Genêts, avecunelimitationdevitesseà 30 km/h.C le quotidien des riverains de l’avenue Marie-Curie. La communication autourdu chantier n’a en outre pas été à la hauteur, et Comme avant les travaux, le débouché du bou- levard de Bruxelles et continue à se faire sur la contre-allée sud du RD 406. Cette dispositionles habitants ont donc souffert d’un manque est maintenue jusqu’à la mise en service du gira-d’informations, ce dont nous nous excusons. toire au niveau du boulevard des Genêts, prévueDepuis le 6 novembre, on roule de nouveau sur en mars 2008. Les enrobés définitifs entre lesla RD 406 entre le carrefour du boulevard boulevard de Bruxelles et des Genêts serontAntoine-Giroust et de celui du boulevard des également mis en place début 2008. I ISR ASSAINISSEMENT DANS LE VILLAGE ans le quartier du village, de nom- du syndicat ont effectué l’état des lieux au D breux riverains se demandent quand débuteront les travaux concernant le nouveau réseau d’assainis- mois de septembre dans tout le quartier. Une étude va maintenant être lancée pour envisager la programmation pluri- sement. Après vérification auprès du annuelle qui vise à faire passer le réseau en SIAM (Syndicat intercommunal d’assai- séparatif (séparation des eaux pluviales et nissement de Marne-la-Vallée), les services usées) pour chaque habitation. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 13. 14 Vie municipale e mode d’aménagement de C la ville nouvelle pose malencontreusement de nombreux problèmes de gestion aux services municipaux, ne serait- ce que pour intervenir sur un domaine privé. La collectivité se trouve en effet privée de sa compé- tence juridique et foncière sur une grande partie de la voirie commu- nale, tout en ayant à répondre aux difficultés de gestion et d’entretien des associations syndicales, parfois en conflit avec les promoteurs. La municipalité souhaite ainsi se voir rétrocéder l’ensemble des ter- rains et équipements communs de toutes les associations syndicales libres, et ce en réponse au souhait de la plupart des associations. Les frais de gestion et d’entretien des terrains et des équipements com- muns peuvent en effet représenter des coûts importants pour les habi- tants, surtout dans les ASL les plus anciennes. En outre, certains équi- Rétrocessions des ASL pements (dont les réseaux enterrés notamment) demandent la mise en place de compétences tech- Un enjeu majeur pour la commune niques bien spécifiques pour leur gestion et leur entretien. Compte tenu d’un rythme de croissance élevé, le tissu urbain de Bussy La gestion des emprises et des équi- pements communs des associa- Saint-Georges est réalisé dans le cadre d’opérations d’habitations grou- tions syndicales libres représente pées essentiellement constituées par des voiries de desserte privées. Confor- ainsi un enjeu d’intérêt général. L’inscription dans le mément à la loi, la propriété de ces voies dites tertiaires est transférée à domaine communal de l’ensemble de ces emprises permet aussi de des associations syndicales. bénéficier des recettes correspon- dantes, à savoir la dotation globale   la collecte par les ASL à l’at- restructurée comme le présente PROCÉDURE SYNTHÉTIQUE DE de fonctionnement (dotation de tention des services municipaux l’organigramme ci-joint. Il est à RÉTROCESSION DES ASL compensation), concours financier de nombreux documents et de noter que cette procédure s’étend de l’Etat. En l’état actuel, la com- nature diverse (techniques, juri- de ce fait au moins sur deux années. VALIDATION DE LA RÉTROCESSION PAR L’ASL diques, fonciers…); Vous pouvez consulter plus en & mune supporte un coût de plus en COLLECTE ET TRANSMISSION DES DOCUMENTS À LA plus important en temps et en   la transmission régulière d’in- détail l’ensemble des informations COMMUNE PAR L’ASL argent qu’il faut pouvoir intégrer formations entre l’ASL et les ser- concernant les rétrocessions d’ASL dans le budget communal. vices municipaux; sur la page du Service Urbanisme VALIDATION PAR LA COMMISSION DE RÉTROCESSION de la commune. Vous y trouverez &   plusieurs validations de notamment: APPROBATION EN CONSEIL MUNICIPAL Une procédure de l’ASL dans le cadre d’assem- rétrocession encadrée blées générales, et de la com-   la procédure réglementaire TRAVAUX DE RÉHABILITATION PAR L’ASL des rétrocessions & Une structure transversale au Ser- mune dans le cadre de ENQUÊTE PUBLIQUE EN MAIRIE vice de l’Urbanisme et aux Services commissions spécifiques ou de   l’organigramme des rétro- Techniques a été décidée afin de conseils municipaux ; cessions AUTORISATION DE SIGNATURE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL suivre et de mener à bien un objec- Afin de répondre à ces enjeux de la &   une cartographie des ASL de SIGNATURE DE L’ACTE NOTARIÉ tif d’une dizaine de rétrocessions façon la plus adéquate possible et la commune & chaque année. La procédure de de prendre en compte les particu- CLASSEMENT DANS LE DOMAINE PUBLIC PAR LE rétrocession reste néanmoins com- larités de chaque dossier, la procé-   les enquêtes publiques en CONSEIL MUNICIPAL plexe car elle nécessite notamment: dure de rétrocession a été cours ou programmées. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 14. Vie municipale 15 Les élections municipales auront lieu les 9 et 16 Mars 2008 Deux nouveaux bureaux de vote à Bussy en 2008 u fait de l’augmentation de la popula- D tion, passée lors du dernier recensement complémentaire à 19411, la Commis- sion Administrative de révision des listes élec- torales a procédé à la création de deux nouveaux bureaux de vote, qui seront ouverts lors des pro- chaines élections municipales, les 9 et 16 mars 2008. Le bureau n° 10 sera situé sur le Groupe scolaire Jules-Verne et le n° 11 sur le Groupe scolaire Jean-de-la-Fontaine. Vous disposerez donc de 11 bureaux de vote répartis comme suit : Bureau 1 : Salle du Conseil Municipal Bureau 2 : Groupe scolaire Le-Clos-Saint- Georges Bureau 3 & 11 : Groupe scolaire Jean-de-la- Fontaine Bureau 4 : Groupe scolaire Charles-Perrault Bureau 5 & 6 : Groupe scolaire Louis-Braille Bureau 7 : Groupe scolaire Louis-Guibert Bureau 8, 9, 10 : Groupe scolaire Jules-Verne LES DEMANDES D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES PEUVENT ETRE EFFECTUEES EN MAIRIE JUSQU’AU 31 DECEMBRE 2 007 INCLUS.L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9du Code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter. QUI PEUT VOTER ? Tout citoyen français ou ressortissant d’un Etat membre de l’union 2. Citoyen membre de l’Union Européenne européenne Etre majeur Etre domicilié dans la commune où ils vont voter ou résider 1. Citoyen de Nationalité française depuis au moins 6 mois ou être inscrit au rôle d’une contribution Etre majeur directe communale depuis au moins 5 ans Jouir de ses droits civiques et politiques Etre inscrit sur les listes électorales dites complémentaires de Etre inscrit sur les listes électorales leur lieu de résidence Compléter et signer le formulaire de demande d’inscription Sont inscrits sur les listes électorales, sur les listes électorales complémentaires des élections à leur demande: municipales Les électeurs domiciliés dans la commune ou qui y résident Ils reçoivent ensuite une carte d’électeur spécifique depuis 6 mois Les électeurs inscrits au rôle des contributions directes (ex. impôts locaux) depuis 5 ans Cas particuliers: Les fonctionnaires qui sont assujettis à une résidence obliga- déménagement au sein de la Commune toire dans la commune L’électeur qui change de domicile ou de résidence au sein de Les jeunes, ayant atteint l’âge de 18 ans la veille du 1er tour la Commune doit en informer la mairie (service élections), même des élections, sont inscrits d’office sur la liste électorale s’il ne change pas de bureau de vote. Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 15. 16 Vie municipale L’Unicef recrute e Comité Unicef de L Seine-et-Marne recherche des bénévoles motivés, sensibles à la cause des enfants et disponibles pour s’investir dans l’une des activités suivantes : U Participer aux actions de collecte de fonds (ventes de cartes et produits…), en tenant des stands dans les grands centres commerciaux U Rejoindre une équipe compétente et structurée, afin d’assurer l’accueil, les permanences, le secrétariat, la documentation Une députée congolaise en visite à Bussy U Promouvoir les droits de l’enfant dans les établisse- Honorable Antoinette Ganongo cation, culture, formation… « Notre pays ments scolaires ou lors de salons, débats et colloques, projets villes amies des enfants U Contribuer à une meilleure connaissance des prio- L’ Olou, députée de la 7e circonscrip- tion de Brazzaville, est venue à Bussy le 10 octobre afin de nouer un parte- manque cruellement d’équipements, a-t-elle affirmé. Dans ma circonscription de Brazza- ville, il n’y a pas de collège et les enfants sont rités et des actions de l’Unicef auprès de tous les nariat avec la municipalité. Elle a rencontré donc souvent contraints d’arrêter l’école ». publics. les responsables de services municipaux Autre problème crucial soulevé par la dépu- L’Unicef, Fonds des Nations Unies pour l’enfance, (Culture, Jeunesse, Sports et Associations, tée congolaise, la collecte et le traitement des Prix Nobel de la Paix, est une des agences de l’ONU. Scolaire, Etat civil…) pour envisager la mise ordures ménagères: « A Brazzaville, il n’y a Son rôle est de protéger la vie et l’épanouissement des en place d’un dossier de coopération décen- pas de centre d’incinération et d’enfouisse- tralisée auprès du Ministère de la Coopéra- ment des ordures, ce qui pose de gros pro- enfants et de défendre leurs droits. I tion. Elue depuis le 5 août 2007, Antoinette blèmes d’insalubrité. C’est dans ce domaine Ganongo Olou a expliqué le fonctionne- précis, je pense, qu’il conviendrait de travail- SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉ(E), N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER: ment administratif de son pays, où le député ler de concert. » Outre ce dossier de coopé- COMITÉ UNICEF DE SEINE-ET-MARNE sert de relais entre sa circonscription et le ration décentralisée à déposer, les Parc Chaussy-22 bis, rue du Chêne gouvernement. Membre de la commission participants à cette rencontre ont égale- 77380 Combs-la-Ville - Tél. : 01 60 60 14 81 économique de l’Assemblée nationale du ment évoqué l’organisation d’échanges Courriel : unicef.seineetmarne@unicef.fr Congo, Mme la députée a évoqué les chan- culturels entre Bussy et la circonscription Permanence du lundi au samedi de 9h à 12h tiers prioritaires qui ont actuellement cours de Brazzaville, à l’image de ceux réalisés par dans son pays: environnement, santé, édu- l’association Bussy Solidarité Cap Sud. I Le Père Noël a du peps ! l’approche des fêtes de Noël, le Syndicat intercommunal de A Transports met en place, en association avec le Secours Populaire, une fort belle initiative : il s’agit de l’opération « PEP’S, TRANSPORTEUR OFFICIEL DU PÈRE NOËL ». L’objectif est de récolter des jouets dans les bus Pep’s et de les offrir à cette association caritative. Appel est donc fait à la générosité des habitants des communes adhérentes du Syndicat, qui auront la possibilité de déposer des jouets neufs ou d’occasion dans quatre bus qui sillonneront le réseau le dimanche 2 décembre. Des jouets qui seront ensuite redistribués par le Secours Populaire aux enfants. A Bussy, l’un des bus sera stationné pendant une heure, le dimanche 2 décembre, de 10 h 30 à 11 h 30, à l’arrêt de la gare RER. Un arrêt est également prévu à la station Bussy Saint-Martin Mairie entre 17 h 45 et 18h. N’hésitez donc pas à vous rendre sur les lieux les bras rem- plis de jouets ! C’est pour la bonne cause… I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 16. Vie municipale 17 Que pensez-vous du marché du village ? JEAN-CLAUDE, DE TORCY « Cela fait maintenant plusieurs années que je fréquente réguliè- rement le marché du village, car on n’en a pas un comme ça à Torcy! Je trouve que l’ambiance est vraiment sympathique. Sa taille réduite fait également tout son charme. »Pensez à aller aux marchés ! VALÉRIE ET GÉRARD, DE FERRIÈRES ercredi, samedi et fait le tour, sa modeste taille fait qui n’est pas toujours évident. « Nous venons pratiquementM dimanche sont depuis fort long-temps jours de marché à Bussy. finalement tout le charme de ce marché du village où il fait bon se promener. Les étals sont En centre-ville, le marché est de taille plus modeste, mais aux côtés de Pierre et Marie-Jo, et tous les samedis respirer la fraî- cheurdumarché.Ontrouvetous les produits dont on a besoin.Outre les deux marchés orga- bien achalandés, et on y trouve leur étal de primeurs installé A Ferrières, il y a un manque denisés en centre-ville, celui du une sélection de produits ali- depuis des lustres à Bussy, d’au- ce côté-là, mais nous sommes à côté… »samedi, place de Verdun, est mentaires variés, entre fro- tres commerçants viennent MARTINE ET SERGE, DE FERRIÈRESfort prisé par les amateurs de mages, fruits et légumes, désormais en renfort chaque « On aime bien ce marché, ilbonne chère, qui ont l’occasion huîtres, charcuterie, viandes… semaine, comme le poisson- est petit et on y trouve tous lesd’acheter des produits de qua- De quoi se donner de bonnes nier ou le fromager. produits qu’il nous faut. C’estlité auprès de marchands très idées afin de préparer des Quoi qu’il en soit, il faut fré- très agréable d’y venir chaqueserviables et sympathiques. La menus de qualité. Un seul quenter ce lieu traditionnel où semaine. »convivialité est d’ailleurs le bémol peut-être, l’absence de la chaleur humaine n’est pasmaître mot de ce marché qui marchands de vêtements, mais un vain mot. A l’heure où l’in- SOPHIE, DE BUSSYaccueille chaque semaine une iln’yamalheureusementpasde dividualisme prévaut dans la « C’est un petit marché parclientèle d’habitués, des place pour tout le monde. société d’aujourd’hui, c’est rapport à la taille de la ville,Buxangeorgiens, mais pas seu- Youssoupha Diallo, placier plutôt réconfortant ! I cela mériterait peut-être d’êtrelement. Des habitants des alen- depuis 2003 à Bussy, veille en un peu étoffé. Au niveau ali-tours de Bussy viennent en tous les cas à répartir équitable- MARCHÉ DU CENTRE-VILLE : place des mentaire, il n’y a rien à dire,effet jusqu’à nous et privilé- ment les marchands sur la place Foires le mercredi et le dimanche matin mais moi qui aime le côté fripes, je trouve quegient ce marché plutôt que les de Verdun, et il doit jongler MARCHÉ DU VILLAGE : place de ça pèche un peu en vêtements… »grandes surfaces. Si on en a vite avec plusieurs demandes, ce Verdun le samedi matinLa passerelle THIBAUD-DE-CHAMPAGNE en chantier epuis quelques semaines, les travaux de construc- D tion de la passerelleThibaud-de-Champagne, au- dessus de la ligne de RER, battent leur plein au cœur du parc urbain. La passerelle devrait être livrée au mois de mars 2008. C’est l’entreprise Demathieu & Bard qui réalise les travaux. Depuis le 19 novembre et jusqu’au 30 novembre, le chantier s’effectue la nuit, entre 1 h 00 et 4 h 15, ce qui pourrait occasionner quelques nuisances sonores. Une fois achevée, cette passerelle verdoyante permettra de relier le boulevard Thibaud-de- Champagne au parc urbain, également en cours de fini- tion. Elle viendra ainsi renforcer la trame verte qui donne tout son charme à Bussy. Le parcours piétonnier de la ville en sera également valorisé, faisant de Bussy l’une des villes les plus vertes de Marne-la-Vallée. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 17. 18 Le magazine Une future chef d’origine buxangeorgienne Caroline Barriot, meilleure apprentie de France tionsrégionales,quiluiavaientvalusaqualification aller en cours », plaisante-t-elle.Valérie, sa maman, pour la grande finale nationale. Cette finale, qui n’est pas peu fière du parcours de sa fille. « Après s’estdérouléedansleslocauxdelaprestigieuseécole avoir subi quelques revers lors de sa scolarité, elle a Médéric à Paris, a rassemblé des candidats de la trouvé sa voie et s’est épanouie dans son domaine. France entière. Caroline était la seule sélectionnée C’est une battante, et son expérience dans le judo lui d’Ile-de-France, et elle a donc porté haut les cou- sertbeaucoup,car la cuisineestun milieu trèsconcur- leurs de la région. Son saumon farci aux crabes, rentiel et aussi très macho, ne nous le cachons pas! » sauce gingembre, et sa semoule de chocolat à A Lagny, Caroline est ainsi la seule fille en cuisine, l’orange, ont en effet fait mouche auprès du jury mais avec son caractère bien trempé, cela ne lui national. Il faut dire que Caroline s’était préparée fait pas peur du tout, et elle entend bien montrer d’arrache-pied pour parvenir à ce résultat. « Les 15 tous les jours à ses collègues masculins qu’elle est jours précédant le concours, je n’ai pas arrêté une capable d’en faire autant, et même plus qu’eux… minute, se souvient aujourd’hui Caroline. J’ai Après son BEP, notre meilleure apprentie de donné énormément de temps et réalisé beaucoup de France poursuivra par un bac pro, peut-être à sacrifices. » Le résultat est donc à la hauteur de cet l’école Médéric à Paris. Elle sait jusqu’où elle veut investissement.Passionnéeparcequ’ellefait,Caro- arriver: être chef dans un grand restaurant. Avant line avoue avoir toujours été attirée par les métiers d’enarriverlà,ilyacertainesétapesàfranchir,mais manuels. Elle a choisi la cuisine sur les conseils de elle commence déjà à être connue dans le milieu. quelques amis qui avaient également opté pour Lors de la réception organisée en son honneur à cette voie. Malgré un emploi du temps surchargé l’écolehôtelièredeMeaux,elleaainsifaitquelques C aroline Barriot, une jeune Buxangeor- gienne de 17 ans, vient d’être sacrée meil- leure apprentie de France, catégorie cuisine. Elève (dans ce métier, inutile d’évoquer les 35 heures!!!), elle ne regrette pas son choix. Si l’alternance entre les cours à Meaux et son travail dans un restau- connaissances, avec par exemple le chef du Ritz, rien que ça! Elle aura sans doute l’occasion de nouer d’autres contacts le 30 janvier 2008 lors de à l’école hôtelière de Meaux depuis 2005, elle est rant de Lagny-sur-Marne a parfois été dure à la remise de son diplôme de meilleure apprentie, actuellementendeuxièmeannéedeBEP .Elles’était encaisser, Caroline est aujourd’hui bien rôdée à ce qui aura lieu dans les salons du Sénat. Sa volonté déjà fait remarquer le 29 mars lors du concours rythme infernal: « Cela fait plaisir de quitter les et son tempérament seront en tous les cas des Alexis-Emile Tingaud et le 26 avril lors des sélec- cours pour aller au boulot, et de quitter le boulot pour atouts non négligeables dans sa future carrière. I Ebène Coiffure Un salon à la mode afro-antillaise rès présente à Bussy et dans avec enthousiasme. « Les clients sont T ses environs, la communauté afro-antillaise pâtissait depuis longtemps de l’absence d’un salon ravis, affirme ainsi Jean Verdon. Il y avait une réelle demande dans les environs de Bussy. De nombreuses per- de coiffure spécialisé. Depuis le sonnes devaient se rendre à Paris pour 4 août et l’ouverture du salon Ebène se faire coiffer. Désormais, on leur Coiffure, la chose est réparée, et on évite le temps du transport ! » Qui peut désormais se faire coiffer à plus est, les prix sont très compéti- Bussy à la mode afro-antillaise tifs par rapport à ceux pratiqués dans (tresses, nattes, tissage, extension et la capitale, et la mise en place de dessins pour les ados) qui a la cote à « cartes de fidélité » devrait permet- l’heure actuelle. Installés passage tre de fidéliser les clients. EBÈNE COIFFURE (Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 20 h) Carter, à deux pas de la gare RER, Depuis l’ouverture, Mme Verdon 6 Passage Carter - Tél : 01 64 66 75 98 Rosalie Verdon, originaire du Bénin s’est adaptée à la demande locale en et son époux, accueillent une clien- aménageant les horaires. Certains « Quant aux hommes, ils préfèrent être coiffure mixte « européenne ». tèle de plus en plus nombreuse dans jours, le salon restera ainsi ouvert coiffés par leurs pairs », confie Rosalie! Un bon exemple, en somme, de la des locaux spacieux et bien aména- jusqu’à 20 h ou 21 h en fonction L’équipe féminine s’est donc renfor- richesse et du brassage culturels que gés. Une ouverture que beaucoup des clients. Début novembre, il a cée d’un coiffeur confirmé traitant connaît Bussy grâce à la présence de de Buxangeorgiens ont accueilli aussi été décidé d’ouvrir le lundi. toutes sortes de coiffures, dont la différentes communautés. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 18. Le magazine 19 Une Buxangeorgienne publie son premier ouvrage La maternité vue par Claire Merlin« Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la maternité sans oser le demander » :cela aurait pu être le sous-titre du premier ouvrage de Claire Merlin, une Buxangeorgienne quin’a pas la langue dans sa poche. Elle a même beaucoup de choses à dire, et à écrire, sur ce sujet,et plus généralement sur la vie de famille, qui n’est pas toujours un long fleuve tranquille…« MA FAMILLE EST UN France Langlais. C’est Claude LouisPOÈME » est un recueil de textes quiaeul’idéedel’illustrer.«J’aipenséqui aborde différents sujets liés à la qu’ainsi, ce livre déjà ludique par lesfamille, et plus particulièrement à mots le serait encore davantage »,la maternité, un thème qui est cher indique l’éditeur. Restait à trouver laà Claire Merlin. Ces textes ont été perle rare, que Claire a fini parécrits au fil des naissances de ses trois découvrir. « J’ai envoyé cinq textes àenfants, Elodie, Roxane et Lucas, illustreràMarie-France,etj’aiétévéri-respectivement nés en 1989, 1993 tablement emballée! C’était complète-et 2000, et ont mis du temps à être ment dans l’esprit du livre. » Voilàpubliés. Après avoir soumis en vain donc une belle aventure qui s’estson manuscrit à plusieurs maisons conclue le 18 octobre avec la récep-d’édition, Claire n’y croyait plus tion des 1000 premiers exemplairesvraiment, avant de frapper à la tirés. Espérons qu’il y en ait d’autres.porte de la librairie La Plume et Cela voudrait dire que le livre aural’Ecran, il y a trois ans. Et là, stu- reçu un accueil favorable, qu’ilpeur! Claude Louis, au bout d’un mériteamplement.Quantàlasuite,quart d’heure de lecture, lui dit Claire ne compte pas s’arrêter là et abanco pour l’édition. Un concours déjàunepetiteidéeduthèmedesonde circonstances, car Claude s’était prochain ouvrage: le handicap.justement mis dans l’idée de se Objectif: « Raconter des histoires delancer dans l’édition. Après la paru- vie sur des personnes porteuses de han-tion en juin 2005 de « La Demeure dicapsdiversetquientirentdesforces.»aux trois bassins » de Jean-Louis On a déjà hâte de le lire… IFischer, « Ma Famille est unpoème » est donc le deuxième livrepublié par les Editions La Plume et dénoncer les contradictions auxquelles donc aussi bien aux femmes qu’auxl’Ecran. « J’ai été complètement scot- nous sommes confrontées en tant que hommes, toutes générationsché par la façon totalement inédite mères. En résumé, comment être mère, confondues.Audépart,ilyavaitunedont Claire a traité le thème de la femme au travail et à la maison, centaine de textes, mais seulsmaternité », souligne Claude Louis. amante, fille, grand-mère… » soixante ont été sélectionnés. « J’aiIl est vrai que la forme choisie par « Quand je vois le ventre rond des retirélespluspersonnelsetconservéceuxClaire Merlin n’est pas banale, entre futures mères, je fais le vœu que les sur lesquels tout le monde peut seroman, poésie et réflexions diverses, hommes de demain les aideront un retrouver: jeunes couples, hommes,sur fond de sociologie et de psycho- petitpeu»,écrit-elle.Leshommesne femmes,adolescents…»ClaireMerlinlogie, sans oublier une bonne dose sont ainsi pas oubliés dans l’histoire, espère aussi que les jeunes généra-d’humour. « Je dirais que c’est un livre loindelàmême,Claireleurdonnant tions trouveront dans son livre desderécitspoétiquesavec,enfiligrane,un unrôlecentral.«Lespèressontentrain réponses aux questions qu’elles sediscours, des questions et quelques de changer et ont une grande place à posent sur la maternité et la pater-réponses », confie l’écrivaine, qui se occuperdanslafamille,affirme-t-elle. nité. Car comme elle le dit, être MA FAMILLE EST UN POÈMEdit attirée depuis toujours par les Ma Famille est un poème est aussi un parent, ce n’est pas toujours facile! aux Editions La Plume et l’Ecran, 190 p, 19 €mots et leurs sens. « J’ai en quelque moyen pour moi de rendre hommage Outre son écriture déliée et très Claire Merlin et l’illustratrice Marie-Francesorte voulu lancer un pavé dans la à mon mari, sans qui ce livre n’aurait accessible, « Ma Famille est un Langlais seront présentes à la librairiemare, poursuit Claire. Le moteur de jamais vu le jour. C’est d’ailleurs lui poème » bénéficie des illustrations La Plume et l’Ecran le 15 h 30 à 17 h 30mon écriture, c’est la colère. Je voulais quiatrouvéletitre!»Celivres’adresse explicites et pertinentes de Marie- pour une séance dédicace. Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 19. 20 Activités sportives Ecole d’initiation sportive Sports et loisirs font bon ménage ! réée en 1989, l’Ecole d’initiation spor- envie de pratiquer un sport sans imposer le genres (multisports raquettes, ballons…). C tive de Bussy est aujourd’hui la plus grande école multisports du départe- ment de Seine-et-Marne, avec au total 950 acti- choix immédiat d’une discipline, faire prati- quer aux enfants des activités physiques variées sont donc les deux objectifs majeurs de l’école Répartis par niveaux d’âge, les enfants travail- lent par groupe de 12 à 20 selon les activités. Une fois acquises les bases techniques d’un vités cotisées. Elle a pour objectif de faire multisports de Bussy. Loin de concurrencer les sport, ils peuvent ensuite approfondir leur pra- pratiquer à ses membres, et notamment les autres associations sportives de la ville, l’EIS est tique dans une activité spécifique. C’est ce qui enfants, sa principale cible de recrutement, une donc avant tout complémentaire des clubs fait tout l’intérêt d’une école multisports qui a multitude d’activités sportives : sports collec- sportifs. C’est ainsi que le club de basket a été vu passer à Bussy des centaines de familles. Si tifs, sports d’opposition, sports de pleine créé par des membres de l’EIS qui pratiquaient les enfants sont majoritaires, l’EIS n’en oublie nature, sports de raquette, gymnastique, à l’origine ce sport au sein de l’école. pas pour autant les adultes. Il est en effet pos- danse… « Nous voulons avant tout donner aux Les cours de l’EIS sont encadrés par une ving- sible de s’inscrire à tout âge afin de peaufiner sa enfants l’envie de pratiquer du sport en tant que taine de professeurs diplômés. On peut y ins- forme physique. Si la pratique du sport en com- loisir, explique le président de l’EIS, crire son enfant dès l’âge de deux ans, un âge pétition vous rebute, vous pouvez donc pous- Philippe Goudal. Nous ne sommes en aucun cas auquel les parents sont associés à l’initiation. ser les portes de l’EIS afin de vous aérer l’esprit. tournés vers la compétition. Généralement, les De deux à huit ans, les enfants pratiquent un Vu la quantité de sports proposés, vous trouverez enfants débutent donc une activité sportive au sein maximum de sports afin de toucher à tous les sans aucun doute votre bonheur! I de l’école avant de rejoindre le club de leur choix s’ils ont envie de persé- ECOLE D’INITIATION SPORTIVE vérer. Nous avons pour vocations 01 64 66 00 48 principales l’éveil du corps et l’ap- Mail : eis.bussy@laposte.net proche ludique du sport. » Donner Site internet : www.eisbussy.org Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 20. Activités sportives 21 Les collégiens en piste pour le traditionnel cross arrivée de l’automne marque chaque année en athlétisme le L’ début de la saison des cross. Cet automne 2007 n’a pas fait excep- tion à la règle, et les élèves des collèges Anne-Frank et Jacques- Yves-Cousteau se sont retrouvés les mercredi 25 et jeudi 26 octobre pour des courses dont la longueur variait selon les catégories d’âge. Les circuits avaient été tracés par les professeurs d’éducation physique des deux col- lèges autour des gymnases Maurice-Herzog et Michel-Jazy. I ‚Un stage très sympa e dimanche 21 octobre, un stage de self- L défense,dirigéparLaurent,professeurau ClubZanshinKaratéDo,aregroupé24 participantsauGymnaseMichel-Jazy.Pourles uns,cefutuntravaildeperfectionnementdans la continuité de leurs acquis depuis leur début l’an dernier. Pour les autres, une initiation au self-défense leur a permis de découvrir cette ƒ disciplineetsonefficacité.Lesélèvesontbeau- coupappréciéLaurentpoursonenseignement à la fois rigoureux et ludique. Le travail avec des adversaires très différents et les échanges detechniques adaptées ont créé une ambiance très sympathique.En fin de matinée, après deux heures et demie d’entraînement, les participantsont été surpris d’avoir déjà terminé ce stage, car le temps avait passé très vite!Lesparticipantsàcepremierstagedeself-défenseorganiséparleZanshinKaraté „Do garderont donc d’excellents souvenirs. A quand le prochain? I ‚ Certainesenavaientgardésouslasemellepourlesprintfinal!POUR VOUS INSCRIRE AUX COURS DE SELF-DÉFENSE, ƒ Unechancepourlesélèves:iln’avaitpasplulesjoursprécédents,leterrainétaitdoncsec.téléphonezau0160430688(ZanshinKaratéDo) „ Lecircuittracéparlesprofesseursd’EPSarpentaitquelquesruesdeBussy.Cescoursontlieutouslessamedisde9heuresà10hetde15hà16hauGymnaseMichel-Jazy. Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 21. Activités sportives 23 EchecsLe festival Jeunes Ile-de-France fait étape à Bussy imanche 28 octobre, le gymnase Michel-Jazy médaille. Les meilleurs ont décroché les plus gros lotsD accueillait la première étape du prestigieux Fes- tival Jeunes Ile-de-France, qui en compte autotal neuf. Une belle occasion pour le Marne-la-Vallée offerts par les sponsors de l’épreuve. Les premiers de chaque catégorie d’âge ont ainsi remporté une console de jeux, un appareil photo numérique, un lecteur DVDEchecs Club de démontrer ses capacités d’organisation. ou un lecteur MP3. Au final, Bastien Dubessay, du club124 joueurs de cinq à quinze ans, venus de toute la AECE Paris XI, s’est imposé grâce à sa victoire dans l’ul-région, ont participé à cette compétition inscrite sur le time ronde sur son rival de Bois-Colombes, Florentcalendrier officiel de la fédération française d’échecs. Samoun. Wojtek Sochacki, du Cavalier de la TourelleDurant cette journée bien remplie, neuf rondes ont été Saint-Mande et Cédric Ane, du club de Clichy, com-organisées de dix, quinze et vingt minutes par joueurs. plètent le podium. Prochaine étape de cette compétitionLes 124 joueurs sont tous repartis avec un cadeau et une au mois de février. I Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 22. 24 Courrier des lecteurs Courriel reçu le 28 octobre Réponse envoyée le 12 novembre Bonjour, Monsieur, Suite à mon appel téléphonique de la semaine dernière, je vous fais Votre courrier a retenu toute mon attention. Vos observations sur les diffé- part des observations et recommandations que nous avons à faire rents sujets qui vous préoccupent me semblent en effet très pertinentes, et nous dans le quartier des Cent-Arpents. Je vous remercie de faire suivre allons veiller, dans la mesure du possible, à répondre de la meilleure des ces informations aux personnes intéressées SVP et de mapporter manières à vos doléances. Concernant la taille des haies, j’ai d’ores et déjà vos réponses à ces questions. demandé au directeur des services techniques de la Ville de tenir compte de vos recommandations, qui sont effectivement empreintes de bon sens. 1- ESPACES VERTS Nous veillerons à l’avenir particulièrement à l’entretien régulier des haies et Il serait souhaitable de tailler (en épaisseur seulement) les haies en à la hauteur de leur taille. bordure piétonne de lavenue André-Malraux car cela devient diffi- cile de se croiser sur le chemin piétonnier! L’entretien dans ce sec- Au niveau de la collecte des ordures ménagères, ce service est assuré par le teur nest pas fréquemment fait dailleurs. SIETREM, le Syndicat mixte pour l’enlèvement et le traitement des résidus NE PAS tailler en hauteur comme la fois précédente afin de conser- ménagers, auquel siègent plusieurs élus de la ville de Bussy. Le SIETREM ver lintimité des habitations en bordure. Laisser une hauteur compte aujourd’hui 29 communes adhérentes représentant plus de 260 000 de 1.80m minimum. Compte tenu que les grillages de propriétés habitants. Vous imaginez bien que le calendrier des différentes collectes est sont à 1.20m sur ce secteur (!!!) de trop basses haies occasionnent difficile à modifier compte tenu du nombre de communes adhérentes. des violations de propriété comme cela sest déjà produit... Nous allons toutefois nous rapprocher des services du syndicat afin de savoir s’il est possible de changer périodiquement les itinéraires des tournées au sein 2- COLLECTE DES ORDURES MÉNAGÈRES de la ville de Bussy. Vous pouvez également consulter le site internet du Depuis plusieurs années la collecte des ordures se fait tôt le matin SIETREM (www.sietrem.fr), où le règlement des collectes est disponible. (entre 6h30 et 7h) et réveille très souvent les enfants ainsi que les Dans la rubrique « Contact », vous avez en outre la possibilité de poser direc- personnes en horaires décalés. Pourquoi ne pas imposer aux socié- tement vos questions aux services du SIETREM. Sachez enfin qu’un numéro tés de modifier périodiquement les sens ou itinéraires des tournées vert est disponible du lundi au vendredi de 9h à 12 h 30 et de 14h à 17 h 30 : afin de "partager" les nuisances? Je trouverais ça plus démocra- il s’agit du 0800 770 061. tique. En plus des entraînements de foot certains soirs jusquà 22h sans compter les samedis et les matchs du dimanche, le quartier Les problèmes de circulation que vous évoquez en dernier lieu me tiennent nest plus aussi calme quauparavant. également particulièrement à cœur et sont l’objet de nombreuses revendica- tions de la part des Buxangeorgiens. Il faut reconnaître que le manque de 3- CIRCULATION civisme de certains automobilistes roulant à des allures déraisonnables à tra- La quasi totalité des cyclistes roulent sur les trottoirs causant gênes vers toute la ville est pénible. Nous ne sommes pourtant pas avares de campagnes et parfois même de petits accidents de collision. La densité de cir- et d’actions en matière de sécurité routière. Plusieurs panneaux d’affichage culation automobile sur lavenue André-Malraux est de plus en publicitaires sont ainsi régulièrement posés à différents endroits stratégiques plus importante et les voitures roulent très vite rendant ce tron- afin de sensibiliser les automobilistes. Les détecteurs installés boulevard de çon très dangereux (les stops avec la rue Jean-Giono ne sont géné- Lagny ont aussi permis de réduire sensiblement la vitesse sur ce secteur. ralement pas respectés).Il nest donc pas étonnant que les cyclistes D’autres appareils seront d’ailleurs bientôt installés avenue Charles-de-Gaulle. empruntent les trottoirs! laugmentation de voitures sur cet axe nest Du côté de l’avenue André-Malraux, nous avons bien conscience également pas uniquement dû aux écoles alentour, mais aussi par le fait quun de la recrudescence de la circulation sur cet axe et étudions toutes les solutions grand nombre dautomobilistes lempruntent pour éviter les feux de possibles permettant d’améliorer la situation. Dans l’immédiat, j’ai person- lavenue du Général-de-Gaulle pour se rendre sur lautoroute ou au nellement donné des consignes aux policiers municipaux pour intensifier les centre-ville . Qu’en sera t-il lorsque tous les logements du sec- contrôles et faire respecter le code de la route. teur arrière au boulevard Schoelcher seront terminés? Aurons-nous bientôt une autoroute sur André-Malraux? Je passe les détails sur Vous remerciant de votre intérêt au service de la qualité de Bussy Saint- la fréquentation régulière de cette avenue par les camions de chan- Georges, je vous prie de croire, Monsieur, en l’expression de mes sentiments tiers ou autres qui ont littéralement détruit les plots de délimitation les meilleurs. médiane installés lannée dernière! Je pense quil devient urgent de faire quelque chose sur cet axe et de réguler, voire limiter fortement sa circulation pour la sécurité et le bien-être des riverains. Le Maire de Bussy Saint-Georges Je souhaiterais avoir des réponses claires et précises à ces obser- vations qui nous préoccupent et nous gênent. Je me tiens à votre entière disposition pour trouver ensemble des solutions adaptées aux contraintes de notre environnement. Bien cordialement, V. J. Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 23. Tribunes 25Trop, c’est trop ! La co-résponsabilité Tribune dopinion L’UMPCette page des tribunes du journal des adjoints au Maire libre, « privilégiant choisit Rondeaumunicipal a été mise en place à une Depuis7ans,M.Lamagnère,maire la neutralité » Les lecteurs du Parisien ont eu deépoque où la loi ne nous obligeait adjoint aux finances, est responsable quoi être déboussolés en apprenantpas encore à en publier. A quelques Afin déviter d’être à nouveau cen- d’avoir fait doubler la dette et les un beau matin qu’un certain Yannmois des élections municipales, surée, comme la précédente tri- impôts sans aucun nouvel équipe- Dubosc se présentait aux pro-nous aurions pu choisir la solution bune que vous trouverez sur notre ment public (pas de crèches, salle chaines élections municipales sousde facilité consistant à retirer provi- site (http://bussy.ps.free.fr/celle-ci polyvalente, maison des jeunes) l’étiquette du parti de la majoritésoirement cette page d’expression respectera le ton neutre exigé par hormis la médiathèque, subven- présidentielle. Car si l’étiquettedes groupes politiques du Conseil le maire : tionnéeà80%parl’Etat.Aquoiont politique lors d’une élection muni-municipal (y compris celle de la Lundi 15/10, le maire annonce en donc servi nos impôts pendant ces 7 cipale n’est pas primordiale,majorité municipale). De nom- conseil municipal qu’au lieu des années? (voir sur notre site avenir- puisque l’on y vote avant tout pourbreuses villes ont pris cette option. 350 places de crèches promises, debussy. free. fr) une personnalité et son pro-Quant à nous, nous avons voulu il n’y en aura plus que 100 car gramme, je n’ai pas manqué depréserver cet espace de démocratie, l’Etat n’aide pas Bussy comme il le Depuis 7 ans, Mme Bories, maire m’étonner de cette information,sans nous douter qu’il serait l’occa- devrait. Par respect de la neutra- adjointe à la petite enfance, na créé n’ayant jamais entendu parler,sion pour les groupes « Union pour lité de ton, nous ne poserons donc aucune crèche sur les 4 promises comme sans doute de nombreuxl’Avenir de Bussy » et « Pour réussir pas la question : « Où sont passés malgré les aides publiques dont Buxangeorgiens, de ce M. Dubosc,Bussy » de se livrer à une campagne les 7,3 millions d’euros versés par 7,3 millions d’euros de subventions présentement directeur général deaussi agressive et de propagande l’Etat ? » pour financer les équipements la communauté d’agglomérationélectorale, ce qui, encore une fois, Jeudi 18/10, le maire révèle le rap- publics et des terrains cédés à l’euro de Marne-et-Gondoire. Un éton-ne correspond ni à la lettre, ni à l’es- port de la Cour Régionale des symbolique par L’Epamarne. nement qui n’a d’ailleurs pas duré,prit de l’article du CGCT instau- Comptes qui critique sévèrement le Où sont donc passées ces subven- puisque le lendemain, le mêmerant ce droit. Les textes de ces deux projetdedélégationduservicepublic tions ? quotidien nous apprenait que c’estgroupes, que vous trouverez sur pour ces crèches et risque donc de Pourquoi le maire a t-il dépensé, ces Hugues Rondeau qui portera fina-cette page, comportent tant de retarder encore la mise à disposition 2dernièresannées,prèsde3millions lement les couleurs de l’Unionhaine et de manipulation politi- des 100 places. Par respect de la neu- d’euros en conseils juridiques si la pour un Mouvement Populaire lescienne qu’il serait vain d’y répondre tralitédeton,nousneposeronsdonc gestion administrative et financière 9 et 16 mars prochains. Entredans cette tribune, la place nous pas la question: « pourquoi n’avoir est saine comme il laffirme haut et temps, le comité directeur demanquant. J’ai toutefois tenu à aler- pas mis en œuvre les consignes de la fort? Cette somme correspondrait l’UMP de la 8e circonscription s’estter les Buxangeorgiens de cette sur- CRC afin d’obtenir au plus tôt ces aux frais de fonctionnement de 350 en effet réuni, et ses membres ontenchère dans les propos, et je placesquifontcruellementdéfaut?» places de crèches pendant un an. investi, par 20 voix contre 6,compte bien sur leur bon sens pour Jeudi 25/10, des enquêteurs de la Les habitants, s’ils étaient consultés, le maire de Bussy. Un choix que jene pas être dupes! Evoquer le terme police judiciaire perquisitionnent hésiteraient-ils longtemps entre des trouve on ne peut plus logiquede censure, alors que j’ai toujours toute la journée à la mairie de Bussy. avocats ou des places de crèches? quand on sait comment Huguesveillé à respecter les temps de parole Par respect de la neutralité de ton, Quelles sont les priorités des élus de Rondeau a soutenu Nicolas Sar-et espaces d’expression de l’opposi- nous ne poserons donc pas la ques- la majorité municipale actuelle? kozy au second tour de la prési-tion est tout simplement navrant. tion:«pourquoicetteperquisition?» Pourquoi cautionnent-ils des dentielle, ainsi que la candidate deQuant à la stratégie employée par Le Parisien du vendredi 26/10 nous choix politiques ne répondant pas l’UMP, Chantal Brunel, lors desMmes Pisi et Bruandet, voulant rapporte: ‘Des témoins affirment aux besoins des habitants quils élections législatives. J’estime per-apparemment semer la « zizanie » avoir vu le maire PR, Hugues sont censés représenter ? sonnellement que Hugues Ron-dans la majorité municipale, Rondeau, s’éclipser par une porte Ne doivent-ils pas, au même titre deau, en tant que membre du Partiqu’elles ne comptent pas sur cette dérobée juste avant l’arrivée des que le maire, rendre compte à la radical, un parti associé à l’UMP,idée. Soudés et motivés, nous enquêteurs en laissant son bureau population des actions réalisées a toute la légitimité requise pourcomptons bien poursuivre notre allumé.’ Par respect de la neutra- pendant leur mandat ? représenter le parti majoritaire auxaction pour le bien de Bussy, qui a lité de ton, nous ne poserons donc élections municipales.toujours été notre préoccupation. pas la question : « la Police nétait Régine BRUANDET, donc pas la bienvenue ? » Corinne VAN DER NOOT Nabia PISI Jean-Claude LAMAGNÈRE Groupe « Protegeons Bussy » Groupe « Union 1er adjoint au Maire Groupe « Pour Réussir Bussy » pour l’avenir de Bussy » Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 24. 26 Vie pratique UUU Nouveaux commerces : UUU Nouvelles installations : L’INSTANT PLAISIR MAU MINH HUYNH SALIM RABAH-BENABBAS L’ESTHÉTIQUE À DOMICILE Chiropraticien Ophtalmologie A votre domicile, sur votre lieu de travail ou de villégiature Diplômé de lInstitut Franco-Européen 7, place Fulgence-Bienvenue Corinne à votre service, avec ou sans rendez-vous au 06 62 58 95 63 de Chiropratique (I.F.E.C.) & de Tél. : 01 76 74 78 34 Courriel : linstantplaisir@free.fr I lEuropean Chiropractors Union (E.C.U.) Ouverture du cabinet en janvier 59, Boulevard Victor-Schoelcher Secrétariat ouvert à partir du 1er décembre Tél. : 01 43 70 21 62 ou 06 62 04 5374 I Possibilité de prise de rendez-vous sur lesiteinternet:www.ophtalmobussy.com I UUU Nouveaux services : DOM ET CIE vous propose ses services de ménage, repassage, jardinage et garde denfants (+ 3 ans) à domicile, intervention rapide et soignée avec un personnel expérimenté. CONTACT/RECRUTEMENT : DOM & CIE 3 bis grand place Site : http://dometcie.free.fr email : dometcie@free.fr Tél. : 01 64 77 02 22 I ADOMYS SERVICES ACADIA INFORMATIQUE IMMEUBLE LE MILLENIUM LEMAGAZINEMUNICIPALD’INFORMATIONSDEBUSSYSAINT-GEORGES 5, rue Raoul Follereau Activités : Services à la personne (ménage/repassage/garde d’enfants/baby sitting N° 94 - Novembre 2007 Tél. : 01 64 77 87 20 /soutien scolaire/jardinage) Réalisation: Service communication, Fax : 01 6477 87 38 9Bis, Bld Pierre Mendès France Hôtel de Ville, place de la Mairie, Horaires d’ouverture : du lundi au Tél.: 01 64 66 6061 - Fax : 01 64 66 1298 77600 Bussy Saint-Georges. vendredi de 9 h 30 à 18 h 30 Site : www.adomys-services.com DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Hugues Rondeau. DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION : Philippe Nicolas. Courriel : www.acadia-info.com I courriel : sonia.rodrigues@adomys-services.com I RÉDACTEURS: Fabienne de Fromentel, Fabien Jambart, Philippe Nicolas, Martine Werlé, Alexandre Truffy, E-Medi@. ARCHI PROGRESS RELECTEUR : Stéphane Brame. R. WENIG Architecte DPLG UUU Changement d’enseigne : PHOTOGRAPHES : ThierryLabonne,MurielRoux,MaudFoldesi,PascalBurner. Tout en photo 0687252300 B. SCHAFFI Architecte DPLG & Enseignant MAQUETTE, MISE EN PAGE : Eric Stetten, E-Medi@ - 0140802233. Activités : « ADRESS’COUPE » devient « GLAM HAIRLINES » IMPRESSION : le Reveil de la Marne. -Projets, permis de construire, déclara- 49 avenue André-Malraux DÉPÔT LÉGAL : Novembre 2007. ISSN: 1284-1978. tion de travaux, suivi de chantier. Tél. : 01 64 7631 66 ou 06 65 4641 54 -Formation DAO-CAO Courriel : archiprogress@yahoo.fr I Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 19 h 30, nocturne vendredi jusqu’à 20 heures AGIR TECH-ASSISTANCE Entreprises et particuliers 16, rue Jean-Monnet INFORMATIQUE & MULTIMÉDIAS Contact: 0164663895 ou 0680829064 Tél. 0164 66 05 64 I Dépannage à domicile ou en atelier Courriel:agirtechassistance@wanadoo.fr Installation, création et vente toutes Appel gratuit depuis les pagesjaunes. fr I Le cabinet de soins infirmiers regroupant M. Bulard, M. Hibon et Mme Saint Martin configurations situé au 3 place Jacques Prévert sest transformé en une SCM dénommée "BUSSY SOINS INFIRMIERS" - Bussy Soins Infirmiers 3 place Jacques-Prévert/Tél. 01 64 66 05 77 I Spécialisé dans l’accompagnement scolaire personnalisé des enfants et adolescents, recrute des TUTEURS h/f En mathématiques, français, anglais, physique/chimie (Primaire, collège, lycée) T Vous avez les diplômes requis par l’Education Nationale T Vous êtes ouverts à des méthodes novatrices T Vous avez la passion de l’enseignement Rejoignez l’Equipe Pédagogique de Marne La Vallée, devenez Tuteur Sylvan de quelques heures à quelques jours par mois. Envoyer CV + LM à M. NGUYEN 9,Cour du Pont-René 77600 BUSSY St-GEORGES www.sylvan-france.com Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 25. Vie pratique 27PROFESSIONS MÉDICALES - PARA-MÉDICALES - BIEN-ÊTREMÉDECINS GÉNÉRALISTES DENTISTES OPHTALMOLOGISTE SAGES-FEMMESDr Apithy au 01 64 66 74 88 Dr Dang au 01 64 66 08 60 Dr Bokobza au 01 64 77 22 79 M Jacobee et Mme Bret au 0164662283 meDr Bachelard-Coppin au 0164660133 Dr Dang-Vo au 01 64 66 82 64 Dr rabah-Benabbas 01 76 74 34Dr Hoffmann-Raveloson au 0164668888 Dr Fourcade au 01 64 66 82 64 INFIRMIÈR(E) SDr Ho-Nguyen au 01 64 66 07 84 Dr Jeanlin au 01 64 66 08 60 ORTHOPHONISTES M Boulle et M Vesseron me meDr Klein au 01 64 66 06 09 Dr Lu au 01 64 66 95 95 M Bertrand au 01 64 66 20 09 me au 01 64 66 17 31Dr Le Bozec au 01 45 14 66 00 Dr Naili au 01 64 66 25 25 M Duchaussoy au 01 64 77 24 28 me M Dozias-Maerte, Mme Hamet meDr Porro au 01 64 66 33 33 Dr Solinhac au 01 64 66 25 25 M Facundo au 01 64 66 89 35 me et M Publier au 01 64 66 11 33 meDr Renaud au 01 45 14 66 00 Dr Vernier au 01 64 66 25 25 M Grangeard au 01 64 66 20 09 me M Saint-Martin, M. Hibon, meDr Taïfor-Bencheikh au 01 64 77 59 04 M Oudin-Joly au 01 64 66 20 09 me et M. Bulard au 01 64 66 05 77Dr Ternon au 01 64 66 33 33 ORTHODONTISTES M Lemaire au 01 64 66 89 35 me Dr Ho Vo Tuan au 01 64 66 10 00 VÉTÉRINAIRESDr Zaghlan au 01 64 66 76 82 PÉDIATRES Dr Leroux au 01 64 66 84 84Dr Seing au 01 64 77 29 54 Dr Mazanek au 01 64 66 10 00 Dr Buzot au 01 64 66 27 16 Dr Lacaze-Masmonteil au 0164668484MÉDECIN ACUPUNCTEUR DIÉTÉTICIENNE Dr Séguret au 01 64 66 42 80 M Bertrand au 01 64 77 01 42 me PHARMACIESDr Seing au 01 64 77 29 54 PÉDICURES-PODOLOGUES Pharmacie Ancel au 01 64 77 29 50MÉDECIN ALLERGOLOGUE GYNÉCOLOGUES-OBSTÉTRICIENS M Chardaire au 01 60 43 16 92 lle Pharmacie de la Croix Saint-GeorgesDr Taïfor-Bencheikh au 01 64 77 59 04 Dr Séguret au 01 64 66 86 59 M. Dessaux au 01 64 66 78 62 au 01 64 66 17 96 Dr Barbotin au 01 64 76 37 37 M Olier au 01 64 66 14 84 me Pharmacie de la Gare au 0164669007MÉDECINS HOMÉOPATHES Dr Hozer au 01 48 99 14 37 Pharmacie Huron au 01 64 66 86 69Dr Hoffmann-Raveloson CENTRE DE RADIOLOGIE Centre Galilée au 01 64 76 80 94 Pharmacie O Vert au 01 64 76 30 82au 01 64 66 88 88 MASSEURS-KINÉSITHÉRAPEUTES Pharmacie du RER au 01 64 66 90 84Dr Ternon au 01 64 66 33 33 M Barbé au 01 64 66 10 12 me PSYCHOTHÉRAPEUTES, M. Barthos au 01 64 66 00 36 LABORATOIRES D’ANALYSESMÉDECIN NUTRITIONNISTE PSYCHOLOGUES, PSYCHANALYSTES MÉDICALES M. Champrobert au 01 64 66 09 02 M Antok au 06 64 00 90 61 meDr Ho-Nguyen au 01 64 66 07 84 M. Jacquesson au 01 64 66 00 36 Dr Harrabi au 01 64 66 27 27 M Aubard au 06 66 00 87 55 me Dr Rostoker au 01 64 77 21 21MÉDECIN SPÉCIALISTE M. Lemaire au 01 64 66 10 12 M Durussel au 06 09 36 76 79 meMédecine des voyages M. Martin au 01 64 66 09 39 M Ferreira et Jouannaud mes RELAXOLOGUEDr Taïfor-Bencheikh au 01 64 77 59 04 au 01 64 66 33 99 M Fayada au 01 64 76 31 17 me OSTÉOPATHESCARDIOLOGUES M. Blusseau au 01 64 66 15 79 M Ferrieu au 06 08 42 62 01 me M. Luchez au 09 54 77 22 24Dr Peyrot au 01 64 76 47 42 M. Coste au 01 64 66 01 43 me M Lachkar au 06 63 779 741 me M Rodier au 01 64 66 30 69 THÉRAPEUTE PSYCHO-CORPORELDr Lussato au 01 64 76 47 42 M. Faverolle au 01 64 66 79 27 Praticienne en PNL humanisteDr Jeunet-Hurreesing au 0164669121 M. Martin au 01 64 66 09 39 me M Sirica au 01 64 77 51 59 M. Stecher au 01 64 66 04 20 M Aubard au 06 66 00 87 55 me M. Teissedre-Dalou au 06 16 30 37 38ENDOCRINOLOGUE M Trecul au 01 64 66 28 92 me me M Truchet au 06 03 20 80 57Dr Jugie-Rongier au 01 64 66 04 50 ENERGÉTIQUE TRADITIONNELLE GRAPHOTHÉRAPEUTE CHINOISECHIROPRATICIEN THÉRAPEUTE MANUEL M. Baldin au 01 64 66 12 79 M. Morin au 01 64 66 01 43 me M Sirica au 06 68 60 70 36Dr Mau Minh Huynh au 01437021 62 M Meyer au 06 60 58 80 50 me AIDE JURIDIQUEDES PROFESSIONNELS À VOTRE SERVICE Un consultant juridique du CCAS en partenariat avec l’AVIMEJ assure une permanence et proposeLE SERVICE SOCIAL EFFECTUE: AVOCAT une information générale sur les droits et obliga-Le lundi matin de 9 h 00 à 12 h 00, Permanence le 1er jeudi de chaque mois tions. Il vous reçoit sur rendez-vous uniquementune permanence sur rendez-vous. de 16h à 18h. Sans rendez-vous. auprès du CCAS au 0164666192Elle sera assurée à tour de rôle par Madame DELASSUS Renseignements au 0164662424et Madame MOAL,(assistantes sociales). EGEE (ENTENTE DES GÉNÉRATIONS POURPour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le se- L’EMPLOI ET L’ENTREPRISE)crétariat, Madame TAVERNIER, au 01 69 67 44 04. Vous avez un projet de reprise d’entreprise, de création d’une structure de typeCAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES artisanal,commercial ou industriel,Plus de permanences en mairie. le conseiller de l’association EGEE peut vousAccueil sans rendez-vous au accompagner dans votre approche.4,rue Saint-Hubert à Chelles, Sur rendez-vous uniquementdu lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 14h au 0164666879à 16h30.Tél. 0164724686 Depuis le 1er septembre,des permanences et consultationsPermanences à Lognes,lundi,mardi et mercredi de PMI et planification vous sont proposées au :de 9h à 11h30 sur rendez-vous Relais Assistantes Maternellesau 0164724686 11 Rue de la PyramidePSYCHOLOGUE POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS Le jeudi de 9 h 00 à 11 h 00, sans rendez-vous,Mademoiselle Binot vous reçoit:mercredi de 9h une permanence de Puéricultrice, par Mme BRAULTà 13h et de 14h à 18h,jeudi etvendredi de 14h30 à 18h30 et un samedi par mois Le mercredi matin de 9 h 00 à 12 h 00, sur rendez-vous,de 9h à 13h. une consultation nourrisson par le Docteur FAIBISSur rendez-vous uniquement au 0684514242 Pour prendre un rendez-vous, vous pouvez appelerCONCILIATION – ASL le secrétariat de la P M IMonsieurLucianivousreçoitsurrendez-vousuniquement. Madame LEMAITRE au 01 69 67 44 52Conciliation:vendredi après-midi. Madame PICOUT au 01 69 67 44 51ASL:lundi matin.Tél. 0164666879 Le mercredi de 13 h 30 à 17 h 00, sur rendez-vous,NOTAIRE une consultation de planification par leSur rendez-vous uniquement Docteur MARINIERau 0164666879 pour cela vous pouvez joindre Madame LAURENT, secrétaire au 01 69 67 31 63 Bussy Saint-Georges N°94 - Novembre 2007
  • 26. Veolia Propreté gère tous les déchets, s’adapte à leur diversité, les collecte, les trie, les recycle et les revalorise suivant leurs caractéristiques. Veolia Propretéentreprise de gestion des déchets et de nettoiement urbain, intervient partout, efficacement, afin de rendre la ville et la vie plus belles. Veolia Propreté : 48/50, avenue du Gendarme Castermant 77504 CHELLES Tél. 01 64 21 80 54 - Fax. 01 64 21 80 81